JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel CV 84/100
25
1 24 WDTS2011-03
Officiel Longrow CV 2010 84/100
25
1 24 WDTS2011-03
Officiel 12 years, Cask Strength 0/100
Officiel 12 yo 100 proof (imported by Samaroli, early 80's) 98/100
1
0 1 Forum
Officiel 21 yo Parchment label, "Archibald Mitchell", 80's 91/100
1
0 1 Forum
Officiel 15 yo Round Bottle, Yellow Thistle, Black & White label, early 90's 89/100
1
0 1 Forum
Officiel 12 yo Round Bottle, Yellow Thistle, Black & White label 92/100
1
0 1 Forum
Officiel Vintage 2001 Batch nr 1 75/100
1
0 1
Officiel 18 years, Batch 1 50/100
1
0 1
Officiel 1997 Vintage 83/100
3
1 2
Officiel 1997-2008, Batch 2 91/100
1
0 1
Officiel Longrow, 100 proof 84/100
1
0 1
Officiel 9 years, Marsala wood finish 91/100
1
0 1
Officiel Longrow 7 years, Gaja Barolo 87/100
1
0 1
Officiel Longrow 14 years 81/100
2
0 2
Officiel Society 180th anniversary 91/100
1
0 1
Officiel 10 years 83/100
9
4 5
Officiel 10 years 100 Proof 88/100
5
2 3
Officiel Longrow CV 2008 86/100
7
3 4
Officiel 12 years, Claret Wood 0/100
Officiel 10 years 100 proof (2009) 89/100
2
0 2
Officiel 12 years 87/100
4
4 0
Officiel 1997, Madeira Wood 85/100
10
0 10 BT2014
Officiel 14 years Cask Strength "Jazz edition" 0/100
Officiel Longrow Red, 11 years 87/100
19
1 18 WDTS2013-05
Officiel Rundlets & Kilderkins 84/100
1
0 1
Officiel Hazelburn aged 12 years 91/100
1
1 0
Officiel Longrow 9 years old Red wine hogshead 93/100
1
0 1
Officiel 175 anniversary 80/100
4
4 0
Officiel 13 years, Port Wood 80/100
5
5 0
Officiel 12 years, Bourbon Wood 82/100
6
5 1
Officiel 15 years 91/100
1
0 1
Officiel Cask Strength Batch 1, 1997 79/100
1
1 0
Officiel Local Barley 1999 87/100
1
0 1
Officiel Hazelburn Fisrt Edition 0/100
Officiel 18 years 89/100
2
1 1
Officiel Longrow. Single Cask for the Nectar 82/100
24
1 23 WDTS2011-03
Officiel 10 years - 100 proof 89/100
13
0 13 BT2016
Officiel 12 years, Rum Wood 88/100
4
3 1
Officiel Longrow 10 years 87/100
5
4 1
Officiel 16 y.o., Rhum finish 87/100
4
1 3
Officiel Longrow 18 90/100
1
0 1
Officiel 15 years, for the Nectar 86/100
13
0 13 BT2016
Officiel 21 years 87/100
8
4 4 Forum
Officiel 12 years (mid 80's) 89/100
1
0 1
Officiel 1972. Black label/White letters & big S, 75cl 94/100
1
0 1 Forum
Officiel 32 years, 1966. Local Barley 90/100
1
0 1
Berry Bros and Rudd Berry's own selection 1992, Peat-smoked 87/100
2
1 1
Berry Bros and Rudd 1993 85/100
1
0 1 Forum
Blackadder 10 years, Raw cask 85/100
1
0 1
Dewar Rattray Cask Collection 13 years - for Potstill Austria 88/100
1
1 0
Douglas Laing Old Malt Cask, 1993-2008. Cask#4704 90/100
1
0 1 Forum
Douglas Laing Old Malt Cask, 10 years 87/100
1
0 1
Jean Boyer Best Casks of Scotland, 1996 84/100
1
1 0
Malts of Scotland 1998, Sherry hogshead 85/100
1
0 1
Malts of Scotland Rum cask, Paderborn warehouse bottling 82/100
1
1 0
Malts of Scotland Bourbon Hogshead, 1991 89/100
1
1 0
Master of Malt 19 years, #129 84/100
23
1 22 WDTS2014-01
Master of Malt 19 years #482 85/100
18
1 17 WDTS2013-04
Murray McDavid 1993, Cuvée 83/100
1
0 1
Signatory Un-chillfiltered collection 1989 84/100
3
3 0 Forum
Signatory 1989, Stills of Scotland 74/100
3
0 3
Signatory 6 years, Cask Sample 83/100
1
0 1
Signatory 1970-2004 91/100
1
0 1

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Springbank: embouteillages officiels

Springbank

10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
De couleur or pâle, le nez très «Springbank» se révèle charmeur (notes de fraise et de vanille).
La bouche assez vive en attaque et épicée confirme les notes du nez.
La finale salée et douce amère se révèle également légèrement huileuse et boisée (chêne).

(la Maison du Whisky

Commentaire personnel

Cette bouteille n'a hélas rien à voir avec la version 12 ans qui n'est entretemps plus disponible sur le marché. Loin des explosions de plaisir provoquées en bouche par son aînée, cette bouteille reste cependant agréable tant au nez qu'à la bouche, quoiqu'une légère acidité est un peu gênante. Une finale un peu courte ne vient pas sauver la cote générale de cette bouteille, qui n'en reste pas moins un bon malt de la région de Campbeltown...
79/100
Le nez est assez complexe, allant de la vanille à une sorte d'odeur médicinale, éther probablement. En bouche les relents médicinaux restent présents, mais dominés par des pointes épicées, assez agréables. Une finale assez amère et salée. Une bonne bouteille, mais pas à la hauteur d'autres produits qui ont fait la réputation de Springbank, une des dernières distilleries de Campbeltown.
79/100
Le nez est assez doux et marqué par la noix de coco surtout. Il est agréable sans être très particulier. En bouche, une belle attaque à la fois maltée et légèrement boisée, et les relents de noix de coco sont toujours bien présents. La finale est agréable, assez longue, et bien dans le prolongement de la bouche.
79/100
Le nez est très fruité (lire: très sucré) en même temps qu'assez discret. Une impression mielleuse au départ.
En bouche, une complexité plus grande, même si le fruit mûr ajouté de sucre domine d'abord, avant d'évoluer vers des notes acides avec parallèlement une montée en alcool. La bouche est nettement plus agréable que ne nez.
La finale est longue et fraîche avec de beaux souvenirs de pomme verte.
Etonnant whisky, démarrant sur un excès de sucre et terminant sur des notes acides...
79/100

Commentaire de PierreDH
Nez : Assez complexe, trois univers bien différents. De la rondeur avec ce que je ressens comme être du lait chaud et qui disparaît à l'aération.
Du peps et de la fraîcheur avec de la pelure de pomme verte et des agrumes. Notes côtières, embruns et légère tourbe.

Bouche : Légèrement huileuse, piquante, fruitée, trace de fruits à coques.

Finale : De longueur moyenne, fruitée sur la nectarine. Finement tourbée.
85/100

Commentaire de Nulty
Batch 08/82, 35cl.

Goûté blind.

Nez : tourbe qui s'efface rapidement pour laisser place à des notes carnées, salées et fumées. Pétrole. Agrumes bien présents (pamplemousses très mûrs). A l'aération, il devient plus boisé, résineux et herbacé. Vanille. Une nez fin et délicat, assez joli.
Bouche : attaque boisée et épicée, un peu verte, très végétale. Pas facile. Olives vertes, huile de noix ou approchant. C'est assez déconcertant mais pas mauvais. Belle texture.
Final : la verdure devient dérangeante, amère et aigre. Oseille, asperges vertes.

Un drôle de bidule ... Le nez est joli, d'une belle présence. Le palais est énigmatique, assez difficile à cerner. Le final est vraiment un ton en-dessous.
85/100


Springbank

10 years 100 Proof

Age
10 ans
Taux d'alcool
57,1 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Springbank 100 proof

Couleur: or

Nez: Les abricots séchés font rapidement place aux caramels au beurre et au massepain pour finir sur une légère touche de fumée.

Palais: De doux relents de chêne, une texture ferme et riche. Après ajout d'une goutte d'eau, ce whisky devient pratiquement floral tout en conservant son boisé mielleux.

Finale: longue et douce, légèrement rehaussée par un soupçon de fumée.
(Springbank)

Commentaire personnel
Le nez est légèrement fumé avec de discrets relents légèrement médicinaux. Mais très vite son côté fruité, frais et très prometteur apparaît.. En bouche, une explosion assez complexe de goûts alliant fraicheur et une certaine acidité à une douceur boisée très attrayante, en passant par des notes de fruits secs. Une très belle finale également, longue et agréable. Un grand Springbank.
88/100
Le nez est très intéressant avec des relents fermiers, entre autres de foin, son côté nettement poivré et la belle complexité annoncée. Une impression de fumée également. En bouche, à part une certaine acidité amère au début, les mêmes impressions que celles du nez. Très intéressant malt, belle complexité, une constante évolution entre les agrumes et la noisette. La finale est assez équilibrée, avec à la fois de l'amertume (cerneaux de noix) et une certaine fraîcheur tout en étant de belle longueur. Malgré la fraîcheur (apportée par les légères notes acides), la finale est très chaude. Très beau whisky.
88/100
Le nez présente de très beaux relents de sherry mêlés à des notes de noix de coco. Un nez très frais et très engageant. De la guimauve également. La bouche est sublime. Beau mélange de sherry et de noix de coco avec un brin d'acidité pour la fraîcheur et un soupçon de bois pour la profondeur. Très belle bouche. Remarquable équilibre. La finale est longue et très agréablement marquée également par la noix de coco et le sherry.
88/100

Commentaire de Amor57
Il est dégusté après un Dufftown Fauna & Flora. Je hume mon verre. Surprise. Je recommence. Je jette un regard interrogateur à mes collègues : Non, non, nous ne nous sommes pas trompés de bouteille, on ne nous a pas resservi du Dufftown ! Le nez est strictement identique à celui du Dufftown. Nos papilles nasales auraient-elles brûlé ? Bref, j'attends un peu pour les laisser se reposer. Petit à petit, il se laisse enfin découvrir le bougre ! La gauffre caractérise le premier nez. Puis j'y découvre un côté floral avec de la violette et du chou-fleur cru. C'est frais et agréable. La bouche, à la fois boisée, fruitée et sucrée fait bien son titre. La finale est longue et agréable, revenant sur les côtés sucré et fruité avec de la châtaigne. Elle laisse la langue pâteuse, sans dout! e par un effet d'anesthésie locale comme après un passage chez le dentiste. La ligne directrice de cette bouteille est la gauffre, que nous allons retrouver tout au long de la dégustation. Je ne pense pas avoir avoir fait la dégustation dans les meilleures conditions, donc à regoûter.
88/100

Springbank

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Le Springbank 12 Years Old est ambré, avec un agréable bouquet de xérès et de noix de coco.
Il est riche et moelleux sur le palais, avec un soupçon de chocolat amer.
Il est d'un goût harmonieux et d'une longue note finale très ronde, complexe et agréable, absolument unique dans l'univers du whisky de malt

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Comme tous les whiskies de cette distillerie mythique de Campbeltown, la version 12 ans n'est pas filtrée à froid. Le whisky est extrèmement complexe et équilibré, avec des notes de tourbe et de fumée, mais juste ce qu'il faut. Un très grand whisky à ne boire qu'aux grandes occasions, car une telle merveille mérite d'être appréciée à sa juste valeur. Un des meilleurs whiskies que j'ai eu l'occasion de goûter.
88/100
Une seconde dégustation permet de confirmer cette valeur sûre, mailheureusement pratiquement introuvable de nos jours. Une grande fraicheur, des notes épicées, le tout merveilleusement complexe et raffiné. Un véritable monument.
Quel whisky! Quelle distillerie!
88/100
Un agréable mélange de sherry et de noix de coco (discrète) avec une très légère pointe d'agrume (orange) caractérisent un nez d'une belle complexité. Cette même complexité de retrouve en bouche, avec en plus une impression amère de bois. Comme s'il s'agissait d'un whisky plus vieux. La finale est longue et agréable, avec des pointes légèrement acides et certans relents légèrement amers dus probablement au bois du fût.
84/100

Springbank

21 years

Age
21 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
2400 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Springbank 21
Commentaire personnel

Un très beau nez, avec ses relents de noix de coco et de cire d'abeille, de fruits exotiques et d'épices discrètes et curieusement, des notes de café. La bouche est également d'une grande fraîcheur et d'une belle complexite.La finale est longue et chaude, avec de beaux relents de noix de coco et une impression de calvados en arrière-fond. Après quelques minutes, les notes de café du nez refont surface.
88/100

Au nez, une grande fraîcheur, avec des notes fruitées rappelant à la fois la pomme et la noix de coco sur un arrière-fond de fumée très légère. Un nez très complexe. En bouche, la noix de coco et le calvados sont assez présents, avec des notes nettement épicées et un peu sèches. Une finale assez longue où tous les parfums et goûts sont passés en revue. Un excellent whisky.
88/100

Lors de la seconde dégustation, la même première impression de se trouver devant une bouteille magistrale. Un peu de malt mêlé à un peu de sel. Des fruits exotiques se mêlent assez subtilement à de légers relents de fumée épicée dans la bouche. Une finale exceptionnelle dans sa longueur et dans le plaisir qu'elle procure.
88/100

La première impression est la bonne... comme c'est souvent le cas pour les whiskies exceptionnels. Le nez se régale de tous les arômes qui se mélangent dans ce whisky très complexe et équilibré. La bouche détecte à la fois des notes épicées, mêlées à la douceur maltée tout en décelant de légers relents de tourbe et d'iode. La finale est exceptionnellement longue et agréable.
Une merveilleuse bouteille avec le prix comme seul bémol. A conseiller à tous, mais malheureusement pas à portée de toutes les bourses.
84/100

Commentaire de Laphroaig-c_moi
L'impression d'un panier de fruits, sans pouvoir décrire plus précisément (de l'ananas ? de la pêche ? de l’abricot ?), du sherry, un peu de beurre, un nez vraiment magnifique mais que j’ai du mal à décrire. Peut-être aussi du gâteau-à-je-sais-pas-quoi (ah oui, à la réflexion, c’est sûr, il y en a !). En bouche, l'attaque est splendide, ensuite c'est moins corpulent au niveau du développement, mais tout en finesse, et la finale est longue mais pas très intense, avec une amertume un peu chocolatée. Un excellent whisky, tout en finesse et en complexité.
84/100

Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : superbe ! Délicatement boisé, encaustique. Fruits rouges (framboises), raisin, banane, menthe. Noix, légèreté florale. Sous-bois, des champignons. Oh qu'est-ce que ça sent bon ! Et puis à l'aération ça se complexifie encore, du cuir, un peu de poussière, de la cire légère. Oh putain.
Bouche : superbe épaisseur. Beau rancio, accompagné de prunes, de raisins, d'un poil de caramel, d'une petite acidité. Épices.
Final : retour fumé du plus bel effet, un peu amer. Café. Long et un poil salé.

Ça partait génialement avec ce superbe nez fondu, et on est forcément un peu "déçu" par la suite - continuer sur cette lancée était tout bonnement impossible !
Mais le palais est malgré tout superbe, tout en fondu, en équilibre entre ces fruits et ce bois, c'est sublime. Un whisky extraordinaire, peut-être le meilleur que j'ai bu.
Et quel nez exceptionnel quand même !
94/100

Commentaire deFlo
Packaging un rien volumineux et bling-bling... mais est-ce bien important.

A l'oeil, c'est très clair. Doit pas y avoir beaucoup de sherry là-dedans.
Nez d'un charme et d'une finesse exceptionnelle. Impossible de ne pas reconnaître Springbank, la filiation avec les OB 2012 que je fréquente régulièrement (10yo et 15yo) est évidente, avec plus de complexité et probablement moins de sherry (surtout par rapport au 15yo).
La bouche est un délice, c'est très long, très frais avec une très jolie finale sur la menthe fraîche.
J'adore. Ce n'est peut-être pas le whisky le plus complexe que j'ai goûté, mais d'une très grande finesse et bien en phase avec le style Springbank dont je suis fan.
Après on peut continuer à ergoter sur le rapport prix/âge... Pour moi c'est un superbe whisky dont je ne regrette aucunement l'aquisition

(NB : goûté face à un Benriach Asta Morris 32yo 1977 et un Karui de la même année, et le SB fut mon préféré).

93/100
Commentaire deStephane
La robe est belle, couleur chêne et sherry dark oloroso.

Le nez est très marqué par le bois et le sherry, assez alcooleux et agressif : m'évoque le côté houleux de mon Pulteney millenium 15 ans.
Aussi un peu vanillé/pâtissier, au fil de l'aération il se fait plus riche, complexe et changeant.
Fruits un peu trop macérés dans l'eau-de-vie et un peu "piqués", épices, agrumes et fruits secs.
Un excellent bouquet.
8/10

La bouche comme hélas cela arrive souvent dans le cas de malts (assez) âgés n'est pas à la hauteur des promesses de ce bouquet. L'attaque est très chaude, boisée/épicée, picotante à la limite de l'agressivité acide/astringente.
Sec et onctueux à la fois, un peu beurré/toasté avec une pointe de tourbe et de fumée.
Le chêne domine un peu trop le malt pour moi.
La finale est longue, chaleureuse, saline, elle finit par s'adoucir au bout d'une bonne minute.
7/10

Un bon malt, quoiqu'un peu trop chaud/agressif pour moi ; à déguster très lentement, à petites gorgées, au coin du feu après un dîner (de préférence copieux!) hivernal.

75/100

Springbank

18 years

Age
18 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Springbank 18
Commentaire personnel
Nez agréablement fruité avec de subtiles notes de cire et quelques discrètes notes d'agrumes et un lointain voile de fumée. Nez complexe en tout cas et qui annonce une bien agréable dégustation...
La bouche est délicieusement complexe. Que du plaisir. Des notes discrètes de fruit, quelques notes de noix (de coco?), donc un mélange de douceur et d'amertume, une lente évolution vers les agrumes tout en gardant un joli caractère de douceur maltée.
Une finale longue et fraîche, très agréable avec de beaux souvenirs de fruit et de noix qui se prolonge de longues et agréables minutes.
88/100
Commentaire de ALouis
Couleur: Or soutenu, à reflets dorés.
Nez: Superbe sur l'iode, les fruits secs et le miel. Ample, suave et complexe, quelques notes poivrées. Viennent ensuite des notes de sherry, pruneau notamment et le caramel.
Une palette de saveurs impressionnantes et joliment mariées.
Bouche: Le sherry en fond se mêle aux notes marines et poivrées. Légèrement fumé.
Saveur salée, quelques pointes d'amertume agréable, qui enveloppe le palais.
Superbe finale à dominante poivrée. Lalcool est bien maîtrisé.
Je n'ai pas goûté beaucoup de Springbank mais celui là est superbe.
Note: 90/100, En tête sur ma liste d'achat.
90/100

Springbank

12 years, Rum Wood

Age
12 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Rhum
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100

Le nez dévoile des odeurs douces, parfumées et légèrement fruitées. Un soupçon de sel de mer.
Le goût confirme le nez, et un goût de pommes rouges, de poires et de fruits de haies domine.
La finale est épicée, menthée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
La finition en fûts de rhum est relativement rare. Cette bouteille reste parfaitement dans les tons typiques de Springbank. Un brut de fût très agréable ou le taux d'alcool ne gêne pas l'appréciation. Le nez détecte immédiatement toutes les nuances douces et fruitées. Un parfait équilibre entre saveurs douces et salées caractérise le goût, prolongé par une finale remarquablement longue. Une parfaite merveille.
88/100
Le nez est très agréable et doux, avec des relents fruités d'agrumes. En bouche un gout très complexe, avec de légers relents de fumée, d'épices et une impression générale assez marine, salée. La finale longue est fraiche et épicée, et développe toute une gamme de goûts. Le taux relativement élevé d'alcool n'est en rien gênant. Cette bouteille constitue probablement l'exception à la règle qui voudrait qu'une distillerie de l'importance du point de vue de la tradition de Springbank ne devrait pas s'adonner à la mode des finitions.
88/100
Le nez révèle des notes animales, viandées sur un arrière-fond à la fois malté et terreux avec des relents d'agrumes et une touche de fruits mûrs. Un nez complexe en tout cas à défaut d'être vraiment agréable. La bouche, assez sèche est d'abord acide, évoluant assez rapidement vers le malt, avec des notes chocolatées, et une nette impression d'alcool. La finale chaude garde également le souvenir de l'alcool tout en restituant agréablement des relents maltés et fruités (prune).
84/100

Springbank

13 years Port Wood

Age
13 ans
Taux d'alcool
54,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Porto
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
De couleur ambre, le nez fruité avec des nuances de sorbet tandis que la bouche huileuse et douce complète merveilleusement le tableau.
La finale est sèche, contrairement aux Springbank traditionels, mais en fait un malt intriguant.
Commentaire personnel
Le porto est rapidement décelé. Ce whisky est un peu surprenant pour un amateur de Springbank. Les arômes caractéristiques de cette grande distillerie de Campbeltown sont un peu masquées par le porto. Il n'en reste pas moins qu'il s'agit ici aussi d'une grande bouteille, même si j'aurais préféré plus de "Springbank" que de Porto. Est-ce que les grandes distilleries produisant des whiskies aussi typés que Springbank ont vraiment besoin d'expérimenter avec des finitions à la mode?...
79/100
Lors de la seconde dégustation, le côté fruité et complexe du nez annonçait une excellente bouteille. La bouche, partagée entre la douceur du porto et une très petite pointe d'amertume confirmait le nez. La finale assez longue et aussi complexe que le nez et la bouche confirmait un grand whisky. Springbank étant un très grand whisky, cette version reste un grand whisky. Cette finition au porto, tout en étant des plus agréables est un peu dommage pour une distillerie comme Springbank. Il n'en reste pas moins que le résultat est excellent.
79/100
La troisième dégustation n'a rien apporté de nouveau. Elle a confirmé les deux premières.
79/100
Le nez est assez riche, mais légèrement piquant est marqué par les fruits et une certaine acidité. En bouche, le taux d'alcool masque un peu les goûts, et ce whisky y perd en complexité. La finale est assez agréable, et fruitée avec toujours cette petite pointe d'acidité. Le tout est cependant assez décevant pour cette distillerie.
79/100
Le nez est à la fois agréablement doux avec de nettes notes de sherry et possède un léger caractère médicinal, avec ses effluves salées et ses discrets relents de tourbe.
La bouche est complexe et varie entre de notes maltées assez douces et des notes agrumiques acides en passant par des impressions chocolatées et un léger goût de noix. Bouche très agréable.
La finale est longue et curieusement à la fois fraîche et chaude. De beaux souvenirs de tourbe et une impression générale relativement fruitée, avec des souvenirs de confiture de prunes.

