JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Tobermory Ledaig embouteillage officiel

Tobermory

10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100

De couleur jaune paille à reflets dorés, le nez est marqué par des notes végétales, de céréales, de boisé et de vanille avec un soupçon de tourbe.
La bouche, plus sur la tourbe, possède une finale courte et maltée.
Ce single malt manque toutefois de précision dans son expression et sa typicité.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
La distillerie Tobermory est la seule de l'Ile de Mull. Difficile donc de comparer son whisky avec les produits de ses voisines... Un whisky avec du caractère, sans toutefois supporter la comparaison avec d'autres whiskies des Iles comme ceux d'Islay. Pas de dominante marquée par la tourbe ni la fumée. Des arômes tout en finesse et une finale légèrement trop courte. Une très intéressante expérience. Une bouteille à ne pas manquer.
79/100
Lors de la seconde dégustation, le nez s'est montré discret, avec des relents sucrés de malt et de fruit, Le gout en bouche est marqué par les fruit murs et sucrés, la poire ou la pêche. Une finale courte avec des relents de malt.
74/100
Le nez est discret, devoilant des relents maltés, fruités sur un arrière-fond légèrement fumé. En bouche une impression de fruits sur fond de bois, le tout étant assez "délavé" et sans grand caractère. La finale est assez quelconque, courte et marquée principalement par de légers relents fruités.
70/100
Un mélange de fruits mûrs et de fleurs, avec des effluves de guimauve et un soupçon de miel.
Une bouche très douce et peu complexe. Fruits mûrs essentiellement. Agréable mais un peu linéaire.
La finale est douce et prolonge très bien la bouche.
79/100

Tobermory

Ledaig

Age
No age statement
Taux d'alcool
42,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Commentaire personnel
Tobermory est la seule distillerie de l'Ile de Mull. Son malt commercialisé sous le nom de Ledaig présente des aspects nettements plus tourbés que le Tobermory classique, sans cependant être fumé. Une très agréable expérience, avec une légère déception à la finale, qui est un peu courte. Le goût disparait assez vite après avoir avalé... Comme le goût était très agréable, ceci est un peu dommage.
74/100
La seconde dégustation a également été une très agréable expérience, et bien que la finale soit toujours aussi courte, le plaisir a pris le dessus, et la cote a été revue à la hausse.
84/100
Le nez présente à la fois de doux relents fruités et légèrement vanillés. De lointaines réminiscences de bois également. En bouche également une impression sucrée sur un fond de tourbe. Un manque évident de caractère mais une combinaison assez intéressante de saveurs. Des nuances allant du fruit mûr à la tourbe, mais sans conviction, un peu doucereux. C'est très dommage parce que ce genre de contrastes est très étonnant et pourrait être très agréable. La finale est assez syrupeuse et relativement courte.
74/100
Un nez relativement commun où de très discrètes notes agrumiques sont mélangées à des relents maltés doux. On décèle également une odeur fraîche, entre l'herbe coupée et le foin jeune. En bouche, d'abord une attaque légèrement amère et ensuite quelques notes fruitées, sans grand relief. La finale est courte et assez insignifiante.
74/100
Un nez assez étonnant. Probablement agréable. Un mélange d'agrumes (mandarines) et de tourbe. Le côté fruité domine légèrement, avec ses aspects d'acide particulièrement doux (mandarine).
En bouche l'impression est assez agréable, avec les mêmes mélanges de fruit et de tourbe, une pointe d'alcool et un brin de fumée. Pas extraordinaire, assez linéaire mais loin d'être désagréable.
La finale est assez métallique. Relativement courte, elle n'apporte pas grand chose de plus à l'ensemble,
74/100
Commentaire de Antoine
Une odeur souffré au premier abords, dirons nous malté après discussion, puis un boisé vert et des baies roses au nez. Saveurs retrouvées en bouche avec un sucré présent et de la fumé/iodé en fin de verre.
Une finale maltée.
65/100


Tobermory

1972

Age
32 ans
Taux d'alcool
49,7 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
343 de 897 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
Tobermory 1972
Commentaire personnel
Un nez très franchement fumé, forte odeur de jambon fumé, avec des relents assez marqués de sherry et un peu de tourbe. En bouche, des impressions d'abord nettement tourbées, assez médicinales, très complexes. La bouche évolue constamment entre la tourbe grasse et des notes légèrement boisées, en passant par tantôt l'amertume d'un cerneau de noix, tantôt par des arômes légèrement acides. Très bel ensemble. La finale est assez longue et chaude, marquée par le sherry et des relents tourbes
84/100
Le nez est agréablement fumé et dégage de beaux relents de sherry et en arrière-fond quelques soupçons de foin mouillé.
En bouche, la fumée domine dans un premier temps avant d'évoluer sur de très belles notes de sherry, de bois et de viande. Belle complexité, bel équilibre entre la douceur du sherry et l'amertume de la noix.
Très longue finale marquée par le souvenir tant de belles notes boisées et de chocolat amer que de sherry. La fumée reste bien présente.
88/100

Tobermory: embouteillages indépendants

Tobermory

Wilson & Morgan, Sherry wood 1995

Collection
Barrel Selection
Age
10 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Tobermory 1995
Commentaire personnel
Le nez est assez surprenant, et au premier abord pas vraiment agréable, genre vieille armoire à vêtements non aérée. Un peu une odeur de ferme, où se mêlent des relents animaux, de paille, de terre et un fond de sherry. En bouche, ce whisky se révèle assez complexe, avec des notes légèrement amères se mêlant à des touches maltées, avant de partir dans un registre plus acide, avec toujours une impression de renfermé. La finale est de longueur moyenne, sans grande surprise, mais contrastant assez avec la bouche, par sa plus grande douceur et ses relents clairement maltés, où ce goût relativement bizarre se fait rapidement oublier. Cette bouteille mérite certainement une seconde dégustation
79/100

Tobermory

Daily Dram Ledaig 8 yo

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
8 ans
Taux d'alcool
61,2 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Dates
Distill: 2001 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum83/100
Ledaig Daily Dram
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : paille
Nez : Très puissant, trop puissant. Beaucoup de tourbe, un peu de sel, il fait penser à un Islay. Très gourmand aussi, il possède un côté sucré, citronné qui se renforce si on ajoute de l'eau.
Bouche : De même, trop puissant l'alcool n'est pas très bien intégré, je ne le trouve pas du tout "dangerously drinkable" contrairement à Serge. On est toujours sur un mélange de tourbe vs citron-sucre.
Finale : Longue, le côté gourmand l'emporte, mais c'est peut-être parce que j'avais ajouté beaucoup d'eau.
Note 83/100 Un côté Islay très prometteur, mais trop jeune et trop puissant pour moi.
83/100

Tobermory

Ledaig, aged 31 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
31 ans
Taux d'alcool
47,8 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Sherry Hogshead
Dates
Distill: 04-1973
Bouteille
120 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( casks 1711-1712 )
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-04 87/100
Ledaig CC 31
Commentaire personnel
Commentaire de Canis_Lupus
Robe: Or Profond, ambre.
Nez: Le 1er nez démarre en douceur mais fait déjà preuve d'une belle expressivité. On sent déjà la promesse de la complexité à venir, c'est très équilibré et homogène, mais pas facile à disséquer à ce stade. Ce nez gagne en puissance lentement mais surement puis semble ne plus faiblir indéfiniment (on a joué avec pendant bien une heure, et on aurait pu continuer longtemps). D'une très grande évolutivité, il passe par un très grand nombre d'arômes différents. Successivement, de l'amande, du pralin, du vieux cuir, du tabac, de la torréfaction, du cacao, du viandé, du pain d'épice, de la croûte de pain bien cuite, pas mal de fruit, mais plutôt confis ou secs, tout cela sous-tendu d'un boisé fumé dosé à la perfection, à tel point qu'il faut du temps pour mettre le doigt dessus. Et tout cela n'arrêtant pas de changer et de se fondre avant de se renouveler. C'est vraiment grand.
Bouche: avec les vieux malts ayant un nez magnifique, on est souvent déçu par la bouche. Mais que nenni avec cet énergumène. Ces "modeste" 47.8% sont bel et bien tous là sans exception, mais intégré à la perfection, ne s'imposant jamais mais portant à bout de bras un profil en bouche aussi complexe et évolutif que le nez. Avec pas mal de temps, on se rend compte que ce whisky est bien un authentique Ledaig car la tourbe apparait. Mais une tourbe à nulle autre pareil, qui évoque plus un Ardmore, non mieux, un Brora fermier-waxy de grande cuvée, voir certains Port-Ellen également. A l'instar du nez, cette bouche semble ne pas faiblir et évoluer sans cesse. On finit par y trouver pas mal d'agrumes, citronnés, qui ne sont pas sans évoquer Laphroaig. Cet équilibre fermier/waxy un peu terreux est vraiment du tonnerre. On retrouve le pain d'épice également. Et le tous dans une rondeur extrême et fondu juste ce qu'il faut pour ne pas que les saveur se combattent, mais se marient tout en restant perceptibles et identifiables. Du velours.
Finale: Ben j'avoue être à court de vocabulaire après un tel nez et une telle bouche, mais elle est tout à fait à la hauteur, encore une fois bellement expressive, longue, interminable (mais dans le bon sens), envoutante ?

Commentaire: C'est un magnifique grand whisky, fabuleux voir même. A la fois un whisky "d'étude" tant il est riche et évolutif et tant il mérite de lui consacrer du temps, mais en même temps accessible car il commence très tôt à raconter son histoire et se montre non pas bavard, mais intarissable. Le genre de rare bouteille qui vous fait découvrir combien un whisky peut être grand. A aucun moment ne nous est venu à l'idée d'essayer de lui ajouter de l'eau. A noter que nous avons pour l'occasion comparé nos habituels verres référence, les C&S "Cool", par leur grans frères quasi identique à la taille près, les "Ambient". Si l'Ambient met beaucoup plus de temps à démarrer, au bout d'environ u1/2 heure, le nez devient carrément grandiose, même si la bouche y perd un peu en complexité, en précision, et en puissance.

Donner une note à ce niveaux là n'est pas facile, mais c'est pas moins que 92, et certainement 93, voire 94/100.

Ah oui, c'est un sherry cask, un vrai de vrai et là, c'était l'ouverture de la bouteille. Quand on sait l'énorme potentiel d'évolution de ce genre de whisky, difficile d'imaginer le niveau qu'il est capable d'atteindre au bout de quelques semaines, mois ... années ?


Au final, même si ça pourrait sembler un peu cher eu égard à l'âge ("seulement" 31yo), à l'embouteilleur (pas le plus ni le mieux réputé sur l'ensemble de sa production), voir la distillerie (sauf ceux qui connaissent), son millésime lui commence à être respectable et c'est en fait un excellent rapport q/p à ce niveau de prestation.. Pour moi tout simplement l'un des meilleurs whiskys que j'ai pu goûter ET acheter dans ce type de profil. Le genre qui vous fait vraiment comprendre ce peaty sherry veut dire.

