JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel 2nd release 91/100
3
0 3 Forum
Officiel 3rd release 88/100
2
0 2
Officiel 5th release 90/100
1
0 1
Officiel 8th release 86/100
1
0 1
Officiel 9th release 92/100
1
0 1
Officiel 7th release 92/100
1
0 1 Forum
Officiel Rare Malts 22 years 89/100
5
3 2 Forum
Officiel 4th release 90/100
6
3 3 Forum
Officiel 28 years, Seventh release (2007) 91/100
1
1 0
Officiel 11th release 89/100
1
1 0
Officiel 12th release 91/100
3
0 3 Forum
Officiel 10th release 94/100
3
0 3 Forum
Acorn Acorn's natural malt selection, 24 years 88/100
1
1 0
Berry Bros and Rudd Berry's own selection 1982, 46% 84/100
1
1 0
Berry Bros and Rudd Berry's own selection 1982, 55.6% (LMDW) 89/100
2
2 0 Forum
Berry Bros and Rudd Berry's own selection 1982-2008, 46% 0/100
Berry Bros and Rudd Berry's own selection 1982, 56.1% 0/100
Blackadder Raw Cask 26 yo 91/100
1
0 1
Bladnoch forum bottlings 24 years, Bladnoch bottling 87/100
3
2 1 Forum
Bladnoch forum bottlings 25 years, Bladnoch bottling 88/100
3
2 1
C&S Dram 1982/2010 91/100
1
0 1 Forum
Dewar Rattray Cask Collection, 25 years old, 60.4% 93/100
1
1 0
Dewar Rattray Cask Collection, 24 years old, 58.2% 90/100
2
1 1 Forum
Douglas Laing Old Malt Cask for Islay Whisky Shop 92/100
1
0 1
Douglas Laing Old Malt Cask, 23 years #2175 87/100
1
0 1 Forum
Douglas Laing Provenance: 18 years, Winter distillation 86/100
5
5 0
Douglas Laing Old Malt Cask, 23 years #3110 89/100
4
1 3 Forum
Douglas Laing Provenance: 19 years, Spring distillation 90/100
4
4 0 Forum
Douglas Laing Provenance: 22 years, Spring distillation 88/100
1
1 0
Douglas Laing Platinum collection 27 years 1978-2005 93/100
2
2 0
Douglas Laing Old Malt Cask, 21 years 93/100
1
0 1 Forum
Dun Eideann 1980-1998 89/100
1
0 1 Forum
Duncan Taylor Rarest of the Rare 26 years 0/100
Duncan Taylor Rarest of the Rare 27 years 87/100
19
1 18 WDTSRG
Gordon & MacPhail Connoisseur's Choice 1982 85/100
2
0 2 Forum
Gordon & MacPhail 1969-1985 G&M Meregalli import 64,7% 75cl 97/100
1
0 1 Forum
Ian McLeod 1982, 26 years 90/100
1
0 1 Forum
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1983 84/100
2
3 7 BT2007
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1983, 46% 81/100
2
2 0
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1983, 55% 85/100
2
1 1
Jean Boyer Best Casks of Scotland, 1982-2005 88/100
1
0 1 Forum
La Part des Anges Pda 359 1982-2006 90/100
5
0 5
M&H 1982 91/100
1
0 1
Malts of Scotland 1983, Bourbon hogshead 0/100
Malts of Scotland 1982, Sherry Hogshead 93/100
1
1 0
Malts of Scotland 32 years 88/100
1
0 1
Norse Cask Selection 28 years Norse Cask 1979-2007 92/100
1
0 1 Forum
Old Bothwell Wine & Spirits 1982, 26 years 89/100
1
0 1 Forum
Old Bothwell Wine & Spirits 1983, 26 years, for Thosop 91/100
1
0 1 Forum
Scott's Selection Scott's Selection 1981 88/100
1
1 0
Signatory Cask Strength Collection 1982 - 2007 92/100
2
0 2 Forum
Signatory 1979 88/100
1
0 1
Signatory Decanter Collection Edition 2 1978 84/100
4
4 0
Signatory Decanter Collection Edition 1 1978 87/100
5
5 0
Signatory 25 years, for La Maison du Whisky 93/100
1
0 1 Forum
Signatory 26 years, for La Maison du Whisky, 2nd release 89/100
9
0 9 BT2011
Silver Seal 19 years, Sestante 91/100
1
0 1
Specialty Drinks Ltd Elements of Islay, Pe1 92/100
2
0 2 Forum
Specialty Drinks Ltd PE5 92/100
1
0 1 Forum
The Nectar Daily Dram Port Ellen 1982 92/100
1
0 1
The Whisky Agency 27 years, 1982 87/100
1
0 1 Forum
The Whisky Fair 24 years 91/100
1
0 1 Forum
Whiskysite/QV.ID 1982-2010 91/100
1
0 1
Wilson & Morgan Twenty Three 90/100
2
1 1
Wilson & Morgan Thirty 0/100

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Port Ellen embouteillages officiels

Port-Ellen

Rare Malts 22 years

Collection
Rare Malts
Age
22 ans
Taux d'alcool
60,9 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2000
Bouteille
4480 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Port Ellen Rare malts 22
De couleur jaune soutenu à reflets dorés, le nez huileux et iodé, dévoile avec intensité la fumée de tourbe (poisson fumé).
La bouche riche et onctueuse évoque la tourbe grasse et évolue avec équilibre entre les saveurs salées et poivrées.
La finale longue se développe sur des notes de chocolat amer et sur l'orge maltée tourbée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Malgré le fort taux d'alcool de cette édition, le nez dévoile de délicats relents de fumée. Le goût agréable, mais un peu dominé par l'alcool confirme la qualité de ce malt provenant d'une distillerie probablement fermée à jamais. Une finale assez longue rappelant le malt vient couronner le tout. Cette bouteille, pour être excellente, est cependant loin d'être la meilleure en provenance de cette distillerie mythique.
79/100
Un nez très riche et complexe, mêlant fumée de tourbe à de légers relents d'agrumes sur fond de malt et d'iode. Bref, tout un monde. En bouche, la première impression est une légère brûlure, due au taux d'alcool exceptionnel, mais qui fait rapidement place à un grand bonheur d'un feu d'artifice de sensations, allant de l'épice au sel en passant par le malt et la noix de cajou. Une finale très longue avec de réminiscences de chocolat et de tourbe. Une excellente bouteille.
88/100
Le nez est à la fois tourbé et iodé, complexe avec des notes d'agrumes.
Ce sont d'abord les agrumes qui dominent une bouche sèche, mais qui évolue rapidement vers des impressions plus rondes. La fumée de tourbe vient délicatement modifier l'impression d'acidité, avant de faire place elle-même à un goût de noisette. Le taux d'alcool est nettement perceptible. La finale est assez longue, et d'abord sur le registre acide, avant d'évoluer vers des impressions plus chaudes et amères.
88/100
Commentaire de Nulty
Nez : aucune agressivité ici, une douceur florale de pot pourri étonnante. La tourbe est discrète, végétale et sèche. Un peu de charbon de bois, une belle influence maritime (embruns). Des fruits également : pêches, abricots. Des notes plus austères, fermières, et un peu de caoutchouc.
Ensemble un peu "sale", je trouve que les saveurs ne sont pas nettes et se marchent un peu dessus.
Bouche : épaisse, l'attaque est sur une tourbe puissante, et des fruits, agrumes et autres fruits du sud. Herbes et autres végétaux associés, des céréales grillées. On trouve aussi des notes qu'on n'ose pas qualifier de bonbonneuses, mais aussi quelques sorties amères (café) et toujours cet aspect fermier. Beaucoup de corps, nettement mieux que le nez.
Final : long et fumé, tourbé, un peu viandeux, mais aussi une certaine fraîcheur.

Très complexe c'est certain, et la bouche est superbe. Nez un peu en retrait.
Essayons un peu d'eau.

Nez : pff ... mieux ! Les notes fermières et terreuses sont exacerbées tout en restant d'une sublime finesse. La tourbe reste en arrière plan, elle est superbe de finesse elle-aussi, et devient un peu épicée, citronnée.
Bouche : une amélioration ici aussi, mais de manière moins marquée que le nez. On a plus de fruits, des agrumes toujours, plus expressifs encore. Délicat boisé.
Final : la fraîcheur entr'aperçue au nez se transforme en agrumes clairement définis.

C'était nettement supérieur avec de l'eau, on partait de 60% ... rajoutons-en une goutte ou deux !

Nez : rho ça devient de la tuerie ce machin ! La tourbe passe devant maintenant, parfaite, accompagnée d'un peu de menthe. Mais merde ça sort d'où ça ? L'abricot est bien en vue également. Un petit poisson cru/fumé. Là, c'est du grand.
Bouche : des ... fraises ! Quelle évolution, quelle complexité !
Final : les fraises se retrouvent là, plus genre Tagada.

Sans eau, en première approche, c'était un whisky déséquilibré, le nez faisant pâle figure à côté du palais.
Avec de l'eau le nez est totalement transformé, non seulement au niveau des saveurs mais aussi et surtout au niveau de leur balance et de leur expressivité. La bouche est énorme quelque soit le niveau de dilution et son évolution est géniale.
Entre le premier nez, un peu difficile et exigeant, la très belle bouche et l'évolution de toute cela au fur et à mesure de la dilution, ce Port Ellen est un véritable voyage. Une sublime expérience maltesque.

Franchement, il suffit de savoir que je déteste écrire pour avoir une idée de l'heure absolument exceptionnelle que j'ai passée à boire ce Port Ellen.
C'est pour ça que je bois du whisky.
95/100
Commentaire de Alexandre
Le nez est énorme de fondu et de délicatesse, le tout dans une ambiance assez fraîche. On y trouve de la cendre froide, de la tourbe très fine, des fruits de mer, quelques agrumes peu sucrés, le tout dans une belle dominante maritime (iode, varech). Ce nez est tellement subtil qu'il évolue très rapidement. Avec l'aération, il devient encore plus complexe, avec une petite facette industrielle qui apparaît, tout comme des noisettes et du bonbon acidulé. Enorme.

L'attaque en bouche est étonnement fruitée avec quelques soupçons de chocolat noir. Ensuite, on a cette tourbe très fine accompagnée de cendre froide qui enrobe totalement le palais. C'est puissant et fin à la fois, complexe et cristallin. En fait c'est tout bonnement terrible, d'autant qu'on n'est jamais gêné par le taux d'alcool. On trouve aussi du sel fin et quelques clous de girofle. Mais ce qui reste en tête c'est ce fondu et cette puissance parfaits. L'ajout d'eau montre une face plus végétale à cette tourbe enrobante.

La finale, longue, est une explosion de fumée de tourbe, avec du citron et du sel. On a aussi une petite influence fermière.

En conclusion, un excellent Port Ellen, à la finesse gigantesque.

94/100

Port-Ellen

4th release

Age
25 ans
Taux d'alcool
56,2 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2004
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Port Ellen 4th release
Commentaire personnel

Un nez d'abord marqué par les agrumes (citron) et ensuite par l'herbe et enfin l'iode et la tourbe sur arrière-fond de fumée. Le goût est complexe quoique assez marqué par l'alcool et oscille entre la fumée de tourbe et l'orge avec un léger arrière-gout de bois ou de noisette en passant par de légers accents chocolatés. Une très belle finale, revenant sur les fruits secs (noisettes,noix) et une délicieuse pointe épicée avec des relents boisés.
88/100

Un nez tout-à-fait remarquable, fait d'odeurs fermières, foin mouillé, de relents maritimes, iode et sel et de très belles notes épicées, poivre sur un arrière-plan de tourbe et quelques notes fumées. En bouche, c'est la tourbe qui domine d'abord, avec de légères notes d'agrume et un fin boisé. L'alcool est très présent, et picotte un peu la langue. Une grande complexité, où les épices ne sont pas absentes. Une très belle finale, subtile mélange de tourbe et de notes acides, longue et chaude. Le souvenir de l'alcool continue à hanter ce malt plusieurs minutes après encore. Un peu dommage, car sans cette dominante alcooleuse, ce whisky serait simplement parfait. Et le taux d'alcool ne justifie pas cette légère gêne puisque beaucoup de bruts de fût titrent plus et gênent moins…
88/100

Un très beau nez marqué par les épices, un soupçon de bois fin et de lointains relents de foin. Un discret air marin, avec son cortège de sel et d'embruns. En bouche, une très belle complexité, avec des goûts allant de l'amertume boisée vers des notes d'agrumes et revenant en force sur des notes de bois, de chocolat et de café. La finale est puissante et agréablement boisée avec toujours ces relents de café. Un excellent whisky. Par rapport aux dégustations précédentes, la dominance gênante de l'alcool semble avoir disparu (la bouteille est ouverte depuis quelques mois) et le whisky s'est semsiblement amélioré.
90/100

Commentaire de Dede
Nez : Salé, mais aussi assez fruité, voire pâtissier. De belles notes de pommes vertes, de fruits exotiques (banane verte, ananas caramélisé) mais aussi de pâte sucrée, de frangipane. Evoque un peu un crumble (mais sans la cannelle). La tourbe est extrêmement discrète, presque inexistante. Un nez très flatteur, moins alcooleux que le 2nd release (bien qu'une pointe d'alcool soit présent). L'eau accentue ces caractéristiques sans le modifier fondamentalement.
Bouche : Très proche du 2nd release (sel, pommes, fruits exotiques), peut-être un peu plus amère, mois épicée mais également alcooleuse.
L'eau lui réussit moins bien et en aplanit un peu les saveurs.
Finale : Légèrement amère (pamplemousse) et très longue. L'eau ne fait pas disparaître com! plètement l'amertume comme pour le 2nd release. On retrouve toutefois les fruits présents en bouche. La tourbe finit par apparaître en finale après un long moment (quelques minutes !). Etonnant !
Conclusion : Bon, pas de doute, il s'agit bien d'un Port Ellen, et d'un bon. Son principal défaut est qu'il est un peu alcooleux, bien qu'il ne titre « que » 56.2%. A mon avis, un petit cran en-dessous du 2nd release tout de même.
92/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Le nez est plus rond que ceux des 2nd et 3rd releases. Agrumes, fruits exotiques encore, mais baignant dans une crème vanillée. Les notes marines (sel) sont là aussi. Et toujours ces notes de banane verte déjà présentes dans le 2nd release, mais plus marquées ici. Une tourbe assez animale encadre tout cela (notes fermières moins marquées que dans le 2nd release). Avec de l'eau : plus de notes fermières qui deviennent alors dominantes, plus de sel aussi. L'eau lui réussit vraiment en accentuant les arômes déjà présents.
Bouche : Plus sèche que ne le laissait soupçonner le nez. Tourbée, iodée et agrumique, mais sur les agrumes amers (pamplemousse). Une légère amertume herbacée également. Avec de l'eau : La tourbe ressort plus nettement, ainsi que l'iode, sans que les agrumes se fassent écraser. L'amertume végétale est toujours là, mais ne prend pas le dessus sur le reste.
Finale : Longue, sur les agrumes amers et la tourbe.
Conclusion : Le nez paraît doux, mais la bouche est vraiment celle d'un Islay. L'ajout d'eau confirme cette impression.
90/100
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : On commence sur du jus de citron avec les zestes, de l'iode (citron confit au sel).
On continue sur l'huitre, l'algue et l'amande torréfiée. C'est fin et précis. Minéral.
Beaucoup d'agrumes, un peu de poivre, un peu de réglisse et un peu de beurre. C'est riche, ample et droit.
De la fumée également, une pointe de tourbe et de bois. Un peu de chocolat au lait.