Note: dégustation à l'aveugle... J'ai confondu sherry et porto...
84/100


Springbank

12 years, Bourbon Wood

Age
12 ans
Taux d'alcool
58,5 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100

Le nez est ample, malte et doux, sans influence de sherry. Initialement sur les fruits, il se développe sur des notes de caramel avec un soupçon de vanille.
La bouche est moyennement douce, devenant crémeuse avant d’évoluer sur une douceur de noix avec des réminiscences de noix de coco.
La finale de longueur moyenne laisse de douces notes florales sur la langue.


Note du producteur

Commentaire personnel
Je ne suis décidément pas un adepte des finitions spéciales dans le cas des distilleries mythiques qui n'ont pas besoin de fuoritures pour mettre sur le marché des produits de grande qualité. Cette finition, bien que très bonne, ne me donne pas le plaisir de déguster un grand Springbank.
Ce whisky est extrêmement agréable à l'odeur, complexe, mélangeant le malt avec les agrumes, et le goût, un peu dominé par l'alcool (ce malt fait tout de même plus de 58%...) possède une finale légèrement trop courte, et le plaisir en bouche n'est pas à la mesure de versions plus traditionnelles auxquelles Springbank nous a habitués.
79/100
La finition au Bourbon est nettement plus discrète que d'autres. J'ai tout de suite senti l'influence du sherry, malgré l'annonce du producteur. L'influence du bourbon est une certaine douceur, mais il n'en reste pas moins que le Springbank traditionnel reste nettement supérieur. La finale est toujours aussi courte, mais la cote a légèrement augmenté par rapport à la première fois.
84/100
Le nez ressent de légers picotements au début, dus au taux d'alcool élevé de ce whisky. Mais après quelques minutes, une belle complexité apparaît, faisant apparaître les notes de noix de coco traditionnelles pour Springbank avec des relents agréablement doux. En bouche une certaine rondeur avec des touches de noix de coco mêlée à des relents boisés loin d'être désagréables... Une belle finale assez longue.
84/100
Un nez marqué par le malt, un léger nuage de fumée et des relents de fruits au- dessus desquels flotte comme une odeur de noix de coco. La bouche contraste avec le nez, et la douceur maltée et fruitée qui caressait les narines se transforme en acidité et en importante présence alcoolique en bouche. Pas une agréable acidité fruitée, mais quelque chose de plus agressif. La finale est longue, et ici aussi l'alcool reste très présent, et l'acidité de la bouche refait la part belle aux notes de noix de coco. Un peu de cette douceur maltée qui caractérisait le nez revient en finale. Ce whisky aurait gagné à être plus équilibré. Le déséquilibre entre le nez et la finale d'une part et la bouche d'autre part fait qu'il m'a un peu déplu. Une déception.
79/100
Un nez franchement marqué par une tourbe raffinée où l'aspect jeune de ce whisky ne fait pas défaut. Des relents discrets d'agrume lui donnent une certaine fraîcheur. En bouche, des notes agrumiques se mélangent bien à la tourbe, mais ce wisky semble manquer un peu de complexité, malgré ses indéniables qualtiés. Belle finale, fraîche et assez longue, dans le parfait prolongement de la bouche. On aurait aimé un peu plus de complexité cependant.
79/100

Springbank

12 years, Claret Wood

Age
12 ans
Taux d'alcool
54,4 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
9 ans reffill bourbon/ 3 ans fresh claret cask
Dates
Distill: 05-1997 Embout: 02-2010
Bouteille
2360 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Springbank Claret
Commentaire personnel

Springbank

175 anniversary

Age
12 ans
Taux d'alcool
45,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
12000 bouteilles de cette édition spéciale ont été mise sur le marché en avril 2003 à l’occasion du 175ème anniversaire de la distillerie.
De couleur or, le nez détecte les agrumes (oranges et citrons), mélangés à la douceur du miel. Des notes de noisette et chocolat noir sont également présentes.
Au goût une touche de fumée parmi de riches relents de fruits secs. Un agréable complexité avec des notes de vanille, réglisse et noix de coco. Un whisky équilibré dans le plus pur style de Springbank.
Une finale longue et douce. Un whisky plein de charme, tout comme la distillerie elle-même.
Commentaire personnel
Quand on a goûté à certaines merveilles de cette distillerie, cette version apparaît un peu pâle. Le nez est assez discret et le goût un peu pâlot. Des mélanges d'agrumes et de miel très légèrement fumés forment l'essentiel du goût en bouche. Loin des explosions de l'ancienne version 12 ans. La finale est agréable mais aussi un peu marquée par la discrétion. Pas vraiment ce qu'on est en droit d'attendre de cette distillerie exceptionnelle.
79/100
Une seconde dégustation a permis de modérer légèrement l'impression un peu négative de la première. Une plus grande complexité s'est révélée, mariant les relents légèrement acides à ceux plus traditionnellement fumés, si caractéristiques de Springbank.
84/100
Un nez assez marqué par des pointes acides (agrumes) avec un léger relent de fumée en arrière-plan et une odeur de noix par-dessus. En bouche, une assez grande variété de goûts, allant de l'acide des agrumes au malt en passant par de légers relents de chocolat, une certaine douceur alliée à une certaine acidité. Une finale assez longue et douce avec un mélange de vanille et de chocolat sur fond acidulé.
79/100
Un beau nez épicé, fort et franc. Des notes de poivre, des fruits, pomme ou poire, un rien de tourbe et un peu de fumée. La bouche est sèche et légèrement amère, avec aussi des relentes acides évoluant lentement vers une acidité agrumique. La finale est relativement longue et chaude et laisse une légère amertume boisée comme souvenir principal.
79/100

Springbank

12 years, Cask Strength

Age
12 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Springbank CS 12 yo
Commentaire personnel

Springbank

14 years Cask Strength "Jazz edition"

Collection
Selected by Hans Offringa for the Netherlands
Age
14 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Springbank 14 Jazz Edition
Commentaire personnel

Springbank

Longrow 10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100

De couleur jaune dorée, le nez est marqué par des notes de tourbe et de résine de pin.
La bouche restitue avec fraîcheur la tourbe et des notes salées et épicées.
La finale classiquement sur l'orge maltée tourbée possède beaucoup de longueur.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Quand on a eu la chance de pouvoir s'offrir une bouteille à ce prix, on est en droit d'en attendre monts et merveilles. Cette version tourbée de Springbank répond totalement à cette attente. Quelle merveille. Un whisky non filtré à froid (comme l'ensemble de la production de la dernière distillerie de Campbeltown en activité) avec une finale extrèmement longue, et une complexité aromatique hors pair, quoiqu'un peu dominée par la fumée de tourbe (mais cela ne gâche en rien cette divine boisson). Un whisky pour les grandes occasions. Une pure merveille.
88/100
Un nez complexe et dominé à la fois par la tourbe et des nuances plus subtiles allant du malt aux agrumes. Une extrême complexité en bouche également. Tout un univers allant de l'orge maltée à la fumée de tourbe en passant par la fraîcheur des épices douces et le sel marin. Une très belle finale où les relents de tourbe reviennent longtemps à la mémoire. Une excellente bouteile.
88/100
Un nez très prometteur, mêlant malt et tourbe à des nuances de café avec de légers relents d'agrumes. En bouche un mélange épicé de fruits exotiques, noix de coco, et d'orge maltée avec encore des agrumes (donnant une belle fraîcheur) sur un fond de tourbe en arrière-plan. Une belle finale, où la tourbe reste fort présente aux côtés de notes fruitées.
88/100
Un nez exceptionnel, mêlant des notes de tourbe à de belles notes florales, de ces fleurs dont on fait du parfum. Ajoutons à cela des relents d'agrumes, et le mélange annonce un très bon whisky. En bouche la première impression est celle d'un bois âcre, mais bien vite les notes tourbées, refont surface avec des relents salée et épicés. Une très belle finale, longue et agréable où le souvenir du malt tourbé se perpétue durant de longues minutes, mêlé à celui des agrumes et de petites bouffées d'alcool qui viennent souligner le tout.
84/100
Commentaire de Alexandre V
Nez: embruns marins, poire-pomme cuite, goyave-fruits de la passion, prune, citron, coriandre, poivre, oignon?
Bouche: expressive, fumée. Sel, jus de fruits de mer, poire, noisette, chocolat, résineux, beurre, laiteux-crémeux, algues, m'évoque un thé vert impérial Tamaryokusha bien infusé.
Finale: cendre froide, sel, croissant au beurre, viandée, eau de mer, amertume du chocolat aux oranges, quetsch, orange sanguine, registre épicé ensuite, noisette-boisé, caractère métallique-cuivré. Résidus secs: poire cuite, pêche abricotée, sel. Un grand bol d'iode pour le nez, une plage de sable fin après la marée pour la bouche, un vrai dragon d'eau de mer!
Année de distillation: 1994
87/100

Springbank

Longrow CV 2008

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Longrow CV 2008
Commentaire personnel
Un nez d'abord marqué par le fruit mûr avant d'évoluer vers des notes fumées avec de nets relents tourbés. De belles notes de fruits exotiques et un soupçon de levure.
La bouche est très agréable et d'une grande douceur avec des notes de noix de coco assez discrètes mêlées à la tourbe. Présence indéniable d'épices, de poivre.
La finale est assez longue et marquée à la fois par les épices, le souvenir de la tourbe et quelques souvenirs de noix de coco.
84/100
Une première impression tourbée et fumée avec en plus des relents de levure cache heureusement de belles notes fruitées qui ne demandent qu'à se révéler.
En bouche la douceur domine avec de belles notes de tourbe et une émergence de goûts de noix de coco assez discrète.
La finale est agréablement longue et la noix de coco s'y mêle à quelques épices. Ensuite quelques notes chocolatées semblent planer sur cette finale.
84/100
Un nez très complexe où se côtoient de fortes effluves de tourbe et de belles notes fruitées. De très agréables impressions marines, embruns, sel viennent s'ajouter au tableau déjà très prometteur.
La bouche confirme le plaisir du nez. Belle complexité où la tourbe semble dominer au premier abord, mais où des notes fruitées viennent s'immiscer pour lui donner un relief particulier. Un soupçon de coco?
La finale est longue, et paradoxalement fraîche, dominées par le souvenir de la tourbe.
84/100
Commentaire de Dede
Dégustation en aveugle
Couleur : Vieil or
Nez : Le premier nez apporte une amertume tourbée et possède une certaine agressivité alcooleuse qui se dissipe un peu à l'aération. La tourbe se fait aussi plus discrète mais demeure présente. Il est marqué par une belle présence maritime (iode, sel), puis par des notes de fruits cuits (compote de pomme), une douceur vanillée bien agréable et une petite touche de réglisse et de cuir neuf.
Bouche : L'attaque est un peu plate, puis l'ensemble gagne en puissance. De corpulence moyenne, marquée par l'iode et le sel, la réglisse, mais aussi les fruits (pommes, poires) dans une moindre mesure.
Finale : Ne manque pas de longueur, et d'une intensité convenable. Dans la continuité de la bouche avec un joli retour de l! a tourbe sur la rétro-olfaction.
Conclusion : Un whisky bien agréable. On ne tutoie pas les sommets, mais c'est bien fait, assez équilibré malgré le manque de poigne de l'attaque en bouche. L'eau ne lui réussit pas et fait ressortir son amertume.
79/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle
Nez : Ce nez est puissant. Il a quelque chose d'industriel, fumée de cheminée d'usine, graisse de synthèse brûlée, moteur ayant trop chauffé. Il exhale aussi des effluves animaux (cuir neuf, musc), mais encore des notes de compote de pommes, un peu d'anis aussi. Il prend de la rondeur à l'aération (toffee). Pas un whisky délicat, un whisky d'homme quoi, mais sans brutalité.
Bouche : L'attaque est tranquille, sur le fruit (toujours les pommes en compote), puis on gagne en puissance, avec des épices (poivre blanc), du sel, une belle tourbe grasse et une légère amertume acidulée (pamplemousse).
Finale : Longue et chaude, un peu acidulée et tourbée, avec une belle amertume maltée et de belles notes de pamplemousse.
Conclusion : Un très beau whisky, sans chichis. Si on jouait au portrait chinois, celui-ci serait un ouvrier dans son bleu de travail, emportant l'odeur de l'usine avec lui en rentrant à la maison. Le genre d'homme à la carrure suffisante pour qu'on ne lui cherche pas des noises, mais pourtant sans histoire. J'aime beaucoup.
87/100


Springbank

Longrow 18

Age
18 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Longrow 18
Commentaire personnel

Springbank

Hazelburn Fisrt Edition

Age
8 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Hazelburn first edition
Commentaire personnel

Springbank

Hazelburn aged 12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
haxelburn 12 years
Commentaire personnel

Couleur: Brun
Un nez fortement marqué par le sherry avec de belles notes d'eucalyptus, de pruneaux, un voile de fumée. Bref, un très joli nez complexe et agréable.
La bouche est pleine de contrastes. D'abord de la douceur, une pointe d'amertume, un fruité exubérant et ensuite quelques notes de cassis et tout au long de la dégustation, un grand plaisir.
La finale est longue et chaude, et tous les arômes de la bouche sont repassés en revue.
91/100


Springbank embouteilleurs indépendants

Springbank

Un-chillfiltered collection 1989

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 994
Dates
Distill: 1980 Embout: 2008
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 68/100
Commentaire personnel
A l'odeur, rien ne laisse présager qu'il s'agit d'un malt provenant d'une des distilleries mythiques, dernière survivante de la région la plus mythique. Je n'ai pas reconnu les qualités si remarquables d'un Springbank. Ni d'ailleurs d'un whisky de la série Signatory Unchill filtered collection. Une grande déception qui sera confirmée par l'impression en bouche, loin de l'agréable complexité si caractéristique de cette merveilleuse distillerie. Une finale qui n'ajoute rien au sombre tableau décrit... Bouteille à éviter. L'exception qui confirme la règle....
65/100
La seconde dégustation n'a pas permis de démentir fondamentalement la première. Une odeur assez neutre, suivie d'un gout sans relief pour finir par une finale ne laissant aucun souvenir.
65/100
Le nez est assez riche, marqué par les agrumes, avec une certaine amertume et une lointaine pointe de sherry. En bouche, l'alcool est assez dominant, et les notes d'agrumes sont d'abord assez fortes pour ensuite évoluer vers des tons plus doux, de malt et de vanille. La finale est courte et ne laisse pas de grands souvenirs. L'impression laissée lors de cette troisième dégustation est cependant nettement meilleure que les deux premières fois.
74/100

Springbank

Cask Collection 13 years - for Potstill Austria

Collection
Cask Collection
Age
13 ans
Taux d'alcool
57,3 %
Embouteilleur
Dewar Rattray
Fût
sherry
Numéro fût
single cask 155
Dates
Distill: 07-05-1993 Embout: 16-5-2006
Bouteille
258 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Springbank 13 dewar rattray
Commentaire personnel
Le nez est un subtile mélange de sherry et de noix de coco au premier abord. Des épices et du fruit (confiture de prunes et fruits exotiques) viennent s'ajouter rapidement.
En bouche, c'est d'abord un bel équilibre, héritage du nez qui se révèle, ensuite de discrètes notes maltées viennent agrémenter ce whisky qui finit par évoluer vers des notes assez alcooleuses, avec une présence indéniable de bois.
La finale est le parfait prolongement de la bouche, et l'impression de bois et d'alcool continue à se révéler crescendo, avant de revenir sur de superbes notes de sherry et au bout de quelques minutes, la noix de coco refait une tr\es belle apparition. Quelle finale étonnante. Rares sont les whiskies dont la finale surpasse le reste... ceci en est un superbe exemple. Il doit d'ailleurs sa cote à l'excellence de la finale.
88/100

Springbank

Berry's own selection 1992, Peat-smoked

Collection
Berry's Own Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 71
Dates
Distill: 1992 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Springbank bbr 1992
Commentaire personnel
Une discrète tourbe embaume le premier nez. Ce nez n'est pas très complexe et peu d'autres odeurs sont marquantes, si ce n'est quelques lointains soupçons de noix de coco.
En bouche, la subtilité domine également. La tourbe est bien présente ainsi que quelques notes fruitées, quelques effluves d'agrumes.
La finale est assez longue, fraîche et marquée surtout par le souvenir de la tourbe.
84/100
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc
Nez : Le nez est d'une grande pureté. Minéral, vif et citronné, il dévoile une tourbe délicate et sèche, ainsi que des notes marines (iode, embruns). Un profil ciselé, taillé à la serpe, sans fioritures. Un peu austère peut-être, mais toujours agréable.
Bouche : Dans le parfait prolongement du nez. Franchement citronnée et iodée, elle est aussi tourbée et minérale. Rien d'inutile ici, on a taillé dans le gras. Les 46% sont parfaitement exploités, apportant la puissance nécessaire sans aucune agressivité.
Finale : Longue et vive, elle présente toujours cette minéralité caractéristique accompagnée de notes de citron, avec un soupçon de muscade et de poivre blanc en prime.
Conclusion : Un excellent Springbank, qui serait en fait un Longrow. Si vous êtes amateur de profils purs et minéraux, foncez.
90/100


Springbank

Bourbon Hogshead, 1991

Age
21 ans
Taux d'alcool
51,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12036
Dates
Distill: 04-1991 Embout: 06-2012
Bouteille
144 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Springbank 1991 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Le nez est assez intense mais difficile à cerner. Des notes de malt mêlés à des embruns maritimes d'abord et au bout de quelques instants d'aération, des belles notes fruitées apparaissent. Voilà un nez qui a besoin d'un peu de temps pour révéler tout son potentiel.
La première impression en bouche est excellente, un joli mélange de fruits, d'amertume et de douceur maltée. Une très belle évolution également. Toujours ce contraste bien équilibré entre le fruit et une légère amertume. Un peu de bois. Une très belle surprise.
La finale, plutôt fraîche et fruitée présente le même contraste extrêmement agréable entre le fruit et l'amertume.
Belle réussite.
89/100


Springbank: échantillons

Springbank

Best Casks of Scotland, 1996

Collection
Best casks of Scotland
Age
No age statement
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez franc, avec des notes épicées, poivrées et mentholées donnant une intéressante fraicheur à ce whisky. La noix de coco si typique de Springbank ne manque pas non plus au rendez-vous. La bouche est très agréable, également épicée et offrant une belle complexité, La noix de coco et les notes poivrées du nez se retrouvent dans un bel équilibre. La finale est relativement courte, mais très agréablement diversifiée, passant de la noix de coco à des relents légèrement acides, et une pointe d'alcool malgré ses 46%. Très bel exemple de Springbank indépendant.
84/100

Springbank

16 y.o., Rhum finish

Age
16 ans
Taux d'alcool
54,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Rhum
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( 8 years in refill bourbon / 8 years in fresh rhum)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Un joli nez flairant bon la noix de coco avec quelques relents poivrés et fruités en arrière-plan. Des agrumes (discrètes), de la pomme verte et de la confiture de prunes aussi. Un nez très engageant en tous cas. Plus le temps passe et plus le poivre mêlé à la noix de coco domine.
La première impression en bouche est très agréable également, du moins une fois la première brûlure due à l'alcool est passée. Ici encore, la noix de coco est bien présente, Un parfait équilibre entre des notes de noix, quelques relents légèrement acides (agrumes) et les épices.
La finale est longue et en parfait prolongement avec la bouche. Des relents de poivre, de noix de coco et de légères notes boisées prolongent le plaisir pour de longues minutes.
84/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or à reflets verts
Nez : Complexe et charmeur. Une impression de sucré-salé qui m'évoque la banane plantain. Sur les fruits exotiques (banane dessert, ananas, papaye) et jaunes (pêche), avec, en retrait, des notes gourmandes (tiramisù) et chocolatées.
Bouche : Complexe et crémeuse. S'ouvre sur des notes très nettes d'ananas légèrement acide avant de s'assécher sur des saveurs épicées, le tout relevé par une jolie pointe de sel.
Finale : Asséchante et longue. On retrouve ce superbe goût d'ananas, mais plus mûr (l'acidité a disparu), ainsi qu'une certaine verdeur, et toujours cette note salée.
Conclusion : Une très bel élevage. Toutes ces notes exotiques et sucrées sont probablement apportées par le fût de rhum. Le nez est véritablement super! be, une vraie gourmandise. Ce produit est complexe peut-être non pas tant par sa richesse aromatique que par la fusion de toutes ses flaveurs : tout est bien intégré et j'ai eu du mal à dissocier les saveurs s'exprimant en bouche. Un dernier détail : l'eau ne lui apporte rien.
84/100
Commentaire de Savoureur
Dégustation d'un blind sample provenant d'une bouteille ouverte depuis un certain temps.
Aspect:
jaune moyen, larges jambes qui s'écoulent lentement
Nez:
moyennement intense, alcool bien incorporé, fraicheur mentholée, air marin, fruits exotiques (mangue), pointe de vanille, finement trourbé et fumé, quelquechose d'indéfinissable pour moi (peut-être du bois de santal), pas d'évolution à l'aération - tous ces aromes sont présents dès le début.
Bouche:
moyennement intense, attaque douce et fruitée, puis légèrement tourbé et sucré, évolue vers une douceur épicée et une certaine sècheresse puis vers des agrumes (citron) et une légère amertume (écorce de noix) en fin de bouche.
Finale:
longue mais pas très prononcée, bouche sèche, soyeuse et citronée, réchauffe le gosier en début de finale
Avec eau:
pas de changement mais de toute manière ce whisky ne nécessite pas d'eau
Conclusion:
C'est du bon en nez, bouche et finale, fin et complexe.
C'est très rare que j'aime des whiskys de cette distillerie mais ce rum wood n'est pas typiquement Springbank. J'aime quasiment souvent la rondeur apportée par l'élevage en fût de rum. C'est peut-être pour ces raisons que j'aime cet embouteillage.
88/100

Springbank

1997 Vintage

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,2 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
83/100
Springbank vintage 1997
Commentaire personnel
Le nez est marqué par de belles notes poivrées et on y devine la traditionnelle noix de coco. Pas grand chose de plus, cependant ce nez n'en reste pas moins très agréable.
La bouche est d'abord très acide et marquée par l'alcool avant de.... rester marquée par l'alcool. L'acidité semble diminuer au bout de quelques instants, mais on n'est pas vraiment remplacée par autre chose. On attendrait plus d'un Springbank...
La finale est relativement longue et développe des nuances fruitées qui bizarrement n'étaient pas présentes en bouche.
79/100
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Caramel, miel d'accacia
Nez: Pomme de terre chaude revenue à la poêle, croutons dans de la soupe à l'oignon, le lard, vraiment étrange, organique, donne faim d'une bonne bouffe d'hiver (soupe au choux, potée auvergnate ?).
Bouche : Alcool un peu mordant, mais sans plus. La bouche est aussi étrange que le nez, mais sur des notes différentes. Ca m'évoque les souvenirs de mes premiers calvas de GMS dans la tasse chaude juste après le café. On sent le fruit succulent, gorgé de sucre derrière l'alcool. Poivre vert ?
Finale : Dans la continuité de la bouche, moyennement longue mais discrète. Un arrière goût de pomme cuite ?
Contrairement à ce que pourrait laisser croire ce descriptif, ce whisky me plait.
85/100

Springbank

CV

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-03 84/100
Springbank CV
Commentaire personnel
WDTS2011-03
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: or brillant, jaune paille.
Nez: ferme mais délicate première impression, miel de bruyère et herbe coupée. Une douceur fine subtile soutenu par de très douces, à peine perceptible notes de tabac à pipe doux et de fruits des bois. Très agréable, avec en filigrane un côté doux et le miel, mais rond et bien équilibré.
Bouche: Le taux d'alcool est, à coup sûr plus, de plus 40% (ou est-ce l'heure, au début de l'après-midi, je ne pouvais pas attendre de départ de ma première session dégustation à l'aveugle?), toujours doux et léger avec des fleurs et de la fumée délicate qui restait à l'arrière-plan semble plus présente. Avec un peu d'eau les impressions simples (miel, herbes et de la fumée douce) deviennent plus clairement séparées et sont presque parfaitement équilibrées.
Finition: Agréable, ronde et de longueur moyenne, à la fin une impression plus forte sur la fumée / côté boisé (l'eau aide ici) ce qui laisse une impression d'un très agréable ensemble. Après-midi d'été dans la forêt.
Conclusion: Je pense est que c'est un malt en provenance Highlands / Speyside (Lowlands?) et non des moindres. Très bon whisky toute façon. Peut-être un embouteillage indépendantes ou spécial autour des 46% voire plus. Aucune ingérence avec des fûts de sherry ou de vin (ex bourbon peut-être) ici. Autour de 12 à 14 ans. Enfin, des conjectures ou peut-être à raison tout à fait tort, mais cet exercice est très agréable...

