JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Officiel 12 years 80/100
10
5 5 Forum
Officiel 12 years (46,3%) 82/100
22
1 21 WDTS2011-02
Officiel Darach Ùr 69/100
2
1 1
Officiel Toiteach 84/100
1
1 0
Officiel XVIII (46,3%) 85/100
21
1 20 WDTS2011-02
Officiel XVIII 79/100
1
1 0 Forum
Officiel Auld Acquaintance 1968 91/100
4
4 0 Forum
Adelphi 24 years 89/100
1
1 0
Adelphi 27 years 88/100
3
3 0
Adelphi 25 years 88/100
1
1 0
Berry Bros and Rudd 1988 0/100
Berry Bros and Rudd 1987 0/100
Boogieman import Gent till the end 90/100
1
0 1
Càrn Mòr (The Scottish Liqueur Centre) 1992 82/100
1
1 0
Chester Whisky and Liqueur Company 1997, Refill sherry hogshead 82/100
1
1 0
Chester Whisky and Liqueur Company 1991, Bourbon Hogshead 0/100
Duncan Taylor Rare Auld 1968-2006 94/100
1
0 1
Duncan Taylor 38 years 81/100
1
0 1
Duncan Taylor Rare Auld Cask Strength 38 years 93/100
1
1 0 Forum
Duncan Taylor Aged 40 years, Lonach 0/100
Duncan Taylor 25 years, Octave 83/100
1
0 1
Gordon & MacPhail Gordon & MacPhail 2000 Reserve 79/100
1
1 0
Gordon & MacPhail 1990-2006 79/100
2
0 2
Gordon & MacPhail 1991-2006 85/100
1
0 1
John McDougall 1990/2012 89/100
1
0 1
Ian McLeod Chieftain's Choice 14 years 85/100
5
5 0
Ian McLeod Dun Bheagan 12 years 1997-2010 peated 89/100
1
0 1
Ian McLeod Dun Bheagan 22 years 84/100
2
1 1 Forum
Jean Boyer Peated, 3 years old 81/100
21
1 20 WDTS2012-02
Jean Boyer 10 years 81/100
22
1 21 WDTS2012-01
Jean Boyer Moine 2005, Whisky in the Church 2009 bottling 84/100
1
1 0
Jean Boyer Best Casks of Scotland 1997 peat 84/100
1
1 0
Jean Boyer The witC's Bottlings 2010 84/100
1
1 0
Malts of Scotland 46 83/100
1
1 0
Malts of Scotland 1997, sherry hogshead 84/100
1
1 0
Malts of Scotland 1992, Sherry Butt 84/100
1
1 0
Malts of Scotland 1997, Sherry hoghshead, heavily peated 0/100
Malts of Scotland 1976, sherry butt 88/100
1
1 0
Malts of Scotland 1980 Bourbon Hogshead 90/100
1
1 0
Malts of Scotland 1980-2012, Bourbon hogshead 88/100
2
0 2
Malts of Scotland 1970, Bourbon hogshead 40 years of Thomas Ewers 0/100
Malts of Scotland 1973, Sherry butt 87/100
20
1 19 WDTS2012-08
Malts of Scotland 1976, Sherry Hogshead 90/100
2
1 1
Malts of Scotland 1967 88/100
1
1 0
Master of Malt 20 years old 86/100
22
1 21 WDTS2012-01
Master of Malt 23 years 84/100
20
1 19 WDTS2013-02
Scott's Selection Scott's Selection 1984 84/100
2
2 0
Signatory Vintage 1997 - peated - cask 5269 84/100
1
1 0
Signatory Cask strength collection 1987 0/100
0
1 7 BT2007
Signatory Vintage 1997 - peated - cask 5275 79/100
2
0 2
Signatory Cask Strength Collection 1978 84/100
1
0 1
Signatory Heavily peated 1997 tasting sample 79/100
1
1 0
Signatory Vintage 1997 - peated casks 5540+5541 80/100
1
0 1
Silver Seal 1990-2011 88/100
1
0 1 Forum
SMWS 10.60 Oranges de Séville épicées 85/100
2
0 2
Specialty Drinks Ltd Bn2 83/100
1
0 1
Specialty Drinks Ltd Single Malts of Scotland, 27 years 92/100
1
1 0
The Nectar Daily Dram: Bunnahabhain 9 yo 87/100
1
0 1 Forum
The Nectar 9 y.o. 2001 86/100
1
0 1
The Ultimate Whisky Company The Ultimate single malt collection 1997, Heavily peated 84/100
1
1 0
The Whisky Agency 1976-2008 0/100
The Whisky Agency Aged 26 years 0/100
The Whisky Agency 1973-2008 35 yo 90/100
1
0 1
The Whisky Agency 1975-2011 93/100
1
0 1 Forum
The Whisky Agency 1965-2010 82/100
2
1 1 Forum
The Whisky Mercenary 35 years 85/100
10
0 10 Forum BT2013
The Whiskyman 1968 91/100
1
0 1
Wemyss Highlander Inn, 32 years 91/100
1
1 0
Whisky Import Nederland First Cask 21 years 90/100
2
0 2 Forum
Whisky-Fassle 1968-2011 91/100
1
0 1 Forum
Whisky-Fassle 1973-2008 90/100
1
0 1 Forum
Whiskybase Archive, 2006 79/100
1
0 1
Whiskybase Bunnahabhain 1973 90/100
1
0 1 Forum
Wilson & Morgan Distilled 2001 Sherry Wood 82/100
2
1 1
Wilson & Morgan Heavy Peat 1997-2011 83/100
1
1 0
Wilson & Morgan Heavy Peat 1997-2010 84/100
19
1 18 WDTS2011-05
Wilson & Morgan Twenty 87/100
42
2 40 WDTS2012-05
Wilson & Morgan Twenty Three 86/100
19
1 18 WDTS2013-05
Wilson & Morgan Thirty Eight 87/100
40
2 38 WDTS2012-02
1990-2012 91/100
1
0 1 Forum

Voir help.

0 - 40 € 40 - 80 € 80 - 120 € 120 - 160 € 160 - 200 € 200 - 240 € 240 - 280 € > 280 € prix inconnu
Bunnahabhain: embouteillages officiels

Bunnahabhain

12 years

Age
12 ans
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 80/100
Bunnahabhain
De couleur or profond, le nez est ample, fin et assez riche avec des notes de tourbe "grasse" (on pense à la terre humide), de bonbon, de réglisse et de fleurs.
La bouche onctueuse est gourmande avec une certaine délicatesse.
La finale, sur le gras, possède de la longueur avec des notes de fruits en rétro-olfaction.

(la Maison du Whisky)

Commentaire personnel
Parmi les whiskies de l'Ile d'Islay, Bunnahabbain s'est fait une place à part. Il est en effet le moins tourbé de tous les whiskies de l'Ile tout en gardant son caractère maritime, typique des Iles Hebrides (dont Islay fait partie). Ce whisky est tout simplement merveilleux, surtout à l'issue d'une promenade dans la campagne en hiver... Son caractère doux et puissant à la fois se révèle alors pleinement. A recommander... et à goûter à tout prix (lequel prix est plus que raisonnable pour un whisky d'une telle classe). Le vieux marin représenté sur la bouteille ne me démentira sûrement pas.
84/100
Le nez est très agréable et relativement complexe. Loin des explosions de tourbe des autres distilleries d' Islay, on a affaire ici à un whisky tout en nuances, avec des odeurs très florales et douces. En bouche, un goût assez intense tout en restant dans les notes sucrées révèle de lointains relents tourbeux, un goût assez rustique tout en étant fort délicat. Une finale assez remarquable, quoique un peu courte.
84/100
Une odeur de sous-bois se dégage d'abord de ce whisky dont le nez évolue vers des notes florales (violettes) assez rapidement. En bouche, une certaine complexité où les fleurs font tour à tour place à une discrète réglisse, au chocolat (praline) voire au miel, sur un arrière fond lointain de tourbe. Une finale agréable mais relativement courte revenant sur le fruit mûr et le miel. Un peu dommage que ce whisky soit embouteillé à 40%.
79/100
Un nez marqué à la fois par des relents fruités et iodés. Un panier de fruits au bord de la mer. Une légère impression de cire d'abeilles également. En tout cas, un nez qui promet bien du plaisir. La bouche est caractérisée par un contraste entre des goûts légèrement amers (cerneaux de noix), une pointe d'agrumes et un arrière-fond de malt. Une impression de trop peu, due probablement au taux d'alcool. Dommage. Une belle finale, longue, boisée et plus chaude qeu ce que la bouche laissait à penser.
84/100
Le nez est particulièrement discret et les premières impressions sont fruitées, mais plutôt des odeurs de confiture de prune que des fruits mûrs.
La bouche est assez linéaire, sur des notes fruitées teintées d'amertume, une nette impression de cerneaux de noix et des relents de sherry sec.
La finale est longue, mais au bout de quelques instants il ne reste en bouche que le souvenir des cerneaux de noix, et tout le caractère fruité a disparu.
Il n'est pas exclus que cette bouteille est ouverte depuis trop longtemps, eu égard aux différences d'appréciation avec les notes précédentes.
74/100
Commentaire de Antoine
Fin comme il n'y parait pas pour un Islay, pas de fumé, un poil d'embrun, excellent apéritif, pas fort, belle entrée en matière pour apréhender les whiskies fin d'Islay et des Iles.
78/100
Commentaire de David Kreb
A priori, au nez, on jurerai ne pas avoir à faire avec un Islay ! On a à entre les mains (et dans les naseaux) un breuvage légèrement iodé, légèrement fumé, sans aucune trace de tourbe . . . MMMmmmm, intrigant ! Ça part sur l’amertume des cerneaux de noix et de la levure de boulanger puis sur le chocolat à la liqueur. Quelques effluves d’olives vertes et pour finir de douces notes maltées. Et puis, oh surprise, on retrouve notre petit bout de terre entouré de flotte sur une attaque sèche, élégante et plutôt douce avec des relents de fumée et de tourbe, toutefois sans extravagance, avec ce côté assez subtil. De nouveaux des céréales, un boisé léger et quelques notes végétales. Une longueur moyenne sur les céréales termine tout ça. Un whisky élégant, doux et subtil, à recommander à tout ceux que l’exubérance de certaines distilleries d’Islay exaspère !
82/100
Commentaire de Dede
Couleur : Or soutenu

Nez : Doux et malté, suave, avec des notes salines, du café et des fleurs capiteuses. Peu complexe, mais bien construit et fondu.

Bouche : L'attaque est aqueuse, dommage. Le milieu de bouche révèle un piquant épicé (chili) inattendu, enrobé de la même douceur maltée qu'au nez, ainsi que des notes terreuses (terre humide) et salées. Cerneaux de noix. Les arômes manquent toutefois singulièrement d'intensité.

Finale : De longueur moyenne mais décroissant très vite en intensité, elle est dans le prolongement de la bouche, sur le malt et l'amertume des cerneaux de noix.

Conclusion : Un malt de tous les jours, mais pour quelqu'un d'autre. Je n'accroche pas au profil. Hormis ce point, il y a des qualités (fondu, équilibre), mais les saveurs sont trop faibles en bouche.
78/100

Bunnahabhain

12 years (46,3%)

Age
12 ans
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-02 82/100
Bunnahabhain 12 463
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Le nez semble dominé par une étrange odeur de levure. Au bout de quelques instants des notes de noisette apparaissent. Une légère amertume domine ce nez très intéressant. Dommage que ces relents de levure persistent.
En bouche, cette amertume prolonge parfaitement le nez. Dommage qu'ici aussi ce soit ces notes de levure (que je trouve personnellement assez désagréables) prennent le dessus, empêchant ces notes de noix qu'on devine de se révéler pleinement.
La finale est assez courte. Les notes de noix qu'on devinait en bouche sont ici plus à leur avantage, sans toutefois émerger complètement.
78/100

Commentaire de Joseph
Nez : Pâtisserie, fruité.
Bouche : Sucrée, agrumique (pamplemousse)
Finale : Mi longue à longue.
86/100
WDTS2011-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil Or
Nez : 1er nez très curieux, à la fois organique, animal, chaleureux, presque fermier, et en même temps du chocolat à boire, du cacao torréfié, soutenu par des notes de caoutchouc vulcanisé légèrement soufrées dosées juste ce qu’il faut pour ne pas écraser le reste. Évolue sur du cuir tanné. Très légères notes cireuses, encaustique. Café au lait, macchiato. Des notes pâtissières amandées.
Au bout de quelques temps, l’ensemble s’harmonise et ne s’affaisse jamais.
L’eau n’a pas vraiment d’influence sur le nez.
Bouche : Douce et onctueuse, la bouche semble un peu fermée, a du mal à s’exprimer. Évoque le magasin d’antiquaire, le vieux meuble, le vieux cuir et l’alcool de cerise. Alcool bien intégré, aucune agressivité.
L’eau harmonise et renforce la bouche pour l’amener dans le prolongement du nez.
Finale : La finale est dans le prolongement de la bouche.
La aussi, l’eau renforce et harmonise la finale, en la rendant plus chaleureuse et en la dotant d’une belle longueur. Un peu d’astringence apparaît sur la fin et renforce encore la personnalité.

Commentaire : Un profil de whisky déjà croisé ici et là, presque un classique, un standard. Pas forcément surprenant, mais qui joue pleinement sa partition, rien n’y manque, c’est très bien fait, un genre de classique. Peut-être juste un manque d’originalité pour qui a déjà croisé ce genre profil à plusieurs reprise.
Ne pas hésiter à lui ajouter de l’eau pour qu’il donne pleinement sa mesure.
89/100
WDTS2011-02
Commentaire de Alexandre
La première sensation au nez est très agréable : on a du boisé, du capiteux, le tout avec une puissance bien maîtrisée. Du café arrive ensuite. Le boisé se précise par la suite : des notes de sherry apparaissent, accompagnées de beaucoup d’oléagineux (noix, noisettes, pate d’amande). Le tout est enrobant et très bien balancé. L’aération permet à des notes chocolatées de s’exposer avec un léger voile d’iode, et cela rend le tout très gourmand et plaisant.

La bouche débute par des notes de sherry et de rancio. De légères traces de fruits se montrent après aération (fraise, mandarine). Passée cette attaque, une puissante vague de café emporte tout sur son passage, dans une ambiance enrobante et liquoreuse. Ce café s’amoindrit tout en restant dominant après quelques temps dans le verre, où une pointe d’iode apparaît, avant que des épices chaudes (curry, paprika) et un peu de piment se montrent. Un vrai moment de plaisir, d’autant que l’alcool est convenablement intégré, bien que les arômes aient un peu de mal à se libérer totalement.

La finale, longue et très chaleureuse, est dominée par le café, et une pointe de sel.

En conclusion, un whisky bien puissant et charpenté. J’adore ce côté enrobant et sirupeux. Il lui manque juste un peu de complexité, qui devrait apparaître après aération de la bouteille.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambré
Nez: Un caramel au beurre salé, pas le caramel bas de gamme, le bon.
On a du miel, une légère fumée dû au bois, des fruits secs et quelques notes d’orange.
Avec l’aération, on a des notes florales et d’encens.
Avec un peu d’eau il devient plus végétal et le sherry passe au second plan.
Bouche: Un sherry sucré, sur la figue et le chocolat, avec quelques oranges amères en fond.
Une bonne balance entre malt et sherry.
L’eau n’apporte rien à la bouche.
Finale persistante sur des notes gourmandes.
87/100
WDTS2011-02
Commentaire de PatGVA
N : jolie résineux aussi, orange amère, réglisse, belle précision et droiture, boisé, pointe de chocolat blanc, tabac brun et poudre à canon.
B : superbe bouche, longue, précise sur le résineux, l'orange amère, le marzipan, cuire, belle amplitude.
F : finale courte sur le résineux, le boisé, attention avec une pointe d'eau il s'effondre
87/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dadamien
Nez: Jeune sherry, miel, un peu de chocolat. Léger café, air marin aussi. Léger air d'étable enfumée. Orange.
En bouche, c'est trop dilué, sherry jeune, acidulé, un peu de fruits, orange, café, épices.
La finale est jeune, épicée, sherry.
85/100
WDTS2011-02
Commentaire de Bpoujol
Robe vieil or/ambré pâle.
Nez assez riche. Des fruits, du sherry (Oloroso ?). Le sherry se marie bien avec les fruits et ne les écrase pas. Des notes boisées.
Bouche douce, toujours sur le sherry. Les fruits du nez sont absents. Des fruits secs, du bois. Le bois amène de la complexité, sans astringence. Intéressant.
Finale moyennement longue, assez faible. Toujours ces notes boisées, qui ce coup-ci amènent de l'astringence.
Un bon whisky, facile à boire mais manque cruel de puissance !
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de RX21
Nez: Assez expressif, sherry
Bouche: Sherry, Fruits secs, cerise à l'eau de vie
Finale: Assez persistante
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Talisker84
Couleur: Ambre intense

Nez: Sur le sherry, légèrement vineux, avec des notes de vinaigre de framboise, quelques fruits rouge (cassis).
On a du bois également, avec des relents de café, du chocolat noir. Mais aussi des fruits à coque (noix)

Bouche: Dans la continuité du nez. Des notes de sherry. Une attaque sur le café, un peu de caramel mais aussi une sensation de carton mouillé pas vraiment agréable...

Finale: Assez courte, plutôt sèche, sur la noix, le bois et le carton...
82/100
WDTS2011-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rouge à ambre clair, larges jambes qui s'écoulent lentement
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré après quelques minutes d'aération, sherry sale (caramel brulé, soufre), fruits secs, fraîcheur, parfum floral, le sherry sale est peu présent au début. Il devient de plus en plus présent / dominant à l'aération pendant les 30 premières minutes pour redevenir plus discret par après
Bouche: intensité faible à moyenne, classique sur le sherry oloroso sec avec du caramel brûlé et du soufre
Finale: courte à moyenne
Avec eau: pas de changement au nez, en bouche moins de soufre et finale plus longue (moyenne)
Conclusion: La note de soufre / caramel brulé fait que ce whisky est très "love it or hate it". Ma note "love it" tend vers 88 points, ma note "hate it" vers 76 points. En moyenne donc 82/100
82/100
WDTS2011-02
Commentaire de GaxMalt31
Nez: Profil d'un sherry ou refill sherry, les arômes chocolatés sont présents mais accompagné d'épices comme la cardamome. Le whisky a bien pris le travaillé le fût, un joli boisé souligne le profil sherry. Nez assez raffiné mais assez retenu.
Bouche: Bien sherry, à la Balblair ou Daluaine. Pas exubérant, mais bien équilibré. Les fruits secs (raisins et figues) sont présents, le crémeux du chocolat au lait aussi. Très facile à boire, Un whisky pour un large public. Il lui manque juste une petite complexité, qui pourrait le rendre plus intéressant. Ce profil me fait penser au premier embouteillage MoS.
82/100
WDTS2011-02
Commentaire de PierreDH
Couleur: Ambre claire. Jambes disparates.
Nez: Acidulé sur la pelure de pomme verte et une pointe d’airelles.
Ensuite très doux sur le caramel, beurre doux, cassonade brune. Très typé sherry. Ce profil disparait après une quinzaine de minute d'aération, puis revient. Partie de cache-cache car le côté acidulé fait de même.
Légère fumée. Après un certain temps dans le sample, c'est le caramel qui domine.
Bouche: Douce, grasse, crémeuse.
Finale: Intense et longue. Fruits à coques (noisettes) et fruits secs. Salivante.
81/100
WDTS2011-02
Commentaire de Mars
J'ai eu quelques soucis avec ce single malt. Dans un premier temps voici comment je l'ai trouvé :

Nez : Poire, huile de moteur, matière organique en décomposition, compote de fruits, marmelade, touche de citron qui prend de l'ampleur à l'aération et poussière.
Une légère touche de fumée apparait après un quart d'heure.
Un peu agressif.

Et au bout d'un moment, comme un déclic s'est fait et je l'ai perçu différemment :

Nez : Moka, café, noix, poudre noire, caoutchouc. Cela sent le malt vieilli en fût de sherry. La poudre noire et le caoutchouc disparaissent presque totalement après une longue aération et un peu d'eau.

Heureusement, j'ai perçu la bouche et la finale de la même façon tout du long. (soupir de soulagement)

Bouche : Doux et citronné, fumée sèche, quelques épices, des noix, du moka. L'alcool est fort agressif au début mais avec un peu d'eau et d'aération cela se calme.

Finale : Moka, café, noix, poudre noire, un peu piquant et agressif mais tout comme pour la bouche cela se calme avec un peu d'eau et l'aération.

Première fois que j'ai droit à un changement aussi radical suite à une longue aération. Il s'améliore d'ailleurs grandement avec un peu d'eau et d'aération.
Ma note est bien meilleure après une demi heure et un peu d'eau.
81/100
WDTS2011-02
Commentaire de Sebou007
Couleur : Ambre

Nez : Ça sent le sherry. On a des touches de pruneau, de soupe de carotte. Un côté très légumes (potage).
Un peu de soufre. Une petite pointe d'acidité et de sucre (genre vinaigre balsamique)

Bouche : C'est dynamique. Alcool bien intégré. Dans la continuité du nez : soupe de carottes, pruneau.
Soupe de légumes mixés. Une petite touche de vernis (qui augmente avec une goutte d'eau).

Finale : Chaude, sur le bois. Moyenne dans la durée.

Conclusion : Une whisky plutôt bien construit, mais qui n'est pas à mon goût.
80/100
WDTS2011-02
Commentaire de Pompix
Voici une maturation en fût de sherry qui a besoin d’aération afin de dissiper des notes de pneus brûlés peu attirantes au premier nez. Par la suite, le nez est axé sur la gomme chaude, le gâteau presque brulé et la pierre à fusil.
La bouche reprend la gomme ainsi qu’une touche de noisette.
Finale moyennement persistante.

Pas foncièrement mauvais mais loin d’être ma tasse de thé…
80/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle

Nez : Il mêle d'abord sherry sec et poivre noir, ainsi qu'une fumée très sèche bien que légère. Si l'ensemble n'est pas très sexy au premier nez, il se révèle intéressant à l'aération. On y retrouve des notes viandées (jambon cru), un soupçon de caoutchouc. Des notes cartonneuses gâchent malheureusement l'ensemble.

Bouche : L'alchimie est étrange. On y trouve des notes très nettes d'hydrocarbure, et toujours ce sherry sec et salé. La fin de bouche est marquée par du caoutchouc. Moins sympathique que le nez à mon goût. Elle ne manque toutefois ni de corps, ni de puissance sans pour autant être agressive.

Finale : Assez longue, elle est dans le prolongement de la bouche, assez salée et marquée par un sherry sec. Le caoutchouc présent en fin de bouche s'évanouit heureusement rapidement.

Conclusion : Pas inintéressant, surtout au nez, mais ce profil de la bouche ne me sied guère.
80/100
WDTS2011-02
Commentaire de Piazzolla
NEZ : surtout sur les notes grillées du sherry. Manque d’expressivité par ailleurs. Une note bizarrement iodée. Côté légumineux également et légèrement poivré.
BOUCHE: attaque grasse (texture) et assez sucrée (sucre de canne voire caramel presque brûlé). Évolue vers la canne à sucre avec d’avantage de verdeur (amertume). Banane trop mure. Manque de complexité.
FINALE: assez fraîche presque sur la menthe.
Peut être que les amateurs de sherry aimeront, mais je n’en suis pas certain. Manque d’équilibre et de complexité pour moi.
79/100
WDTS2011-02
Commentaire de mapi
Couleur: Or soutenu.
Nez très caramélisé, mais avec un vrai caramel qui a donné son goût à l'alcool. Foin coupé.
Bouche super amère : amertume du caramel trop cuit.
Finale sur le sucre de canne en morceaux.
Whisky ou rhum ? Manque de précision.
79/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
Le nez semble dominé par une étrange odeur de levure. Au bout de quelques instants des notes de noisette apparaissent. Une légère amertume domine ce nez très intéressant. Dommage que ces relents de levure persistent.
En bouche, cette amertume prolonge parfaitement le nez. Dommage qu'ici aussi ce soit ces notes de levure (que je trouve personnellement assez désagréables) prennent le dessus, empêchant ces notes de noix qu'on devine de se révéler pleinement.
La finale est assez courte. Les notes de noix qu'on devinait en bouche sont ici plus à leur avantage, sans toutefois émerger complètement.
78/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.

Nez : Un jeune sherry plutôt classique. Caramel mou et épices extraites du bois. Un peu douceâtre (coloré au caramel ?). Vous avez déjà essayé de manger vos fraises noyées dans le sucre et le vin rouge ? Met du temps avant de s'ouvrir sur des fruits secs. Peaux d'amandes. Cacahuètes roties au sucre.

Bouche : De la puissance en dépit d'un titre qui à mon avis se situe autour de 46.00%. La part belle revient là encore au caramel (plutôt du sucre candi, cette fois) et aux fruits secs (toujours les amandes rôties). La bouche est crémeuse, mais l'ensemble reste assez stéréotypé.

Finale : Evolue sur une note de bois brûlé et une délicate amertume qui soutiennent la bouche.

Commentaire : Un jeune Sherry (finish) convenable et sans défaut. Rien de très original toutefois.
77/100
WDTS2011-02
Commentaire de Blackmalt
Couleur or ambré
Nez sur le caramel, le sucre en premier lieu. Il évolue vers la poudre noir (impression d'un pétard vient d'exploser non loin et que le vent disperse cette odeur de poudre noire froide) qui disparait rapidement. Puis une sensation pas très agréable qui pique le nez et force à s'en éloigner. Une odeur de laque pour cheveux pointe son nez vers la fin.
Bouche douce et absente. Un peu boisée. Elle devient un peu râpeuse par la suite.
Finale moyennement longue sur le bois sec. Elle est discrètement piquante.
Je n'ai pas accroché à cet échantillon. Le nez est moyen. Ni riche ni complexe. Les arômes sont trop volatiles et tout cela se dispersent dans un équilibre plus que douteux.
68/100

Bunnahabhain

XVIII

Age
18 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 79/100
Bunnahabhain 18
COULEUR : ambre doré à reflets roux
NEZ : fruité (banane verte, mangue, orange), bois précieux, amande verte et bogue de noix. On décèle également un côté marin, iodé.
BOUCHE : Attaque souple et ample. Notes d'amande poudrée, tourbée (cendre, goudron) et de tarte à la banane caramélisée. FINALE : Une trace de terre. Notes de chocolat amer et d'agrumes (orange)
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
(Echantillon gracieusement offert par Les Caves de Becon )
Le nez est assez nettement dominé par des notes boisées mêlées à des relents iodés. La bouche est située entre la céréale et la noix, assez douce mais relativement amère. Un certain manque de franchise. Probablement que quelques degrés de plus lui auraient été favorables. Une finale assez longue, avec une dominante dans le registre amer. Un peu de bois qui reste en bouche... Mérite certainement une nouvelle dégustation
79/100

Bunnahabhain

Auld Acquaintance 1968

Age
34 ans
Taux d'alcool
43,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
( Limited Hogmanay edition)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Bunnahabhain 1986 Auld Acquaintance
Commentaire personnel

Un nez riche et délicat évoquant le malt, les noix, et le renfermé, la cave poussiéreuse, le tout parfaitement balancé. En bouche, un malt épicé et crémeux à la fois avec de nets relents boisés, qui cependant n'écrasent pas les notes épicées et évoluant vers des touches chocolatées. Une belle finale, longue et amère, d'où le bois et le chocolat de la bouche ne sont pas absents. Cette bouteille nécessite probablement une aération plus longue, parce que son prix et sa réputation permettent d'en attendre un peu plus. A revoir...
88/100
Le nez évoque le malt poussiéreux, avec des relents de chocolat à l'orange et les noix avec une pointe légèrement épicée. En bouche un merveilleux développement sur de très belles notes acidulées mêlées à un certain boisé discret mais bien présent, quelques notes épicées, du chocolat et du malt en repassant par des notes boisées amères. Quelle complexité dans des tons très proches. La finale est très belle aussi, chaude, longue, légèrement amère, avec des relents boisés, chocolatés.
93/100
Goûtée en parallèle avec la version 38 ans de Duncan Taylor, le nez a semblé nettement inférieur, tandis que la bouche est plus complexe et couvre une plus grande palette de goûts. A bien tout considérer, les deux versions sont très proches d'un point de vue qualité.