94/100
Commentaire deNulty
Goûté blind.

Nez : joli combo tourbe et sherry. Tourbe salée un peu minérale. Des épices, du bois léger, un peu de terre. Caramel, fruits jaunes frais, agrumes. Tabac. Très beau nez.
Bouche : bien plus orientée sherry que le nez, la tourbe se trouve vraiment en arrière-plan. Bois en quantité, jolies épices, terre sèche. Légère amertume, toujours un peu de fruits, sucre candy.
Finale : sèche, fumée, un peu de tabac et de noix.

Très joli whisky, malheureusement un peu trop boisé en bouche.

89/100
WDTS2012-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, charbon, vieille graisse, arômes d'étable, fruits secs, épices exotiques doux, fruits rouges, relents de fromage munster
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, bouche surtout sur les épices exotiques et les fruits, les arômes sales (vieille graisse, charbon) sont présents mais restent en retrait
Finale: moyenne à longue

Conclusion: Un excellent whisky sur toute la ligne. Je suis enchanté.

93/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Un nez tout en finesse avec des notes de noix grillées, du sherry, des épices, du pain grillé. Une subtile complexité se dégage du tout. Voici un whisky qui demande de l'attention. Un genre de whisky très raffiné mais assez peu spectaculaire. Sa qualité n'est pas dans le spectacle.
En bouche cette subtilité se confirme, même si la bouche est moins ciselée que ne l'était le nez. Ici les notes de pain grillé et de noix sont bien présentes mais de façon moins discrète qu'au nez. Quelques fragrances plus acides viennent s'ajouter au tableau et l'alcool sans être dérangeant montre bien qu'il existe. Excellente bouche.
La finale est très longue et prolonge parfaitement la bouche. Cette agréable sensation de pain et de noix grillées est omniprésente. La longueur de cette finale est un véritable délice.
91/100
WDTS2012-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambre
Nez: gros sherry avec des notes de caoutchouc accompagnées par une belle tourbe.
Après une bonne aération, le caoutchouc n'est presque plus présent.
Des notes résineuses apparaissent, la tourbe devient plus de la fumée, des notes terreuses, de la bruyère ainsi que de l'orange et du chocolat.
Bouche: La tourbe est un peu plus présente et joliment fondue au sherry avec encore pas mal de caoutchouc.
Après une bonne aération, on a du miel, un peu de caoutchouc, de la fumée, des épices, du chocolat noir et quelques agrumes en fond.
Finale : très longue sur des notes terreuses et sucrées.

91/100
WDTS2012-04
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre
Nez : On a ici à faire à un de ces sherrys légèrement soufrés que j'affectionne souvent. Notes organiques de champignons noirs, têtes d'allumettes, raisins secs, vinaigre balsamique, noix, liqueur de café. L'alcool se fait toutefois ressentir.
Bouche : Puissante et expressive, bien marquée par le sherry et là aussi légèrement soufrée. On y retrouve les principaux parfums décelés au nez auxquels s'ajoutent des notes fraîches d'eucalyptus et de menthol en fin de bouche, ainsi que des agrumes confits.
Finale : De longueur moyenne, elle est marquée par las agrumes confits et la fraîcheur du menthol.

Conclusion : Un bon sherry légèrement soufré, mais pas caricatural, et même un peu de pelure de pomme.

Note post-dégustation : cette bouteille nécessite probablement plus de temps que je ne lui en ai laissé dans le cadre de cette dégustation. L'aération l'embellira très probablement.

90/100
WDTS2012-04
Commentaire de Mars
Nez : Feu d'artifice qui disparait après une longue aération, café, fruits murs, marin.

Bouche : Citronnelle, citron, agrumes, fruits secs, café, moka.

Finale : Feu d'artifice qui disparait à l'aération, agrumes, citronnelle, café au lait et amertume qui s'estompe avec l'aération. Longue finale

Commentaires : Bon sherry agrumique avec un très longue amertume. J'aime beaucoup! Gagne à l'aération.

90/100
WDTS2012-04
Commentaire de mapi
Couleur: ambre
Nez:Le nez est fruité (fruits blancs) et tout particulièrement sur de la prune. L’alcool apporte une bonne tension et permet le développement des arômes de caramel, de cuir et de torréfaction.
Bouche : la bouche débute tout en douceur. Vient ensuite la piqûre de l'alcool et enfin une belle rondeur. Le tout se développe par vagues successives. Une bien belle structure. Un whisky bien construit.
Finale: la finale repart sur les notes fruitées présentes au nez avec encore une fois des notes de prune (Vieille Prune de Louis Roque à Souillac). Ces arômes sont soutenus par une certaine sucrosité. Vient ensuite une pointe de torréfaction un peu comme avec un expresso. Belle longueur.

88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre foncé
Nez: sherry, le malt, la tourbe fumée en arrière-plan.
Nez: fruits sucrés et le sherry avec de la fumée en développement. Un peu de tourbe
Finale: longue, riche, lisse, tourbe douce.
88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Roblanza
Couleur: ambre nez:
caramel, frais du bois et du cacao
bouche: goût sucré, très doux, boisé, se termine avec des épices, un peu asséchant.
88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Pompix
Une évolution dans le verre très surprenante avec un premier nez sur le caoutchouc et des végétaux pourris qui dérive sur un mix d’écorce de résineux et de pierre à fusil pour arriver à du chocolat, une légère fumée et de la terre.
En bouche, après aération, on retrouve du bois fumé, du fruit et du chocolat.
Finale cohérente et de longueur convenable.
Ensemble fort agréable après une première impression atroce.

87/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jbrice
Nez: Raisins & cacao, des prunes
Bouche: Sucrée, un peu tannique et beaucoup de cacao
Finale longue et boisée

Agréable et facile à boire


87/100
WDTS2012-04
Commentaire de Piazzolla
Nez : hyper élégant avec un mélange de fumée type old fashion et quelques fruits compotés en arrière plan. Simplement beau même si limite passé (ou surdilué).
Bouche en phase avec le nez même si frustrant par son manque de densité. Fluide et souple. Trop fondu.
Finale assez longue et en phase avec le nez (fumée élégante, mix de fruits très murs). Légère amertume.
Conclusion Le meilleur de ce WDTS. Bon, même si un peu passé peut être. Mérite que l’on s’y attarde.

86/100
WDTS2012-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: brun clair, ambre. Nez: fruits séchés avec du miel de forêt et des relents doux de caramel (crème brûlée). Goût: Les fruits secs (bananes séchées sucrées) maintenant combinant très bien avec des notes de bois amères (cacao). Toujours très doux et agréable, pas besoin d'ajouter de l'eau ici. Finale: Longue et de plus en plus sèche. Très agréable. Devinettes: Ce pourrait être un bon et vieux whisky de la région de Speyside, je pense qu'un fût de sherry ou de porto a été impliqué ici.
85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Arno
Nez : première impression sur le roquefort ! Etonnant ! Je retrouve aussi du fromage de chèvre, du foin, des odeurs de vieille cave. Le fond est plus conventionnel, sur le sherry, la noix, les fruits secs et le sel.
Bouche : épices, sherry sucré & fruits secs, se prolonge sur un malt fumé avec des notes de cuir, de sel. L’ensemble se poursuit avec du bois et une pointe de soufre, pour rester ensuite longtemps sur la cendre.
Finale : cendre & résurgence des notes sucrées du sherry
Conclusion : Intéressant ne serait-ce que pour le roquefort au nez. Malgré cela, la bouche est bien trop commune, quoique assez fondue.

84/100
WDTS2012-04
Commentaire de Amor57
Au nez : noisette, réglisse, craie, sable chaud ou silice, tarte au citron meringuée. Avec de l’aération, vinaigre, tabac. Frais et plaisant, classique.
Bouche : attaque franche et nette, pruneau, boisé, humus, poire.
Finale : longueur moyenne. Pruneau, humus, poire (comme la bouche) avec une touche légère d’acidulé et de lait chaud.
Un whisky très classique, plaisant et bien fait, mais sans aucune originalité.

83/100
WDTS2012-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, ambre clair.
Nez : 1er Nez sur du caoutchouc âcre, puis des fruits secs acide, vinaigre de noix. Evolue vers le vinaigre de xérès. Pralin et chocolat au lait très légers. Un peu beurré. Après quelques minutes, café au lait, et des épices.
L’eau affaiblit ce nez sans le transformer.
Bouche : Bien qu’on y retrouve les principales notes perçues au nez, ce sont les épices qui prennent le dessus. Un peu d’alcool en fin de bouche.
L’eau a le même effet que sur le nez, mais en ajoutant une note un peu savonneuse.
Finale : Une brève impression d’alcool puis … plus rien, comme si la finale s’était évaporée d’un seul coup. Mais on se rend vite compte qu’elle est essentiellement composée de fumée.
L’eau ne change pas le profil de cette finale mais baisse son intensité déjà faible.

Commentaire : Pas grand-chose à en dire, rien de déplaisant, pas de grand défaut, mais rien qui ne ressorte non plus, et cela, sans eau. Alors avec …

83/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre à reflets de Porto Tawny.
Nez : J'aime ! Pas vraiment complexe, mais assez racoleur, avec plein d'abricots secs. Puis devient plus acidulé, marqué par le zeste de mandarine et les kiwis. Et les nounours Haribo.
Bouche : Démarre sur de jolies notes fruitées (les mêmes qu'au nez). Puis devient un peu brûlant malgré un titre alcoométrique sans doute raisonnable (45% ?). Puis le bois brûlé attaque en force. S'assagit avec le temps.
Finale : De longueur moyenne, elle est marquée par un joli retour des notes acidulées.

Commentaire : Un whisky plutôt simple mais savoureux, élaboré avec soin (sans filtration à froid, si j'en crois l'opalescence du contenu de mon verre en fin de dégustation). Ca ne suffira pas à en faire un coup de coeur.

81/100

Tobermory

Ledaig 1998 Sherry butt

Age
13 ans
Taux d'alcool
61,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 11010
Dates
Distill: 04/1998 Embout: 08/2011
Bouteille
147 de 258 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Tobermory 98 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Au premier contact olfactif, de désagréables relents de levure apparaissent. Ils s'estompent heureusement au bout de quelques instants d'aération pour faire un peu de place à des notes fermières: cuir et sous-bois.
Plus tard encore, des notes de fruits verts viennent se mélanger à l'ensemble et tout au long, la présence d'alcool est évidente.
La bouche est nettement plus agréable que le nez, avec ses chaudes notes de chocolat et ces notes acides qui viennent compléter le tableau. Belle complexité, et contraste très intéressant entre cette acidité du fruit qui vient violemment se heurter à cette attaque chocolatée qui promettait de rester très sage.
La finale est longue et agréable, chaude et marquée surtout par ce souvenir de moka.