89/100
WDTS2011-03
Commentaire de PierreDH
Couleur : Paille claire, jambes fines et régulières.

Nez : Dans un premier temps, le nez se fait très enjôleur, tantôt fruité avec des fruits du verger (pomme, poire), tantôt délicatement floral. Miel de bruyère et léger cireux. Puis très rapidement il fait place à des notes citronnées et à une légère acidité. Ensuite, il nous montre un peu ses muscles mais pas trop, avec une fine tourbe. Un peu de mie de pain. Il se conclue sur un profil très pur, minéral, bien ciselé. Mmmh un galet tout juste trempé par la rosée, voilà c’est ça !

Bouche : Huileuse, très puissante. Fumée. Piquante. Avec de l’aération, il devient beaucoup plus rond et easy drinkable.

Finale : Longue, intense. Sur le fumé, le cuir, le chocolat noir et le moka. Un profil très viril ! Salivation légèrement sucrée.

Commentaires : Une main de fer dans un gant de velours !
88/100
WDTS2011-03
Commentaire de Alexandre
Le nez offre un beau mélange de saveurs dans une ambiance médicinale et minérale. On y trouve du citron, du goudron, de la cendre froide et des fougères. Le tout est très bien fondu, et complexe à souhait. La puissance est également au rendez-vous. Du très bon travail. L’aération confirme la beauté de ce nez, qui s’enrichit de saveurs marines et épicées (piment), le tout dans une ambiance désormais un peu plus boisée et humide.

La bouche met beaucoup de temps pour dévoiler son plein potentiel. La première rencontre est en effet très décevante : plate, sur les céréales et un goût étrange de carton pâte, elle laisse plus qu’à désirer. L’aération dévoile un tout autre visage. Attaquant sur le goudron, après une petite sensation aigre-douce, cette bouche correctement charpentée évolue ensuite sur des notes d’agrumes (citron) et de céréales, avec de la tourbe discrète. On reste cependant en dessous du nez.

La finale est dominée par la fumée et les épices. Longue, elle laisse après aération apparaître des notes plus fraiches (menthe) et boisées. Un peu de tourbe enfin. On retrouve cette belle harmonie entre les saveurs qu’on a aperçue au nez.

En conclusion, un très bon whisky, fondu et complexe à souhait. Si la bouche avait été du même acabit que le reste, cela aurait été parfait.
88/100
WDTS2011-03
Commentaire de Mars
Nez : Agrumes à gogo, poire williams, melon et pain frais. Alcool bien intégré, belle balance. Doux.
Apparition de notes de new make après aération.

Bouche : Sucré/acide. Très fruitée. Citron, épices. Belle balance. Apparition de menthe après aération.

Finale : Vanille, fruits, beaucoup d'épices, du melon. La longueur est moyenne et redescend lentement.

Whisky pas très complexe mais agréable a boire grâce à se belle balance, son fruité et son alcool bien intégré.
Je l'ai trouvé un peu moins bon après aération.
87/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or pâle
Une odeur de cendre avec de vagues soupçons de fruits secs forme la première impression au nez. Plus tard, il évolue vers des notes fruitées légèrement plus marquées, mais cette odeur de fumée froide ou de cendre continue à dominer. Agréable, certes mais assez peu diversifié, ce nez n'est pas très complexe mais reste bien équilibré.
La bouche est plus exubérante d'emblée que le nez. Loin de l'austérité de la cendre froide, on a ici de belles notes fermières, et la fumée semble s'être réveillée. Pas d'exubérance, pas d'explosion en bouche cependant. Un bel équilibre avec des goûts proches les uns des autres, des impressions de chocolat au lait, de légères touches fruitées ainsi que des fruits secs.
La finale est très agréable avec ses notes de boîte de cigare. Elle est longue à souhait et continue sur la lancée de la bouche: à la fois très présente et très délicate. Cette finale se dissipe au bout de quelques minutes, laissant un légère impression de nougat.

86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.
Nez : D’abord des petits fruits jaunes à noyau (mirabelle), rapidement rattrapés par de doux phénols. Une douce brise marine. Vraisemblablement un petit jeune (12 ans ?), mais pas mal du tout. Plutôt puissant malgré un titre alcoométrique qui ne doit pas dépasser 46%. Puis se fait plus épicé, avec beaucoup de poivre et du gingembre confit. Des tas de gingembre confit et pas mal de vanille provenant du fût. Et quelque chose d’organique maintenant, comme un mélange de pommes à cidre fraîchement coupées et de beurre un peu rance. Bizarrement, il a fallu du temps aux notes végétales pour arriver, mais les voilà à leur tour. Champ de céréales après la pluie, et peut-être même un peu de bière éventée.
Bouche : L’attaque est très propre. Les phénols sont bien présents, mais joliment adoucis par la réglisse douce. Agréablement agrumique. Ecorces d’oranges. Puis la bouche se fait à la fois plus douce et plus puissante, preuve qu’il n’y a pas forcément besoin de forcer sur l’alcool lorsque celui-ci est bien exploité. Bien fondue, elle semble plus mature que le nez.
Finale : Longue, savoureuse, avec une pointe de café inattendue.
Commentaire : Un malt propre et savoureux. Si vous aimez la tourbe délicate et pas entêtante avec de belles notes d’agrumes et une pointe fermière, ce malt est fait pour vous.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Blackmalt
Couleur or léger
Nez métallique (odeur de métal coupé à la meuleuse) et légèrement fermier. L'alcool est assez présent, pas non plus repoussant, mais c'est la juste limite. Il devient un peu terreux et fruité (fruits sucrés). Le côté métallique est toujours présent et est très agréable. Enfin j'aime bien. Sur les aérations il devient vraiment plus terreux mais sur la terre très sèche et peut-être un peu d'iode. Le café et la paille sèche pointent leur nez vers la fin de la dégustation. Avec le temps, peut-être quelques notes de levure de boulanger.
Bouche boisée (goût de poussière de bois que l'on peut retrouver chez un menuisier) et fruitée. Mais c'est un fruité assez lointain qu'il faut bien chercher. Et d'ailleurs, ça me fait penser aux bonbons à la pomme verte. Elle a une attaque douce. Hum.. Elle ne suit pas le nez en terme de justesse et de richesse, c'est dommage ! Peut-être un peu de résine d'arbre. Quelques notes de pailles sèches sont également présentes. L'ajout d'eau ne lui fait pas du tout de bien par contre. Elle devient plus plate.
Finale douce en attaque. Présente et ronde. dans la continuité de la bouche mais en plus fraîche. Elle devient quand même plus piquante par la suite avec un goût de réglisse.
Commentaire : Bien emballé par le nez. Un peu moins par la bouche, qui reste un peu trop dure à découvrir, et la finale. Mais je trouve que ça reste un très bon whisky au nez très intéressant.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle
Nez : Puissant, il ne fait pas dans la dentelle. Iodé, citronné, très iodé, très citronné, salé... Des huîtres accompagnées d'une Margarita, d'autant plus que des parfums amers et végétaux pouvant évoquer un Tequila apparaissent. Pas mal d'amande amère et de minéralité (talc) aussi. Tiens, j'ai oublié de parler de la tourbe. Elle est fine et délicate, très en retrait. Il s'est révélé bien moins expressif lors de la seconde dégustation. L'eau lui permet toutefois de retrouver quelque couleur.
Bouche : L'attaque est plus douce que prévue, presque aqueuse, mais cette sensation ne dure pas, et une puissante vague citronnée et salée vient vous frapper le palais. Il développe également une belle minéralité qui se fait dominante en fin de bouche, effaçant les autres aspects.
Finale : Longue, amère et à peine tourbée, agréable et rafraîchissante.
Conclusion : Un malt simple mais efficace. Son manque de complexité est partiellement compensé par l'équilibre de ses arômes et leur fraîcheur. Une attaque un peu plus franche lui permettrait de gagner quelques points supplémentaires.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Une très agréable tourbe entrelacé de framboise à peine murs. En lui laissant le temps pour s’ouvrir, un caractère herbacé se révèle accompagné de senteurs de cuir. Le tout relevé d’une pointe d’acidité.
Bouche : Le profil tourbé est bien présent, une tourbe grasse et citronné, légèrement amer. Le caractère herbacé reste présent, mais en second plan. Même réduit ce whisky garde un profil vigoureux, mais un arrière goût new-spirit me gêne un peu. Pour moi sûrement un whisky de batch d’une dizaine d’années au plus, me rappelle un peu les Kilchoman dégusté sur Islay. Whisky un peu jeune mais avec un bon profil qui devrait rendre ses grands frères très séduisants.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Beaucoup de tourbe, bien grasse. Après aération apparaissent des notes iodées, marines, mais très légères. L'alcool est assez discret, bien intégré.
Bouche : Fidèle au nez. Tourbe toujours aussi présente, agréable et pas dérangeante.
Finale moyenne sur la tourbe et l'iode.

Un whisky bien balancé, porté sur la tourbe qui domine mais ne dérange pas.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Sebou007
Couleur : Jaune paille

Nez : On commence sur une belle odeur de poire mûre, de tourbe et de poivre blanc.
On continue sur une touche de jus d'orange frais. Un joli côté eucalyptus ou bonbon au pin.
On enchaîne sur du citron confit, un peu d'iode et un peu de pralin. On finit sur des touches de savon et de vin blanc liquoreux.
C'est très joli, c'est direct, c'est poivré et pas trop alcooleux. Belles notes de tourbe.

Bouche : C'est gras, onctueux, sur la crème brûlée à la cassonade. C'est crémeux, un peu poivré.
On y retrouve des touches de poire au sirop, de caramel (presque de rhum sirupeux).
En revanche, ça manque un peu de dynamisme à mon goût. Peut-être une dilution trop importante.
On reste sur ce côté pâtissier et crémeux, genre tarte à la praline. Quelques notes de cerises cuites, genre clafoutis.
On retrouve une tourbe un peu fermière en début de bouche, mais ni le sel, ni la fumée.
Avec le temps, on y retrouve quelques notes de vin blanc et de praliné. En finale, un léger boisé se fait ressentir.

Finale : Moyenne, douce, sur les extraits de caramel et de beurre frais. Une légère tourbe et un côté boisé.

Conclusion : Un whisky très agréable, très fin, mais trop dilué à mon goût. On aurait peut-être pu avoir une plus grande complexité sans cette dilution.
Ca reste un joli dram malgré tout.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille, larges jambes qui s'écoulent moyennement vite
Nez: intensité moyenne, alcool présent mais acceptable, fruits indigènes, épices doux, douceur maltée, céréalier
Bouche: intensité faible à moyenne, on retrouve le mélange fruité / épicé tout au long de la bouche, une pointe d'acidité s'ajoute à la fin
Finale: courte à moyenne
Avec eau:
un peu plus de douceur au nez et en bouche, encore plus aisément buvable, l'eau n'est pas reuis mais ne gène pas.
Conclusion: Ce whisky n'est pas très complexe. Son atout majeur est qu'il est dangereusement bien buvable. Attention aux dégâts lors d'une soirée avec des copains.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Pompix
Au premier abord classique, malté, pâtissier, fruité (fruits blancs), le nez dévoile par la suite des notes presque chocolatées voire fermière (vache propre).
La bouche est loin d’être désagréable mais reste également assez classique, l’attaque est plutôt sucrée et moelleuse. Je n’arrive pas trop à identifier précisément les arômes…
Sympathique, j’aime beaucoup ce soupçon d’étable propre dans un malt somme toute assez classique.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de mapi
Couleur paille claire.
Nez très agréable sur des notes d’agrumes, pamplemousse et citron très présentes. Je sens poindre une tourbe très fine et fraîche. Après ouverture je note néanmoins un côté végétal un peu dérangeant.
Bouche avec une texture huileuse et une pointe de fumée qui s'évanouit rapidement. Ce whisky est étonnamment doux en bouche avec des notes boisées, de fruits blancs et un peu mentholé. La rondeur l’emporte sur tout.
La finale est moyenne. On est plus sur une impression de texture que sur une palette aromatique précise. La pointe de tourbe revient très légèrement en rétro-olfaction.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune, soyeux à reflets légèrement verdâtres.
Nez : 1er nez très végétal, avec une âcreté ‘‘verte’’, genièvre, épices amères. Le nez s’affaiblit un peu sur les mêmes notes puis reste constant.
L’ajout d’eau ajoute une note de citron jaune qui vivifie quelque peu ce nez.
Bouche : Attaque très grasse assez neutre. Très légèrement picotant et acide. Un peu d’amertume aigre, mais légère et contenu. Une bouche plutôt harmonieuse, mais qui se livre assez difficilement. Un peu d’épice, touche de coriandre. Un subtil voile de fumée à peine perceptible.
Tout comme le nez, l’eau améliore sensiblement la bouche en diminuant l’amertume et en laissant percer les épice et du citron.
Finale : Dans le prolongement immédiat de la bouche au point de se fondre avec, elle est assez courte et de faible intensité.
L’ajout d’eau ne change pas le profil de la finale, mais lui confère plus de puissance et de longueur.

Commentaires : Un peu décousu et difficile sec, il devient beaucoup plus agréable dés les premières gouttes d’eau, à la fois plus harmonieux et plus expressif.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Lemichtral
Nez: Sur le citron, la cire les fruits blancs (la pêche domine), puis le kumquat et le bonbon haribo!
Bouche: On ressent d'abord le grain puis arrive le citron, un léger goudron, épicé. L'alcool est trop présent à mon goût!
Finale: Moyenne, marquée par l'alcool et la tourbe.
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dadamien
Nez: Au début, du plastique, dérangeant, légèrement végétal. Avec le temps, il s'estompe et laisse apparaître un coté fruité, doux.
En bouche, l'attaque est très douce, jeune, une légère acidité, fruité, devient plus salé avec le temps.
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de PatGVA
N : floral, intense, une caresse, précis, puis vient le miel, pas d'exubérance
dans un deuxième nez on a des légères notes fruitées (blanc).
B : même profil discret, florale, fruits blancs, puissance alcoolique marquée (trop ?), après un certain temps la bouche se bonifie la longueur augmente et c'est pas mal.
F : très courte au début, sur le sureau, puis comme en bouche belle longueur et équilibré.
Whisky peu complexe mais bien fait.
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez un peu fruité, un peu malté. L'alcool apparaît un peu. Ça semble assez jeune. De la vanille. Très légère fumée.
Bouche dominée par le caramel. Quelques céréales.
Finale moyenne, peu intense. Maltée, un peu épicée. Légère fumée.
82/100
WDTS2011-03
Commentaire de Stephane
Nez : vanillé et épicé, fruits du verger, un côté gourmand (tarte à l'abricot, pêche melba?). Tourbe légère, fraîcheur végétale, fleure un peu la campagne, le foin.
Pas désagréable mais un peu simple, léger.

Bouche : Plus tourbée que le bouquet, épicée, saline, végétale, appétissante, tonique, légèrement astringente.
Puis s'arrondit, avec des notes boisées vanillées presque pâtissières et une finale sur les agrumes acidulés.

Un malt moyennement tourbé visiblement jeune, sympathique mais manquant de profondeur et de complexité.
81/100
WDTS2011-03
Commentaire de Talisker84
Couleur: Jaune

Nez: Une tourbe discrète, un peu de fumée. Du beurre également. Un rien "métallique". Notes de poulet grillé.
Après aération vient s'ajouter à la fumée quelque chose d'un peu floral (lilas? lavande?) Un islay?

Bouche: Étonnement amère...Toujours de la tourbe et de la fumée. Également des notes d'essence. De la cendre, du cigare. Pour ma part plutôt aqueuse, vraiment trop amère et qui manque de complexité...

Finale: Plutôt chaude, mi-longue, "piquante", sur le cendrier et beaucoup d'amertume...
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Roblanza
Couleur: or
Nez: Notes d'agrumes, de citron et d'oranges, notes délicates de vanille, odeur de chêne frais, notes florales d'épices fines ... et de beurre.
Bouche: Très bonne, j'ai ajouté plus d'eau, les épices se présentent, un peu de poivre blanc se combine avec la vanille que l'on trouve dans le nez, notes d'agrumes en arrière-plan.
Fin: De longueur moyenne, épicée, des picotements sur les côtés de la langue, des notes de vanille, mais étonnamment plus de notes florales.
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Piazzolla
NEZ : un peu sage mais semble complexe (fruit, épices douces ….). Délicatement pâtissier (pâte sablée). Discrète note brûlée (sherry de second remplissage ?).
Bouche: attaque grasse avec un mélange de légère amertume et de sucrosité fruitée. Pointe marine ?
Finale : assez courte et pas plus expressive que la bouche. Un peu alcooleuse.

Ca ne raconte pas assez de choses à mon goût, même si ça se laisse boire et que c’est équilibré ….
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune paille
Nez: Très fin, d’abord floral puis évolue sur les fruits mûrs.
Une bonne dose d’épices, de la noix et un peu de poivre.
Bouche: la bouche est moins élégante, plus raide que le nez et dominé par les céréales.
Des notes de pâte d’amande, d’épice et de fruits secs.
L’eau le rend plus équilibré et amène quelques fruits en plus.
Finale moyenne sur les saveurs de la bouche.
80/100

Springbank

Longrow. Single Cask for the Nectar

Age
14 ans
Taux d'alcool
56,2 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1996 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-03 82/100
Longrow for the nectar
Commentaire personnel
WDTS2011-03
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: Très pâle, vin blanc.
Nez: La première impression est celle d'une tourbe fine et douce combinée avec des fruits frais (pomme verte) et du conservateur pour bois, comme une cabane de jardin en bois fraîchement peint. Sciure associant bien de fines notes florales et végétales. Rien d'irritant ou de gênant dans ce petit nez toutefois assez piquant . Il annonce un alcool fort, peut-être une mise en bouteille brut de fût.
Bouche: Yesss! Le brut de fût est confirmé ici en bouche. Très proche des impressions décrites pour le nez: la tourbe fine très agréable mais pas trop présente, moins de fruits mais plus de bois et de sciure de bois. Avec de l'eau ajoutée elle devient plus fine et des notes plus complexes de fruits secs (banane, figues noix) se manifestent.
Finale: Magnifique. À base de plantes amères et dans presque toutes les régions de la langue. Envoûtante pour un bon moment, longue et agréable.
Conclusion: Très fraîche et jeune peut-être pas un grand whisky, mais très agréable pour tous les amoureux de notes tourbées et de bois. Difficile de deviner si c'est de Islay ou l'un de ces nouveaux Speysiders bien tourbé. Je pense de plus au bord de mer mais je ne suis pas capable de deviner une distillerie et je suppose que ce n'est pas une mise en bouteille standard (si c'est le cas, je avec suis très curieux). Exactement ma tasse de thé, je serais heureux d'acheter cette bouteille ...
92/100
WDTS2011-03
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Jeune whisky tout juste sorti du ventre de son fût. Un nez encore très new-spirit. Très frais, tourbé, sucré et fruité, un subtil équilibre des trois. S’il s’agit d’un batch est non d’un "single cask ", la combinaison des trois est très bien arrangée. Beau travail du "master distiller".

Bouche : Présence d’alcool indéniable, c’est jeune est vigoureux mais pas du tout sans saveur, comme c’est souvent le cas avec de jeune whisky. Toutes les saveurs du nez se retrouvent en bouche, un peu de cendre et de sel viennent les rejoindre. C’est très puissant et très étonnant. Au premier nez je ne lui aurais pas mis plus de 86, mais avec une bouche si diversifiée il gagne 3 points. Que peut bien donner un 21 ans de cette distillerie ?
89/100
WDTS2011-03
Commentaire de mapi
Couleur vin blanc très clair. Presque incolore. Fûts de bourbon très usagé
Nez intense, fruité, floral vit et tendu. Je remarque un très bel équilibre entre alcool/arômes/rondeur.
Bouche huileuse et crémeuse. Noix de coco, mangue. Bonne présence de l’alcool mais whisky tout à fait équilibré.
Finale plutôt courte, un peu astringente (végétale) puis retour sur les fruits exotiques en rétro-olfaction.
88/100
WDTS2011-03
Commentaire de Mars
Nez : Poire, new make, sucre candy, malt, porridge. L'alcool est bien intégré, c'est puissant et la balance est presque parfaite. Mais ce n'est pas agréable au nez.

Bouche : Piquant (pimenté), pomme, citron, poire. Après aération devient très citronné.

Finale : New make, vanille, sucre candy. Toujours pimenté.
Après aération, disparition des arômes de new make.
Finale moyenne

Whisky bien fait mais pas à mon goût malheureusement. S'améliore nettement avec l'aération.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Stephane
Nez : Assez puissant et alcooleux. Un peu fermé au début, peu intéressant. Puis subitement de délicieuses et exubérantes notes fruitées et agrumiques (orange, clémentine, citron, eau-de-vie de poire ou de coing), mais étonnamment elles ne sont pas persistantes... elles vont et viennent.
Sur fond légèrement boisé vanillé et de notes de foin, de céréales bouillies, de pâte à tarte non cuite.

Bouche : puissante, chaude, équilibre un peu limite au début, on y retrouve le fruité agrumique du bouquet, avec un boisé épicé un peu mordant, picotant, et une légère amertume végétale. Finale très longue sur les agrumes cristallisés et les épices (gingembre, poivre blanc?)