Le nez est d'emblée un vrai bonheur. Un délicieux mélange de chocolat au lait et de noisettes. Une présence évidente de sherry, une grande diversité d'odeurs plus agréables les unes que les autres. Un bel équilibre et un très léger soupçon de fumée. La bouche est exactement à l'image du nez. Rien que du bonheur. De notes chocolatées, de la noix de cajou, un équilibre proche de la perfection. La finale est longue et prolonge parfaitement le nez et la bouche. Rien à redire. Du grand art.
93/100
Un nez finement marqué par le sherry, tout en douceur. Des notes de confiture de prune et de fruits mûrs. Belle complexité. Notes poivrées et quelques soupçons de cacao.
L'attaque en bouche est franche, et quelques notes amères apparaissent d'abord, notes boisées discrètes. Cerneaux de noix. Influence du fût. Probablement un vieux whisky.Il évolue rapidement sur le fruit et le chocolat.
La finale démarre sur des notes de sherry, cette phase étant relativement courte. Ensuite apparaissent des notes d'abord acides et ça se termine sur une touche légèrement amère.
88/100


Bunnahabhain

Darach Ùr

Age
No age statement
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
New oak
Particularité
( finition bois neuf (chêne américain))
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
69/100
Bunnahabhain Darach Ur
Commentaire personnel
Un nez assez bizarrement marqué par une espèce de mélange de seve de bois et de malt. Cette odeur est assez désagréable au premier contact. Par la suite, des notes fruitées essayent tant bien que mal de se faufiler derrière cette dominance "jus de bois"
En bouche cette même impression de jus de bois avec de lointains relents de café.
La finale est longue et chaude, toujours dans les mêmes notes boisées mais sans cette amertume qui fait le charme du vieux bois.Un nez assez bizarrement marqué par une espèce de mélange de seve de bois et de malt. Cette odeur est assez désagréable au premier contact. Par la suite, des notes fruitées essayent tant bien que mal de se faufiler derrière cette dominance "jus de bois"
En bouche cette même impression de jus de bois avec de lointains relents de café.
La finale est longue et chaude, toujours dans les mêmes notes boisées mais sans cette amertume qui fait le charme du vieux bois.
70/100

Bunnahabhain: embouteillages indépendants

Bunnahabhain

Moine 2005, Whisky in the Church 2009 bottling

Collection
The WitC's Bottlings
Age
3 ans
Taux d'alcool
62,2% %
Embouteilleur
Jean Boyer
Numéro fût
single cask 75
Dates
Distill: 2005 Embout: 2009
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain Moine WitH
Commentaire personnel
Un joli nez fleurant bon la jeunesse et la tourbe. Des soupçons de foin, et de nettes notes de sous-bois. Quelques notes de poisson et une touche de brise marine. Bref, un beau nez assez complexe qui malgré la dominante tourbée reste passablement frais.
En bouche, c'est encore la fraîcheur et la jeunesse qui dominent. Une belle complexité comme annoncé par le nez. Jeune tourbe et foin continuent à dominer ici également. Il reste une impression de new make débarassé de sa lourdeur sucrée, et de très belles promesses pour l'avenir. L'ensemble reste assez doux malgré le taux élevé d'alcool.
La finale est assez courte et discrète, en parfait prolongement de la bouche.
84/100

Bunnahabhain

The witC's Bottlings 2010

Collection
The WitC's Bottlings
Age
9 ans
Taux d'alcool
60,2 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
first fill sherry
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain Witch 4
Commentaire personnel
Très beau nez fruité. Riche palette aromatique allant de la confiture de prune à la mangue mure. Léger picotement au nez, mais rien d'étonnant si on considère son degré d'alcool.
La bouche est dans le même registre, très équilibrée. Chaude et ne souffrant pas du taux d'alcool. Si elle n'est pas exagérément complexe, elle reste très agréable. Du fruit mûr, le souvenir du sherry, un soupçon de chocolat.
La finale est exceptionnellement longue et chaude. Elle reste dans le registre du nez et de la bouche. Une excellente bouteille, dont la version Cask Strength n'était disponible que pour les participants au Witch 2010 (Whisky in the church), mais dont une version diliuée sera disponible dans la gamme de Jean Boyer. Très curieux de voir comment cette version se comporte par rapport à cet excellent cask strength.
84/100

Bunnahabhain

Chieftain's Choice 14 years

Collection
Chieftain's Choice
Age
14 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Ian McLeod
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
85/100
Bunnahabhain 14 chieftains
Commentaire personnel
Quel bel exemple de complémentarité entre une distillerie mettant sur le marché d'excellents produits, mais sans beaucoup de variation et un embouteilleur indépendant de qualité. Une très belle réussite que ce Bunahabbhain vielli dans des fûts de sherry. Toute la puissante douceur qui caractérise si bien ce malt un peu particulier d'Islay reste présente, mais alliée à la finition en tonneau de sherry.... Quelle merveilleuse impression. Bouteille à recommander.
84/100
Lors de la seconde dégustation, le nez s'est montré particulièrement robuste et complexe, annonçant un grand whisky. La délicatesse puissante de cette distillerie de l'Ile d'Islay est remarquable, quoique un peu désservie par de légers relents acidulés donnant une impression d'alcool dominant. Cette bouteille reste très bonne, même si la cote est légèrement inférieure à la première.
79/100
Un nez d'une puissance exceptionnelle, dominé par le sherry caractérise la troisième dégustation. La première réaction était de croire qu'il s'agissait d'un Macallan ou un Glendronach, enfin un whisky célèbre pour ses relents de sherry. Une pointe d'acidité vient se rajouter, pomme verte? Le tout d'une extraordinaire complexité. En bouche, l'impression acide domine légèrement, mais retourne très vite sur le sherry, et des relents de malt font penser à une bière légèrement amère. Une finale d'exception, où tous les arômes se retrouvent , passant de l'amer à l'acide, du sherry au bonheur.... Une très grande bouteille, un peu mésestimée dans les premières dégustations, probablement à tort.
88/100
Les impressions de la troisième dégustation se sont totalement confirmées lors de la quatrième. Une excellente bouteille.
88/100
Délicieusement épicé et franc, le nez se révèle assez complexe avec de beaux relents de noix et d'orge maltée. En bouche le côté "noix" se confirme ainsi que le poivre qui caractérisait le nez au premier abord. Quelques notes chocolatées également. Un soupçon d'amertume et d'acidité par dessus. Une belle finale, dans des notes entre le chocolat et la noix, de longueur moyenne. Un très bon whisky.
84/100

Bunnahabhain

Rare Auld Cask Strength 38 years

Collection
Rare Auld Cask Strength
Age
38 ans
Taux d'alcool
40,8 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Fût
Sherry
Numéro fût
single cask 3328
Dates
Distill: 1/03/1697 Embout: 1/11/2005
Bouteille
161 de 209 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 93/100
Bunnahabhain 38 Rare Auld
Commentaire personnel
Au delà de sa couleur extrêmement sombre, cette bouteille mérite le plus grand respect, dû non seulement à son âge, mais surtout à sa très belle tenue tout au long de la dégustation.
Un nez d'une très rare richesse. Du sherry, du chocolat, des noisettes le tout formant un petit quelque chose de très envoûtant, à la limite du parfum. En fin de nez, il y a comme un subtil mélange de malt, de chocolat et d'agrumes, dans un équilibre proche de la perfection.
En bouche, c'est d'abord une certaine amertume et une impression sèche qui domine, avant d'évoluer rapidement vers de très belles notes chocolatées, avec une légère pointe d'agrume en passant par un goût assez marqué de noix et de sirop pour la toux, celui qu'on aimait prendre parce qu'il avait bon goût. Une finale exceptionnelle, très longue elle aussi chocolatée, avec de beaux relents de noisette et de bois. Une pure merveille.
93/100

Bunnahabhain

Scott's Selection 1984

Collection
Natural Cask Strength
Age
19 ans
Taux d'alcool
57,5 %
Embouteilleur
Scott's Selection
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain 1984
Commentaire personnel

Un nez d'abord assez piquant, laissant apparaître des relents d'orge et d'agrumes (oranges). En bouche, ce whisky est d'abord assez sec, avant de révéler de belles nuances légèrement acides, mêlées à un soupçon de boisé. La bouche est assez riche, et très agréable. La finale est relativement longue chaude avec des relents à la fois doux et légèrement boisés. Au premier abord, l'alcool est assez prédominant. Problablement qu'un peu de temps sera nécessaire pour que l'aération produise ses effets bénéfiques.
79/100
Le nez relativement discret révèle de belles notes florales, avec des soupçons d'épice (gingembre) en arrière-plan. Des notes mentholées apparaissent au bout de quelques instants. Une belle complexité en tout cas. En bouche, un délicieux mélange d'impressions allant de l'amertume boisée à la fraîcheur de la menthe en passant par des touches proches du chocolat au lait. La finale est longue, chaude et assez diversifiée. Les relents de menthe reviennent de façon très discrète, mêlés à des impressions de café au lait et surtout le souvenir d'un grand plaisir
88/100


Bunnahabhain

Adelphi 27 years

Age
27 ans
Taux d'alcool
50,6 %
Embouteilleur
Adelphi
Numéro fût
single cask 7850
Dates
Distill: 1977 Embout: 2005
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Bunnahabhain 27 Adelphi
Commentaire personnel
Un nez délicatement fruité, avec des relents épicés et de belles touches florales. Un peu de fumée en arrière-plan. Le nez est d'une grande fraîcheur et relativement discret. De l'iode également. Ce whisky qui ne renie pas ses origines semble demander une certaine attention pour dévoiler son potentiel. Mais on n'est pas déçu après quelques secondes d'efforts pour bien cerner ce nez. En bouche une très belle complexité, où les notes maltées le disputent à d'autres plus acides, le tout dans un registre proche du café au lait ou du chocolat. Une présence indéniable d'alcool et une certaine amertume en fin de bouche loin d'être désagréables préparent une finale chaude et marquée par une légère amertume, avec des relents de noisette.
88/100
Un nez très délicat, fruité et légèrement épicé. De beaux relents de fruits exotiques, mangues ainsi que de très fines notes boisées en arrière-plan font de ce nez d'abord assez discret une belle promesse pour la bouche. Complexe mais pas tape à l'oeil. Donne une grande impression de maturité. En bouche, une explosion... D'abord une certaine présence d'alcool, des relents de noix mêlés à des agrumes. Une belle amertume faisant un peu penser aux meilleures bières belges. Très haut en couleurs avant de redevenir plus sage, plus rond et finalement plus équilibré. La finale est très belle, avec de nets relents de noix, et encore un souvenir des agrumes. Une grande réussite d'équilibre et de sensations.
88/100
De belles épices derrière un léger voile de fumée.Un peu de poivre, un peu de cardamome, beaucoup de caractère. Des relents de fruits exotiques également. En bouche, une merveilleuse impression d'un généreux mélange de goûts, allant de la douceur maltée à l'amertume de la noix en passant par des notes agréablement complexes de moka, de cacao. Une excellente impression que celle laissée par ce whisky exceptionnel. La finale n'est pas en reste. Bien que de durée limitée, le plaisir que vient de procurer la bouche se prolonge agréablement, sur ces notes caractéristiques de café au lait.
88/100

Bunnahabhain

25 years

Age
25 ans
Taux d'alcool
49,7 %
Embouteilleur
Adelphi
Numéro fût
single cask 2785
Dates
Distill: 1981 Embout: 2013
Bouteille
238 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Bunnahabhain Adelphi 25
Commentaire personnel
Couleur: Acajou foncé
Un agréablement équilibré et d'une belle fraîcheur. Une indéniable présence de sherry et une jolie complexité. Une très légère amertume mêlée à de discrets effluves de confiture de prunes annoncent un très grand whisky.
En bouche, une nette dominante de sherry, mais une rapide évolution vers des notes fraîches mêlées à des soupçons de café. Une belle complexité ici aussi. Les qualités annoncées par le nez sont pour le moins confirmées. Cependant le sherry est un peu trop marqué, ce qui lui donne un caractère légèrement écoeurant. Dommage.
Une finale longue et chaude prolongeant parfaitement la bouche.
88/100

Bunnahabhain

24 years

Age
24 ans
Taux d'alcool
47,2 %
Embouteilleur
Adelphi
Dates
Distill: 1989 Embout: 2014
Bouteille
247 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Bunnahabhain 24 Adelphi
Commentaire personnel
Couleur: Or clair
Le nez présente de légers picotements dus à l'alcool. Au bout de quelques instants d'aération, ces picotements font place à des notes florales fraîches et assez équilibrées, même si la complexité du nez est assez limitée.
Après une première impression d'alcool en bouche, ce whisky évolue rapidement vers de belles notes légèrement amères (noix de cajou) et présente une complexité que ne laissait pas deviner le nez. Ce whisky est très agréable et parfaitement équilibré, même si l'alcool est relativement mal maitrisé.
La finale est longue et se développe sur les mêmes belles notes de noix déjà bien appréciées en bouche.
89/100

Bunnahabhain

Vintage 1997 - peated - cask 5269

Collection
Un-chillfiltered collection
Age
9 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
refill butt
Numéro fût
single cask 5269
Dates
Distill: 01-12-1997 Embout: 12-12-2006
Bouteille
344 de 702 btls
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain 1997 peated
Commentaire personnel
Le nez est assez frais et semble fait d'un mélange de malt, de foin et de levure. Belle combinaison, donnant au nez de ce whisky une belle complexité. Une impression de tourbe relativement discrète s'ajoute à l'ensemble. En bouche, une petite explosion. Les notes légèrement âcres, mélange de noix et de levure, le disputent à celles plus fraîches proches des agrumes. Un très bel équilibre, surtout quand la tourbe vient s'ajouter aux arômes déjà décrits. La finale est longue et chaude, et les agréables notes du nez et de la bouche se confirment.
84/100

Bunnahabhain

Single Malts of Scotland, 27 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
27 ans
Taux d'alcool
49,5 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Numéro fût
single cask 11688
Dates
Distill: 31-10-1979 Embout: 14-3-2007
Bouteille
222 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
92/100
Bunnahabhain smos
Commentaire personnel

Un nez très frais sur la pomme verte et le miel avec un soupçon d'herbe coupée. Une véritable friandise promettant bonheur et complexité. Une belle évolution vers le fruit mûr, reine-claude ou pêche, avec une légère pointe d'acidité.
La bouche est excellente également avec les mêmes notes fruitées, très douces et cet étonnant contraste apporté par les quelques touches tantôt acides tantôt amères. Une véritable merveille.
La finale est longue et fraîche, conservant longtemps le souvenir d'un mélange de miel et de fruits mûrs mêlés à de la pomme verte.
92/100


Bunnahabhain

1992, Sherry Butt

Age
No age statement
Taux d'alcool
54,4 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Butt
Numéro fût
single cask 1419
Dates
Distill: 26/5/1992 Embout: 04/2010
Bouteille
322 de 603 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain Malts of Scotland 1992
Commentaire personnel
Le nez répond parfaitement aux attentes que la couleur suscite: du sherry. Un nez très expressif et très riche. Des notes de confiture de prunes se mêlent à des notes épicées et poivrées. Superbe nez.
En bouche, le sherry est très présent sans toutefois écraser le tout. De belles notes de fruit, des soupçons de chocolat. Sans être particulièrement complexe, ce whisky est très riche en goûts, très intense.
La finale prolonge parfaitement la bouche. Elle est chaude et relativement longue et le sherry continue de développer ses souvenirs d'arômes.
84/100

Bunnahabhain

1973, Sherry butt

Age
38 ans
Taux d'alcool
50,2 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 3463
Dates
Distill: 26/03/1973 Embout: 05/2011
Bouteille
166 de 216 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-08 87/100
Bunnahabhain 1973 mos
Commentaire personnel

Couleur: Or
Une odeur de levure d'abord, suivie par des notes de champignons et de sous-bois humides. Une jolie amertume, mais de légers picotements dus à l'alcool. Un ensemble intéressant même si ce nez ne présente pas mon profil préféré.
La première impression en bouche est toute faite de douceur, caramel avec un léger relent amer lui donnant un caractère indéniablement agréable. Nettement plus engageante que ne l'était le nez. Des notes de café au lait, de chocolat au lait. Rien d'exubérant, mais une grande classe et un parfait équilibre.
La finale est moyennement longue, et prolonge parfaitement les impressions de douceur de la bouche.

89/100

WDTS2012-08
Commentaire de Savoureur
Aspect: or jaune
Nez: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, mélange de fruits blancs, jaunes et rouges mures, cave humide et truffes, légèrement minéral, profil mi doux mi sec
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, du bon vieux bois (donc assez intense mais sans grande amertume et astringeance), poivre doux, fruits en arrière fond
Finale: moyenne à longue
Conclusion: Un beau whisky multifacettes et bien fondu aussi bien au nez qu'en bouche

92/100
WDTS2012-08
Commentaire de Alexandre
Le nez, bien ample et équilibré, est dominé par de très beaux fruits jaunes (pêche, nectarine, abricot). Envoûtant à défaut d’être puissant, il montre aussi des céréales et de la noisette. Complexe, il se développe après aération avec l’apparition de caramel, même si l’ensemble reste très fruité. L’eau lui apporte des amandes et un peu de pâte à papier.
L’attaque en bouche est sur le café et les noisettes, avant que le fruité du nez apparaisse. On a alors une très belle cascade de fruits jaunes (pêche, brugnon). Le tout est enrobant sans être collant, c’est vraiment très bon. On a aussi un peu de peaux de fruits jaunes et d’influences fermières. L’aération lui donne un petit boisé pas désagréable, et une légère pointe de sel, sans lui ôter cette magnifique vague fruitée.
La finale, longue, est sur la pêche et la nectarine. On a aussi un peu de café, agrémenté d’un côté chaleureux rappelant de la liqueur de fruits (kirsch).

En conclusion, un très beau whisky fruité, à qui il manque peut être juste un petit brin de folie et de relief.

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de ALouis
Couleur: Or soutenu
Nez: 1er nez assez soufré avec de belles notes métalliques, rappelant de vieux blend.
Après une bonne aération, le soufre est un peu moins présent alors que les notes métalliques que j'affectionne le sont toujours.
On a des notes de caramel au beurre salé, des fruits secs et des épices.
Bouche: bel équilibre entre des notes marines, du citron, du caramel au beurre salé, des fruits secs et un peu de miel.
Finale : longue sur un mix sucré/salé très agréable

90/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Une odeur de levure d'abord, suivie par des notes de champignons et de sous-bois humides. Une jolie amertume, mais de légers picotements dus à l'alcool. Un ensemble intéressant même si ce nez ne présente pas mon profil préféré.
La première impression en bouche est toute faite de douceur, caramel avec un léger relent amer lui donnant un caractère indéniablement agréable. Nettement plus engageante que ne l'était le nez. Des notes de café au lait, de chocolat au lait. Rien d'exubérant, mais une grande classe et un parfait équilibre.
La finale est moyennement longue, et prolonge parfaitement les impressions de douceur de la bouche.

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Wiski
Couleur : Vieil or.
Nez : Le premier nez est intense sur les fruits secs (noix, noisette, raisin de Corinthe) et en même temps d'une grande fraîcheur originale de menthe, d'eucalyptus, et de bâton de réglisse (presque médicinal). Les notes herbacées sont intenses, presque forestières, très fraîches. L'aération développe les parfums d'herbe, de plantes aromatiques et médicinales avec une certaine amertume végétale.
Devient très campagnard avec un trait d'eau (humus, champignon, vieux bois).
Bouche : Le fruité noir est mûr, très mûr. Le café est noir et le cacao brut, mélangé aux épices (gingembre, clou de girofle, muscade. Long et presque pétillant en bouche, probablement grâce aux notes iodées, légèrement poivré, avec des notes d'écorce d'orange amère. La texture est presque liquoreuse.
Finale : Sur des notes forestières, de camphre, de réglisse, de caoutchouc, de cuir, animal, poivré intense.

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune orangé
Nez: Bois précieux, fruits pochés (pêche) rôtis (ananas)
Bouche: Belle densité aromatique sur le sherry les fruits et même une pointe de tourbe.
Finale: Longue sur le sel la tourbe et une certaine âcreté

89/100
WDTS2012-08
Commentaire de Whiskywardrobe
Notes de prunes et de fruits ainsi que du bois. Intéressant. Il semble que ce soit un whisky vieilli en fut de sherry. Pas extraoridnaire mais pas mauvais du tout non plus.
88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Ambre foncé.
Nez : Oh ! Très élégant ! Ca sent le vieux, ou plutôt l'ancien. Un refill sherry? L'influence du chêne est bien là, mais parfaitement maîtrisée. Un peu de bois brûlé se mêle aux arômes de champignons parfumés et au fruité du pruneau. Des notes d'agrumes s'immiscent (zestes d'orange et un peu de girofle) pour garder de la vivacité à l'ensemble. Et une pointe exotique (fruit de la passion ?) parvient même à se frayer un chemin.
Bouche : Plus de bois à présent, avec des notes de cacao en poudre et du café noir. Une sorte d'austérité et de sécheresse plaisantes. Pas un monstre de complexité, mais "respectable", en quelques sortes, comme un fringant vieillard posé sur sa canne. Les sensations en bouche sont bonnes avec un alcool bien intégré (48% ?).
Finale : Sans défaut. Que dire de plus ?
Commentaire : Prenez un bon vieux Tomatin, remplacez une bonne partie de son fruité exotique par un boisé classieux. Vous voyez le tableau ? Un très beau produit, mais un poil frustrant pour les amateurs de bombes fruitées.

88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dagde
Nez : On ressent assez rapidement des notes de chou et de cuir qui laissent à peine transparaître la noisette et le chocolat au lait. L'aération va leur permettre de se révéler réellement. Il y a ensuite un peu de griotte qui s'invite avec beaucoup de miel. Un nez dense qui nécessite du temps et qui devient progressivement réussi, gourmand et suffisamment complexe.
Bouche : La texture est bien douce avec pas mal de miel, du tilleul, de la cannelle et de muscade. Il y a également de l'abricot, de la noisette, du chocolat et un peu de fruits rouges (framboise, cerise sans être très définis). L'eau renforce le chocolat noir. Une bouche variée, ronde et assez équilibrée. On pourra cependant objecter que les saveurs ne sont pas très explosives (la bouche avance par touches).
Finale : Elle semble un peu courte (un effet de creusement se ressent) mais les saveurs resurgissent sur l'abricot, le miel et le chocolat noir. Une coda mitigée mais qui conserve l'essentiel.

Commentaire : Il s'agit typiquement du genre de dram auquel il faut laisser du temps. Une fois bien aéré il devient plus rond et révèle un nez assez réussi. En bouche, il se montre assez fin mais les saveurs semblent timides, peinant à surnager. Au final, un très bon whisky jouant sur plusieurs tableaux mais se perdant un peu au niveau de la construction de ses différents goûts.

88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre clair
Nez: très agréable, vanille avec des copeaux de bois, des raisins secs et des épices florales
Bouche: Très douce, légèrement sèche, vieux chêne est un pont vers la finale très douce avec beaucoup de bois et quelques épices, mais très doux
88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Jbrice
Nez : Le nez me fait tout de suite penser à un whisky ayant vieillit en fût de xerez oloroso. Quelques notes de souffre (allumettes) et des fruits fermentés ; cela se dissipera à l'aération. Du café et du cacao de manière flagrante. De la prune. Un côté torréfié me faisant presque penser à des cacahuètes grillées.
Bouche : attaque assez spéciale. Puissante & presque salé. Pas mal de bois j'ai l'impression. Peut être est-ce aussi une présence presque "tannique"?
Finale : longue sur la prune.

Commentaires : un profil "sherry" qui pourrait paraitre classique de prime abord mais faisant montre d'une certaine originalité, tant par la présence marquée au nez de cacao que par la typicité de la bouche.

88/100
WDTS2012-08
Commentaire de Malt1972
Couleur: vieil or.
Nez: nez terreux étrange. Notes de caoutchouc et de produits chimiques.
Dégustation: beaucoup mieux! La fumée, les fruits et les épices en même temps. Beau boisé. Un peu de tourbe, la vanille et le sherry aussi.
Finale: moyenne, la fumée et le sherry se mêlent très bien.
86/100
WDTS2012-08
Commentaire de Singlemalt71
Nez: sherry sec tonalités fraîches, de fruits (rouge) et quelques influences de bois.
Bouche: puissant, raisins secs, épicé et un peu de douceur.
Finition: De longueur moyenne et épicé avec un goût de noisette après le goût. Plus tard, une certaine amertume aussi.
86/100
WDTS2012-08
Commentaire de Hoke
couleur: orange
Nez: une pointe d'orange et un peu de caramel, le nez devient meilleur quand le whisky est un peu plus longtemps dans le verre
Goût: Oranges et du chocolat foncé, avec un peu d'eau ça va mieux
Finale: Pas très longue
Dans l'ensemble: joli sherry, un peu complexe
86/100
WDTS2012-08
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle
Nez : Très fruité, sur les fruits du verger (poire, mirabelle), avec une douceur rappelant le sirop d'orgeat, voire un peu d'anis (qui a dit mauresque ??) ainsi que quelques notes d'agrumes. Il se fait ensuite plus chaud, épicé, avec une subtile âcreté boisée.
Bouche : L'attaque est douce et sucrée, le milieu de bouche assez vert, et il présente une sensation d'effervescence venant agréablement picoter la langue. Le profil d'ensemble est plutôt végétal, avec une amertume maîtrisée agrémentée d'une pointe acidulée (clémentine).
Finale : Intense, et relativement longue, mais finalement assez peu expressive, la facette végétale du malt prenant le dessus.

Conclusion : Un malt honnête, avec un très beau nez, très intense. J'ai moins accroché à la bouche, mais cela demeure très correct.