Bouche : On commence sur des amandes torréfiées, du citron, de la tourbe mais un certain boisé.
C'est sucré et amer en même temps, avec des touches de réglisse, de sel, de vanille et de crème caramel (Mont-Blanc).
On dirait de la nougatine un peu amère trempée dans du citron. Du chocolat au lait, des raisins secs, des noisettes.
J'aime beaucoup, même si c'est moins explosif qu'on aurait pu le croire.
L'ajout de quelques gouttes d'eau le rend plus amer et plus rond dans le même temps.

Finale : Sur le chocolat, le citron, le sel et les fruits secs. Très longue.

Conclusion : Un très beau Port Ellen, très complexe et puissant, mais dont l'amertume est un peu trop présente.
90/100

Port Ellen: embouteillages indépendants

Port-Ellen

Provenance: 18 years, Winter distillation

Collection
Provenance
Age
18 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Sherry
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
86/100
De couleur ambrée à reflets cuivrés, le nez fin se révèle médicinal et légèrement tourbé.
La bouche plus tourbée est marquée par l'orge maltée fumée et la réglisse. Le sherry très subtil apporte gras et douceur au whisky.
La finale évolue sur l'orge maltée grillée et sur des notes de torréfaction et de chocolat noir.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Ce Port Ellen laisse une impression légèrement moins impérissable que son aîné de 19 ans dans la même collection. Cependant il s'agit d'un whisky étonnemment équilibré, avec juste ce qu'il faut de notes de tourbe et de fumée. Très doux, sa finale est légèrement moins longue, mais il s'agit tout de même d'un réel whisky d'exception que ceux qui ont la chance de le posséder devraient boire dans les toutes grandes occasions.
88/100
Une seconde dégustation a révélé les notes assez franches de sherry, un peu mêlees à des notes de tourbe. Le nez reste très agréable et le goût en bouche est excellent. Cependant la dominante sherry lui fait perdre un peu de sa complexité et par là-même un point dans son appréciation. La finale reste très longue et agréable.
84/100
Le nez très complexe détecte un étonnant mélange de tourbe et de fruits (pomme) sur un arrière-fond médicinal. Le sherry est également présent. En bouche, la tourbe légèrement fumée domine, avec une nette pointe de réglisse ou de violette et une touche légèrement acide (pomme verte?) vient couronner le goût. La finale est chaude et agréable, tout en étant légèrement sèche avec également une fine pointe d'acidité, et de longueur moyenne.
88/100
Un joli nez où l'on sent une belle présence. Des odeurs de noisette, sur un fond de tourbe légèrement fumée. Des notes légèrement épicées, un brin de sherry. La bouche est d'abord assez sèche, et une très belle complexité se dégage, mélange de tourbe sèche et de réglisse. L'impression de sécheresse fait bientôt place à une sensation plus grasse et des notes amères apparaissent après quelques instants. Le bois est agréablement présent en fin de bouche. La longue finale est chaude et très agréable, dans le parfait prolongement de la fin de bouche, et le sherry remonte discrètement à la surface.
88/100

Port-Ellen

Provenance: 19 years, Spring distillation

Collection
Provenance
Age
19 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Cette distillerie de l'Ile d'Islay a fermé ses portes (définitivement?) en 1984. Il s'agit là de la plus triste nouvelle qui puisse affecter un amateur de whisky de l'ile d'Islay. La perfection n'étant pas de ce monde, il est extrèmement difficile de donner une cote à cette pure merveille, sans être obligé à revoir l'ensemble des whiskies ayant déjà été notés. Port Ellen surpasse tout. La qualité de ce whisky vieilli durant 19 ans dans des fûts de chêne au bord de la mer est absolument surprenante. Elle fait même oublier son prix qui hélas ne le met pas à la portée de toutes les bourses. Mais le plaisir de goûter cette merveille justifie tous les sacrifices consentis pour son acquisition. Une pure merveille, un whisky proche de la perfection!!!!
93/100
Aussi étrange que cela puisse paraître, une seconde dégustation a eu un 18/20 comme résultat. L'influence de l'humeur du moment est décidément très grande. Une odeur de fumée très agréable et relativement discrète suivie d'un goût subtile de malt tourbé en font une merveilleuse bouteille. La finale m'a parue nettement moins longue que la première fois. Ceci prouve bien que pour arriver à une cote objective, une seule dégustation est insuffisante.
84/100
Un nez très complexe marqué par la tourbe et l'iode avec des relents plus âcres dûs probablement au séjour dans le fût. Un ensemble d'une rare qualité. En bouche, d'abord un goût assez marqué par le bois, qui s'estompe assez rapidement pour faire place aux agrumes avec toujours la tourbe et la fumée assez marqués, mais pafaitement en équilibre avec les autres arômes. Une finale longue et agréable, avec un mélange de saveurs entre le miel et le citron, et la mer qui n'est jamais loin. Vraiment, une bouteille merveilleuse.
88/100
Un nez remarquable d'équilibre et de complexité, avec de la tourbe et de belles senteurs marines, sur un arrière-fond malté et fumé. En bouche, une belle tourbe grasse, des relents d'agrumes, de la fumée, du sel, le tout parfaitement balancé. Un grand équilibre malgré une très belle complexité. Une légère âcreté, un goût de noix discrètement dissimulé derrière les autres arômes. Une très belle finale, longue avec des relents à la fois marins et chocolatés. Une bouteille très étonnante. Une bouteille vraiment très près de la perfection. L'enthousiasme de la première dégustation est revenu.
93/100

Port-Ellen

Provenance: 22 years, Spring distillation

Collection
Provenance
Age
22 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 2102
Dates
Distill: printemps 1983 Embout: été 2005
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Port Ellen 22 ans Provenance
Le nez est marqué par un mariage entre la mer et les fruits et profite des qualités salines et marines de ce whisky, en association avec les nuances de sherry héritées du fût de maturation. En bouche, une première impression sèche évolute rapidement vers le poivre, cependant tempéré par les caractéristiques du fût. La finale est longue, chaude, fumée et possède les caractéristique typiques d'un Port Ellen, à savoir une impression de vieux cuir qui se prolonge, complétée plus tard par les algues marines et l'iode.
(note de l'embouteilleur)
Commentaire personnel
Un nez étonnamment frais, avec à la limite des relents d'herbe coupée (très étonnant pour un Islay), quelques notes d'agrumes, un léger voile de fumée et quelques touches légèrement médicinales. Bref un nez très intéressant. En bouche, c'est d'abord une tourbe discrète mais bien présente, très fine et grasse qui domine. Une belle complexité dans des tons oscillant entre la tourbe et le chocolat. Une impression huileuse, très agréable, sans aucune agressivité, et une très légère pointe d'amertume, donnent à ce whisky une belle complexité en bouche. Un brin de fumée également. La finale est chaude et longue, complexe également, puisqu'elle commence sur des notes nettement tourbées, pour évoluer vers un fin boisé, ensuite une certaine acidité en rétro-olfaction pour revenir finalement vers une très agréable tourbe.
88/100

Port-Ellen

Old Malt Cask, 23 years

Collection
Old malt cask
Age
23 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
refill butt
Numéro fût
single cask 3110
Dates
Distill: 02/1983 Embout: 11/2006
Bouteille
541 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Port Ellen Old Malt Cask
Commentaire personnel
Un nez assez épicé et légèrement agressif. Quelques notes d'éther qui heureusement disparaissent assez vite pour faire place à des notes de sherry et de prunes cuites.
En bouche, la première impression est celle d'une acidité assez rugueuse, renouant avec l'agressivité du nez. La bouche est aussi relativement linéaire. Quelques notes de terre et de noix, mais pas vraiment spectaculaires.
La finale est longue, très fraîche, avec un aspect nettement médicinal mêlé à des notes de réglisse et un caractère assez métallique.
79/100
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Peaty, sherry, mais ni peat monster, ni sherry monster. Puissant, complexe, marin, avec du cirage, de la térébenthine, un aspect médicinal (un peu de camphre ?) mêlé de fruits rouges/noirs (myrtilles, cerises) et secs, de notes vineuses, de poivre, de vieux cuir, un soupçon de caoutchouc, et la tourbe qui soutient l'ensemble sans le dénaturer. Fab'!
Bouche : Wowowow ! Puissante dès l'attaque, grasse, elle s'exprime sur les oranges amères, le sherry. Les notes médicinales et marines ne sont pas en reste, ainsi que le poivre déjà présent au nez qui s'accompagne ici de clou de girofle. La tourbe est parfaitement fondue aux autres arômes.
Finale : Longue, moyennement tourbée elle laisse sur le palais le goût frais et épicé du clou de girofle.

Conclusion : Terrible. Y'a pas d'autre mot.

93/100
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur une belle sensation de fraîcheur, de finesse et de délicatesse. On a du sherry (oranges amères, fruits rouges), de la tourbe, un peu de fumée, et une belle note animale de cuir gras, presque de cirage. On trouve aussi de belles senteurs citronnées et médicinales. Le fondu entre toutes ces saveurs est parfait. L'aération permet à ce nez d'évoluer assez rapidement. On passe ainsi d'une dominante coastal (sel, fraicheur) et boisée, à quelque chose faisant penser à un port industriel (sel, goudron, fumée), pour revenir en force sur le sherry (amande, oranges), le tout se faisant au fil du temps de plus en plus chaleureux. Un très beau nez donc, à qui il manque peut être juste un poil de puissance.

L'attaque en bouche est magnifique sur les oranges amères, le tout dans une ambiance très sirupeuse. C'est presque de la liqueur. Puis, une tourbe bien maîtrisée allant vers la fumée s'installe un long moment, avant de céder la place à des agrumes (citron). L'aération rend plus complexe cette attaque, où vient s'ajouter du sherry et de la noisette, tandis que des épices (curry, poivre) se montrent également avant cet enrobage de tourbe vraiment terrible.

La finale, très longue, est marquée par un beau mélange entre le sherry, la tourbe, la braise de barbecue et les saveurs fermières (cuir humide) et médicinales. On en garde un souvenir rocailleux et minéral.

En conclusion, un excellent rapprochement entre la tourbe et le sherry. Une bouche proche de la perfection, et un seul petit bémol concernant le nez, mais il fallait bien lui trouver un début de défaut.
92/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : tourbe fine et délicate, salée, carnée. Un peu fermier, joliment minéral. Charbon de bois, lard grillant sur le barbecue. Un "très vieux" sherry commence doucement à se faire remarquer. Vieux bois, oranges sanguines, feuilles sèches, cuir, une pointe de champignons, belles épices. C'est très fondu.
Bouche : sublime tourbe assez sale. Des agrumes mais sans fraîcheur. Vrai bel aspect maritime, embruns, algues. Grosse fumée, des cendres. Superbe vieux bois, épices. Rien ne vient gâcher le plaisir.
Final : long, fumée, cendres, charbon de bois.

Superbe Islay sherry, l'ensemble est très fondu et c'est cette imbrication du sherry et de la tourbe qui fonctionne.
90/100

Port-Ellen

Platinum collection 27 years 1978-2005

Collection
Platinum Collection
Age
27 ans
Taux d'alcool
54,8 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Bouteille
396 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
93/100
Port Ellen Platinum
Le nez est fortement marqué par le sherry, et ce n'est qu'à l"ouverture" que le caractère salé et maritime se révèle. Quelle belle surprise en bouche quand les qualités phénoliques d'Islay se font massivement sentir, combiné au gingembre et toutes sortes d'épices qui titillent la langue ainsi quau fruité du sherry. La finale est longue, fumée et épicée avec les caractérisques typiques de cuir de Port Ellen.
(notes de l'embouteilleur)
Commentaire personnel
Un beau nez à la fois fruité (pomme verte, groseille) et poivré, à la fois doux et acidulé, avec quelques discrets relents de bois. Un soupçon de fumée très discret. Ce nez annonce de grandes choses. La bouche est particulièrement agréable et complexe, avec un beau mélange de sensations acides, de relents de malt, du tabac, un rien de bois. Un véritable feu d'artifices en bouche. L'ensemble des sensations est parfaitement balancé sans aucune agressivité, avec une impression suave, à la limite lactée. Un peu comme un yoghourt à la pomme verte. La finale est agréable et longue, marquée à la fois par la céréale et de légers relents agrumiques.
93/100
Un nez très expressif, avec un élégant mélange de fumée légère et de tourbe discrète, parfaitement balancés, derrière lesquels on devine des relents de sherry et des notes fruitées Des épices également. Splendide équilibre, belle complexité, grande finesse. En bouche, une extraordinaire complexité, avec des notes d'abord boisées, avec une légère acidité agrumique mêlée à des notes de tabac ou de cuir, qui remonte à la surface après quelques instants, avant de laisser passer clairement des relents marqués de tourbe grasse, délicatement intégrée dans l'ensemble. La bouche, tout comme le nez est caractérisée par un étonnant équilibre et une très belle palette de nuances. Des notes chocolatées vers la fin également. La finale n'est pas en reste. Longue et agréable, avec d'abord les notes chocolatées de la fin de bouche, auxquels viennent se mêler les souvenirs de la tourbe, le tout en finesse.
93/100

Port-Ellen

Decanter Collection Edition 1 1978

Collection
Decanter Collection
Age
24 ans
Taux d'alcool
58,4 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Porto
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
87/100
D'une extrême distinction, cette version de Port Ellen a été affinée pendant 6 mois en fût de Porto. L'alliance orge maltée/tourbée-Porto est ici d'une grande subtilité.
Commentaire personnel
Cette bouteille est remarquable à plus d'un titre. L'excellente collection mise sur le marché par SIgnatory nous permet ici de découvrir un brut de fût d'une des plus mystiques distilleries d'Islay. Toute la richesse et la complexité d'un grand whisky d'Islay, mais la finition en fût de porto ne convient pas trop aux whiskies racés tels que ceux d'Islay ou de Campbeltown à mon goût. L'aspect tourbe et fumée est un peu masqué par la douceur de la finition au porto. La finale est par contre exceptionnellement longue et agréable. Le prix par contre est de nature à en rebuter plus d'un.
84/100
Une seconde dégustation a confirmé la légère dominance du porto, mais quel plaisir dès le premier contact. La finale est réellement exceptionnelle, et cette bouteille extraordinaire mérite un peu plus que la cote attribuée la première fois.
88/100
La troisième dégustation a confirmé l'immense plaisir procuré par cette bouteille provenant d'une distillerie malheureusement définitivement disparue. Le nez riche annonce directement de très grandes choses, et la bouche ne vient pas démentir la première impression, la douceur du porto venant s'ajouter à la complexité de ce merveilleux whisky légèrement tourbé. Une finale assez longue, et on se retrouve face à une très grande bouteille.
88/100
Un nez très riche, marqué par la douceur du porto avec des relents d'iode sur un fond de tourbe et de fumée discrète. En bouche, une explosion. Une très grande complexité, mêlant la douceur apportée par la finition en fût de porto au caractère marin du whisky, avec ses relents de sel et de fumée tourbée. Une très belle finale, où la douceur du porto, alliée à la force de la mer perpétue longtemps le plaisir.
88/100
Un nez agréablement fumé avec de belles notes de fruit. Des relents de foin mouillé. Une impression marine également, avec de l'iode et un peu de sel, sans cependant que cela ne domine réellement. La finition au porto donne pas mal de douceur à l'ensemble. La bouche est très complexe, avec des relents de fruits acides mêlés à des notes chocolatées, Une discrète présence de tourbe, derrière un léger voile de fumée. La finale est agréablement longue, où la douceur du porto est bien présente.
88/100