A priori un jeune malt au degré d'alcool assez élevé, très bon, évolutif, il lui manque un peu de complexité.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de PatGVA
N :, schnaps, propre, précis, pas très complexe, jeune, après aération on a de l'infusion de thé pu her, très herbeux, belle note de réglisse, fruits blancs et champignons secs apparaissent.
B : belle équilibre, propre sur le thé vert et pu her, puis touche de salinité, puissance alcoolique maîtrisée, note de fruits blancs,
F : très courte, propre ronde équilibre.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Talisker84
Couleur: Jaune pâle à reflets verts

Nez: Wouah, c'est bizarre... ça sonne jeune, voire très jeune (new make?). Du beurre, de la céréale, du miel, des fruits blancs. ça sent un peu les levures aussi... C'est plutôt herbacé, du foin humide mais aussi une légère tourbe.

Bouche: Un peu de tourbe, de fumée, plutôt poivrée, également sur le foin humide. Assez puissante, elle rentre plus dedans que le nez! Je trouve qu'il y a de la matière.
C'est plutôt bon! Une fois de plus ça semble jeune...

Finale: Plutôt courte, Essence, poivre blanc, un peu acidulée et aussi salée...
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Alexandre
Le nez, frais et revigorant, est dominé par les agrumes. Citron, orange, pamplemousse, tout y est. A cela s’ajoute une influence marine intéressante, penchant vers le piquant. L’aération permet à des notes d’oranges confites et d’amande d’apparaître, avec en arrière-fond un léger relent fermier, qui permet de faire penser à un vin blanc sec. L’eau le rend ferreux, et fait apparaître des notes de cendre froide. Un nez complexe et intéressant.

L’attaque en bouche est fraiche, piquante, presque effervescente. C’est étrange. Un peu d’agrumes se dégage de tout cela cependant, mais l’alcool y est mal intégré. Cette bouche développe ensuite des notes de céréales et de fumée de tourbe. L’eau calme l’ensemble, en y apportant des fruits jaunes.

La finale, moyenne, est sèche. Dominée par la fumée, le goudron et les agrumes, elle laisse du sel apparaître après aération, ce sel étant presque collant, sans que cela ne soit désagréable.

En conclusion, un whisky honnête, au nez intéressant et à la finale agréable, mais à l’alcool pas suffisamment intégré en bouche.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Bpoujol
Robe vin blanc.
Nez assez puissant mais sans relief. Dominé par la vanille, un peu de fruit (notamment des poires). Notes peu agréables rappelant du papier, carton. Légère fumée en arrière plan.
Bouche puissante, la puissance se fait sentir. Fumée, légèrement fruitée. L'ajout d'eau fait apparaître plus de fruits.
Finale assez longue, assez intense sur la fumée.
Intéressant mais le nez n'est pas à la hauteur.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Assez léger, avec des notes de massepain. Des notes tourbées apparaissent ensuite, puis une fumée assez légère passe.
Palais : Un peu poivré, floral aussi, puis légèrement boisé. Notes de bonbon à la menthe.
Finale : Chaude, assez courte et légèrement tourbée.
Un whisky bien plaisant.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vin blanc.
Nez : 1er nez mal défini, des notes aigrelettes épicées, évoque un peu le pili (condiment à pizza). Noisette fraîche, beurre de cacahuète. Agaçant légèrement le nez (alcool ?). Citron chimique, ‘‘Pulco citron’’. Avec le temps, s’harmonise sur le beurre de citron.
L’ajout d’eau exacerbe le côté aigrelet au détriment des autres arômes.
Bouche : Attaque assez franche, sur une pointe d’acidité citronnée. Texture grasse et soyeuse. Velouté de la fumée. Brûle légèrement le palais avec le temps. Des notes vertes un peu aigres, genièvre.
L’ajout d’eau arrondit encore plus cette bouche et l’harmonise grandement. Toute agressivité disparaît.
Finale : Très harmonieuse, un voile de fumée, longueur moyenne, laisse une impression agréable.
L’ajout d’eau épaissit cette finale et la rend plus chaleureuse, mais pour autant, moins agréable. Un peu de cendre apparaît, presque astringente.

Commentaire : Après un démarrage un peu désarçonnant, il s’améliore avec le temps, mais sans en devenir vraiment bon. Un profil intéressant pour l’analyse, mais pas séducteur. L’eau est plutôt déconseillée
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dede
Couleur : Paille
Nez : Le premier nez est un peu agressif. Passée cette impression, nous avons affaire à un whisky sec, austère mais expressif. Cocktail Margarita, un peu d'iode, de la minéralité (craie). Peut-être un peu de tourbe aussi. Il m'a semblé d'abord proche du sample 1, mais se révèle finalement moins austère, avec en sus une vague odeur d'eau de Cologne évoquant un gin qui se fait envahissant à la longue. L'eau rend ce parfum moins prégnant.
Bouche : Puissante, peut-être un peu trop sans eau. Fraîche et citronnée, un brin salée et toujours cette impression que l'on a mis du gin dans mon whisky. Une sensation de chaleur épicée en milieu de bouche (poivre blanc). La texture est à mi-chemin entre gras et fluidité. L'ensemble est agréablement nerveux. L'eau le rend plus buvable, mais aussi plus gras sans gommer la puissance et la chaleur du milieu de bouche. La seconde dégustation confirme ce constat.
Finale : Longue, minérale et subtilement amère, avec toujours ce parfum très particulier de gin.

Conclusion : Un whisky bien fait, mais dont le profil particulier ne plaira pas à tout le monde. Si vous aimez le Gin, allez-y !
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de Savoureur
Aspect: riesling clair, jambes larges et fines qui s'écoulent rapidement
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien présent (limite dérangeant), antiseptique, végétal (racines), fermier (ammoniaque), pâte à levure
Bouche: attaque un peu discrète pour faire exploser les papilles quelques secondes après, le côté végétal domine, genre légumes à la sauce chili.
Finale: moyenne, surtout chauffante
Avec eau: avec 3 gouttes d'eau l'alcool devient très présent au nez et en bouche, avec 1/3 d'eau le whisky devient plus aisément buvable mais perd en personnalité, pour moi le mieux sans eau
Conclusion:
Un whisky du genre de la publicité Fishermens Friend qui passe à la télé allemande: "S'ils sont trop fort, tu est trop faible"
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de Blackmalt
Couleur vin blanc très clair
Nez assez alcooleux, piquant avec des vagues odeurs de fromages. Un peu de fruit et peut-être un côté floral. Il est assez présent par l'alcool ce nez... Cela me fait la même sensation de picotements qu'après être resté trop longtemps dans une parfumerie à sentir des parfums.... Il met du temps à s'ouvrir. Hum, je crois qu'en j'en resterai là. Dommage qu'il ne soit pas plus riche, mais il est au moins juste et équilibré. Si, il y a tout de même un arôme après avoir laissé le whisky se reposer un peu à couvert. C'est celui des bonbons Car-en-Sac. Avec ajout d'eau, ça devient par contre ultra plat et peu expressif.
L'attaque de la bouche est piquante mais pas agressive. Chaude et fluide. Elle a à un goût boisé particulier et vraiment bon, c'est très intéressant. Après plusieurs mises en bouche ce goût particulier est vraiment très bon, mais impossible de mettre un nom dessus ! C'est rageant ! Puis elle évolue sur le bois sec, rien de transcendant.
Finale longue, piquante dans la continuité de la bouche et florale (lavande? Eau de Cologne?). Elle reste néanmoins discrète comme le nez et il faut un peu de temps pour la cerner. Mais elle est très agréable.

Commentaire : Assez difficile ce noter ce whisky. D'un côté, le nez manque pour moi de richesse et d'expressivité, mais il est juste et équilibré même si l'alcool pique un peu par moment.
La bouche c'est un peu l'inverse. Elle est plus expressive, plus présente, mais un peu moins équilibrée (le bois sec de la fin de bouche arrive d'un coup sans même prévenir, c'est assez dérangeant).
Et la finale est assez étrange... Pour la première passe, j'y avais décelé des arômes de lavande et pour la seconde, rien du tout... Fruit de mon imagination ou évolution du whisky ? Je ne sais pas mais je laisse mes notes en place.
82/100
WDTS2011-03
Commentaire de Piazzolla
NEZ : minéral & fruité (fruits blancs, mirabelle bien mure). Pointe exotique (ananas ?).

BOUCHE : attaque délicatement fumée et amère puis les fruits apparaissent sagement. Un peu piquant. Développement (trop) timidement exotique.

FINALE : chaude et un peu brûlante malgré une probable réduction.

Sympathique même si il lui manque une 3ème dimension !
Un jeune avec des allures de vieux ?
81/100
WDTS2011-03
Commentaire de Lemichtral
Nez: Alcool agressif, acidité, médicinal. Après une longue aération sur la citronnelle et la cire.
Bouche: Toujours sur l'alcool mais la bouche est plus agréable, sucrée, sur la réglisse, le citron.
Finale: courte, citronnée et légèrement fumée.
81/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vin blanc
Un nez d'abord assez fruité, alcool de poire, avec un léger picotement alcoolique. En dehors de cette dominante d'alcool de poire et la belle fraîcheur qui est associée, on devine de lointaines notes tourbées. Ce nez ne semble pas annoncer un très grand whisky. Mais attendons la bouche.
En bouche, une même impression d'alcool (fort) de poire avec un alcool semblant moyennement intégré. Toujours une certaine fraîcheur malgré la présente indéniable d'alcool.
La finale est de longueur moyenne, toujours dans les même notes fraîches et fruitées.
Un bon malt pour l'apéritif à condition d'y ajouter de l'eau pour calmer l'ardeur de l'alcool.
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Roblanza
Nez: foin, lassez agressif au nez, notes florales ainsi que des fruits (oranges). Notes terreuses et salées qui le rendent intéressant mais le gros défaut réside dans la brièveté de ces sensations, mais quand même ... ce whisky reste en dessus du niveau moyen....
Bouche: Epicé, tnotes terreuses (délicat) salé (délicatement) lnotes florales en arrière-plan avec une finale sur le piment.
Fin: incendiaire, mélange de poivrons à la vanille, avec une saveur bien marquée . Beaucoup de sensations sur la langue en raison des épices . Ne pas confondre avec "sharp and edgy"...
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Sebou007
Couleur : Jaune paille

Nez : On commence sur des notes très florales avec une belle acidité de jus de citron en plus. J'ai vraiment l'impression d'avoir un jus de citron frais dans mon verre !
En arrière, on retrouve des notes d'amande grillée, de tourbe sèche mais l'agrume domine. Un léger côté fruits exotiques mûrs.
L'alcool pique sensiblement. En finale, une désagréable odeur de carton ou de bouillie d'avoine qui est restée trop longtemps dans le lait.

Bouche : On reste sur le citron, le caramel. C'est assez gras, un peu piquant et très sucré (façon caramel mou ou barbe à papa).
En deuxième goût, une sorte d'amertume non boisée, un peu chimique. Une pointe de pomme verte. Malgré tout, un côté carton toujours et bouillie d'avoine.
Je suis pas très amateur de ce côté chimique. Avec une goutte d'eau, je trouve quelques fruits exotiques très mûrs, mais c'est léger.

Finale : Longue, un peu amère, sur le bonbon au citron.

Conclusion : Autant j'avais été séduit par le nez très citronné, autant je suis déçu par la bouche chimique et plate.
Quelques jolis moments, mais dans l'ensemble, je ne suis pas emballé.
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Pompix
Au nez, la première approche est étrange et piquante. Le whisky parait vert, végétal et résineux. Pas mal de baies de genièvre (gin ?) et une pointe d’alcool à brûler. A l’aération, on a toujours ce côté végétal (genièvre) mêlé à un étrange fruité qui rappellerait une boisson à l’orange éventée, la clémentine, les agrumes façon comprimé (sollutricine), et des fleurs fanées.
En bouche, l’attaque est vive, légèrement acide et fruitée (agrumes), elle est aussi végétale et manque de précision.
La finale, de longueur moyenne, apporte une légère amertume mais rien de transcendent.
Vraiment pas ma came, j’ai une sainte horreur du gin !
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dadamien
Nez: Expressif, une vraie grappa! Fruité, mandarine, orange. Girofle, raisin.
Bouche: Quelle attaque, très grappa! Orange, épicé, girofles. Je n'accroche malheureusement pas.
La finale est identique, il faut reconnaître sa cohérence.
79/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Très pale. Vin blanc ? Alors plus un Fino Sherry qu’une vendange tardive !
Nez : Aïe. Autant le dire tout de suite, on n’est pas sur mon territoire. Extrêmement herbacé et "grainy". Comme avoir le nez planté dans le gazon pendant un match de rugby. Un tapis de feuilles mortes sous la pluie. Douceur de la châtaigne d’eau. Bouillie de céréales. Renvoi de bébé propre. Un peu de fruité, mais même le fruité est difficile, austère, pour "grandes personnes". Marc de raisin. Genièvre. Amertume d’une marmelade d’orange. Brrr… J’en frissonne…
Bouche : Démarre sur des notes plutôt douces et anodines de sucre glace et de boule de gomme à la vanille, avant de se développer sur un registre plus citrique (tarte au citron, acidulé d’une pêche de vigne pas mûre). Puis l’alcool prend la bouche (Nous sommes à plus de 55%). C’est chaud ! L’équilibre est vraiment sur le fil. Morsure du raifort, et un petit côté marin avec une pincée de sel et une pointe de fumée froide. Les arômes de racines sont toujours présents, avec maintenant un peu de réglisse, et toujours le genièvre. Et une grosse amertume végétale vraiment envahissante (gentiane ?).
Finale : Longue, asséchante, portée par cette amertume qui ne fera que s’accentuer.
Commentaire : Ne nous arrêtons pas à la note. Il y’a des whiskies qui sont comme la Suze ou le Fino Sherry : de noble extraction, purs mais difficiles d’approche, ils ont leur public d’aficionado. Personnellement, je préfère mon whisky plus sexy. C’est juste une affaire de goût.
74/100
WDTS2011-03
Commentaire de PierreDH
Couleur : Vin blanc.
Nez : Agrumique, citronné. Un peu de levure, eau de vie de poire et le fruit en lui-même. Baies de genévrier. Sapin. Le nez d’un très jeune whisky, voire d’un new-make.
Bouche : Sèche et chaude. Un peu de poire. Elle vient confirmer mes impressions. C’est un brut de fût, brut de décoffrage. Eau salutaire (voir un gaviscon pour après) !
Finale : Sèche, Maltée. Beaucoup de céréales. Avec de l’eau, c’est un peu plus agréable, plus doux. Un peu de vanille.

Commentaires : Vraiment pas du tout aimé. J’espère que c’est effectivement un whisky manquant de maturité car sinon je coterais encore plus bas. Je n’ai pas terminé mon verre, c’est bien la première fois.
70/100
WDTS2011-03
Commentaire de ALouis
Couleur : Vin blanc
Nez: Dominé par les céréales, quelques notes sucrées, eau de vie de poire et quelques touches végétales.
Bouche: Peu défini, surtout sur la céréale et l’alcool.
Une acidité apparaît ensuite sur le zeste de citron.
Finale moyenne sur le sucre et la céréale.
Un whisky manquant de maturité.
60/100

Springbank

Longrow CV 2010

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-03 84/100
Longrow 2010
Commentaire personnel
Commentaire de Thomas Roussel
Couleur : or clair/vin blanc
Nez : Miel d’acacia et citron jaune, alcool léger, un peu de fumée, des fruits blancs, jaunes et un côté bois vert. Ressenti de l’odeur : léger, fluide.
La bouche confirme immédiatement le nez pour le citron et le miel en attaque, suivis de poire et de notes florales. On évolue ensuite vers les épices, le pin et un peu de tourbe. L’ensemble est assez rond, frais, léger et homogène.
La finale est moyennement longue, légère. On sent le pain d’épice, la tourbe. La rétro olfaction est sucrée avec encore ces notes de bois vert.

89/100
WDTS2011-03
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: Très or brillant, vin blanc. Huileux, belles larmes.
Nez: Au début très discrètes notes de tourbe, il semble y avoir un alcool fort masquant des autres notes. Mais de très fines et belles notes de bois sont discrètement présentes. Sciure fraîche, belles notes fondes de vanille et une note métallique très agréable (comme un moteur électrique dans le chemin de fer miniatures Cela me rappelle mon enfance). Très bien équilibré et prometteur.
Bouche: ronde, admirable et complexe, exactement ce que le nez promettait. Tourbe douce combinée avec de la cassonade et de fines notes de bois et de fleurs. Aussi massepain et vanille. Même une pincée de sel de mer? Plus aucune note métallique ici, rien ne vient troubler cette admirable impression. Inutile d'ajouter de l'eau ici.
Finale: Agréable et longue, fine et ronde, mélange de nombreuses nuances allant de la fine amertume au caramel brûlé.
Conclusion: C'est exactement le dram que j'aime . Abeille tueuse absolue (Kinky Friedman). Il n'y a plus rien à dire. Difficiele d'attendre pour voir ce qu'il est bouteille.
Devinette: S'il n'y avait pas déjà eu les 2 Longrows dans ce kit que je n'ai pas d'identifier avec certitude (c'est triste à dire), ma première tentative, irait dans le sens de Campeltown. Peut être une mise en bouteille d'origine d'environ 46%. Ou peut-être un Islay whisky fabriqué à la manière Campeltown ...
92/100
WDTS2011-03
Commentaire de Pompix
Le nez démarre avec un soupçon d’hydrocarbures (huile de lin) et de poisson frais. Les fruits blancs du verger côtoient un timide air marin et, semble-t-il, une très fin tourbe. Ce nez est très frais, fin et élégant.
La bouche est douce, minérale et développe une légère amertume en finale (charbon).
Un malt délicat qui se boit drôlement bien.
88/100
WDTS2011-03
Commentaire de mapi
Couleur or clair
Nez avec une pointe de fumée (éther) mais qui est fortement marqué par le chocolat blanc et les agrumes. Je perçois tout de suite une certaine rondeur/douceur
Bouche avec une attaque sur la rondeur. Évolue ensuite avec le piquant de l’alcool. Les arômes de chocolat blanc sont bien présents en adéquation avec le nez. La bouche se développe ensuite sur le fruit : poire, pêche de vigne. Arômes assez croquants bien soutenus pas l’alcool et la pointe de fumée.
La finale est séduisante, essentiellement sur les arômes de fruits. La fumée a disparue.
87/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Le nez est clairement marqué par des notes tourbées, une belle fumée sous-jacente et quelques notes de fruits secs.
De la tourbe sèche, pas trop envahissante mais agréablement présente.
La première bouche prolonge parfaitement le nez mais devient par la suite plus complexe, mêlant à ces premières impressions des notes légèrement acides, des notes fruitées et assez bizarrement, d'abord une présence évidente d'alcool qui s'estompe assez rapidement pour finir par donner un côté aqueux à l'ensemble.
La finale est agréablement longue, subtile. Elle semble dominée surtout par de belles notes de noix. La faiblesse qui s'est manifestée en bouche est complètement oubliée.

86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.
Nez : Phénolique et végétal. Racine de gentiane. Léger pétillement. Semble un peu jeune. Aïe ! Ce n’est pas le profil que je préfère... Mais s’arrondit rapidement sur de douces notes de miel dilué et de vanille, équilibrées par la fraîcheur incisive de la citronnelle et de la verveine. Guimauve au citron. L’ensemble est finalement très appétissant.
Bouche : Attaque légère et florale. Puis la bouche gagne en amplitude. Du volume en dépit du titre alcométrique (43% ?), et de bonnes sensations grâce à un retour des notes citronnées stimulantes. Toujours la verveine et la citronnelle, et plein de petits bonbons au citron. Et plus de richesse encore avec l’arrivée de la boule de gomme à la réglisse. Un joli fût de Bourbon, assurément. Et quelle fluidité ! Ca descend tout seul.
Finale : S’éteint doucement sur la fumée froide et une discrète amertume végétale.
Commentaire : Tourbe élégante, vanille, citron, verveine… Etes-vous certains que Port-Ellen a cessé sa production depuis si longtemps ? Oui ? Alors misons un petit billet sur un ado issu d’une distillerie voisine, Laphroaig ou Bowmore.

86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Bpoujol
Robe paille.
Nez doux, un peu marin, dominé par les fruits blancs et les fruits jaunes jaunes. Un peu de vanille. Légère fumée en fond. Bel équilibre.
Attaque douce sur les fruits jaunes, puis la fumée se fait bien plus sentir.
Finale douce, assez longue marquée la fumée ainsi que par quelques notes de vanille.
Très agréable.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de ALouis
Couleur : jaune paille
Nez: assez floral, sur les épices, une légère tourbe, la pâte d’amande et quelques fruits frais en fond.
L’eau renforce le fruité, sur la pomme, et amène des notes végétales et des noix
Bouche: Surprenante sur un mélange de tourbe, de caoutchouc et d’épice.
Quelques fruits sucrés apparaissent et la tourbe s’atténue pour laisser place à des notes de noix et de chocolat.
Finale longue sur la tourbe et le chocolat.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dadamien
Nez: Doux, marin, mirabelle, frais. Mandarine, tourbe douce, crémeux par moment. Un joli fruité, coté végétal.
Bouche: Très doux, orange, herbeux, légère tourbe, citron. Marin.
La finale est sur les même tons, douce et marine. Acide.
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de PatGVA
N : beau fruit blanc pêche, abricot, pas très intense, bien équilibré, discret, puis note de café au lait, de chocolat blanc, riche et complexe.
B : très équilibré, note de café, tabac, pêche, belle amplitude, puis jolie boisé exotique, crème, très sage
F : courte propre et équilibré.
86/100
WDTS2011-03
Commentaire de Talisker84
Couleur: Jaune Paille
Nez: Tourbe, fumée, du beurre, crémeux, de la cendre. Egalement du fruit genre pomme ou poire, voire même un peu exotique (ananas). Légèrement métallique.
Bouche: A nouveau de la tourbe, de la fumée, mais bien mélangé à un côté fruits, agrumiques cet fois-ci. Plutôt agréable, avec des notes cendrée, réglissée, easy drinkable, mais moins charmeuse que le nez et plutôt aqueuse...
Finale: Plus ou moins longue, fumée, légère amertume, cendre froide, réglisse...
85/100
WDTS2011-03
Commentaire de Roblanza
Couleur: Or
Nez: bois frais, les amandes, la vanille, herbes fraîches, légèrement salé et des notes florales d'un champ au printemps.
Goût: Vanille mélange avec un goût de noisette délicat, goût salé doux, des fleurs fraîches mélangées avec tons de légers poivrés.
Finale: Beaucoup de vanille du fût, goût poivré léger se combinant avec un fruité d'agrumes, la finale n'est pas très longue.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Alexandre
Le nez est ferreux, dominé par les agrumes (citron vert). Puis, il évolue vers un registre plus marin et viandeux à la fois (tarama). C’est un peu monolithique, et l’alcool n’est pas parfaitement intégré. Avec l’aération, de puissantes notes de fumée de goudron apparaissent, faisant penser à un complexe industriel. On y décèle aussi du papier mâché et du cambouis. Le tout restant très ferreux. C’est assez austère, et pas forcément à mon goût.

