JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Glen Scotia embouteillage officiel

Glen-Scotia

14 years

Age
14 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
De couleur vieil or à reflets ambrés, le nez est léger, frais et plaisant avec des notes d'agrumes, de céréales, d'épices et d'iode.
La bouche est en retrait par rapport au nez possède une texture légère et douce.
La finale courte est salée et herbacée.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
La région de Campbeltown qui comptait naguère plus de 30 distilleries a heureusement réussi à conserver une production (limitée il est vrai) à la distillerie Glen Scotia. Le 14 ans est vraiment un whisky très étonnant, alliant douceur et épices à un arrière-goût médicinal loin d'être désagréable. L'iode marque également l'odeur de ce remarquable single malt. Une finale très agréable, bien que un peu courte.
79/100
Un nez d'une étrange fraicheur avec de lointains relents d'orange très discrets sur fond de malt donne le ton de cette bouteille. Les attentes créés par le premier contact ne sont pas tout à fait rencontrées en bouche, mais le goût en est cependant très agréable, d'une grande fraicheur avec des notes légèrement épicées. La finale est trop courte, mais l'ensemble donne une très bonne bouteille.
79/100
Un nez très expressif, avec des notes fruitées très nettes et agréablement parfumées sur fond d'orge et d'air marin avec de légers relents discrets de café. En bouche, les attentes sont un peu déçues. Malgré une certaine diversité de goûts et d'arômes, la complexité annoncée par le nez n'est pas vraiment au rendez-vous, et une impression de (bon) alcool de poire domine. Une finale assez courte.
79/100
Le nez est marqué par la céréale avec de nets relents de caramel. Pas très expressif, et sur une palette olfactive relativement limitée. Un peu de vanille en arrière-fond.
La bouche ne dément pas le nez, et n'est pas plus complexe non plus. Du caramel, de la vanille des céréales, un tout assez agréable mais loin d'être spectaculaire
La finale est dans l'exact prolongement de la bouche et du nez. Pas de défaut, mais pas de surprise non plus.
79/100

Glen-Scotia

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Glen scotia 12
Commentaire personnel

Un très beau nez, franc et sans détour, très épicé (poivre) où on décèle des relents de sherry sur fond de foin. Une très belle complexité. La bouche confirme le nez, avec de beaux relents épicés, des notes chocolatées assez nettes, des relents de prune, et une finale chaude, agréable, avec de beaux accents de pruneaux d'agen. Le tout merveilleusement complexe, agréable, sans aucune agressivité. Un très beau whisky en tout cas.
Une assez grande surprise de constater après la dégustation à l'aveugle qu'il s'agissait du Glen Scotia 12 ans..
84/100


Glen-Scotia

Heavily peated single malt

Age
6 ans
Taux d'alcool
45,0 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
American Oak
Numéro fût
single cask 525
Dates
Distill: 23-7-1999 Embout: 15-6-2006
Bouteille
173 de 330 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 81/100
Glen Scotia heavily peated single malt
Commentaire personnel
Le nez marin est nettement marqué par la tourbe et dégage des relents à la fois légèrement médicinaux et fruités. Un très bel équilibre entre ces deux types d'odeurs assez opposées semble s'être installé. Au bout de quelques minutes, des notes d'herbe coupée viennent s'ajouter donnant à ce nez agréable une belle complexité.
En bouche, la tourbe se mêle aux fruits (pomme verte) et donne une belle impression assez contrastée d'une discrète acidité mêlée à une légère amertume, un fin boisé.
La finale est longue et conserve surtout le souvenir de la discrète amertume et de la tourbe.
84/100

Glen Scotia Embouteilleurs indépendants

Glen-Scotia

Signatory Vintage 1991

Collection
Signatory Vintage
Age
9 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 208-210
Dates
Distill: 11/02/1991 Embout: 18/10/2000
Bouteille
760 de 932 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Quelle étonnante distillerie que Glen Scotia, moribonde et tenue à bout de bras par son unique concurrent de la région de Campbeltown, Springbank qui ne peut se résoudre à voir ce monument historique disparaître à tout jamais.... Quel dommage ce serait. Cette édition de Signatory est agréable, sans pour autant égaler (à mon avis) l'édition officielle de la distillerie mise en bouteille après 14 ans. Une bonne bouteille avec le caractère typique de Campbeltown, entre le continent et l'Ile d'Islay.
74/100
Une seconde dégustation vient partiellement démentir la première. Ce malt donne du plaisir dès le premier contact olfactif, et le goût, entre le sucré et le fumé est des plus agréables. Une finale de longueur moyenne ne vient rien gâcher, et la cote attribuée cette fois est supérieure à la première.
84/100

Glen-Scotia

Rare Auld Cask Strength 18 years

Collection
Rare Auld Cask Strength
Age
18 ans
Taux d'alcool
57,6 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 71375
Dates
Distill: 05/1991 Embout: 04/2010
Bouteille
173 de 252 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
Glen Scotia 18 DT
Commentaire personnel
Couleur: Or
Le nez est très frais et relativement complexe. Un léger picotement dû à l'alcool est indubitablement présent sans pour autant être gênant. Des notes de menthe, une légère amertume rappelant la gentiane complètent le tableau.
La bouche est assez fortement marquée par l'alcool et l'amertume rappelant la gentiane qui marquait discrètement le nez domine la bouche dans un premier temps. La bouche est moins complexe que ne l'était le nez. Dommage, parce que le nez était très prometteur
La finale est longue et marquée aussi par l'amertume et l'alcool.
78/100

Glen-Scotia

Twenty

Collection
Barrel Selection, 20yo & older
Age
20 ans
Taux d'alcool
44,2 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
sherry wood
Numéro fût
single cask 1
Dates
Distill: 1991 Embout: 2012
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-04 85/100
Glen Scotia WM Twenty
Commentaire personnel

Couleur: Ambre
Le nez est relativement discret et peu complexe. Des notes de café émergent , mêlées à celles de l'orge maltée. Le tout est assez agreáble sans toutefois atteindre les sommets du plaisir.
La première impression en bouche est celle d'un whisky bien fondu avec un équilibre intéressant. Sans être complexe, cette bouche est agréable et fortement marquée par le moka et le café au lait.
La finale, toujours sur le café et le moka est de longueur moyenne.
86/100

Commentaire deNulty
Goûté en aveugle.

Nez : sherry un peu piquant. Noisettes, tabac un peu vert, cuir. Boisé assez agréable, des épices nombreuses et plutôt jolies (girofle, pain d'épices). Un peu de terre humide, légère fumée un peu salée, pointe maritime ? Chocolat noir discret, quelques fruits noirs et de faibles notes d'artichaut. Assez austère finalement, quelques notes de craie qui n'aident pas à le rendre plus folichon. À l'ouverture, des notes vineuses, des raisins noirs. Les évanescentes notes fermières se confirment à la dilution.
Bouche : attaque plus avenante, avec de jolis fruits secs. Cependant ils passent la main assez rapidement et on retrouve le sherry du nez, boisé, épicé (cannelle), un peu austère. Notes minérales plus marquées, sur les petits cailloux. Un peu d'alcool. Earl Gray (merci Emelisse), noisettes. Assez peu causante.
L'eau aide : cela devient plus fruité (pâte de fruits) avec quelques notes pâtissières. Texture huileuse.
Finale : sèche, un peu astringente et amère. Un peu de jambon fumé.

Un profil trop austère, trop droit à mon goût. C'est assez joli d'une certaine manière, un sherry plutôt sec agrémenté de fruits par trop rares. La sécheresse et l'amertume finales n'améliorent pas l'impression d'ensemble.
83/100
WDTS2013-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Mordoré.

Nez : Sublime ! Profond et vif. A la fois plein de confitures et de fumée. Fumé, mais pas la fumée "standard" des Islay. Une fumée "à l'ancienne", très organique : Champignons séchés (trompettes de la mort ?), toutes sortes d'huiles (et plus particulièrement du lubrifiant industriel), du cuir fraîchement tanné (ou est-ce de la laine fraîchement tondue ?), et une pointe de solvant, comme dans un blend de grande classe ou un vieil embouteillage. Un nez terrible, complexe, et très divertissant.

Bouche : Top, top, top ! Les mêmes confitures, la même fumée, les mêmes huiles, les mêmes notes organiques un peu "sales" qu'au nez. Peut juste sembler un peu mou au début (40% ?), mais peu importe : prenez-en une plus grosse gorgée, et vous décollez !

Finale : Longue et fumée, à condition de ne pas avoir pris une trop petite gorgée ;-) !

Commentaire : Je pourrais boire des litres de ce malt. Un embouteillage à l'ancienne qui présente des arômes aussi antiques qu'une excursion dans le grenier de ma grand-mère.

