whisky_panorama_1.jpg
P1130078a_1300_158.jpg

Caol Ila (Ian McLeod) - Dun Bheagan 15 years - 15 ans - 50%
 alt=2F: 85/100


Caol-Ila Dun Bheagan 15 years

Forum
Embouteilleur:
Ian McLeod
Age:
15 ans
Taux d'alcool:
50%
Collection:
Dun Bheagan
Détails bouteille:
distillation: 1993 embouteillage 2008
non filtré à froid
fûts 9147 et 9148
Hogshead
/738 bouteilles
Cote moyenne
85/100
(84,50)
Classe de prix:

Back

Nulty

Goûté blind.

Nez : tourbe plutôt sèche, un peu d'hydrocarbures et de charbon de bois pour commencer. Herbes sèches, quelques fleurs, fumée, peut-être des notes fermières. Des épices, cumin, muscade, voire de l'anis.
Bouche : ah, c'est mieux ! Belle tourbe fine, la texture est assez grasse, une jolie fumée. Des agrumes discrets, du citron. Puissant mais sous contrôle. Cuir, noisette, réglisse, des épices encore. Résineux. Une légère amertume en fin de bouche. C'est bien plus fruité après dilution, toujours ce citron mais aussi des fruits jaunes. On perd un peu en texture cependant et l'amertume se fait plus marquée.
Finale : longue, fumée, couvrante, un poil trop boisée.

Le nez est assez peu intéressant et ça ne va pas en s'améliorant au cours de l'aération, ni en diluant. Le bouche est mieux, avec une belle texture épaisse, de jolis arômes expressifs et une belle longueur.
L'ensemble reste juste bien, pas plus.

84/1002012

Dagde

Nez : Une jolie tourbe (algues), avec peu de fumée. Le chocolat au lait et le citron accompagnent le caractère insulaire. Simple mais ça fleure bon. L'aération fait ressortir un côté plus champêtre (herbe coupée, senteurs terreuses) mais toujours avec un sucré attractif.
L'eau a tendance à aplanir les saveurs ce qui donne un fondu moins intéressant.

Bouche : L'entrée en bouche envoie les fantassins : Une tourbe maritime massive (mais plus fumée qu'au nez, avec des pointes de caoutchouc) et toujours ce chocolaté (lacté) délicat. Il y a ensuite du sel qui ressort avec du citron mais cela reste marginal. Des épices arrivent sur le tard. La bouche est puissante mais pas hyper enveloppante, légèrement alcooleuse.
L'ajout d'eau calme les saveurs moins agréables qui débarquent mais réduit la beauté du chocolat au lait.

Finale : la finale est plus acide avec la perte des forces premières. L'eau coupe court à ces extrémités pour revenir aux fondamentaux (Tourbe/Chocolat).

Commentaire : J'aime bien ce genre de tourbé assez décomposé au niveau des saveurs. Bien qu'il soit simple, j'ai trouvé le chocolat au lait élégant et vraiment gourmand. Dommage que la finale ne soit pas au niveau parce que dans le genre, c'était plutôt agréable (bien que la bouche soit un peu trop alcooleuse).

85/1002013

Back

JM156607_1300_158.jpg

Dégustations/tastings

Enter Amount

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lores de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
Osano
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
DoubleClick/Google Marketing
Accepter
Décliner