86/100
WDTS2012-08
Commentaire de Amor57
Le nez présente en premier lieu des arômes de fumé, de viandé, de cacao et chien mouillé, rapidement accompagnés de rancio et de forêt d'automne. Avec aération la cendre de cigarette froide arrive mais elle est une peu esseulée. C'est plaisant mais pas très causant. En bouche, l'attaque est franche, presque âpre, avec un intense boisé, minéral : on a l'impression de mâcher du silex. Puis un anis lointain arrive et se développe lentement, sans pour autant effacer le boisé. La finale, de longueur moyenne, reste sur ce boisé intense avec de belles épices et de rares traces d'anis.
Avec ajout d'eau le nez est sucrée avec du caramel mou, des épices et du moisi. La bouche présente une attaque nette, avec des notes de moisi (encore), de rancio et de sucré de canne. La finale est amère et dominée par la réglisse.

Agréable ? À peine. Mauvais ? Sûrement pas ! Un whisky que j'oublierai vite.

83/100
WDTS2012-08
Commentaire de TTN
Nez : Epicé et herbacé avec la présence d'une légère fumée.
Bouche : Crémeuse, épicée (cumin), poivrée (poivre gris). J'y perçois également des notes d'amandes et en arrière plan un soupçon de fraise.
Finale : fidèle à la bouche, toujours épicée avec des notes chocolatée et fumée.
Un solide gaillard, revigorant.

83/100
WDTS2012-08
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or ambré
Nez : On est clairement sur un whisky sherry avec des notes de vinaigre de framboise. En arrière-plan, du pruneau, du lassi qui lui donne un côté aigre-doux (pruneau à l'armagnac ?). Du jus de citron, jaune et vert. Un peu de poivre blanc et de tabac blond (multicolore ce dram !).
Bouche : La bouche est dans la même veine, mais un peu molle. On a un côté automnal, avec des fruits secs (abricot, datte, figue). L'acidité est toujours présente, avec des notes de soupe de carotte. Une légère amertume, rien de bien prononcé.
Finale : Longue, sur le lait tourné avec de l'abricot sec.

Conclusion : Un nez qui peut diviser. J'aime. La bouche est un peu en-dessous, avec une finale aigre.

83/100
WDTS2012-08
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Or jaune.
Nez : 1er nez sur une fumée très salée, saumâtre. Ecrevisse. Aigrelet, vinaigre et très légèrement citronné. Poisson fumé. Viandé également, lard fumé. Puis lentement vient un peu de fraîcheur végétale, comme après la pluie dans un pré. Des vagues de fruits rouges confits, confiturés, pâtissières, viennent alterner avec ce nez. Une légère âcreté boisée et pommadée. Avec le temps, bascule complètement sur des notes fruitées, confites, et pâtissières, avec une âcreté cireuse et boisée. Notes de choux, potée auvergnate.
L’eau enlève beaucoup de la personnalité de ce nez, mais apporte des notes de foin et d’anis
Bouche : Onctueuse au démarrage, et plutôt fruitée, elle est vite envahie par un boisé cireux, âcre et âpre, épicée et légèrement astringente. Présence d’alcool. Puis pas mal de métal, du cuivre.
Si l’eau enlève un peu de l’agressivité de cette bouche, elle renforce encore plus son déséquilibre sur le boisé et métal.
Finale : Dans le prolongement de cette dernière note cuivrée, fumée et boisée.
L’eau a le même effet sur la finale que sur la bouche.

Commentaires : Un nez très étonnant, presque à plusieurs facettes, et très intéressant. Malheureusement, la bouche est très déséquilibrée et gâchée par cette envahissante et pugnace note métallique qui de plus se prolonge dans la finale. Dommage, et l’eau n’arrange rien, bien au contraire.

83/100
WDTS2012-08
Commentaire de Borg
Couleur: Or clair avec une lueur orange, agréable.
Nez: doux tons de sherry, raisins secs, vieux bois doux
Bouche: Sec, vieux bois (? Pourri), un peu de douceur arrive, étrange mais pas déplaisant.
Après: amer, sherry, sec

Celui-ci me fait douter, n'aime-je pas son goût spécifique, ou n'est-ce pas correct?
78/100

Bunnahabhain

1997, Sherry hoghshead, heavily peated

Collection
Paderborn reserve
Age
No age statement
Taux d'alcool
52,9 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 3258
Dates
Distill: 1997 Embout: 2011
Bouteille
1 de 175 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain 97 MOS
Commentaire personnel

Bunnahabhain

1976-2008

Collection
Sharks
Age
32 years
Alcohol percentage
55,7 %
Bottler
The Whisky Agency
Cask
Fino Sherry
Particularity
Non chillfiltered cask strength
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
links & average quote
0/100
Bunnahabhain TWA 32
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Aged 26 years

Collection
The Perfect Dram
Age
26 ans
Taux d'alcool
49,4 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
ex-Fino cask
Dates
Distill: 1987 Embout: 2013
Bouteille
255 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain 26 TWA
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Highlander Inn, 32 years

Collection
2011 Single Cask Bottling
Age
21 ans
Taux d'alcool
51,4 %
Embouteilleur
Wemyss
Numéro fût
single cask 1798
Dates
Distill: 2-3-1979 Embout: 20-9-2011
Bouteille
510 de 511 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Bunnahabhain 2011 Highlander Inn
Commentaire personnel

Couleur: Acajou
Le nez est très fortement marqué par la douceur du sherry. Il est complexe, présentant à la fois des notes de moka et de fruits confits. Intense et complexe, voilà ce qui caractérise ce merveilleux nez.
Très belle présence en bouche également. Toutes la complexité du nez s'y retrouve et le plaisir est intense. Des notes de sherry et de fruits confits, confiture de prunes dominent. Ce whisky est également remarquablement équilibré. Un très léger boisé donne une certaine amertume en milieu de bouche, mais cette amertume évolue rapidement vers les fruits et le chocolat.
La finale est longue et chaude, prolongeant parfaitement les impressions ressenties en bouche.

91/100


Bunnahabhain

1992

Collection
Celebration of the Cask
Age
19 ans
Taux d'alcool
57 %
Embouteilleur
Càrn Mòr (The Scottish Liqueur Centre)
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 1691
Dates
Distill: 25-05-1992 Embout: 17-10-2011
Bouteille
49 de 587 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Bunnahabhain Carn Mor 1992
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Ce nez est dominé par une des seuls odeurs que j'ai beaucoup de mal à apprécier dans un whisky: la levure. Dommage parce que cette senteur désagréable masque de jolies notes de sherry qui ont malheureusement beaucoup de mal à faire surface. Espérons que la suite soit plus à mon goût...
La bouche n'est pas beaucoup plus complexe que le nez. La première impression est le moka, qui a bien du mal à évoluer vers autre chose. Ce whisky est un peu monocorde.
La finale est nettement supérieure à la bouche et au nez. Longue et chaude, de très agréables senteurs de sherry, de chocolat, de confiture de prune donne à ce whisky ce qui lui a manqué jusqu'ici: le plaisir.
82/100


Bunnahabhain

1976, Sherry Hogshead

Collection
Angel's Choice
Age
No age statement
Taux d'alcool
56,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 12005
Dates
Distill: 1976 Embout: 01-2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
bunnahabhain 1976 Mosas
Commentaire personnel

Couleur: Paille
Un nez d'une remarquable fraîcheur, à la fois floral et fruité, de la poire mûre, de la banane, de l'herbe coupée... Bref, un nez très complexe et merveilleusement équilibré. Aucune agressivité et aucune influence négative du bois.
La première impression en bouche prolonge parfaitement le nez. La fraîcheur est bien présente. Tout l'équilibre et toute la complexité du nez aussi. Rapidement la bouche évolue vers des notes plus chaudes, de la cire, un doux mélange de fruits mûrs, une très légère amertume, entre la noix et la gentiane. Remarquable bouche.
La finale est chaude et douce. De très belle longueur, le merveilleux souvenir de la bouche se perpétue pour de longues minutes.

91/100

Commentaire de Nulty
Nez : approche très fruitée (mirabelles, puis raisins, et plus tard, pommes) et florale. Le sherry se développe ensuite joliment, avec du cuir, des épices, peut-être une pointe de menthe, cire, amandes légères. La cire, le miel s'expriment de plus en plus, avec un aspect végétal (bois, herbe) marqué. Vanille. Un très joli nez, délicat et frais, appétissant. Quand on y revient, il est plus fumé, avec un peu de tabac aussi. Citron. Cette complexité offre à ce Bunna un certain cachet.
Bouche : attaque franche, là encore sur les fruits (raisins, prunes) mais aussi légèrement amère (amandes) et délicatement fumée. Vieux bois et ses épices, café, arômes pâtissiers discrets. Belle texture huileuse, et j'ai presque envie de dire ... tourbe ? L'alcool se fait remarquer mais plus par sa saveur propre (fraîcheur de l'éther) que par une quelconque brûlure.
Final : long, chauffant, fumé, couvrant, un peu amer et épicé.

Un très beau Bunnahabhain, plein de prestance, savoureux et délicat.
90/100

Bunnahabhain

Thirty Eight

Collection
W&M Collector's Edition
Age
38 ans
Taux d'alcool
41,2 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Numéro fût
single cask 1
Dates
Distill: 1973 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 87/100
Bunnahabhain Wilson Morgan 38
Commentaire personnel

Couleur: Acajou
Un nez agréablement marqué par le pain grillé, le pain d'épices, la noix de cajou, la bière, le tout en finesse. Un nez d'une rare délicatesse. Aucune agressivité d'aucune sorte. Ce nez n'est que plaisir et n'a nul besoin de complexité pour être extraordinaire.
La finesse devinée lors du premier contact olfactif caractérise les premières impressions en bouche. Une très jolie amertume complexe donne un relief extraordinaire à ce palais. Les notes amères vont de l'amertume légère de la noix de cajou à quelque chose de nettement plus amer, les cerneaux de noix qui s'estompent puis reviennent à la charge. Autant de finesse et de nuances autour d'un thème unique (l'amertume) est vraiment remarquable. Sobriété et complexité font ici excellent ménage. J'ai bu très peu de whiskies présentant ce profil atypique et très classique à la fois.
La finale est interminable. D'agréables notes de noix de cajou avec une pointe de moka perdurent durant de longues minutes. Ici aussi, équilibre et finesse.

93/100

Commentaire deDamien
Couleur: or rougeâtre tirant sur le rose

Nez: une belle explosion de fruits, des pruneaux, des dattes, des figues. Une touche de miel et un très léger caramel. Un petit côté terreux apparaît ensuite; une tourbe qui joue à la fois sur un côté légèrement fumé et un côté plus médicinal, plutôt sur le désinfectant.
Il y a autre chose aussi, de la cire, pas celle des abeilles, mais plutôt du cirage pour le cuir. Un petit côté vineux, vers le porto apparaît ensuite. Le nez évolue encore vers les céréales et un petit côté carné.

Bouche: la bouche est un peu légère et légèrement aqueuse; c'est dommage. Sinon, on retrouve le côté ciré, les fruits secs genre pruneaux et dates et le porto qui ressort vers la fin. On découvre encore des notes de tabacs, de chocolat, de boîte à cigare et un peu de cendre.

Finale: moyenne à assez longue. Le côté porto et cerise ressort davantage. Du bois ressort également. C'est léger, mais ça reste quand même en bouche.

Le nez est magnifique. La bouche est malheureusement trop aqueuse, il faut vraiment lui laisser le temps de s'exprimer. La finale suit la bouche en développant des notes boisées.
C'est un bon whisky, c'est indéniable. C'est bien fait et le fût a fait un gros boulot... mais c'est aussi sa force qui fait sa faiblesse. C'est très délicat, trop peut-être... Je pense que d'une dégustation à l'autre l'appréciation va changer, du tout au tout peut-être. Bel exemple d'un whisky facilement buvable, assez accessible, mais pas facile à discerner...

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
Un nez agréablement marqué par le pain grillé, le pain d'épices, la noix de cajou, la bière, le tout en finesse. Un nez d'une rare délicatesse. Aucune agressivité d'aucune sorte. Ce nez n'est que plaisir et n'a nul besoin de complexité pour être extraordinaire.
La finesse devinée lors du premier contact olfactif caractérise les premières impressions en bouche. Une très jolie amertume complexe donne un relief extraordinaire à ce palais. Les notes amères vont de l'amertume légère de la noix de cajou à quelque chose de nettement plus amer, les cerneaux de noix qui s'estompent puis reviennent à la charge. Autant de finesse et de nuances autour d'un thème unique (l'amertume) est vraiment remarquable. Sobriété et complexité font ici excellent ménage. J'ai bu très peu de whiskies présentant ce profil atypique et très classique à la fois.
La finale est interminable. D'agréables notes de noix de cajou avec une pointe de moka perdurent durant de longues minutes. Ici aussi, équilibre et finesse.

93/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: bois sombre, sherry pâle, meubles de grand-mère, fortement marqué sherry, mûres et carrés au chocolat
goût: entrée en douceur sucrée, des saveurs de notes de café et cireux, un peu aride, saveur de raisins secs et de meubles anciens, finale douce amère avec des noix (amande) et fruits de la forêt sombre.
93/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez Superbe nez comme on aimerait en rencontrer plus souvent. Très complexe et jouissif. Un bel équilibre entre les fruits mûrs et les notes de fruits secs (probablement ex fut de sherry). Me fait penser au Bowmore Bicentenary sans la fumée. Subtiles notes de vernis en fond de toile. Gourmand. Une pointe de bois brûlé et d’iode également à l’aération.
Bouche : attaque délicate et évolutive. D’abord sur les fruits murs puis ensuite sur les fruits sec (dates surtout). Un milieu de bouche sur la bière avant de glisser vers des notes de tarte tartin presque brulée.
Finale moyennement longue ce qui est un peu frustrant!

Conclusion Un très beau vieux malt (probablement). A déguster tranquillement au coin du feu. Manque un petit « je ne sais quoi » pour être exceptionnel.
92/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool très bien intégré, cire à meubles, fruits compotés, fruits secs (noix, amandes), fruits rouges, mangues, beaucoup de douceur, me fait penser à un beau profil de refill sherry cask
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, dominé par une sécheresse bien maitrisée et des épices doux, les fruits sont présents mais restent en arrière plan pour équilibrer l'ensemble, un whisky qui a profité énormément de l'aération en échantillon à moitié vide (10 jours de différence entre ma première et ma deuxième dégustation, en première dégustation les épices étaient beaucoup plus présents et le whisky était moins équilibré)
Finale: moyenne à longue
Conclusion:
Un très beau whisky avec un nez et une bouche bien différents mais tous les deux avec un très haut niveau
92/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
Voilà d'emblée un nez comme je les aime. Équilibre, belle complexité, dépourvu de la moindre agressivité. Des notes de chocolat et de confiture de prunes, belle présence de sherry et très léger boisé. On sen bien qu'il a vécu dans un fût depuis quelques années, mais le bois n'a pas réussi à dominer ce joli nez.
La bouche présente un profil très proche du nez, avec les mêmes sensations. Un peu moins de cacao qu'au nez, mais un peu plus de confiture de prunes, toujours un équilibre proche de la perfection tout en développant une agréable complexité. Le sherry est bien sûr fort présent avec son cortège de fruits secs.
Une longue finale épicée couronne le tout.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Whiskywardrobe
"On dirait bien un whisky assez vieux. Peut-être bien plus de 30 ans avec de belles notes de chêne centenaire à la base "
Ce whisky est de couleur acajou.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. miel, noix, agrumes, dattes, épices, oranges. Peut-être un 30 ans?

Taste (92): puissant. miel, bois, épices, noix, le cuir, poussière. Vieux trucs en effet ...

Finition (91): (5) plus que la moyenne. poussière, bois, épices.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jeep
Nez : Joli fruité, très gourmand et intense, sur les fruits exotiques : ananas et fruits de la passion en tête. Une pointe d’épice très légère, un peu de poussière type vieux journal. A l’aération, que c’est gourmand. Un boisé tout en délicatesse et ce fruité (des abricots se joignent aux fruits exotiques) !! Également beaucoup de cacao et un peu de tabac blond.
Bouche : Très fine. Toujours du fruit : plus sur la confiture d’abricot cette fois-ci bien que l’exotisme est toujours présent. On retrouve également le boisé du nez mais sont également présent du cuir, du tabac, une pointe de chocolat et un peu de cire. Bouche complexe, comme le nez, mais manque un peu de consistance.
Finale : Très longue. Légèrement sèche sur tous ces fruits et le vieux bois polis.
Commentaire : Vraiment un très beau whisky. Sûrement relativement âgé, il a néanmoins su garder une grande fraîcheur. Seul petit bémol, une bouche un peu fluette. 91+

91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Épices (poivre, poivron), tomates séchées, fruits exotiques. Gagne en fruité avec l'aération.
Bouche : Très fruitée mais retombe un peu trop vite, épices douces. Avec l'aération, les épices deviennent plus agressives.
Finale : Fruité exotique et épicé(épices douces). Longue finale sauf après aération.

Commentaires : Très spécial dans son genre mais très bon et les épices sont un vrai plus. N'aime pas l'aération.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Ambrée
Nez: Bois précieux,cuir,fruits exotiques, floral
Bouche: Abricot , Fruits de la passion, chocolat au lait, cassis , cèdre
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Samhain
Couleur: marron presque clair

Nez: Il commence avec des notes de cacao, suivi par le bois foncé, les prunes sèches et un soupçon de mûres.

Bouche: Un merveilleux mélange de fruits secs (dattes, prunes, etc) et le cacao est touché par des notes mentholées. Ensuite bois foncé, cuir et cannelle complètent ce goût très complexe.
Il termine sur des notes chaudes, longues et épicées.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Marc
Nez: magnifique, gourmand, fruits très mûrs, sucre candi, orange confite, mangue, sirop de fraises, banane flambée

Bouche : outre les fruits mûrs (voir nez), des notes chocolatées, de noisette, de beurre. Manque un peu de punch.

Finale : ... trop courte dans les notes de fruits mûrs à mon goût !

90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: beaux arômes de tons de fruits, sherry, du chocolat (pur) et d'herbes. Même certains tons fumés et un boisé léger. Dans l'ensemble une très belle combinaison.

Goût: Sherry, légèrement sucré, épicé et un peu d'amertume (tous ensemble très bon).

Finition: De longueur moyenne, et un peu de bois (amertume et des tanins) aussi.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe cuivrée.
Premier nez qui rappelle les whiskies japonais. Riche et complexe. Pas très puissant, notes animales, bois précieux. Des fruits jaunes en arrière-plan. Un sherry atypique. Devient plus classique en s'aérant, fruits secs.
Bouche douce, dominée par le bois mais sans astringence. Quelques fruits frais. Le sherry domine mais sans écraser.
Finale longue, moyennement intense sur le bois et les fruits secs. Pas d'astringence.
Une belle réussite mais manque un peu de puissance.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or-vieil or.
Nez : Fruité, herbacé, riche, légèrement fumé, gras, avec un peu de fruits des vergers cuits, ainsi qu’un peu de mandarine. Des plus plaisants.
Bouche : Riche, très fruité, juteux, avec une pointe de sel, sur la mangue, la mandarine, l’orange, quelques pommes cuites et une légère note fumée. La finale est de longueur moyenne, riche, juteuse, fruitée, avec une pointe de fumée de tourbe.
Impression générale : Un très bon whisky richement fruité.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : ambre
Nez : Plaisante, riche et plutôt sèche. J'y perçois des pruneaux, des raisins secs, de l'orange sanguine.
Bouche : équilibrée, douce, crémeuse et complexe. L'alcool est bien maîtrisé. Vineux, la bouche présente des arômes de cuir, un mix de fruits compotés et des fruits secs (noisette, pistache). Fidèle au nez, la bouche se prolonge sur l'orange sanguine.
Finale : belle persistance. La bouche s'assèche avec de jolie notes de cacao, de coriandre et de muscade.
Impression générale : Un très joli digestif.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de NovA
Couleur: brun-orange

nez:
menthe, vieux patches / antiseptiques, feuilles de thé fraîches, carton poussiéreux, une note cireuse des agrumes, raisins, prunes juteuses, ananas, notes de café doux, le chocolat, la vanille, un soupçon de fumée; agréable, nez "sherry" , frais et fruité, un tout petit peu de bois, j'aime la menthe qui rafraîchit beaucoup!
avec de l'eau:
encore plus frais avec plus d'agrumes, winegum anglais (très fruité), plus la pomme

Goût / Bouche:
poussiéreux, plâtre / plâtre, pomme verte, beurre de prune, de nouveau menthe, tabac, du bois, des herbes, un peu d'amertume, très agréable:
Avec de l'eau:
reste le même, mais devient plus doux

Finale:
longue, fruitée, agrumes, moins de bois que sur le palais et un peu sec
avec de l'eau:
moins forte et complexe

Dans l'ensemble:
Mieux vaut sans eau, nez complexe et très agréable, bouche agréable / goût dans l'ensemble un très bon whisky
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, cire à meubles, fruits secs (noix), poudre de cacao noir, fraîcheur mentholée, fruits indigènes (mirabelles) et exotiques (mangue) en arrière fond, légère sécheresse boisée qui contrebalance le restant très doux du profil
Bouche: intensité faible à moyenne (monte en cours de bouche), profil sur les mêmes arômes que le nez mais le boisé est plus présent pour donner un profil mi doux, mi sec avec une légère amertume
Finale: moyenne

89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Mordoré.
Nez : Ca sent rudement bon ! Plein de petits cubes de fruits exotiques séchés (principalement de l'ananas et de la mangue) viennent se mêler à des arômes parfumés de bois précieux. Certainement assez peu d'alcool (46% ?), mais se montre plus musclé après un petit moment, avec du bois brûlé, et peut-être des notes discrètes d'allumettes brûlées. Espérons que la bouche ne sera pas trop boisée...
Bouche : De la mâche et du goût. OK : C'est plus boisé que le nez, avec plus d'épices douces et une légère astringence qui s'évanouit au bout d'un moment. Le fruit est toujours là, avec peut-être un peu de miel de chataîgnier, mais le côté vineux du Sherry est de plus en plus présent, avec une sécheresse montante provenant de ce qui pourrait être un fût d'Oloroso.
Finale : De longueur moyenne, marquée par un très joli retour des fruits exotiques.
Commentaire : Un nez délectable, et une bouche un peu plus sèche. Un malt très agréable qui me renvoie à des embouteillages récents de Macduff et de Glen Scotia.

89/100
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambrée
Nez: de jolies notes de sherry, sur les fruits secs, des notes vineuses et les épices.
Un peu d’orange, du chocolat, des notes terreuses et de tabac.
Bouche: Le sherry est bien présent aussi, sur la figue, la cannelle, la noix de coco, quelques fruits frais, le chocolat amer.
Finale : Longue sur un sherry fruité, légère astringence en fin de bouche mais pas dominante.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : confiture d'abricots et des fleurs, m'a fortement fait penser à un Jurançon moelleux ou un Sauternes dans un premier temps. Puis à un Cognac ou un Armagnac. Pruneaux et pommes cuites. Un nez très original. J'aime beaucoup.
Un peu de noix et de cacao après une longue aération. Avec des fruits rouge aussi.
Influence d'un fût de sherry ou finition spéciale?? Se révèle après une longue aération.
Bouche : la bouche est douce, elle suit bien le nez avec une sensation de bois humide
Finale : longue sur une acidité fruitée et un léger retour sur le nez pressenti
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or.
Nez : 1er nez sur un mixe fruits et épices, très belle note aigrelette de vinaigre de fruit, un peu de vinaigre de xérès également. Eau de vie de fruit, fruits à l’alcool (framboises, mûres). Sur un fond pâtissier de génoise, voir de financier, on sent effectivement un peu d’amande. Beaucoup de longueur et puissance constante, sans jamais faiblir.
L’eau harmonise encore plus ce nez mais lui fait perdre en précision et en ‘’mordant’’.
Bouche : On retrouve très nettement le mélange fruit et épice. L’évolution en bouche suit le même programme que le nez, quasiment un copier/coller. Belle texture, ni trop grasse, ni trop aqueuse. On aurait toutefois préféré un peu plus d’expressivité. Légèrement poivrée.
L’eau détruit complètement la bouche.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, démarre très légèrement puis gagne un peu en puissance. Finalement assez longue et chaleureuse.
La aussi, l’eau est très néfaste à la finale.

Commentaire : Très plaisant et gourmand, de la complexité et une belle expressivité. N’aime pas l’eau
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.

Nez : Bougrement appétissant. Un de ces vieux fûts de Bourbon où le bois a beaucoup donné et où le fruit, les épices, et la sciure chaude offrent un spectacle très sexy à défaut d’être très complexe. Pâte de fruit de grande qualité (essentiellement coing et Reine-Claude). Abricot sec (ou nectar du même fruit). Crayon de couleur fraîchement taillé. Atelier d’ébénisterie et ses odeurs d’encaustique, de vernis, et de colle cellulosique. Ca en fait des tonnes comme ces vieux Tomatin 1970 ou 1973, mais j’adore ça.
Bouche : Moins riche que le nez, mais très équilibrée. On peut y aller par belles gorgées : aucun risque de se brûler le palais grâce à une bonne intégration de l’alcool (47% ?). Belle présence en bouche. Bien sûr, il ne faut pas être allergique aux épices issues du bois (cannelle, vanille, cardamome…) et on peut regretter un réel manque de diversité aromatique, mais ça se boit vraiment très bien.
Finale : grasse et douce, elle vous porte comme un bonbon au miel.

Commentaire : Je connais beaucoup de personnes allergiques à ces malts sexy pour lesquels le fût a fait le gros du boulot. Personnellement, je me laisse encore très volontiers entortiller par ces profils, même si un peu plus de complexité en bouche n’aurait pas nui à celui-ci.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Applecross
Nez: première impression: cave humide, moisi, vieux, un peu de fines herbes, fruits à l'alcool, plus tard, avec un soupçon de miel et de violettes; très peu d'alcool au nez, une belle découverte
Bouche: noix, une trace de cacao noir, Sherry, belle harmonie entre les notes amères et douces
Finale: la première gorgée disparaît assez rapidement, la seconde reste plus longtemps, finale sèche avec un accent sur les notes amères

Remarques:
Un beau whisky, que je voudrais acheter
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré soutenu.

Nez : Caramel, réglisse. Pain brioché, toasté, malté. Le nez est très porté sur les fruits secs (noisettes, dattes, figues). Très légèrement tannique. Le gingembre et la cannelle sont bien présents. Se développent des parfums de fruits brûlés, raisins secs, chocolat noir, cacao torréfié, orange amère, mélasse. Dense. Il demeure assez frais cependant, sur des notes mentholées. Très boisé.

Bouche : D’une grande douceur, un peu sur l’amertume du café noir, du cacao et de la noix. Manque un peu de jeunesse pour du caractère, mais du coup il demeure assez flatteur. Finale un peu amère sur le vieux bois, et les épices douces.