Port-Ellen

Decanter Collection Edition 2 1978

Collection
Decanter Collection
Age
24 ans
Taux d'alcool
59,3 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Porto
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
D'une extrême distinction, cette version de Port Ellen a été affinée pendant 6 mois en fût de Porto. L'alliance orge maltée/tourbée-Porto est ici d'une grande subtilité. .
Commentaire personnel
Une merveilleuse odeur d'orge maltée subtilement mêlée à des relents de porto annonce une bouteille exceptionnelle. Malgré le fort taux d'alcool, le palais jouit d'un réel plaisir à déguster ce malt très subtile et complexe. Loin des accents tourbés et fumés si typiques de l'ile d'Islay, ce qu'on peut regretter pour un whisky de cette extraordinaire distillerie fermée depuis plus de 20 ans, mais dont le whsky continue à hanter les esprits des amateurs les plus difficiles de whisky. Une finale d'une longueur exceptionnelle vient finir le tableau. Une certaine amertume vient cependant ternir très légèrement le tableau. Le prix est certainement très rébarbatif...
84/100
Le nez est remarquablement parfumé, avec cependant un très léger sentiment d'agression dû au fort taux d'alcool. Ceci n'empêche pas que l'odeur est très agréable, mêlant malt et porto et cire d'abeille. Le gout en bouche, quoique marqué par le fort d'alcool, se révèle rapidement très agréable, très complexe, avec des relents de chocolat noir, de malt et de tourbe subtilement mêlée de notes plus douces héritées du séjour en fut de Porto. La chaude finale d'une exceptionnelle longueur est agréable et rappelle longtemps encore la complexité de ce whisky avec quelques discrètes notes tourbées.
84/100
Un beau nez frais, avec des relents de fumée discrets, l'orge maltée et une petite pointe de chocolat en arrière-fond. De discrets relents de cire également et une pointe de miel
En bouche une légère touche amère vient s'ajouter aux sensations du nez, avec de douces notes de réglisse sur un fond de tourbe assez sèche donnant à ce whisky une belle complexité. Une jolie finale, tourbée et une pointe de réglisse vers la fin. Une très belle bouteille.
84/100
Un nez fruité, légèrement tourbé et fumé, mais aussi un peu piquant. Une pointe acide. Un très beau nez marqué par un mélange de malt et de prunes.
La bouche est à la fois acide et amère, relativement complexe. mais évoluant sur la même palette gustative que le nez relativement limitée, avec cette alternance de notes boisés et sèches avec une acidité légèrement monotone.
La finale est agréablement longue, très chaude, marquée surtout par l'amertume boisée
84/100

Port-Ellen

Best Casks of Scotland 1983

Collection
Best casks of Scotland
Age
21 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
First fill sherry
Numéro fût
single cask 1346
Dates
Distill: 1983 Embout: 2004
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2007 84/100
Port Ellen Jean Boyer
Aux arômes puissants de tourbe, d’iode et de malt de Port Ellen, s’ajoutent des notes généreuses et complexes apportées par un très beau “First fill sherry cask”: figue, prune, raisin de corinthe.
Ce fût de 520 litres distillé le 22 Mars 1983 a été mis en bouteilles en septembre 2004 à 46%.
Le fût n’a produit que 380 bouteilles.
(commentaire du producteur)
Commentaire personnel
Le nez assez floral révèle de belles notes de fumée, de tourbe et d'iode en arrière-plan. Du poisson fumé dans un bouquet de roses. Le nez crée une très belle attente qui n'est malheureusement pas entièrement confirmée par la bouche. L'attaque est légèrement alcooleuse, ce qui fait perdre une partie de son charme au whisky. Après quelques secondes, les arômes se développent, et la tourbe et la fumée discrètes sont toujours présents. La finale est agréable quoiqu'un peu courte, et revient sur le malt et un arrière-fond de tourbe.
84/100
Un nez tout en nuances sur le fruit (banane) et sur le malt avec un soupçon de fumée en arrière-plan. Légères notes de chocolat et de noix. Tourbe discrète.
La bouche est un mélange de malt , de chocolat, de tourbe et de quelques notes légèrement acides conférant au tout une agréable impression de fraîcheur. Agréable, mais manquant un peu de profondeur et de complexité au premier abord. En laissant le whisky longtemps en bouche, il développe tout son potentiel. Le manque de profondeur semble avoir été plutôt un excès de discrétion et de finesse.
84/100
la finale est longue et garde le souvenir du malt ainsi que de cette pointe acide avant d'évoluer vers de chauds relents chocolatés.

Port-Ellen

Scott's Selection 1981

Collection
Natural Cask Strength
Age
24 ans
Taux d'alcool
57,7 %
Embouteilleur
Scott's Selection
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Port Ellen Scott's selection 1981

Couleur: paille Nez: Typique d’un Port Ellen, avec des notes de goudron et de pneu neuf au premier contact. Pas mal de citron aussi, mêlé à de belles notes fermières (foin) et quelque chose de légèrement caramélisé qui lui donne un belle rondeur. De la vanille et du chêne aussi, ce qui est assez inhabituel dans les embouteillages de Diageo, particulièrement pour des Islay. Un peu de café aussi. De toute façon, un parfait équilibre, même si on aurait préféré un peu plus de “sauvagerie”.

Bouche: D’abord relativement doux, mais avec une montée en puisssance, donnant sur une sorte “d’invasion”. Plus sur l’agrume que sur le citron, avec des relents de marmelade d’orange, de pamplemousse confit, kumquat, gelée de coings at des tas d’odeurs fumées, et goudronnées. Ensuite, l’évolution se fait sur le poivre, presque à la Talisker...

Cela reste très crémeux et à la limite de la liqueur, avec un peu de sel qui commence à titiller la langue après un moment, et la fin est longue “comme un jour sans pain”, très douce et poivrée. Excellent

(Serge Valentin)

Commentaire personnel
Un nez très marqué par les épices et le caoutchouc. Au delà de cette première impression, de beaux relents d'agrumes et d'herbe sèche. Une odeur forte, légèrement piquante, une belle complexité qui annonce beaucoup de plaisir à la dégustation. En bouche c'est d'abord les agrumes qui se manifestent, légèrement acide, vite rattrapés par la douceur du malt, douceur tempérée par le taux élevé d'alcool. Après quelques instants, la première brûlure due à l'alcool fait place à une merveilleuse douceur maltée et caramélisée. Une très belle finale, longue et chaude, toute en douceur, avec un soupçon de fumée en arrière-fond.
88/100

Port-Ellen

24 years, Bladnoch bottling

Age
24 ans
Taux d'alcool
60,4 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Numéro fût
single cask 2461
Dates
Distill: 13-10-1982 Embout: 11-2006
Bouteille
644 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Port Ellen 24 Bladnoch bottling
Commentaire personnel

La bouche, relativement sèche est dominée par la tourbe, avant d'évoluer sur des notes de café, de chocolat. Assez complexe et très agréable. Le taux d'alcool (60,4%) ne gêne pas du tout, et la finale est longue et agréablement amère. Des cerneaux de noix, un léger boisé, mais sans aucune exagération. Un très bel équililbre, qui est dans parfait prolongement de ce qu'annonçait le nez. A mon avis un excellent Port Ellen.
84/100
Un nez remarquablement fumé et tourbé. Des notes ce chocolat et une envoûtante odeur de noisettes. La bouche, d'abord très sèche et tourbée évolue rapidement vers plus d'onctuosité, tout en restant parfaitement dans la ligne du nez: fumée, tourbe, chocolat, moka, enchantement. La finale très longue et agréable continue le plaisir dans les mêmes tonalités.
88/100

Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Tourbé d'entrée, sur le plastique brûlé, le feu de bois, puis le citron, et enfin des notes minérales (calcaire), des brioschi effervescente, de l'aspirine.

Bouche : Ronde et douce à l'attaque. L'alcool est diablement bien intégré ! On a une belle tourbe assez grasse enrobée d'une gangue sucrée, des comprimés de Solutricine vitamine C, du jus de citron, du poivre, du sel, beaucoup de sel, peut-être un peu de sheryy sec aussi. Un régal.

Finale : Longue, salée, tourbée et pleine de d'amertume réglissée.

Conclusion : Si le nez est sympathique, la bouche est vraiment délicieuse. Un whisky à boire plus qu'à noser (et non à boire jusqu'à la nausée, attention!).

90/100

Port-Ellen

25 years, Bladnoch bottling

Age
25 ans
Taux d'alcool
58,1 %
Embouteilleur
Bladnoch forum bottlings
Numéro fût
single cask 2036
Bouteille
638 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Port Elle 25 Bladnoch
Commentaire personnel
De très beaux arômes marins (sel, algues) mêlés à un fond de tourbe assez discrète et une fumée assez prédominante. Le tout parfaitement équilibré.
Une bouche remarquable également. D'abord celle-ci devient très sèche, mais heureusement elle évolue rapidement vers des notes assez complexes où de légers relents de fruit mûr se mélangent à des notes légèrement boisées, à la fumée et à la tourbe qui restent présentes sans dominer l'ensemble.
Très belle finale aussi, longue et fumée. Le bonheur se prolonge de longues minutes. Encore un embouteillage très réussi de Bladnoch.
88/100
Un nez assez nettement tourbé avec une présence d'iode et d'embruns marins.
La bouche est complexe dans le registre de la tourbe, le chocolat et la fumée. Un véritable régal.
Une belle finale, très longue avec ces mêmes arômes entre le chocolat, le café et la tourbe.
84/100
Commentaire de Dede
Couleur : Jaune paille
Nez : Un nez Islay à fond les manettes, immédiatement marin (iode, embruns) et tourbé, d'une belle fraîcheur océane. La tourbe est sèche et précise, évoquant des cordages goudronnés. Son mariage avec l'iode la rend médicinale (antiseptique). Puis la minéralité typique de Port-Ellen émerge, falaise calcaire battue par le ponant. Voilà pourquoi j'aime les Islays ! Avec un peu d'eau, et bien, c'est la même chose et c'est tant mieux.
Bouche : Nerveuse, elle présente l'austérité que laissait supposer le nez. Elle est puissamment tourbée, minérale et marine (eau de mer). Les arômes sont complémentaires, aucun ne dominant vraiment les autres. L'amertume iodée envahissant les papilles en fin de bouche est délicieuse. Avec de l'eau : la bouche devient plus végétale, avec des notes d'herbe coupée.
Finale : Elle se développe sur l'iode et la tourbe, est longue et très agréable. L'amertume de l'iode colle longtemps au palais.
Conclusion : Un Port Ellen extrême, austère, tourbé, marin et minéral. On pourra toujours dire qu'il est monolithique, que l'on est en droit d'attendre plus de complexité d'un malt de cet âge, il n'empêche que l'équilibre entre saveurs maritimes, tourbées et minérales est parfait. J'adore ce profil. Si quelqu'un sait où trouver cette bouteille au prix d'origine, qu'il me contacte !
91/100

Port-Ellen

Berry's own selection 1982, 46%

Collection
Berry's Own Selection
Age
25 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 2469
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Port Ellen 1982 Berry Bros & Rudd
Embouteillée à 46 % et vieillie en fût ayant contenu du bourbon, cette version de Port Ellen embouteillée par Berry Bros est la soeur de la version cask strength vieillie en fût de sherry du même embouteilleur indépendant. A découvrir absolument, les deux formant les deux faces de la même pièce. Couleur : jaune doré à reflets verts. Nez : vif et précis. Il exprime avec minéralité des notes de fumée et de cendre et évolue sur le sel et l'iode. Il se prolonge sur la terre humide, le citron confit et les épices (poivre, clou de girofle). A noter un boisé particulièrement tendre. Bouche : également vive à l'attaque. Elle devient rapidement onctueuse et épicée. Joli végétal (herbe salée) et notes d'agrumes (orange) et calisson d'Aix. Son caractère féminin s'exprime pleinement, tout est harmonieux et gourmand. La tourbe est fondue et réglissée. Finale : longue, équilibrée. Les nuances de sel, de cendre et de réglisse se précisent. Notes d'agave et de melon mûr. Des fruits rouges (framboise) sont posés sur une tourbe huileuse. Fond de verre sur l'orge maltée fumée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Une belle tourbe grasse caractérise le premier contact olfactif avec ce whisky. Une tourbe tout en finesse, avec de nets relents de fumée en arrière plan. Une impression marine également. Tourbe, sel et iode semblent les caractéristiques essentielles. En bouche de très beux développements à partir de la tourbe, Une lente évolution vers des notes légèrement fruitées et de belles notes franchement chocolatées. Mais la tourbe reste prédominante. La finale est chaude et partagée entre la tourbe et une impression de douce chaleur sur des notes plus neutres avant de développer des relents de chocolat au lait.
84/100

Port-Ellen

Berry's own selection 1982, 55.6% (LMDW)

Collection
Berry's Own Selection
Age
25 ans
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 2470-2472
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Port Ellen 1982 Berry Bros & Rudd Cask Strength
Couleur : Cuivré à reflets verdâtres. Nez : Frais et subtil. Dans un premier temps cendré (suie), il évolue sur les algues et le sel. Les épices prennent le relais (poivre noir, girofle).Il se développe sur les fruits exotiques (mangue, goyave) et les agrumes sucrés (orange, mandarine).
Bouche : D'un trés bel équilibre sucré/salé. Elle dévoile avec rondeur des notes de caramel au beurre salé. Elle affirme avec assurance son caractère îlien au travers de notes de terre humide, de viande fumée et d'iode. On baigne littéralement dans une atmosphère marine.
Finale : Longue, élégante. Elle évolue avec fraîcheur et harmonie sur les fruits frais empreints de fumée et de sel. Elle se prolonge sur le chocolat noir et sur la réglisse. La tourbe et la fumée ponctuant la finale dans un chassé-croisé. Notes de bitume et d'encens.
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Un nez assez engageant avec de belles notes de sherry ainsi que d'intéressants relents de chocolat. Une belle complexité surtout après quelque minutes d'aération, parce que le premier contact est assez marqué par l'alcool qui s'estompe rapidement. Epices, fruits exotiques.
En bouche, un véritable feu d'artifice avec de belles notes fruitées et une sorte d'amertume acide qui revient rapidement sur des notes plus proches du bois, mais d'un beau bois frais. Présence maritime incontestable également.
La finale est longue et agréable et marquée surtout par le souvenir d'un mélange de douceur maltée et d'une très légère amertume boisée et des traces de fumée. Une très belle bouteille.
88/100
Couleur: Ambre
Un soupçon de fumée, un soupçon de tourbe, un soupçon de noisette, un soupçon de sherry. Voilà un whisky parfaitement équilibré avec une très large palette d'odeurs. Un léger picotement cependant, dû à un alcool dont on devine qu'il pourrait être mieux maîtrisé. Mais l'ensemble reste exceptionnellement agréable.
La première impression en bouche est agréable, et ce whisky développe ici toute sa complexité. Des notes acides, suivies de relents de fumée, le tout sur un arrière-fond bien présent de sherry. Ici aussi au début, l'alcool est légèrement dérangeant, mais heureusement cela s'arrange très vite.
Une finale longue et chaude qui ne dément en rien la bouche. Un joli mélange de sherry et de fumée avec un soupçon de tourbe en arrière fond forment l'essentiel de cette bien agréable finale.

