JM187101_1300_159.jpg

Bunnahabhain (Duncan Taylor) - 38 years - 38 ans - 43,1%
1F: 81/100


Bunnahabhain 38 years

Embouteilleur:
Duncan Taylor
Age:
38 ans
Taux d'alcool:
43,1%
Détails bouteille:
Brut de fût non filtré à froid
fût nr:11571
Cote moyenne
81/100
(81,00)
Classe de prix:

Back

Dede

Couleur : Vieil or
Nez : Evoque d'abord un grain whisky, avec le combo vanille/coco/solvant. Puis évolue sur des arômes acidulés et exotiques, avec de très jolies notes de fruit de la passion qui prennent de l'ampleur, beaucoup d'ampleur, un peu de banane bien mûre aussi. Du premier nez ne reste que la vanille. Au final, on ne se retrouve pas si loin d'un Benriach 76 C#3550 par exemple, peut-être moins exubérant et un peu plus rond. Vite, une larme de Benriach dans un verre... C'est bien ça. D'autant plus que de fugaces senteurs de pétales de rose viennent sporadiquement enrichir ce nez. En un mot : superbe.
Bouche : Ca se gâte un peu. Moins fruitée que le nez, on y retrouve toutefois les notes de rose de ce dernier. Un côté parfumé (violette) qui ne me séduit pas plus que ça. La présence d'alcool se fait plus évidente, surtout en fin de bouche. Pas de sensation de brûlure à ce degré, mais un arrière-goût de vodka bas de gamme. Et malheureusement, ce whisky s'écroule après l'ajout d'un peu d'eau.
Finale : De longueur moyenne, elle renoue partiellement avec les notes exotiques du nez, mais trop faiblement pour rattraper la bouche dont la sensation alcooleuse et les relents de violette perdurent.
Conclusion : Quelle déception ! Après un nez superbe, la bouche est une mauvaise surprise : parfumée (au mauvais sens du terme) et alcooleuse. En plus, ce whisky ne supporte pas l'ajout d'eau. 81/100 pour le nez splendide...
81/1002007

Back

JM207304_1300_158.jpg