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : superbe nez enjôleur même si difficile à disséquer. Du vernis, des fruits murs, de la noix. J’aime beaucoup. Indéniablement un coté armagnac.
Bouche : belle texture soyeuse, un peu trop sage mais on retrouve le nez avec les fruits murs, la noix.
Finale : assez longue même si peu évolutive et posée
Conclusion : Un beau et bon malt qui pourrait passer pour un bel Armagnac ! Très bel équilibre et palette aromatique assez jouissive même si frustrante car difficile à analyser.

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez dégage une sensation contradictoire de senteurs liquoreuses, sucrées, denses et prenantes (fraise, pruneaux, kirsch) mais aussi de fraicheur et de douceur végétale à la fois. Assez difficile à cerner, ce nez montre également un peu de sel, du miel et des épices. Avec l’aération, apparaissent des fleurs capiteuses et des feuilles de cigare.
L’attaque en bouche est sur le café et les fruits bien mûrs (pruneaux). Maquant de puissance et d’expressivité, cette bouche évolue ensuite vers des épices douces, avec un peu d’arômes fermiers. L’aération la fait peu évoluer, si ce n’est l’apparition d’un peu de noisette.
La finale, de longueur moyenne, est très fruitée. On a des fruits jaunes (banane), et aussi des fruits rouges en liqueur (prunelles sauvages).

En conclusion, un bon whisky, avec une bouche un peu en retrait. Dommage.
86/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Miam, un joli et délicat sherry, avec de l'encaustique, du jus d'orange et d'abricot, de la pâte d'amande, le tout très bien fondu. Quelque chose d'animal aussi, comme du viandox et un je-ne-sais quoi de floral (eau de rose ?) et de frais (eucalyptus).

Bouche : Fraîche, vive et puissante. Le bois se fait plus présent mais n'étouffe pas le reste. Le parfum acidulé de l'orange se mêle à la muscade et à une amertume tannique bien dosée qui vire au cacao. L'alcool demeure cependant trop présent. L'ajout d'eau ne lui réussit pas.

Finale : De longueur moyenne, elle présente une légère astringence liée aux tanins, sans se départir d'une pointe d'agrumes. L'amertume du bois se fait toutefois dominante.

Conclusion : Le nez est très sympathique, la bouche, bien qu'agréable, demeure en-deça en termes de complexité et d'équilibre.
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mapi
Couleur: ambre clair avec des reflets dorés
Le nez est fermement sur le cuir et le caramel au beurre salé. Il est plein de rondeur avec un côté tarte Tatin, le poivre et des sensations de grillé.
La bouche est ronde et douce avec des arômes d'amande grillée de fruits secs puis de datte. La structure est peu marquée.
La finale reste sur des notes de caramel et de fruits secs. Elle est plutôt courte, sans amertume et avec une rétro-olfaction sur le café fraîchement torréfié.


Dommage que le manque de relief en bouche vienne un peu tempérer la dégustation
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : pruneaux, figues, bois de santal, de la vanille, des fruits rouge, un côté floral. Un côté "vieil armagnac" très plaisant. Un nez assez fondu. Je pense que si je ne savais pas que cela était du whisky, j'aurai pu me tromper de spiritueux dans un premier temps!!

Bouche : dans la continuité du nez. Légèrement aqueuse.

Finale : relativement longue avec une légère amertume rappelant le côté floral du nez.

Commentaires : Je partirai sur un whisky du Speyside, élevé en fûts de sherry de premier remplissage, moyennement âgé (aux alentours des 20 ans), non réduit. J'aime beaucoup ce genre de whisky ; le seul reproche que je peux lui faire est un manque de puissance et une bouche de qualité inférieure au nez. Le nez est top.

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Nez : Caramel au lait, réglisse, un peu de cacao. Le fruit est quasiment absent mais, par intermittence, on a de la confiture de fraises. L'ouverture amène un peu d’œuf, de la gelée royale et une pointe de coco. L'ouverture prolongée le rend plus fondu avec un gain végétal et de confiture de fruits rouges. Un nez très varié.

Bouche : Pas très dense avec de la gelée royale (immédiate), du chocolat noir et un peu de framboises (pas vraiment présentes). Puis vient de la noix. On a un sentiment quasiment aqueux heureusement en balance avec des notes bien rondes. Celles-ci sont relayées par du boisé/épicé

Finale : Chocolat succinctement puis un boisé qui s'émancipe rapidement. On a des relents de noix en arrière-bouche. C'est tout de même bien court (au niveau gourmandise).

Commentaire : Un whisky sympathique qui gagne un peu de force sur des notes assez sherry tandis qu'en fond des notes rondes (notamment une gelée royale magnifique) donnent un peu de corps à un dram trop aqueux en bouche et qui perd son intérêt au fur et à mesure de sa progression en bouche. Au final, une certaine complexité, des notes de gelée royale agréables mais une sensation en bouche peu flatteuse (texture) et une finale faible.


85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : un sherry gourmand, des fruits secs avec des épices, boisé, liège, du cuir, du sel... Des senteurs qui 'piquent' bien le nez, puis ensuite des notes plus pesantes sur la paraffine, l'amande, la menthe et le chocolat noir. Du caramel un peu brûlé relie l'ensemble.
Bouche : attaque sur une pointe de fumée, de boisé intense. Puis on retrouve les déclinaisons du sherry , à la fois sucré/salé, épicé et rond-fruité. La fin est un peu soufrée
Conclusion : c'est bon tout ça, l'alcool est bien intégré. L'ensemble n'est pas de la plus grande justesse, mais c'est déjà bien agréable

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Gras et frais. Menthol, léger sherry, noix.

Bouche : Noix, gras, aqueux.

Finale : Beaucoup de menthol, léger sherry, noix.

Commentaires : Agréable a boire mais léger et peu complexe. Jolie combinaison entre le menthol et le sherry, c'est assez rare pour le souligner.

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Ambre
Nez : Le nez laisse transparaître un sherry mesuré. Du chocolat noir, du chutney de figues, de la fraise sauvage et une pointe de curry. Il y a également, après aération, une vraie fraîcheur mentholée compensée par un peu de piquant fruité et un peu de noix. Bien construit.
Bouche : La texture est assez aqueuse avec de l’orge un peu chocolaté et un pêle-mêle de fruits rouges -avec une dominante de fraises -.
Finale : Manque un peu de pèche. Céréalière avec une pointe de fruits des bois. L'amertume épicée apparaît ensuite.

Conclusion : Un nez assez contrasté qui met vraiment en appétit. La suite est moins flatteuse avec une bouche qui retombe sur l’orge et une finale moyenne qui s'éloigne petit à petit du caractère fruité. Un whisky tout à fait honnête.
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le nez s'ouvre sur le pruneau, le bois et de la fraîcheur anisée. J'y trouve aussi un pneu brûlé lointain. Avec le temps le goudron remplace le pneu, accompagné de minéral et de de fumé. Le pruneau persiste et souligne joliment de la résine, du cassis. La bouche présente une attaque nette sur le boisé, les fruits verts (pas mûrs), la pomme à cidre, la réglisse et un soupçon de banane. Le début de la finale est fortement minéral et est vite remplacé par du boisé, de la réglisse et de la prune. Longueur moyenne.
Un whisky plaisant, sans grande originalité ni grande profondeur.
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Acajou clair
Nez : Moka, fruits secs, on sent l'influence du fût de sherry. Deviens de plus en plus sucré à l'aération, avec de belles notes de massepain, de nougat. L'alcool est bien intégré.
Bouche : Fruits sec, moka, massepain. Une bouche très douce au début mais une légère amertume fait rapidement son apparition. L'alcool est toujours assez léger.
Finale moyenne à longue avec toujours cette légère amertume.
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: le style de vanille bourbon, caramel
Dégustation: sucrée et juteuse, chêne frais, de noisette
Finale: douce mais courte
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Kundalini
Très sec au début, cacao sombre , un peu de chili, finale courte, notes de sherry sec
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : à fond sur la sciure et le copeau de bois. Très acide donc, avec une nette impression de vinaigre de vin. Note de fruit trop jeune, et peut être un peu de réglisse (associé au bois jeune). Une aération d’une heure n’arrange rien. L’ajout d’eau donne un nez plus équilibré, faisant apparaitre des agrumes, mais avec des notes synthétiques de produits d’entretien pour le cuir.
Bouche : acidulée dans un premier temps, avec une impression d’arômes dilués, se poursuit sur des notes maltées très amères, un bois jeune amer. Un peu de fruit (agrumes). Épices chauffantes & poivre. Une pointe de fumée douce dans le prolongement du poivre. Assez puissante, mais pas très agréable. L’eau équilibre l’ensemble - quoique persiste le bois piquant – ensemble qui reste assez banal.
Finale : fumée douce & cuir. Longue malgré tout.
Cl : Vraiment pas ma tasse de thé. Le fût a tué son contenant. Dommage.
77/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bishlouk
Couleur: Cuivre foncé.

Nez: D'abord une forte présence sherry pendant quelques secondes, mais cela s'efface très vite. Puis de la pelure de pomme rouge, de l'orange piquée aux clous de girofle. Une empreinte éthylique de térébenthine. Après quelques minutes, du caramel brûlé et du marc de café apparaissent.
Un nez très intéressant, surtout après quelques minutes d'aération. Malheureusement, toutes ces senteurs ont disparu après 1/2 heure.

Bouche: De l'eau ? Un goût très faible, il ne se passe pas grand chose. Un léger goût d'éther. Grosse déception après un nez si prometteur.

Finale: De l'éther dans la gorge, du poivre dans les joues. Une fraicheur mentholée de TicTac Menthe reste ensuite longtemps en bouche.

Verdict: Le nez était très prometteur. Malheureusement la bouche (surtout) et la finale (un peu moins) ne suivent pas du tout. Très décevant.

77/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
Un nez agréablement marqué par le pain grillé, le pain d'épices, la noix de cajou, la bière, le tout en finesse. Un nez d'une rare délicatesse. Aucune agressivité d'aucune sorte. Ce nez n'est que plaisir et n'a nul besoin de complexité pour être extraordinaire.
La finesse devinée lors du premier contact olfactif caractérise les premières impressions en bouche. Une très jolie amertume complexe donne un relief extraordinaire à ce palais. Les notes amères vont de l'amertume légère de la noix de cajou à quelque chose de nettement plus amer, les cerneaux de noix qui s'estompent puis reviennent à la charge. Autant de finesse et de nuances autour d'un thème unique (l'amertume) est vraiment remarquable. Sobriété et complexité font ici excellent ménage. J'ai bu très peu de whiskies présentant ce profil atypique et très classique à la fois.
La finale est interminable. D'agréables notes de noix de cajou avec une pointe de moka perdurent durant de longues minutes. Ici aussi, équilibre et finesse.

93/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: bois sombre, sherry pâle, meubles de grand-mère, fortement marqué sherry, mûres et carrés au chocolat
goût: entrée en douceur sucrée, des saveurs de notes de café et cireux, un peu aride, saveur de raisins secs et de meubles anciens, finale douce amère avec des noix (amande) et fruits de la forêt sombre.
93/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez Superbe nez comme on aimerait en rencontrer plus souvent. Très complexe et jouissif. Un bel équilibre entre les fruits mûrs et les notes de fruits secs (probablement ex fut de sherry). Me fait penser au Bowmore Bicentenary sans la fumée. Subtiles notes de vernis en fond de toile. Gourmand. Une pointe de bois brûlé et d’iode également à l’aération.
Bouche : attaque délicate et évolutive. D’abord sur les fruits murs puis ensuite sur les fruits sec (dates surtout). Un milieu de bouche sur la bière avant de glisser vers des notes de tarte tartin presque brulée.
Finale moyennement longue ce qui est un peu frustrant!

Conclusion Un très beau vieux malt (probablement). A déguster tranquillement au coin du feu. Manque un petit « je ne sais quoi » pour être exceptionnel.
92/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool très bien intégré, cire à meubles, fruits compotés, fruits secs (noix, amandes), fruits rouges, mangues, beaucoup de douceur, me fait penser à un beau profil de refill sherry cask
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, dominé par une sécheresse bien maitrisée et des épices doux, les fruits sont présents mais restent en arrière plan pour équilibrer l'ensemble, un whisky qui a profité énormément de l'aération en échantillon à moitié vide (10 jours de différence entre ma première et ma deuxième dégustation, en première dégustation les épices étaient beaucoup plus présents et le whisky était moins équilibré)
Finale: moyenne à longue
Conclusion:
Un très beau whisky avec un nez et une bouche bien différents mais tous les deux avec un très haut niveau
92/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
Voilà d'emblée un nez comme je les aime. Équilibre, belle complexité, dépourvu de la moindre agressivité. Des notes de chocolat et de confiture de prunes, belle présence de sherry et très léger boisé. On sen bien qu'il a vécu dans un fût depuis quelques années, mais le bois n'a pas réussi à dominer ce joli nez.
La bouche présente un profil très proche du nez, avec les mêmes sensations. Un peu moins de cacao qu'au nez, mais un peu plus de confiture de prunes, toujours un équilibre proche de la perfection tout en développant une agréable complexité. Le sherry est bien sûr fort présent avec son cortège de fruits secs.
Une longue finale épicée couronne le tout.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Whiskywardrobe
"On dirait bien un whisky assez vieux. Peut-être bien plus de 30 ans avec de belles notes de chêne centenaire à la base "
Ce whisky est de couleur acajou.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. miel, noix, agrumes, dattes, épices, oranges. Peut-être un 30 ans?

Taste (92): puissant. miel, bois, épices, noix, le cuir, poussière. Vieux trucs en effet ...

Finition (91): (5) plus que la moyenne. poussière, bois, épices.
91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jeep
Nez : Joli fruité, très gourmand et intense, sur les fruits exotiques : ananas et fruits de la passion en tête. Une pointe d’épice très légère, un peu de poussière type vieux journal. A l’aération, que c’est gourmand. Un boisé tout en délicatesse et ce fruité (des abricots se joignent aux fruits exotiques) !! Également beaucoup de cacao et un peu de tabac blond.
Bouche : Très fine. Toujours du fruit : plus sur la confiture d’abricot cette fois-ci bien que l’exotisme est toujours présent. On retrouve également le boisé du nez mais sont également présent du cuir, du tabac, une pointe de chocolat et un peu de cire. Bouche complexe, comme le nez, mais manque un peu de consistance.
Finale : Très longue. Légèrement sèche sur tous ces fruits et le vieux bois polis.
Commentaire : Vraiment un très beau whisky. Sûrement relativement âgé, il a néanmoins su garder une grande fraîcheur. Seul petit bémol, une bouche un peu fluette. 91+

91/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Épices (poivre, poivron), tomates séchées, fruits exotiques. Gagne en fruité avec l'aération.
Bouche : Très fruitée mais retombe un peu trop vite, épices douces. Avec l'aération, les épices deviennent plus agressives.
Finale : Fruité exotique et épicé(épices douces). Longue finale sauf après aération.

Commentaires : Très spécial dans son genre mais très bon et les épices sont un vrai plus. N'aime pas l'aération.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Ambrée
Nez: Bois précieux,cuir,fruits exotiques, floral
Bouche: Abricot , Fruits de la passion, chocolat au lait, cassis , cèdre
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Samhain
Couleur: marron presque clair

Nez: Il commence avec des notes de cacao, suivi par le bois foncé, les prunes sèches et un soupçon de mûres.

Bouche: Un merveilleux mélange de fruits secs (dattes, prunes, etc) et le cacao est touché par des notes mentholées. Ensuite bois foncé, cuir et cannelle complètent ce goût très complexe.
Il termine sur des notes chaudes, longues et épicées.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Marc
Nez: magnifique, gourmand, fruits très mûrs, sucre candi, orange confite, mangue, sirop de fraises, banane flambée

Bouche : outre les fruits mûrs (voir nez), des notes chocolatées, de noisette, de beurre. Manque un peu de punch.

Finale : ... trop courte dans les notes de fruits mûrs à mon goût !

90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: beaux arômes de tons de fruits, sherry, du chocolat (pur) et d'herbes. Même certains tons fumés et un boisé léger. Dans l'ensemble une très belle combinaison.

Goût: Sherry, légèrement sucré, épicé et un peu d'amertume (tous ensemble très bon).

Finition: De longueur moyenne, et un peu de bois (amertume et des tanins) aussi.
90/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe cuivrée.
Premier nez qui rappelle les whiskies japonais. Riche et complexe. Pas très puissant, notes animales, bois précieux. Des fruits jaunes en arrière-plan. Un sherry atypique. Devient plus classique en s'aérant, fruits secs.
Bouche douce, dominée par le bois mais sans astringence. Quelques fruits frais. Le sherry domine mais sans écraser.
Finale longue, moyennement intense sur le bois et les fruits secs. Pas d'astringence.
Une belle réussite mais manque un peu de puissance.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or-vieil or.
Nez : Fruité, herbacé, riche, légèrement fumé, gras, avec un peu de fruits des vergers cuits, ainsi qu’un peu de mandarine. Des plus plaisants.
Bouche : Riche, très fruité, juteux, avec une pointe de sel, sur la mangue, la mandarine, l’orange, quelques pommes cuites et une légère note fumée. La finale est de longueur moyenne, riche, juteuse, fruitée, avec une pointe de fumée de tourbe.
Impression générale : Un très bon whisky richement fruité.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : ambre
Nez : Plaisante, riche et plutôt sèche. J'y perçois des pruneaux, des raisins secs, de l'orange sanguine.
Bouche : équilibrée, douce, crémeuse et complexe. L'alcool est bien maîtrisé. Vineux, la bouche présente des arômes de cuir, un mix de fruits compotés et des fruits secs (noisette, pistache). Fidèle au nez, la bouche se prolonge sur l'orange sanguine.
Finale : belle persistance. La bouche s'assèche avec de jolie notes de cacao, de coriandre et de muscade.
Impression générale : Un très joli digestif.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de NovA
Couleur: brun-orange

nez:
menthe, vieux patches / antiseptiques, feuilles de thé fraîches, carton poussiéreux, une note cireuse des agrumes, raisins, prunes juteuses, ananas, notes de café doux, le chocolat, la vanille, un soupçon de fumée; agréable, nez "sherry" , frais et fruité, un tout petit peu de bois, j'aime la menthe qui rafraîchit beaucoup!
avec de l'eau:
encore plus frais avec plus d'agrumes, winegum anglais (très fruité), plus la pomme

Goût / Bouche:
poussiéreux, plâtre / plâtre, pomme verte, beurre de prune, de nouveau menthe, tabac, du bois, des herbes, un peu d'amertume, très agréable:
Avec de l'eau:
reste le même, mais devient plus doux

Finale:
longue, fruitée, agrumes, moins de bois que sur le palais et un peu sec
avec de l'eau:
moins forte et complexe

Dans l'ensemble:
Mieux vaut sans eau, nez complexe et très agréable, bouche agréable / goût dans l'ensemble un très bon whisky
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, cire à meubles, fruits secs (noix), poudre de cacao noir, fraîcheur mentholée, fruits indigènes (mirabelles) et exotiques (mangue) en arrière fond, légère sécheresse boisée qui contrebalance le restant très doux du profil
Bouche: intensité faible à moyenne (monte en cours de bouche), profil sur les mêmes arômes que le nez mais le boisé est plus présent pour donner un profil mi doux, mi sec avec une légère amertume
Finale: moyenne

89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Mordoré.
Nez : Ca sent rudement bon ! Plein de petits cubes de fruits exotiques séchés (principalement de l'ananas et de la mangue) viennent se mêler à des arômes parfumés de bois précieux. Certainement assez peu d'alcool (46% ?), mais se montre plus musclé après un petit moment, avec du bois brûlé, et peut-être des notes discrètes d'allumettes brûlées. Espérons que la bouche ne sera pas trop boisée...
Bouche : De la mâche et du goût. OK : C'est plus boisé que le nez, avec plus d'épices douces et une légère astringence qui s'évanouit au bout d'un moment. Le fruit est toujours là, avec peut-être un peu de miel de chataîgnier, mais le côté vineux du Sherry est de plus en plus présent, avec une sécheresse montante provenant de ce qui pourrait être un fût d'Oloroso.
Finale : De longueur moyenne, marquée par un très joli retour des fruits exotiques.
Commentaire : Un nez délectable, et une bouche un peu plus sèche. Un malt très agréable qui me renvoie à des embouteillages récents de Macduff et de Glen Scotia.

89/100
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambrée
Nez: de jolies notes de sherry, sur les fruits secs, des notes vineuses et les épices.
Un peu d’orange, du chocolat, des notes terreuses et de tabac.
Bouche: Le sherry est bien présent aussi, sur la figue, la cannelle, la noix de coco, quelques fruits frais, le chocolat amer.
Finale : Longue sur un sherry fruité, légère astringence en fin de bouche mais pas dominante.
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : confiture d'abricots et des fleurs, m'a fortement fait penser à un Jurançon moelleux ou un Sauternes dans un premier temps. Puis à un Cognac ou un Armagnac. Pruneaux et pommes cuites. Un nez très original. J'aime beaucoup.
Un peu de noix et de cacao après une longue aération. Avec des fruits rouge aussi.
Influence d'un fût de sherry ou finition spéciale?? Se révèle après une longue aération.
Bouche : la bouche est douce, elle suit bien le nez avec une sensation de bois humide
Finale : longue sur une acidité fruitée et un léger retour sur le nez pressenti
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or.
Nez : 1er nez sur un mixe fruits et épices, très belle note aigrelette de vinaigre de fruit, un peu de vinaigre de xérès également. Eau de vie de fruit, fruits à l’alcool (framboises, mûres). Sur un fond pâtissier de génoise, voir de financier, on sent effectivement un peu d’amande. Beaucoup de longueur et puissance constante, sans jamais faiblir.
L’eau harmonise encore plus ce nez mais lui fait perdre en précision et en ‘’mordant’’.
Bouche : On retrouve très nettement le mélange fruit et épice. L’évolution en bouche suit le même programme que le nez, quasiment un copier/coller. Belle texture, ni trop grasse, ni trop aqueuse. On aurait toutefois préféré un peu plus d’expressivité. Légèrement poivrée.
L’eau détruit complètement la bouche.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, démarre très légèrement puis gagne un peu en puissance. Finalement assez longue et chaleureuse.
La aussi, l’eau est très néfaste à la finale.

Commentaire : Très plaisant et gourmand, de la complexité et une belle expressivité. N’aime pas l’eau
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.

Nez : Bougrement appétissant. Un de ces vieux fûts de Bourbon où le bois a beaucoup donné et où le fruit, les épices, et la sciure chaude offrent un spectacle très sexy à défaut d’être très complexe. Pâte de fruit de grande qualité (essentiellement coing et Reine-Claude). Abricot sec (ou nectar du même fruit). Crayon de couleur fraîchement taillé. Atelier d’ébénisterie et ses odeurs d’encaustique, de vernis, et de colle cellulosique. Ca en fait des tonnes comme ces vieux Tomatin 1970 ou 1973, mais j’adore ça.
Bouche : Moins riche que le nez, mais très équilibrée. On peut y aller par belles gorgées : aucun risque de se brûler le palais grâce à une bonne intégration de l’alcool (47% ?). Belle présence en bouche. Bien sûr, il ne faut pas être allergique aux épices issues du bois (cannelle, vanille, cardamome…) et on peut regretter un réel manque de diversité aromatique, mais ça se boit vraiment très bien.
Finale : grasse et douce, elle vous porte comme un bonbon au miel.

Commentaire : Je connais beaucoup de personnes allergiques à ces malts sexy pour lesquels le fût a fait le gros du boulot. Personnellement, je me laisse encore très volontiers entortiller par ces profils, même si un peu plus de complexité en bouche n’aurait pas nui à celui-ci.
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Applecross
Nez: première impression: cave humide, moisi, vieux, un peu de fines herbes, fruits à l'alcool, plus tard, avec un soupçon de miel et de violettes; très peu d'alcool au nez, une belle découverte
Bouche: noix, une trace de cacao noir, Sherry, belle harmonie entre les notes amères et douces
Finale: la première gorgée disparaît assez rapidement, la seconde reste plus longtemps, finale sèche avec un accent sur les notes amères

Remarques:
Un beau whisky, que je voudrais acheter
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré soutenu.

Nez : Caramel, réglisse. Pain brioché, toasté, malté. Le nez est très porté sur les fruits secs (noisettes, dattes, figues). Très légèrement tannique. Le gingembre et la cannelle sont bien présents. Se développent des parfums de fruits brûlés, raisins secs, chocolat noir, cacao torréfié, orange amère, mélasse. Dense. Il demeure assez frais cependant, sur des notes mentholées. Très boisé.

Bouche : D’une grande douceur, un peu sur l’amertume du café noir, du cacao et de la noix. Manque un peu de jeunesse pour du caractère, mais du coup il demeure assez flatteur. Finale un peu amère sur le vieux bois, et les épices douces.

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : superbe nez enjôleur même si difficile à disséquer. Du vernis, des fruits murs, de la noix. J’aime beaucoup. Indéniablement un coté armagnac.
Bouche : belle texture soyeuse, un peu trop sage mais on retrouve le nez avec les fruits murs, la noix.
Finale : assez longue même si peu évolutive et posée
Conclusion : Un beau et bon malt qui pourrait passer pour un bel Armagnac ! Très bel équilibre et palette aromatique assez jouissive même si frustrante car difficile à analyser.

87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez dégage une sensation contradictoire de senteurs liquoreuses, sucrées, denses et prenantes (fraise, pruneaux, kirsch) mais aussi de fraicheur et de douceur végétale à la fois. Assez difficile à cerner, ce nez montre également un peu de sel, du miel et des épices. Avec l’aération, apparaissent des fleurs capiteuses et des feuilles de cigare.
L’attaque en bouche est sur le café et les fruits bien mûrs (pruneaux). Maquant de puissance et d’expressivité, cette bouche évolue ensuite vers des épices douces, avec un peu d’arômes fermiers. L’aération la fait peu évoluer, si ce n’est l’apparition d’un peu de noisette.
La finale, de longueur moyenne, est très fruitée. On a des fruits jaunes (banane), et aussi des fruits rouges en liqueur (prunelles sauvages).

En conclusion, un bon whisky, avec une bouche un peu en retrait. Dommage.
86/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré

Nez : Miam, un joli et délicat sherry, avec de l'encaustique, du jus d'orange et d'abricot, de la pâte d'amande, le tout très bien fondu. Quelque chose d'animal aussi, comme du viandox et un je-ne-sais quoi de floral (eau de rose ?) et de frais (eucalyptus).

Bouche : Fraîche, vive et puissante. Le bois se fait plus présent mais n'étouffe pas le reste. Le parfum acidulé de l'orange se mêle à la muscade et à une amertume tannique bien dosée qui vire au cacao. L'alcool demeure cependant trop présent. L'ajout d'eau ne lui réussit pas.

Finale : De longueur moyenne, elle présente une légère astringence liée aux tanins, sans se départir d'une pointe d'agrumes. L'amertume du bois se fait toutefois dominante.