90/100

Port-Ellen

Berry's own selection 1982, 56.1%

Collection
Berry's Own Selection
Age
25 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 2850
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Ellen Berry Bros 1982
Commentaire personnel

Port-Ellen

Cask Collection, 24 years old, 58.2%

Collection
Cask Collection
Age
24 ans
Taux d'alcool
58,2 %
Embouteilleur
Dewar Rattray
Numéro fût
single cask 2463
Dates
Distill: 13-10-1982 Embout: 15-06-2007
Bouteille
0 de 467 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Port Ellen Dewar Rattray 24
Commentaire personnel
Un beau nez marqué par une légère tourbe grasse et des relents assez marqués de cuir ainsi que des embruns marins. Un très bel équilibre promettant beaucoup de plaisir. De discrets relents de chocolat aussi.
En bouche, une très belle attaque, à la fois marquée par cette même tourbe grasse et une acidité marquée lui donnant une remarquable fraicheur avant de revenir sur des notes plus douces, avec des relents de chocolat salé. Belle complexité. Excellente impression en bouche.
La finale est longue et balance entre des relents acides marqués par le souvenir de l'alcool et un arrière-goût tenace de tourbe et de sel marin avec toujours cette légère impression chocolatée.
88/100
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Un profil très différent du SV C#1203, moins propre. Oranges amères, cendres, notes viandées, origan. Très organique, il le devient encore plus à l'aération, avec du cuir et quelques notes d'étable, puis du chocolat noir très fort et du vinaigre balsamique. Bizarrement, l'eau le rend encore plus puissant, avec plus de balsamique.

Bouche : Y'a pas, c'est du bon, même si on sent un peu l'alcool. Oranges amères encore, sherry, et une bonne grosse tourbe grasse avant l'attaque du chocolat noir dont la saveur vous enveloppe le palais. Avec de l'eau : parfait, l'équilibre est atteint, permettant à un fruité gourmand de s'exprimer. Griottes (cerises au chocolat), orangettes. Le mariage de la tourbe et de ces gourmandises est délicieux.

Finale : Longue, chocolatée et tourbée avec une subtile acidité fruitée et un soupçon de clou de girofle.

Conclusion : J'adore ces Port Ellen sherry. Celui-ci encore était très bon.
91/100

Port-Ellen

Cask Collection, 25 years old, 60.4%

Collection
Cask Collection
Age
25 ans
Taux d'alcool
60,4 %
Embouteilleur
Dewar Rattray
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 2466
Dates
Distill: 1982 Embout: 2008
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
93/100
Port Ellen 25 yo Dewar Rattray
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or.
Magnifique nez marqué par de très belles notes de café et de chocolat, du sherry, de la tourbe et du fruit. Une exceptionnelle complexité, une grande chaleur et beaucoup de bonheur. Pourvu que la suite soit du même tonneau.
Une excellente impression dès la première attaque en bouche. Un torrent de notes entre le malt le chocolat et la tourbe. Si le tout premier contact est cependant un peu rude, et que la bouche n'est pas extrêmement complexe, ce whisky est proche de la perfection. Que du plaisir... Une constante évolution entre les notes de café et le chocolat, une texture extrêmement agréable, bref une merveille.
Une finale exceptionnellement longue et chaude. Toujours dans le registre chocolaté de la bouche. Parfaitement équilibrée cette finale prolonge le bonheur du début de cette dégustation.
93/100

Port-Ellen

Acorn's natural malt selection, 24 years

Age
24 ans
Taux d'alcool
55,6 %
Embouteilleur
Acorn
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Port Ellen Acorn 24
Commentaire personnel
Un beau nez avec des relents de fruits (confiture de prunes), chocolat, de bois fin et de sherry. Un soupçon de tourbe, un léger voile de fumée.
La bouche est très agréablement marquée d'abord par une grande fraîcheur, évoluant lentement vers des notes boisées et très colorées dans une belle complexité, De très belles notes de bois, de noisette et de sherry font de ce whisky une très agréable expérience. Présence indéniable de relents marins, sel.
La finale est particulièrement longue, mêlant également la fraîcheur à une légère amertume, et laissant un très agréable souvenir de sherry raffiné.
88/100

Port-Ellen

Rarest of the Rare 26 years

Collection
Rarest of the Rare
Age
26 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 674
Dates
Distill: 03 1983 Embout: 01 2010
Bouteille
73 de 282 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Ellen 26
Commentaire personnel

Port-Ellen

25 years, for La Maison du Whisky

Collection
Cask strength Collection, Colector's Edition
Age
25 ans
Taux d'alcool
55,7 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask 1203
Dates
Distill: 08-04-1982 Embout: 11-09-2007
Bouteille
170 de 255 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum93/100
2 lmdw
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Paille

Nez : Encore un Port Ellen très pur, au premier nez médicinal (alcool modifié camphré), iodé et citronné, tempéré par des notes douces de sirop d'orgeat, voire de pâte d'amande et de sucre glace, et parfumé de pelure de pomme. Un je ne sais quoi de végétal aussi (agave ?). L'aération voit la tourbe se développer, légère et très nature, sur le malt fumé, ainsi que la minéralité typique de la distillerie, alors que les notes médicinales s'évanouissent très rapidement. L'équilibre entre les différentes composantes est superbe.

Bouche : Quel nectar ! L'alcool est parfaitement maîtrisé, soutenant les arômes sans les masquer. On a ici un peu d'iode, de sel et de citron, des notes minérales (calcaire), un soupçon de pomme verte. La tourbe, très délicate, recouvre l'ensemble d'un voile de fumée diaphane. Puis l'affaire se corse, des notes végétales plus amères font leur apparition (gentiane, réglisse) saupoudrées d'une pincée de poivre blanc qui vient vous picoter la langue.

Finale : Longue, dans le prolongement de la fin de bouche, notes végétales mâtinées de citron et de sel. Presque un arrière-goût de Margarita.

Conclusion : Un Port Ellen archétypal d'une certaine facette de la distillerie. Un alcool d'une grande pureté, complexe, marin, acidulé, minéral et délicatement tourbé. Très différent du DL OMC sherry dégusté hier, mais du même niveau.
93/100

Port-Ellen

1982, Sherry Hogshead

Age
30 ans
Taux d'alcool
58,6 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12017
Dates
Distill: 1982 Embout: 2012
Bouteille
16 de 298 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
93/100
Port Ellen 1982 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Or
Pain grillé, tourbe discrète, fumée de barbecue, moka... Un joli nez complexe, tout en équilibre. Voici un autre nez qui semble évoluer constamment. Un whisky qui a besoin de temps pour trouver tout ce qu'il a à donner. Et il semble particulièrement généreux.
La bouche contraste d'emblée avec la relative discrétion du nez. Ici il s'agit d'un feu d'artifice de sensations proches les unes des autres, donc tout en nuances. Chocolat, café, moka, chaleur, plaisir. Une véritable merveille d'équilibre et de complexité.
La finale est particulièrement longue et chaude. Ici aussi, rien que du bonheur. Le plaisir se prolonge durant de très longues minutes.
Voilà un whisky où on aurait beaucoup de mal à trouver quelque chose de négatif...
93/100


Port-Ellen

Thirty

Collection
W&M Collector's Edition
Age
30 ans
Taux d'alcool
56,7 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 2031
Dates
Distill: 1982 Embout: 2012
Bouteille
390 de 420 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Ellen 30 WM
Commentaire personnel

Port Ellen: échantillons

Port-Ellen

Best Casks of Scotland 1983, 46%

Collection
Best casks of Scotland
Age
23 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel
Un beau nez marqué par une tourbe discrète et des relents floraux. Quelques touches légèrement médicinales apparaissent au bout de quelques minutes. Un peu d'acidité, et quelques épices viennent compléter le tableau. La bouche est légèrement amère et acide à la fois au départ avant d'évoluer vers des tons plus boisés, mais l'amertume reste présente. On aurait pu s'attendre à un peu plus de complexité d'après le nez qui possédait une palette d'odeurs plus large. La finale est très intéressante, l'amertume boisée de la bouche évoluant lentement vers des notes de chocolat noir, pendant que les notes légèrement acides du début de la finale s'estompent lentement.
79/100
Un très beau nez, marqué à la fois par le poivre et une tourbe assez discrète. Des notes marines iodées sont bien présentes et on devine quelques relents de fruit. En bouche, la tourbe en entrée de jeu, rapidement suivie de notes fruittées (banane). Malgre une impression de belle maturité et d'équilibre, cette bouche huileuse n'est cependant pas très spectaculaire. La finale est longue et les relents de tourbe prolongent le plaisir encore quelques longues minutes.
79/100

Port-Ellen

Best Casks of Scotland 1983, 55%

Collection
Best casks of Scotland
Age
23 ans
Taux d'alcool
55,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
refill sherry cask
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez étonnamment frais et plus marqué par les fleurs que par la tourbe, même si celle-ci est présente, mais très discrètement. De légers relents marins, une impression salée avec des épices en arrière-fond. La bouche est d'abord très sèche, légèrement acide et piquante. Après quelques instants, le côté amer semble prendre le dessus. Une amertume assez différente de l'amertume boisée qui est si fréquente dans des whiskies assez vieux, Puis l'impression de sécheresse s'estompe pour faire place à une bien agréable sensation de whisky agréablement balancé. La finale est plutôt amère, assez longue et bien agréable. De la noisette et un très léger soupçon de fumée.
84/100
NB: ce whisky provient du même fût que le 46%. Il semble que la dilution n'ait pas énormément changé l'mpression laissée par ce whisky, même si au final je préfère la version brut de fût.
Commentaire de Dede
Couleur : Or pâle
Nez : Le nez est frais, avec de jolies notes de poire fraîche et d'amandes douces. La tourbe est sèche. Très discrète au départ, elle prend ensuite de l'ampleur. Puis arrivent les notes marines d'iode et une minéralité austère. On a ici un whisky particulièrement dépouillé, sans fioritures. Les 55% n'agressent pas les narines. L'eau ne modifie pas sensiblement ce profil.
Bouche : L'attaque est agréable, mais les 55% se font ensuite rapidement sentir. On est d'abord sur le fruit (poire toujours), puis sur une tourbe très sèche avant que le poivre ne s'impose, et qu'une sensation d'effervescence n'apparaisse sur la langue, qui évoque le goût d'eaux gazeuses très minéralisées comme la St-Yorre. Un peu d'eau semble d'abord apaiser cet sensation, ainsi que le piquant du poivre, mais on les retrouve en force en fin de bouche.
Finale : La finale est piquante et poivrée avant qu'une légère amertume végétale (fruits verts) ne se développe. Les notes minérales persistent longtemps.
Conclusion : Un Port-Ellen un peu trop violent en bouche, même après ajout d'un peu d'eau. C'est dommage, car la pureté du nez n'était pas pour me déplaire. Sinon, l'influence du sherry est absolument imperceptible dans ce PE.
86/100


Port-Ellen

28 years, Seventh release (2007)

Age
28 ans
Taux d'alcool
53,8 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel

Quite a sea nose with its seaweed, salt and sea spray smells. Nice presence of smoke too. A camp fire on the beach. Behind this dominating flavours, some hints of exotic fruit. Anyway a nice complexity. The first mouth is characterized by a nice roundness followed by a first vague of bitterness before developing on dry fruits, malt and ripe fruits (plum) and some strange chocolate notes come and enrich further (even if there is no need for more richness) this remarkable mouth Remarkable finish. A perfect balance between the smoky and chocolate notes. A whole amazingly balanced and complex.
91/100


Port-Ellen

Berry's own selection 1982-2008, 46%

Collection
Berry's Own Selection
Age
26 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Port Ellen BBR 1982
Commentaire personnel