86/100

Commentaire de Kell
Nez: On est tout d’abord assailli par une formidable odeur d’encre de chine. Suivent la fumé de tourbe goudronnée, la suie mais aussi l’orange, le cuir, le tabac brun et quelques notes fermières.

Palais: L’attaque sur l’orange amère se développe vite sur tout le spectre des agrumes sur fond de sucré/salé. Cuir, tabac, goudron, réglisse, thé fumé enrobent le tout dans un corps ultra liquoreux. L’explosion de tourbe nous rappelle qu’on est bien dans un Peat Monster, une tourbe bien grasse, très terrienne, fermière.

Finale: Très longue sur la tourbe goudronée et la liqueur salée.

91/100

Tobermory

Aged 10 years, 2004

Age
10 ans
Taux d'alcool
61,6 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 900172
Dates
Distill: 24/11/2004 Embout: 10/06/2015
Bouteille
70 de 576 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Ledaig 2004 SV
Commentaire personnel

Tobermory: échantillons

Tobermory

Golden Cask 1996

Collection
Golden Cask
Age
10 ans
Taux d'alcool
60,0 %
Embouteilleur
John McDougall
Numéro fût
single cask 338
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Une odeur nettement animale avec des relents de levure. Un mélange de jeune cuir et d'étable. Très légers relents de fumée.
La bouche est très agréable, et le fort d'alcool ne gêne en rien. Belle complexité alliant les notes de cuir et de viande à d'autres légèrement tourbées et marines.
La finale est agréablement longue et chaude et le souvenir de ce whisky assez étonnant reste longtemps en bouche
79/100

Tobermory

34 years

Age
34 ans
Taux d'alcool
49,5 %
Embouteilleur
Whisky Doris
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Tobermory 34 Whisky Doris
Commentaire personnel

Tobermory

10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRG 80/100
Tobermory 10
Commentaire personnel
WDTSRG
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or
Nez : Ça me plaît ! Du fruit bien mûr et de la concentration. Nectar d'abricot. Confiture de kiwi. Fruité, et très pâtissier. Génoise chaude. Savarin à l'ananas. Beaucoup d'extraits de bois. Vanille, crème glacée à la banane, cannelle... Vraiment très appétissant. Egalement quelque chose de huileux. Cire à bougie. Huile de lin.
Bouche : Ne trahit en rien le nez. Encore plus d'épices peut-être (cannelle, muscade, vanille), et la même débauche pâtissière et fruitée. Un fût neuf américain ? Un whisky non filtré à froid, en tout cas, et au titre alcoolique situé dans la fourchette basse. Ce qui n'empêche pas les sensations en bouche d'être bonnes. Du gras et du goût. Suave et crémeux, mais bien maintenu par une petite acidité qui évite toute lourdeur.
Finale : Décline sur la pétale de rose. Vite ! Il me faut une nouvelle gorgée !
Commentaire : Un très beau malt, très consensuel (et pour une fois ce n'est pas un reproche), qui par sa facilité à se laisser boire satisfera tous les gourmands, débutants comme amateurs chevronnés.
88/100
WDTSRG
Commentaire de Mars
Nez : Il y a une légère odeur de déchet organique légèrement décomposé.(comme quand vous épluchez une pomme et que vous laisser les épluchures jusqu'au lendemain à l'air libre)mêlée à de l'huile de moteur usagée, de l'iode et des algues. Il y a un peu de broux de noix, une touche de citron et d'aspirine ainsi que de porridge et de poire cuite.
Mêlé à tout cela, j'ai aussi une forte odeur de craie.
Le tout est très bizarre mais c'est bien équilibré et pas aussi déplaisant que mes mots ne le laisse à penser.
Bouche : Très citronnée. Sucrée/acide avec quelques épices(cannelle, sauge, thym). La craie surnage toujours tout le reste.
Finale Fumée légèrement citronnée. Ensuite vient de nombreuses épices et une légère astringence toujours mêlée de citron. Au bout d'un moment de l'huile de moteur et de l'iode apparaissent mêlés à une vanille très aromatique.
87/100
WDTSRG
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur une belle sensation mêlant les saveurs capiteuses, céréalières, florales, avec une petite odeur marine pour couronner le tout. Très agréable et prometteur. A l'aération, c'est un très bel équilibre entre le bois légèrement influencé par le sherry et l'orge maltée qui prendra le dessus. Cet équilibre très intéressant n'en demeurera pas moins précaire : au fil de l'aération, le sherry dominera, faisant aller ce whisky vers des saveurs de rancio, de chocolat, de fruits rouges (groseilles) et d'amande. Au contraire, la céréale pourra, à son tour, emmener le nez vers des notes plus capiteuses (citron), fruitées (écorces d'orange) et herbacées (herbe coupée). Le tout restant remarquablement équilibré entre le bois et la céréale, sans verser jamais trop vers l'une ou l'autre de ces deux, rendant le tout très agréable, bien aidé par un taux d'alcool bien intégré. Du très bon travail.
La bouche est ronde, presque suave. Elle débute sur une pointe de fraîcheur sucrée (salade de fruits) avant de se rendre sur des saveurs plus boisées et céréalières, comme le chocolat ou l'orge maltée. Une fois encore, le tout reste bien équilibré, allant volontiers vers l'herbe coupée, même si cette bouche manque un peu de précision, au contraire du nez. Le taux d'alcool, s'il semble fort, n'en est pas pour autant dérangeant. Il aide d'ailleurs à la rondeur de ce whisky.
La finale demeure sur les mêmes arômes de céréales et de bois, faisant ressortir des notes de chocolat au lait, avant, aération aidant, de changer de registre et de se diriger vers des saveurs de citron et de fumée.
En conclusion, un whisky très bien équilibré. Un très beau nez, le reste étant un peu en dessous, toujours porté par cette belle balance entre la céréale et le bois.
87/100
WDTSRG
Commentaire de Blackmalt
Couleur : or
Nez : Discret, fin sur des notes boisées, quelques notes de soufre.. Sur l'aération, le soufre disparait et le boisé également. Ils laissent place aux fruits pâtissier qui me fait penser à une "tarte amandine". Et plus bizarrement, quelques notes de viande séchée qui me fait penser aux "Schmackos".
Les extraits secs font penser à du foin sec.
Bouche : Attaque piquante, fraiche et boisée. Elle est bien plus puissante que le nez. En arrière fond, je sens un gout sucré mais j'ai du mal à savoir ce que c'est... Peut-être de la sève d'arbre. Mais pas sûr du tout.
Finale : Assez longue sur un retour en bouche piquant et toujours le même boisé du nez et de la bouche mais en plus prononcé cette fois. Et le même foin que les extraits secs du nez.
86/100
WDTSRG
Commentaire de Piazzolla
Nez: sage, minéral, fruité, céréale, notes nettes de sherry (ou de Porto/banyuls), bois brûlé, côté poudré également. Pépin de raisin. Semble complexe mais potentiel affecté par une dilution malvenue à mon sens.
Bouche: attaque sur la crème anglaise, céréalier, une pointe de griotte, un peu sec,
Finale: décroissance douce, un peu salé
85/100
WDTSRG
Commentaire de PatGVA
N : poire, chocolat blanc, poivre, réglisse, toffee, précis, légère poussière et métal pas désagréable, nez enivrant.
B : chocolat, jambon fumée, brûlant et déséquilibré pas au niveau du nez
F : courte, chèvrefeuille, salinité.
85/100
WDTSRG
Commentaire de Dadamien
Au nez, léger fruité, frais, un peu chocolat, sent un peu les vapeurs de moules au vin blanc. En bouche, assez doux, léger fruité, un peu moutarde, grassy, mirabelle. Notes un peu vineuse sur la fin.
84/100
WDTSRG
Commentaire de RX21
Nez: coing
Bouche: fruitée, note de vétiver
Finale: picotements, dans le prolongement de la bouche
84/100
WDTSRG
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er nez de la tourbe et une petite pointe aigre/acide qui agace les narines, mais qui s’efface très vite. Vient ensuite un peu de cire et de minéralité, de la pomme de terre crue non épluchée. Quelques notes pâtissières et de fruits légèrement acidulées. Du beurre aussi. Un peu de poudre d’amande.
Un peu d’eau ravive ce nez, sur les mêmes notes, mais plus expressives, plus plaisantes.
Bouche : Attaque douce, très progressive, un peu effacée, huileuse, des notes assez semblables au nez. Devient un peu alcooleuse au bout d’un moment.
La aussi, quelques goûtes d’eau ont un effet plutôt positif. Pas de révolution dans les sensations, mais c’est à la fois mieux fondu et un peu plus expressif.
Finale : Assez étonnante, un vague de poudre d’amande surgit d’on ne sait ou, puis s’amenuise progressivement. Belle longueur.
L’eau fait disparaître cette poudre d’amande pour ne laisser qu’une légère impression tourbée peu flatteuse. Etonnamment, la finale dure encore plus longtemps. Laisse une désagréable amertume sur la langue.
82/100
WDTSRG
Commentaire de GaxMalt31
Nez : De suite sur le New Spirit, pour moi un whisky de -10y. Vanille et miel. Après quelques minutes de repos, toujours cette présence new-make.
Bouche : Crémeuse, sur les céréales, crème brulée, grain de café, pas très expressive, confirme la sensation de jeune whisky.
Finale : Assez longue, toujours crémeuse et légèrement végétale sur les légumes apéritifs crus. Une pointe de tourbe?
82/100
WDTSRG
Commentaire de Oshen
Nez : Léger et frais, on a d'abord un profil herbacé, avec des notes maltées. Ensuite apparaît des fruits, de la pomme.
Bouche : L'attaque est douce, onctueuse, légèrement fruitée. On retrouve les notes maltées, avec du miel cette fois. Peu à peu la bouche devient chaude, des épices apparaissent, surtout du poivre.
Finale : Assez longue, sur le poivre avec une certaine fraîcheur.
82/100
WDTSRG
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez léger. Fruits jaunes et fruits blancs. Vanillé (léger boisé). Un peu de miel. Quelques céréales. Pas un profil dont je raffole.
Bouche un peu aqueuse. Des céréales. Du bois. Légèrement sucrée.
Finale assez courte. Maltée. Boisée. Légère amertume.
81/100
WDTSRG
Commentaire de Sebou007
Couleur : or
Nez : de belles touches d'amandes grillées. On continue sur des odeurs de vin blanc. Un whisky très frais, sur des touches mentholées et citronnées et de réduction de miel. Légère fumée et soufre.
Bouche : on commence sur de la nougatine, une certaine amertume boisée. Léger goût de vanille. Difficile à définir.
Finale : moyenne avec une légère amertume.
81/100
WDTSRG
Commentaire de Amor57
Le premier nez évoque une tourbe lointaine, avec des notes de caoutchouc brûlé et de silex. Une aération met en exergue du feu de cheminée et du miel. Une aération plus prolongée fait évoluer cette palette vers un fruité aqueux, à base de poire.
En bouche, l’attaque est sèche avec de l’alcool et des fruits jaunes, pêche et abricot et se développe sur la tourbe, la réglisse, le gingembre et de jolies épices, relevant bien l’ensemble. La finale est dominée par l’amertume de la réglisse, un peu de tourbe et de l’alcool.
De longueur moyenne et de faible intensité, les épices apparaissent, avec des fruits jaunes, puis progressivement la tourbe disparaît, nous laissant un fond d’épices et de persil.
81/100
WDTSRG
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling, larges jambes qui s'écoulent moyennement vite
Nez: légèrement à moyennement intense, alcool moyennement bien intégré (se fait remarquer par une fraîcheur alcoolique), légumes, grappa, vanille, voile de fumée, après 45 minutes d'aération la note légumineuse et de grappa diminue au profit d'une note de malt / céréales sucrées
Bouche: intensité faible à moyenne, mélange entre acidité et amertume, légumes, grappa
Finale: courte, chauffante (alcool)
Conclusion: Un whisky qui ne coïncide définitivement pas avec mes préférences maltesques.
73/100
WDTSRG
Commentaire de Pompix
Un nez comme j’en ai horreur dans le whisky. Ce n’est pas évident à décrire mais il m’évoque des plantes qui auraient macérés dans un sachet plastique au soleil, agrémentées de notes céréalières et de caoutchouc, le tout recouvert d’un voile de poussière (craie ?).
La bouche est nettement plus acceptable, sucrée avec une pointe acide et principalement axée sur la céréale.
La finale n’est pas terrible.
72/100
WDTSRG
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Une odeur assez désagréable rappelant l'insecticide anti-fourmis en poudre de mon enfance... J'ai l'habitude de décrire cette odeur comme étant des odeurs de levure.
Relativement peu complexe malgré les quelques effluves fruitées et chocolatées qui semblent se dessiner en filigrane.
La bouche est assez agressive et plus complexe que ne l'était le nez. Une acidité dominante lui donne du relief à défaut de procurer véritablement du plaisir. Elle est cependant loin d'être désagréable malgré cette légère gêne due à un alcool moyennement maîtrisé.
La finale démarre en force pour retomber au bout de quelques courts instants et ne laisser le souvenir que de quelques relents sucrés.