91/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Singlemalt71
Nez: notes de sherry et fumé doude , raisins secs, épices et même un peu de chocolat.
Bouche: Très douce avec un peu d'amertume.
Finale: De longueur moyenne, épicée et un peu de douceur à la fin.
90/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Whiskywardrobe
«C'est plus subtil que le quatrième échantillon, mais fonctionne un peu mieux en général. Quoi qu'il en soit, il serait vraiment difficile de choisir l'un par rapport à l'autre. "
Ce whisky a une couleur acajou.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. lMiel, les noix, agrumes, cannelle. Sent un peu plus jeune que l'échantillon 4. Peut-être 10-15 ans?
Bouche (90): puissante, grasse. miel, noix, bois, agrumes, floral, cacao.
Finale (90): (5) supérieure à la moyenne. Miel, agrumes, bois.
90/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Roblanza
couleur: orange
Nez: Vieux chêne et fruits des bois frais, salé doux, vanille, caramel, caramel et moccachino.
goût: douceur de caramel et de toffee, joliment épicé aux fruits des bois, plus piquant vers la fin avec une touche salée.
90/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre foncé
Nez: Sherry riche d'abord, puis sur la noix et malté, les dates et un peu de vanille
Bouche: arrondie, le sherry bien équilibré (Oloroso?), Des tanins, prononcés mais pas écrasants
Finale: longue, grande et douce.

89/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Jbrice
Nez : au départ, on sent beaucoup de sherry et surtout sur le fruit (cerise) ; puis au fil de l'aération, je sens un mélange et cela de manière assez marquée, de sherry et d'arômes de médicament!! Un sherry médicinal?? Un peu de tourbe aussi. Un mélange entre du Ketum (pour les sportifs!) ou du Vicks et du sherry. Très frais et mentholé avec le sherry en fond. De la pate d'amande.

Bouche : En bouche, c'est assez puissant, sec, un peu austère en comparaison du nez. La tourbe et le côté médicinal prédomine. Le fruit est en minorité. Un peu de fumée aussi.

Finale : Longue, fine. Mentholée, médicinale, un brin fruité. Des herbes aromatiques (thym et romarin). Quelques relents de cerise.

Commentaires : Très spécial mais très intéressant et original. Serait-ce un jeune Laphroaig sherry??
J'ai bien aimé. Un whisky assez riche et complexe bien que jeune à mon avis.

89/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de ALouis
Couleur: ambré soutenu
Nez: Un whisky assez marqué par le fût de sherry.
On a un peu de caoutchouc, des épices, orange, chocolat, même une légère fumée amenée par le bois et un peu d’encens.
Bouche: bouche pas astringente et moins marquée par le fût, sur un sherry gourmand et fruité.
Epice, orange, chocolat, quelques notes vineuses et des fruits secs.
Une bouche équilibrée.
Finale : assez longue, sur le sherry.

89/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, amaretto (du bon sans notes chimiques) combiné à une légère acidité (Limoncello pour rester dans les liqueurs), relents de fruits secs (noix) et séchés (fruits rouges) et de champignons / moisissure s'ajoutent à l'aération
Bouche: intensité faible à moyenne (monte en cours de bouche), alcool bien intégré, linéraire avec le nez mais une amertume de caramel brûlé est présente tout au long (dérangeante pour moi car en parallèle avec les autres arômes et pas mélangé avec ceux-ci)
Finale: moyenne

Conclusion: Un whisky avec un très beau nez et une bouche bien complexe mais l'amertume en bouche lui fait perdre quelques points. Les amateurs de vieux bois vont certainement ajouter quelques points à cause de cette note.

88/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Mars
Nez : Fruits très mur, légère acidité, pomme verte. Alcool bien intégré.

Bouche : Citronné, un peu aqueux.

Finale : Moyenne à longue, grande amertume, citronnelle, léger boisé.

Commentaires : Ressemble étonnamment au glen ord 1999 MOS 54,4° que l'on aurait réduit. Bref, un bon whisky qui manque de puissance. L'aération et l'ajout d'eau n'apportent pas grand chose à part une meilleure balance et un peu plus de fruité. Cela manque aussi de complexité.
Je l'aime quand même bien.

88/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambre
Nez: assez discret, floral, un peu de solvant, épicé et des fruits confits.
Bouche: un peu plus ouverte que le nez, sur la confiture de fruits, le miel, les épices et les oranges amères.
Finale : assez longue

88/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: commence par d'étranges saveurs terreuses. Carton et caoutchouc, mais aussi des notes herbacées de foin et de bruyère. Gingerbread. Cannelle, cuir et fumée ainsi.
Bouche: ronde et robuste. le sherry et la tourbe se mélangent très bien, bien que ce soit un peu amer. Tannique. Un peu de piquant à la fin.
Finition: de longueur moyenne, tourbe sèche. Noix de muscade et poivre.

Commentaire: un dram intrigant. En particulier, le nez est agréable.
88/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Mars
Nez : Sherry, fruits rouge, moka, café, noix. C'est frais(menthe).
Après 3 semaines : C'est plus fruité avec de légère notes de mandarine.

Bouche : Moka, café au lait. Un peu léger.
Après 3 semaines : Léger citron, thé vert.

Finale : Café au lait, épices qui prennent le pas sur le reste avec le temps, noix(broux de noix). Longueur moyenne.

Commentaires : Sans faute mais il manque quelque chose. Peu complexe. J'aime beaucoup!

88/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Amor57
Un nez dominé par la vanille et révélant un joli fruité. Quoi de plus aguicheur ? Mesdames pomme à couteau et mûre font pendant à Messieurs framboise et mirabelle, le duel étant arbitré par Dr. Cacao. Il se dégage une belle impression de fraicheur et de richesse. En bouche, l’attaque est douce et acidulée. On reste sur la même palette fruitée et chocolatée, avec des touches supplémentaires de cerise à l’eau-de-vie et d’amertume tannique. La finale est encore sur la même gamme : chocolat et Cointreau, citron et poivre.
Ensemble très équilibré et plaisant. Il aurait peut-être mérité quelques degrés de plus.

87/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de jmputz
Couleur: Acajou
Le nez est d'abord assez discret et dégage de belles notes de sherry pour ensuite évoluer vers les fruits secs, genre datte avec ensuite l'apparition de poivre. Joli nez qui promet pour la suite...
La première bouche est moins agréable que ce que laissait présager le nez. Au sherry s'ajoutent des notes boisées, le tout avec une impression de trop forte dilution. Il manque clairement quelques degrés pour permettre à ce whisky de donner tout ce qu'il semble avoir.
La finale est longue et chaude, et le souvenir de notes de moka et de noix persiste durant quelques minutes.
87/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : On avance sur la face acidulée du sherry, avec de beaux arômes de mandarine, d'orange sanguine. On a ensuite du caramel, mais sans excès, quelques notes boisées et une touche fraîche et mentholée. Vraiment sympa ce nez.

Bouche : Moins fruitée/acidulée que le nez ne le laissait supposer, même si on a encore un peu de mandarine, avec pas mal de bois, du sherry et toujours cette petite note fraîche de menthol. Dommage que les fruits ne soient pas plus présents.

Finale : Chocolatée, acidulée, avec une amertume tannique bien marquée et un soupçon d'astringence.

Conclusion : Un malt sympathique, avec un beau nez, mais un peu trop marqué par le bois en bouche sans que cela ne soit toutefois rédhibitoire.

87/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de RX21
Couleur: Cuivre
Nez: Fraises, bois précieux
Bouche: Fruits rouges(framboise, cassis), noisette, amande
Finale: Sur le bois et la noix

87/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Amor57
Au nez, le pruneau est net, devant la noisette et un discret pamplemousse. Au fur et à mesure de l'aération le vieux cuir apparaît et les agrumes se font plus présents. Et avec une bonne aération, de légères traces de camphre et une toute aussi légère amertume apparaissent sur un fond de fruits blancs, pomme en tête. En bouche, l'attaque est franche et douce, comme une caresse appuyée. Des fruits en quantité dont des agrumes se mêlent aux épices, aux fruits secs et à une tourbe fine. Et, ce qui est paradoxal, une présence d'alcool qui fait ressortir une impression d'eau javellisée, comme celle de la piscine. La finale est sur le biscuit sablé à la cannelle, mais aussi sur un léger sherry et une grande sécheresse.
Un whisky bien fait, qui ne montre pas une grande complexité, mais agréable.