Port-Ellen

Rarest of the Rare 27 years

Collection
Rarest of the Rare
Age
27 ans
Taux d'alcool
49,4 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 672
Dates
Distill: 03-1983 Embout: 05-2010
Bouteille
278 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRG87/100
Port Ellen 27 Duncan Taylor
Commentaire personnel
WDTSRG
Commentaire de Jolie_Grenouille
Nez : Tourbe légère bien présente, assez frais, puis apparaissent des notes de plante médicinale, de pharmacie. (Laphroaig?) Nez très agréable.
Palais : fidèle au nez, sur la tourbe. Tourbe bien présente. Alcool bien maîtrisé. Notes de bonbon à la menthe sur la langue.
Finale longue et très agréable sur la tourbe, un peu de poivre.
93/100
WDTSRG
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune paille
Nez: Une tourbe fine et ciselée mêlée au citron et à des notes minérales et légèrement fermière.
Les notes marines ne sont pas en reste avec une bonne dose d'iode, des algues et des fruits de mer.
A l'aération la tourbe se fond joliment à des notes de céréales en fermentation.
Superbe.
Bouche: La bouche est très minérale, sur les pierres mouillées et le silex, droite et austère.
La tourbe est présente pour amener une belle structure, à la fois médicinale et sur le goudron.
Cette tourbe et cette minéralité sont fondues au citron, aux amandes et aux huîtres.
Finale persistante sur la minéralité, les agrumes et les notes marines.
Voilà un superbe Islay sans trop de tourbe, sans trop de bois et d'une élégance remarquable.
92/100
WDTSRG
Commentaire de Pompix
Au premier nez, des poires tourbées ! Très fin et très complexe, la tourbe n'est pas dominante et s'allie parfaitement à un air marin (eau de mer/coquillages), ainsi que de légères notes d'hydrocarbures et de sable chaud. Des fruits viennent compléter le tableau avec le citron et toujours ces beaux arômes de poires, poires au beurre. Douceur et équilibre annonce un grand malt.
En bouche, les fruits (citron/fruits blancs) se marient avec l'orge tourbé, la fumée ainsi qu'une agréable douceur sucrée.
La finale est longue, en partie sur la cendre et sans défaut.
92/100
WDTSRG
Commentaire de Dadamien
Un nez de Port Ellen! De la tourbe pas agressive, très belle, crémeuse, un peu de fruits jaunes, sweet avec des notes plus vanillée, lait d'amande, même une touche de mirabelle, le tout, balancé par des notes d'agrumes, du citron, pomme, un fort beau coté marin, et un petit air médicinal. Waouw!
En bouche, commence doucement, tourbe douce, suivit par une vague marine qui apporte le sel, le citron, les agrumes, très fort marin, algues, médicinal, balancé encore une fois par des notes huileuses, amande. La finale est belle, très marine, médicinale, citron, légèrement herbacée, tar, fumée douce. Longue finale qui manque un peu de punch après 2-3 minutes.
Franchement sublime!
92/100
WDTSRG
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling clair, jambes fines qui s'écoulent lentement
Nez: intensité moyenne à forte, alcool très bien intégré, air marin, algues, poisson frais, tourbe (dans le genre charbon / goudron), citronné, mentholé, légèrement résineux
Bouche: intensité moyenne à forte, mêmes arômes qu'au nez, sans grand développement en bouche, ce qui dans le présent cas n'est pas un défaut car tous les arômes sont présents du début à la fin
Finale: moyenne à longue
Conclusion: Un whisky harmonieux, plaisant et bien fondu du début à la fin
91/100
WDTSRG
Commentaire de Oshen
Nez : Doux. Démarre sur une tourbe légère, fine et élégante. Herbes aromatiques. De la fumée. Un petit côté métallique aussi. Notes citronnées. Ensemble harmonieux, joli nez.
Bouche : Texture assez liquoreuse. Démarre sur la fumée de bois, la cendre et la tourbe. Notes d'encens. Légèrement sucré (miel) ainsi qu'une pointe de sel.
Finale : Longue, dans le prolongement de la bouche, principalement sur la tourbe et la fumée.
90/100
WDTSRG
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille, lumineux.
Nez : Tourbe fine, délicatement parfumée. Floral et fruité. Linge propre et une bonne dose de conifère. A la fois très résineux et agréablement citronné. Ecorce d'agrume jetée dans la cheminée. Petite note lactée, vanillée, abricotée. Quelque chose entre la gomme neuve et le bébé propre.
Un peu d'ozone en arrière-plan, et une fumée discrète de feu de jardin qui s'éteint sous la pluie.
Bouche : Attaque douce et vanillée, propre, appétissante, expressive. La bouche joue la même partition que le nez, avec ce bel équilibre fruité/floral, délicieux. D'abord du bonbon acidulé au citron. Puis l'alcool, discret jusque là, pointe le bout de son nez en même temps que revient la fumée, et une touche de réglisse Florent à la violette.
Finale : Longue, prolongée par la fumée froide et une légère âcreté.
Commentaire : Un whisky savoureux pour amateur de tourbe fruitée et pas trop envahissante.
88/100
WDTSRG
Commentaire de Blackmalt
Couleur : Vin blanc
Nez : Le nez est assez puissant, piquant.Quelques notes de cuir. Il est légèrement métallique. Une odeur de fèves fraiches. Tourbé, iodé? Sur les multiples aérations, je sens des odeurs de céréales.
Bouche : La bouche restera moins puissante que le nez. De la cendre, de la réglisse. Elle est fraiche et fluide. Peut-être légèrement piquante avec des touches de café.
Un léger boisé se fait ressentir après aération.
Finale : Je la trouve moyennement longue dans la continuité de la bouche. Avec un léger gout de marc de café sec, mais très discret.
Conclusion :
Le nez reste assez puissant. Les arômes sont bien maitrisés et on ne part pas dans tous les sens. L'évolution me plait.
La bouche, moins puissante s'effondre peut-être un peu vite. Mais les arômes y sont bien clairs.
La finale restera pour moi pas assez longue et pas assez prononcée. Mais elle reste dans la lignée de la bouche.
87/100
WDTSRG
Commentaire de Mars
Nez : Gros tourbé (fumée terreuse et grasse)avec beaucoup de fruits derrière (poire, agrumes et un peu de fruits exotiques). Léger coté new make et biscuité.
Bouche : Fruitée et sucrée. Toujours cette fumée terreuse. C'est aussi citronné, minéral et huileux.
Finale : Fumée mêlée d'agrumes, de citron et d'huile de moteur. La finale est aussi minérale et très longue.
86/100
WDTSRG
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or blanc nacré.
Nez : 1er nez mentholé avec une composante acide, genre vinaigre de vin blanc. De la fraîcheur, de la fougère, genièvre. Du sel, presque iodé. Une très légère note tourbée tout du long, mais très discrète, plutôt comme une toile de fond de tout le reste. A la longue, des notes animales, viandées.
Bouche : Attaque très douce et onctueuse, voire huileuse. Principalement végétale. Un peu de miel. La tourbe est plus présente qu’au nez, alors qu’on ne détecte quasiment pas de sel. S’amenuise lentement vers des notes de fruits secs (noix de cajou).
Finale : Dans le prolongement de la bouche, elle démarre doucement puis gagne en puissance progressivement, d’agréables notes sucrées et légèrement mentholées, subtilement fumées et tourbées. Une amertume apparaît et se développe, mais sans jamais devenir envahissante. L’alcool jusque là absente se révèle peu à peu et rend cette finale chaleureuse.
86/100
WDTSRG
Commentaire de Piazzolla
Nez: iodé, minéral, finement tourbé, pain/levure, bois brûlé aussi en fond de toile, côté animal par la suite (chien mouillé)
Bouche: assez vif, équilibré sur les mêmes notes que le nez, jouissif mais court, sucré/salé
Finale: asséchante et amère, comme la plupart des tourbés …
86/100
WDTSRG
Commentaire de GaxMalt31
Nez: Très ressemblant à un alcool de fruits blanc (pomme), légèrement céréalier, herbe fraîchement coupée, léger caoutchouc. je penche pour un whisky à plus de 50%.
Bouche: Définitivement plus de 50%, très céréalière, sur le houblon, florale sur la bruyère, légère touche médicinale indique une présence de tourbe. Aucun influence du fût, ni bois, ni vanille. Un whisky jeune 10/16 ans.
Finale: sur la tourbe, légèrement carné et assurément métallique, la langue devient rapeuse.
86/100
WDTSRG
Commentaire de RX21
Nez: Agrumes
Bouche: Picotements, Soda à l'orange, Tourbe
Finale: assez courte
86/100
WDTSRG
Commentaire de Alexandre
Le nez s'ouvre sur de la tourbe fraiche, marine, accompagnée de sel et de fumée. D'une puissance moyenne, il fait se révéler suite à l'aération des notes subtiles de caoutchouc froid et de pétrole. Une ambiance très fraiche, presque froide, bien aidée par le taux d'alcool, pas du tout agressif. La tourbe laissera sa place progressivement aux influences marines, salées, et une touche d'agrumes s'apercevra après une bonne aération, avec toujours de la fumée en arrière plan. Encore cette sensation de fraîcheur, presque monolithique, sans pour autant être désagréable. Intéressant, mais loin d'être complexe.
La bouche est bien équilibrée entre la tourbe et le sel. Toujours rien de franchement agressif, ni, au contraire, de trop fade : le taux d'alcool est parfait. Suite à l'aération, l'orge maltée commencera à dominer la bouche, avant des notes de café et de chocolat noir, rapidement recouvertes par une tourbe fraîche et saline. Une pointe de fumée. Un bon équilibre, à défaut d'être complexe.
La finale, longue, est toujours sur les mêmes arômes, dominée par la tourbe, toujours avec cette touche de fraîcheur. Des notes salines restent un bon moment.
En conclusion, un bon guide touristique du whisky tourbé option marin, sans plus. Mais c'est déjà ça.
84/100
WDTSRG
Commentaire de Sebou007
Couleur : paille ou vin blanc
Nez : tout d'abord la tourbe (c'est un Islay), puis quelques notes de bonbon, un peu de banane, un peu de vin blanc. Un côté aigre (type citron au sel), ce qui laisse penser à un whisky d'une dizaine d'années. Après quelques minutes d'ouverture, le nez se fait plus aguicheur, toujours sur le bonbon Haribo à la banane.
L'alcool ne se fait pas sentir.
Pas de différence majeure après ajout d'une goutte d'eau.
Bouche : alcool très bien intégré. Feu de cheminée, pralin (très joli), citron confit, un peu d'origan. Très légère amertume. Je préfère la bouche au nez, qui est un peu aigre tandis que la bouche est très ronde.
L'ajout d'eau fait ressortir la cendre et donc l'amertume.
Finale : moyenne sur le citron confit et la cendre.
Un jeune whisky agréable sur les agrumes (citron notamment), la banane et la cendre.
84/100
WDTSRG
Commentaire de Jmputz
Couleur: Jaune pâle
Un premier nez pratiquement exclusivement composé de tourbe sèche mais qui évolue heureusement vers plus de complexité en dégageant des notes de cuir et de discrètes odeurs fermières et ensuite quelques discrète notes d'agrumes, tout en continuant de dégager des impressions dominantes de cendre froide. D'une façon générale, ce nez est assez austère. Agréable, équilibré mais pas festif, sauf peut-être pour les inconditionnels de la tourbe.
En bouche, une première impression nettement acidulée. Des agrumes et toujours la tourbe, mais contrairement au nez, la bouche présente un aspect nettement plus complexe et agréable que le nez. Un perpétuel va-et-vient entre les agrumes et la tourbe et la fumée. Une légère amertume augmente le plaisir en accentuant les contrastes entre les goûts.
La finale est longue et chaude et prolonge parfaitement le nez. Toujours cette tourbe dominante et ces quelques agréable notes acidulées qui égayaient si agréablement la bouche. Dommage que la fin soit si sèche et minérale.
84/100
WDTSRG
Commentaire de PatGVA
N : coco, vanille, réglisse, céréales, chocolat, boisé, fumée, bouilon de poule, frais, précis
B : belle rondeur, crème , jolie boisée de santal, équilibré
F : courte, florale, pointe citronné, réglisse belle équiibre
84/100
WDTSRG
Commentaire de Bpoujol
Robe vin blanc/paille.
Nez un peu fermé. Assez puissant. Céréalier. Léger fruité. Vanillé. Un peu floral. L'aération l'ouvre et amène un petit coté mielleux.
La bouche est douce, patissière. Toujours sur les céréales (légère amertume). Toujours un léger fruité.
Finale assez douce, enrobante. Moyennement longue. Maltée. Une petite pointe sucrée sur la fin.
Un bon whisky mais qui semble un peu jeune.
83/100
WDTSRG
Commentaire de Amor57
Une tourbe lointaine, à base de caoutchouc brûlé, avec des touches d’ozone (arc électrique) et de noisette. Simple au premier abord. L’aération n’apporte guère de changements et permet d’approfondir : poussière de maison, poireau, de rares agrumes, de la menthe, des fleurs, du plâtre en poudre, de la vanille, le tout à doses homéopathiques.
En bouche, l’attaque est plate puis arrivent des épices, de l’âpreté boisée, du sucre et du caramel, de la tourbe lointaine. Et après ? A
près, c’est la finale qui relève un peu le niveau de la dégustation : menthe et épices, une légère amertume qui croît, de la banane, de la prune Cythère (fruit exotique) et cette palette laisse lentement la place à la douceur tourbée qui va persister longtemps.
82/100

Port-Ellen

Twenty Three

Collection
Barrel Selection, 20yo & older
Age
23 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 6769
Dates
Distill: 1979 Embout: 2003
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Port Ellen WM 23
Commentaire personnel

Couleur: Ambre
De la tourbe et du sherry en parfait équilibre caractérisent ce premier nez. Ensuite viennent des fruits, agrumes nûrs et du chocolat, des prunes et du café. Un nez à la fois complexe et bien équilibré
La bouche est d'abord titillée par de jolies notes de tourbe et le sherry vient rapidement compléter le tableau. Une impression de café, de cacao qui contraste légèrement avec le nez, puisque la tourbe semble plus discrète ici.
La finale est longue et chaude, avec des notes tourbées dominantes. Toutes les impressions de sherry qui étaient si présentes en bouche semblent s'être estompées en finale, laissant toute la place à la tourbe.
91/100

Commentaire de Dede
Couleur : Ambré
Nez : Une alliance classique de tourbe et de sherry, avec des notes caoutchouteuses présentes sans être dominantes. Des pointes acidulées (orange sanguine) viennent agréablement vous chatouiller les narines et se mêlent aux notes issues du sherry (café, vineux, fruits secs). Un joli nez, pas des plus complexes, mais très bien fondu.
Bouche : L'attaque est un peu légère avant que la bouche ne deviennent piquante. Cette bouche est tourbée, sur une tourbe sèche et fumée. Puis elle évolue sur des notes de cacao avant de devenir épicée (piment, poivre). En fin de bouche, une légère astringence boisée se fait ressentir.
Finale : Longue, elle présente une légère astringence boisée et se développe sur des notes cacaotées et poivrées.
Conclusion : Dommage que cette astringence boisée se fasse jour en fin de bouche car ce whisky est très agréable, avec ses 46% très bien exploités.
90/100


Port-Ellen

11th release

Age
32 ans
Taux d'alcool
53,9 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1979 Embout: 2011
Bouteille
2933 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le premier nez est agressif. D'importants picotements qui s'estompent au bout de quelques minutes, heureusement. Au-delà des premières impressions médicinales, une fraîcheur amère très originale et intéressante prend peu à peu le dessus. Un mélange de notes mentholées et de gentiane.
Le nez est complexe à souhait, et les notes amères de gentiane évoluent lentement vers des notes carrément boisées.
En bouche, il y a un feu d'artifices de sensations. Cela commence, tout comme c'était le cas pour le nez par une agressivité certaine, ensuite de rapides contrastes entre le bois et la fraîcheur. Une véritable explosion de saveurs. Une complexité vraiment exceptionnelle. Un tout grand moment, du moins une fois la première surprise passée.
La finale est malheureusement un peu pâlotte après cette bouche exubérante. Une bouche pareille ne laisse que peu de place à une finale... Elle est donc relativement courte, mais marquée surtout par la fraîcheur, toujours mêlée de quelques notes légèrement boisées.
89/100


Port-Ellen

1983, Bourbon hogshead

Age
28 ans
Taux d'alcool
58,9 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 11011
Dates
Distill: 02/1983 Embout: 10/2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
0/100
Port Ellen MOS 1983
Commentaire personnel

Port-Ellen

1979

Collection
Signatory Vintage
Age
24 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Refill sherry butt
Numéro fût
single cask 6772
Dates
Distill: 03-2004 Embout: 11-1979
Bouteille
776 btls
liens et cote moyenne
88/100
Port Ellen 1979
Commentaire personnel
Commentaire de Antoine
La distillerie , tous ses fûts sont grands . Fruité, sucré, suave et fin sans trop de fumé malgré son origine.Il faut le voir, chacun voyage à sa façon, donc inutile d'en dire d'avantage, si vous en avez l'opportunité, allez y.

88/100

Port-Ellen

Cask Strength Collection 1982 - 2007

Collection
Cask strength Collection
Age
25 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Refill Sherry butt
Numéro fût
single cask 2847
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de ALouis
Couleur : Or
Nez: Un peaty sherry bien intégré.
On a les notes classiques des bon PE: goudron, iode et agrume. Le sherry vient juste épauler ces arômes mais pas les écraser, bien fait. La tourbe est donc bien présente mais les agrumes aussi, des notes vineuses et les notes marines. Au 2éme nez on a des fruits frais fondus aux 1er arômes, superbe. Avec ajout d'eau le nez est plus minéral.
Bouche: En bouche on a d'abord la tourbe, sur le camphre et le poisson fumé. Evolue ensuite sur les notes de sherry. Avec ajout d'eau, la bouche plus viandé puis évolue sur les agrumes. Encore un superbe PE sélectionné par Signatory.
Note : 92/100
92/100
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Le nez est puissant, mêlant tourbe et sherry dans une alliance classique mais réussie de goudron, de caoutchouc, d'agrumes confits et de notes marines. L'aération le rend plus intéressant. On commence alors à lorgner en direction d'un Pe1, avec du cuir, de la poudre noire, le souvenir d'une allumette grattée, du vinaigre balsamique, du jus de citron. Un peu plus sexy que le Pe1, plus facile, mais peut-être aussi moins complexe.
Bouche : Très buvable malgré les 57%, elle plutôt fluide. L'attaque est sucrée, puis les arômes se virilisent, sur une tourbe goudronneuse, les agrumes (un peu de jus de citron) et les champignons noirs, ainsi qu'un je ne sais quoi de médicinal (Edit : sirop pour la toux – bien vu le Gorille !) qui se marie en fin de bouche à l'amertume exquise de la gentiane. La tourbe, présente dès après l'attaque, est maîtrisée de bout en bout et ne masque aucunement les autres arômes
Finale : Longue, tourbée (surtout à la rétro-olfaction) et délicieusement médicinale et amère
Conclusion : Un excellent Port-Ellen sherry, avec un très beau nez, mais surtout une bouche et une finale superbes. Je commence à me demander si je n'aime pas autant, voire plus, ce type de profil à ceux plus austères et minéraux des PE bourbon. En tout cas, un 91 bien mérité, et encore, parce que j'ai très légèrement préféré le Pe1 que j'ai noté 92. Mais ça ne se joue vraiment à pas grand chose.
91/100


Port-Ellen

1982

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,7 %
Embouteilleur
M&H
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre V
Nez: un Islay élégant avec beaucoup de fruits, zeste d'orange et banane avec du lait de coco. Magnifique. Bouche: très élégante tourbe, très fruité, bel équilibre avec les notes précédemment évoquées avec des pointes d'anis étoilé en finale. Du grand art!
91/100

Port-Ellen

Connoisseur's Choice 1982

Collection
Connoisseurs Choice
Age
No age statement
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Dates
Distill: 1982 Embout: 2003
liens et cote moyenne
Forum 85/100
Port Ellen Connoisseurs choice
Commentaire personnel
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Bel or pâle et brillant Le temps de traverser le salon le verre à la main, un joli panache de fumée légère s'échappe du verre. Aucune agressivité dans cette fumée là, mais un très agréable fruité citronné, façon feuilles de verveines froissées, voire crocodiles Haribo (les jaunes). S'il existait des triples distillations tourbées, ça pourrait ressembler à ça (mais peut-être que ça existe ?)
La bouche est d'une extrême délicatesse (trop, diront certains !), et est marquée par une splendide stratification : l'attaque est toute en douceur, sapide comme une verveine (un peu trop) sucrée. On retrouve bien le crocodile Haribo (ou la banane ?), et on peut penser aux pseudo-thés des distributeurs de boisson (en plus léger, je vous rassure !). Puis l'acidité s'estompte, le "jus sucré" résiduel monopolise la bouche durant un long moment, avant que la fumée, d'abord discrète, voire un peu "poussiéreuse", ne commence à prendre sa place, puis à s'amplifier, avant de signer une finale un peu brève, mais apétissante.
En résumé, avec ses 40% et sa formidable attaque toute en douceur acidulée, ce Port Ellen joue la carte de la sophistication et n'est certes pas dimensionné pour les amateurs d'émotions fortement tourbées, qu'il a toutes les chances de décevoir. Un Port Ellen reposant, donc, et qui présente une belle faculté à se laisser boire.
88/100
Commentaire deBishlouk
Nez: Un nez assez fin, subtilement tourbé. Très floral. Ca me rappelle un peu le nez d'un Caol Ila des années 80 et 90; mais en plus effacé et discret.