72/100
WDTSRG
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Wow, troublant, très frais au départ puis s'ouvre sur des note marines, iode, fruits de mer. Ensuite des relents d'agrumes apparaissent avec l'aération. L'alcool est discret. Palais : Moins surprenant que le nez, assez léger, on retrouve la fraîcheur présente dans le nez, et l'alcool est toujours assez discret. Finale assez courte, dommage.
65/100
WDTSRG
Commentaire de ALouis
Couleur : ambré
Nez: Un nez marqué par le sherry avec de fortes notes soufrées.
Je n'apprécie pas le souffre dans un whisky mais après 30 min d'aération on a quelques autres arômes derrière, faut quand même bien chercher.
On a donc ensuite du caramel, des notes sucrées, quelques épices et de l'orange.
Bouche: En bouche pas de souffre, merci.
Par contre on a une astringence dû aux bois et pas grand chose d'autres.
Finale courte.
60/100

Tobermory

Ledaig 10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRG84/100
Ledaig 10
Commentaire personnel
WDTSRG
Commentaire de Mars
Nez maritime avec de l'iode, de la poire et un peu de new make, de la poudre de feu d'artifice. Il y a un coté fermier avec des algues et du citron.
C'est bien fondu, puissant, légèrement agressif et gras.
Bouche : Citronnée, grasse, sucrée, épicées(pas de trace de bois). Il y a aussi de la menthe, du thé(beaucoup)et de la réglisse. Le tout est bien fondu.
Finale : Fumée grasse et citron a gogo. C'est sucré et épicé(toujours pas de trace de bois). Il y a de la menthe, énormément de thé, de la réglisse, des légumes et des traces de fruits exotiques et de pamplemousse.
C'est frais et écoeurant à la fois.
93/100
WDTSRG
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Un Islay probablement (Ardbeg?). Beaucoup de tourbe, bien grasse et médicinale. De la terre organique, de l'herbe sèche,
Palais : Chaud, alcool bien présent mais pas dérangeant du tout... Beaucoup de tourbe. Un peu de poivre, de menthe fraîche. Palais fidèle au nez.
Finale très longue sur la tourbe bien grasse.
88/100
WDTSRG
Commentaire de PatGVA
N : jambon fumée, cendre froide, chocolat noir, intense, précis, équilibré fruit blanc.
B : très belle bouche similaire au nez mais avec plus d'amplitud. tapisse la bouche, légère pointe brûlante, chocolat amer.
F : longue, fruit blanc, chocolat noir, très ample, nerveuse et équilibré superbe whisky.
88/100
WDTSRG
Commentaire de ALouis
Couleur : Or pale
Nez: Une tourbe à la Talisker avec ces notes iodées et poivrées.
Assez monolithique mais agréable.
Tourbe, iode et quelques agrumes en fond.
Bouche: En bouche par contre c'est plus islay, démarre fort sur la tourbe, sur la cendre froide et des notes terreuses.
On a un peu de citron en fond ainsi que de l'iode et des algues.
Finale assez longue sur la tourbe et une légère astringence.
86/100
WDTSRG
Commentaire de Piazzolla
Nez : minéral, iodé/tourbé, sucré
Bouche : texture grasse vraiment agréable, sucré, en phase avec le nez,
Finale : assez longue sur une tourbe sèche et un peu de poivre
86/100
WDTSRG
Commentaire de Blackmalt
couleur or clair
Nez : Puissant, légèrement tourbé, un peu métallique. Bien fermier par la suite. Avec l'aération, des fruits jaunes et un petit goût de "Petit Beurre de Lu" et de café.
Bouche : Chaude, piquante, cendrée. Moins puissante que le nez. Toujours cette odeur de ferme, et ce côté fruité.
Finale : Longue sur la cendre, une légère amertume. Un gout camphré, des fruits exotiques. Un peu piquante sur le retour en bouche.
86/100
WDTSRG
Commentaire de RX21
Nez: tourbe
Bouche: Tourbe grasse, vétiver
Finale: assez courte
86/100
WDTSRG
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez vanillé. Beaucoup de fumée. Légères notes fruitées, agrumiques. Fermier, iodé.
Attaque en bouche un peu fruitée, puis la tourbe (sèche) prend le dessus. Salée. Légère, manque de "corps". Un peu aqueuse.
Finale assez longue, sur la fumée. Tourbe sèche. Salée.
Un whisky bien fait mais peu complexe. La bouche est un peu trop faible.
85/100
WDTSRG
Commentaire de Sebou007
Couleur : or
Nez : d'abord des touches de citron et de fruits exotiques (ananas) accompagnées par une fine tourbe et une légère et subtile odeur d'amande torréfiée, de gros sel et de poivre.
Alcool très bien intégré.
Bouche : de délicates notes de citron et de praliné (voire nougatine). Un dram un peu aqueux, un peu trop à mon goût. Un peu de chocolat au lait. Cendre et fumée iodée.
Finale : moyennement longue sur le citron et la fumée.
85/100
WDTSRG
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or blanc soyeux.
Nez : 1er nez tourbé, genièvre. Plutôt végétal, voir floral, évoque un peu un pot pourri. Croûtes de pain blanc un peu rassis. Un peu de minéralité quelque peu cireuse. Noyau de fruit. On pressent une amertume boisée en bouche.
Bouche : Attaque très douce, bouche très fluide, peu de consistance. La bouche se développe progressivement sur d’agréables notes tourbées et sucrées, légèrement miellées. Harmonieuse et équilibrée. Très joli fondu.
Finale : Sur les fruits sec, avec de la tourbe et un soupçon de fumée. Elégante et de bonne longueur.
84/100
WDTSRG
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des notes de tourbe, de fumée. Le décor est rapidement posé, mais sans puissance, tout en raffinement. D’ailleurs, des notes d’herbe fraiche et de citron l’empêchent d’être qualifié de "peat monster". L’aération confirmera cette relative douceur : du sucre, du miel, prendront place en début de nez, avant que le citron, la tourbe, le sel et le goudron ne viennent rappeler l’influence marine évidente de ce whisky. Une belle palette aromatique, un peu sobre néanmoins.

La bouche débute sur un ton très sirupeux, c’en est presque une surprise. De l’orange, du chocolat noir, des écorces d’orange, le tout sur un tapis céréalier, rendent l’attaque en bouche très douce, agréable et surprenante. Puis, des notes de tourbe, de goudron et surtout de fumée viennent compléter l’ensemble, sans, encore une fois, devenir trop puissantes. Elles sont bien, voire trop maîtrisées. Un whisky vraiment tout en fraicheur, en douceur, qui manque donc d’un peu de patate.

La finale, assez longue, est dominée par des arômes de fumée et de sel, même si des saveurs fruitées, trop légères pour être davantage décrites, tentent vainement de s’y faire une place. Un souvenir iodé, salé, reste de longues minutes en bouche.

En conclusion, il faut attendre la finale pour sentir un peu de puissance. Ce whisky reste néanmoins bien construit, fin et assez complexe.
84/100
WDTSRG
Commentaire de Oshen
Nez : Doux, on sent d'abord la tourbe et la fumée. Il y a une certaine fraîcheur. Peu à peu apparaissent des notes fermières, d'étables, de fumier. Après un moment ces notes fermières laissent place à des notes médicinales, de spray désinfectant.
Bouche : L'attaque est puissante sur la tourbe et la fumée, surtout la fumée. Il y a du sel, beaucoup de sel. De légères notes d'agrumes, sur l'orange principalement.
Finale : Assez longue, principalement sur la fumée et le sel.