86/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Ambre.
Nez : 1er Nez riche, lourd, presque soufré, fruits confits, pâtes de fruits. Puis alcool de fruits rouges (cassis, framboise). Un peu de cacao amer. Quelques notes fraîches végétales (genièvre) apparaissent de temps à autre. Cuir et vinaigre de Xeres également. Le profil s’adoucie avec le temps et se pare d’un côté étonnamment … poussiéreux, peut-être métallique.
Bouche : Onctueuse et douce, beaucoup de rondeur, très fondu, mais manque d’expressivité.
Finale : Démarre sur une vague d’amertume boisée.

Commentaire : Un peu difficile à cerner en l’état. Sans doute un potentiel d’ouverture avec le temps, mais qui ne peut être confirmé dans une seule dégustation.

86/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de jmputz
Couleur: Ambre
Sans être complexe, le nez présente de très agréables notes de sherry, de confiture de prunes peu sucrée, des quetsches. Assez intense, ce nez est très prometteur.
La première impression en bouche est en retrait par rapport au nez. De nettes notes acides dominent en bouche, donnant une belle fraîcheur à ce whisky. De très légères notes légèrement amères, de café au lait viennent agrémenter la bouche sans cependant lui donner de complexité.
La finale est longue et reste sur le registre de la fraîcheur comme l'était déjà la bouche.
85/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Pompix
Pèle-mêle, on a de la noix, terre cuite, datte, alliance rhum/raisin, du cuir, du vernis frais.
Légèrement asséchant en bouche, cela se calme avec l’aération et délivre un malt agréable dans un esprit très sherry (noix/boisé).
Le vernis revient en finale.
Sympathique mais limité au sherry.

85/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Corbuso
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, sur les fruits doux et de légers arômes floraux.
Bouche : Très rond, herbacé, légèrement floral et fumé, avec quelques notes douces et fruitées. La finale est de longueur moyenne, herbacée, légèrement fumée et amère, avec un peu de carton, de mandarine, une touche de caoutchouc et des notes maltées.
Impression : Un bon whisky agréable, sur un sherry doux et rond.

85/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de mapi
Couleur: ocre avec des reflets bruns

Nez: Un pur sherry, encaustique, eau de rose, cuir, poussière, mais avec un truc en plus : une pointe saline très appréciable.

Bouche: la bouche est onctueuse. On sait immédiatement où on est. Les arômes définis au nez sont bien présents avec une primauté du cuir et l'apport de notes de chocolat noir qui donnent une bonne densité. la deuxième partie de la bouche propose des notes florales (jacinthe).
La bouche est néanmoins trop douce avec un manque de relief et de tonus.

Finale: la finale est très fine, tout en délicatesse avant d'aller sur de la mollesse. Dommage qu'après un nez si séduisant on arrive sur un si manque de puissance. Le décalage entre ce qui est attendu et ce qui arrive est trop grand.

85/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, ambre clair.
Nez : 1er Nez sur une fugace note de banane, des traces de rhum, puis des notes de pâtisserie aux amandes (financier) tirant sur le pralin. Une certaine acidité. Bien que doté d’une certaine présence, il se livre difficilement. Gagne en puissance progressivement mais reste extrêmement fondu, un défi à l’analyse. Déclic : me fait penser à des abricots farcis au foie gras avec des éclats de pistache. Glace rhum-raisin.
Un peu d’eau rend ce nez plus facile.
Bouche : Difficile à cerner. Une présence certaine mais qui ne fait qu’évoquer les notes perçues au nez.
Déjà difficile à cerner sans eau, alors avec …
Finale : Dans le prolongement de la bouche.
L’eau la fait complètement disparaître.

Commentaire : Difficile à cerner à force d’être fondu, manque de précision, de définition. On sent bien que ça aurait pu donner quelque chose de bien, mais ce n’est pas abouti. Rien de déplaisant par contre.

84/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre
Nez : Il démarre sur des notes d'alcool de fruit (poire, grappa) qui disparaissent rapidement pour laisser place à un curieux mais intéressant mélange de guimauve, bonbons acidulés, plastique brûlé, viandox, origan. L'énumération peut sembler hétéroclite, mais l'ensemble demeure malgré tout cohérent et surtout plaisant. L'eau fond encore mieux ces différents éléments entre eux.
Bouche: Ne manque pas de puissance mais est relativement peu expressive. Elle est marquée par des notes amères contrebalancées par une certaine acidité, l'ensemble paraissant un peu chimique et artificiel sans pour autant se révéler déplaisant. L'ajout d'eau ne l'améliore pas.
Finale : Assez longue, dans la lignée de la bouche.

Conclusion : Un malt intéressant, pas facile à cerner. Le nez est, de mon point de vue, bien supérieur à la bouche.

84/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Roblanza
Couleur: Ocre
Nez: vanille, bois, de caramel, «léger» goût de réglisse
Goût: Doux, légèrement fruité ,caramel et un boisé agréable
Finale légèrement poivré
84/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: Ambre clair
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, chocolat noir, vinaigre balsamique, chewing gum "Huba Buba", un profil très sherry mi-doux mi-sec
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, en ligne avec le nez, au début c'est la douceur qui domine, en milieu de bouche c'est équilibré et en fin de bouche c'est la sècheresse qui domine, pas très complexe mais bien plaisant / buvable
Finale: courte à moyenne

84/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Jbrice
Nez: Boisé. De la cerise, du sirop de canne à sucre. Figues & pruneaux.
Bouche: Trop diluée à mon sens. Boisée et cacaotée.
Finale assez courte.

Un profil que j'affectionne mais la dilution bride ce malt.

83/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Roux.
Nez : Haha ! Très intéressant et à mon goût je dois dire. D'abord, de beaux arômes de confiture, avec plein de fruits cuits. Des prunes (surtout des quetsches) et de la fraise qui attachent au fond du chaudron. Et quelque chose d'un peu écoeurant, comme si la confiture avait été préparée avec moitié de sucre et moitié de miel. Beaucoup d'épices également. Quelqu'un a jeté tout un bâton de cannelle dans le chaudron, avec une bonne dose d'un vin viril et tannique. Ecorce d'arbre fraîchement arrachée.Et pour finir, quelque chose de délicat, comme des pétales de rose fanées. J'espère que tout cela ne sera pas trop boisé en bouche.
Bouche : Bon, eh bien c'est boisé. Et étonnamment punchy au regard de son faible titre (43% ?). Démarre sur de belles notes d'orange de Séville. Continue sur des notes d'agrumes confits et de pâte d'amandes. J'aime le goût, mais j'ai bien peur que ce cher petit ait passé un peu trop de temps en fût, ou qu'il soit victime d'un fût particulièrement actif, d'où une certaine raideur qui me dérange un peu.
Finale : Se fait franchement asséchant à présent, avec de plus en plus de tannins. Quel dommage !

Commentaire : Un nez succulent et épicé, mais la bouche reste vraiment en retrait, trop marquée par l'âpreté des tannins, malheureusement. On n'était pas loin du coup de coeur...

83/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de mapi
Couleur ambre foncé avec des reflets bruns
Nez: Le nez présente à l'ouverture un côté très désagréable, des notes organiques de décomposition. L'aération atténue cette sensation. On passe alors à des notes d'encaustique et de chocolat noir.
Bouche: la bouche est tout en rondeur avec une texture un peu huileuse. L'alcool intervient dans un deuxième temps en soutien. la bouche est brève et laisse rapidement la place à la rétro-olfaction.

Finale : la finale est courte, tannique avec une pointe de fumée et des arômes de chocolat noir Van Houten.

83/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Dagde
Nez : De jolies notes sherry (chocolat, fruits noirs) sortent immédiatement du verre. On retrouve ensuite des essences plus chimiques (cuir, fumée), accompagnées dès lors de griottes marinées. L'aération confirme ses impressions. On cherche un peu de complexité mais tout semble en place, jouant toujours en duo. Finalement, avec patience, le trio se forme enfin toujours avec équilibre. On se dit que c'est un peu simple mais que c'est fort agréable, avec une belle amplitude odorante.

Bouche : Le sherry est légèrement piquant (toujours fumé) entamant la bouche sur le gourmand chocolat. Du citron acidulé se glisse succinctement alors en milieu de bouche avant de laisser sa place à la discrète griotte avec la venue d'une amertume tenace.

Finale : La finale s'éteint rapidement sur le fruit et l'amertume chocolatée qui fait un comeback remarqué (mais pas dans le bon sens du terme).

Commentaire : La bouche prend les vilains défauts que le nez semblait ceindre. L'émancipation des saveurs passent par des assauts peu retenus. Ce n'est pas mauvais mais loin d'être mémorable. Dommage que la griotte soit si brimée, une fois le nez (prometteur) passé.