La bouche débute sur des fruits jaunes et de la pomme, ce qui est assez étrange au vu du nez. Puis, on a de la tourbe dense à défaut d’être puissante, avant une fin piquante et agrumique. L’aération permet à la tourbe de s’étendre encore, et à du citron de se montrer en début de bouche. C’est bien construit, mais ce sentiment d’austérité demeure.

La finale, moyenne, est dominée par la tourbe et le goudron. On a aussi un côté effervescent faisait penser à de la citronnade. L’aération met en avant le sel et développe encore le goudron.

En conclusion, un whisky bien construit, sans défaut majeur, mais un peu trop austère pour moi.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Stephane
Nez : Tourbé, légèrement viandé, brise marine et belle fraîcheur végétale, fruits jaunes et agrumes sur fond vanillé.
Manque de complexité mais franc, frais, vivifiant, appétissant.

Bouche : Franche, tourbée, marine, très épicée (gingembre) et saline, salivante.
Assez puissante avec une jolie finale sur les agrumes qui la rend plus ronde et équilibrée.

Un whisky clairement typé tourbé/marin, très appétissant et bon même si sa jeunesse évidente le prive de complexité.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de GaxMalt31
Nez : Tourbé, sucré et sherry, bien que la couleur ne le laissé pas présager. Le sucré est proche du miel, ce qui indique la présence d’un fût de bourbon. L’alcool y est bien dosé. Sûrement un assemblage, plutôt d’un finish.
Bouche : Tourbe, réglisse et miel, un zeste d’abricot sec. Un peu plus d’alcool que ne le laisser présager le nez (46/48%). Il y a aussi du jeune whisky en bouche, je penche pour un assemblage de jeunes et moins jeunes fûts.
La finale est courte sur le réglisse/menthe. Pas trop mon profil de whisky.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Lemichtral
Nez: Petite acidité, le citron vert puis l'abricot et la pêche. La fin sur le thé et les épices.
Bouche: attaque sur la réglisse ( le bâton ), les épices puis le citron , une légère tourbe.
Finale: Assez courte, tourbée.
84/100
WDTS2011-03
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Une dominance tourbée, tourbe assez grasse, limite fermière et légèrement épicée. Un nez un peu floral également.
Palais : Fidèle au nez, avec cette même tourbe et un soupçon de poivre en plus. Alcool bien présent.
Finale : Moyenne à longue avec une prédominance tourbée.
Une bonne fidélité du nez à la finale.
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or pâle.
Nez : 1er floral et végétal. Légèrement miellé. Se développe sur des notes pâtissières, mais ne tient pas la distance. Ce nez s’effondre au bout de quelques minutes.
L’ajout d’eau réveille ce nez faiblissant, sur des notes plus acidulées et plus harmonieuses.
Bouche : Attaque assez grasse, semble tourbée et fumée, mais cette bouche est assez hermétique et se prête difficilement à l’analyse.
L’eau n’arrive pas à aviver cette bouche et, bien au contraire, la rend encore plus difficilement dissécable.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, un peu de fumée.
Tout comme la bouche, l’eau ne réveille pas cette finale.

Commentaire : Un profil tellement rond et fondu, sans aspérité, qu’on a du mal a en retirer quelque chose. Rien de déplaisant, mais rien d’amusant non plus. Et l’eau n’améliore que le nez.
83/100
WDTS2011-03
Commentaire de PierreDH
Couleur : Jaune pâle.
Nez : Citronné. Salé. Un nez porteurs de notes assez acides. Maritime avec tout ce qui va avec. Avec de l’aération, il se fait plus rond. Caramel au beurre salé, vanille. Mie de pain. Menthe furtive.
Bouche : Huileuse, diluée (43% ?), faiblarde.
Finale : Fumée, doucereuse, longueur moyenne. Trace de fruits à coques.

Commentaires : Pas grand-chose à dire. Le nez sauve les meubles. Pas mon genre de Single Malt.
82/100
WDTS2011-03
Commentaire de Mars
Nez : Poire trop mure, compote de pommes blettes, poussiéreux. Arômes d'eau croupie ou de terre humide après la pluie qui disparaissent après aération.
Légèrement citronné avec un arôme de bois de peuplier.
L'alcool est bien intégré et la balance très très bien.
Avec de l'eau, il perd en complexité et prend des arômes de galette de riz et de résine.
Après aération : arômes de caramel mou, de citron et de nougat.

Bouche : Citronné, meringué. Petite faiblesse en début de bouche mais redevient vite puissant. Léger arômes de céréales et d'épices.

Finale : Citronnée, très sèche, légèrement épicée et tannique. Très longue.

Whisky très bizarre qui n'aime pas beaucoup l'eau. Le nez gagne vraiment à aérer mais cela affaibli la bouche et la finale.
82/100
WDTS2011-03
Commentaire de Blackmalt
Couleur or clair.
Nez assez expressif tout en restant délicat au premier abord. Il libère un arôme de pétales soufflés au bacon :) Il en devient d'ailleurs un peu plus gras qu'au premier nez (le gras de ces pétales se ressentent assez bien quand le paquet et tout juste ouvert).
Par la suite, il se fait plus métallique, voir même très lointainement fermier. Par contre, il manque quand même de puissance. Je pense qu'il à été trop réduit, dommage.
Il demeure quand même un peu fruité et/ou avec des odeurs de miel puis discrètement boisé. Voir même un peu de caramel. Je ne rajouterai pas d'eau de peur d'éteindre ce feu déjà bien étouffé.
Bouche très fraîche, légèrement pétillante. Plus charpentée que le nez. mais peut-être moins riche. Elle est limite plus gourmande avec un goût de bonbon, de réglisse (qui me fait penser au rouleau de 2m vendus pendant mon enfance).
Elle devient trop minérale vers la fin. Elle s'effondre vite.
Finale plus piquante que le nez et assez fruitée. Mais vraiment trop courte.
82/100
WDTS2011-03
Commentaire de Dede
Couleur : Paille
Nez : Très puissant. Tourbé, mais sans excès, développant une fraîcheur presque médicinale (menthol, pastille valda) enrobée de beaucoup de douceur (sirop d'orgeat, bonbons à la sève de pin) et soutenue par le parfum d'une bonne williamine. Quelques notes fermières (crottin) complètent le tableau. Intéressant, mais l'ensemble manque toutefois de fondu.
Bouche : L'attaque est presque aqueuse avant de regagner en puissance. Par contre, du point de vue aromatique, plus d'expressivité serait bienvenue. Il semble jeune en bouche, avec pas mal d'eau de vie de poire et toujours les notes fraîches déjà décelées au nez.
Finale : Longue, fraîche, bien que quelque peu gâchée par le goût de l'alcool. On retrouve la tourbe présente au nez.

Conclusion : Un whisky potentiellement intéressant mais me donnant l'impression d'être encore un peu jeune. Il s'effondre littéralement avec de l'eau, ce qui est dommage car l'alcool est tout de même présent.
81/100
WDTS2011-03
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : On commence avec de belles notes de pomme caramélisée, un peu de calvados, des agrumes (citron et orange amère) et un peu de tourbe.
C'est direct, assez fin même si ce n'est pas le plus complexe des drams. C'est un peu salé au nez (beurre salé). De fines touches de noisettes grillées.
L'alcool est bien intégré.

Bouche : On continue sur des pommes caramélisées (genre tarte tatin), du beurre salé et du calvados.
Je trouve que c'est un peu faible. Une dilution un peu trop importante ?
Oranges amères et guimauve. C'est un peu aqueux et plutôt sucré.

Finale : Moyenne, sur le calvados.

Conclusion : Un whisky assez moyen, trop aqueux, mais qui montre de jolies qualités.
Intéressant mais trop dilué à mon goût.
80/100
WDTS2011-03
Commentaire de Piazzolla
NEZ : minéral et rond (fruits jaunes). Amertume herbacée. Un peu piquant. Une pointe de fumée.

BOUCHE: belle texture grasse, évolution lente et trop sage. On retrouve la touche de fumée du nez. Très amer et herbacé. Austère.

FINALE: courte et amère … en phase avec la bouche.

Agréable, facile d’accès, mais il n’est pas à mon gout et manque de complexité à mon sens.
79/100
WDTS2011-03
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille, fines jambes qui s'écoulent moyennement vite
Nez: intensité faible, alcool bien intégré après quelques minutes d'aération, fruits blancs, vanille, tourbe en arrière fond, aigre genre lait caillé (disparaît à l'aération)
Bouche: intensité faible, mélange aigre et moyennement amère
Finale: courte
Avec eau: pas de changement au nez, la bouche est encore moins intense mais l'amertume devient moins présente et laisse ressortir les fruits
Conclusion:
Le nez est discret et pas très complexe. Néanmoins il est plaisant, ceci au contraire de la bouche qui n'est définitivement pas à mon goût.
76/100

Springbank

1998, Sherry hogshead

Age
No age statement
Taux d'alcool
51,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 12-14
Dates
Distill: 1998 Embout: 04/2012
Bouteille
212 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Springbank 1998 MOS
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : pâtissier, avec des amandes (marzipan), de l'extrait de vanille, de la levure, toffee. Un peu vineux également (Madère, Porto). Des figues, des pruneaux. Un sherry d'une 15 d'années sans doute. Un peu de souffre, rien de dérangeant. Notes florales.
Bouche : attaque vigoureuse, crémeuse. Un whisky sec sans l'être trop, qui rappelle un Amontillado. Noix, amandes. Quelques fruits discrets, pommes, framboises.
Final : dans la continuité, sur des noix, un peu herbacé.

A ne pas diluer, le nez s'éteint et le bois est bien trop présent en bouche.

Un joli whisky, agréable à boire et sans défaut.

85/100

Springbank

Longrow Red, 11 years

Age
11 ans
Taux d'alcool
52,1 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
7 years bourbon + 4 years Cabernet Sauvignon casks
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 87/100
Longrow 11 red
Commentaire personnel
WDTS2013-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or à reflets saumonés.
Nez : Oh ! Ca sent bon ! Un duo appétissant de fruits sucrés (mirabelles mures, citrons confits) et de tourbe douce. Sucre d'orge à l'orange. La douceur typique des malts à haut degré parfaitement équilibrés. Je ne serais pas surpris que celui-ci atteigne 55%. S'ouvrent sur de belles notes fermières maintenant. Un nez vraiment engageant.
Bouche : Ouaip. Très chouette en effet. Des sensations fantastiques en bouche. Doux et crémeux, sauvage et fruité, gras, fermier, savoureux, et parfaitement tenu par le meilleur équilibre alcoolique dont vous puissiez rêver.
Finale : Savoureuse et fruitée, elle s'envole sur une belle et longue note de cendre froide.
Commentaire : Un Refill Sherry tourbé brut de fût (spéculation...) au meilleur de sa forme. Crémeux, savoureux, fruité, et incroyablement satisfaisant. Si vous êtes branchés sur ce genre de whisky, ne laissez pas celui-ci vous échapper ! Moi, j'adore.

93/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jeep
Nez : De belles notes de tourbe grasse, à la fois légèrement terreuse, végétale et à la limite du fermier. Ce côté fermier (poulailler) s’affirme à l’aération. Il y a aussi des senteurs plus grasses du genre viande fumée. De la fourrure également. C’est net, précis et assez puissant. En plus ça change rapidement entre les différents arômes. Un bien joli nez!
Bouche : Bouah ! C’est assez énorme. D’abord très ciselée les premières secondes (silex). On a ensuite une explosion de saveurs et ça part dans tous les sens : café, tourbe en tout genre, viande séchée, notes de sherry, beaucoup de chocolat, une senteur saline mais aussi beaucoup d’épices dont du poivre, et enfin des notes plus fraîche, légèrement mentholées. Rien que tout ça.
Finale : Très très longue. La finale est sur le chocolat, la viande séchée, la fumée… Un poil asséchante tout de même (il fallait bien un petit défaut).
Conclusion : Énormément de plaisir avec ce sample. Je ne sais pas ce que ça peut être mais c’est bien bon. Un super Bruichladdich ? un bon PC ? un vieux Brora 70’s sherry ? 92+

92/100
WDTS2013-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: or jaune
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe douce, malté, céréales fraîches, fruits cuits, fraîcheur marine, jus d'huîtres, vieux cendrier, arômes bien mélangés tout en gardant une propre personnalité
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, tourbe et fumée plus présentes qu'au nez, marin, fruits cuits, gingembre, bouche également de haut niveau
Finale: moyenne

92/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jbrice
Nez : Tourbe et sherry, c'est la première chose à laquelle je pense en sentant le sample à peine vidé dans le verre. Des notes d'olives noires et d'hydrocarbures se présentent à l'aération. Bien sûr la tourbe enrobe une légère fumée et des relents mentholés, presque médicamenteux façon Vicks. Quelques épices (muscade, coriandre). Plus le whisky s'aère, plus il dégage des odeurs viandés, musquées et presque organique. Un léger soufre et des touches vinaigrées.
Un nez atypique, moyennement complexe et intense malgré à mon avis un jeune âge.

Bouche : Très huileux, l'alcool est maîtrisé. Le nez se retrouve facilement avec une belle rondeur, des touches sucrées et des relents acidulés.

Finale : longue et chaude sur la tourbe et de longs relents médicamenteux.

Commentaires : J'ai l'impression que ce whisky est jeune (erreur ou pas?). Je parierai sur un jeune Ledaig IB ou un Laph 10 ans IB aussi. A noter que c'est un profil très spécial qui ne plaira peut être pas au plus grand nombre. En tous cas, peu importe son âge, j'adore!

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de ALouis
Couleur: Or
Nez: débute sur le clou de girofle, assez original.
On a ensuite une tourbe médicinale, des notes iodées, algue et fruit de mer puis une bonne dose d'épice et de chocolat.
Bouche: la bouche est dans la continuité du nez, plein d’originalité.
Joli balance entre la tourbe, les notes marines et le sherry.
On a de la noix, de l'iode, un peu de caoutchouc mais léger et quelques fruits frais en fin de bouche.
Finale: longue avec une légère amertume et un mix fruit/tourbe/iode.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Or pâle
Nez : Tourbe marine, légère fumée, un peu de camphre, sec, cire d'abeille, haddock, évolue sur la ferme, sur le lait.
Éventuellement s'ouvre, cendre tiède, sirop pour la toux, plutôt médicinal.
Bouche : Acidulé, voire franchement acide, part ensuite sur le sel et le poivre, du caramel fumé, devient ensuite chocolaté. S'ensuivent des notes classiques d'un bon sherry. Notes de litchi.
Finale : Très courte, sur les amandes, le chocolat au lait, le sucre doux. Touche d'humidité de vieille cave.
Commentaire : Complet dans son ensemble, m'a évoqué Springbank, Highland Park ou même Ardmore.

89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Loic43
Nez : Gourmand. Fruits mûrs, épices (poivre). De la fumée, un peu de cendre, de la tourbe, de l'iode. Plus tard, créosote puis résine de sapin. En arrière plan un petit peu d'acidité. Après quelques minutes d'aération le côté sucré/gourmand du début s'est totalement estompé, laissant la place à une tourbe bien grasse. Après adjonction d'eau la tourbe médicinale et la résine prennent le dessus.

bouche : attaque tout en douceur, belle intégration alcoolique, suivie d'une explosion d'arômes tourbés/cendré et de fruits. L'ensemble est assez sucré mais vu l'intensité de la tourbe ce n'est pas vraiment gênant. Avec de l'eau la tourbe et la résine (bonbon des Vosges) domine nettement, les fruits deviennent se changent en agrumes. Tout cela est très plaisant !

Finale : longueur moyenne, sur la tourbe et les fruits mûrs.

Commentaire: Très beau whisky, très démonstratif.

89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Whiskywardrobe
"Un whisky tourbé avec une touche de vin qui me rappelle le Moscatel"
Ce whisky est de couleur or.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. Tourbe, agrumes, terre, fruité, sel. Est-ce un whisky affiné dans un fût de vin?

Bouche (88): puissante, grasse. tourbe, bois, miel, cacao, raisins secs. Peut-être moscatel? PX?

Finition (88): (5) plus que la moyenne. bois, de la tourbe, du cacao.
89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Mathieutaz13
Nez: A l'ouverture le nez est puissant; il a coté médicinal et tourbé (légèrement fumé) avec un fort solvant et des notes iodés, c'est sûrement un whisky a 50° ou plus qui accroche bien le long du verre.
Avec de l'aération on a des notes un peu plus gourmandes et sucrées tel que le beurre salé, la crème aux œufs et un peu de fruits (poire, banane mure).

Avec de l'eau l'alcool est moins présent au nez et les odeurs semblent plus équilibrés, le solvant s'efface un peu au profit de la fumée et des fruits confits

Bouche: L'attaque est très douce et finement fumée, c'est très rond en bouche, sur les fruits confits puis la fumée reprend le dessus avec une pointe de sel en fond de bouche.
L'ajout d'eau le rend très gras en bouche et presque sirupeux avec le rappel des fruits.

La finale est marquée par une légère amertume (réglisse) qui est vite dissipée par la fumée froide (surtout en y ajoutant de l'eau) qui semble flotter en bouche pendant longtemps !

Conclusion : Une couleur cuivrée attrayante, un nez subtil et complexe avec un peu d’aération et une bouche musclée mais dans la continuité du nez, bref c'est efficace et agréable, on se fait plaisir !

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Kundalini
Nez: herbes, de la fumée froide, bois de chêne
Bouche: fumé, bacon croustillant, des agrumes, très sec
Finition: très long et chaud
88/100
WDTS2013-05
Commentaire de RX21
Couleur : Or
Nez: Tourbe, coquillages, corde
Bouche: vinaigre balsamique, fruits rouges (cerises), chocolat noir, café
Finale: équilibrée

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Un nez relativement discret faisant apparaître des notes de fumée et quelques relents fermiers. Une légère impression d'écurie. Avec un peu d'aération, ce nez se fait moins discret et un peu plus riche dans sa palette. Un léger picotement dû à l'alcool reste assez gênant.
En bouche l'alcool reste bien présent et une fois passée les premières secondes et les picotements, ce whisky s'ouvre sur un joli éventail de goûts, dominés par une impression tourbée. Du chocolat, du café, le tout bien équilibré. Une bouche très agréable.
La finale est longue et le souvenir du café reste longtemps en bouche.
87/100
WDTS2013-05
Commentaire de Flonews
Nez: immédiatement fumé, un coté viandé et fermier

Bouche: chaud, puissant, reprenant le nez mais finalement assez fugace à la première gorgée. Le coté fermier est très présent, s’atténuant sur des notes plutôt iodées et légèrement sur le réglisse. Avec de l'eau, les parfums deviennent plus subtils et l'ensemble mieux intégré. Du coup, l'écart entre l'attaque et le corps n'est plus aussi flagrant et le breuvage y gagne beaucoup.

Final: tourbe et fumée, avec un final réglisse assez long

Avec une pointe d'eau, trouve un bon équilibre. Franc et généreux, très agréable en soirée.

86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Frais, mais aussi immédiatement parfums de fruits dans des caisses en bois. Quelques notes fumées et épicées ainsi. La fraîcheur du début évolue vers des tons chauds après un certain temps ... très agréable.

Bouche: notes fumées claires, mais assez subtiles, douceur, épicé et un peu d'amertume.

Finale: longue, épicée et une certaine amertume.
86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Samhain
Couleur: cuivre clair
Nez: fumé suivie par des saveurs douces et florales - avec un peu d'eau des notes de pommes apparaissent.
Bouche: fumé, tarte aux pommes sucrée avec une touche de lavande.
Finale: longue et fumée.

Globalement: très savoureux et assez simple, quelques gouttes d'eau pourraient enrichir le goût.
84/100
WDTS2013-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or
Nez : Très doux, malté, floral et avec un peu de caramel dur.
Bouche Légère, florale, légèrement parfumée, maltée, sur le foin et quelques notes florales amères, un zeste d’orange amère et un peu de jus d’abricot. La finale est moyenne à longue, parfumée, florale, légèrement amère, herbacée et sur le foin.
Impression générale : Un whisky avec un profil aromatique passablement unique me rappelant certains whiskies de défuntes distilleries des Lowlands. Ce n’est pas vraiment mon style, mais mérite d’être essayé.

83/100
WDTS2013-05
Commentaire de Applecross
Nez: fruits rouges, prunes, arômes du vin, doux, cheminée froide
Un nez de Talisker à mon avis

Bouche: poivré, plus tard, de tourbe et de fumée avec beaucoup d'épices, de fruits noirs et de céréales
Un soupçon de parfum, mais pas mauvais

Finition: Long et sec avec de longue durée fumée de tourbe
82/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dagde
Nez : C'est bien sucré avec beaucoup de caramel au lait, de chocolat, de réglisse et une légère fumée. Puis un panier de clémentine s'invite. Il y a également du miel. C'est assez écœurant et un peu grossier dans les saveurs. Un parfum de diabète en somme mais faut avouer que c'est plutôt agréable (avec modération).

Bouche : C'est assez riche (texture douce, réconfortante) avec des notes de pâte à tarte, de vanille, de miel, un peu de chocolat et une tonne d'oranges. Ensuite, une fumée à la réglisse qui prend de l'ampleur en bouche. C'est plutôt bien fait mais encore bien trop écoeurant (liquoreux).

Finale : On retrouve l'amertume de la réglisse, l'orange et un peu de chocolat caramélisé pour accompagner la fumée (feu de bois) résiduelle. Moins saturée que le nez et la bouche.

Commentaire : Un whisky ultra-liquoreux, direct et clairement destiné aux aficionados de saveurs bien sucrées. Cela devient très vite too much et un cl suffit à marquer son empreinte glucosée. Dommage car la construction était plutôt intéressante.

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Wiski
Couleur : Vieil or aux teintes rosâtres.
Nez : Un premier nez légèrement poivré, assez original (fruit fermenté, orange très mûre), vineux, miel, mais aussi poisson fumé (à l'aération).
Bouche: vif et pétillant (sur l'iode ?). Sur les fruits exotiques (ananas) et les agrumes (citron, pamplemousse).
Finale : une pointe iodée et quelque peu savonneuse, un soupçon de fumée.

79/100

Springbank

19 years #482

Collection
Single Cask Series
Age
19 ans
Taux d'alcool
55,2 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Hogshead
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-04 85/100
Springbank 19 years Master of Malt
Commentaire personnel
WDTS2013-04
Commentaire de Jean-Marc
Nez: cendre froide, côté fumé, boisé, notes de réglisse, citron, vanille, côté mentholé (?)

Bouche : très bon mélange sucré/salé, avec la cendre froide, les notes de réglisse le citron et le côté vanillé

Finale : longue et très agréable ressassant le plaisir

90/100
WDTS2013-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or clair
Un joli nez mêlant les fruits trop mûrs à des notes de fumée et à de la pomme verte et des agrumes, avec des notes réglissées assez intéressantes. Un nez riche en odeurs diverses, fort contrasté, une belle fraîcheur tout en conservant un équilibre certain. Un très joli nez en tout cas
La première impression en bouche est métallique avant d'évoluer rapidement sur des notes acides riches suivies elles-mêmes par des soupçons de café et de chocolat. Très belle évolution en bouche. Whisky très complexe et original. Ce contraste entre la fraîcheur acide et les notes boisées/chocolatées est vraiment très agréable.
La finale est un relativement longue et chaude et ici ce sont les notes chocolatées qui prennent le dessus.