84/100
WDTSRG
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Une tourbe très présente au nez. Quelques odeurs d'étable et de sous-bois en arrière-plan. Des soupçons de cerneaux de noix, bref tourbe et amertume dominent clairement.
La bouche est légèrement plus expressive que le nez. D'abord une certaine fraîcheur fruitée suivie par de belles notes épicées, avec toujours cette fumée de tourbe en arrière-fond, des notes de chocolat au lait. Un bel équilibre et un alcool parfaitement maîtrisé.
La finale est de longueur moyenne et elle ne trahit en rien la bouche. Une première impression fraîche et épicée suivie par des notes de cendres froides.
Un whisky dans l'ensemble agréable et facile à boire.
83/100
WDTSRG
Commentaire de Dadamien
Au nez, très expressif! Notes franche de tourbe, assez dirty, un peu étable, mais une odeur de cacahuète envahissante voilant un peu tout. Ensuite, des notes plus agrumiques, citron. Devient plus vanillé avec le temps. En bouche, assez soft, tourbe, légère fumée, marin, agrume, lemon, un peu écoeurant. Dirty. Tar, un coté animal, poissonneux (haddock). Un peu acidulé, longue finale fidèle à la bouche.
83/100
WDTSRG
Commentaire de GaxMalt31
Nez: C'est un combattant, très punchy, herbacé, tourbé et salin, puis devient fruité (framboise), pointe de réglisse et miel. Assez surprenant et complexe, il mériterait plus ample analyse. Je pars sur un bdf.
Bouche : L'alcool se fait moins présent, plus maîtrisé, texture crémeuse, sommes nous vraiment sur un bdf? Goût de croûte de pain frais, tourbe, léger réglisse, toujours salin, puis sur les aromates (thym).
Final: bonne tenu sur la tourbe fraîche, le coté gras persiste. Les amateurs de tourbe devraient l'apprécier.
83/100
WDTSRG
Commentaire de Amor57
Le premier nez est fumé avec de forts relents de caoutchouc brûlé. Rapidement la palette s’enrichit avec de l’abricot, du pain grillé, du miel, du biscuit aux amandes et du miel. J’y note aussi des traces de girofle et de vanille. À défaut d’être riche, le nez est précis, les arômes nets et bien définis.
En bouche, l’attaque est épicée et sucrée. Du caramel censé adoucir mais un peu écoeurant, de la noisette, de la tourbe et quelques fruits exotiques agrémentés d’eucalyptus forment le panel.
La finale, de faible intensité et de longueur moyenne s’ouvre sur un mélange sucré – salé, à base de tourbe et d’épices. Ceux-ci vont rapidement s’enrichir de menthe et encore d’eucalyptus.
83/100
WDTSRG
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling clair, jambes fines qui s'écoulent lentement
Nez: intensité moyenne, alcool moyennement bien intégré (se manifeste par un picottement si on penche le nez trop dans le verre), mélange entre tourbe / fumée et citron, peut-être aussi de la pomme verte
Bouche: intensité moyenne, tourbe dominante avec une acidité citronnée et un peu de malt
Finale: courte à moyenne
Conclusion: Un nez simple mais plaisant, une bouche sur le profil des jeunes tourbés (que je n'affectionne pas particulièrement mais qui sont prisés par beaucoup) bien faite.
83/100
WDTSRG
Commentaire de Pompix
Au nez, malt, tourbe, herbes aromatiques et caoutchouc se livrent bataille sans réussir à flatter mon groin.
La bouche est également maltée, moyennement tourbée, relativement simple sans être désagréable.
La finale est moyennement longue et présente des notes de noix.
80/100
WDTSRG
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille à reflets saumonés.
Nez : Tourbe diluée et poudre d'iris. Peut-être un peu de purée de fraise, mais à ce stade, les arômes semblent coincés au fond du verre du fait d'une dilution excessive. En plongeant le nez au fond du verre, on finit par attraper quelques notes de queue de distillation (vieux fromage de Salers), et un peu de café au lait, mais Dieu que tout cela reste discret et lointain !
Bouche : L'attaque est douce et sucrée, pas déplaisante, mais sans grand arôme, sans grande puissance. De l'eau sucrée que vient enrichir de la cendre froide, et un peu de réglisse douce. Et puis pas grand chose d'autre. Rien d'indigent, mais ça manque de punch, de goût, de personnalité.
Finale : S'évanouit très vite, ne laissant que l'âcreté de la fumée. Comme boire un verre d'eau derrière une cigarette.
72/100

Tobermory

Ledaig, 2005 Bourbon Hogshead

Age
6 ans
Taux d'alcool
53,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 12027
Dates
Distill: 11/2005 Embout: 05/2012
Bouteille
180 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel

Couleur: Vin blanc
Le nez est très tourbé d'entrée de jeu. Odeur de cendre de barbecue, jolie fumée. Le nez est agréable sans être complexe.
En bouche, ce whisky a d'abord l'air d'être assez aqueux, les goûts semblant dilués avant de revenir en force au bout de quelques instants. Nous avons toujours affaire aux mêmes notes de tourbe et de fumée. La bouche est agréable, même si elle manque un peu d'originalité.
Finale longue et tourbée, en parfait accord avec la bouche.

83/100


Tobermory

Ledaig 8 years, L'Esprit Whisky

Collection
L'Esprit whisky
Age
8 ans
Taux d'alcool
61,3 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Numéro fût
single cask BH 900120
Dates
Distill: 29/09/2005 Embout: 01/10/2013
Bouteille
58 de 100 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2014-02 86/100
Ledaig 8 years W&R
Commentaire personnel
WDTS2014-02
Commentaire de Jeep
Nez : Très expressif. Suie, cendre, goudron, charbon, un côté marin. C’est sans concession mais très bien fait. Un léger fruité est également présent mais relativement peu développé (poire, citron). Bref, très efficace et très frais.
Bouche : Woh  woh woh ! C’est assez extrême. Une énorme tourbe dans la continuité du nez mais d’une puissance folle. Spectaculaire, vraiment. Un côté camphré/médicinal plus présent qu’au nez, ça n’en reste pas moins frais. Beaucoup de poivre, du sel, et un côté « rooty »
Finale : Longue, sèche. Sel et poivre, camphre.
Conclusion : Un très bon whisky, explosif plus que complexe. Bouche ultra puissante mais équilibrée.

90/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vin blanc très pâle.
Nez : De beaux phénols bien crémeux, avec une couche de chocolat et de guimauve en prime. A la fois assez entêtant et velouté, comme peuvent l'être certains bons vieux Caol Ila bruts de fûts très droits arrondis par le temps passé dans un fût plutôt discret. Salin et appétissant, avec de légères touches d'agrumes si on lui laisse le temps.
Bouche : Brut de fût, en effet. 58.2% (faut bien se lancer...). Puissant et pas prise de tête. Puissant, mais crémeux. Gras et crémeux. La facette "coastal" s'impose lentement mais surement. Et au bout d'un moment, une touche de miel et plus de notes d'agrumes qu'au nez.
Finale : Très longue, sur la cendre et les embruns, avec des notes de fumée persistantes.
Commentaire : Un Islay vif et savoureux patiemment élevé et adouci dans un fût de second remplissage discret. Un Caol Ila CS du début des années 80 ?

89/100
WDTS2014-02
Commentaire de Samhain
Couleur: jaune paille.

Nez: fumée d'un feu de charbon, citronnelle et de vanille.

Bouche: doux et fumé comme dans le nez, des notes de citron, de vanille et un peu de poivre - plus tard sur un autre fruit - mûre probablement?

La finale est longue avec de la fumée et du poivre - je l'ai vraiment apprécié celui-ci.
88/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or clair
Une belle tourbe végétale grasse domine ce nez qui pour le reste est assez monolithique. Peut-être un soupçon de réglisse. Au bout de quelques instants, on devine quelques notes fruitées. Ce nez est assez équilibré sans être très complexe. On s'attend ici à bon whisky tourbé procurant bien des plaisirs par ces longues soirées d'automne.
En bouche, l'impression du nez se confirme. Nous avons bien affaire ici à une jolie tourbe fort agréable et bien contenue. Ici aussi quelques soupçons discrets de fruits, une bouche bien équilibrée, et une complexité réduite. Mais c'est une bouche procurant un grand plaisir.
Une belle finale, d'une relative longueur et ici aussi c'est la tourbe qui prédomine, avec cependant une étonnante fraîcheur assez inhabituelle pour un whisky qui ne s'exprime que sur le registre de la tourbe.
87/100
WDTS2014-02
Commentaire de Peb
Couleur: jaune paille
Nez: tourbe végétale, notes camphrées, musc. On est sur le foin mouillé et l'odeur de malt est assez présente.
Bouche: tourbe, bois, notes poivrées. On a également un petit côté citronné, mais aussi des notes de charbon, de terre; jus de viande.
Finale: moyenne à longue. Le boisé ressort; notes de sel et de poivre. Se développent des notes chocolatées (chocolat au lait) et de noisette (Nutella).

Je présume qu'on a affaire ici à un whisky assez jeune (peut-être un Ledaig??). Cependant, c'est bien fait, même si le côté boisé gâche un peu le tout. On pourrait aussi lui reprocher un caractère peu évolutif, mais j'ai bien aimé dans l'ensemble.
Profil dominant: charbon, chocolat au lait.

87/100
WDTS2014-02
Commentaire de Krucifyx
Nez: Le premier tourbé de la liste, et il le fait savoir dès l'ouverture. On est tout de suite sur le malt tourbé, fraichement sorti des cheminées de séchage. La tourbe est assez fermière, très présente (jeune?), et je sens poindre une petite note de vanille.

Bouche: La bouche part plus rapidement sur des notes vanillées, iodées, et bien évidemment sur la tourbe qui envahi un peu la bouche. On dirait un whisky un peu jeune. Un peu de sel et d'acidité sur le bout de la langue. C'est très efficace pour les "Peat Heads" (dont je fais partie).

La bouche évolue sur le poisson fumé, avec une belle salinité et des notes marines qui se révèlent sur la fin.

Efficace et dram agréable à boire pour ceux qui aiment le style "Islay "peated" du sud ouest" (ou du nord nord).

87/100
WDTS2014-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling clair
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, douceur tourbée, fumée (mélange de fumée chaude et de cendrier froid), léger air marin, pomme verte, sauce BBQ
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbé, marin, etc., en somme en ligne avec le nez
Finale: moyenne

86/100
WDTS2014-02
Commentaire de Wsteimel
Couleur: Presque clair ... paille
Nez: Tourbe, fumée, bois de chauffage, pansements
Goût: phénol, cendre froide, lanoline, ... avec de l'eau un peu de beurre
Finale: Longue, fumée, médicament contre la toux
Très joli ... le goût d'un Laphroaig, mais pas vraiment un vieux.
86/100
WDTS2014-02
Commentaire de Mathieutaz13
Nez: Massivement tourbé, beaucoup de fumée et de terre brûlée
Note marine en fond
Brut de fut sans conteste mais pas agressif pour autant : alcool bien intégré et pas d'excès d'épices !
Avec l'aération le coté marin ressort (huîtres) mélangé a des notes d'hydrocarbures, de beurre rance et le tout arrosé de citron

Bouche: Assez gras fumé et poivré un peu d'amertume en fin bouche (bois vert)
Bel équilibre mais un peu simple en bouche
Finale qui laisse une sensation a la fois grasse et fumée qui vient atténuer l'amertume de fin de bouche (comme un goût de saumon fumé)

Conclusion
Un malt tourbé et insulaire plutôt bien fait même si celui est réservé aux amateurs de profils plutôt austère

86/100
WDTS2014-02
Commentaire de Kundalini
Couleur: or et de lumière
Nez: Un truc assez jeune? Légère fumée, des herbes brûlées
Bouche: Bouche très complexe, fumé intensive, doux et moelleux, caoutchouc
86/100
WDTS2014-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Au début, de légères notes tourbés, de la douceur (réglisse), mais plus tard nettement plus tons terreux, de goudron, du cirage et des agrumes.
Goût: doux, mais aussi très puissant, un peu d'agrumes, de réglisse, des épices et quelques influences de bois.
Finale: Très longue, épicée (poivre), encore une fois de la réglisse et une certaine amertume à la fin.
85/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jbrice
Nez : Évoque le spirit. Floral, très tourbé, iodé, poisson fumé. Un peu de fruits.
Bouche : Énormément fumée, huileuse, puissante.
Finale : très longue sur la tourbe fumée.