Conclusion : Le nez est très sympathique, la bouche, bien qu'agréable, demeure en-deça en termes de complexité et d'équilibre.
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mapi
Couleur: ambre clair avec des reflets dorés
Le nez est fermement sur le cuir et le caramel au beurre salé. Il est plein de rondeur avec un côté tarte Tatin, le poivre et des sensations de grillé.
La bouche est ronde et douce avec des arômes d'amande grillée de fruits secs puis de datte. La structure est peu marquée.
La finale reste sur des notes de caramel et de fruits secs. Elle est plutôt courte, sans amertume et avec une rétro-olfaction sur le café fraîchement torréfié.


Dommage que le manque de relief en bouche vienne un peu tempérer la dégustation
85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : pruneaux, figues, bois de santal, de la vanille, des fruits rouge, un côté floral. Un côté "vieil armagnac" très plaisant. Un nez assez fondu. Je pense que si je ne savais pas que cela était du whisky, j'aurai pu me tromper de spiritueux dans un premier temps!!

Bouche : dans la continuité du nez. Légèrement aqueuse.

Finale : relativement longue avec une légère amertume rappelant le côté floral du nez.

Commentaires : Je partirai sur un whisky du Speyside, élevé en fûts de sherry de premier remplissage, moyennement âgé (aux alentours des 20 ans), non réduit. J'aime beaucoup ce genre de whisky ; le seul reproche que je peux lui faire est un manque de puissance et une bouche de qualité inférieure au nez. Le nez est top.

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Nez : Caramel au lait, réglisse, un peu de cacao. Le fruit est quasiment absent mais, par intermittence, on a de la confiture de fraises. L'ouverture amène un peu d’œuf, de la gelée royale et une pointe de coco. L'ouverture prolongée le rend plus fondu avec un gain végétal et de confiture de fruits rouges. Un nez très varié.

Bouche : Pas très dense avec de la gelée royale (immédiate), du chocolat noir et un peu de framboises (pas vraiment présentes). Puis vient de la noix. On a un sentiment quasiment aqueux heureusement en balance avec des notes bien rondes. Celles-ci sont relayées par du boisé/épicé

Finale : Chocolat succinctement puis un boisé qui s'émancipe rapidement. On a des relents de noix en arrière-bouche. C'est tout de même bien court (au niveau gourmandise).

Commentaire : Un whisky sympathique qui gagne un peu de force sur des notes assez sherry tandis qu'en fond des notes rondes (notamment une gelée royale magnifique) donnent un peu de corps à un dram trop aqueux en bouche et qui perd son intérêt au fur et à mesure de sa progression en bouche. Au final, une certaine complexité, des notes de gelée royale agréables mais une sensation en bouche peu flatteuse (texture) et une finale faible.


85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : un sherry gourmand, des fruits secs avec des épices, boisé, liège, du cuir, du sel... Des senteurs qui 'piquent' bien le nez, puis ensuite des notes plus pesantes sur la paraffine, l'amande, la menthe et le chocolat noir. Du caramel un peu brûlé relie l'ensemble.
Bouche : attaque sur une pointe de fumée, de boisé intense. Puis on retrouve les déclinaisons du sherry , à la fois sucré/salé, épicé et rond-fruité. La fin est un peu soufrée
Conclusion : c'est bon tout ça, l'alcool est bien intégré. L'ensemble n'est pas de la plus grande justesse, mais c'est déjà bien agréable

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Gras et frais. Menthol, léger sherry, noix.

Bouche : Noix, gras, aqueux.

Finale : Beaucoup de menthol, léger sherry, noix.

Commentaires : Agréable a boire mais léger et peu complexe. Jolie combinaison entre le menthol et le sherry, c'est assez rare pour le souligner.

85/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Ambre
Nez : Le nez laisse transparaître un sherry mesuré. Du chocolat noir, du chutney de figues, de la fraise sauvage et une pointe de curry. Il y a également, après aération, une vraie fraîcheur mentholée compensée par un peu de piquant fruité et un peu de noix. Bien construit.
Bouche : La texture est assez aqueuse avec de l’orge un peu chocolaté et un pêle-mêle de fruits rouges -avec une dominante de fraises -.
Finale : Manque un peu de pèche. Céréalière avec une pointe de fruits des bois. L'amertume épicée apparaît ensuite.

Conclusion : Un nez assez contrasté qui met vraiment en appétit. La suite est moins flatteuse avec une bouche qui retombe sur l’orge et une finale moyenne qui s'éloigne petit à petit du caractère fruité. Un whisky tout à fait honnête.
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le nez s'ouvre sur le pruneau, le bois et de la fraîcheur anisée. J'y trouve aussi un pneu brûlé lointain. Avec le temps le goudron remplace le pneu, accompagné de minéral et de de fumé. Le pruneau persiste et souligne joliment de la résine, du cassis. La bouche présente une attaque nette sur le boisé, les fruits verts (pas mûrs), la pomme à cidre, la réglisse et un soupçon de banane. Le début de la finale est fortement minéral et est vite remplacé par du boisé, de la réglisse et de la prune. Longueur moyenne.
Un whisky plaisant, sans grande originalité ni grande profondeur.
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Acajou clair
Nez : Moka, fruits secs, on sent l'influence du fût de sherry. Deviens de plus en plus sucré à l'aération, avec de belles notes de massepain, de nougat. L'alcool est bien intégré.
Bouche : Fruits sec, moka, massepain. Une bouche très douce au début mais une légère amertume fait rapidement son apparition. L'alcool est toujours assez léger.
Finale moyenne à longue avec toujours cette légère amertume.
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: le style de vanille bourbon, caramel
Dégustation: sucrée et juteuse, chêne frais, de noisette
Finale: douce mais courte
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Kundalini
Très sec au début, cacao sombre , un peu de chili, finale courte, notes de sherry sec
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
Nez : à fond sur la sciure et le copeau de bois. Très acide donc, avec une nette impression de vinaigre de vin. Note de fruit trop jeune, et peut être un peu de réglisse (associé au bois jeune). Une aération d’une heure n’arrange rien. L’ajout d’eau donne un nez plus équilibré, faisant apparaitre des agrumes, mais avec des notes synthétiques de produits d’entretien pour le cuir.
Bouche : acidulée dans un premier temps, avec une impression d’arômes dilués, se poursuit sur des notes maltées très amères, un bois jeune amer. Un peu de fruit (agrumes). Épices chauffantes & poivre. Une pointe de fumée douce dans le prolongement du poivre. Assez puissante, mais pas très agréable. L’eau équilibre l’ensemble - quoique persiste le bois piquant – ensemble qui reste assez banal.
Finale : fumée douce & cuir. Longue malgré tout.
Cl : Vraiment pas ma tasse de thé. Le fût a tué son contenant. Dommage.
77/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bishlouk
Couleur: Cuivre foncé.

Nez: D'abord une forte présence sherry pendant quelques secondes, mais cela s'efface très vite. Puis de la pelure de pomme rouge, de l'orange piquée aux clous de girofle. Une empreinte éthylique de térébenthine. Après quelques minutes, du caramel brûlé et du marc de café apparaissent.
Un nez très intéressant, surtout après quelques minutes d'aération. Malheureusement, toutes ces senteurs ont disparu après 1/2 heure.

Bouche: De l'eau ? Un goût très faible, il ne se passe pas grand chose. Un léger goût d'éther. Grosse déception après un nez si prometteur.

Finale: De l'éther dans la gorge, du poivre dans les joues. Une fraicheur mentholée de TicTac Menthe reste ensuite longtemps en bouche.

Verdict: Le nez était très prometteur. Malheureusement la bouche (surtout) et la finale (un peu moins) ne suivent pas du tout. Très décevant.

77/100

Bunnahabhain

1997, Refill sherry hogshead

Age
16 ans
Taux d'alcool
57,1 %
Embouteilleur
Chester Whisky and Liqueur Company
Fût
Refill sherry hogshead
Dates
Distill: 1997 Embout: 2913
Bouteille
222 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( tourbé)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Bunnahabhain 16 Chester
Commentaire personnel
Couleur: Or
D'abord de la tourbe au nez, mais une tourbe agréablement accompagnée de quelques notes fruitées (confiture de prunes) ainsi qu'une pointe d'amertume. Cependant la tourbe domine assez nettement.
En bouche, voici une excellente entrée en matière... pour autant qu'on soit amateur de tourbe. Ce n'est pas nécessairement mon cas. Un mélange de notes typiques d'un fût de sherry et de notes tourbées forme l'essentiel de cette bouche agréable, même si trop dominée par la tourbe à mon goût.
La finale est assez longue et marquée principalement par l'amertume de la tourbe.
82/100

Bunnahabhain

1991, Bourbon Hogshead

Age
22 ans
Taux d'alcool
48,3 %
Embouteilleur
Chester Whisky & Liqueur Company
Fût
Bourbon Hogshead
Dates
Distill: 1991 Embout: 2013
Bouteille
153 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain 22 Chester
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Aged 40 years, Lonach

Age
40 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Dates
Distill: 1969 Embout: 2010
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain Lonach 40
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Bunnahabhain 1973

Collection
Archives, Fishes of Samoa
Age
40 ans
Taux d'alcool
50,6 %
Embouteilleur
Whiskybase
Numéro fût
single cask 3463
Dates
Distill: 03-1973 Embout: 04-2013
Bouteille
36 de 156 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Bunnahabhain 1972 Archives
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Goûté en aveugle.

Nez : cocktail de fruits. Frais, cuits, compotés, confits, ils sont sous toutes les formes. Il y a des fruits jaunes (pêches et abricots, mirabelles) mais aussi des fruits exotiques (ananas, banane). Cire, miel, sève. Délicatement floral et boisé, c'est un bois qui fait vieux (patiné, vernis) tout en ayant une certaine fraîcheur (oui, du bois frais monsieur).
Bouche : toujours beaucoup de fruits, plus d'épices ici. Poivre blanc. Menthe. Belle texture huileuse, couvrante. Cela ne manque pas de puissance malgré l'âge avancé (enfin c'est l'impression que j'ai). Quels fruits, c'est superbe ! Comme au nez tout se mélange, parfois on a de la marmelade de mirabelles, d'autres fois de l'ananas hyper frais. Y a même des fruits rouges (fraises). Un peu d'herbe bien verte.
Final : là on est vraiment sur les épices, un peu de fumée puis en toute fin des fruits confits.

Ce n'est pas franchement le genre de profil qui me fait rêver mais c'est très bien fichu, expressif, fun.

90/100

Bunnahabhain

1967

Age
43 ans
Taux d'alcool
41,1 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 3315
Dates
Distill: 27/03/1967 Embout: 06/2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Bunnahabhina 1967 MOS
Commentaire personnel
Un nez d'une délicieuse complexité alliant les notes florales et de foin à des effluves fruitées, banane discrète et un soupçon de vanille. Un très bel équilibre.
La bouche, très huileuse est caractérisée par le même équilibre. Plus subtile que complexe, la bouche développe des notes où se mélangent une très légère amertume et toute la douceur du malt.
La finale est interminable, toujours dans le même registre. Équilibre et subtilité.
Un whisky pour les amateurs de vieux Bunnahabhains. La qualité de cette bouteille rappelle celle de l'Auld Aquaintance distillé l'année suivante, même s'il s'agit ici d'un bourbon alors que l'Auld Acquaintace a été élevé en fût de sherry.
88/100

Bunnahabhain

1988

Age
24 ans
Taux d'alcool
49,8 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 4111
Dates
Distill: 1988 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain 1988 BBR
Commentaire personnel

Bunnahabhain

1987

Collection
for Whisky Import Nederland
Age
26 ans
Taux d'alcool
49,8 %
Embouteilleur
Berry Bros and Rudd
Numéro fût
single cask 2462
Dates
Distill: 1987 Embout: 2014
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain BBR 1987
Commentaire personnel

Bunnahabhain: échantillons

Bunnahabhain

Heavily peated 1997 tasting sample

Age
8 ans
Taux d'alcool
59,1 %
Embouteilleur
Signatory
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( tasting sample for whisky live Belgium)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Bunnahabhain heavily peated
Commentaire personnel
Au nez, de la tourbe et encore de la tourbe. Loin d'être désagréable, mais vraiment dominante. A part un brin de fumée, on a du mal à déceler autre chose, sauf peut-être une lointaine odeur de viande, de cuir.
En bouche, la tourbe partage un peu l'avant-plan avec des notes à la fois légèrement amères et légèrement acides. Mais la tourbe reste lourdement présente.
La finale est chaude et longue et la tourbe, toujours la tourbe. Pour les inconditionnels de la tourbe, cette expérience est certainement très intéressante... Mais il faut vraiment aimer la tourbe.
79/100

Bunnahabhain

Bourbon Hogshead 1980

Age
31 ans
Taux d'alcool
46,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12018
Dates
Distill: 04-1980 Embout: 06-2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or
Un nez d'abord assez discret avec de subtiles notes de fruits secs, noisette. Le nez s'intensifie lentement pour laisser découvrir de la pelure d'orange. Quelques lointains soupçons de fumée. Enfin de belles notes d'agrumes viennent terminer le tableau qui se montre bien complexe tout en restant très équilibré.
D'abord très frais, les notes d'agrumes se présentent en premier, suivies de jolies notes légèrement amères, de la noix de cajou et ensuite de la fumée très discrète. Les saveurs apparaissent en ordre inverse du nez, mais tout y est bien présent.
Ici aussi subtilité, complexité et équilibre. On aurait peut-être aimé un ou deux degrés d'alcool de plus, mais c'est déjà excellent comme ça.
La finale est relativement courte er prolonge parfaitement le nez et la bouche. Les mêmes caractéristiques, subtilité complexité et équilibre.
90/100

Bunnahabhain

Toiteach

Age
10 ans
Taux d'alcool
46,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain Toiteach
Commentaire personnel
Un nez bien tourbé où les odeurs typiques de la ferme ne font pas défaut. Foin mouillé, céréales et tourbe forment l'essentiel des odeurs, très agréables par ailleurs. En bouche, la tourbe reste très présente, toute en douceur malgré un très léger soupçon d'amertume en arrière plan. Ici aussi, c'est la tourbe qui domine. Une bouche agréable, assez différente de ce qu'on a l'habitude de boire en provenance dÍslay. Différent des tourbés de l'Ile, mais aussi différent des Bunnahabhains... Des relents fruités semblent se profiler derrière la tourbe. Peu de traces de fumée. La finale est assez intéressante, toujours sur les mêmes notes tourbées. Elle est assez longue, et prolonge le plaisir de la bouche, toujours sans la moindre agressivité.
84/100

Bunnahabhain

Best Casks of Scotland 1997 peat

Collection
Best casks of Scotland
Age
10 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Une douce odeur de tourbe grasse et de fumée ainsi que de très lointains relents d'agrumes caractérisent ce nez très agréable.
En bouche, la tourbe se fait plus sèche et l'agrume plus acide. Belle complexité créée par le contraste entre cette fraîche acidité et cette tourbe rustique.
La finale est assez longue et marquée surtout par le souvenir de la tourbe.
Un whisky tourbé avec une rare élégance, mêlant rusticité et finesse.
84/100

Bunnahabhain

The Ultimate single malt collection 1997, Heavily peated

Collection
The Ultimate Single Malt selection
Age
11 ans
Taux d'alcool
54,5 %
Embouteilleur
The Ultimate Whisky Company
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Un nez agréablement fumé. De la tourbe, mais aussi une certaine finesse derrière ce rideau de fumée et cette cendre froide. Un soupçon de fruit? En tout cas aucune agressivité.
La bouche est d'emblée agréable. La tourbe est bien présente et se mêle à une certaine fraîcheur fruitée qu'on devinait déjà au nez. Ici non plus pas d'agressivité malgré le taux d'alcool assez élevé. Une bouche très agréable et relativement complexe.
La finale est longue, mais ici il y a une impression assez marquée d'alcool d'abord mais qui heureusement s'estompe assez rapidement.
Une excellente surprise que ce Bunnahabhain tourbé.
84/100

Bunnahabhain

1976, sherry butt

Age
32 ans
Taux d'alcool
52,0 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
sherry butt
Numéro fût
single cask 6388
Dates
Distill: 25/11/1976 Embout: 03/2009
Bouteille
92 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
bunnahabhain 1976 mos
Commentaire personnel
Un nez très frais et original. De très belles notes de fruits mûrs, pêche ou melon mêlées à de légers soupçons d'encens et une très légère touche d'herbe coupée.. Grande douceur et annonce d'un bel équilibre.
La bouche est d'une grande douceur aussi, malgré le fort aux d'alcool. Belle complexité aussi où se mêlent des fruits mûrs et des pommes vertes. Remarquable équilibre.
La finale est du même tonneau. Assez longue, fraîche et toute en douceur.
Excellente bouteille.
88/100

Bunnahabhain

1997, sherry hogshead

Age
11 ans
Taux d'alcool
55,3 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 3172
Dates
Distill: 28/-8/1997 Embout: 07/2009
Bouteille
92 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Bunnahabhain 1997 mos
Commentaire personnel
Avec son fermier, ce whisky présente de belles notes fruitées derrière ce voile de tourbe caractéristique de certains Bunnahabhain de 1997...
En bouche, la tourbe s'exprime très bien, tout en laissant la place à une certaine fraîcheur fruitée avant de revenir en force à travers d'intéressantes notes de chocolat.
Très longue finale gardant longtemps le souvenir de chocolat au lait qui apparaissait en vin de bouche.
84

Bunnahabhain

1970, Bourbon hogshead 40 years of Thomas Ewers

Collection
Clubs
Age
40 ans
Taux d'alcool
40,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 4066
Dates
Distill: 1/6/1970 Embout: 8/6/2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain 40 anniversary thomas ewers
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Gordon & MacPhail 2000 Reserve

Collection
Reserve
Age
No age statement
Taux d'alcool
59,7 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
first fill bourbon
Numéro fût
single cask 915
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un très agréable nez, à la fois sur le fruit et le miel, avec cependant un léger picotement probablement dû au taux d'alcool. Le nez reste malgré très frais avec quelques lointaines effluves d'herbe coupée. Un soupçon de fumée.
En bouche le même type d'impressions d'abord toutes en douceur, mais le taux d'alcool se fait bien sentir. Quelques impressions de levure de bière viennent lui donner un caractère amer.
La finale est le longueur moyenne, et surtout axée sur ces relents de levure. La douceur du nez a disparu.
79/100

Bunnahabhain

1965-2010

Collection
Private Stock
Age
45 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
Refill Hogshead
Dates
Distill: 1965 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 82/100
Bunnahabain 1965-2010
Commentaire personnel
Couleur: Or
Un nez d'abord discret, tout en finesse et en douceur. De très belles notes florales avec des senteurs de foin très subtilement combinées. Voici encore un whisky qui fait dans la dentelle. Un nez extraordinaire qui demande un certain temps à découvrir, mais qui au bout de quelques minutes dévoile une richesse et une complexité insoupçonnée au premier abord.
La bouche est très agréablement discrète également. Tout comme le nez une grande finesse. Une impression un peu aqueuse, qui renforce le caractère discret de ce whisky est un peu regrettable. Dommage que ce whisky ne titre que 40%, mais cela est probablement dû à la gourmandise des anges au cours des 45 dernières années.
Pour un whisky de cet âge, l'absence de notes boisées est remarquable. Ce whisky gagne à ne pas être dégusté à l'aveugle, parce qu'il est facile de confondre cette subtilité avec de la faiblesse.
La finale prolonge parfaitement la bouche. Quelques notes fruitées, une belle fraîcheur et beaucoup de plaisir, ici encore caractérisées par une discrète subtilité.
88/100
Commentaire de Nulty
Goûté blind.

Nez : très léger, floral. Réglisse, un peu de fruits. De belles notes végétales (céréales, hautes herbes), un peu de miel et de cire. Il faut bien chercher tout cela tant l'ensemble est léger et peu expressif.
Bouche : encore dans la légèreté. Un bois discret mais qui ne manque pas d'amertume, quelques notes végétales encore. Vanille. Ici non plus on ne peut pas dire que ce soient des sensations fortes.
Final : long, sur une sorte d'amertume diluée.

Franchement mou du genou celui-ci !
Il est équilibré, sans réel défaut, mais désespérément inexpressif. Les fûts ont à coup sûr servi trop souvent auparavant, ou ce whisky y est resté bien trop longtemps. Ou les deux !
75/100

Bunnahabhain

XVIII (46,3%)

Age
18 ans
Taux d'alcool
46,3 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-02 85/100
Bunnahabhain 18 463
Commentaire personnel

Couleur: Ambre
Le nez présente un intéressant mélange de notes fruitées, d'épices, de quelques notes légèrement boisées, de sherry et malheureusement aussi quelques relents de levure. L'ensemble reste cependant extrêmement agréable et la diversité d'odeurs lui donne une belle complexité.
La bouche est très expressive, avec ces mélanges de sherry, de boisé et cette présence persistante de sherry. Les épices sont bien présentes aussi. Des passages subtiles entre une acidité fruitée et une légère amertume boisée maintiennent les sens en éveil et confèrent à la bouche la même complexité que celle déjà trouvée au nez.
Le finale longue et légèrement sèche prolonge parfaitement la bouche et les notes de sherry mêlées à cette amertume colorée qui caractérisait la bouche restent présentes durant de longs instants.
86/100

Commentaire de Joseph
Nez : Boulangerie, caramel.
Bouche : Huileuse, fruitée (abricot), alcool bien présent.
Finale : Longue.
Alcool un peu trop présent. Semble être un cask strength.
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de Pompix
Au nez, pas de doute, nous avons affaire là à un très joli sherry, relativement complexe. On y décèle des arômes de moka, chocolat, nougat, pralin, rancio, orange amère, humus, résine…
La bouche, quant à elle, démarre d’emblée sur une belle touche d’agrume (clémentine?) gâtée, parfaitement fondue aux épices, à des notes de noix et de chocolat praliné.
Légère amertume en finale, bonne longueur et puissance maîtrisée.

Très élégante maturation en fût de sherry, complexe avec une belle structure.
90/100
WDTS2011-02
Commentaire de RX21
Nose: Corbeille de fruits, bois précieux, vanille
Bouche: Ananas rôti, vanille, rhum, épices douces, tabac
Finale: Légère amertume, moyenne
90/100
WDTS2011-02
Commentaire de PierreDH
Nez: Un peu de fruité exotique avec un soupçon de Chocolat au lait. Malté. Le tout assez effacé, rien ne sort du lot. Les senteurs sont là mais pas de déclic. Dommage.
Bouche: Grasse, suave mais un peu piquante tout de même.
Finale: Longue, toute en subtilité toutefois. Du fruit exotique, furtif mais plaisant. Brève fraîcheur amené par des flaveurs de réglisse. Du chocolat au lait. Suivi par de la noix et une amertume persistante. Le tout se conclu sur une impression sucrée assez agréable.
89/100
WDTS2011-02
Commentaire de Mars
Nez : Mandarine, moka, café, chocolat noir à l'orange, poussière et bois précieux. Alcool bien présent.

Bouche : Doux, fondu, piquant, citronné, chocolat et moka. L'alcool est un peu trop agressif.

Finale : Longue sur le moka, chocolat et la marmelade.

Après aération, prend un coté café froid/glacé.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de GaxMalt31
Nez: Développe un beau sherry, avec une belle maîtrise de l'alcool. Des effluves florales viennent s'y mêler, le tout enrobé d'un sucré de chamallows. Très belle complexité, beau travail du fût.
Bouche: Comme pressenti, l'alcool est présent, l'attaque se fait sur le végétal, bouche herbacée avec une pointe de thym et de poivre, assez étonnant vu le profil du nez, le sherry est beaucoup moins présent. Avec un peu d'eau, vient s'y ajouter un léger sucré. Le tout disparaît assez vite, dommage que la bouche ne tienne pas plus en longueur.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Ambre
Le nez présente un intéressant mélange de notes fruitées, d'épices, de quelques notes légèrement boisées, de sherry et malheureusement aussi quelques relents de levure. L'ensemble reste cependant extrêmement agréable et la diversité d'odeurs lui donne une belle complexité.
La bouche est très expressive, avec ces mélanges de sherry, de boisé et cette présence persistante de sherry. Les épices sont bien présentes aussi. Des passages subtiles entre une acidité fruitée et une légère amertume boisée maintiennent les sens en éveil et confèrent à la bouche la même complexité que celle déjà trouvée au nez.
Le finale longue et légèrement sèche prolonge parfaitement la bouche et les notes de sherry mêlées à cette amertume colorée qui caractérisait la bouche restent présentes durant de longs instants.

86/100
WDTS2011-02
Commentaire de Bpoujol
Robe ambrée.
Le nez est doux sur des notes de sherry. Fruits secs, bois, notes d'oranges. Un sherry pas trop lourd.
La bouche est légère, le bois se fait plus présent. Légère amertume. Quelques notes chocolatées.
Finale assez longue, assez intense. Plus de tenue que la bouche. Boisée.
Très agréable.
86/100
WDTS2011-02
Commentaire de mapi
Couleur ambre foncé
Nez sherry net, clair, notes de fruits rouge, beaux arômes de chocolat au lait.
Bouche équilibrée sur le sherry, agréable, retour du chocolat au lait
Finale correcte, longueur moyenne.
Un whisky bien fait et agréable. Le sherry est bien maîtrisé. Je note cependant un léger manque de complexité.
85/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.

Nez : Riche et séduisant. Un joli Sherry doux d'un âge intermédiaire. Tabac aromatique. Une pointe de noix de coco. Peaux d'amandes rôties. Café arrangé. Génoise au chocolat. Saint-Epvre (macaron avec crème au beurre au café). Miel de châtaignier. Et de l'alcool pour soutenir l'ensemble.

Bouche : On joue la même partition. Plus de douceur encore. Plus de miel, et de belles sensations crémeuses. Pas mal d'épices douces et d'extraits boisés (un peu de fumée maintenant), et même un côté fleuri.

Finale : Plus de bois brûlé maintenant, et un certain assèchement de la bouche. Retour sur le cacao amer.

Commentaire : Un beau Speyside refill-sherry d'âge intermédiaire ? Assez archétypal, mais très bon.
85/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dadamien
Nez sherry très doux, jeune, frais. Devient plus chocolaté, café, un peu de fruits. Avec une longue aération, il devient très fruité, pèche, ananas, un peu tropical aussi.
En bouche, trop soft, un peu de fruits, amertume, gigembre, piquant, des épices.
La finale est légèrement acide, fruitée, une touche plus végétale avec amertume, mais avec des touches de miel.
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de PatGVA
N : vent marin, crème aigre, précis pas complexe
B : très simple précis propre, équilibré, schnaps
F : longue, schnaps pas grand chose à dire
85/100
WDTS2011-02
Commentaire de Talisker84
Couleur: Ambre à reflets cuivrés

Nez : Très fruité, frais, exotique, sur l'ananas, la mangue bien mure. Également du fruit à coque telle que la noix. Des épices; cannelle, girofle... Un peu de miel de montagne...

Bouche: Fraîche, sucrée, douce. Moins complexe que le nez je trouve. Sur la pomme tatin, le caramel ou sucre caramélisé.
Fruits cuits genre pomme au four caramélisée. Un bonbon au caramel légèrement mielleux en fait... Très easy drinkable!!