Ce whisky est un exemple de contrastes vraiment intéressants. Plusieurs whiskies en un seul..
89/100
WDTS2013-04
Commentaire de Samhain
Couleur: Paille

Nez: Très complexe avec des fruits trop mûrs (raisins, pommes) et certaines céréales.

Bouche: Elle commence sur une note légèrement acidulée avec des notes citriques et un peu de sel, puis les fruits tropicaux et de la cire apparaissent. Encore une fois une saveur très complexe.

La finale est longue, fruitée et un peu cireuse - dans l'ensemble un malt très intéressant et savoureux.
88/100
WDTS2013-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille.
Nez : Démarre sur toutes sortes de fruits blancs du verger, mais bon sang, qu'est-ce que c'est puissant ! Mieux vaut garder vos narines à distance au premier nez ! Si chaud et entêtant qu'il vous donne l'impression que vous êtes en train de l'avaler alors que vous ne faites que le sentir. De grâce, laissez-le respirer. Oh oui ! Très chouette, maintenant. Toujours très affirmé, mais adouci par plein de citron confit. Ou du citron vert, plutôt. Et en arrière plan, de légers phénols délicatement fermiers. La signature Ardmore 1992 ? On parie ? Encore plus doux après un moment, avec une touche de rhum. Un joli ti-punch.
Bouche : Oui, y'a du citron là-dedans. Chaud, mais doux (j'assume!). Adouci par d'élégantes notes vanillées. Bon, ça reste un whisky d'homme, mais si vous ne cherchez pas à le descendre par grandes gorgées, ça reste tout à fait consommable en l'état. Les notes fermières sont très délicates, mais bien présentes.
Finale : Longue, sur le zeste, elle s'évanouit sur la longue et élégante amertume du pamplemousse.
Commentaire : Un malt vraiment complexe et élégant. Si vous aimez les Ardmore 1992, vous aimerez ce malt-là. Mais encore une fois, laissez-le respirer !

88/100
WDTS2013-04
Commentaire de Whiskywardrobe
"On dirait une bouteille de 10 à 12 ans, à 48%? Pas mal du tout, mais tout à fait à base de plantes à mon goût "
Ce whisky est de couleur fino.

Nez (85): (5) plus que la moyenne. miel, herbes, herbes, agrumes.

Taste (89): puissante, grasse. miel, agrumes, épices, ananas, de la tourbe.

Finition (88): (5) plus que la moyenne. miel, agrumes, de la fumée.
87/100
WDTS2013-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré (picotement au début qui disparaît à l’aération), antiseptique (genre sparadraps), arômes d’étable, austérité minérale qui donne un peu un style à l’ancienne à ce whisky, pas trop complexe mais très “sexy” sur un profil genre Campbeltown
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, moins austère et minéral en bouche, la tourbe s’exprime par une belle douceur (un peu dans le genre de certains anciens Ardbeg jeunes et de quelques jeunes Ledaig actuels), le côté maritime reste présent
Finale: moyenne

87/100
WDTS2013-04
Commentaire de Jbrice
Nez : du soufre (un petit peu), une légère tourbe fumée, de la confiture de prune. Un nez assez peu commun. Des touches d'acidité très présentes. Je ne sais pas si c'est à cause de la présence de soufre mais je qualifierai presque ce nez d'"industriel", par rapport à l'uniformité des arômes.

Bouche : huileuse, sucrée et très fumée.

Finale : longue sur les fruits fumés.

Commentaires : assez intéressant et déroutant car atypique, surtout par rapport à la combinaison aromatique. Je partirai sur un whisky des îles (plutôt islay, genre Laphroaig) ou un campbeltown, assez peu âgé, non réduit, provenant de fût de second remplissage ou plus. J'ai bien aimé même si c'est loin d'être exceptionnel.

86/100
WDTS2013-04
Commentaire de Mars
Nez : Dirty, pomme, poudre a canon.

Bouche : Epicé (alcohol), vanille, calcaire, fruits.

Finale : Dirty, fruits trop mur.

Commentaires : Un peu bizarre dans un style que je n'affectionne pas trop. Mais cela reste très largement buvable!

87/100
WDTS2013-04
Commentaire de Jeep
Nez : Résine, glu, herbes aromatiques, caoutchouc. Un relent de tourbe végétale. A l’aération, ces différentes senteurs restent présentes mais l’ensemble semble plus clean, plus frais, plus propres, plus en place.
Bouche : Là encore, cette tourbe végétale, caoutchouteuse. Difficile à décrire. Peut être un peu d’essence. Le milieu de bouche évolue franchement sur la tourbe et le poivre.
Finale : Longue sur la tourbe et la menthe poivrée.
Conclusion : Assez atypique et déroutant. Une tourbe très étrange et inhabituelle. Un whisky intéressant

85/100
WDTS2013-04
Commentaire de NovA
Couleur: or blanc
Nez: un nez charnu et sucré épicé, biscuit aux amandes, cannelle, clou de girofle, canneberge, fraise, pâte à gâteau, oeufs crus / lait de poule /, certains agrumes, de la pêche
avec de l'eau: plus doux, un peu de caramel, raisins, citrons verts, baies

Bouche: beaucoup d'herbes, coriaces, le tabac, (comme un vieux bourbon / rye), les fruits secs, présente alcool
avec de l'eau: plus coriace, sec, très austère thé bouilli et très sombre, frais

Finale: longue, crémeux, du thé et du cuir
avec de l'eau: calme même, avec un peu de caramel
84/100
WDTS2013-04
Commentaire de Dagde
Nez : Une fumée dissipée, du caramel et de la pomme verte. L'ouverture donne lieu à des saveurs plus engageantes: Du lacté fermier, de la pêche blanche, de la mandarine mais avec une bonne dose de sucre pur (moins intéressante). On tire sur le pâtissier mais sans réelle finesse.

Bouche : Une fumée salée, légèrement fermière avec cette marque très lactique, du chocolat au lait, de la cannelle mais toujours avec un peu de mandarine. L'eau fait partir un peu l'alcool présent en bouche. La tourbe reste vraiment dominante.

Finale : Une belle longueur avec une fumée salée et du citron.

Commentaire : Un petit dram dont la tourbe s'accommode bien du chocolat et des agrumes. Ca manque d'explosion et de complexité mais cela demeure gentiment buvable.

84/100
WDTS2013-04
Commentaire de Applecross
Nez: arôme artificiel de poire, alcoolique et mordant le nez, menthol, un peu de fumée, de la réglisse avec de l'eau, une découverte

Bouche: un peu "crémeux" pendant une seconde, puis l'alcool fort qui brûle sous la langue, mais qui disparaît très rapidement, juste pour revenir avec une sensation de bouche sèche en conjonction avec le cendrier froid et des saveurs amères.
avec de l'eau aussi réglisse en bouche, mais seulement pour quelques instants, plus tard, plus un "arrière-goût de cigarette"

Finale: Le cendrier reste longtemps dans la finale, même avec de l'eau.
Dans l'ensemble, longue finale, devient très sèche, d'une certaine manière assourdissante

Remarques:
Whisky très intéressant que je voudrais acheter
84/100
WDTS2013-04
Commentaire de Arno
Nez : tourbe au caractère très herbacé, très racineux, terreux (ginseng). Notes de fumées douces, d'encens entêtante, puis pointe de citron vert.
Bouche : début très doux et sucré, sur caramel mou, puis réglisse. Puis d'un seul coup, fumée vive avec des épices qui chauffent le palais. Une note amère reste persistante (orange & amande)
Finale : la fumée douce perdure
Conclusion : un profil pas trop typique qui me plait bien. L'attaque en bouche est quand même assez raplapla, et la fumée vient balayer tout ça. L'ajout d'eau fait ressortir les agrumes et atténue ces notes pyrogénées; c'est mieux.

83/100
WDTS2013-04
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Frais, jeune et de la levure (comme un new make), certains fruité, mais aussi un peu de vanille douce et biscuits de céréales.

Goût: doux (réglisse), sûr et une certaine amertume (tons de bois).

Finale: Longue, quelques épices et encore un peu d'amertume.
83/100
WDTS2013-04
Commentaire de Wiski
Couleur : Or.

Nez : Il y a sans conteste un je ne sais quoi de médicinal qui déroute (pansement, clou de girofle), sans être particulièrement tourbé. Citronnelle. Se développe sur des notes de pain, de levure.

Bouche : Là encore, plus tourbé que le nez ne le suggérait, agrumes, fruits exotiques, frais et herbacé. Tout de même assez floral. Finale sèche.

80/100
WDTS2013-04
Commentaire de Piazzolla
Nez : très minéral et épicé (poivre blanc). Notes herbacées également (Lowland ?). Manque un peu d’expressivité. Frais avec un peu d’exotisme mais trop peu !
Bouche : on retrouve le piquant du nez (poivre) et pas grand-chose d’autre. Clairement trop simpliste pour moi.
Finale : une certaine persistance du boisé avec un peu de genièvre.
Conclusion : Je ne suis pas fan de ce type de malt d’autant que son manque de complexité frustrera même les amateurs de malt poivré.

80/100
WDTS2013-04
Commentaire de Bishlouk
Couleur: Paille.

Nez: Un gros nez tourbé. Du cuir brûlé, de la fumée noire. Un peu d'air marin en arrière plan. Du pétrole brut. Très vite la force de cette tourbe s'assagit et cela devient plus doux; laissant découvrir de l'herbe verte.

Bouche: Un peu d'éther, une attaque alcooleuse assez forte. Une pointe citronnée et un peu de végétaux au milieu de ce déluge phénolique.

Finale: La langue et la gorge s'enflamment. Ouch ! Si il y a autre chose, c'est occulté par l'incendie et le caoutchouc cramé.

Verdict: Un profil très Islay, très tourbé qui me laisse de marbre (je ne suis pas fan des Islays). C'est peut-être un bon tourbé cramé pour ceux qui apprécient ce genre de profil, ce qui n'est pas mon cas.

79/100
WDTS2013-04
Commentaire de Kundalini
Faible nez, un peu salé, vieux parfum, vieux beurre, gras, très mauvaise finale
79/100

Springbank

19 years, #129

Collection
Single Cask Series
Age
19 ans
Taux d'alcool
57,8 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 129
Dates
Distill: 7-5-1993 Embout: 27-11-2012
Bouteille
9 de 221 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2014-01 84/100
Springbank MoM #129
Commentaire personnel
WDTS2014-01
Commentaire de Samhain
Couleur: or intense
Nez: celui-ci commence avec beaucoup de fruits rouges (cerises, cassis) qui sont accompagnés par un peu d'arôme de fumée et et de poivre
Bouche: première impression me rappelle un peu le sirop contre la toux de mon enfance, puis les fruits rouges viennent ainsi qu'un peu de cacao, plus tard un peu de menthe et le goût épicé avec de la noix de muscade
La finale est longue et un goût de menthe-chocolat dure pendant un certain temps.

Un autre malt très intéressant de cette séance, très savoureux à mon avis et beaucoup à découvrir aussi.
94/100
WDTS2014-01
Commentaire de Alexandre
Le nez offre un joli mélange de fruits jaunes (poire), de noisette et d’influence marine. Relativement austère, il n’en est pas moins complexe et agréable. On note aussi des senteurs de fromage sec, de sel et de chocolat au lait. C’est tout aussi déconcertant que bien fait. L’ajout d’eau renforce son côté marin.

La bouche attaque sur un aspect pâtissier, avec des noisettes et du chocolat noir, avant une belle vague tourbée extrêmement bien maîtrisée. On y trouve également de la cendre froide et du citron. C’est très bien construit. En fin de bouche, on a une pointe de sherry sec qui apparaît. L’eau développe encore davantage les agrumes.

La finale, longue, dévoile des arômes plus fermiers, mais aussi marins et d’agrumes (orange).

En conclusion, un whisky relativement délicat à décrire car peu conventionnel, mais qui n’en demeure pas moins très bien fait et qui offre un réel plaisir à la dégustation.

90/100
WDTS2014-01
Commentaire de Loic43
Nez : fumée, cendre froide, résine de sapin, gentiane, agrumes frais et orange confite, zeste de citron, quelques fruits blancs ainsi que des notes vanillées et florales. Quelques notes salées/Iodées ? L'ajout d'eau fait ressortir l'orge. Jolis nez très fin.

Bouche : intense, miel, fruits et zeste de citron, petit côté fermier, le côté résineux/herbacé du nez est toujours présent.

Finale : de longueur moyenne, mais très agréable, le duo végétal/miel domine.

Commentaire : j'aime beaucoup, belle complexité et bel équilibre.

90/100
WDTS2014-01
Commentaire de NovA
Nez: Nez fin et fruité, caramel, pêche, notes de pastèque, pommes, baies sauvages, feuilles de menthe, citron doux, miel, pierres humides,
Avec de l'eau: s'améliore beaucoup avec de l'eau, plus de feuilles de menthe, feuilles de thé fraîches, les fruits sont mélangés (multi-vitamine-boisson), un peu de tabac. très joli.

Bouche: beaucoup plus rude que le nez, tranches de pêches séchées , un peu vineux, des notes de vanille, de bois, un peu de fumée, présence d'alcool. L'alcool est un peu trop écrasant.
Avec de l'eau: même que le nez: la quantité d'alcool quitte le palais, gouttes citronnées, de menthe, plus de bois, pêche-goût (de chewing-gum), pop-corn salé, un peu plus de bois ( maintenant fraîchement coupé), goudron (ou est-ce le tabac? )

Finale: longue, vin sec, bois, et l'alcool domine.
Avec l'eau: bien mieux, chaud et long sur la vanille et le bois, asséchant.

Globalement: S'améliore beaucoup avec l'eau! Sans eau, il n'est pas aussi bon.
88/100
WDTS2014-01
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Immédiatement de belles notes fruitées (sherry), combinées avec quelques épices, chaudes notes boisées, mais aussi un peu de vanille. L'odeur boisée et les épices augmentent de minute en minute (délicieux).

Bouche: D'abord surtout de la douceur suivie d'épices piquantes et des tons légèrement amers, qui s'attardent ensemble longtemps sur la langue.

Finale: Longue mais surtout épicé.
87/100
WDTS2014-01
Commentaire de Arno
Nez : très acidulé, astringent, avec des notes de bois sec, de vinaigre, de produits d'entretien pour le cuir. Puis épices, anis vert, pomme verte. Il devient à l'aération plus sucré avec amande, figue, néanmoins toujours dans un registre aigre-doux avec une note de bois sec amer qui persiste.
En y revenant, on flirte avec la cordonnerie ou l'ébéniste.
Bouche : forte, chauffe beaucoup et épicé. Amertume sur le malt et la pomme. Bois de santal & autres essences de bois. Cuir, sel, herbes. Réchauffe beaucoup la gorge. Astringence aussi.
Finale : cuir, sel.
Conclusion : un sherry assez punchy, probablement âgé. Explosion en bouche. Attention au registre acide-astringent qui parfois s'exprime trop. Il me rappelle par certains aspects le Glenlivet Thirty Six W&M déjà dégusté en WDTS.

87/100
WDTS2014-01
Commentaire de Jean-Marc
Nez : peu expressif au départ; évolutif, très équilibré, très agréable, toffee, caramel, chocolat au lait, confiture d'orange, côté abricoté, cire d'abeille
Bouche : beaucoup plus expressif, côté poussiéreux, vieux meuble, légèrement amer, épicé (piquant), chocolat au lait, confiture d'orange, côté abricoté
Finale: dans la même lignée?

87/100
WDTS2014-01
Commentaire de Mapi
Couleur ocre clair avec des reflets bruns

Nez : la première impression est sur la pharmacie et le bois. L'aération libère les arômes. On reste dans un registre boisé. Mais le tout est assez terne.
L'alcool est bien présent. Il devient plus lourd à l'aération.

Bouche s'ouvre sur de la douceur. Le boisé reste présent et donne une certaine amertume. Puis l'alcool arrive pour tout chambouler. On va ensuite sur des notes de fruits jaunes (pêche et abricot).

Finale sur le boisé qui se transforme en vanille. Petite impression sucrée pour terminer.

87/100
WDTS2014-01
Commentaire de Piksi
Nez : Ça sent comme un parfum floral, limite eau de Cologne. Avec l’aération, ça disparait au profit de notes pâtissières.

Bouche : L’attaque est fruitée et épicée puis après quelques secondes, un gros coté herbacé, vert, médicinal.

Finale : Herbacée

Commentaire global : J’adore l’attaque en bouche qui est équilibrée par contre moins quand le coté herbacé prend ensuite le dessus. En gros, faut le boire vite :).

86/100
WDTS2014-01
Commentaire de Whiskywardrobe
"Un bon whisky qui goûte comme le whisky. Il ne va pas secouer votre monde, mais il est tout à fait potable "
Ce whisky est de couleur or.
Nez (85): (5) plus que la moyenne. miel, fruits, agrumes, épices, cannelle.
Goût (87): puissante, grasse. miel, fruits, pommes, agrumes, épices, vanille, bois.
Finition (87): (5) plus que la moyenne. miel, agrumes.
86/100
WDTS2014-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre foncé.
Nez : Très expressif. Des fruits mûrs et de l'écorce fraîchement arrachées d'un vieil arbre. Guarana, reines-claudes, et une belle acidité (nectarines ?) qui équilibre une bonne dose d'épices extraites du bois. Ample, avec un titre alcoométrique certainement assez élevé (53% ?). Plus d'agrumes confits à présent. Mandarine confite. Bonbon à l'orange. Appétissant, même si on peut trouver ça un peu "moderne".
Bouche : Ca envoie ! Ample et grasse. Très savoureuse, avec pas mal d'ananas bien mûr. Aigre-doux. Un peu trop doux, même, si vous voulez mon avis, avec un petit côté rhum.
Finale : De belles notes de chocolat au lait haut de gamme apparaissent. Ouaip, un côté rhum.
Commentaire : La bouche, très expressive à la W&M, m'a vraiment plu, mais j'ai trouvé la bouche un peu poisseuse. Malheureusement.

85/100
WDTS2014-01
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Or à reflets verts

Nez : Sur le bois précieux, la prune, encore la noisette fraîche et les amandes, puis sur la pâte d'amande, un côté lacté et pâtissier se développe... Plus tard révélera des notes fermières et animales, avec une touche de cuir.

Bouche : Sur la pomme acidulée, elle est vive et chocolatée, boisée et épicée, sur le gingembre. J'y trouve ensuite de la crème de marrons, du moka, de la cerise au marasquin.

Finale : Vive et acérée, toute en puissance.

Commentaire : Un beau sherry bien réalisé.

85/100
WDTS2014-01
Commentaire de Peb
Couleur: or

Nez: un nez teinté de fruits exotiques (ananas) et de solvant. Des fruits secs apparaissent également (noix et noisettes); acidité de l'orange légère.

Bouche: assez pleine. L'alcool est assez piquant en première bouche. Sensation de savon et de fruits secs. C'est assez intéressant car la bouche est chaude et assez pleine.

Finale: la finale est chaude, mais pas très longue. Assez monolithique aussi, marquée par un peu de bois.

Commentaire: pas trop ma tasse de thé. Le nez est simple, mais plaisant. L'alcool est très mordant et l'eau n'arrange pas grand chose. Difficile de déterminer beaucoup de nuances... pas convaincu. L'eau fait bizarrement ressortir l'alcool. En fait, les différents goûts s'atténuent et l'alcool reste bien présent; le bois ressort également. L'ajout d'eau ne lui est pas bénéfique.
La deuxième dégustation n'a plus fait ressortir cet alcool qui semble s'être atténué (ce qui est étrange, mais une dégustation n'est pas l'autre). Cette deuxième passe montre plutôt un profil un peu ferreux, poivré et salé avec un côté sucré et boisé assez agréable. Au final, un bon dram!

84/100
WDTS2014-01
Commentaire de Kundalini
Nez: fruité, herbes méditerranéennes, vanille.
Bouche: caramel, vanille, kiwi, les jambes sont très minces.
Finale: moyenne.
84/100
WDTS2014-01
Commentaire de Jbrice
Nez : Atypique. Beaucoup soufre au départ. J'ai l'impression de sentir ma gazinière, puis des allumettes grattées! A l’aération se développe un côté "terre humide", végétal, du humus, des feuilles mortes, de la chlorophylle, des aiguilles de pin. Peut être un peu de tourbe aussi. Des relents de shortbread.

Bouche : Puissante et sûrement non diluée. Presque évanescente et vaporeuse. Légèrement liquoreuse et sans tourbe.

Finale : Longue sur des relents médicinaux et minéraux.

Commentaires : un whisky vraiment intéressant de par son originalité et ses qualités intrinsèques. Après, je ne sais pas si je serai acheteur de ce genre de whisky.

83/100
WDTS2014-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez part sur le foin, la bile, l'herbe. Ce n'est vraiment pas engageant. Persistons en laissant le temps faire son œuvre. L'aération lui fait un peu de bien : jolie nectarine, fumé très léger, de l'abricot. Persistons encore : la bile a disparu (ouf !), le fruité s'accentue, de rares notes de réglisse émergent, des fruits secs, des raisins marinés au rhum, de la mandarine, du caoutchouc brûlé. En bouche l'attaque est franche et agressive. Le pain d'épices n'est pas suffisant pour couvrir l'alcool, la bile revient mais sous forme de traces fugaces, puis de rares fruits jaunes. La finale d'une belle longueur, est sur une base de sherry avec de la banane, de la réglisse et des fruits secs.
Un whisky du genre "love it or hate it". Celui-ci n'est pas ma tasse de thé.

83/100
WDTS2014-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Le nez est agréablement complexe, alliant des notes de poivre, de chocolat et un soupçon de fumée. Des notes de fuit mûr apparaissent au bout de quelques instants.
Une agréable première impression en bouche, où les fruits se mêlent aux goûts de malt, muesli. Un whisky assez intéressant par sa complexité, mais malheureusement cette bouche reste dans un registre sucré, ce qui n'es pas vraiment le profil que je préfère.
La finale est relativement longue, et reste dans le même registre.

83/100
WDTS2014-01
Commentaire de Jeep
Nez : Ce nez me fait penser à une liqueur d’oranges amères (genre Grand Marnier). Un côté très vert, organique que je n’apprécie pas et qui restera (trop) présent malgré l’aération. On a envie de deviner un léger exotisme… Après plus de 2h, ça se lâche un peu et c’est beaucoup plus fruité, mais il ne faut pas être pressé
Bouche : Très étonnante. Belle puissance, mais pour moi, c’est dissocié et ça manque d’équilibre. Poivre, piment, feu de camp d’un côté, et notes organiques, végétales, liqueur d’herbe et miel de l’autre. Et c’est justement peut-être ce côté liquoreux qui déséquilibre l’ensemble.
Finale : Longue sur le poivre et les cendres chaudes.
Commentaire : Manque d’unité et de cohérence pour moi. Dommage car il y avait tous les éléments pour faire quelque chose de bien

82/100
WDTS2014-01
Commentaire de Alex Kooby
Nez : Très alcooleux à l'ouverture, pas évident à cerner. Alcool pas très bien intégré. Odeur de champignon, de moisissure. Après quelques minutes ça s'ouvre enfin !!! Ouf... On reste dans le registre végétal, avec du bois vert. Notes de noix, noisette.
Bouche : très sec. Des notes d'herbe sèche. Un peu de fruit en arrière plan. Assez complexe.
Finale : assez longue, mais sans réellement de dominante...