83/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de wiski
Couleur : Ambré

Nez : Le premier nez est d’abord fruité sur la pomme et la poire bien mûres, saupoudrées par des épices douces (cannelle, gingembre). Des notes de raisins secs macérés se développent. Des parfums de vieux meubles cirés se développent à l’aération, de bois noble, d’encaustique…

Bouche : très douce, en harmonie entre les fruits secs, les épices douces, et les notes boisées, du cacao et de café noir aussi, ni trop sucré ni trop amer, vieux, avec des notes de cuir qui se développent par la suite. Gourmand. Une douce pointe fumée en fin de bouche.

83/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Piazzolla
Nez : bel équilibre entre la fumée et les fruits murs. Sucre de canne. Doux. Des notes un peu animales au loin. Boisé. Note de pomme verte à l’aération. Un peu piquant.
Bouche attaque douce, huileuse, en phase avec le nez même si la fumée laisse la place à une légère amertume végétale façon rhum. La complexité relative et apparente du nez disparait trop rapidement.
Finale moyennement longue surtout sur l’amertume de la canne à sucre.
Conclusion Le nez est prometteur, la bouche en retrait avec un trop grand manque d’expressivité et de complexité. Bien mais sans plus …

82/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: cuivre foncé, rose, nuance plus foncée de brun.
Nez: fruits secs, à l'arrière il ya une belle note de cuir.
Goût: Une entrée bien marquée, plus sur le côté fruité, moins de cuir en bouche, il sera remplacé par des notes délicieuses de réglisse ou même de menthe verte. Très agréable, ronde et ferme.
Finale: Voici la fumée douce qui revient, se combine très bien avec les fruits secs qui changent en une douce et discrète, pas irritante et parfumée note un peu savonneuse.
Conclusion: Un très beau dram, bien équilibré et agréable, la finale n'est pas trop dominante.
Devinettes: n'est pas jeune, peut-être un Highlander bien conçu, fini dans un fût de sherry ou porto.
82/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Jeep
Nez : Le premier nez est poussiéreux : du papier journal. A l’aération de l’huile de moteur, du chocolat et du caramel. Un côté viandeux : jus de rôti et cuir.
Bouche : La bouche est relativement légère (réduction importante ?). Huileuse et boisée, plein de chocolat. Un peu de fumé aussi (style bacon).
Finale : Finale moyennement longue et légèrement saline.
Conclusion : Manque de punch malheureusement

82/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Flonews
Couleur : ambré

Nez: Léger et peu agressif. Plutôt doux. Le nez révèle des notes d'herbes, d’épices ainsi que des notes plus lourdes de cire. Plutôt élégant et gourmand, le niveau d'alcool permet de l'apprécier assez rapidement. S'arrondit avec le temps sur des notes de fruits murs agréables, tout en gardant un fond épicé.

Bouche: Développement sans agressivité et progressif sur du bois et des céréales. Un peu d'astringence. Avec aération, l'écart entre le nez et la bouche devient plus flagrant. Cette dernière garde une base astringente et boisée avec une légère amertume alors que le nez devient plus fin et plus envoûtant.

Final: Assez courte mais cohérente.

Whisky sympathique qui se laisse approcher très vite. Mais finalement, cette douceur lui retire de l'amplitude. Alors que le nez devient plus fin et plus caressant, sur des notes franches de xérès, la bouche reste assez monolithique, boisée et relativement courte. Mais cela reste un bon whisky développant des parfums et des gouts francs. Pas forcément pour une soirée, mais très bien en cordiale.

81/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Piazzolla
Nez : Bizarre. Sur des notes d’hydrocarbure comme un Rhum Caroni 1983 mais très dilué. Côté vert et végétal. Ne fait pas très envie en 1ere approche. Reste un peu trop léger, même à l’aération.
Bouche : attaque assez amère et peu engageante même si en phase avec le nez ! Texture grasse sympa. Manque clairement de matière.
Finale : assez amère avec une notre grillée/brulée qui apparaît ….
Conclusion : d’abord intriguant (son nez), puis décevant (en bouche) et même limite désagréable (finale).

80/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur ambre cuivrée

Nez sherry, un poil trop porté sur l'alcool pour le moment. Des notes de miel poussiéreux sont là. Une odeur étrange qui me fait penser que je respire de la poussière de craie, à la texture. Dommage que l'alcool soit un peu trop présent.
Ça ne gâche rien, mais ça n'arrange rien non plus. On ira ensuite vers le café et toujours cette foutue odeur d'alcool. Ça me gonfle, ça me gonfle... Avec de l'eau le profil sera sensiblement le même.
On sera peut-être plus sur le chocolat au lait fourré aux raisins. Ha en fait, il évolue un peu et heureusement ! J'ai comme une odeur de vinaigre de vin rouge et puis, ce sera tout.

Bouche assez faible en attaque et boisée. Piquante (piment) un goût de papier journal mouillé. Un peu trop aqueuse pour moi. Puis un goût d'alcool comme pour le nez. Avec de l'eau, elle s'effondre complètement.
Elle sera peut-être plus végétale, plus fraîche.

La finale est courte. Puis pas très expressive... C'est dommage. Ah si, il y a peut-être un léger goût d'arachides grillées. Puis un retour en bouche un peu "rugueux", je ne parle pas d’astringence.

Commentaire Ben .. Pas très emballé. Le nez était sympa mais l'alcool m'a dérangé en fin de compte. Avec de l'eau, il était meilleur mais pas transcendant.
Pour le reste je peux dire la même chose. La bouche n'était déjà pas fabuleuse sans eau, alors avec c'était pire. Et la finale bien trop courte. Je n'ai pas aimé, et je colle ce 80 uniquement pour le nez.

80/100
WDTS2012-04
WDTS2013-01
Commentaire de Arno
Nez : ne commence pas de la meilleure des façons : odeur de cuir synthétique neuf « cheap », type chaussures à l’ouverture de la boite en carton... Cette note sourde & amère continue, sur la mélasse. Avec un peu de recul, on retrouve des notes boisées, résineuses, un peu asséchantes (papier, vieux livre), raisin sec & pop-corn, ainsi que mélange médicinal, type préparation pour inhalation…
Bouche : sur le cuir, la fumée & la cendre, registre qui domine toute la première moitié de cette bouche. Ensuite, les choses se précisent, avec de la résine de pin, du cuir, des traces de tourbe, du poivre. Finish sur le sherry (fruits sec, notes de torréfaction).
Finale : sucrée, douce, mais avec quelques notes de pop-corn chaud & de « céréale cramée »
Conclusion : nez rédhibitoire, la bouche n’apporte rien. L’ajout d’eau & une aération prolongée n’ont pas pu changer mon impression. Franchement moyen.

76/100
WDTS2012-04

Glen Scotis: échanitllons

Glen-Scotia

1991, Bourbon Hogshead

Age
20 ans
Taux d'alcool
53,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12009
Dates
Distill: 22/05/1991 Embout: 01/2012
Bouteille
158 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Ce nez a besoin de beaucoup de temps pour commencer à révéler quelque chose. Au bout de quelques minutes on parvient à déceler un mélange d'orge maltée et d'amertume. Ensuite, une touche de guimauve.
La première impression en bouche est assez surprenante. Après l'hyper discrétion du nez, l'attaque en bouche est assez violente. Présence d'alcool, de l'acidité mêlée à de l'amertume. Du fruit vert, de la noix mais le tout un peu en désordre. Au bout de quelques instants, cette bouche s'assagit un peu et le tout est maintenant dominé par des notes de chocolat au lait et de moka.
La finale prolonge la bouche. Le chocolat et le moka sont bien présents, de même que l'amertume.

78/100


Glen-Scotia

1992, Sherry Hogshead

Age
20 ans
Taux d'alcool
51,9 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12031
Dates
Distill: 02/1992 Embout: 05/2012
Bouteille
66 de 158 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-07 87/100
Glen Scotia 1992 MOS
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Le nez laisse clairement percevoir le sherry mais également l'alcool. Au bout de quelques instants, une fois les vapeurs d'alcool dissipées, on sent le chocolat et la confiture de prunes. Dommage que l'alcool soit assez mal maîtrisé au nez.
En bouche, on a l'impression de boire du sherry d'abord. Les notes de confiture de prunes et de cacao restent bien présentes, et la gêne provoquée par l'alcool en bouche a totalement disparu. Cette bouche n'a rien de spectaculaire. Agréable mais dispensable.
La finale est assez longue, et paradoxalement, la finale est nettement plus spectaculaire que la bouche. Plus intense et plus complexe.
84/100

WDTS2012-07
Commentaire de Roblanza
color: amber
nose: full sweet sherry (obvious with a color like that) full old furniture, fat vanilla, chocolate chip cookies. I'll let it open up for a minute or two, pom-ti-pom pom-ti-pom... some black currents now, burned caramel and cacao.
taste: very mild sweetness of old furniture and chocolate brownies, same black fruitiness as the nose. Towards the finish more spiciness of black pepper and nutmeg, the finish is long and spicy with more woody notes and fruits.