Finale : Plutôt courte, toujours sur le caramel pour moi...
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des senteurs bien équilibrées de boisé tendance sherry, et de subtiles notes florales. Après quelques temps dans le verre, des notes de fruits jaunes (pêche) viennent précéder cette dominante de sherry. Puis des saveurs chocolatées et de noisettes apparaissent, avant une petite touche de vanille, surtout perceptible après aération. Du café se décèle également à ce moment. Le tout est bien équilibré et assez doux.

La bouche est concentrée, mais tout de même assez puissante. Elle est dominée par des saveurs d’oléagineux et de chocolat. L’aération permet à cette bouche de se préciser. On y voit alors apparaître des fruits rouges (cerise) et un peu de pruneaux. En fin de bouche, un citron au départ très discret se montre de plus en plus à la faveur de l’aération. Dommage que cette bouche ne se développe pas totalement cependant.

La finale est sur le sherry et le bois. De longueur moyenne, elle laisse aussi apparaître de la cire, de la pate d’amande, du praliné et des épices.

En conclusion, un whisky très correct, qui ne souffre d’aucun défaut, mais qui n’a pas non plus véritablement de point fort.
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rouge à ambre clair, larges jambes qui s'écoulent lentement
Nez: intensité faible, alcool bien intégré, végétal (légumes frais), épices doux, fruits mi-mures, noix, caramel légèrement brûlé, sirop d'érable
Bouche: arômes comme au nez mais plus intense, hautement buvable, j'aime plus la bouche que le nez
Finale: courte à moyenne
Avec eau: pas de changement au nez, plus sec en bouche, j'aime mieux sans eau
Conclusion: Un vrai whisky plaisir
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Sebou007
Couleur : Bronze

Nez : On commence sur le pruneau, la soupe de carottes, le côté légumique.
Ca sent le sherry. J'ai l'impression d'un peu de tourbe (très fine).
Un peu de vernis à bois. Après quelques temps, jolie évolution sur du parfum, avec des fruits rouges et un peu d'abricot sec.
Magnifique évolution ! C'est velouté, c'est subtil.

Bouche : Un joli mélange de pruneau, de soupe de carottes et de vernis.
Par rapport au dernier nez, je trouve ça un peu décevant au départ.
Alcool très bien intégré. Après quelques minutes, on retrouve un peu de parfum et de l'abricot sec (beaucoup).

Finale : Longue, chaleureuse, sur l'abricot, un peu de bois (subtil)

Conclusion : Un joli whisky, qui semblait fermé au départ et qui évolue très bien vers de jolies notes fruitées (abricot sec).
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de Piazzolla
NEZ: sur un sherry sec, une pointe de fumée, vinaigre de xeres, pas trop mon genre. Un peu piquant si on insiste.
BOUCHE: attaque douce plutôt sucrée, puis l’influence du sherry arrive avec une évolution assez amère et sur des notes grillées trop prépondérantes. Plus intéressant que le nez mais toujours pas mon genre de whisky. Nettement meilleur après au moins 30 mn d’aération : très sucré, un peu sur le bonbon au miel même si la finale un peu grillée me gêne toujours. Un très léger exotisme mais derrière trop de grillé/sherry pour moi.
FINALE: moyenne en phase avec la bouche.
Plaira probablement aux amateurs de sherry sec, même si il ne me parait pas pour autant remarquable.
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambré
Nez: Démarre sur un bouquet épicé, poivre, 4 épices et cannelle puis des dattes et des notes d’orgeat.
Quelques notes de souffre qui s’atténue avec l’aération ou l’ajout d’eau, qui rend le nez plus équilibré.
Bouche: Peu défini et assez marqué par l’alcool.
On a des notes sucrées, du miel et des céréales puis évolue sur le poivre.
L’eau lui réussit en atténuant l’alcool et en développant les saveurs précédemment citées.
Finale longue sur le sherry, noix et chocolat.
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dede
Couleur : Caramel blond

Nez : Le premier est léger, assez peu expressif mais sympathique. Un peu de caoutchouc neuf, la douceur du sucre d'orge, un soupçon de savon de Marseille (le vrai, à l'huile d'olive). Peu complexe, mais l'ensemble est plus agréable que les notes ne le suggèrent. L'aération dévoile de jolies notes acidulées. Quelques jours plus tard, le côte fruité se fait plus puissant, avec de la poire commençant à se faire blette. Le caoutchouc a disparu. L'ensemble est beaucoup plus expressif.

Bouche : L'attaque est aqueuse, mais le milieu gagne vite en puissance. Une fumée très légère semble présente, ainsi que du caoutchouc neuf et une amertume prononcée qui semble artificielle. Quelques épices en milieu de bouche (muscade) ainsi qu'un aspect médicamenteux également (aspirine). Lors de la seconde dégustation, des notes fruitées et acidulées se sont faites bien présentes.

Finale : Courte et peu intense, juste un léger relent amer.

Conclusion : Un malt honnête, agréablement frais.
82/100
WDTS2011-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Teck.
Nez : 1er nez pommadant, une impression de gras. Alcool de rose. Boisé. Croûtes de pain trop cuit et rassies. On parvient à sentir des notes fruitées, des notes de cuir, de café, mais tout cela est gâté par une note âcre persistante, un peu de carton d’emballage, de bois plan (allumettes).
Toutefois, après quelques minutes, les notent désagréables s’estompent un peu sans toutefois disparaître et laissent les notes florales s’exprimer un peu plus.
L’ajout d’eau harmonise ce nez et le rééquilibre notablement.
Bouche : La bouche est relativement dans la continuité du nez, assez déséquilibré.
L’eau noie la bouche dès les premières gouttes, il ne reste quasiment plus rien.
Finale : La finale est dans le prolongement du nez et laisse une désagréable note boisée âcre et amère.
L’eau apaise et harmonise la finale, mais sans faire de miracle. Une belle longueur toutefois.

Commentaire : Manque d’harmonie, des notes assez désagréables, absence d’expressivité en bouche. Difficile de lui trouver des qualités.
L’eau aide à faire passer.
78/100
WDTS2011-02
Commentaire de Blackmalt
Couleur ambre
Nez très doux et discret. Il commence par effluves très légères de miel. Puis évolue vers une pêche .. Non, du sirop de pêche non dilué à l'eau. Pffff... Il met vraiment du temps à s'ouvrir, ou alors tout est déjà dit ! Ha si, au fruité présent, il est aussi un peu céréalier et cet arôme prend peu à peu le dessus.

Bouche fraîche, boisée pétillante. Un manque de relief et de richesse malheureusement trop perceptible.

Finale trop courte. Sur un ton céréalier et boisé.

Commentaire : Vraiment trop discret ! les arômes du nez sont beaucoup trop fins à mon sens. La bouche est quasi absente, de même pour la finale.
75/100

Bunnahabhain

Heavy Peat 1997-2010

Collection
Barrel Selection
Age
13 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 1997 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-05 84/100
Bunnahabhain Wilson & Morgan heavy peat
Commentaire personnel
WDTS2011-05
Commentaire de Arno
Nez : en premier lieu, sur l’allumette, et une odeur de roche mouillée. De la tourbe aux accents viandés et rôtis. Cendre et parfum de l'âtre du feu au lendemain. Vieux cuir et bois précieux. Un peu d'olive noire et de sel. Très engageant !
Bouche : cramé, rôti, caramélisé, torréfié, viandé, cendré, minéral. Superbe déclinaison sur ce registre tourbé ! Animal & cuir. Poivre également. Une bouche puissante, mais assez fondue et ronde.
Finale : sur la céréale torréfiée et la buche enflammée.
Conclusion : C'est finalement très centré sur un seul registre (empyreumatique), mais je suis amateur ! Un travail assez précis.
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de Dagde
Couleur: Dorée

Nez: Le fruité (fruits très murs type poire) est bien présent en entrée, avec des senteurs de cirage omniprésentes. Des notes lactées, noisettées, caramélisées et de cuir complètent un tableau sobre. Avec l'aération le cuir prend une grand ampleur et s'impose comme le maître du verre, en pleine mer (salin). La tourbe se dévoile alors légèrement, puis vient taquiner le cuir et le médicinal, le thym. La torréfaction arrive sur le tard – chocolat au lait -.
L'aération est un révélateur.

Bouche: Tourbe bien posée qui vient dans une bouche ronde et apaisante. La tourbe est intégrative. On sent les apports des amandes, l'amertume des épices juste posée sur le chocolat lactée . C'est un très beau fondu.

Finale: Tourbe qui s'étale sur le cuir, la réglisse et le caoutchouc. Une douceur sucrée vient se mêler aux autres arômes (encore le chocolat). Une belle longueur.

En résumé : Si la tourbe est la pierre basale de ce whisky, le cuir s'épand avec vénusté. Des vagues plus douces – principalement de fruits secs et d'épices – s'insèrent intelligemment. Un très bon whisky qui montre l'équilibre distingué de la tourbe et des notes sucrées.
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de mapi
Couleur: Or clair

Le nez se développe sur une belle tourbe principalement sur la bruyère. Puis apparaissent des notes mentholées. Le tout est gras, puissant et se termine sur le cuir.

La bouche présente une texture grasse avec comme première partie la tourbe. L'alcool est bien présent. L'ensemble est bien structuré. Une alternance alcool/arôme se met en place. Le whisky est très bien structuré. La tourbe clos la bouche et laisse une impression de fraîcheur.

La finale est douce même si une légère amertume (cendre froide) se développe.
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de PatGVA
N : herbe humide foin laine mouillée pâtisserie beurre
B : même profile qu'au nez
F : longue anis herbe beurre très bel équilibre
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de Roblanza
Couleur: jaune paille foncé.
Nez: des notes sèches de tutti-frutti, l'odeur de la vanille dans le fond, le nez très complet cependant.
Goût: notes fruitées de pommes acides et à la cannelle, il ne s'agit pas d'un whisky conventionnel, alliant la fermeté avec une touche de douceur.
Finale: Différente du nez et de la bouche, avec des notes aigres et sèches, pas très longue mais intéressante en raison de son côté asséchant , vous invite à prendre une autre gorgée afin de s'assurer que vous n'êtes pas berné par vos sens. Agréable mais étrange.
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: Jaune or
Nez: Intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe, fumée froide, légères notes animalières (cour d'exercice), douceur maltée, nez assez simple mais plaisant
Bouche: Intensité moyenne, alcool bien intégré, bouche bien en ligne avec le nez, la tourbe et le fumée dominent mais sans écraser les autres arômes
Finale: Moyenne
Avec eau: Nez et bouche perdent en intensité, la bouche devient assez monotone sur la tourbe
Conclusion: Un whisky peu complexe mais bien jouissif
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de TTN
Nez : des céréales, un coté fermier, animal et maritime qui me plaît bien.
Bouche : Assez fluide, certainement réduit à 43/46%, sec, il s'exprime sur des arômes de tourbe végétale et de la cendre.
Finale : assez longue, ou la tourbe reste le fil conducteur, mais aussi pas mal de réglisse. Une fois vide, une jolie fumée se dégage du verre toujours avec ce coté animal...
Impression générale : certainement assez jeune, même si mon descriptif pourrait le faire paraître un peu trop "monolithique" c'est un malt de belle facture et très plaisant, peut être un peu "trop" réduit. Me fait penser à un malt côtier tel que Ledaig.
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : Très chaleureux, tourbé. De la cendre froide, de la fumée.
Un côté onctueux, crémeux. Un peu de café froid, d'amande torréfiée.
Après un peu de temps, on passe sur du vin blanc minéral. Un brin de noix de coco.
Joli parfum, un peu citronné. On dirait un Springbank.
Après quelques minutes, on perd en complexité.

Bouche : Un peu trop dilué à mon goût. On commence sur des notes de café froid, de moka, de chocolat, d'amande grillée.
Un peu mou, mais plutôt agréable par une soirée d'hiver.
De jolies touches citronnées, de la tourbe et une très fine amertume, pas désagréable.
En arrière bouche, un goût de pneu brûlé et de cendre, moins agréable.

Finale : Longue, sur l'amande torréfiée.

Conclusion : Dans l'ensemble, un dram plutôt plaisant, bien équilibré.
Un petit arrière goût moins sympathique, mais l'ensemble est agréable.
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de Blackmalt
Couleur: or clair.

Nez métallique, un arôme de jus d'orange en brique type Banga. Assez animal avec des odeurs de viande séchée et salée et de cuir mélangées avec une goutte de café.
Oui, clairement de la peau de bête ! On pourrait même avoir l'impression de se trouver dans un magasin de vêtements au milieu de blousons en cuir :)
Puis des notes de poudre à pétard en fond de toile. Pas mal.

Bouche fraîche, cendrée (cendre froide), légèrement piquante et bien fluide. La cendre est franchement pas mal. Pas assommante, ni écoeurante, bien faite :)
Par la suite, en fin de bouche, on obtient un mélange de cendre et de croûtes de fromage type vieux Cantal. C'est bien bon tout ça !

Finale cendrée tout comme la bouche. Elle garde le même profil de part son piquant (léger). Puis peut-être aussi une pointe florale? Après quelques instants, elles revient réchauffer l'intérieur des joues, mais sans agressivité. Et toujours ce gout, avec la même texture, de la croûte de fromage. Très bonne sensation qui tient en longueur.


Commentaire : Satisfait de l'ensemble pour faire court. Je pense, et c'est purement à titre personnel, que c'est le genre de whisky dans lequel il ne faut pas chercher à se prendre la tête sur ce qu'il contient, à se triturer les méninges... Si l'on aime ce genre de profil, il sera bon, bien fait, voilà. Que demander de plus? Un bon daily dram.
85/100
WDTS2011-05
Commentaire de ALouis
Couleur : Or
Nez: Grosse tourbe, sur la cendre froide, pas trés élégant. Un peu d'iode et d'algue en fond, ainsi que quelques agrumes. Avec un peu d'eau des notes citronnées apparaissent et la tourbe se fait plus discrète.
Bouche: là aussi la tourbe est dominante, cendre froide et légèrement médicinale. Quelques notes iodées et d'algue en fond. Assez grossier comme whisky, même avec de l'eau, la tourbe reste omniprésente.
Finale: longue sur la tourbe
85/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or brillant.

Nez : Phénols, agrumes, et gâteau sortant du four. Un ensemble uni et plutôt appétissant. Une liqueur aux oranges aux accents des îles. Et une touche de chocolat au lait. En arrière plan, une petite touche animale apporte un côté canaille pas déplaisant du tout.

Bouche : Fidèle au nez, elle démarre sur une tourbe douce et savoureuse. Liqueur aux écorces d’oranges. Beaucoup d’herbes et d’épices à liqueur. Grasse et crémeuse, elle évoque un jeune Ardbeg enrichi d’un trait de Grand Marnier (ou de Cointreau ?).

Finale : Sur la réglisse douce à la violette, elle retombe un peu vite pour s’évanouir sur une tourbe un peu âcre.

Commentaire : Une belle combinaison de la tourbe, du fruit, et des herbes à liqueur. C’est assez réjouissant.
85/100
WDTS2011-05
Commentaire de Amor57
Le nez est d'abord malté et légèrement tourbé. Un fort caractère sauvage s'exprime avec la lande en toile de fond : de la bruyère, de la fraîcheur, du vent (le vent a une odeur ?)... Il y a aussi de la cire, du caoutchouc brûlé. La mer est nettement présente (iode et sel) sur un lointain fond de fraise. En bouche l'attaque est douce. Arrivent en même temps : poivre gris, soufre, fruits jaunes, silex et sel. La finale propose une belle articulation avec la bouche et est expressive : menthe poivrée, sel, réglisse.
Ensemble très harmonieux mais sans grand intérêt.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Jaune paille, vin blanc.
Nez : 1er nez sur une impression de gras animal, lard, pot-au-feu, choux, sirop de menthe verte, diabolo menthe. De puissance assez constante, ce nez évolue sur du cuir, du tabac, de la torréfaction, avec toujours ces bonnes de cuisine rustique.
Bouche : Attaque grasse, on retrouve les notes de lard, de pot-au-feu, de choux perçues au nez. Apparition progressive de la tourbe jusqu’à une explosion à la déglutition.
Finale : Sur la tourbe, dans le prolongement de la fin de bouche, devient chaleureuse.

Commentaire : Un profil intéressant, avec ces notes de cuisine traditionnelle, presque de terroir, un côté rustique, une autre façon d’être gourmand ? L’ajout d’eau amoindrit le nez, mais réveille nettement la tourbe en bouche et en finale.
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Alexandre
Il se dégage du nez une belle fraicheur tourbée, accompagnée de braises, de cendres froides, et de beaucoup d’agrumes (citron et pamplemousse). Cet ensemble revigorant n’est toutefois pas très puissant, ni des plus complexes. L’aération met en avant le côté côtier de la chose : des algues, de la menthe glaciale ainsi que de la brise de mer viennent s’y ajouter. On a alors au bout du compte un nez convenable, et très frais.

L’attaque en bouche est céréalière, avec une pointe de canne à sucre et de chocolat noir, surtout ressenti après une bonne aération. Assez discrète dans un premier temps, cette bouche évolue ensuite vers un registre plus charpenté, bien aidée par une belle tourbe, suivie de fumée et de goudron. Ce whisky offre une belle présence, en dépit d’une possible réduction qui l’empêche de s’exprimer pleinement.

La finale, de longueur moyenne, est dominée par la fumée, le sel et les saveurs fermières. De la tourbe terreuse apparaît après aération, ainsi qu’une pointe de piment.

En conclusion, un bon whisky tourbé, ni plus, ni moins, qui joue davantage sur le raffinement que sur la puissance de ses arômes.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un nez marqué par la céréale, une discrète tourbe, de la fumée, mais également hélas par des notes dérangeantes de levure. Il est bien équilibré et sans défaut pour ceux que ces odeurs de levure ne gênent pas, ce qui n'est malheureusement pas mon cas. Heureusement ces relents disparaissent au bout de quelques instants.
La bouche est marquée par une tourbe dominante mais très loin d'être désagréable. Belle évolution vers des notes agrumiques qui restent assez discrètes. Un certain manque de corps cependant qui est probablement dû à la dilution. Quelques degrés de plus lui auraient fait le plus grand bien.
Jolie finale, marquée à la fois par la tourbe, le chocolat au lait. Assez longue et très agréable.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Mars
Nez : Poire(en compote, confiture), citronné, légèrement fumé avec un peu de solvant.
Après aération le coté fumé ressort et s'améliore. Meilleure balance aussi.

Bouche : Citron, biscuit, pomme, épices

Finale : Légèrement fumée, biscuitée. Fruité aérien enrobé d'épices. S’évanouit lentement. Le coté fumé ressort après aération et la finale gagne en longueur.

Commentaires : Encore un tourbé citronné, la balance est meilleure que dans le précédent (Ardmore traditional).
C'est plus sucré et c'est sans doute ce qui joue! Le citron est aussi mieux intégré et le fumé est plus sur le bois. Gagne énormément à l'aération!!! Et est plus easy drinkable avec un peu d'eau, mais aussi plus léger.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or.
Nez : Très tourbé, fermier, jeune, légèrement sec, sur l’algue, la brise marine et la corde de chanvre.
Bouche : Doux et salé, très tourbé, maritime, sur l’algue, la corde de chanvre, le gourdon, un peu de vanille et quelques fruits du verger. Dilué, il devient d’avantage sur le caramel et la manure. La finale est de longueur moyenne, tourbée, jeune, relativement douce et juteuse, tourbée, sur la poire fraîchement pressée et la pomme verte, quelques notes fermières et de corde de chanvre.
Impression générale : Un jeune (?) whisky très tourbé et doux, agréable et facile à boire.
81/100
WDTS2011-05
Commentaire de Piazzolla
Nez: Un fut de bourbon à peine vidé et un voile discret de tourbe dans un 1er temps. Sucré/salé. Un peu sage et peu évolutif.
Bouche : attaque sur une note un peu grillée, texture grasse & soyeuse, peu expressif, comme le nez.
Finale no comment …. 6 eme sample dans mon line-up gouté avec toujours aussi peu de caractère, je fatigue !
Conclusion
No comment ….
80/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jbrice
Nez : fermier, soufre, saumure, tourbe, poire, spirit. Après une longue aération, j'ai vraiment l'impression de sentir un pot de cornichons.
Bouche : fumée, bois. Bouche beaucoup plus agréable que le nez.
Finale : longue sur la fumée
67/100

Bunnahabhain

Distilled 2001 Sherry Wood

Collection
Barrel Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 2001 Embout: 2011
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Bunnahabhain WIlson & Morgan 2001
Commentaire personnel

Couleur: Vieil or
Le nez est dominé par cette odeur que j'apprécie très peu, la levure. Au bout de quelques minutes, cette dominante s'estompe heureusement et quelques odeurs fermières ou de sous-bois apparaissent. Ensuite quelques notes de pain grillé.
En bouche, nous avons affaire à une plus grande complexité. Du poivre et des épices viennent se mêler à ce goût agréable de pain grillé qui était déjà annoncé par le nez
La finale est agréablement longue et chaude avec une pointe d'acidité.
Un whisky agréable, mais relativement déséquilibré. Et cette odeur de levure m'est particulièrement difficile à supporter. Mais c'est très personnel.
82/100

Commentaire de Damien
Couleur: or
Nez: sherry boisé, orange, légère tourbe marine, quelques épices. C’est assez frais.
Bouche: sherry très doux associé à une acidité d’agrume. C’est fondu et onctueux. L’alcool est légèrement piquant. Sucre candy, bonbon à la fraise. Légère tourbe marine.
Finale: pas très longue. Un peu de sel, mais manque de relief. On continue exactement dans le prolongement de la bouche, mais en plus sec, en moins marqué.

Commentaire : c’est un bon whisky qui devrait être apprécié de la majorité. Il n’y a pas de fausses notes, mais le tout manque de punch et de personnalité.

82/100

Bunnahabhain

Twenty

Collection
Barrel Selection, 20yo & older
Age
20 ans
Taux d'alcool
48,5 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
sherry wood
Dates
Distill: 1991 Embout: 2012
Particularité
non filtré à froid ( fût #5521/22)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-05 87/100
Bunnahabhain Twenty Wilson & Morgan
Commentaire personnel
Commentaire deDamien
Couleur: vieil or
Nez: légère tourbe associé à un sherry doux. Légèrement vineux, raisin, marc de raisin, fruits mûrs (abricot), léger café.
Bouche: sherry doux qui s’accentue. Un peu de cacao, des fruits secs (noisettes), légèrement piquant, café, sucre. C’est doux.
Finale: moyenne, marquée principalement par le sherry, de légères épices.

Commentaire : très bon whisky. Un joli nez, une bouche très plaisante et une finale bien chaude. Manque un peu de punch.

87/100
WDTS2012-05
Commentaire de Whiskywardrobe
"Trucs Superbe! Tourbe et sherry merveilleux ! "
Ce whisky a une couleur de tawny.
Nez (90): supérieur à la moyenne. miel, soufre, de la tourbe, les agrumes, les noix. du whisky dans le style vieux whiskies sherry japonais.
Boutche (92): puissante, grasse. le miel, de la tourbe, du bois, des agrumes, des épices, de la cannelle. Très beau.
Finale  (91): plus long que la moyenne. la tourbe, le miel, épices, maritime.
91/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Feuille morte.
Nez : Met un peu de temps à se dévoiler, mais votre patience sera récompensée. Beaucoup de personnalité perce sous cette timidité. Un superbe nez, tout simplement, mais pas facile à décrire. Ici, rien d'ostentatoire. Juste une belle et discrète profondeur, faite avant tout de fruits noirs compotés et de notes organiques.
Bouche : Très cohérente avec le nez. Démarre avec douceur. Les notes de Sherry se font plus présentes, en même temps qu'un certain caractère côtier. Prunes salées chinoises. Délicatement salées. Et une pointe de bon caramel (si si...). Tout ici est très délicat et parfaitement équilibré. Vous pourriez en boire des litres.
Finale : Salée et fruitée.
Commentaire : Ce whisky est un oxymore. Timide mais profond, discret mais riche... Ce n'est pas souvent que j'aime autant un whisky tout en ayant autant de mal à écrire des notes de dégustations convenables. Une grande cuvée innattendue de Bunnah ?

91/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Whiskywardrobe
« Whisky craquant! Je veux vraiment savoir ce que c'est. Je l'aime ".
Ce whisky a une couleur cuivre.
Nez (91): (5) plus que la moyenne. miel, cire, des oranges, des bonbons, vanille, poivre, citron. Vraiment un vieux whisky ici
Goût (92): puissante, grasse. miel, agrumes, épices, pommes, vanille, des raisins secs, du bois.
Finition (91): (5) plus que la moyenne. miel, bois, épices.
91/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Ambre
Un nez subtilement marqué par le sherry et les épices. Un peu d'amertume en arrière-fond, donnant une certaine profondeur et de complexité à ce nez des plus agréables.
Une belle complexité en bouche. Après une entrée en bouche assez spectaculaire, des notes de café, de chocolat s'ajoutant au sherry. Tout un feu d'artifice de saveurs, mêlant tour à tour des notes fruitées et acides et des notes de moka.
La finale est longue et d'une exceptionnelle intensité. Elle pronlonge parfaitement la bouche.
90/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: vieux chêne, certains fruits de la forêt sombre, très complet, peu de piquant, le café, les brownies, cacao
goût: entrée très lisse, devient plus ample en bouche, le vieux bois, fruits de la forêt encore et épices, la finale est chaude et aussi pleine saveur de, se terminant par une note épicée
90/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Samhain
Couleur: cuivre clair
Nez: Le nez est plein de notes de noix de muscade et de résine et un peu de cacao peut-êtreEn bouche, les épices jouent avec la noix de muscade laissant une impression de pain d'épice. Puis un peu de dates et du cacao suiventce qui me fait penser à Noël. Quelques gouttes d'eau révèlent une note un peu amère.

La finale est longue, chaude et de cacao. J'ai beaucoup aimé ce malt .
90/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Piksi
Nez : Floral, vernis, frais, pomme.

Bouche : Sirupeuse, fruitée (pêche, pomme, poire).

Finale : Comme la bouche avec des notes boisées à la fin.

Commentaire global : C’est très facile à boire. Un vrai sirop de fruit avec un peu d’épices en finale. En termes de profil, me fait penser au Glenturret 1980 de MOS.

90/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de ALouis
Couleur: Ambré
Nez: Nécessite une bonne aération, on a alors des fruits compotés, des dattes, des épices et une très légère tourbe en fond, sur la cendre froide.
Bouche: la tourbe est plus présente, un joli peaty sherry, bien équilibré, très légèrement sur le caoutchouc mais cela reste discret et ne perturbe pas l'équilibre.
Le sherry est sur le chocolat et l'orange et la tourbe sur les cendres froides, le tout accompagné par des notes marines.
Quelques notes soufrées qui s’atténuent avec l'aération.
Finale : longue sur la tourbe et le sherry

89/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle
Nez : Le premier nez est assez surprenant, quartier de pomme fraîche et boule de glace à la vanille. Puis il se fait plus chaud, plus conforme à ce que sa robe laissait supposer. Un peu de caoutchouc, un peu de cuir, mais aussi des notes plus gourmandes de raisins secs, de caramel, ainsi que de la mandarine et du café et même un peu de crème pâtissière au Grand Marnier.
Bouche : L'attaque manque un peu de puissance, mais pas le milieu de bouche, avec de la mandarine, mais encore du « bon » caoutchouc et une touche de chocolat noir, puis des arômes de sherry sec.
Finale : De longueur moyenne, elle est agréablement soufrée et présente l'amertume du chocolat noir mêlé de zestes d'agrumes.