82/100
WDTS2014-01
Commentaire de Mathieutaz13
Couleur Or

Nez :
On ne sent presque rien à l’ouverture du sample mais une fois versé dans le verre une très nette odeur de fumée froide se dégage. L’alcool semble complètement fondu (ou très dilué).
Avec de l’aération on a une odeur assez prononcé de caoutchouc (genre vieil élastique) mais le nez parait assez simple.
Avec de l’eau et une grosse période d’aération cela devient plus doux au nez et la fumée de départ pourtant nette n’est plus du tout présente !

Bouche :
Attaque très vive sur le jus de citron, l’alcool est beaucoup plus (et trop) présent qu’au nez.
C’est très sec en bouche et peu complexe. L’ajout de quelques gouttes d’eau l’améliore en arrondissant les angles mais ça reste un peu trop simple.

Conclusion :
Je pense que c’est un whisky plutôt jeune et qui manque vraiment de profondeur …
Pas vraiment à mon goût !

80/100
WDTS2014-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, ambre, chewing gum, poivre fraichement moulu, pomme verte, léger vomi de bébé
Bouche: intensité faible à moyenne, picottement alcoolique, amertume, arômes de fermentation
Finale: courte à moyenne
78/100
WDTS2014-01
Commentaire de Applecross
Nez: Euh, c'est whisky? Le nez me rappelle plus un Gin ou un Genièvre. Solvants, les produits chimiques. Ça s'améliore au bout de quelques 30 minutes dans le verre, mais toujours étrange. Punch alcoolisé

Bouche: Quelque peu différente du nez sur la première impression. Une trace de sel, artificiel arôme d'ananas que vous trouverez dans les gommes "ourson" blanches. Le goût se développe sur des saveurs de tequila.

Finale: longue. Au départ doux, de plus en plus végétal, noix de muscade. Honnêtement, je n'ai jamais eu un whisky comme ça dans mon verre
75/100
WDTS2014-01
Commentaire de Flonews
nez: franc et clair, très séduisant. Puissant en alcool mais dévoile des notes de bois, de compote de fruits et d’épices. Fait penser à un Balvenie.

bouche: suave mais avec un alcool trop présent. Retour sur le bois qui s’assèche et masque d'autres notes plus légères. L'ajout d'eau referme encore plus le whisky et prolongeant l'amertume et la sécheresse. On espère une dérive sur le chocolat noir qui n'arrive pas.

final: bois et amertume, devient très sec.

Un nez assez séduisant mais qui laisse présager un corps agressif. La bouche est malheureusement sauvage et ne laisse aucune note gourmande s'installer. C'est la guerre à chaque gorgée … Bien dommage.

70/100

Springbank

Rum cask, Paderborn warehouse bottling

Age
No age statement
Taux d'alcool
49,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 14037
Dates
Distill: 1998 Embout: 2014
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Commentaire personnel
Couleur: Or clair
Le nez est très doux. Du sucre et du miel. Relativement discret et peu complexe.
La première impression en bouche ne dément pas le nez. Ici non plus nous n'avons pas affaire à un whisky complexe. Douceur,. rhum (demerara...). Est-ce un whisky ou un rhum...?
Une finale longue et sucrée, voire écoeurante.
Un whisky pour les amateurs de rhum... Mais pourquoi ceux-ci se mettraient-ils à boire du whisky?
82/100

Springbank

1989, Stills of Scotland

Collection
Stills of Scotland
Age
11 ans
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Signatory
liens et cote moyenne
74/100
Springbank 1898 Stills of Scotland
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
La deuxième dégustation a confirmé la première. Mon vocabulaire est un peu limité pour décrire ce que je ressens en bouche, bien que ce soit assez classique. Je dirais du vanillé un peu dans le style du Glenmorangie 10 ans, le côté épicé en moins, mais plus complexe et plus long en bouche. Le mélange de complexité, d'onctuosité et de longueur en bouche lui valent une revalorisation de sa note, mais je persiste à trouver qu'il lui manque un peu de charme.
74/100
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Le nez est acide avec une présence dominante des agrumes et une autre odeur que j’ai du mal à cerner. La bouche est végétale et maltée, avec un je-ne-sais-quoi qui pourrait être de la vanille et de la noix de pécan. La finale assez longue est un peu amère, sur le malt et des plantes médicinales. Un whisky qui a toutes les qualités, mais auquel il manque le petit truc en plus qui le rendrait vraiment excellent.
70/100
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Plus ça va et plus je reconnais de mérites à ce Springbank. La troisième dégustation ressemble à la deuxième, mais j'ai un peu plus mis le doigt dessus : en effet du boisé/vanillé en bouche, et j'ai en plus ressenti très nettement un goût de noix de cajou en finale. On sent vraiment bien l'influence du bourbon. Pour être très précis, la finale me fait penser au George Dickel (ça fait peut-être un peu prétentieux mais je ressens vraiment le goût de ce Tennessee whiskey que j'ai dégusté il y a au moins 5 ans de ça, c'est fou ce que la mémoire olfactive est capable de faire…). Et voilà précisément ce petit plus que je recherchais…
79/100

Springbank

1997-2008, Batch 2

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,9 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel

Springbank

1993, Cuvée

Age
10 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Murray McDavid
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Un whisky assez marqué sur la céréale et la vanille tout au long de la dégustation. La bouche est très moelleuse / huileuse et bien pleine, et la finale assez longue mais moins intéressante que l’attaque. Bon mais pas impressionnant.
83/100

Springbank

10 years, Raw cask

Collection
Raw cask
Age
10 ans
Taux d'alcool
58,4 %
Embouteilleur
Blackadder
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Au nez, une forte odeur de noix domine clairement ce whisky, ainsi qu’une odeur d’huile d’arachide en arrière-fond. La bouche reprend les mêmes arômes ainsi que le beurre et les fruits secs. La finale est assez longue. Un bon whisky dans l’ensemble.
85/100

Springbank

Longrow, 100 proof

Age
10 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel

Springbank

6 years, Cask Sample

Collection
Cask sample
Age
6 ans
Taux d'alcool
59,4 %
Embouteilleur
Signatory
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel

Springbank

9 years, Marsala wood finish

Age
9 ans
Taux d'alcool
58 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( 7 years in Bourbon refill butts, 2 years in fresh Marsala casks)
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel

Springbank

Old Malt Cask, 10 years

Age
10 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 1993 Embout: 2004
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
87/100
Springbank 10 OMC
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est prenant, presque obsédant : D'abord du malt et de l'iode, puis des agrumes, un boisé net. C'est un ensemble distingué, floral et frais, qui sait se tenir. La noisette suit, et du cassis se manifeste en fin d'aération. L'attaque en bouche est nette, sans agressivité. C'est légèrement âpre, sec, plutôt sur les épices. La finale est longue et amère. Au début une trace d'alcool. Celle-ci disparaît assez rapidement pour laisser la place à un côté vanillé équilibrant remarquablement l'amertume. La finale est malheureusement trop simple.
87/100

Springbank

Old Malt Cask, 1993-2008. Cask#4704

Collection
Old malt cask
Age
15 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
refill hogshead
Numéro fût
single cask 4704
Dates
Distill: 1993 Embout: 2008
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Goûté en aveugle
Couleur : Vin blanc
Nez : Le premier nez est alcooleux. Il présente des épices (muscade, gingembre) mêlées de miel. Puis l'ensemble se recouvre d'un voile très fin de fumée, gagne en notes végétales évoquant la lande (bruyère). Un fruité acidulé (citron) se joint alors à la partie. Loin d'occuper toute la scène, il se contente d'adoucir le profil, le rendant moins austère. Les épices changent aussi, se faisant plus fraîches (anis) et se mâtinant d'effluves marins. Belle évolution dans le verre en tout cas.
Bouche : Puissante, la texture en est très agréable. On est en présence d'un mélange équilibré de notes marines, de bonbons acidulés, d'amertume végétale maîtrisée, de tourbe légère et d'épices. Bien fait et très agréable.
Finale : Longue, elle est dans le prolongement de la bouche, mais plus marine encore (algues, eau de mer), avec toujours des épices avant de s'effacer doucement sur l'amertume acidulée d'un Schweppes Indian Tonic.
Conclusion : Un très bon Springbank, intéressant, moins pur que le BBR peat-smoked, mais d'un niveau équivalent. Si je préfère de peu le nez et la bouche de ce dernier, la splendide finale de celui-ci (j'aime le Schweppes !) fait que je l'apprécie autant.
90/100

Springbank

Longrow 7 years, Gaja Barolo

Age
7 ans
Taux d'alcool
55,8 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Gaja Barolo
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel

Springbank

Longrow 14 years

Age
14 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
81/100
Longrow 14 ans

Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Bouteille ouverte à l'été 2006 (Coupe du monde de football : France-Suisse).
Couleur : Vieil or, comme un vieux meuble encaustiqué.
Nez : Charnel, animal. Il y'a de la tripaille dans ce whisky là, de l'andouille. Ca sent la bête. Bouche : L'attaque est lourde, grasse, liquoreuse, visqueuse. Cette suavité quasi écoeurante déçoit comme peut décevoir un Sauternes dont l'acidité n'équilibrerait pas la liqueure. Et puis l'explosion phénolique arrive. Grosse bouffée de goudron au sucre qui balaie tout sur son passage.
En conclusion, un whisky étrange, qui ne fait pas dans la dentelle, et qui ne peut pas laisser indifférent. Très loin du phénolique sec et tranchant de la majorité des Islay. Pour plagier une publicité célèbre : "C'est pas pour les gamins !". On peut préférer des choses plus délicates...
82/100
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Beaucoup plus doux que le Longrow CV, et nettement moins tourbé. La dominante est très douce, avec des arômes beurrés, de pommes au four et d'ananas au sirop aussi. Très suave et gras, presque écœurant (mais presque seulement). La tourbe se fait très discrète, sur de légères notes fumées, de cette même fumée un peu âcre que le CV mais en arrière-plan. A l'aération, l'ensemble gagne en animalité sans perdre de sa suavité (saindoux ?).
Bouche : A la fois grasse et amère. Poivrée, elle développe un goût tourbé étrange et végétal, m'évoquant un peu la punaise écrasée (pardon !) et le charbon. Plus tourbée en tout cas que le nez ne le laissait supposer, mais finalement assez monolithique.
Finale : Amère et de longueur moyenne, sur les fruits verts (pomme pas assez mûre) et cette tourbe particulière.
Conclusion : La bouche de ce Longrow évoque par certains aspects (ce « tourbé végétal ») le Talisker 30yo, en moins puissant et moins complexe. Malheureusement, ça n'est pas ce que j'avais préféré dans ce Talisker. Je préfère nettement son petit frère, le Longrow CV, plus fumé au nez et complexe en bouche, et qui plus est moins cher
79/100

Springbank

Society 180th anniversary

Age
No age statement
Taux d'alcool
47,8 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
91/100
Springbank 180 anniversary
Commentaire personnel

Springbank

12 yo 100 proof (imported by Samaroli, early 80's)

Age
12 ans
Taux d'alcool
57,1 %
Embouteilleur
Officiel
Bouteille
2400 btls
liens et cote moyenne
Forum98/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Hou pînaise ! Un concentré des qualités des trois autres. Indescriptiblement orgasmique. On retrouve la cire d'abeilles, des fruits jaunes frais et en confiture, des fruits exotiques séchés ou pas (Serge a raison, banane flambée au rhum), des fruits rouges (confiture de framboises), des raisins secs blonds, les notes résineuses, voire camphrées, la fumée de charbon. S'ajoutent à la suite des parfums de liqueur d'herbe, et puis, et puis, et puis... Ca dépasse mes capacités d'analyse... Les arômes sont parfaitement fondus. Impossible de retranscrire l'évolution dans le verre tant ça virevolte dans tous les sens. Ah, j'oubliai, l'aération dévoile des notes de café et de chocolat.
Bouche : Premier constat : les 57.1% sont parfaitement intégrés. Puissant, mais parfaitement buvable à petites gorgées. C'est très fruité/cireux, subtilement fumé, rehaussé d'épices (muscade), surtout sur les confitures de fruits jaunes, avec une pointe de vinaigre balsamique pour l'acidité. Arômes de vins liquoreux aussi (mais je ne m'y connais pas assez pour citer des références), de cacao.
Finale : Longue, puissante, complexe, fruitée, épicée, légèrement fumée. J'en veux encore !!
Conclusion : C'est la première fois que je me retrouve à ce point à court de mots pour décrire un whisky. Grandiose, sublime, fabuleux, excellentissime, phénoménal, cosmique ; ajoutez tous les superlatifs que vous voudrez à cette liste, et vous aurez une lointaine idée du plaisir que j'ai pris à déguster ce nectar. Quant à la note, je manque de références de ce niveau pour trancher au point près, alors disons 98 +/- 1 point. Et au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte, je n'ai jamais rien bu qui s'approche de çà. Magique.
98/100

Springbank

21 yo Parchment label, "Archibald Mitchell", 80's

Age
21 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
Forum91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle
Nez : On retrouve les notes résineuses du 12yo, très nettes cette fois, mariées à des fruits séchés dans la même ligne que dans le 15yo, mais plus marqués (papaye, abricot). Le mélange des deux est très réussi, d'autant plus que ce nez, complexe, ne se limite pas à cela. Notes subtiles de cire, de clou de girofle, de fumée, de sucre roux vanillé. Ca sent le vieux, le bon vieux, mais pas à la manière d'un vénérable sherry cask. Le bois est quasiment absent ici, on évolue tout en finesse.
Bouche : Grasse et douce, presque liquoreuse à l'attaque. Le bois est plus présent que dans les expressions plus jeunes. Abricot, cannelle, fumée légère mais aussi tanins en fin de bouche.
Finale : La plus longue des trois, elle est aussi légèrement astringente, et se prolonge sur les fruits séchés et la cannelle.
Conclusion : Vraiment excellent. Dommage pour l'astringence en finale.
91/100

Springbank

12 yo Round Bottle, Yellow Thistle, Black & White label

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle
Nez : Superbe dès les premières secondes. Marin, iodé, citronné, minéral et subtilement fumé (charbon). Mais alors que la majorité des whiskies présentant ces arômes sont secs et austères, on a ici une sensation de rondeur, de gras, avec de la cire d'abeille. Une belle fraîcheur aussi, avec des notes végétales (bruyère) ainsi qu'une délicate touche résineuse. Quel équilibre !
Bouche : L'attaque est fraîche, mais la bouche ne manque pas de puissance. Beaucoup de citron (confit), de l'iode, de la fumée de charbon aussi, et des notes épicées et végétales, le tout sur une texture grasse.
Finale : De longueur moyenne, elle laisse dans la bouche une saveur minérale ainsi qu'un peu de tourbe et de citron.
Conclusion : Un très bon whisky, parfaitement équilibré. Une finale plus longue le propulserait vers les sommets.
92/100

Springbank

15 yo Round Bottle, Yellow Thistle, Black & White label, early 90's

Age
15 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
Forum89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Plus chaud et plus rond que le 12yo. On y retrouve du miel qui va s'estompant à l'aération, de la cire, mais aussi du cirage, des fruits exotiques séchés, du caramel fraîchement fait, du tabac blond à rouler et un peu de fumée. Bel équilibre encore une fois. Moins de fruit et plus de cire et de fumée après une longue aération.
Bouche : L'attaque manque de puissance, mais le milieu de bouche se rattrape bien. La bouche est plus acidulée que le nez, citronnée, mais aussi très douce, suave, avec un fruité subtil (goyave, papaye) et rehaussée d'une pincée de poivre blanc, et bien sûr de fumée de charbon.
Finale : Plus longue et se maintient mieux que celle du 12yo. Dans le prolongement de la bouche, sur un fruité léger et exotique, avec le bois qui commence à s'exprimer.
Conclusion : Très bon, mais pas au niveau du 12yo. Plus consensuel aussi, doux et poli, sans manquer de caractère pour autant.
89/100

Springbank

Vintage 2001 Batch nr 1

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 2001 Embout: 2009
liens et cote moyenne
75/100
Springbank vintage 2001
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : Tourbe très marquée mais qui présente une certaine finesse. Des herbes, thym ? Avec de l'eau, un peu la même chose, avec de la menthe en plus. Haie de laurier après la pluie.
On sent bien les 55% ...
Bouche : sans eau, on ne ressent rien d'autre qu'une énorme bouffée de tourbe et d'alcool. Avec de l'eau (j'en ai mis une bonne dose), ça tire sur les fruits. J'ai pas envie de dire "tropicaux", mais ce n'est pas de la pêche ou de la pomme ...
Papier, carton, dans ce genre.
Final : long et fort, tourbé et alcooleux.

Un peu déçu, j'en attendais plus. Il ne faut pas hésiter à y ajouter de l'eau (faut pas le noyer non plus !) et à bien le laisser s'aérer.
Celui qui aime la tourbe trouvera son bonheur.
75/100

Springbank

18 years, Batch 1

Age
18 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
liens et cote moyenne
50/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : pas très sexy au premier abord ... coques de noix, bois un peu pourri, souffre. Notes carnées, fumées. Un refill sherry qui aurait mal tourné ? On se tourne ensuite vers une bouillie de savon, de lessive, de fleurs. Autant dire que ça ne me plaît pas plus. Cela fait un peu peu pot pourri mélangé à du savon de Marseille ... Peut-être un peu de muscade ensuite, voire du bouillon cube. Un peu plus végétal après une dizaine de minutes.
Bouche : légère et vraiment peu amène. Pétales de fleurs desséchés, vieille cuisine de campagne pas lavée, tapisserie humide, vieille colle. Un poil fumé.
Final : court, passé, vieux et pourri.

Clairement dégueulasse.
50/100

Springbank

Rundlets & Kilderkins

Age
No age statement
Taux d'alcool
49,4 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
sherry rundlets
Dates
Distill: 2001 Embout: 2012
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Nouveau whisky de Springbank vieilli dans de petits fûts de sherry appelés des Rundlets ou des Kilderkins (68 litres).
Couleur : ambre clair
Nez : légèrement fumé et salé d'abord, on trouve aussi pas mal d'épice, du poivre, et un peu de malt, de bois, de vanille et d'abricot.
Bouche : assez sèche, un peu plus fruitée que le nez, sur l'abricot surtout.Un peu de chocolat également puis la fumée et le sel reviennent.
L'alcool est très bien intégré.
Finale : sèche, salée et épicée, un peu brève malheureusement.
Note 84/100 un whisky bien réalisé, sans défaut majeur, mais qui n'est pas très marquant, il lui manque un peu de personnalité pour aller plus haut. C'est un bon rapport q/p cependant pour un léger sherry/tourbé.
84/100

Springbank

10 years 100 proof (2009)

Age
10 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : fruité, avec des poires, des brugnons. Très pâtissier, avec de la marzipan et du baba au rhum, mie de pain. Thé, tisane plutôt ? Miel, fleurs. En tout cas ce n'est pas mon truc, je ne sais pas si ce sont ces fruits trop cuits ou quoi. Légèrement fumé avec une pointe de sherry (cacao ?). Quelque chose m'échappe, je n'arrive pas à le cerner.
De l'eau fait ressortir des notes tourbées mais surtout rend l'ensemble bien plus propre, lisible. Abricots et pêche, toujours de la marzipan, mais bien plus appétissante maintenant. Fleurs.
Bouche : texture très épaisse. Attaque terreuse, ensuite eau de vie de mirabelle, muscade. Zestes (citron). Très puissant, un peu amer. Là aussi j'ai beaucoup de mal à cerner la chose. Trop d'alcool au passage.
Dilué, là encore, c'est vraiment mieux. Beaucoup de fruits, belle tourbe en arrière plan. Des épices, belle sucrosité, du chocolat semble ressortir.
Final : des fruits, amandes. Long.

Drôle de truc. Sec c'est trop, beaucoup de choses, ce n'est pas clair je trouve. Dilué c'est beaucoup mieux, vivant, expressif, fruité, tourbé. J'ai l'impression d'avoir bu deux whiskies différents.

J'ai décidé de ne noter que le whisky après dilution.
88/100
Commentaire de Kell
Citron mentholé, céréales, levure, fructose, thé noir, légèrement fermier. Cireux et extrêmement minéral avec des notes d'aspirine, poivré, légèrement tourbé.
C’est puissant, austère et sans concessions. J'adore ce profil.

90/100

Springbank

32 years, 1966. Local Barley

Collection
Local Barley
Age
32 ans
Taux d'alcool
54,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Bourbon
Numéro fût
single cask 497
Dates
Distill: 02-1966 Embout: 11-1998
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Springbank 1966 Local Barley
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : fruits exotiques, cire un peu vieille, cuir, épices, boisé noble. Belle complexité, beaux arômes. A l'aération, des notes herbacées et de vieille menthe, l'ensemble est patiné. Ensuite des notes fermières (paille) et citronnées.
Bouche : grasse et couvrante. Beaucoup de fruits exotiques, de superbes notes boisées, noisettes. Une belle tourbe également, grasse et mentholée. Tout cela est très expressif, punchy.
Final : initialement alcooleuse, puis fumée et fruits exotiques interminables.

Le seul défaut est l'alcool qui brûle un peu en début de final. Le reste est superbe, très expressif et avec un côté "vieux" exquis.

90/100

Springbank

12 years (mid 80's)

Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Springbank 12 80
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : boisé, floral, céréalier, fruité (fruits exotiques, citron), vanille. Notes maritimes et minérales, puis une tourbe un peu fermière. Cela me semble assez peu conventionnel et pas tellement facile à décrire, mais ça sent bon !
Deuxième nez tourbé, terreux, fumé. Humus, fruits confits.
Avec de l'eau, encore plus de fruits, une discrète cire, des notes fermières plus marquées.
Bouche : belle épaisseur, belle puissance, de la tourbe bien plus présente, avec beaucoup d'agrumes également. Du poivre, des algues, un peu d'amandes, des notes pâtissières. La dilution le rend bien plus subtile, moins rentre dedans - ce n'est pas trop une bonne chose. Notes bonbonneuse, texture un peu liquoreuse. Le bois commence à se faire sentir.
Finale : une pointe de marzipan, épices, fumée. Longue.

Un très beau whisky, surtout le palais qui est doté d'une belle expressivité.