I can imagine the bitter notes of raw cacao can scare people at first but take your time with this one and you'll be awarded

92/100
WDTS2012-07
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre moyen
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, sherry doux, fruits compotées, cuir, jeune vinaigre balsamique, cave humide / moisissure, légers arômes d’étable
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, linéaire avec le nez, profil mi-doux mi-sec, onctueux, rond
Finale: moyenne à longue

91/100
WDTS2012-07
Commentaire de Dede
Couleur : Acajou
Nez : Bien marqué par le sherry, gentiment acidulé, avec de fragrantes mandarines posées sur un fond de bois précieux adouci par le fondant d'un bon chocolat au lait. Du soufre est aussi présent, marquant ce nez de notes de poudre noire qui ajoutent à la complexité de l'ensemble. Très joli.
Bouche : Pas mal de bois, mais du bon bois, apportant son lot d'épices (gingembre). Le soufre est toujours présent. C'est assez puissant, mais moins complexe que ne le laissait présager le nez. L'eau permet aux agrumes de se libérer.
Finale : Assez longue, tannique, elle présente malheureusement une certaine astringence.

Conclusion : Le nez est magnifique. La bouche, et surtout la finale sont malheureusement un peu trop marquées par le bois.

89/100
WDTS2012-07
Commentaire de Whiskywardrobe
"Joli sherry monster. Pas un Macallan définitivement ... pas cask strength ... Aberlour peut-être? "
Ce whisky a une couleur acajou.

Nez (90): (5) plus que la moyenne. noix, d'agrumes, de la tourbe, du miel, poudre. Belle nez!
Taste (89): puissante, grasse. noix, d'agrumes, de bois, de cuir, de miel, de fleurs.
Finale (89): (5) supérieure à la moyenne. noix, floral, agrumes.
89/100
WDTS2012-07
Commentaire de ALouis
Couleur: Cuivre
Nez: On a un gros sherry massif, pas des plus élégant mais pas trop sulfuré. On a des notes vineuses assez marquées, les fruits secs, les épices, le cacao et le pruneau.
Bouche: en bouche idem, le sherry est un peu trop présent, sur les fruits secs, les notes vineuses, un léger fumé mais aussi un peu de poivre et des notes de caoutchouc.
Finale : moyenne sur un boisé présent et du caramel.

88/100
WDTS2012-07
Commentaire de Hoke
Couleur: Ambre
Nez: doux, sherry et un peu d'amertume sur le fond
Goût: un alcool punch, des conseils sherry, fruits secs,
orange
Finition: chaud, et un peu sec, long en bouche


Globalement, un embouteillage sherry très agréable
88/100
WDTS2012-07
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, ambre foncé.
Nez : 1er Nez boisé, cuir, caoutchouc, un peu âcre, beaucoup d’épices, du cuir, ventrêche de porc grillée au barbecue, acidulé, sur le vinaigre de xérès. Du chocolat et du café également, note de torréfaction. Framboise à l’eau de vie. Un très beau nez comme seuls les sherry monsters savent l’exprimer.
Bouche : Huileuse, épicée et boisée, un relent de caoutchouc, légèrement soufrée. Du sel.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, mais ici, le caoutchouc soufré prend largement le dessus.

Commentaire : Un vrai sherry monster avec beaucoup de caractère. Sans doute un « Love it or hate it ». Très à mon goût, mais la note de caoutchouc est peut-être un peu trop accentuée. L’ajout d’eau rend ce whisky plus facile d’accès mais lui enlève beaucoup de personnalité

88/100
WDTS2012-07
Commentaire de Jbrice
Nez : Pas mal d'alcool au départ, qui se dissipe assez vite. A l'aération, ce whisky fait montre d'un classique mais très beau vieillissement en fût de sherry. J'aime beaucoup. Des fruits rouges, de la prune, des fruits secs, un peu de chocolat et de café, du bois. Du solvant en fond me ferait presque penser à un japonais mais ne rêvons pas!
Bouche : L'attaque est franche et puissante. J'ai l'impression de goûter un brut de fût
Finale : Chaude et assez longue sur un petite acidité fruitée.

Commentaires : Un bel exemple de ce que peut donner un whisky vieillit en fût de sherry. Même s'il n'y a aucune complexité, j'aime beaucoup.

88/100
WDTS2012-07
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Fauve.
Nez : Ce sont les fruits bien mûrs qui s'expriment en premier. Des prunes mûres. Puis se développe sur un très joli et très équilibré mélange de sherry et de tourbe, adouci par des tas de confiture et de fruits cuits. Et une touche de vin au bout d'un moment. Et aussi des allumettes brûlées, maintenant. Complexe, peu conformiste, et distrayant. J'aime !
Bouche : Oh oui ! C'est vraiment joliment tourbé ! Une tourbe plus terrestre que maritime. Pas mal de bois brûlé. Et pas mal de soufre, mais du bon. Vraiment agréable. Démarre sur de la douceur et du velouté avant de se faire plus sec et légèrement amer. Et une petite note de fromage ?
Finale : La première gorgée se montre franchement asséchante et amère, mais avec le temps, l'ensemble s'adoucit à nouveau.
Commentaire : Un peaty-sherry agréable avec un grain de folie. Je recommande !

88/100
WDTS2012-07
Commentaire de Amor57
Le premier nez ressort sur le caoutchouc brûlé, la noix, la réglisse et un alcool léger. D'une précision extrême. Muscade girofle, cumin léger. Le renforcement de la noix et de la réglisse, souligné par une légère orange amère signent l'aération. En bouche l'attaque est franche, nette et précise. L'amertume domine, soulignée par l'orange. La réglisse, le clou de girofle puis les fruits jaunes lointains se mettent de la partie, avec des traces de jambon fumé, de café. La finale de longueur moyenne reste sur la même palette avec une réglisse qui résiste mieux que les autres arômes.
Un whisky dominé par le sherry, très précis... et donc très plaisant.
87/100
WDTS2012-07
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Fruité (confits) et des tonalités sherry très chaleureuses. Après cela, des tons de bois fumé et quelques herbes.
Goût: Tout d'abord doux, puis l'amertume épicée et sucrée.
Finale: Longue, épicée et un peu d'amertume (tanin) à la fin.
87/100
WDTS2012-07
Commentaire de Flonews
Couleur : foncé, très dense
Nez : Intense et immédiatement xérès. Gourmand et riche. Rappel un cognac autant par la couleur que par le parfum.
Bouche: Trop fort tel quel (suis-je une petite nature ?), l’alcool neutralise les saveurs de l'attaque. Reste un boisé franc avec des notes persistantes de cacao. L'ajout d'eau révèle un bouquet de fruit secs. Magnifique et envoutant. La bouche devient accessible, mais elle n'est étrangement pas aussi gourmande que le nez. Les premières gorgées révèlent une amertume et et boisé très présent. Il déçoit presque par rapport aux promesses du nez. En avançant dans la dégustation, les parfums se font plus mêlés et l'amertume redevient cacao alors que le boisé, toujours présent, se fait plus agréable. L'équilibre demande plus de temps pour correctement s'installer. Le nez reste magique pendant toute la dégustation.
Finale : Le cacao et le bois prédomine. La finale n'est pas très longue, mais le parfum toujours présent à chaque gorgée est vraiment très agréable.

Je lui donne une note de 87 (92 pour le nez, 82 pour la bouche)

C'est un grand whisky qui fait plus de promesses qu'il ne semble pouvoir tenir. Cependant, la richesse des arômes est assez envoutante et en fait un très bon compagnon de veillée.

87/100
WDTS2012-07
Commentaire de Wiski
Couleur : Sombre, acajou.
Nez : Le premier nez est très fruité (fruits secs, fruits confits) avec des fines notes caramel, de sucre brun caramélisé. Parfumé sur la rose fleurie. A l'aération les notes de café sont très marquées. Le cuir aussi fait son entrée remarquée. Avec de l'eau, très réglissé et très cuir, carné.
Bouche : La texture est des plus épaisses. Sur les fruits mûrs, le caramel presque brûlé, l'amertume du cuir, du vieux cuir, et l'amertume de l'écorce d'orange. Bien boisé (vieux bois), presque vineux. Dense. Avec de l'eau, très fruité, mais toujours sur l'aspect sucré et amer.
Finale : Sur l'orange amère, le sherry sec, le cuir et le très vieux bois.

Personnellement, celui-là me fait vraiment penser au rhum Caroni... Mais comme c'est une dégustation de whisky et qu'il n'y a jamais eu de pièges (je pense...), cela doit être un whisky vieilli dans un fût original comme un Sauterne par exemple.
Des points pour l'originalité, mais c'est pas trop mon style.