Commentaires : Le nez semble assez proche de pas mal de jeunes whiskies tourbés qu'on embouteille trop rapidement, ces dernières années. Je préfère la bouche au nez, qui me semble plus évoluée. M'a fait penser à certains jeunes Ledaig. Un malt expressif.

83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Corbuso
Couleur: Vieil or
Nez: Végétal, rond, sur le cuir, légèrement fermier, sur la mandarine et les épices.
Bouche : Doux, rond, floral, végétal, légèrement caoutchouteux, épicé, fruité, végétal, sur les épices et un zeste d’orange.
Impression générale : Un whisky végétal et caoutchouteux influencé par le sherry et avec un peu de caramel.

72/100

Tobermory

Distilled 1994, 18 years

Collection
Barrel Selection
Age
18 ans
Taux d'alcool
54,3 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
sherry finish
Dates
Distill: 1994 Embout: 2013
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel
Couleur: Or
Une forte odeur de levure, assez caractéristique de Tobermory se dégage de ce whisky. Odeur que je n'apprécie pas beaucoup. Au bout de quelques minutes d'aération, quelques notes fruitées apparaissent, sans cependant réussir à lui donner la complexité et l'équilibre que j'apprécie dans un whisky.
Après un nez peu engageant, la bouche présente des notes douces et assez peu précises. Un mélange de levure et d'alcool d'abord mais qui évolue tout de même vers des notes chaudes à défaut d'être vraiment agréables.
La finale est assez courte, et prolonge la bouche.

81/100

Tobermory

1974

Age
22 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
70/100
Commentaire personnel
Commentaire de Stephane Gauze
Une odeur d'herbe brûlée légèrement médicinale mêlée à des senteurs de bord de mer, un peu de fumée, très doux, avec un goût de pain dans la bouche, un bon whisky à la fois champêtre et marin. Son prix est correct (50 €). La production des anciens propriétaires arrive à épuisement, mais on trouve facilement en France le 1983. Il doit rester très peu de bouteilles du 1974.
70/100

Tobermory

18 years (2015)

Age
18 ans
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Savoureur
Nez:
intensité moyenne, alcool bien intégré après 3 minutes d'aération), tourbe, fumée froide, marin, fruits secs (sherry), fruits frais (pomme légèrement acidulée), arômes d'étable, les arômes sont bien équilibrés (aucun arôme n'écrase les autres)
Bouche:
intensité douce à moyenne (monte en cours de bouche), fumée sèche (froide), un peu plus acidulé que le nez mais reste majoritairement sur le côté de la douceur, léger boisé (épices doux, un peu de peau de noix), poivre blanc, les côtés marins et fermiers accompagnent également les arômes, rond, complexe et équilibré
Finale:
moyenne

91/100

Tobermory

Ledaig

Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
69/100
Ledaig
Commentaire personnel

Tobermory

1993-2004

Age
10 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Signatory
liens et cote moyenne
79/100
Ledaig Signatory 10 ans
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est marin, iodé nettement, gras sur le beurre, frais vert, un poil métallique. La bouche est souple, sur les céréales légèrement astringente. La finale, assez brève, est dans la continuité exacte de la bouche, y compris l'astringence. Whisky médiocre.
79/100

Tobermory

1995

Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Murray McDavid
liens et cote moyenne
72/100
Tobermory Murray McDavid
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est fruité, sur la vanille, la pomme caramélisée et un poil de violette. C'est gourmand, légèrement tourbé. La bouche est quasiment inexistante. La finale, assez brève, est d'abord alcooleuse, puis sur l'amande et les fruits rouges. Puis une amertume apparaît, dérivant sur l'astringence. C'est vraiment désagréable. Et pour terminer un retour sur le bois.
72/100

Tobermory

10 years, Chieftain's Chooice

Collection
Chieftain's Choice
Age
10 ans
Taux d'alcool
61,3 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Ledaig 10 CS
Commentaire personnel

Tobermory

Ledaig 20 years

Age
20 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1979 Embout: 1999
liens et cote moyenne
BT2008 0/100
Commentaire personnel

Tobermory

Ledaig 1973-2006

Age
33 ans
Taux d'alcool
48 %
Embouteilleur
The Whisky Fair
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 06-1973 Embout: 12-2006
Bouteille
281 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Sebou007
Nez : citron confit (genre marmelade amère), noisette grillée, mais petite acidité au nez (citron vert, savon ?).
Un léger parfum poivré.
Une fine tourbe ciselée, associée à un genre de brioche grillée juste sortie du grille-pain.
La fumée se révèle, avec un côté fermier.

Bouche : Très surprenant. Au moment où l'on aurait pu penser que la dilution l'avait un peu ramolli, le dram vient vous prendre l'ensemble de l'arrière de la bouche, jusqu'à la gorge.
Magnifique. On reste sur la brioche grillée, le citron et la fumée. Légère fraicheur mentholée. On a une impression de savon.
Légère amertume poivrée. On sent ensuite le bois, mais assez légèrement pour qu'il ne prenne pas le pas sur le fruit et la tourbe.
Avec le temps, l'amertume gagne en ampleur, mettant de côté la subtilité entregoûtée auparavant.

Finale : moyenne, située sur le fond de la bouche, sur les côtés (?). Sur la marmelade d'agrumes amers.

Conclusion : Un superbe whisky, très complexe, très fruité et un brin trop boisé à mon goût.
89/100
Commentaire deNulty
Nez : guimauve, réglisse, menthe, fruits jaunes voire agrumes, un peu de miel, loukoum. Notes fermières légères, paille, peut-être une très légère tourbe grasse. Point de sel.
Bouche : belle attaque puissante sur des fruits exotiques, des agrumes. La salinité est plus présente. On reste sur ces fruits qui s'expriment franchement, vraiment sur les agrumes. Gingembre, poivre. Un peu de bois.
Finale : plus épicée, gingembre très frais.

Un très joli whisky, plus "plaisir" que je ne l'aurais pensé.

88/100

Tobermory

Ledaig 31 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
31 ans
Taux d'alcool
54,8 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 1710
Dates
Distill: 04-1973 Embout: 04-2004
Bouteille
114 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Acajou poli
Nez : Riche et profond. Organique. Vieux bois et fruits cuits. Pâte de fruits. Confiture de cerises noires. Cette superbe association entre la forte extraction boisée et une sucrosité malgré tout encore acidulée qui rend ce type de nez si "tentalisateur", pris entre des arômes de terre grasse, de bois humide qui brûle, et de fruits trop cuits. Et un petit After Eight qui s'est perdu en chemin. Franches notes de café. On sent la présence d'une belle liqueur, façon Kahlua ou crème de noisette. Nougatine.
Bouche : Tout de suite crémeuse et gourmande. Gras et satisfaisant comme une liqueur de cacao, un Alexandra. Puis se fait plus sombre, plus âcre. La fumée du bois humide qui se consume revient en force, mêlée aux arômes d'une bouchée de chocolat noir fourrée d'une ganache à l'Armagnac, marquée par l'amertume et cette acidité qui signent les grands crus de cacao. de plus en plus de bois brûlé et de terre grasse maintenant, pour un profil plus rustique. Et un équilibre alcoolique qui ne sera pas pris en défaut.
Finale : Longue, asséchante, marquée par un boisé qui finit par être passablement envahissant.
Commentaire : Un whisky consistant et nourrissant, intensément organique, peut-être pas tout publique. J'aime. 91 points.
91/100
Commentaire de Dede
Couleur : Acajou

Nez : Tourbé, suave et organique, un rien fruité, en un mot comme en cent, complexe. Plein de fruits séchés (abricots secs, figues sèches), d'odeurs de sous-bois, d'humus, de bois pourrissant, de fumée grasse et un peu industrielle (vous avez déjà fait brûler une traverse de chemin de fer ?), de viande séchée (viande des grisons), de vinaigre balsamique. Enorme. Après une longue aération sauce soja, champignons noirs et chocolat noir.

Bouche : Dès l'attaque, on sent que l'on a affaire à du lourd. La tourbe est plus directe qu'au nez, avec une belle fumée qui enrobe un cœur cacaoté mêlé de notes acidulées, comme une griotte (chocolat noir enrobant une cerise à l'alcool) ou des orangettes. Non, une griotte et des orangettes. Puis viennent des notes viandées, encore de la sauce soja avant le retour de la fumée et du chocolat. C'te claque !!

Finale : Assez longue, mais on en voudrait encore plus, mélange de boisé/tourbé et de notes acidulées.

Conclusion : De la balle. Rejoint illico presto la liste des grands peaty sherry, à côté du Pe1 et du Lagavulin 21yo.
93/100

Tobermory

Ledaig, 12 years

Collection
Barrel Selection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 1998 Embout: 2011
Particularité
( exclusively for LMDW)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Ledaig Wilson Morgan
Commentaire personnel
Commentaire de Arno
Nez : de la tourbe avec du cuir et de la bruyère, puis un côté marin avec du sel. Le sherry est là avec un peu de prune et de sucre, conférant un côté 'confiserie'. Enfin, et à l'aération, ce sont des odeurs de sellerie & des notes fermières.
Bouche : début assez doux sur la tourbe avec une pointe de caoutchouc. Un passage par les fruits secs mêlés à la tourbe, avec aussi du bois un peu amer. Ensuite, les notes fermières.
Finale : long prolongement sur le cuir et le sel, les coquillages. Mais aussi un peu de bois qui persiste.
Cl : Vraiment sympa. La bouche parait un peu jeune et a légèrement tendance à s'inscrire sur le bois un peu amer. On aimerait voir aussi un peu plus d'ampleur et de complexité, mais à ce prix-là, difficile de se plaindre.
89/100

Tobermory

Ledaig 5 y.o, 2005

Collection
Berry's Own Selection
Age
5 ans
Taux d'alcool
61,1 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Fût
Refill sherry butt
Numéro fût
single cask 900012
Dates
Distill: 2005 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : de l'alcool ! Beaucoup de tourbe également, sale. Pétrole, feu de bois, algues sèches, bacon, paille, goudron ... Lorsque l'alcool se calme après quelques minutes, c'est un melting pot assez bizarre mais agréable.
Bouche : très belle attaque tourbée, médicinale et grasse. Agressivité contenue qui fait plaisir après le nez un peu fougueux. Ensemble plus végétal et même un peu fruité (pommes, poires). Cocktail de noix. Belle puissance qui dure.
Final : très long, très fumé, légèrement épicé. Sucre candy quand dilué.