Bouche: Une entrée en matière très douce, presque sucrée. La tourbe est très discrète, ce sont surtout les fruits qui dominent. L'alcool est très discret, c'est presque aqueux.

Finale: Courte, voire inexistante. Juste un léger picotement poivré sur la langue, puis plus rien à part un arrière goût âcre qui s'efface aussi très rapidement.

Verdict: Le 40% de ce whisky le dessert clairement, il est trop léger. Pas de complexité, les saveurs sont trop discrètes et s'effacent vite. Ca ne casse pas trois pattes à un canard; ce n'est pas ce Port Ellen-ci qui me procurera un orgasme des papilles.

82/100

Port-Ellen

2nd release

Age
30 ans
Taux d'alcool
59,25 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2002
Bouteille
12000 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Dégustation en aveugle
Couleur : Or soutenu
Nez : Iode, tourbe et fruits exotiques, mais un peu alcooleux. Un soupçon de vanille. L'ajout d'eau lui fait le plus grand bien. Les fruits occupent alors le devant de la scène mais ils baignent dans une crème vanillée (tarte à l'ananas caramélisé et à la crème), l'iode souligne ces parfums et les met en valeur, et la tourbe se fait discrète et délicate. Un nez superbe qui évolue en permanence.
Bouche : On retrouve le fruit, mais la sensation d'alcool domine. Après ajout d'eau, l'attaque se fait suave, sur les fruits, puis le milieu chauffe la bouche et des saveurs d'agrumes amers (pamplemousse) apparaissent, ainsi que des notes épicées (piment) du plus bel effet.
Finale : Longue mais assez peu expressive sa! ns eau. Avec eau, sur le pamplemousse, la tourbe fine et les épices, longtemps, longtemps...
Conclusion : Décidément un très beau Port Ellen, très subtil, avec en particulier un nez superbe, tout en évolution. La bouche n'a pas à rougir, même si elle est plus sèche et amère que le nez ne le laissait supposer. Un très, très beau whisky qui nécessite définitivement l'ajout d'un trait d'eau pour être apprécié à sa juste valeur.
92/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Un nez très Islay, sur la tourbe (bien que celle-ci ne soit pas dominante), l'iode et les agrumes (citron, pamplemousse). Un soupçon de vanille aussi. A l'aération, apparition de notes plus exotiques (banane verte ?). L'ensemble devient aussi plus animal, évoquant presque un Brora. C'est la première fois que je repère ces notes animales dans ce 2nd release que je connais pourtant bien ! Vive les face to face ! Avec de l'eau : une douceur inattendue se fait jour, avec des notes de pâte d'amande. Le côté fermier est toujours présent, mais les agrumes ont évolué vers la pomme verte. Apparition de faibles arômes végétaux aussi.
Bouche : L'attaque est un peu violente, mais passé le premier assaut, ça déroule jusqu'au paradis. C'est long et gras en bouche, épicé (poivre blanc) et fruité (fruits exotiques, pomme verte), iodé et tourbé. Superbe. Avec de l'eau : Le profil évolue peu. Les agrumes ressortent (citron, pamplemousse jaune), ainsi que l'iode et la tourbe. Le poivre se fait plus discret, l'amertume un petit peu plus prononcée.
Finale : Longue et poivrée, s
92/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : tourbe marquée, plutôt maritime (algues sèches, fleur de sel). Elle est accompagnée d'agrumes, de réglisse et d'une jolie fumée de charbon de bois. Fruits jaunes confits, loukoums, gingembre. Après quelques minutes des notes légèrement fermières. Un peu d'alcool. Après dilution le nez se porte bien plus vers ces notes fermières, un peu terreuses. Noisettes.
Bouche : attaque sur de très jolis fruits jaunes, la tourbe a diminué. Texture épaisse, crémeuse. Cire, miel, gingembre, peut-être une pointe de menthe, de poivre blanc. Fumée. C'est mieux avec un peu d'eau. On assiste à un léger retour de la tourbe, mais toujours ces beaux fruits un peu acidulés et ces épices. Pâte d'amande et raisins secs.
Finale : légère, fruitée et sur le gingembre frais. Fumée.

Très joli. Le nez est intéressant, mais c'est vraiment en bouche je trouve que ce whiksy s'exprime. Complexe, épaisse et puissante (un peu trop par moments), toujours en évolution et finalement, plutôt classieuse. L'eau lui fait le plus grand bien.

90/100


Port-Ellen

3rd release

Age
24 ans
Taux d'alcool
57,3 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1979 Embout: 2003
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or
Nez : Différent du 2nd release, il présente des notes surprenantes et très marquées d'anis étoilé. Plus végétal aussi, avec un côté herbacé (herbe fraîchement coupée). Puis l'on sent la tourbe et enfin des fruits verts et du citron. Peut-être moins complexe que les autres. Avec de l'eau : encore plus d'anis ! Pas sur le pastis, mais sur une anisette (style anisette Gras). Vraiment un profil atypique. Pas désagréable, mais atypique. Les notes animales présentes dans les autres releases apparaissent enfin.
Bouche : La brûlure de l'alcool est bien là. On retrouve l'anis présent au nez, ainsi que du citron et l'amertume herbacée. Très peu d'iode et de tourbe. Avec de l'eau : c'est mieux. Les saveurs végétales l'emportent (herbe, thé vert, myrte).
Finale : Très citronnée, anisée aussi.
Conclusion : Un profil à part. Peu de tourbe, pas d'iode ni de sel mais de l'anis à gogo au nez et de l'herbe coupée en bouche. Pas le meilleur du lot, mais un whisky très intéressant à comparer aux autres.
88/100

Port-Ellen

5th release

Age
No age statement
Taux d'alcool
57,4 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or soutenu
Nez : Ce nez est très frais. Assez proche du 4th release, mais qui chercherait à se rapprocher du 2nd release . Pelure de pomme verte, un peu d'iode et de tourbe, de la crème vanillée. Une note fugace et surprenante de grenadine aussi. Pas de notes fermières cette fois, ou alors très légères, en fond. Avec de l'eau : confirmation des notes fermières. L'ensemble demeure proche du 4th release, mais en gardant toujours un peu plus de fraîcheur.
Bouche : Assez fruitée et épicée, sur le pamplemousse. Iode et tourbe. Très proche du 4th release en fait, peut-être légèrement plus alcooleuse et sèche. De toute façon, tous ces PE nécessitent un peu d'eau. Avec de l'eau : iode et tourbe se taillent alors la part du lion, même si l'on reste bien loin de la tourbe grasse d'un jeune Laphroaig. Les notes de pomme verte du premier nez se retrouvent alors, ainsi que des épices (poivre blanc). On est vraiment à mi-chemin entre le 2nd et le 4th release.
Finale : Longue, poivrée et tourbée, avec des agrumes qui jouent à cache-cache entre ces deux saveurs.
Conclusion : Encore un beau PE, avec un air de parenté indéniable avec le 4th release, peut-être un tout petit peu plus agrumique et moins amer que ce dernier.
90/100

Port-Ellen

8th release

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
86/100
Commentaire personnel

Port-Ellen

Pda 359 1982-2006

Collection
Closed Distilleries
Age
24 ans
Taux d'alcool
58,7 %
Embouteilleur
La Part des Anges
Numéro fût
single cask 359
Dates
Distill: 1982 Embout: 2006
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
90/100
Port Ellen La part des anges 24
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : cuivré
Nez : iode, intensément salé, notes de café sucré, fruits secs (noix), purée de bananes, ananas à la crème et encore une fois la tourbe en fond de tableau avec une pointe de réglisse. A la fois maritime et pâtissier. L'ajout de quelques gouttes le transforme considérablement : la tourbe se raffermit, des notes animales (cuir neuf) apparaissent, ainsi que des noix fraîches, de la compote de pommes, des raisins secs macérés dans l'alcool.
Bouche : Plus ouverte que le précédent, mais demeure violente. Astringente. Attaque assez douce sur le fruit et une douceur crémeuse, puis devient franchement salée, banane verte, épices (poivre). L'ajout d'eau lui fait gagner en amertume
Finale : Très longue. Sel, banane verte et ananas au sirop. Une certaine! amertume (pamplemousse). Cuir après ajout d'eau, ainsi qu'une amertume renforcée.
Conclusion : Encore un excellent Port Ellen, bien marqué par le sherry. Le nez est véritablement charmeur et complexe, un concentré de douceurs sucrées et exotiques (la banane est bien présente) exposé au vent du large. Une goutte d'eau l'ouvre davantage, mais il faut très peu en rajouter sans quoi l'amertume gagne trop la bouche.
90/100
Commentaire de Dede
Dégustation à l'aveugle Couleur : Cuivré Nez : Intense, maritime et exotique. Marqué par de très nets arômes de banane mûre et d'ananas caramélisé, ainsi que par une subtile note de kahlua (liqueur de café) accentuée par l'ajout de quelques gouttes d'eau. Ces senteurs exotiques baignent dans un flot iodé et salé duquel émerge une fine couche de tourbe qui va s'épaississant à l'aération. L'eau fait également apparaître des notes très sherry de fruits secs (noix fraîches). Un nez superbe. Bouche : Puissante et assez grasse. L'attaque se fait sur les fruits exotiques (banane verte entre autres) puis le milieu voit le retour d'une vague de sel et, plus discrètement de la tourbe. L'alcool brûle légèrement le palais. Finale : Dans la continuité de la bouche! . S'exprime sur la banane et l'ananas avant de développer une légère amertume persistante (banane verte) accentuée par l'eau et très faiblement tourbée. Le sel, toujours très présent, fait saliver longtemps après avoir fait descendre le liquide. Conclusion : Les impressions de la première dégustations sont confirmées. Ce Port-Ellen est superbe, exotique et marin à la fois. On croirait qu'on a déplacé Islay sous les tropiques ! Ce mélange des genres est suffisamment caractéristique pour que je reconnaisse ce flacon à l'aveugle. L'eau accentue son amertume et demande à être ajoutée avec parcimonie, si toutefois on en ressent le besoin.
90/100
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Feuille morte.
Nez : Entêtant et vineux. Grosse concentration. Le fût a bien donné ! La tourbe est grasse et fermière. Crème de cacao. Irish coffee. Vieux rhum. Ananas flambé et caramélisé. Un peu d'amande amère et d'écorces d'oranges moisies. Du poivre et du piment. Riche et généreux.
Bouche : D'abord de la tourbe. Ensuite, beaucoup de tourbe. Puis énormément de tourbe ! D'abord légère, aimable, fruitée. Ensuite grasse et opulente, très salée et savoureuse. Puis plus âcre et boisée. Et toujours très épicée. Comme croquer une fleur de capucine, ou les graines de papaye (ça a le même goût fruité et poivré). Puissante à tout instant, mais jamais brûlante. Un défi d'équilibre.
Finale : Persistante, elle mêle des traces de caoutchouc brûlé à l'âcreté du thé froid.
Commentaire : Quand le Sherry et le distillat s'entendent bien, le résultat est là. L'un des Port Ellen les plus tourbés et les plus savoureux que j'aie pu goûter à ce jour.
91/100
Commentaire de Dede
Couleur : Cuivré
Nez : D'abord marqué par une belle tourbe marine (sel, embruns), le nez présente aussi des notes de sherry prononcées, mais il s'agit d'un sherry sec bien loin de la rondeur sucrée que l'on pourrait attendre. Des effluves plus animaux sont également perceptibles (poulet boucané ?) ainsi qu'une note plus fraîche en arrière-plan (liqueur aux herbes) L'aération dévoile les notes fruités que j'avais décelées lors de dégustations précédentes (ananas rôtis). L'eau fait ressortir la tourbe encore plus nettement, ainsi que des agrumes (pamplemousse).
Bouche : Puissante, salée et tourbée, légèrement acide et fruitée (jus d'orange sanguine, ananas, pamplemousse) et épicée (poivre, gingembre, piment). L'eau rend la tourbe plus dominante.
Finale : Longue, tourbée et poivrée, avant que des notes acidulées (citron) ne ressurgissent. Très agréable.
Conclusion : Un PE charmeur et agréable, complexe mais pas compliqué, dont les différentes composantes sont bien intégrées. Il est meilleur sec malgré le haut degré d'alcool.
91/100

Port-Ellen

Raw Cask 26 yo

Collection
Raw cask
Age
26 ans
Taux d'alcool
56,9 %
Embouteilleur
Blackadder
Fût
sherry
Numéro fût
single cask 2015
Dates
Distill: 1979 Embout: 2005
liens et cote moyenne
91/100

Commentaire personnel
Commentaire de Pierrot
Ce qui marque beaucoup au premier abord c'est qu'il est très doux en bouche comme au nez pour ses 57%, tout est superbement bien fondu.
L'odeur prononcée de marché aux poissons a disparu par rapport à la première fois où je l'ai goûté(sample), sûrement les drams goûtés avant qui avaient réhaussés cette composante.
Au nez, pétrole et huile de lin alliés à un fruité sucré très rond(pomme, poire). Notes d'arachides et de thé.
En bouche c'est super, ample mais doux, toujours sur le même fruité, c'est rond et gourmand, ça réchauffe avec un côté cendré.
La finale est longue sur la cendre, le fruit et le piquant des épices.
Voici un bien bon PE en tout cas, merci Gérard.
PS : le sherry est quasi imperceptible
91/100

Port-Ellen

9th release

Age
3-0 ans
Taux d'alcool
57,7 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1979 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
92/100
Commentaire personnel
Commentaire de ALouis
Couleur : Or soutenu
Nez: Alcool maîtrisé, aucune agressivité au nez.
Nez équilibré sur la tourbe légère, les agrumes discrets et de belles notes iodées. La tourbe sur le goudron n'est pas dominante, un nez très élégant et minéral. Cette tourbe est bien fondu avec les agrumes, notamment le citron et des notes de céréales et de wash. L'ajout d'eau fait ressortir les notes marines, iodées et les agrumes.
Bouche: L'attaque est tourbé sur le goudron et évolue aussitôt vers de superbes saveurs citronnées. Les notes marines d'iode et d'algues arrivent ensuite pour revenir de nouveau vers le citron. Belle austérité et minéralité qui, comme le précise serge, rappelle les Port Ellen Rare Malts.L'ajout d'eau atténue la tourbe et accentue l'iode et le citron.
Finale longue, agréable sur une balance sucrée/salée, superbe.
92/100

Port-Ellen

10th release

Age
31 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2010
Bouteille
3000 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 94/100
Port ellen 10th
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez propose toute en finesse un très beau voyage au pays de la tourbe marine. On y trouve extrêmement bien mêlés et intégrés des arômes de tourbe, de peaux de pomme verte, de minéralité (goudron), de fumée, de jus de citron, de cendre tiède et de sel. C'est très fin et remarquablement précis, sans manquer pour autant de coffre. Cette dominante tourbée est finalement très marine, coastal. Avec l'aération, ce nez gagne encore en complexité, avec davantage d'agrumes, de la terre humide, des clous de girofle, un peu de nougat et du sel marin rappelant des marais salants. C'est jouissif, et vraiment très complexe.