87/100
WDTS2012-07
Commentaire de Dagde
Nez : Le pruneau ressort sur ce qui semble être un dram évocateur. Ensuite, le cuir apparaît, accompagné d'un peu de vinaigre de framboise. On retrouve également un peu de noix de cajou et de café. On retrouve de l'eucalyptus et du piment également. Un nez qui évolue bien et qui fait des promesses.
Bouche : Un grillé de merguez à l'attaque puis l'alcool est un peu envahissant. L'ajout d'un peu d'eau équilibre tout cela avec un peu de grain en fond, avec du chocolat noir et du malt. Les épices arrivent aussi sur le tard.
Finale : Dans la lignée de la bouche. Un peu court tout de même (avec une amertume bien présente).

Commentaire : Un whisky agréable dès que l'on ajoute un peu d'eau. Le nez est quand même largement au-dessus, variant sur plein de thèmes. En bouche, l'attaque est franche et convaincante mais il devient un peu moins intéressant dans un second temps. La finale est également un peu juste.

86/100
WDTS2012-07
Commentaire de Piazzolla
Nez : un peu trop sage mais assez sucré . Semble assez complexe avec des notes de dates séchées, de figue et de fruits exotiques (mangue notamment). Fait envie même si il faut aller le chercher. Une fumée délicate apparait à l’aération mais aussi des notes de caoutchouc moins séduisantes. Poissonneux in fine !
Bouche : Assez complexe mais difficile à démêler. Versatile avec des évolutions en phase avec le nez (fruits, fumée, poisson, fruits secs …). Un peu décevante finalement pas son manque de colonne vertébrale.
Finale : moyenne voir courte
Conclusion : Prometteur, plutôt bon, mais globalement frustrant sous plusieurs angles (note de caoutchouc, bouche moins dense/structurée qu’on pourrait l’espérer, finale sans intérêt).

86/100
WDTS2012-07
Commentaire de mapi
Couleur: Topaze
Nez: un nez complexe, puissant débutant sur le solvant puis évoluant vers la cire. On a un impression de poussière. Et puis vient une impression de loukoum à la rose qui redonne de la profondeur.
Bouche: la bouche est douce et onctueuse. Dans la droite ligne du nez. Un rien austère quand même.
Finale : la finale est clairement positionnée sur le chocolat amer Van Houten y compris dans son côté un peu poussiéreux.

Au total un whisky un peu trop sage. Un peu comme si le sherry avait tout emporté...

86/100
WDTS2012-07
Commentaire de Malt1972
Couleur: acajou
Nez: beau sherry ,fruits secs, figues, menthe,
Dégustation: intense avec un côté vif. Beaucoup de tanins, peut-être un peu trop. Menthe à nouveau, presque eucalyptus.
Finale: Longue, mais avec beaucoup d'amertume, de la vanille à la fin.

Commentaire: un sherry-monster a-typique. Bien que j'aime les sherry monsters cela manque un douceur sherry pour moi. Trop d'amertume aussi.
85/100
WDTS2012-07
Commentaire de Mars
Nez : Café, beaucoup de bois précieux, des noix, des fruits rouge et une peu de fruits exotique. Avec un peu d'eau : apparition de chocolat. Très joli nez.
Bouche : Café, moka, noix, clou de girofle.
Finale : Bois précieux, noix, devient plus amère avec le temps(chicorée).

Commentaires : Un joli sherry un peu simple qui met très longtemps avant de se révéler. Pas mal de bois.

85/100
WDTS2012-07
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Le nez laisse clairement percevoir le sherry mais également l'alcool. Au bout de quelques instants, une fois les vapeurs d'alcool dissipées, on sent le chocolat et la confiture de prunes. Dommage que l'alcool soit assez mal maîtrisé au nez.
En bouche, on a l'impression de boire du sherry d'abord. Les notes de confiture de prunes et de cacao restent bien présentes, et la gêne provoquée par l'alcool en bouche a totalement disparu. Cette bouche n'a rien de spectaculaire. Agréable mais dispensable.
La finale est assez longue, et paradoxalement, la finale est nettement plus spectaculaire que la bouche. Plus intense et plus complexe.
84/100
WDTS2012-07
Commentaire de RX21
Couleur: Ambrée
Nez: Bois précieux, fruits exotiques
Bouche: Sherry, boisé, fruits secs, vineuse
Finale: acre, boisé

82/100
WDTS2012-07
Commentaire de Borg
Couleur: brun doré foncé
Nez: d'abord la douceur profonde, puis le bois équilibré et du chocolat / caramel. Pas très fort au nez, ne dure pas longtemps
Goût: finesse sherry-bois, goût de malt sec, le chocolat noir, des notes de parfum floral
Après:  brûlure, de malt et ensuitebois brûlé

Caractère sherry typique, mais pas aussi doux et fruité que l'on aurait espéré.
80/100

Glen-Scotia

19 years

Collection
Sestante Collection
Age
19 ans
Taux d'alcool
59,2 %
Embouteilleur
Silver Seal
Dates
Distill: 1992 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-01 87/100
Glen Scotia 19 Silver Seal
Commentaire personnel
WDTS2013-01
Commentaire de ALouis
Couleur: ambré
Nez: très joli nez sur un sherry gourmand, notes vineuses, fruits secs, fruits noirs, chocolat, épice, léger vernis et des notes marines, algues, en trame de fond.
De belles notes minérales sont aussi présentes, digne de grands sancerres.
Bouche: originale sur un combo peaty sherry très élégant, on a du chocolat, une tourbe fine, des algues, de l’iode, quelques notes de vineuses sur le vinaigre de xeres.
Puis des notes plus gourmandes et fruitées arrivant sur l’orange, les fruits noirs et les dattes.
Enfin on termine sur des notes viandées et minérales à souhait.
Finale : Très longue sur la tourbe, le fruit et le sherry

92/100
WDTS2013-01
Commentaire de jmputz
Couleur: Vieil or
Un très joli nez marqué par le sherry et des notes agréablement boisées sur un voile de moisissure. Tour à tour le sherry puis le boisé prennent de dessus et ensuite de nouvelles odeurs apparaissent. Cacao, fruits mûrs.
Très prometteur en tout cas.
En bouche, les mêmes notes sont bien présentes. Ici aussi une jolie évolution avec une très nette présence de sherry d'abord et ensuite apparition de notes fruitées, acides. Les notes de cacao ou de café viennent ensuite. Cette bouche est très complexe et bien équilibrée. Une petite merveille
La finale prolonge parfaitement la bouche. Longue et à la fois chaude et délicatement fraîche. On retrouve toutes les sensations de la bouche.
91/100
WDTS2013-01
Commentaire de Whiskywardrobe
"Hahaha! Bienvenue, caractère sherry! Tout le whisky dont j'avais besoin au moment même où j'en avais besoin! Aucune idée de ce que pourrait être ce whisky ... peut-être 12 à 15 ans? "
Ce whisky a une couleur fauve.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. Miel, noix, agrumes, floral. Bon sherry! Aye!
Bouche (90): puissante, grasse. Noix, miel, agrumes, bois, épices, herbes. Beaucoup de sherry ici!
Finition (90): (5) supérieure à la moyenne. Noix, bois, miel.
90/100
WDTS2013-01
Commentaire de Mars
Nez : Fruits exotiques qui gagnent en intensité avec l'aération, fruits rouge, fraise haribo.
Après 3 semaines : Les fraises haribo disparaissent et c'est dommage. On a du rancio, beaucoup de noix et c'est cireux avec un peu d'eau.

Bouche : Uber uber fruity (dans le style citronné), légère fumée. C'est puissant.
Après 3 semaines : Légèrement cireux et amer. On perd en fruité.

Finale : Fruité, légère tourbe, épicé. Enormément d'épices si ajout d'eau.
Après 3 semaines : Le fruité se fait très exotique. C'est amer, puissant avec des noix et des épices. La finale est très longue.

Commentaires : Très joli whisky fruité qui ne semble pas apprécié une longue aération plus que cela. A moins d'aimer les épices(piment, notamment), j'éviterais l'eau à tout prix. Et j'insiste sur ce dernier point.

90/100
WDTS2013-01
Commentaire de Roblanza
couleur: orange
Nez: wow, vieux bois, caramel et café, chocolat, vanille, mûre et amandes.
goût: saveur très délicate d'un dram sherry, quelques épices, chocolat, noisette, tarte aux pommes chaude et cannelle, la finale est très bien épicée avec de la noix et des saveurs de café / moka , très agréable et pas trop boisé, grand dram.
90/100
WDTS2013-01
Commentaire de Jbrice
Nez : Très spécial. Présente un beau sherry manzanilla. J'avais presque l'impression de humer un vin jaune aussi! Beaucoup de noix, de rancio et de bois. Au fur et à mesure de l'aération, je sens de la terre mouillée, du géranium, des fruits rouge, du cacao et du café.