89/100

Springbank

Longrow 9 years old Red wine hogshead

Collection
Whisky Manufaktur
Age
7 ans
Taux d'alcool
58,2 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Red wine hogshead
Dates
Distill: 1999 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
93/100
Longrow9years
Commentaire personnel

Springbank

1970-2004

Collection
Prestonfield
Age
34 ans
Taux d'alcool
51,2 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 1631
Dates
Distill: 16/06/1970 Embout: 13/08/2004
Bouteille
157 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : fumée fine mais bien présente, résineuse, végétale. Amandes. Vieux bois ciré, épices. Oranges amères et quelques fruits rouges. Notes tertiaires, de terre sèche. Tabac. Figues, dates.
Bouche : fumée très épicée, magnifique boisé, de beaux agrumes (pamplemousse, clémentine). Belle épaisseur, puissance sympathique. De la présence, de la classe. Très légèrement astringent peut-être mais le boisé est superbe. Un peu de noix.
Finale : longue, fumée, un peu sèche sans que cela soit un problème.

Superbe whisky, complexe, puissant, un peu "dur" et "bordélique" par moments.

91/100

Springbank

1972. Black label/White letters & big S, 75cl

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1972
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 94/100
Commentaire personnel

Springbank

15 years

Age
15 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Springbank 15 yo
Commentaire personnel
Commentaire de Thomas Roussel
Springbank 15 yo :

Note : bouteille issue des nouveaux fûts après le changement des années 90 chez Springbank.

Couleur : jaune paille.

Nez : très beau et complexe. En premier lieu : de l’orange, des fleurs et du miel. Une pointe de citron et de vanille. Du sel, une odeur d’écorce. Evoque un sous-bois de résineux, on sent la sève de résineux, et des fleurs de pin. Un peu de réglisse et de sirop de sureau, mélange du sucre et des fleurs de ce whisky. Très très beau nez.

Bouche : vive mais ronde et belle présence. On sent toujours le bois, le bel équilibre de fumée typique de Springbank, le malt, des épices. Toujours ce côté sucré/orange en plus discret qu’au nez. Presque linéaire, fini sur du clou de girofle.

Une finale très longue, bien plus que le longrow CV ou le 10 ans, épicée, boisée (du pin toujours), avec le clou de girofle et la fumée qui s’expriment maintenant pleinement.

La rétro-olfaction laisse sentir ce mélange d’écore, de bois, de fumée avec une pointe de fleur dans un équilibre très agréable propre à ce whisky.

Globalement plus riche, complexe et long que les versions moins âgées de chez Springbank.

91/100

Springbank

Local Barley 1999

Age
No age statement
Taux d'alcool
57,9 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
recharred sherry butt
Dates
Distill: 1999 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : vieil or.
Nez : plutôt doux et expressif, sucré, sur le caramel, le chocolat, un peu de fruits secs, légèrement tourbé. Fait jeune sherry sucré.
Bouche : plus tourbée que le nez, plus fermière aussi, plus "Longrow" donc, quelques notes médicinales. Ca me fait penser au Kilchoman Loch Gorm (sans le côté marin). Très sucrée, assez douce pour 57%, gourmande, un côté crème beurrée, texture épaisse, caramel, chocolat, fruits secs et noisette.
Finale : longue, sucrée, assez vite écœurante.
Note : 87/100. Un côté tourbé/sherry très agréable au départ, mais un peu trop de sucre à mon goût.

87/100

Springbank

1993

Collection
Berry's Own Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 195
Dates
Distill: 1993 Embout: 2009
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Bishlouk
Nez: Une tourbe à mi-chemin entre le minéral (cendres, pierre sèche) et le fermier (vache crottée et mouillée) s'impose d'entrée. Un peu de malt, de foin et d'iode se disputent en arrière plan.

Bouche: De façon surprenante, l'attaque est douce et sucrée; très différente de ce que présageait le nez. Puis de la fumée sèche et du poivre viennent rappeler la présence tourbée.

Finale: Un arrière goût très poivré, ça pique très fort à la gorge. La cendre racle le fond de la bouche; c'est assez bizarre comme sensation. Un mélange de boue et d'herbe moisie remonte dans les narines.

Verdict: La complexité est là, c'est incontestable ! Mais dans l'ensemble tous ces différents goûts et différentes sensations sont très rustiques, très rudes, très "barbares du Nord". Trop peut-être, un brin de subtilité aurait été la bienvenue.

85/100

Springbank

1997, Madeira Wood

Collection
Wood Expressions
Age
11 ans
Taux d'alcool
55,1 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1997 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2014 85/100
Springbank 1997 madeira
Commentaire personnel

PatGVA
N : élégant, jolie caramel, fin fleure fanée bois de rose pointe de réglisse tarte tatin, superbe fondu, pointe pétroleuse,

B : Jolie élégante, ronde note florale, des épices, c'est parfaitement fondue, il y a du beurre pointe salée en finale, très buvable, belle enrobe aussi, note d'orange et de bois de rose.

F : un peu courte mais très élégante.

91/100
Lui aussi mérite + de 90 pour son élégance sa bouche magnifique.

Very_bad_day
Nez:
Cerise, prune, pamplemousse, abricot sec, vanille, miel, tourbe
Un nez très sucré

Bouche:
Fruits confit, fruits sec, agrumes, speculoos, sherry
Liquoreux

Finale:
Longue, sur les fruits

91/100
Un peu écoeurant.. Comme les meilleurs friandises.

Mars
Nez : Tourbé agrumique (citron)

Bouche : Tourbé agrumique, épicé (léger).

Finale : Tourbé agrumique, très épicé. Confiture de poire.

Commentaires : J'aime bien le style mais cela manque un peu de complexité et je ne suis malheureusement pas un fan de poire.

88/100

Jean-Michel
Couleur : Cuivre jaune.
Nez : Fruits jaunes cuits au chaudron avec du sucre roux et du miel. Notes de vieux rhum, et une touche de liqueur de café. De la maturité malgré une certaine empreinte alcoolique (56% ?). J'aime !
Bouche : Pas mal de bois, et les épices douces qui vont avec. Muscade, anis, et une touche de carvi. Et pas mal d'herbes à liqueur. Et une pointe de caramel à l'orange. Grand-Marnier ? Un peu chaud.
Finale : Longue, portée par un alcool qui gagnerait à être un peu mieux fondu.
Commentaire : Un Speysider de facture finalement assez classique.

86/100

Ben_whisky
Nez : Renfermé (cendres, poussière), vineux. Un peu fermier. L'alcool est présent. A l'aération un peu plus cireux.
Bouche : Plutot alcooleux. Style vieux whisky avec un fondu. Reste fruité. épices.
Finale : Finale qui continue sur le fruit. Deviens amer sur la fin. Ensuite des pruneaux.
Une finale qui ne me plait pas trop. Sauvé par le coté fruit. S'améliore beaucoup à l'aération.

85/100

Piksi
Nez : Florale, épicé.
Bouche : Fruitée et mielleuse, céréale. Malgré la sensation d’alcool , ça manque de puissance. Tombe très vite. Semble trop dilué.
Finale : Courte et épicée

84/100

Savoureur
Aspect:
Or rougeâtre
Nez:
intensité faible à moyenne, alcool assez bien intégré, marc de vin, céréales et puis l’alcool masque les arômes, avec ajoute d’eau des bonbons haribo et un côté herbacé s’ajoutent
Bouche:
intensité moyenne, alcool moyennement bien intégré, doux, fruité et chilli, l’ajoute d’eau ne change pas le profil
Finale:
courte à moyenne

84/100

BBQMan
nez: céréale, note grillé, poivre, clou de girofle
bouche: miel, poivre, salin, vanille
finale: déséquilibre d'abord alcooleux, cacao, pain d'épice, poivre
51° 12ans

82/100

Amor57
Le nez part immédiatement sur un sherry marqué, avec de notes de fraise synthétique, de Malabar. Des fruits secs, un léger caractère marin, quelques fruits exotiques rendent cette première approche intense et voluptueuse. Arrivent ensuite des notes fruitées – banane, pitaya – puis de la biscotte et du chocolat au lait. Puis une volte d’arômes commence: boisé, gomme à effacer, cerise griotte, amande grillée, soupe poireau-carotte, laurier. En bouche l’attaque est nette sur un couple vanille noisette, puis arrive le plateau de fruits abricot, amande, pomme avec du café et de la réglisse qui apportent l’amertume nécessaire au bon équilibre. La finale, d’une belle longueur, repose sur la réglisse avec du café et des épices. Bien amère comme j’aime.
Un beau whisky, fort plaisant à déguster et à boire

81/100

Jeep
N : Très frais, printanier. Fruits du verge, herbe, agrumes, gingembre. L’alcool picote tout de même un peu. L’eau calme ce défaut. L’alcool est alors bien moins présent mais c’est aussi beaucoup moins expressif bien que toujours frais.
B : Enorme amertume. Bois vert, sciure, noyau d’abricot. Peut être un peu de tabac, de cuire mais il y a surtout du poivre et du gingembre. Avec eau, étonnamment l’amertume est en retrait, mais c’est aussi un peu éteint. Pêche très présente tout de même.
F : Longueur moyenne. Amertume et fruits
C : Pas mon truc, mais je suis peut être passé à côté.

81/100

Springbank

15 years, for the Nectar

Age
15 ans
Taux d'alcool
46,5 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Fresh Rum Cask
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2016 86/100
springbank for the nectar
Commentaire personnel

Savoureur
Aspect : Très peu huileux, jaune clair
Nez: Intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, chocolat blanc, légumes frais qui disparaissent à l’aération, fruits blancs et jaunes, prairie en été
Bouche: Intensité moyenne, alcool bien intégré, en ligne avec le nez, la prairie estivale est plus présente et forme la base avec le chocolat blanc, poivre doux en supplément
Finale: Moyenne

90/100

Elskling
Nez: un peu alcooleux au premier abord, puis des notes fermières, quelques fruits blancs frais, pas très mûrs

Bouche: huileux et acidulé, les fruits blancs (poire) arrivent très rapidement derrière avec une couche de notes fermières, voire épicées, qui viennent mettre ces fruits en valeur.

Très intéressant !

90/100

Piksi
N: cire, citron, floral
B: cireuse, fermière, on passe sur le citron confit, diluée
F: maltée et courte

89/100
J'aime bien son côté un peu austère et old school. Malgré la dilution, a des watts.

Arnaud89
Couleur : jaune pâle

Nez : super discret, une tourbe carnée entre en première sur scène, puis s'éclipse pour laisser place à d'autres acteurs tel que, les céréales, la vanille, la cire. Le tout est assez floral, mais pas la même que l'on peut trouver dans les très jeunes whiskies. L'aération lui fais un très grand bien, il s'ouvre. Doit pas être tout jeune ça...

Bouche : Ca plus de reliefs que le nez! Mais tout en douceur, c'est fondu, fruits à chair blanches, légèrement mieleux. C'est léger (40°) frais et gourmand.

Finale : D'une longueur surprenante pour un 40° (ou 43°) premier temps anisé, puis rapidement le piment arrive pour laisser place à une légère amertume herbacé un poil astringeante

Conclusion : Certainement un vieil embouteillage, le style "old school" est reconnaissable. C'est bon, léger, sans prise de tête, peu de défauts. Trés beau whisky

89/100

Alex Kooby
Nez : Assez étrange. Gras, sucré, avec des notes de citron, d'herbes fraiches, de kiwi, de noisettes. Avec l'ouverture, le fruit se développe sur l'abricot. On distingue une légère fumée en arrière plan. Très intéressant.
Bouche : Acidulée, citronnée. C'est fin, ciselé, avec une belle minéralité (graphite, craie). Papier Journal. Une fraicheur végétale, un peu sèche, mais qui donne du peps à l'ensemble.
Finale : Longue et intense sur du citron et des notes minérales.

88/100

Dagde
Nez : on a une espèce de tourbe fermière et beurrée qui s'adjoint les services de sel et de poivre. C'est avec une certaine délicatesse que le citron, la pierre froide et quelques fruits (pommes, pêches)  arrivent. On a une certaine fraîcheur également (menthol) qui vient avec une odeur de tissu humide. L'herbe sèche est également de la partie. Un beau nez, peu complexe mais assez séduisant.

Bouche : on a une texture dont le caractère huileux s'évanouit un peu vite. On a une entame sur les fruits blancs, les notes de tourbe trouvée au nez alors que le citron débarque qu'en seconde partie de bouche. La minéralité arrive très fort derrière avec de la craie, qui vient avec la pâte à tarte et le poivre. C'est une bouche très droite et immédiate. Pas besoin de chercher midi à quatorze heures, cela va droit au but même si ce n'est pas parfaitement calibrée. L'herbe et les épices donne un aspect un peu sec tandis que quelques bananes apparaissent de manière sporadique.

Finale : on retrouve une note plus poivrée, avec un peu de bois et des épices sèches (poivre, cannelle). Toutefois, la fin de bouche est déterminée par sa pierre froide, les fruits blancs et quelques agrumes. L'arrière-bouche contient une sécheresse végétale. C'est un peu sec sur la fin, ce qui gâche un peu notre plaisir.

86/100

ManoCornuta
Nez: Craie , silex, mineralité appuyée, sel , anchois , embruns , légers fruité dan sle fond , concombre ?

Bouche : huileux , salé , fruits jaunes , minéral , maggie, bouillon de volaille, thé ..

Finale : sur les fruits jaune compotés , avec du sel . Assez longue beaucoup de minéralité

85/100
whisky mineral assez austere , bon equilibre mais rien de transcendant .. Un glen garioch ?

StephA
Nez : frais, vif, fruits blancs, cire, minéral, métallique, citron
Bouche : vive, "droite", herbacée, citron, combo métallique/minéral, épices
Finale : citron et amertume du bois

84/100
Un nez "old school", sympa bien qu'austère. La bouche est très austère elle et la finale un peu trop astringente à mon goût.

Dede
Couleur : Vin blanc

Nez : classique, sur les fruits à chair blanche (poire et pomme granny), le sucre d'orge, quelques notes lactiques (yaourt). Se fait citronné et plus minéral (talc) à l'aération.

Bouche : La dilution se fait sentir à l'attaque (40° ?), mais le milieu de bouche est heureusement plus expressif. On retrouve le combo pomme/poire du nez, ainsi que des épices (poivre blanc entre autres) et un peu de citron. Pas très complexe, mais plaisant.

Finale : De longueur moyenne, fruitée et amère. Un peu de fumée à la retro olfaction ?

Conclusion : Un malt qui aurait probablement gagné à être embouteillé avec quelques degrés de plus. Plaisant mais sans surprises.

84/100

PatGVA
Couleur : jaune paille claire
Nez : citron, orange, herbeux, précis, très jeune, laine mouillé, cendre froide
Bouche : citronnée, incisif, costale, huitre long précis
Finale : court pas de longueur pas de parfum.

83/100
Bon mais très simple un peu monolithique

Jeep
N : Assez léger. Infusion de fruits frais, embruns, sel, algue et eau de mer. Sympa mais vraiment pas causant, il faut aller le chercher.
B : Là encore plutôt marin et salin. Très salé en fait. Un peu de paraffine et de suie. Du poivre.
F : Longue. Sel et iode.
C : Je n’accroche pas totalement sans que ce ne soit pas bon

83/100

Jean-Michel
Couleur : Vin blanc.
Nez : D’abord gentiment anodin, dominé par les fruits blancs (pomme, poire) et l’herbe fraîche, comme un jeune malt sans trop de caractère, mais sans les défauts de l’immaturité. Puis s’enrichit d’une note « dirty » aussi plaisante qu’inattendue. L’herbe fraîche tourne à l’eau stagnante des tourbières. Intrigant.
Bouche : Itou ! Démarre sur de sages notes de poire et de boule de gomme à la vanille. Fluide et facile, ça glisse tout seul, façon petit malt d’apéro sympa à 43%. Puis s’encanaille par petites touches d’imperfections qui envoient l’ensemble sur des territoires étrangement attachants. Un peu d’amertume boisée, un peu de sauge, peut-être même de l’estragon.
Finale : De longueur moyenne, elle est portée par une fine amertume boisée.
Commentaire : Un malt qui ne doit pas courir les rues, genre Allt-A-Bhainne ? Un whisky d’abord sage, mais qui donne l’impression de vouloir s’émanciper, entre schizophrénie et crise d’adolescence.

82/100

LaFronde
Nez: Citronné, agrumes, citron confit

Bouche: Saline, agrumes, épicée

Finale: Moyenne

80/100
Commentaire: Semble très jeune

Springbank

10 years - 100 proof

Age
10 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
2006
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2016 89/100
springbank 100 proof
Commentaire personnel

Dede
Couleur : Or

Nez : Intrigant et plaisant. Fruité exotique doucereux (fruits trop mûrs), viande grillée et notes minérales. C'est rare d'avoir un nez qui joue sur des tableaux aussi différents !

Seconde passe : il est devenu carrément fermier !

Bouche : Aussi complexe que le nez le suggérait. Très fondue mais aussi très expressive. Les arômes sont difficiles à démêler. L'alcool est parfaitement intégré et les soutient sans les cacher. On retrouve la trame du nez, mélange de fruits trop mûrs, de notes minérales et d'agrumes confits.

Deuxième passe : Peut-être un peu de tourbe aussi.

Finale : Longue, sur un combo craie/zeste d'agrumes/gentiane.

Conclusion : Un très beau malt, complexe et engageant. Le nez est beau, mais la bouche est encore un cran au-dessus.


92/100

Elskling
Nez: concentré, fruits mûrs, fruits secs

Bouche: fruits exotiques bien mûrs, un peu de tourbe, très très bon ça !

92/100

LaFronde
Nez: Légèrement camphré,viandes séchées, fruité

Bouche: Fruits jaunes, gingembre

Finale: Moyenne-longue

92/100
Commentaire: Finale agréable sur le gingembre et le frut

ManoCornuta
Nez: Caramel , biscuité, malté , confiture fraise, noix grillé, huile de moteur , miel

Bouche : miel , caramel, tofee, fruits jaune cuits , pomme cuite , léger camphre , épices ..

Finale miel , fruits murs , epices, pomme cuite , figues , chocolat au lait

89/100
Jolie whisky , profil assez classique mais en bien foutu ! Vraiment difficile a deviner tant de distilleries pouvant avoir ce profil , je suis joueur: un Benriach SC Sherry ?  

Jean-Michel
Couleur : Vieil or
Nez : Il y’a de la sophistication dans ce nez. Quelque chose de très parfumé qui mêle de belles notes végétales et citronnées (herbe fraîche, citronnelle, verveine). Pas mal de vapeurs d’alcool également. On doit jouer avec les 60%. Pas le nez le plus facile, mais certainement l’un des plus « classe ».
Bouche : C’est la douceur qui attaque en premier. Bonbon au citron, jus d’orange frais, de la vanille, mais juste ce qu’il faut. Et un peu de poivre blanc. Un beau refill bourbon sans doute. L’alcool tape un peu fort, mais bon… on s’en serait douté au nez… Et l’aromatique, séduisante et en rien racoleuse, équilibre bien tout ça. Pi de toute façon, rien ne vous empêche d’ajouter une goutte d’eau.
Finale : Longue, elle est portée par cette belle austérité classe, qui s’éteint sur une fine amertume qui appelle une nouvelle gorgée.
Commentaire : Une très belle bouteille qui marie avec élégance des arômes séduisants ! Un joli Highland, genre Aberfeldy ou Royal Brackla ?

89/100

StephA
Nez : tourbe grasse, fumée, huile de poisson, terre / racines, paille humide, métallique / minéral, citron confit, vinaigre de xérès, carné
Bouche : puissante, huileuse, épicée, viande de grison, fruits jaunes compotés, miel, beurre rance
Finale : longue, chaude, sucre du fruit, pointe de tourbe

89/100
Un whisky "old school" pas facile à appréhender, mais complexe, intense. J'aime beaucoup.

Piksi
N: pas grand chose, légèrement fermière
B: Mielleuse, huileuse, cireuse
F:  dans le prolongement de la bouche puis devient de plus en plus herbacée

88/100
C'est bon mais avec un peu de fraîcheur/acidité, c'était top. Nez quasi inexistant.

PatGVA
Couleur : Paille
Nez : herbal, chaud, précis, cirée, boisée intéressant.
Bouche : salé, poivré, cendre froide belle équilibre,
Finale : longue et équilibrée

88/100
Peut être Talisker c'est l'archétype tu bon whisky

Arnaud89
Couleur : or/paille

Nez : C'est bien beurré cette histoire là, crème pâtissière vanillée. C'est assez discret, plaisant à souhait, bien fondu, tout en délicatesse.

Bouche : Les chevaux sont lâchés! Ca change de la discrétion du nez, il s'affirme du haut de ses 52/55°(?). Tout est tellement fondu que l'on a du mal à le décrire. Des notes d'agrumes se font ressentir

Finale : Il se calme assez rapidement, en laissant un poil d'amertume et de poivre.

Conclusion : Il a dû être embouteillé depuis pas mal de temps, tout est agréablement fondu où rien ne se démarque. Mais c'est très bon !!

88/100

Jeep
N : Droit, citronné et tendu.
B : Dans la continuité. Plus de cire, de paraffine. Les agrumes sont bien présents et le côté minéral aussi.
F : Assez longue, évanescente, poivrée et très légère fumée. Plus douce aussi.
C : Pas le profil le plus sexy mais ici ça marche bien. Je verrai bien ça du côté de Springbank et assimilés

87/100

Savoureur
Aspect : Huileux, jaune or
Nez: Intensité moyenne, alcool bien intégré, nougatine (du vrai bon du chocolatier), mentholé, fleurs fanées, pas complexe mais bien plaisant
Bouche: Intensité moyenne, alcool assez bien intégré, sucre légèrement trop caramélisé, nougatine, poire, poivre, un peu anesthésiant en bouche, la bouche est moins plaisir directe que le nez
Finale: Courte à moyenne

87/100

Alex Kooby
Nez : Étrange... Des notes de café au lait, de fruits très mûrs, mais en même temps, un pan végétal assez développé. Déroutant ! Un peu de sherry, de pommes cuites, de cannelle. Difficile à cerner.
Bouche : Des note de pommes cuites, d'oranges, de chocolat noir, un nuage de lait, des épices.
Finale : longue, intense sur des notes de café et d'orange.

87/100
Un whisky difficile à cerner...

Dagde
Nez : cela commence sur une pointe de soufre, de l’abricot sec, des céréales au caramel ainsi que des notes carnées/fermières qui proviennent majoritairement du cuir et du crin de cheval. L’eau apporte un peu de piment, du Perrier citron, du malt et des noisettes.

Bouche : on commence avec un peu de cuir, de l’abricot et du citron légèrement fumé. La texture et l’amplitude sont au rendez-vous. Il y a une chaleur assez uniforme avec un fruité qui devient légèrement plus sec avec l’avancée en bouche. L’eau renforce l’aspect citronné avec une patine crémée et un peu pimentée.

Finale : agrumes et abricots secs se mélangent tandis que les céréales reviennent sur le devant de la bouche. L’arrière-bouche reste sur les abricots secs, le piment doux et les notes légèrement fermières du nez.

85/100

> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 15:52:36 CEST
Mon 29 05 2017, 19:10 - 56 visiteurs au cours de la dernire heure et 4 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close