La bouche débute sur une attaque fruitée, avec des fruits exotiques qui se font de plus en présents au fur et à mesure que le temps passe (mangue, ananas). On aperçoit aussi une pointe de fruits jaunes, avant qu'une immense tourbe fermière hyper précise vienne envoûter le palais. Une vraie claque, tout en finesse. On a aussi des braises et une pointe de sel. Avec l'aération, cette tourbe se fait un peu plus marine. Ce n'est pas des plus complexes, mais qu'est ce que c'est bien intégré et fondu. Un régal.

La finale, interminable, est dominée par la tourbe et le sel marin. Avec l'aération, elle montre un visage bien plus complexe, avec des agrumes, des épices, du poivre, du caramel, et quelque chose rappelant des corn flakes au sirop d'érable.

En conclusion, un excellent whisky, très élégant et fin comme Port Ellen savait si bien les produire.
94/100
Commentaire de Kell
Nez: Pommes, agrumes, fumé de poisson séché, iode plus d'innombrables petites notes d'épices. Un nez très complexe.
Bouche: Un corps épais avec une belle attaque sur le citron qui se développe sur des agrumes plus sucrés agrémentés de touches de sel marin et d’épices. Une tourbe assez cendreuse et marine avec quelques notes médicinales. Une texture d'huile d'olive et toujours ce mélange d'épices.
C’est complexe, assez subtil, extrêmement élégant. Le grand frère des Single Cask PE que j’ai pu goûter auparavant qui étaient généralement plus “sharp” comme ils disent.
La finale est tout en longueur, en citron, tourbe cendreuse et sel marin avec une petite pointe amère.

L’équilibre est particulièrement impréssionnant, tout se déroule de manière assez linéaire, sans aucune fausse note. L’alcool est intégré, ni la tourbe ni le citron ne prennent le pas.
Magnifique mais un peu moins “fun“ pour moi que les Clynelish Prestonfield, le Laga 21 ou l'Ardbeg Provenance.

94/100
Commentaire deJeep
N : Tourbe iodée, saline, épices. Whisky assez doux, beaucoup de fruits : agrumes en tête (pamplemousse et citron) et des fruits plus exotiques, plus sucrés, plus doux. Quelques notes médicinales, de la vanille… Nez très très intense.

B : Très puissante ! Waou. Grosse présence en bouche. Tourbe sur la cendre froide, le goudron. Peut être de la mousse. Une présence terreuse montre le bout de son nez en milieu de bouche, puis ça évolue également vers des notes médicinales, des épices, du poivre… Extrêmement complexe et dense !

F : Très très longue sur le goudron, les cendres froides et du thé.

C : Excellent. Grosse puissance aromatique, très expressif. Le whisky est parfaitement équilibré et l’alcool finalement peu présent !


Je ne pensais pas mettre, un jour, une telle note à un whisky tourbé. En général, j'aime beaucoup mais j'ai du mal à y trouver une énorme complexité, de la finesse... Là pour le coup, tout y est!

95/100

Port-Ellen

Elements of Islay, Pe1

Collection
Elements of Islay
Age
No age statement
Taux d'alcool
58,7 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum92/100
Port Ellen Pe1
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Cuivré
Nez : D'abord plus alcooleux que le pda. Le profil est moins sexy aussi. Du goudron, beaucoup de goudron, du gasoil, de la fumée sèche, des notes organiques de champignons noirs, de sauce barbecue, de cuir, un peu de soufre aussi (l'odeur du pétard venant d'exploser). Puis du chocolat noir extra-fort, du vinaigre balsamique et des embruns. L'évolution dans le verre est magnifique, le sherry et la tourbe se combattant avant de se marier.
Bouche : Beaucoup plus rond à l'attaque que le pda, plus chaleureux aussi, et finalement plus civilisé. Malgré une tourbe imposante et une belle puissance, ce PE nous emporte dans un univers cosy, dégustant un carré de chocolat noir entre deux bouffées de havane confortablement calé dans un chesterfield. Il ne faut pas se méprendre, il y a beaucoup de puissance ici, et on retrouve certains marqueurs très Islays (agrumes et iode), mais après le pda... On passe de la cabane de pêcheurs au manoir côtier dirons-nous.
Finale : Interminable, tourbée, avec des notes de cigare à cru et de chocolat noir, ell evous laisse une très agréable sensation de gras dans la bouche.
Conclusion : Un superbe whisky, moins facile d'abord que le pda, surtout au nez, mais le surclassant finalement. 92/100, car j'ai collé un 93/100 au Lagavulin 21yo qui est encore un cran au-dessus à mon avis. Qui en a une bouteille de trop, j'ai presque fini la mienne.
92/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : feu de bois, barbecue, pétrole, un peu marin également. "Sanglier grillé" - ça devait sentir comme ça lors des banquets d'Astérix et Obélix ... Il devient résineux, un peu cireux, légèrement floral et boisé, cuir. Un peu terreux. Épices, grains de café, fruits du vergers qui auraient accroché au fond d'une gamelle, rhubarbe ?
Bouche : très gros sherry tourbé, wooh ! Amandes, noisettes, épices, tabac, cuir, fruits cuits (pruneaux), pointe de menthe. Fumée, tourbe, feu de bois. Superbe puissance !
Final : long, boisé, fumé, plutôt sec.

Superbe Port Ellen, puissant, goûtu sans être extrême ou difficile d'accès.
91/100

Port-Ellen

24 years

Age
24 ans
Taux d'alcool
59,6 %
Embouteilleur
The Whisky Fair
Fût
Sherry butt
Dates
Distill: 1982 Embout: 2007
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Paille

Nez : Très puissant, marin (touche d'iode), citronné, minéral (calcaire, craie) et tourbé, bien qu'avec parcimonie. On est bien sur les marqueurs de la distillerie. La tourbe est ici marquée par des notes de pétrole, mais c'est vraiment le citron qui domine, avec une sensation d'effervescence qui évoque nettement une limonade. Avec de l'eau : Excellent. A la limonade s'ajoutent des notes de pommes acidulées.

Bouche : C'est puissant mais buvable sec. Encore une fois, beaucoup de citron. Plus fumé que tourbé aussi. De toute façon, ces notes tourbées/fumées sont discrètes. Une belle minéralité également et peut-être des relents de sherry en cherchant bien, que je n'aurais probablement pas décelés à l'aveugle. Très bel équilibre. L'eau fait ressortir le sel, ainsi que les même notes de pomme qu'au nez. Un peu de raisin sec aussi (sherry ?). La texture devient plus grasse, huileuse. Bon nageur.

Finale : Longue, dans le prolongement de la bouche, sur le citron fumé.

Conclusion : Ce Port Ellen est tout à fait à mon goût. Austère, mais pas trop, très citronné, minéral, et parfaitement équilibré. Grande bouteille.
91/100

Port-Ellen

1980-1998

Age
18 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Dun Eideann
Dates
Distill: 1980 Embout: 1998
Bouteille
362 de 980 btls
liens et cote moyenne
Forum89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Paille

Nez : Très aromatique, avec des tonnes de jus de citron sucré et de pomme acidulée, de l'herbe de bison et un peu d'amande douce. La tourbe est très discrète ici, laissant la part belle aux autres arômes. Il est aussi marin et minéral. Un nez très frais, incisif.

Bouche : Très minérale, elle laisse s'exprimer le citron (limonade) et l'iode ainsi que de subtiles notes de réglisse. Si l'attaque est un peu légère, le milieu de bouche dégage la puissance nécessaire pour soutenir pleinement les arômes. La tourbe, encore plus discrète qu'au nez, en devient presque imperceptible.

Finale : De longueur moyenne, elle est dans le prolongement de la bouche.

Conclusion : Avec trois degrés de plus il serait parfait !!
89/100

Port-Ellen

1982-2010

Age
No age statement
Taux d'alcool
55,5 %
Embouteilleur
Old Bothwell Wine & Spirit
Numéro fût
single cask 2558
Dates
Distill: 1982 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum91/100
Port Ellen Old
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : belle tourbe puissante mais fine en même temps. Un peu d'alcool. Citron. Fumée délicate. Malt. Lande côtière. Pommes. Foin. Menthe. Un PE ?
Bouche : une sublime tourbe délicate, de belles notes herbacées beaucoup plus présentes là-dessus. Amertume boisée. Citronnelle. Légère astringence. Fruits rouges.
Final : long, salé, fumé. Plus marin que le reste.

Un superbe Port Ellen, le nez est complexe et fourmille de bien beaux arômes. Un peu d'eau gomme vite les quelques traces d'alcool en trop.
Pour moi le meilleur moment est le palais. Peut-être moins complexe que le nez mais cette tourbe est exceptionnelle, à la fois très puissante, très présente, et délicate en même. Je sais que j'ai écrit la même chose pour le nez mais c'est encore meilleur et plus marqué en bouche.
Final en retrait par contre.
91/100

Port-Ellen

Daily Dram Port Ellen 1982

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
27 ans
Taux d'alcool
53 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle
Nez : Assez frais, salé et tourbé évidemment, mais la tourbe est plutôt fine, pas terreuse, pas médicinale ici. On sent beaucoup de fruits derrière le côté marin, du citron, de la pomme, de la vanille, ainsi qu'un côté herbeux.
Bouche : Douce, alcool bien intégré, on ne sent pas les 53%. La texture est plutôt crémeuse. On retrouve encore un mélange entre le marin et le fruité (beaucoup de citron, pomme-poire). L'eau renforce le côté fruité.
Finale : Très longue. Un peu de praline et d'amande apparaissent.
92/100 : une bonne alternative aux OB, un peu plus chers.
92/100

Port-Ellen

26 years, for La Maison du Whisky, 2nd release

Collection
Collector's edition
Age
26 ans
Taux d'alcool
51 2 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 1135
Dates
Distill: 7-4-1982 Embout: 22-8-2008
Bouteille
247 de 318 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT201189/100
Port Ellen LMDW 2nd release
BT2011
Commentaire personnel

Port-Ellen

28 years Norse Cask 1979-2007

Age
28 ans
Taux d'alcool
53,7 %
Embouteilleur
Norse Cask Selection
Fût
Hogshead
Numéro fût
single cask QW1311
Dates
Distill: 1979 Embout: 2007
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alexandre
Le nez est extrêmement raffiné, sur de la tourbe légère, des agrumes (citron), de la fumée et de la cendre froide. C'est remarquablement précis et très bien balancé. On a aussi une petite influence coastal, et surtout un très bel équilibre entre toutes ces saveurs. L'aération met en avant le côté marin de la chose, avec une apparition d'un petit quelque chose de minéral (pierre humide). Un très beau nez.
La bouche confirme le nez : c'est très bien fait et complexe. Cela débute par un mélange d'agrumes (pamplemousse, citron) et de grains de café, avant une cendre froide accompagnée de tourbe d'une très belle intensité. Cette tourbe demeure avec un côté plus marin en fin de bouche. L'aération confirme la finesse et la complexité de ce whisky, avec un peu de sel et d'algues qui apparaissent.
La finale, longue, est sur la tourbe et le sel. On a aussi une petite influence maritime qui rend la chose légère. Un peu de fumée s'aperçoit suite à l'aération.

En conclusion, un excellent Port Ellen, fin et complexe comme cette distillerie sait le faire.

92/100

Port-Ellen

Old Malt Cask, 21 years

Collection
Old Malt cask for Islay Whisky shop
Age
21 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 1982 Embout: 2003
Bouteille
216 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum93/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Or

Nez : Waow, un Port Ellen dans toute sa splendeur, abondamment citronné et très marin, avec beaucoup d'iode, de belles notes d'hydrocarbure et de caoutchouc, une tourbe fine qui sous-tend l'ensemble, mariée à de subtiles notes de sherry (oranges confites). L'équilibre est parfait. Il y a là tout ce qui fait qu'on aime Port Ellen.

Bouche : La bouche est grasse, huileuse, et se développe sur de superbes notes iodées et salées mâtinées de poivre à la Talisker. On y retrouve également le caoutchouc du nez, mais rien de désagréable ici, bien au contraire. La tourbe est très subtile, délicate, elle s'exprime sur une fumée diaphane qui recouvre les autres composantes sans les masquer. Encore un peu de citron, du poisson fumé (saumon ou autre truite). Islay à fond les manettes, la complexité en prime. On comprend aussi le choix des frères Laing d'embouteiller leur whisky à 50°, tant l'alcool est bien intégré.

Finale : Longue, puissante et épicée, elle est dans le parfait prolongement de la bouche auquelle elle rajoute l'amertume d'un zeste de gentiane.

Conclusion : En un mot comme en cent, excellent. Un Port Ellen plus que recommandé.
93/100

Port-Ellen

7th release

Age
29 ans
Taux d'alcool
54,7 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1978 Embout: 2007
Bouteille
5274 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Version 20cl à 54,7%.

Goûté blind.

Nez : complexe mais direct ! Tourbe, terre, pétrole, goudron, cirage, embruns, citrons confits, oranges, pommes, cuir, clous de girofle un peu passés, noisettes. A chaque fois qu'on replonge le nez dans le verre c'est un autre aspect qui surgit. Superbe ! L'alcool titille un peu trop les narines ... Plus floral et herbacé après un bon moment.
Avec de l'eau, il devient moins tourbé, plus minéral et même pâtissier. Des fruits exotiques évanescents. Le sherry est sublime.
Bouche : attaque épaisse et puissante mais pas violente pour un sou. Quelle contrôle ! Très belle tourbe, très fine et épicée (poivre en particulier). Un beau boisé également, des noisettes, du cuir, des agrumes, de la cire.
Dilué : mieux ! Moins d'alcool mais un poil plus de bois. Au final c'est quand même plus joli, plus expressif, mais on perd au niveau de la texture, c'est plus huileux. Un aspect bonbonneux surprenant et vraiment fun.
Final : long et agrumique, puis sur le barbecue, la fumée et superbes cendres (si, si).


Une superbe complexité, le nez est à tomber. Le palais ne démérite pas et la finale est d'une longueur ....

92/100

Port-Ellen

1969-1985 G&M Meregalli import 64,7% 75cl

Age
No age statement
Taux d'alcool
64,7 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 97/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : jaune pâle
Nez : S'ouvre sur un gros fruité, surprenant pour un Port Ellen (ou du moins pour moi), avec beaucoup d'agrumes (orange, citron, pamplemousse) et un peu de fruits exotiques (fruits de la passion). Puis en retrait on sent une tourbe assez fine, un côté iodé et un côté médicinal (camphre). Lorsqu'on ajoute de l'eau on perd le côté fruité et le whisky devient plus austère, plus tourbé et médicinal avec du goudron, comme si on passait d'un vieux Bowmore à un Ardbeg.
Bouche : Puissance énorme mais sans jamais être brûlant, une goutte suffit à tapisser tout le palais. Très complexe, toujours ce fruité qui le rend très facile à boire mélangé à un côté marin avec de la tourbe et encore du camphre.
Finale : Finale interminable. Le verre vide reste fruité mais un peu plus confit, avec un peu de chocolat et d'amandes après plusieurs heures, la tourbe s'évapore doucement.