Bouche : Sucrée, fumée, boisée, huileuse et vineuse et je crois sentir de la tourbe!!

Finale :

Commentaires : Ce serait un Bunnahabhain vieillit en fût de manzanilla que ça ne m'étonnerait pas!! J'ai beaucoup aimé ce whisky surtout compte tenu d'une grande originalité..

89/100
WDTS2013-01
Commentaire de Singlemalt71
Nez: chaud et douces notes fruitées (fruits rouges), de belles et nettes influences de bois , mais aussi épices de marinade.

Goût: sucré, épicé et un peu d'amertume.

Finale: Longue et épicée (poivre).
89/100
WDTS2013-01
Commentaire de Jeep
Nez : Ça pique un peu, l’alcool est assez présent. Odeur de poussière et de vieux journal. Bof, on va attendre un peu qu’il s’aère un peu. A l’aération, la poussière reste et s’allie au poivre. Peut-être un semblant de côté carné. Pas mal de bois et de cuir. Une légère (belle) acidité qui contraste avec tous ces arômes lourds et pesants.
Bouche : Ronde, pleine. Assez huileuse, huile de moteur, puissante, très puissante. Mécanique, très masculin comme whisky presque animal. Le milieu de bouche est plus posé : bois, poivre et du cuir.
Finale : Relativement longue et sur une belle fraîcheur mentholée.
Conclusion : Très particulier comme whisky. Je suis à deux doigts de ne pas aimer (à cause de cette poussière), mais ce sherry viril (si c’est un sherry) me plait beaucoup. Pour la distillerie je partirais sur un GlenDronach, ou peut être un Glen Scotia, pourquoi pas !

89/100
WDTS2013-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er Nez riche et gras, beaucoup de matière, fleurs capiteuses et sous-bois, humus, terre de bruyère au pied d’azalées en fleur. Ce nez bascule rapidement sur des notes aigrelettes, sur le vinaigre de vin rouge, le vinaigre de Xeres, accompagné de pot pourri. Des fruits secs, quelques épices, un boiser léger, bouffées de bruyère. Alcool de fruits rouges, cerises à l’eau de vie. Du bois précieux, bois de santal, bois de cèdre.
Bouche : Un peu de bois et pas mal d’épices. Le côté terreux est plus discret qu’au nez.
Finale : Démarre dans le prolongement de la bouche, très chaleureuse, puis évolue en se rapprochant du nez.

Commentaire : Agréablement surprenant. Des arômes et des saveurs différents, qui pourraient s’opposer, mais qui ici se complètent à merveille et s’enrichissent les uns les autres.


89/100
WDTS2013-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre foncé.

Nez : Epicé et boisé. Pas mal de cannelle et de girofle. Orangettes. Et plein de bois brûlé. Epicé et résineux. Musqué. Bois de cèdre, et une touche d'encens. Très Japonais dans le style, finalement.

Bouche : Plus chaud qu'anticipé. Mérite une goutte d'eau (ou même deux !). Gras et épais. Beaucoup de bois précieux mêlé à de la poudre de cacao et un peu de pruneau. Savoureux, mais l'ensemble semble u npeu brut de décoffrage. Le genre de bouteille qui mérite une longue respiration pour être domestiqué.

Finale : Du chocolat au lait de grande qualité apporte une jolie douceur.

Commentaire : Un Sherry puissant, savoureux et sec à la Mortlach, vraisemblablement élevé dans un fût copieusement bousiné. Pour ceux qui aiment leur whisky chaud et épicé. De la bonne came, mais personnellement, je préfère un peu plus de raffinement.

88/100
WDTS2013-01
Commentaire de mapi
Couleur brun clair avec des reflets or

Nez: s'ouvre sur la piqûre de l'alcool mais on passe très vite sur les notes classiques des maturations en fûts de sherry. Du cuir, des fruits noirs. Le nez est plus fruité que l'autre sherry de la série, mais propose du peps.

Bouche: L'attaque se fait tout en douceur, l'alcool intervenant dans un deuxième temps. Le milieu de bouche est marqué par de la concentration, alcool et arômes étant fondus l'un dans l'autre. Un côté floral vient améliorer la structure.

Finale: retour sur le xérès avec cuir et cacao. La finale propose une bonne longueur, pointue et un peu desséchante. des notes de rose et de la menthe poivrée apportent de la fraîcheur.

88/100
WDTS2013-01
Commentaire de wiski
Couleur : Ambré.

Nez : Assez gourmand sur des notes de caramel, de réglisse, de cuir et de cacao. Le nez se développe sur des notes de fruits secs, avec en particulier la noix, les raisins secs, l’aspect torréfié et grillé prend place aussi et laisse sous-entendre des notes de café (en grain). Des notes de fruits noirs se développent, de cuir, le tout est riche et bien fondu, le boisé noble.
Bouche : Très cacaotée et très « cafétée », la bouche est, aussi, bien boisée et épicée (épices douces dont la cannelle, la muscade, 4 épices). Recharred Oak cask ? Les épices boisées sont bien présentes, et relève le tout avec chaleur.

87/100
WDTS2013-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur ambre

Nez sherry ! De la fraise trop mûre, de la prune (en confiture) une touche de poivre noir. Un peu de vin rouge aussi tiens. Avec les aérations, j'aurais du chocolat au lait. Mais pas n'importe lequel.
Non, celui aux raisins et poussiéreux. Légèrement malté par la suite, mais ça reste en fond, pas de quoi bouffer le sherry. Je vais peut-être dire une connerie, mais j'ai comme la sensation d'avoir un savon sous le nez .. Avec un trait d'eau, il me semble sentir une odeur d'infusion. Je ne sais pas laquelle par contre.


Bouche franche (épicée) et assez séché. Boisée, et sherry bien sûr. Avec de l'eau, j'ai comme l'impression d'avoir aiguisé un crayon de papier.
Le crayon de papier en métal avec le taille-crayon sur le dessus.

Finale longue, épicée. Toujours dans le même registre.


Commentaire Sympa tout ça. Le sherry n'est pas trop lourd, les arômes sont sympas et une bonne continuité entre le nez, la bouche et la finale.
Juste dommage qu'une sensation d'alcool "gâche" un peu le tout.

86/100
WDTS2013-01
Commentaire de Flonews
Couleur : bel ambré

Nez: S'ouvre sur des notes riches avec un fond végétal. Prometteur après aération, des notes d'abricots secs et de cire se font plus présentes. Et puis le bois. Une pointe d'eau allège l'ensemble et révèle des parfums de chocolat et de cognac. Très plaisant avec le temps.

Bouche: L 'alcool est énorme mais il n'arrive pas à masquer la déferlante de bois. La vanille et de boisé sont très présent et très long. L'eau ouvre le breuvage, mais le boisé reste dominant, monopolisant l'attention. Moins fin que le nez, mais franc du collier.

Final, présent et long, surtout sur le bois, s’asséchant sur la fin.

Voilà un whisky plein de promesses bien que le niveau d'alcool soit un peu une barrière pour l'apprécier pleinement tel quel. L'ajout d'eau dans un whisky marqué par le xérès est souvent un défis, mais ici, elle est franchement bienvenue. Cependant, derrière toutes ces petites invitations se cache un whisky pour amateur de bois. Le tonneau est très présent et il faut l'accepter pour apprécier dans son ensemble. Mais j'aime beaucoup !

86/100
WDTS2013-01
Commentaire de Dagde
Nez : Au premier nez, la sherry demeure bien présent mais c'est une note herbacée amère (génépi) qui sort du lot. Le chocolat et la noisette se partagent ensuite la vedette. Ca donne envie d'y tremper les lèvres mais ca demeure relativement fermé.
Avec le temps, la fraîcheur herbeuse ressort avec de l'abricot et un peu de marron. Après la brutalité typique (chocolat-noisette), l'apaisement partiel (la puissance est toujours là) est apprécié. On décèle aussi en filigrane une pointe de viande fumée.

Bouche : Une belle texture grasse qui fait ressortir du chocolat, du malt avec une grosse puissance. Du citron et l'amertume herbacée (légèrement fumée) font alors leur apparition. L'eau ne change que peu la donne mais tempère la fougue de ce dram.

Finale : Retombe assez vite sur une belle fraîcheur (mais il ne faut pas craindre les amertumes herbacées), assez plaisante après les hostilités entamées par le sherry.