Avec de l'eau, on fait ressortir le bois et des raisins mais on perd une partie de la puissance qui fait l'attrait du palais.

Le nez est loin d'être merveilleux, mais il a pour lui un aspect sale pas mal fichu. La bouche possède à la fois finesse et puissance, ce qui donne un très beau résultat. Et quelle longueur !

Un Ledaig de 5 ans ? Ah là on ne peut qu'applaudir.
85/100

Tobermory

Ledaig 1972-2005

Age
No age statement
Taux d'alcool
48,9 %
Embouteilleur
Alambic Classique
Fût
Oloroso Butt
Numéro fût
single cask 8721
Dates
Distill: 1972 Embout: 2005
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Ledaig 1972-2005 Alambic Classique oloroso butt n°8721 32ans 48,9% 20cl
Couleur : ambrée.
Nez : doux, très marqué par le sherry, légèrement tourbé, un côté caoutchouc, sous-bois, noix, cacao.
Bouche : goût de vieux sherry très sec, très oloroso, même si la texture n'est pas trop sèche. Beaucoup de noix, léger boisé, oranges confites, épices, terre, café. assez douce. Pas besoin d'eau ici.
Finale : longue, épicée, moka.

Note : 90-91/100. Très bon sherry, tout sauf "clean" avec ses notes de caoutchouc, sous-bois, terre...

91/100

Tobermory

Ledaig 1973-2013

Age
40 ans
Taux d'alcool
48,2 %
Embouteilleur
Alambic Classique
Fût
Sherry Oloroso
Numéro fût
single cask 13310
Dates
Distill: 1972 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : ambrée.
Nez : légèrement boisé, plein d'agrumes (orange, mandarine, pêche), cacao, moyennement marqué par le sherry, tabac, cire, un tout petit peu de fumée. Très beau nez, avec de superbes notes d'agrumes.
Bouche : assez sèche, un peu acidulée, agrumes (mais à peine moins qu'au nez), chocolat, un peu d'épices, tabac, bois. Assez complexe mais moins bien que le nez, un peu moins fraîche et moins fruitée.
Finale : très longue, un peu plus de bois, légèrement vernis, agrumes acidulées, la fumée revient sur la fin.
Note : 91/100. Un beau sherry, assez fin, sur les agrumes, avec une légère touche fumée. Superbe nez surtout. A peine en-dessous du Chiefain's cask 1710.

91/100

Tobermory

Ledaig, 2005-2013

Collection
Duck Edition
Age
8 ans
Taux d'alcool
55,2 %
Embouteilleur
Whisky-Fassle
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Piazzolla
Gouté blind.

Nez : superbe nez sur la tourbe, l’iode mais aussi les fruits (pèche blanche, poire, pomme verte). Bel équilibre gourmand. Notes d’épices aussi (thym).

Bouche : attaque minérale et délicatement tourbée (tourbe terreuse voir fermière). Evolution sur les fruits du nez. Ce Ledaig à tout d’un (très) grand whisky agé (complexité aromatique, équilibre) mais en moins marqué.

Finale : surtout sur la tourbe mais aussi un peu de cendre et de charbon mais toujours dans la subtilité

Conclusion : une version avec à la fois une forte typicité (tourbe), un bel équilibre et une certaine complexité. Un superbe whisky. Vraiment bluffant de maturité ! Coup de coeur !

88/100
Commentaire de Jodeenow
Un nez très frais et fruité (fruits jaunes : pêche, abricot) avec de la tourbe par dessus. Un très beau nez dont on ne se lasse pas.
En goût, il est puissant et bien charpenté même si le degré d`alcool est bien géré. La tourbe est présente sans écraser le reste. Assez complexe au niveau des saveurs.
Le final est très beau et dure... et laisse comme une note de chocolat noir un peu amère au fond du palais avec de la cendre.

Un superbe whisky, très bon. Une belle découverte.

89/100

Tobermory

Ledaig 1998-2011

Age
13 ans
Taux d'alcool
61,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 11010
Dates
Distill: 04/1998 Embout: 08/2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : jolie tourbe maritime, avec des coquilles d'huîtres, des algues, des embruns. Des fruits (pêches ?, oranges). Du citron également, on pense aux rince-doigts - un peu moins chimique ici quand même.
Après quelques minutes, le sherry commence à percer. Un peu de pruneaux, de quetsches. Du poivre, du vinaigre balsamique, une pointe de caramel pas loin d'être cramé. Vieux cuir, coques de noisettes.
Il y a quand même un poil trop d'alcool - ça ne doit pas tenir à grand'chose, mais ça semble empêcher une parfaite expression de l'ensemble.
L'eau (2 gouttes) le modifie sensiblement. Un aspect végétal, presque vert, apparaît (racine, je pense à la Gentiane de mamie ...). J'associe aussi facilement le "citron" à la mer qu'à la ferme (via le paille - demandez pas pourquoi). Et là j'oscille entre les deux sans pouvoir choisir.
Après 30 minutes, ça sent clairement l'étable.
Bouche : belle texture, épaisse et grasse. En gros on retrouve les mêmes éléments qu'au nez, mais pas disposés de la même façon. Le sherry est plus immédiat ici, moins sec également. Les oranges ne se cachent plus. Du cacao, une pointe de menthe ?
Toujours de la tourbe, mais clairement moins marine. Les influences terrestres (pour ne pas dire terreuses) sont plus affirmées qu'au nez.
L'alcool est également plus sage, on le ressent mais il ne dérange pas du tout. Cela reste bien puissant, faut pas s'inquiéter.
Ce palais est peut-être moins facile, moins charmeur que le nez : quelques notes de goudron, de charbon de bois. Ça ne me dérange pas ...
Avec de l'eau j'ai du bois. Il se calme vite mais reste là, tapis en arrière plan. Mouais, non, sec ça descend mieux.
Finale : longue, sur des orangettes tourbées qui ont un sacré goût de reviens-y.

Magnifique. J'ai cru un instant avoir trouvé un vieil Ardbeg à mon goût. Tant pis !
Les économies que je vais faire à acheter des jeunes Ledaig à la place de vieux Ardbeg vont m'aider à me remettre.

92/100

Tobermory

Ledaig 9 years

Collection
The dram
Age
9 ans
Taux d'alcool
50,5 %
Embouteilleur
Whisky Doris
Fût
Refill sherry butt
Dates
Distill: 2001 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : foin, céréales, crème sucrée, vanille, caramel, légèrement tourbé et citronné.
Bouche : douce, très fondue, crème, caramel, sucre, céréales, beurre, poire, texture épaisse. Un peu d'amertume en fin de bouche. Manque de fruits. Très peu tourbé.
Finale : longue, herbe coupée, céréales.
Note : 84/100. Sympa, mais manque de fruits, d'expressivité, de tourbe, de sherry. Il a un peu de tout mais pas assez pour aller plus loin.

84/100

Tobermory

Ledaig 1998-2010

Age
12 ans
Taux d'alcool
61,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 800025
Dates
Distill: 03/04/1998 Embout: 09/2010
Bouteille
208 de 256 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 88/100
Ledaig Mos
Commentaire personnel

Tobermory

1997 Archives

Collection
Fishes of Samoa
Age
No age statement
Taux d'alcool
62,8 %
Embouteilleur
Whiskybase
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 900092
Dates
Distill: 2005 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Ledaig 2005 Archives
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : paille.
Nez : très expressif, très tourbé, citronné, très Islay, avec un côté médicinal, un peu terreux aussi, pointe iodée.
Bouche : très puissante mais l'alcool est bien intégré (mieux que dans le Deanston Archives), encore de la tourbe, des fruits (citrons confits, un peu de poire), un côté légèrement médicinal. Bonne longueur, un peu de poivre en finale.
Note 87/100. Très bon whisky, peut-être un peu simple, mais il n'a que 7ans. Bon rapport q/p.

87/100

Tobermory

1996

Age
17 ans
Taux d'alcool
56,8 %
Embouteilleur
Glen Fahrn
Numéro fût
single cask 446
Dates
Distill: 1996 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : moyennement expressif, un peu alcooleux, plus fruité avec quelques gouttes d'eau, abricot, pêche, un peu de fruits verts, miel, céréales.
Bouche : puissante, un peu alcooleuse, l'eau lui fait du bien, miel, céréales, agrumes et fruits jaunes, petite pointe d'ananas dans le fond, mais il faut bien chercher derrière l'alcool, quelques notes pâtissières.
Finale : bonne longueur, un peu trop chaude, plus de miel et moins de fruit.
Note : 84/100. Un beau fruité mais masqué par l'alcool, dommage, on reste un peu sur sa faim.

84/100

Tobermory

15 years Age Matters

Age
15 ans
Taux d'alcool
51,9 %
Embouteilleur
The Whiskyman
Dates
Distill: 1997 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : expressif, il s'ouvre sur une tourbe citronnée, avec des fruits frais (pelures de pomme), et des notes fermières (paille, crottin, écurie).
Bouche : assez puissante, grasse, un peu beurrée, alcool bien intégré, toujours sur une tourbe citronnée et des notes fermières. Fait un peu jeune et un peu simple peut-être, mais son côté "sale" lui donne du charme.
Finale : bonne longueur, sur une tourbe bien grasse.
Note : 87/100. Encore un bon Ledaig, dans un registre très fermier. Moins bon rapport q/p que l'Archives Fishes of Samoa.

87/100
Commentaire deNulty
Nez : une fine tourbe sèche, terrestre accompagnée de fumée de viande grillée. Cendres, paille. Un boisé légèrement vanillé et anisé. Cake aux fruits confits. A l'aération c'est plus fermier (et du citron, chez moi ça va ensemble), ce qui est pas mal du tout.
Bouche : attaque sur la tourbe, elle est très présente mais pas trop puissante. C'est également fumé, très légèrement fruité (fruits jaunes, poire), quelques épices. Fruits à coque. Pas complexe mais assez fin. L'alcool est bien intégré.
Finale : fumée carnée, un peu salée, cendrée, oranges.

Je suis perplexe. C'est un whisky peu complexe mais délicat et fin. Cela semble dilué mais en même temps la puissance ne manque pas. Un PC réduit d'une quinzaine d'année ?
C'est dans l'ensemble joli (surtout au nez).