Note 97/100 : Le meilleur Port Ellen que j'ai pu goûter jusqu'ici, et même le meilleur whisky tout simplement. Merci beaucoup Piazzo!

97/100

Commentaire personnel

Port-Ellen

Old Malt Cask for Islay Whisky Shop

Collection
Old malt cask
Age
No age statement
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Dates
Distill: 1982 Embout: 2003
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Nez: On a le citron délicatement fumé et marin typique Port Ellen accompagné par un délicieux sherry sur les oranges amères le tout enrobés dans des notes de caoutchouc.
Bouche: l’attaque laisse penser à l’un de ces Port Ellen extrêmement nature sur le citron, les notes marines (iode, huitre) et la tourbe fine avant d’être rattrapé par le sherry qui apporte toute une nouvelles gamme de saveurs sur l’orange, caoutchouc, goudron, thé fumé, vinaigre balsamique avec une texture d’excellente huile d’olive.
Finale: longue sur les épices et la tourbe fine.

Un Port Ellen délicieux et très ludique sur l'affrontement entre le citron tourbé/iodé et le sherry

92/100

Port-Ellen

1982, 26 years

Age
26 ans
Taux d'alcool
55,7 %
Embouteilleur
Old Bothwell Wine & Spirits
Numéro fût
single cask 2473
Dates
Distill: 1982 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe très fine, industrielle avec un peu de pétrole. Embruns, sel. Des fruits aussi, agrumes et fruits jaunes, à coques. Feu de bois, c'est cireux et légèrement minéral également. A l'aération, il "fait Noël" : marzipan, pain d'épice, pâte à biscuit. Après ces quelques minutes c'est clairement orienté sherry - pas un monster, loin de là, mais sherry quand même (cuir, tabac).
Bouche : belle attaque tourbée, vive. Plus de présence boisée ici, cela reste dans des limites très acceptables. Quelques agrumes discrets mais moins de fruits à première vue (déjà pas folichon au nez de ce point de vue), on est plus sur de la fumée, de la cendre, ce genre de choses. Des fruits rouges semblent percer après un moment.
Avec de l'eau, des raisins, peut-être des oranges. Du gingembre, poivre. C'est très bien dilué également.
Finale : longue, un peu boisée et sèche, fumée, cendres.

Complexe et toujours en évolution, pas facile à cerner. Très beau même si ce n'est pas le profil que je préfère (un peu austère, industriel).
À laisser aérer.

89/100

Port-Ellen

1982-2010

Age
No age statement
Taux d'alcool
57,5 %
Embouteilleur
Whiskysite/QV.ID
Fût
refill sherry puncheon
Dates
Distill: 1982 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
couleur or pâle, superbe nez après quelques minutes, sur une tourbe très légère et très fine, très marin, citronné, un peu de pommes et de vanille aussi, très légèrement sucré mais aucun arôme du sherry. La bouche est plus puissante que ce que laissait envisager le nez, un peu grasse, toujours cette légère tourbe, le citron, l'iode, un peu de noisette et de vanille aussi. L'ajout d'eau ne fait que le rendre plus agressif. Finale très longue, épicée. Note 91/100 Le nez est au-dessus du reste.
91/100

Port-Ellen

PE5

Collection
Elements of Islay
Age
No age statement
Taux d'alcool
57,9 %
Embouteilleur
The Whisky Exchange
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 92/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle

Nez : Très puissant et tourbé. En voilà un qui ne fait pas dans la dentelle. Tourbe grasse et végétale, goudron, coaltar, hydrocarbures, tabac, embruns, et, enfin, du sherry qui parvient à s'exprimer derrière ce maelström de tourbe, sur l'orange amère en particulier. Bien plus « rough » que le Pe1 en tout cas, mais j'aime. L'eau permet au sherry de parler un peu plus fort, avec plus d'oranges amères entre autres.

Bouche : Puissante, énorme dès l'attaque, avec toujours cette tourbe grasse et végétale, mais aussi des notes de citron confit, de l'orange amère, du goudron. Enfin, on reste dans la ligne du nez. Encore meilleur avec de l'eau. Perfect combo pour qui aime le style.

Finale : Longue, peut-être plus fumée que tourbée (quoique...), avec de l'orange amère et une belle amertume réglissée.

Conclusion : Je l'avais goûté à Toulouse en f2f avec le Pe1 et il avait souffert de la comparaison. Cette dégustation m'a d'ailleurs poussé à encore augmenter d'un point la cote du Pe1 (94/100). Ce Pe5 est plus brutal, mois marqué par le sherry, moins civilisé, moins complexe aussi. Mais dans son style, c'est un excellent whisky à côté duquel il serait dommage de passer. Je suis bien content d'en avoir encore deux quilles à gauche.

92/100

Port-Ellen

12th release

Age
32 ans
Taux d'alcool
52,5 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
American and European casks
Dates
Distill: 1979 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or.
Nez : d'abord puissant, très marqué par l'iode, les coquillages, les algues, assez minéral, pas très expressif. Mais c'est mieux avec quelques gouttes d'eau, beaucoup de citron désormais, un peu de vanille, légèrement médicinal.
Bouche : beaucoup d'épices (poivre surtout), presque un peu trop, explosion salée en entrée de bouche, coquillages encore, vanille, beaucoup de citron, un tout petit peu de pelures de pommes mais moins que dans beaucoup de Port Ellen. Légèrement sucré, pas extrêmement tourbé, un peu de caoutchouc et de goudron. Bonne puissance, alcool très bien intégré.
Finale : très longue, poivre, sel, citron, légère tourbe.

Note : 93/100. Très belle version, superbe entrée de bouche, mais un peu moins de finesse que la 10th release.

93/100
Commentaire dePtitdadou
Au nez on a tout de suite une belle claque avec une tourbe citronnée avec des notes de fruits de mer, de l'iode puis de la fumée, de la cendre et du camphre. La bouche est d'abord douce, fraîche sur le citron et les fruits de mer, la tourbe arrive en force avec de la cendre et du camphre. La finale est longue, dans le prolongement de la bouche, avec un peu de bois également.
Nous avons là un beau whisky, tout en subtilité et en précision.

92/100
Commentaire deAlexandre
Le nez est léger et subtil, sur la tourbe fine, la fumée, le citron et un peu de sel. On a aussi de la cendre froide. Une belle complexité, même si ce nez est un peu discret. Avec le temps, on voit apparaître des notes plus résineuses et suaves, ainsi que du piment. L’ensemble demeure cependant clairement sur cette tourbe fine.

La bouche confirme le nez : après une attaque sur les agrumes (pamplemousse) et le sel, on a une belle tourbe fine qui enrobe le palais. On a aussi plus discrètement quelques fruits exotiques (ananas), du poivre et de la réglisse. Le tout est convenablement intégré, complexe, mais manque assurément de puissance, surtout en début de bouche. La vague tourbée, avec le temps dans le verre, du milieu de bouche relève le niveau, mais l’attaque est beaucoup trop faible à mon goût.

La finale, longue, est encore sur la tourbe, plus rocailleuse cette fois-ci. On a aussi de la cendre froide et du poivre.

En conclusion, un whisky très complexe, qui pâtit cependant de sa discrétion et de sa légèreté en bouche.

89/100

Port-Ellen

19 years, Sestante

Age
19 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Silver Seal
Dates
Distill: 1981 Embout: 2000
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Port Ellen 1981-2000 19ans Sestante White shield label Screw cap 40%

Couleur : or profond.
Nez : très expressif, s'ouvre sur une tourbe très fine, grasse, presque beurrée, légèrement médicinale, minérale, un peu d'iode et de citron aussi mais moins que dans la plupart des Port Ellen.
Bouche : texture grasse, épaisse, du velours, bonne puissance pour un whisky à 40% même si on sent que c'est dilué. Beaucoup de rondeur, un peu d'OBE déjà. Pas très salé ni très tourbé, ni fruité, on est plus sur du caoutchouc, du métal, du caramel, des amandes, des noisettes.
Finale : bonne longueur pour un whisky à 40% mais on en voudrait en peu plus quand même, caramel, noisette, légèrement tourbée.

Note : 91/100. Une version assez originale qui semble embouteillée depuis très longtemps, qui manque un peu de punch à mon goût, mais très beau fondu.

91/100

Port-Ellen

1982, 26 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
26 ans
Taux d'alcool
57,6 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : tourbe fine et légèrement marine, avec des algues sèches. Des agrumes voire quelques fruits exotique (kiwi), des notes fermières. C'est un peu alcooleux. Réglisse. Légèrement cendré. Petite influence typée sherry avec du chocolat, des noisettes. Un peu violent et un poil austère sec, espérons que l'eau l'améliore un peu.
Avec de l'eau : malheureusement non, cela n'aide pas. Enfin, "malheureusement" est vite dit, cela reste un très beau nez !
Bouche : ah, des fruits ! Explosion exotique, quel contraste avec le nez ! Du pamplemousse, du fruit de la passion, un peu de gingembre là-dessus. Pointe de fruits rouges. En plus c'est vif, pas boisé du tout. Tourbe sèche, un peu de sel, des algues sèches là encore.
Finale : longue, chauffante, fruitée (oranges un peu acidulées, c'est superbe ça).

Ah punaise si le nez avait été au niveau de la bouche, quelle tuerie !

90/100

Port-Ellen

Old Malt Cask, 23 years #2175

Collection
Old Malt Cask
Age
23 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Refill Bourbon hogshead
Dates
Distill: 1982 Embout: 2005
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Bishlouk
N'ayant que très peu d'expérience en Port Ellen (il faut dire que quand on voit la rareté et les prix des bouteilles...), ceci est ma première note de dégustation de cette distillerie mythique.

Nez: Une fine tourbe herbacée, un peu de fumée. Se développent ensuite des fleurs des champs et de la pierre humide. Après quelques minutes, de la semelle de cuir. Très subtil, très fin et très complexe.

Bouche: Une attaque assez sèche sur la tourbe terreuse. Puis viennent les agrumes (citron jaune, orange) et une pointe de thé vert.

Finale: Étonnamment très courte. L'alcool se déséquilibre sur la finale, attaquant un peu trop la gorge. De la tourbe minérale fait son apparition.

Verdict: C'est bon, c'est fin, c'est complexe; mais je m'attendais (avec la réputation que traîne Port Ellen) à quelque chose de plus grandiose. Mais il est vrai que je ne suis pas spécialement bon public avec les Islays...

87/100

Port-Ellen

1983, 26 years, for Thosop

Age
26 ans
Taux d'alcool
53,5 %
Embouteilleur
Old Bothwell Wine & Spirits
Numéro fût
single cask 221
Dates
Distill: 1983 Embout: 2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : très jolie tourbe, fine et délicate. Immédiatement beaucoup d'agrumes (oranges, citrons). Raisins secs, amandes, vanille. Très jolies notes terreuses, cireuses. Fumée de BBQ, arbres fruitiers, citrons confits. Qu'est-ce que ça sent bon ce truc !
A l'aération la tourbe semble plus maritime, plus salée. Algues sèches.
Oh avec de l'eau c'est pas mal non plus ! Plus fermier, de la paille.
Bouche : attaque fruitée avec une belle tourbe en fond. La tourbe prend ensuite de l'ampleur alors que les fruits ne faiblissent pas, d'où un ensemble très expressif. Des épices, de la puissance. Belle texture, on a envie de mordre dedans. Un peu plus maritime que le nez. On a des agrumes un peu piquants et des fruits jaunes plus sucrés, belle alliance. Ici l'eau travaille moins bien, le bois ressort un peu et les arômes sont moins explosifs.
Finale : plus de fumée, sèche, encens, cendres. Légèrement acidulée.

Quel superbe nez, tout en finesse, ciselé, clean. En bouche c'est un demi-ton en-dessous mais c'est un whisky qui reste très bien fichu, expressif et doté de très beaux arômes.

91/100

Port-Ellen

27 years, 1982

Collection
Birds
Age
27 ans
Taux d'alcool
62,6 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1982 Embout: 2010
Bouteille
168 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 87/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : tourbe, un peu d'hydrocarbures, essence à briquet. Port Ellen ? Cendres, bitume, charbon de bois. Ensuite des notes un peu fermières, une fine minéralité, sur le caillou.
Très peu de fruits, un peu de pamplemousse rose. Légèrement floral, eucalyptus, menthe, réglisse.
C'est complexe mais pas vraiment expansif, il faut le chercher.
Avec de l'eau : pot pourri, reinettes du canada, bois un peu vert. Cela fait plus jeune que ça ne doit l'être.
Assez austère au final.
Bouche : là ça fait très "jeune Brora" (je n'en ai jamais goûté ceci dit). Épais, avec des fruits jaunes compotés, des citrons confits, quelques notes fermières. Les fruits passent vite la main. Toujours beaucoup de tourbe. Très puissant (un peu trop), une bonne dose de bois aussi. Fougueux, ça envoie. Poivre, gingembre. Les notes minérales n'ont pas disparu, elles sont plus sur le coquillage, un peu de sel. Ce n'est pas marin pour autant.
Après dilution, l'alcool se calme à peine, on reste sur le même profil. Quelques notes vertes qui me dérangent un peu.
Finale : longue, un peu alcooleuse, tourbée, délicatement boisée, une pointe d'amertume (Schweppes agrumes).

Austère et tendu, voilà un Islay (je reste sur PE) qui demande du temps. Et de l'eau ...
C'est un peu vert par moment, toujours un peu violent. Il y a beaucoup de bonnes choses mais l'impression d'ensemble n'est pas aussi favorable que le pedigree le laisserait penser.

87/100

Port-Ellen

Best Casks of Scotland, 1982-2005

Collection
Best casks of Scotland
Age
22 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
First fill sherry
Dates
Distill: 1982 Embout: 2005
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Couleur: Acajou

Nez: très joli, beaucoup de douceur. Si la tourbe s'exprime par ses saveurs lardées et le tabac à pipe, elle cohabite formidablement avec le Sherry qui lui apporte du caramel et des fruits secs (abricots, dattes, pruneaux). Une pointe d'algue et d'iode peinent à se manifester.

Bouche: juteuse et pleine! Ça démarre chaleureusement pour s'adoucir sur le cacao en poudre. Ça se boit -trop- facilement, l'alcool ne se fait pas sentir. Malgré cela, la bouche ne semble pas offrir les promesses du nez...

Finale: longue et douce, la synthèse de la tourbe et du caramel au beurre salé.

88/100

Port-Ellen

32 years

Collection
Diamant
Age
32 ans
Taux d'alcool
57,9 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Port Ellen Mos 14021
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : assez tourbé, minéral, tendu. Des notes organiques, de caoutchouc. Réglisse, un peu de pamplemousse. Avec de l'eau, on a plus de réglisse, plus de caoutchouc, c'est également plus poisseux. Ensuite, des fruits de la passion, de l'exotisme qu'il faut aller chercher.
Bouche : tendue et vive. Minérale et légèrement fruitée. Bitumeuse. De la mangue, de la passion après dilution.
Finale : très tourbée et minérale, boisée, longue et cendrée.

De jolies choses après 45 minutes, mais ça demande trop de travail ce genre de profil.

88/100

> Last modified: May 10 2016 18:49:27.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close