Conclusion : Un très bon malt, complexe et agréable.

89/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Amor57
Le premier nez oscille entre amertume et acidité. Peu engageant n'est-ce pas ? Et pourtant ce genre de profil est intrigant. Le bois et le soufre font le pendant à la vinaigrette. C'en devient original, d'autant plus que l'opposition est soulignée par du café et de discrets fruits exotiques. L'aération présente une tourbe naissante, émergeant du chaos premier : des épices (cannelle, poivre, piment de la Jamaïque), de la meringue. Des notes de caoutchouc vulcanisé paraissent ci et là. En bouche, l'attaque est douce et fine. Elle commence par un passage aqueux, désarçonnant, précédant une explosion à base de tourbe maîtrisée, avec un très beau fruité épicé, à base de banane et de poivre. La finale, d'une belle longueur, reste sur les mêmes notes, qui s'éteignent lentement ne laissant subsister que de la réglisse et de la marmelade d'orange, des noisettes et du pain d'épices.
Un whisky superbement équilibré, fort plaisant.

89/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou clair
Au bout de quelques instants d'aération, de très belles notes de sherry, très "classe", à la fois discrètes et équilibrées apparaissent. Belle complexité, malgré le peu d'intensité au début.
La bouche est riche et offre une belle palette de goûts, mêlant des effluves de café, des soupçons de confiture de prunes, le tout parfaitement équilibré et toujours aussi "classe" que le nez.
La finale est longue et chaude et reste parfaitement dans le registre du nez et de la bouche.
89/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de NovA
Nez: beau, frais, Sherry doux, cannelle, pomme cuite, fruits rouges secs, un peu de vanille, de tabac et d'herbes fraîches, de la limonade,
Avec de l'eau: plus d'herbes, citron plus, myrtille, fraise.
Bouche: Beau caractère de refill-sherry, doux, pomme / cidre, des herbes, du cuir, de la pêche, plus d'alcool qu'au nez.
Avec de l'eau: plus sec, plus de cuir, quelque chose comme de la crème glacée à la vanille, (frais) de la menthe, un peu de bois, moins d'alcool
Finale: longue, sur le sherry et sales notes, l'alcool est perceptible
Avec l'eau: plus frais, plus chaud, l'alcool "brillant", mais moins d'alcool
Dans l'ensemble: un très beau dram, qui permet de jouer avec l'eau - meilleur avec de l'eau
89/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Piazzolla
Nez : Doux et élégant. Un peu trop sage malgré tout. Semble receler une certaine complexité, mais ne se livre pas facilement.
Bouche : Médicinal, un peu (trop) sec. Assez élégant sur quelques fruits malgré un manque de vivacité. Voile de fumée et de créosote.
Finale : évolution sur des nuances médicinales (synthol, clous de girofle …).
Conclusion : atypique ce qui le rend intéressant, mérite que l’on s’y attarde … Un vieux whisky presque passé ? Mérite que l’on prenne son temps.

88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre
Nez: noisette juteuse boisé mais frais
Dégustation: xérès sec (fino?), Riche et rond, soupçon de menthe et de cerises derrière
Finale: xérès, cherry-brandy, le gingembre, lourde, longue

Commentaire: du whisky classique. J'aime ce style
88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Singlemalt71
Couleur: Ambre
Nez: notes de sherry subtiles, épicé, sec et vif.
Goût: Maintenant, vous aussi goûtez un magnifique xérès et les influences de bois qui se succèdent bien.

Finale: moyenne et une certaine sécheresse.
88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: or rougeâtre
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, café, chocolat noir, pain intensément grillé, poireaux en début de putréfaction (perçus comme agréables), sauce BBQ
Bouche:intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, une base sèche et légèrement amère (du bon bois) porte les arômes du nez
Finale:courte à moyenne

Conclusion:Un whisky complexe et plaisant qui manque en intensité pour franchir le cap des 90 points

88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.
Nez : Riche et confit. A la fois Confituré et vif, mais toujours fruité. Un joli mixte entre la douceur des fruits mijotés (fraises cuites) et la vivacité des fruits d'été (nectarines). Et des oranges aussi. Une touche de tourbe ou peut-être du bois brûlé ? Un peu chaud. Et une légère touche organique (beurre fondu) qui ne va pas sans rappeler certains Juras.
Bouche : Oranges confites et grosses pommes rouges bien mûres. Une goutte d'eau libère encore plus de saveurs fruitées (pêches et mangues).
Finale : Se fait plus sec et minéral, mais sans rien perdre de son fruité.

Commentaire : Un malt divertissant. Riche et vivant, gras et vif, fruité et élégant. Ben Nevis ?

88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Alex Kooby
Nez : Un joli nez de Sherry : du vernis, des fruits secs, de la noix de cajou. Anis, fenouil, Orange sanguine. Le nez plutôt exubérant à l'ouverture s'atténue avec le temps. Il devient très fin. Les notes fruitées s'effacent au profit de notes plus sèches, plus céréalières. Une tourbe très légère pointe le bout de son nez après quelques minutes. Un nez assez évolutif.
Bouche : Texture très légère. Une tourbe discrète mais agréable en arrière plan. Frais, mais amère. Chocolat noir, orangettes, notes assez franches de bois.
Finale : longue et sèche, sur les fruits secs.

88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jean-Marc
Nez : délicat; complexe, typé sherry, notes légèrement soufrées
Bouche : boisé, noisette, réglisse, café, raisins secs, dattes
Finale : reste la dominante 'réglisse'

88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Kundalini
Nez: sherry, poli antique, vieux chêne, cigares
Bouche: amer au début, plus tard très lisse, chocolat noir, chaud
Finale: longue
88/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de RX21
Couleur: Ambrée
Nez: Fruité, tabac
Bouche: Tabac, fruits secs (noisettes), épices
Finale: Moyenne sur les fruits secs

87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Mapi
Couleur or avec reflets bruns
Nez: Dans un tout premier temps je suis saisi par une impression de suie et de cendre froide. mais cela s'estompe très rapidement pour laisser la place à un léger boisé du cuir et une belle note poivrée
Bouche : L'attaque est franche. L'alcool apporte une belle tension à la dégustation. Le whisky est tannique, presque asséchant. Il est tout de même monolithique mais efficace. Il ne cache rien.
Finale : La longueur est moyenne, chaude. On est sur le cuir. la finale est un peu poudreuse. On est clairement sur un retour des sensations perçues au nez. On termine sur le poivre.

Un beau whisky.

87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Peb
Couleur: or ambré

Nez: nez fruité, alliant des odeurs d'orange, de poivre et de porto. Un joli sherry un peu vineux; légère acidité (confiture d'orange); bois légèrement présent. Un côté sucré: sucre de canne; pomme.

Bouche: une bouche sur des fruits secs (noisette), un sherry rond et doux, notes d'épices et toujours un fruité/sucré. Légère pointe de tourbe fumée.

Finale: moyenne, mais se développant plutôt sur un sherry un peu plus amer; pointe de sel et de poivre. Une fumée légère apparaît également. S'accentue vers un côté marin.

Commentaire: un whisky bien fait, sans défaut. C'est rond et souple, easy drinkable.

87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Très épicé au premier abord avec un soupçon de notes de sherry, des tons terreux, mais des fruits secs ainsi. Après un moment d'agréables caractéristiques comme une certaine salinité, des tons boisés, de l'herbe et du foin, etc.

Bouche: D'emblée de jolis tons doux suivis par des épices et quelques tons amers.

Finale: Raisonnablement long, très épicé avec de nouveau une certaine amertume à la fin.
87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Amor57
Le premier nez est fort plaisant : café, sherry, léger boisé tannique. L'aération renforce le plaisir : écorce d'orange, noisette, amande grillée, fumé léger, minéral précis mais fugace. Mais aussi noix de coco, café au lait, caoutchouc brûlé, tourbe très discrète. En bouche l'attaque est douce, légèrement acide ou acidulée. Poivre intense et très légère âpreté côtoient es agrumes, du café, de la réglisse, et un fond de tourbe en un bel équilibre. La finale de belle longueur, a pour dominante le café qui donne un peu de tonus au lait sous-jacent et à une nette réglisse, laquelle persiste.
Un whisky qui demande beaucoup d'aération, très plaisant mais trop sucré, trop doux à mon goût.

87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Mapi
Couleur: vieil or
Nez sur le cuir, le caramel et l'encaustique.
Un sherry classique.
Une pointe verte donne de la fraîcheur et du volume. Intéressant.
Bouche: sherry. Mais une chose surprend immédiatement : la texture est plutôt légère et semble en contradiction avec ce que j'attendais après l'examen olfactif.
Arôme de cerise puis caramel et fruits secs.

Finale. Bon équilibre, chocolat au lait.

Manque de peps.

87/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Mars
Nez : Citron, moutarde, tabac blond.
Bouche : Citron, amertume et douceur sucrée.
Finale : Biscuit, amer. Courte à moyenne.

Commentaires : Le nez est très plaisant, la bouche est correcte mais la finale laisse un peu à désirer et c'est dommage.

86/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Dagde
Couleur : Ambre
Nez : Le sherry se fait d'ores et déjà dominateur. Du tiramisu, du caramel et un peu de liège qui dissimulent quelques pointes plus vertes – fruits frais, légumes verts – et une fumée épicée .
Bouche : Une impression toujours proche du café, de la vanille mais aussi des pointes plus surprenantes, plus fumées et épicées – évocation lapidaire du chorizo -. C'est vraiment agréable.
Finale : Un peu décevante sur la durée. On retrouve le sherry en fin de bouche avec de la vanille.

Commentaire : A l'ouverture, le nez est déconcertant avec ses notes borderline. Il y a ensuite un manque de précision. La bouche est très plaisante, une rondeur douce qui prend bien le palais. La finale est par contre clairement en-dessous. L'originalité du produit final est à noter, une denrée un peu rare de nos jours.

86/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jbrice
Nez : bois, prunes, café et souffre. Se civilise après une longue aération et s'intensifie sur son côté sherry.
Bouche : douce, sucrée et légère.
Finale : de longueur moyenne.

86/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vieil or, ambre clair.
Nez : 1er Nez aigrelet, vinaigre de framboise puis marinade au citron, du sel, un peu de cuir, infime soupçon de tabac. Un peu plus tard, ce nez est envahi par des notes médicamenteuses, sur l’alcool de menthe, le camphre, la chlorophylle, la pommade Vicks.
Bouche : Huileuse, épicée, fruitée, légèrement boisée
Finale : Dans le prolongement de la bouche, elle retrouve les notes médicamenteuses perçues au nez.

Commentaire : Un profil étonnant, à deux facettes. Très ludique, inhabituel. Eviter l’eau.

86/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits confits, douceur domine et légère acidité genre vinaigre balsamique, viandé, poudre de cacao, fraicheur genre pairie printanière avec fleurs et herbes
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, en ligne avec le nez mais avec un boisé un peu plus présent
Finale: courte à moyenne

86/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Arno
Nez : note de tourbe sèche discrète, avec déclinaison de bois fin résineux, salé, de fumée de sapin, des notes de bruyères. Par ailleurs note de pomme et de malt. Une seconde dégustation retrouvera plutôt des arômes de calcination, de caoutchouc.
Bouche : sirop de menthe amer, boisé, puis se profile sur la tourbe, avec du bois fumé et un peu de sel, des herbes sèches. Une pointe de réglisse.
Finale : amer, salaison
Conclusion : un tourbé sympa, mais qui manque de finition.

85/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Blackmalt
Couleur: or foncé
Nez: Sherry et frais en premier lieu. Un peu incisif avec un peu de café de miel et de caramel. Un poil soufré. Des petites notes boisées par ci par là. Un peu viandé? Peut-être. Sur les aérations, il deviendra cireux et poussiéreux comme un vieux meuble. Il restera délicat et un peu trop discret pour moi. Je le sens un peu fermé.
Bouche amère et légèrement sèche. Café noir sans sucre. Du bois et des épices. Assez chaude.
Finale longue, amère sur le même café que pour la bouche. Encore un peu d'épices, mais plus en retrait. cette fois.


Commentaire 84 car une présence d'alcool est assez présente au nez et me dérange. C'est dommage car il en reste bon.

84/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jeep
Nez : Vif, de l’iode, des embruns, du poivre et une tourbe terreuse assez lointaine. Tout ça se marie très bien avec le sherry qui lui est plus sur des notes torréfiées, toastées, cacaotées. Par contre, bien que ça ne soit pas très puissant, l’alcool se fait un peu ressentir
Bouche : C’est assez plat : une jolie infusion de tourbe terreuse/cendrée, un peu de réglisse et d’anis, et toujours ce sherry cacaoté. L’équilibre n’est pas sensationnel. C’est assez étonnant, l’aération lui fait du bien et la bouche gagne en puissance
Finale : Longue mais pas très intense sur la réglisse et l’anis étoilé. Très fraîche.
Conclusion : Un whisky sympa, la final apportant une jolie fraîcheur. Ça manque un peu de punch pour moi, bien que la bouche évolue positivement avec le temps

84/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Loic43
Nez : raisons secs, pâte d'amande, agrumes, fruits mûrs, tourbe, poivre, épices, Xérès sec, soufre.

Bouche : Fruits mûrs, fruits secs, solvant, boisé, cendre, un peu de sel. L'eau accentue le fruité et le boisé.

Finale : moyenne sur les fruits et le bois.

Commentaire : C'est bien fait mais je suis gêné par le souffre

83/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Jbrice
Nez : Très fermé au départ ; quelques vagues touches de soufre et de légumes bouillis (non péjoratif). A l'aération, des notes franches de vin de noix et épicées se dégagent. Quelques touches de fruits rouges, d'amandes et du bois. Le second nez est plus sur les épices.

Bouche : L'attaque en bouche est épicée, puissante mais maîtrisée. Le milieu de bouche est étonnamment salin.

Finale : Moyenne sur des notes boisées et salines.

Commentaires : Je dirai que ce whisky semble avoir vieillit en fût de sherry d'après les marqueurs aromatiques, non dilué (ou assez peu) d'un âge moyen. Peut être un refill sherry des Highlands âgé d'une d'une quinzaine d'années maximum? Le manque de complexité et de complexité m'empêche d'aimer même si je ne déteste pas non plus. Peut être serait-il meilleur après quelques mois d'aération/oxydation?

82/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Applecross
Nez: Nez complexe. Fruits (cerises) à l'alcool et chocolat sucré. Solide influence du bois, fût de sherry. Très peu de caoutchouc brûlé ou disons, notes de soufre sherry.

Bouche: chocolat amer, cacao, encore fortement influencée par la maturation en fûts de chêne, très amer. A besoin d'eau et s'améliore immédiatement après l'ajout d'une bonne rasade d'eau

Finale: Moyenne à longue et les arômes amers restent encore plus longtemps. Intense et épicé, piquant, finale amère sans eau. Encore une fois, l'eau contribue à l'amélioration du whisky et ma cote sera 82 avec de l'eau et 78 sans eau.
82/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Cuivre

Nez : Sur le bois noble, le rhum, le cuir, la poudre à canon, le sucre roux, le miel, la prune et le pruneau. Légèrement terreux et alcooleux. Reste accessible, sur les feuilles séchées de tabac à cigare. Une touche de coco et de soufre se laisse apercevoir.

S'ouvrira par la suite sur plus de noix, d'armagnac, de vernis. Très beau nez.

Bouche : Astringente, saline. Fortement boisée et écrasante. L'alcool n'est peut-être pas aussi bien intégré qu'au nez.

Finale : Souple, sur le bois.

Commentaire : Partait pour être un sherry monster élégant mais sa bouche est trop peu expressive et trop austère pour en faire un champion de sa catégorie à mon sens.

82/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Flonews
couleur : cuivre léger

nez : franc sur les épices et la compote de fruits murs avec des pointes d’écorces d'oranges confites et de cire d'antiquaire. Les premières notes sont marquées par l'alcool, mais il s'adoucit assez vite en développant des arômes suaves.

Bouche : explosive sans eau, soufre bois et cacao amer. Bien moins gourmand que le nez. Avec de l'eau, l'attaque est plus calme mais garde un coté épicé bien présent. Le cacao s'exprime d'une plus belle manière mais n'arrive pas à être gourmand. L'évolution oscille entre l'amertume et le boisé.

Final : assez court, s'assèche en faisant ressortir le bois.

C'est un whisky qui fait pas mal de promesses au yeux et au nez, avec un parfum assez franc et sympathique. Un profil très « xérès » . La bouche est malheureusement moins suave que le nez avec une attaque sauvage et une évolution sèche et amer. Il y a trop d’écart entre la bouche et le nez. Pas ma tasse de thé. L'eau calme le jeu mais ne révèle pas de nouveaux décors.

81/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Mathieutaz13
Nez :
Assez timide à l’ouverture mais l’alcool est bien intégré c’est déjà ça !
Il me semble reconnaître une odeur de pain d’épice, cela semble assez sec comme profil (refill sherry peut être ?).
Avec de l’aération on a un peu de fruit avec de l’orange et du gingembre qui ressort mais cela reste trop sage à mon goût !

Bouche :
Attaque douce sur l’orange et belle matière en bouche, c’est beaucoup plus dense qu’au nez !
Malheureusement cela devient vite boisé (les épices décelés au nez sont bien présents) et l’amertume réglissée de la finale ne parvient pas réellement à équilibrer le tout …
L’ajout d’eau (déconseillé) gomme tous les détails et seule l’amertume et l’astringence de la finale ressorte !

Conclusion :
Un dram trop fermé ou trop simple et un boisé trop marqué

80/100
WDTS2012-05
WDTS2012-05
Commentaire de Alexandre
Le nez, piquant dans un premier temps et discret, est sur le sherry sec. On a des raisins secs, des amandes et des noisettes. Avec le temps, on décèle également quelques pointes de chocolat et des céréales, mais l’ensemble manque cruellement d’expressivité. L’ajout d’eau permet une intégration bien meilleure.

La bouche confirme le nez : on est sur un sherry sec à l’alcool relativement mal intégré. On y trouve du chocolat, des noisettes et quelques raisins secs. Une fois encore, l’ajout d’eau adoucit l’ensemble, qui demeure cependant peu complexe.

La finale, douce et de longueur moyenne, est sur le chocolat au lait avec quelques notes fermières, beaucoup plus présentes après ajout d’eau.

En conclusion, un whisky à l’alcool mal intégré et peu expressif. A réserver aux amateurs de sherry, et encore.

76/100
WDTS2012-05

Bunnahabhain

Heavy Peat 1997-2011

Collection
Barrel Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Bunnhahbhain heavy peat 2011 WM
Commentaire personnel

Couleur: Or
Le nez est fortement marqué par un mélange de notes de tourbe et de levure. Ce profil doit certainement plaire aux inconditionnels de la tourbe, mais personnellement il me rebute un peu.
Au bout de quelques minutes d'aération, des notes de fumée (barbecue) se frayent un chemin.
En bouche, c'est d'abord la tourbe qui domine. Heureusement les odeurs de levure du nez n'ont pas leur équivalent ici. Le goût est plutôt agréable, sans grande complexité, mais bien équilibré. Il n'y a aucune dissonance ici, même si on aurait aimé un peu plus de variété.
La finale rattrape un peu les faiblesses du nez et la relative monotonie de la bouche. Outre les souvenirs de fumée et de tourbe, des notes de moka sont bien présentes ici.

83/100


Bunnahabhain

Twenty One

Collection
Barrel Selection, 20yo & older
Age
20 ans
Taux d'alcool
48,5 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
sherry wood
Dates
Distill: 1991 Embout: 2012
Particularité
( fût #5521/22)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Bunnahabhain1991 Wilson & Morgan
Commentaire personnel

Bunnahabhain

20 years old

Collection
Single Cask Series
Age
20 ans
Taux d'alcool
54,1 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Sherry butt
Dates
Distill: 12-1990 Embout: 7-11-2011
Bouteille
90 de 626 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-01 86/100
Bunnahabhain 20 MoM
Commentaire personnel
WDTS2012-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Brun
Un nez respirant à fond l'équilibre. Tout en finesse, ce nez aux allures indiscutables de sherry est agréablement complexe. Des odeurs de chocolat au lait, de sherry, de moka avec une impression de fraîcheur bien agréable en arrière-fond.
Le sherry domine nettement en bouche également. ici aussi un bel équilibre et la fraîcheur du nez fait place à de très discrètes notes de tanins. La bouche aussi est assez complexe, chaude et laisse une excellente impression. Ici aussi quelques notes de chocolat.
La finale est exceptionnellement longue. Toute la chaleur du sherry, ces agréables notes de chocolat et de moka persistent de longues minutes.
91/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Acajou clair
Nez : Crème brûlée, caramel, fruits secs avec quelques notes fumées... On est sur un sherry. L'alcool est très discret, bien intégré. Aucune perte à l'aération.
Bouche : Du bon sherry bien fruité, un peu boisé, très sympa. On retrouve ces notes fumées assez agréable. L'alcool est toujours aussi discret.
Finale: Longue, fruitée, gourmande. L'alcool est un peu plus présent ce qui renforce encore la finale... Vraiment agréable.

Un whisky bien agréable à déguster (par exemple en fin de repas, avec un dessert au chocolat).
91/100
WDTS2012-01
Commentaire de Dede
Couleur : Ambré
Nez : Démarre un sherry sec évoquant un Fino ou un Amontillado, accompagné de notes organiques de champignons noirs, de caoutchouc brûlé et de poudre noire se développant sur une trame plus gourmande de caramel, noix fraîches et abricots secs. Nez très sympathique bien que légèrement marqué par l'alcool avant aération.
Bouche : L'attaque est franche et puissante, sur des arômes franchement organiques et soufrés mais sans que cela ne soit désagréable. Champignons noirs, caoutchouc, cacao amer, mais également notes acidulées de mandarine se partagent ici la vedette, avant que l'amertume des cerneaux de noix ne prenne le relais puis que qu'une subtile note exotique ne vous emmène vers la finale.
Finale : Plutôt longue, elle laisse sur le palais le souvenir du soufre mêlé à l'exotisme de la papaye trop mûre et à l'amertume du cacao.

Conclusion : Un excellent sherry cask qui lorgne plus du côté des arômes organiques et soufrés que vers la gourmandise. Ne plaira pas à tout le monde, mais tout à fait à mon goût.
91/100
WDTS2012-01
Commentaire de TTN
Couleur : Doré à reflets bronze.
Nez : Opulent, beaucoup de profondeur. Je ressens dans mon verre du miel de pin, de la résine, de la pomme cuite avec de la cannelle et aussi du camphre.
Bouche : Grasse elle offre un bel équilibre. Dans le prolongement du nez auquel s'ajoute un coté animal, du cuir.
Finale : Longue et persistante.
Impression générale : Un malt pas très conventionnel mais qui m'a procuré beaucoup de plaisir. Il doit bien afficher une vingtaine d'années. Je pencherai pour un "Highlander" vieilli dans un sherry cask.
90/100
WDTS2012-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur sirop d'érable

Nez très puissant en premier abord. Fruité. Sherry (j'espère que cette fois je ne vais pas être leurré !).
Oui, sherry sans nul doute. Mais il est malheureusement masqué par une présence trop forte d'alcool ! Espérons qu'il se calme avec les aérations.. Et heureusement, il s'assagit pas mal. Car derrière l'alcool, arrive une odeur de Malabar tout juste mis en bouche ( ceux à la fraise. Bien entendu).
C'est assez sucré pour le coup et bien plaisant.
Plaisant, mais assez volatile. Au second nez, je le trouve un peu trop lourd. Caramel et café sont un poil trop présents. Mais au fur et à mesure de la dégustation, je ressens comme un parfum de tomates séchées en boîte (qui baignent dans l'huile d'olive) avec un léger trait de curry en poudre. Puis même une odeur de tomates trop vertes (avec les feuilles). En gros je suis sur le registre de la tomate :)J'aime bien, car il reste atypique. Pendant que j'y suis, autant en rajouter une couche: cette odeur de tomate me fait aussi penser aux gâteaux apéro du nom de Pixi ( petite boules soufflées goût tomates) qui partent souvent après les Curly goût cacahuète !

La bouche est puissante, légèrement sèche. Mais moins que le nez. Boisée et dans la continuité sherry. Mais moins exubérante en terme d'arômes. Une pointe d'amertume en fin de parcours avec un goût de grains de café croqués en bouche ainsi qu'une petite touche de miel.

Finale très portée sur le miel. Voir même les bonbons au miel (ceux en forme d'abeille). Mais là ça ne dure pas.. Dommage qu'elle ne soit pas plus longue sur cette saveur ! Elle reste néanmoins très bonne et assez fraîche vers sa fin. Pour renvoyer une bonne dose piquante et chaude en bouche. Sympa. Et finalement elle revient sur le caractère de miel de son tout début. Franchement pas mal.


Commentaire : Très bon whisky. Nez très riche. Même si un peu imprécis de temps à autres avec une présence d'alcool assez dérangeante au tout début. Mais par la suite, ce whisky à bien dévoilé sa large palette d'arômes, pour moi, très sympa.
De même pour la finale. Moins riche mais très plaisante. Un bon moment passé.