86/100

Tobermory

Ledaig 16 years

Collection
Authentic Collection
Age
16 ans
Taux d'alcool
55,7 %
Embouteilleur
Cadenhead
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1993 Embout: 2009
Bouteille
271 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 86/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : très joliment fruité, agrumique, mais également des pêches, des abricots. Gingembre. Nez vif. Assez peu de tourbe pour un Ledaig, on est plus sur une fine fumée d'herbes sèches qui brûlent.
Bouche : plus de tourbe ici, on perd un peu en fruits même si les agrumes sont toujours présents. Noisettes, noix, marzipan, assez bizarrement ça me rappelle un profil de refill sherry jeune. Belle texture épaisse, jolie puissance. Quelques fruits rouges.
Finale : épicée, chauffante, légère tourbe sèche.

Un profil sympathique, aux jolis arômes. C'est pas mal.

86/100

Tobermory

1972-2014

Age
41 ans
Taux d'alcool
51 %
Embouteilleur
Alambic Classique
Numéro fût
single cask 14308
Dates
Distill: 1972 Embout: 2014
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur ambre foncé, nez bien marqué sherry mais assez frais et fruité, orange, agrumes, mandarine, vernis, cuir, tabac, chocolat. Bouche un peu moins fraîche et fruitée, plus de tabac, vernis, fruits secs, chocolat, légère fumée, épices, un peu de bois. Assez puissante, sèche, peu épaisse mais très classe. Finale longue, sèche, boisée, un peu de noix et d'épices. Superbe nez, la suite est à peine moins bien, mais c'est un vieux sherry assez sec qu'on pourrait prendre pour un grand Speyside.
91/100

Tobermory

8 years, joint bottling with Whisky & Co

Age
8 ans
Taux d'alcool
48,1 %
Embouteilleur
Pure Spirit
Dates
Distill: 2005 Embout: 2014
Bouteille
48 btls
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle lors de la soirée PS du 27/11/2014.

Nez : tourbé et joliment fermier, paille, citron. Notes terreuses et d'autres un peu herbacées. Un boisé sec pas désagréable, une légère sucrosité. Cuir, un peu de viande grillée, barbecue.
Bouche : dans la continuité du nez, un tourbe un peu sale prédomine. Jolie puissance, légers fruits patinés : pommes, citrons. Un whisky assez fin malgré la tourbe bien présente.
Finale : tourbée, épicées, poivrée, assez longue.

À l'ouverture, avec des fruits, cela peut donner un sacré résultat.

87/100

Tobermory

Ledaig, 20 yo

Age
20 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 70's Embout: 90's
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2015 86/100
Ledaig 20
Commentaire personnel
voir notes de déguatation: BT2015

Tobermory

Ledaig. The Fat Cat (Edition No 11)

Collection
Signatory Vintage for the Scots Whisky Forum
Age
10 ans
Taux d'alcool
58 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 15/470
Dates
Distill: 24-11-2004 Embout: 22-07-2015
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2016 89/100
ledaig the fat cat
Commentaire personnel

Savoureur
Aspect : Très huileux, ambre moyen
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, peaty-sherry bien propre, mélange de feu de camp éteint et de cendrier froid, arômes d’étable, légère fraîcheur marine, sherry sur les noix et le cacao, mi- doux mi- sec
Bouche: Intensité moyenne, alcool bien intégré, cendres froides, on reste en ligne avec le nez pour les arômes et la propreté du distillat et du fût
Finale: Moyenne

92/100

Dede
Couleur : Acajou

Nez : Peaty sherry, et bien fait. Tourbe puissante mais fine, encre de journal, abricots secs, iode, hydrocarbures, cuir, chocolat au lait. L'ensemble est très propre, voire ciselé.

Bouche : Belle puissance en bouche. L'alcool soutient les arômes sans les masquer (± 50%). La tourbe, plus grasse qu'au nez, se fait terreuse. Réglisse, gentiane, sel, abricots secs, encre de seiche.

Finale : Très longue, tourbée et joliment amère.

Conclusion : Très joli peaty sherry, probablement pas très vieux mais déjà plein de promesses. J'aime beaucoup. Me fait penser aux jeunes Ledaig sortis récemment.

90/100

PatGVA
Couleur : ambre
Nez : parfait équilibre, beau sherry, tout est dit.
Bouche : parfait équilibre, exact équilibre entre la tourbe le sous bois le boisé et les fruits
Finale :longue

90/100
Lagavulin peut être un Jazz Festival c'est superbe le vainqueur pour le moment bravo Canis.

Jeep
N : Bacon au premier nosing, puis après 5 minutes c’est plus vif : taillures de crayon de papier, bois précieux, boite à cigare, sauce bbq, fumée sèche, cerises noires et sésame. Rien que ça. Un poil d’alcool tout de même. A l’aération, cela devient très argileux (smecta)
B : Plus de fumée et une tourbe grasse très cendrée, très agréable et sans concession.
F : Longue, fumée sèche et foin.
C : Le nez est très complexe tandis que la bouche est plus directe et rentre dedans.

90/100

Elskling
Nez: peaty sherry à première vue, jolie tourbe, fumée, un peu d'herbe sèche, du tofu fumé, des notes fermières aussi

Bouche: feu de bois aux herbes de provence, très joli ! Une belle intensité.

90/100

Arnaud89
Couleur : Sauternes d'un demi siècle

Nez : Le sherry est là, indéniablement, mais pas que. C'est riche, compoté, style tarte aux pommes avec de la cannelle, de l'orange, noisette. C'est pas tout jeune cette affaire là.

Bouche : Étonnement décalé par rapport au nez, beaucoup plus jeune, plus de fraîcheur que je ne le soupçonnais. Pas mal d'acidité. Brut de fût je pense (52/55°). Ce côté jeune est dû à ses notes mentholées. Des épices plus poivrées également, du zan aussi. Le tout chapeauté par le sucre mielleux très fin.

Finale : Très longue

Conclusion : Un très beau sherry, dans la finesse, envoûtant à souhait. Félicitations à celui qui a partagé cette bouteille pour le B.T.

90/100
Dans mes notes, j'ai omis de décrire la tourbe, très discrète au nez tellement le sherry impose mais se dévoile outrageusement une fois le verre vide

ManoCornuta
Nez: Jolie tourbe , cuir, bacon , viandée, prune , caramel , bouillon légumes , cardamome, cumin

Bouche : tourbe , feu de camp, prunes, pruneaux, dattes , chocolat noir , cendres , caramel , toffee ,cube maggi..

Finale : Blast de tourbe , fumée , caramel , toffee, reglisse , prune cuites, orange confite.

89/100
Un peaty sherry bien bon , est on chez un jeune ledaig ? ou un jeune bowmore sherry ?

Dagde
Nez : le cuir est de sortie et il n’est pas là pour faire semblant. De même, on a une fumée boisée et terreuse qui vient avec des herbes aromatiques (thym, romarin) et une légère note grasse. Le reste semble plus diversifié avec de la sauce rouille, des céréales (torréfiées ou non), des cacahuètes, du paprika, et un mélange de fruits qui rappelle du sirop de grenadine.  On a également de la sauce soja, un peu de poivron vert et des grillades. C’est assez puissant et entier mais ce style affirmé fonctionne très bien, sans tomber dans l’écueil de l’ennui plan-plan.  L’eau renforce les fruits secs (amandes fraîches)

Bouche : on retrouve une fumée d’emblée, le feu de camp venant avec un peu de suie, des grillades et de l’eucalyptus. On a également de la mousse au chocolat et des jus de fruits rouges. Quelques notes de paprika et d’orange apportent un peu de contraste tandis que les céréales se développent dans la seconde partie de bouche. C’est gras, gourmand et bien tourbé, bref flatteur. Ca manque d’élégance mais il ne semble pas être là pour cela. Là encore, l’eau le rend plus terreux et un peu plus végétal. On perd cette fougue initiale avec la dilution, dommage.

Finale : longue avec une fumée de bois qui reste avec une jolie corpulence, les notes secondaires étant faites de fruits rouges et de céréales (malt, blé). L’arrière-bouche gagne des herbes aromatiques (thym, herbes de Provence).

89/100

Piksi
N: tourbe, chocolat noir, légumes, agrumes
B: tourbée, cendrée, gros sherry, agrumes
F: tourbée, chocolat noir, léger soufre

88/100
C'est bon mais pas monolithique et écœurant. Le genre de quille qui gagne à s’aérer pendant un ou deux ans...

StephA
Nez : gros sherry, un peu souffré, cuivre, zan, baume du tigre, presque fermier, (à la limite tourbé ?!)
Bouche : chaude, vive, caramel, tabac, épices, bois et souffre
Finale : retour du cuivre, puis belle sucrosité du sherry et boisé élégant

88/100
Un sherry pas facile à appréhender, mais qui a de belles choses, la bouche est plus agréable que le nez, et la finale surclasse les deux précédents, en somme, le whisky monte en puissance et qualité, ce qui est rare. 88 pour la finale.

LaFronde
Nez: Soufré mais pas désagréable, boisé

Bouche: Epicée, sherry, vieux papiers

Finale: Longue

87/100
Commentaire: Finale sympa sur le vieux papier

Alex Kooby
Nez : très expressif, avec un alcool qui pique un peu le nez. Des effluves de caoutchouc, de bitume, de fumée et puis ça tend vers les fruits coques (noisettes, noix de pécan, amandes) et les fruits secs (pruneaux).
Bouche : fondue, avec une bonne dose de fumée. C'est gras et rond, avec de belles notes de cuir, de fruits à coque et de fruits secs. C'est également assez sucré, un peu trop pour moi. Dommage.
Finale : longue, sucrée, douce et très fumée avec des notes de fruits secs.

86/100

Jean-Michel
Couleur : Acajou poli.
Nez : Tourbe, bois brûlé, et peut-être un peu de fruits cuits (confiture d’abricot ?). Et un peu de caramel dur à l’orange. Le titre alcoométrique élevé (58% ?) fait qu’il peine un peu à s’ouvrir, mais l’ensemble est plutôt bien balancé.
Bouche : Ouf ! Puissant ! Le pouvoir anesthésiant de la chose est indiscutable. Mais les sensations sont bonnes. Tapisse bien la bouche. La tourbe n’écrase pas tout, et quelques notes d’orange et de chocolat viennent nous récompenser avec bonheur.
Finale : Astringente, et très asséchante maintenant. Et un peu de réglisse.
Commentaire : Un malt tourbé robuste, peut-être un Benriach fini dans un fût de Sherry Oloroso. Pas mal fichu, même si on aurait pu espérer un peu plus de variété aromatique.

85/100

> Le comptoir Sunday, 02-Jul-2017 14:52:04 CEST
Fri 21 07 2017, 10:37 - 1 visiteur au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close