Commentaire : Un sherry plus atypique qu'il n'y paraît. Schizophrénique, il distille tout autant son quota de puissance sherry qu'une douceur acidulée et amère, en contre-point. Surprenant à défaut d'être parfait. Le nez est vraiment plaisant.

86/100
WDTS2013-01
Commentaire de RX21
Couleur: Cuivre
Nez: Fraises, fruits rouges
Bouche: Soufre, sherry, bois mouillé, abricots secs
Finale: sur le sherry et les fruits secs

86/100
WDTS2013-01
Commentaire de Piazzolla
Nez : Semble assez complexe, sur une base de sherry, mais très compact et difficile à analyser. Assez peu évolutif à l’aération à part une pointe de colle ou de vernis.
Bouche : attaque épicée, poivrée piquante. Evolution sur un sherry assez sec, peu complexe mais équilibré. Une note herbacée surprenante. Note de colle comme au nez.
Finale : assez courte si ce n’est la persistance du côté sherry et une certaine amertume.
Conclusion : Un malt honnête, intéressant même si pas de coup de cœur. Pourrait mériter que l’on s’y intéresse si le prix est raisonnable.

85/100
WDTS2013-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: Ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, mélange aigre / doux, pâte d'amande, fruits compotés acidulés, fraicheur, confit de lait
Bouche: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, plus acidulé que le nez, surtout fruits compotés, noix et écorce de noix
Finale: moyenne

85/100
WDTS2013-01
Commentaire de Amor57
On commence la dégustation avec une légère amertume sur un lointain soufre, et de la poussière sur un chien mouillé. Mais ce n'est qu'une première impression, vite dépassée par du chocolat au lait, des épices qui se renforcent lentement, de rares tannins, et du pruneau. Le fumé est net et les épices sont un peu plus présentes. Une aération plus conséquente n'apporte rien de plus. En bouche, l'attaque est sèche et légèrement alcooleuse. Du bois, mais aussi du pruneau, une touche de miel et une autre de café, de rares agrumes, de l'amande rendent la bouche plaisante. La finale tourne autour de l'eucalyptus ou du camphre, qui accompagne une lente extinction du sherry.
Le profil est très différent entre la bouche d'une part, dominée par les épices boisées, et d'autre part, la finale plus terreuse. Un whisky intéressant.

85/100
WDTS2013-01
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: beaucoup de tanins! Fruits secs(figues, abricots et raisins) et beaucoup de sherry. Plus tard, oranges et mandarines aussi. Cuir.
Goût: très boisé et épicé (poivre et muscade). Cependant, l'influence du sherry est agréable et contribue à la rondeur de ce whisky.
Finition: le bois reste pendant une longue période. Noix et amertume aussi.

Commentaire: J'aime beaucoup les whiskies élevés en fût de sherry, mais celui-ci est trop boisé pour moi et de ce fait ne mérite pas une note très élevée.
83/100
WDTS2013-01
Commentaire de Corbuso
Couleur : Vieil or
Nez : Doux, fruité, riche, sur la pèche et autres fruits doux. Complexe.
Bouche : Très floral, sur la violette, le parfum, le massepain, la vanille et un peu de poire. La combinaison d’arômes n’est pas facile à décrire et caractériser. La finale est de longueur moyenne, maltée, avec un peu d’amidon, de carton, de légères notes herbacées et mielleuses. Avec une rétro-olfaction sur la noisette.
Impression générale : Un Whisky léger, très doux et rafraichissant.

80/100
WDTS2013-01
Commentaire de dede
Couleur : Ambré

Nez : Le premier nez est agressif, marqué par les vapeurs d'alcool. Laissons-lui le temps de s'aérer un peu. OK, ça s'améliore par la suite. On se trouve face à un mélange agréable de notes boisées et acidulées, mandarines, oranges sanguines sur un fond suave (caramel), avec en prime une petite touche chimique (feutre Velleda). Toujours pas mal d'alcool quand même. L'eau apaise l'alcool et fait ressortir des notes d'épices fraîches (badiane) mais aussi du carton, des fruits confits cheaps.

Bouche : Outcha, y'a des volts !! Le bois et le caramel ressortent, mais sans eau, difficile de dire autre chose. Oui, c'est plus buvable comme ça. Cela débute sur un boisé jeune, avec pas mal d'amertume, un peu d'acidité aussi, et des épices, mais l'ensemble demeure brouillon. Pas très agréable.

Finale : Assez longue, marquée par une amertume verte.

Conclusion : Rien d'objectif à ce stade, mais je n'aime pas. Voilà, c'est dit. M'a rappelé le Allt a' Bhaine du Witch.

70/100

Glen Scotia: hors collection

Glen-Scotia

Cask 1992

Age
No age statement
Taux d'alcool
62,1 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
refill sherry cask
Dates
Distill: 1992 Embout: 2003
liens et cote moyenne
BT20050/100
Notes de dégustation:BT2005
Commentaire personnel

Glen-Scotia

1992, Kintra

Age
19 ans
Taux d'alcool
51,8 %
Embouteilleur
Kintra
Numéro fût
single cask 5
Dates
Distill: 1992 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2012 87/100
Glen Scotia Kintra
voir BT2012
Commentaire personnel
Commentaire deBishlouk
Couleur: Ambre foncée

Nez: Quel nez ! Énorme ! Une puissante senteur de sherry monster qui embaume la pièce entière dès ouverture de la bouteille / versement du breuvage dans le verre. Un nez énormément attirant qui met en appétit.
Du bois, des fruits secs, du vin cuit, une pointe de chocolat noir.

Bouche: D'entrée très marquée sur le sherry, sirupeuse. Un peu de fumée, des fruits secs et cuits. Et beaucoup de vieux bois sec et brûlé.
Bouche très capiteuse qui tapisse puissamment la bouche.

Finale: Interminable d'abord sur les fruits secs, puis sur le bois sec. Celui-ci s'installe pour ne plus partir, et assèche la bouche (peut-être un peu trop).

Verdict: Un profil rugueux, rustique, rude; difficile à aborder. Il faut revenir dessus à plusieurs reprises pour appréhender ce bestiau sauvage; mais ce whisky est un réel plaisir gustatif une fois dompté.
94/100 pour le nez qui est carrément énorme; 89/100 pour la bouche et la finale qui sont un poil cheval sauvage.

91/100

Glen-Scotia

Daily Dram Glen Scotia 1991-2012

Collection
Daily Dram
Age
No age statement
Taux d'alcool
51,5 %
Embouteilleur
The Nectar
Dates
Distill: 1991 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Du sel, pas mal d'olives noires, des épices à merguez, raisins de Corinthe, du caramel et du café. L'ensemble n'est pas extrêmement sucré et rappelle plus un plat principal qu'un sucre. L'ouverture ajoute du citron confit, du miel, de la cannelle, de la girofle, de l'herbe séchée, de la pommes et du sucre acide (confiserie). Deux faces pour ce nez qui sont diamétralement opposées. Il faut attendre encore un bon moment avant que cela se confonde.

Bouche : texture correcte avec du chocolat noir, des épices (cannelle, épices à merguez) et quelques notes d'olives avec un équilibre certain. Ensuite vient du miel (frais, type miel d'eucalyptus). Agréable et plutôt fin mais cela manque un poil de complexité

Finale : C'est un peu court sur ce duo olive-chocolat puis des notes d'épices sèches (plus désagréables). L'arrière-bouche progresse sur les bonbons La Vosgienne et le gingembre.

En résumé : Un très bon Glen Scotia, beaucoup plus fin que les gros sherry cask qui sont sortis dernièrement. On perd un peu de folie salé pour gagner en équilibre. Très bon bien qu'il lui manque quelques variations en bouche pour nous faire pleinement rêver.

88/100
Commentaire deLoic43
goûté blind

Nez: intense, largement dominé par les céréales et les céréales grillées. Cette dominance ne faiblira pas de toute la dégustation. Ensuite apparaissent des fruits bien mûrs, je saisi de la banane, puis des épices et des raisins de Corinthe.

Bouche: dans le prolongement du nez, toujours très marquée par les céréales et les céréales grillées ainsi que les épices: du poivre et du clou de girofle léger. Têtu, je cherche jusqu'à la dernière goutte à aller au-delà des céréales grillées (ou fruits sec grillés) et j'en oublie de rajouter un peu d'eau.

Finale: le côté torréfié prends le dessus.

Whisky pas très complexe qui n'a rien de désagréable.

A la lecture d'autres commentaires j'ai bien l'impression d'être passé à côté... Le sample n'est pas vide, j'y reviendrai!

84/100

> Sunday, 20-Aug-2017 12:03:22 CEST
Thu 19 10 2017, 05:49 - 42 visiteurs au cours de la dernire heure et 4 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close