Je reste juste un peu moins enthousiaste par la bouche qui sera un cran en-dessous de par ses arômes.
Ce qui lui vaut une légère perte de points.
90/100
WDTS2012-01
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambre foncé
Nez: grand, le sherry, le café de chicorée, figues fraîches, des notes florales et une teneur en soufre
Dégustation: doux, gâteau aux fruits, des tanins secs, complexe et intense
Finale: Longue, notes de sherry

Un réel monstre de sherry. Aberlour a'bunadh ou un Glendronach (single cask)?
90/100
WDTS2012-01
Commentaire de Mars
Nez : Noix et surtout cerneaux de noix, fruits rouges et exotiques, pruneaux, allumettes(léger au début, plus après aération. Un gros plus pour moi)
Bouche : Chicorée, citron, noix, pamplemousse
Finale : Chicorée, moka, touche citronnée. Longue

Commentaires : Sherry puissant à l'alcool bien intégré (moins après aération). La balance du sherry est magnifique.
90/100
WDTS2012-01
Commentaire de PatGVA
robe orangé
Nez : dense, foin, acajou, huile de moteur, noisette et noix verte, beaux développements, crème beurre, magnifique, bois fraichement coupé, résine de pin, toasté, chocolat magnifique.
Bouche : tabac à pipe, boisé délicat, c'est rond un peu en retrait par rapport au nez
Finale : dense sur le bois le chocolat et le piment

Peut être un Glendronach Strathisla ou Glenfarclas, nez superbe mais bouche et finale en retrait, typique de ces whisky.
90 pour le nez

90/100
WDTS2012-01
Commentaire de Arno
Couleur : très ambrée, qui promet un sherry de caractère ! (on l’espère en tout cas)
Nez : assez puissant, début bref sur le pétard et le soufre. Puis viennent des épices fines et des senteurs rappelant l’assaisonnement asiatique (soja, coriandre en feuille), et cannelle, herbes fines et poivre blanc. Raisins secs et fond caramélisé & beurré. Notes torréfiées de fruit malté et de pain grillé. Un ensemble qui évoque clairement l’oloroso dulce, un nez très élégant, exaltant, avec une certaine ‘pâtine’.
Bouche : après un éphémère passage par le soufre, beaucoup de bois qui installe le sherry avec les raisins secs, le caramel, le sel, des notes sucrées de confiserie, du miel et des fleurs. Par vagues successives, les épices viennent marquer le palais. Vers la fin, fond pâtissier avec le miel & l’amande. Une bouche très fondue et assez jouissive.
Finale : sur le bois sec avec une tendance au soufre, les fleurs et une pointe de réglisse.
Conclusion : Un sherry très gourmand, surement > 50%, avec beaucoup de caractère et assez complexe. Seul défaut : un peu sec et soufré par moment. Néanmoins, j’ai beaucoup aimé !
90/100
WDTS2012-01
Commentaire de Bpoujol
Robe ambrée.
Nez assez réservé, doux, sur un sherry (pas trop sec). Le bois est présent et apporte de la complexité. Quelque chose d'organique, humus ? Quelques fruits rouges. Gourmand.
Bouche puissante, riche. Bois. Quelques fruits. Bel équilibre.
Finale longue, assez intense. Boisée, légère astringence mais qui gène peu.
89/100
WDTS2012-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Ambrée, vieil or.
Nez : 1er nez très caramel et caoutchouc. Le cuir, le tabac, voire quelques touches de torréfaction. Au bout de quelques temps, il revient sur ces notes initiales de caramel caoutchouteux salé. Petit à petit, le caramel évolue vers du chocolat mais toujours avec une composante caoutchouteuse.
L’ajout d’eau apporte à la fois plus de fondu, d’équilibre e t d’harmonie mais en même temps permet à ce nez de s’ouvrir un peu plus.
Bouche : Attaque douce mais très vite picotante, alcooleuse. Beaucoup plus sur le fruit que le nez, et moins sur le caramel.
L’eau n’a qu’une influence légère sur la bouche. Un peu plus easy drinkable, mais toujours un certain caractère.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, chaleureuse, très longue et puissante, devient acide.
Tout comme la bouche, l’eau influe peu sur la finale. Plus de rondeur et de progressivité.

Commentaire : Un whisky presque de caractère, avec une certaine puissance. Fort agréable et presque gourmand. Peut-être un tout petit peu agressif sans eau, celle-ci lui est plutôt profitable en le calmant juste ce qu’il faut pour rendre plus perceptible ces belles notes.
88/100
WDTS2012-01
Commentaire de Alexandre
Le nez est clairement marqué par le sherry gourmand. Dans un premier temps assez discret et sec, sur le bois, les amandes et les noisettes, il montre également quelques fleurs capiteuses. Petit à petit, le chocolat noir fait son apparition, accompagné d’une certaine douceur pâtissière. Il faut attendre une longue période d’aération pour que ce nez montre son plein potentiel. Il est alors bien plus ample, avec du chocolat, du vieux cuir et de la cendre.
L’attaque en bouche est sur le chocolat, le café et la torréfaction. De puissance moyenne, cette bouche est marquée par un arôme piquant, presque effervescent au milieu de ces saveurs très sherry. Une fois encore, une aération prolongée permet un développement très intéressant, avec du chocolat au lait, de la cendre, de la noisette, du sel et un peu de poivre.
La finale, moyenne, est sur le sherry oloroso et les fleurs capiteuses. Un peu de menthe ? Avec l’aération, elle se fait plus douce, chocolatée et épicée.
En conclusion, un whisky typé sherry très banal, mais qui est presque transformé par l’aération, où l’on a alors à faire à un bon dram.
87/100
WDTS2012-01
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: odeur d'amandes et de noix, raisins secs et caramel
la bouche: chaude, goût puissant de raisins secs, chocolat et café, du caramel arrive un peu plus tard, mais vient avec puissance,
la finale est légèrement seche et très longue avec des notes de caramel, café et fruits noirs des bois.
87/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jbrice
Nez : ça sent fort le sherry! Cuir, bois, soufre. Noix, raisins, prune, figue, fruits rouges, un peu de café. Une dilution fait ressortir le bois et les fruits rouges.
Bouche : puissante et concentrée. Bois, fruits rouges et chocolat. La dilution développe les fruits rouges.
Finale : longue dans la continuité.

Commentaire : un jeune Speysider sherry brut de fût très agréable et avec un alcool bien maîtrisé. Des défaut? Peut être un poil trop de bois et pas forcément très complexe.
87/100
WDTS2012-01
Commentaire de Dagde
Couleur : Caramel foncé
Nez : Le cuir, le caoutchouteux des Glendronach, une bonne présence de moka, chocolat noir et un peu de châtaigne. L'aération laisse de la place aux fruits secs (noisettes, cajou) au cappuccino mais toujours dans l'aspect cirage. Puissant et évocateur avec des nuances vinaigrées du plus bel effet (tirant un peu sur le cassis). Pas d'une complexité folle mais c'est bougrement efficace.
Bouche : Epais, compact. La puissance du sherry se fait bien sentir mais se libère se peu à peu. Les fruits secs (noisettes, noix) donnent une légère amertume mais sont associés au chocolat et au café sucrés, nimbés dans l'aspect "chimique" du nez. Dense, bien équilibrée.
Finale : Courte. Il a tendance à redescendre très vite. Caoutchouc et expresso. Des notes salées viennent en arrière-bouche.

Conclusion : La finale qui redescend brutalement enlève du plaisir à ce dram qui reprend allègrement des notes artificielles (cirage, caoutchouc). Le nez est très plaisant, la bouche est dense mais manque un peu de finesse et de longueur. Un big sherry toutefois très agréable.
86/100
WDTS2012-01
Commentaire de Amor57
Le nez est fortement marqué par le sherry. Et voici un whisky qui annonce clairement qu'il lui faudra du temps pour s'exprimer ! Un peu d'aération et voici le pruneau, le citron confit, le chocolat le poivre gris et une tourbe fine qui arrivent pêle-mêle. Finalement moins riche qu'espéré, ce n'en est pas moins fort plaisant. Des traces de camphre et de lait caillé amorcent une autre étape : l'équilibre avec de l'orange confite du plâtre, un pruneau qui se renforce, de l'eucalyptus des tannins, de la confiture de pêche, de la mangue... En bouche l'attaque est boisée, encore sur le sherry et les fruits jaunes mais s'expriment difficilement sur l'âpreté tannique. Du pain d'épices. La finale, d'une belle longueur, est à base de chocolat net qui laisse deviner le caramel, le camphre, et une légère amertume.
En résumé, le nez est très séducteur mais la bouche et la finale sont à la peine. Quoi qu'il en soit le sherry arrondit les angles et laisse plutôt une bonne impression d'ensemble.
85/100
WDTS2012-01
Commentaire de mapi
couleur or avec reflets cuivrés
Le nez est d'une grande finesse avec un pointe d'iode qui apporte de la tension. Les arômes sont sur les agrumes comme le pamplemousse ce qui donne de la fraîcheur.
La bouche est huileuse mais légère. L'alcool s'intègre vite. Les arômes sont floraux avec un côté herbacé (artichaut).
La finale se développe sur des notes de fruits secs avec des noisettes grillées.

Je ne suis pas séduit, mais je ressens un whisky de bonne qualité.
84/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Mordoré.

Nez : Pas mal de caramel mou. Et ceux qui passent souvent par ici doivent savoir que je n’aime pas ça, dans mon whisky, le caramel mou. Bon, soyons honnêtes, on a vu pire dans le genre. Les fruits secs entrent dans la danse. Pralines sur la plage. Raisins secs. L’artillerie standard d’un bon gros Sherry qui ne fait pas dans la dentelle. Un sherry qui se fait très viandé et très concentré maintenant. Vegemite. Viandox. Sauce servie avec le canard de Pékin (à base de sauce hoisin, de sauce de soja noire, et de sucre). Queue de bœuf en daube. C’est dense, mais équilibré par un petit acidulé sympa qui me rappelle ces grosses pommes rouges un peu molles qui ne portent pas très bien leur nom (Red delicious).

Bouche : Les pralines sont toujours là, les fruits secs aussi (« Figolu »). Pas mal de raisins secs et les épices classiques du genre (cannelle, surtout). Thé anglais avec le toast brûlé accompagné de l’amertume de la marmelade d’orange. Pas mal de bois brûlé. Je ne serais pas étonné que le fût ait été violemment bousiné. Et l'alcool me direz-vous ? Eh bien à aucun moment il ne vient nous perturber. Tour de force pour un malt qui doit atteindre 55% !

Finale : Longue, portée par le bois brûlé et une petite pointe anisée et salée. Très « Japonais » dans le style (mis à part le caramel mou du début !)

Commentaire : Un bon gros Sherry bien archétypal mais pas si caricatural que ça en fin de compte qui me rappelle certains anciens embouteillages de Bruichladdich ou d’autres, plus récents, de Bunnahabhain. Un peu massif à mon goût, mais devrait satisfaire les amateurs du genre.
83/100
WDTS2012-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre moyen
Nez: intensité moyenne à forte, alcool assez bien intégré (se manifeste surtout par une fraîcheur genre "Tiger Balm"), tourbe, fumée, sherry sur les arômes de prunes, de raisins secs, de cave à vin, de vinaigre balsamique et une touche sale de soufre et de caramel brûlé, j'aime bien ce défaut quand, comme ici, il ne domine pas le nez mais augmente son équilibre et sa complexité
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool présent mais acceptable, bouche dominée par de l'amertume sur le caramel brûlé et le soufre, complètement déséquilibrée
Finale: moyenne à longue
Avec eau: Nez également déséquilibré par un excès de "sale", bouche encore plus désagréable
Conclusion: Un whisky extrême qui trouvera certainement ses amateurs. Pour moi le nez est superbe sans eau et vaut bien 90 points, en bouche c'est un autre univers
80/100
WDTS2012-01
Commentaire de Piazzolla
Nez Pas ma préférence car sur le côté brûlé du sherry. Semble déjà sec rien qu’au nez ! Évolue sur une verdeur faisant penser à la mélasse. S’arrondit à l’aération et perd un peu des notes déplaisantes pour moi.
Bouche : entrée en matière presque sur le soufre, évolue doucement vers l’amertume de la mélasse, comme le nez le faisait pressentir. Pas du tout mon style de whisky. Banane trop mure.
Finale sur l’amertume de la bouche ….
Conclusion Vraiment pas mon genre de whisky (trop déséquilibré sur l’amertume) même si certains pourront peut être aimer ….
78/100
WDTS2012-01
Commentaire de ALouis
Couleur: Ambre foncé
Nez: Une bonne dose de caramel puis des épices, des notes de distillation légèrement soufrées et des odeurs de cake brûlé.
Bouche: Un fût un peu trop actif ou une maturation un peu trop longue.
Attaque en bouche assez astringente, sur le caoutchouc puis on a un peu de miel, du chocolat et un peu de réglisse.
Finale moyenne sur des notes vineuses.
76/100
WDTS2012-01
Commentaire de Corbuso
Couleur : Ambre
Nez : Sulfureux, végétal, légèrement viandé et sur l’extrait de levure. Un sherry monster.
Bouche : Riche, juteux, très fruité, sur la mandarine, la mûre, l’orange, la mélasse, les dates, un peu de souffre et d’extrait de levure. La finale est longue, collante, sirupeuse, sur le souffre, l’extrait de levure, de sirop de mais, la mandarine, la mûre et la confiture d’orange amère.
Impression générale : Un sherry monster, avec les notes de levure, maggi et de souffre trop rélévées pour moi. A réserver pour les amateurs de sherry extrêmes.
74/100

Bunnahabhain

23 years

Collection
Single Cask Series
Age
23 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Refill Hogshead
Dates
Distill: 20-10-1989 Embout: 11-2012
Bouteille
3 de 253 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-02 84/100
Bunnahabhain 23 MoM
Commentaire personnel
WDTS2013-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits frais, tourbe (surtout comme arômes d'étable), lait chaud, fraicheur
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe fine et fermière, iodé, douceur maltée
Finale: moyenne à longue

89/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mars
Nez : Galette de riz, léger citron, poire bien mure et poire william. Frais et doux.

Bouche : Fruité sucré/acide, toujours cette poire bien mure.

Finale : Longue. Pâtissier, légère tourbe; pomme, un peu de menthe et surtout de la poire fraiche bien mure.

Commentaires : Dans ce style, on atteint la perfection. C'est doux léger et très agréable à boire. L'alcool est très bien intégré.

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Whiskywardrobe
"Est-ce une bouffée de la tourbe? On dirait un fût de bourbon jeune, brut de fût. Peut-être 10 ans? Je voudrais payer environ 60 € pour cette bouteille"
Ce whisky a une couleur de vin blanc .
Nez (89): (5) plus que la moyenne. du miel, de la tourbe, du caramel, des agrumes, de la vanille.
Taste (88): puissante, grasse. miel, d'agrumes, épices, vanille, poivre.
Finition (88): (4) moyenne. miel, épices.
88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Cocojazzsta
Robe: paille
Nez: fruité et épicé, sur les fruits frais (poire) et exotiques (ananas, maracouja), quelques notes de fumée légère et agréable, vanille gingembre, quelques notes florales, une pointe légèrement marine en arrière plan
Bouche: attaque assez souple, le coté fruits frais est moins présent qu'au nez, on est plutôt ici sur les fruits secs (amande, noisette, raisin) avec une petite pointe de fumée, il y a aussi un coté un peu huileux qui donne une sensation de rondeur, l'alcool et le boisé sont bien intégrés, équilibré et agréable, la finale se continue sur les fruits secs

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Très pâle. Vin blanc.

Nez : Étonnamment aromatique. Un joli combo fruits-phénols. Beaucoup de fruits blancs du verger (des pommes, surtout), mais contrairement à la plupart des cas, les fruits ne sont ici absolument pas mûrs, apportant une agréable acidité qui agace les narines. Quelque chose de rustique et de brut, comme ces cidres Espagnols ultra-secs qui vous décapent les dents. Très intrigant...

Bouche : Démarre sur de la vanille douce, mais rapidement la bête se réveille. Attention : presqu'incolore, quasi pas de bulles, mais ceci n'est pas un malt pour fillettes ! Brut (d'aucuns diront "austère"), mais assez excitant. Citronné et herbacé, avec des tannins marqués. Et pas mal d'amertume, mais plutôt "classieuse". M'évoque certains Rosebanks sortis par SMoS il y'a quelques temps de cela.

Finale : Longue et réglissée, elle se prolonge sur l'amertume du pamplemousse.

Commentaire : Un malt rustique qui cache bien son jeu derrière une couleur inoffensive. Pour ceux qui aiment les malts bruts et sans compromission.

87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : Guimauve. Miel. Pêches blanches. Fleurs. Délicat et élégant. Un peu trop sage. Bois mouillé.
Bouche : belle texture grasse et fluide, pointe de tourbe, évolution lente sur une certaine minéralité et quelques fruits blancs un peu trop discrets. On retrouve subtilement la guimauve du nez.
Finale : moyenne, essentiellement sur la pointe de tourbe et une certaine fraîcheur mentholée (voir de lavande !). Une pointe de sel.
Conclusion : Un beau malt, équilibré et plaisant mais un peu trop sage pour moi.

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Paille
Un nez assez frais, avec de jolies notes fruitées et quelque chose de lacté aussi. On peut ici parler plus de subtilité que de complexité. Le nez reste très agréable malgré une intense discrétion. Quelques notes d'agrumes et un petit peu de fumée. Le tout reste très subtil.
La première impression en bouche est agréablement marquée par des notes légèrement tourbées, une légère amertume (noisette) et de belles notes de fruit. Ici aussi, on peut parler d'une belle subtilité. On aurait aimé cette bouche plus franche, un peu plus de degrés d'alcool pour lui permettre de donner toute sa mesure.
La finale est longue et l'amertume de la noisette qui était bien marquée en bouche prédomine ici.
86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Wiski
Couleur : Or pâle.

Nez : Le premier nez développe des notes florales (bruyère en particulier), avec des notes de bonbons (au miel) sur un léger fond de brise marine (mentholé). Les fruits exotiques se développent à l’aération (ananas, pamplemousse), le tout saupoudré de poivre noir.

Bouche : Douce, sur des teintes herbacées, florales, avec de la noix de coco, du lait d’amande, de la vanille, du miel, tout en demeurant d’une grande fraîcheur marine, même mentholée.

Finale : Sur les épices douces et le poivre, doux, léger et pétillant.

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Roblanza
Couleur: foin
Nez: fruité, bananes, abricots et vanille
Bouche: Très douce, fruitée et aussi de délicates saveurs de blé et de céréales, la finale est moyennement longue avec une subtile douceur de vanille
86/100
WDTS2013-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune pâle
Nez: Tourbe
Bouche: Tourne grasse, sel, artichaut
Finale: Longue

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jbrice
Nez : Immédiat. Minéral, citronné et vanillé, boisé. Un peu de poire confite. Me fait franchement penser à un nez de vin blanc.

Bouche : C'est le côté confit qui prend le dessus au début pour laisser place au côté minéral et à l'acidité citronnée.

Finale : longue et minérale. Quelques relents boisés.

Commentaires : un whisky assez simple et austère mais que je trouve à mon gout. Je précise que je suis rarement fan de ce style de whisky mais que dans le cas présent, j'aime bien.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mapi
Couleur paille avec des reflets bruns

Nez: léger, frais avec des notes de fruits blancs (eau de vie de poire) avant de laisser la place à des notes herbacées (menthol). L'alcool vient ensuite apporter de la fraîcheur. Se développe ensuite des aspects plus gras avec la présence de suie.

Bouche: Une texture fluide avec dans un premier temps une impression sucrée puis le développement d'arômes d'agrumes et principalement de citron avant que la suie fasse son retour.

Finale: La finale est d'une longueur moyenne. On est sur la douceur du beurre de cacao avant que la rétro-olfaction propose de légères notes de goudron.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Dagde
Nez : C'est assez expressif: Du miel, du citron jaune, du yaourt à la pêche mais également des fruits secs (noix de cajou). C'est assez gourmand mais on sent que derrière cette façade, il y a aussi quelque chose de plus sec, de plus vif (épices).

Bouche : Il y a pas mal de noisettes (qui va prendre l'ascendant au cours de la bouche), du chocolat , des épices mais également un peu de miel, fort discret. L'eau équilibre un peu les débats et rappelle la douceur du nez (mais sans le fruité).

Finale : La noisette reste rapidement seule avec les épices. C'est un peu monolithique alors que la seconde phase en bouche annonçait plus de contraste.

Commentaire : Le nez est vraiment bon, tout en rondeur mais c'est son aspect minoritaire qui ressort en bouche. Celle-ci est assez classique bien que la présence de miel donne le change. Pas révolutionnaire, pas désagréable mais perfectible en bouche.

83/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jeep
Nez : Plutôt retenu : beurré, marin : iode, sel. Avec un peu d’aération quelques notes fermières apparaissent et s’intensifient pour devenir vraiment dominantes après une petite demi-heure.
Bouche : Belle texture bien grasse. La bouche est initialement un peu fluette (aqueuse) mais s’intensifie. On est sur une jolie tourbe plutôt terreuse, très légèrement citronnée. Par contre, quelque chose me gêne parmi les premières saveurs qui apparaissent : une sensation sucrée style bonbons ours Haribo, qui n’a pas grand chose à faire ici. Dommage
Finale : La finale, de longueur moyenne, est plutôt florale, voire savonneuse
Conclusion : Un whisky relativement simple, sans défaut mais dont le nez ou la bouche ne m’auront pas plus emballés que ça

82/100
WDTS2013-02
Commentaire de Tomy63
Couleur : or très pâle.
Nez : très fruité, pomme, poire, quelques notes de fruits jaunes aussi. Il fait assez jeune,. Un peu de céréales, d'herbe coupée aussi. Assez sympa pour son côté très fruité.
Bouche : Assez douce, environ 43% probablement, toujours beaucoup de fruits verts (pomme, poire, abricot aussi), céréales, assez frais.
Finale : longueur moyenne, un peu moins fraîche et moins fruitée, un peu plus d'herbe coupée.
Le nez était sympa, mais les fruits verts trahissent son âge, pas mon style de whisky.
82/100
WDTS2013-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: paille
Nez: très parfumé. Floral: roses et violettes. Aussi beaucoup de fruits tropicaux: melon, ananas et pêches. Très agréable!
Goût: goût sucré des fruits juteux à nouveau. Un peu de poivrons farcis et de gingembre. Relents de fumée aussi. Un peu maigre cependant.
Finale: pas strès longue. Devient très sec.

Commentaire: le goût ne répond pas aux attentes du nez.
82/100
WDTS2013-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Frais (jeune), acidité, fruité et un peu de vanille.

Goût: Aigre, amer et sucré.

Finale: Longue, une bizarre impression de tintillement et des tons de bois (amertume).
81/100
WDTS2013-02
Commentaire de Flonews
Couleur: très pale

Nez: fumée immédiate, difficile de sentir au travers de cet écran. L'aération révèle le poivre.

Bouche: assez grasse, très marquée par la fumée, l'iode et l'alcool. Expression assez basique, la fumée se disperse peu à peu sans révéler de franches nouvelles nuances. L'aération est sans surprise, mais l'ensemble garde sa cohérence.

Final: moyenne, laisse des notes de cardamones et s'assèche.

Whisky franchement marin comme le laisse présager le nez. La bouche est sans surprise mais franche et cohérente. La vague se retire rapidement sans laisser de coquillages. J’espérais plus de surprises mais le breuvage est quand même bien fait.
80/100
WDTS2013-02
Commentaire de Pierrebzh
Couleur : vin blanc avec de légers reflets dorés

Nez : Nez végétal avec une pointe de tourbe, on est apparemment au vu de la couleur et du nez sur un whisky jeune, je perçois d’ailleurs des notes de pommes vertes. Ce nez m’apparait comme plutôt sec ça manque de rondeur.

Bouche : Très léger, alors qu’au nez on a pas de sucre là je retrouve du sucre en bouche et toujours cette note tourbée, c’est très atypique, toujours végétal et floral, après je ne sais pas si le fait d’avoir testé le sample 1 avant lui réussit. Des notes de melon pas assez mures sont présentes et de limonade.

Finale : Courte, peu de profondeur et j’arrive à peine à décrire ce qu’il me reste en bouche. Je n'ai Pas aimé ce whisky.

75/100

Bunnahabhain

10 years

Collection
Le Puits à Whisky
Age
10 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
Sherry
Dates
Distill: 2001
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-01 81/100
Bunnahabhain paw 10
Commentaire personnel
WDTS2012-01
Commentaire de Mars
Nez : Noix, figue, chocolat, mandarine, huileux, raisins secs.
Bouche : Huileux, rêche, pêche et mandarine. Agréable.
Finale : Figue, noix, chocolat, mandarine, épices, fruits exotiques délicats, canelle. Moyenne.

Commentaires : Très agréable a boire, joli mariage entre le fruit et les arômes du sherry. L'aération détruit un peu ce fondu. L'eau ne rajoute rien.
89/100
WDTS2012-01
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Pâle, vin blanc, paille.
Nez : 1er nez sûr, aigrelet, vinaigre de vin blanc. Peut-être un rien de tourbe, un peu minéral également, comme un écho lointain de bord de mer. Du sel. Petit à petit, un peu de fraîcheur mentholée finement dosée. Des notes herbacées. Soupçon de cuir. Un peu plus de temps lui permet de développer de très agréables notes entre le caramel de fruit et la pâte de fruit, framboise, groseille, voire cassis.
L’ajout d’eau accroît très sensiblement le fondu, l’harmonie et l’équilibre, rendant ce nez plus gourmand, encore plus séducteur.
Bouche : Attaque huileuse, une impression de tourbe derrière un concentré de fruit très sucré, presque miellé.
L’eau arrondi nettement la bouche, la rendu beaucoup plus easy drinkable, mais la légère note de tourbe à disparu.
Finale : Dans la continuité de la bouche, chaleureuse et de belle longueur.
Étonnamment, alors que l’eau fait disparaître le soupçon de tourbe en bouche, elle l’accroît dans la finale.

Commentaire : Une certaine originalité, un whisky bien fait, bien né, un profil plaisant et intéressant. Bien qu’absolument pas indispensable, l’eau apporte un léger mieux
88/100
WDTS2012-01
Commentaire de mapi
couleur or avec des reflets cuivrés
Le nez est frais, piquant et mentholé. je notes des effluves de fruits frais (ananas) et de thé earl gray. Un whisky structuré complexe et rond.
La bouche est fraîche avec une belle matière. L'alcool est présent et donne de la profondeur. Je trouve de la menthe et une pointe d'anis. Puis arrivent les épices et enfin la pâte de coing notamment sur le côté rond et doux.
La finale présente une pointe d'amertume. La longueur est moyenne avec une impression de pâte de fruit.

Au total une belle constance, une belle impression
88/100
WDTS2012-01
Commentaire de Savoureur
Aspect: or jaune
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, légère tourbe et fumée, douceur vanillée, fruits rouges, lait chauffé
Bouche: alcool bien intégré, début assez discret, puis monte en puissance (intensité moyenne), bien en ligne avec le nez avec la différence que la tourbe / la fumée se manifestent surtout en fin de bouche et en finale
Finale: moyenne
Avec eau: mêmes arômes au nez, en bouche la tourbe est plus présente / dominante, j'aime mieux sans eau
Conclusion: Un whisky fin qui sait charmer aussi bien à la dégustation analytique qu'à la dégustation plaisir
87/100
WDTS2012-01
Commentaire de Amor57
Le premier nez est marqué par un joli fruité et un boisé intense, sans excès de tannins et de la violette. Le développement se fait sur un net côté marin, du thé fumé, de la crème fraîche, de l'origan et l'intensification du fruité. Ce n'est pas très riche mais les arômes sont très précis, très nets. En bouche l'attaque est nette et précise, sur les arômes et parfums détectés lors du nosing, avec un peu de caramel en plus. La finale reste sur la douceur, avec de la crème relevée d'une pointe d'épices et d'anchois.
Un whisky simple, harmonieux et plaisant, un fût "propre".
86/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Un agréable nez marqué par des notes de foin humide, mais hélas aussi par quelques relents de levure, heureusement fort discrets. Après quelques minutes d'aération ces légers désagréments disparaissent totalement. Apparaissent alors des soupçons de menthe qui donnent à l'ensemble une belle fraîcheur qui était absente au sortir de la bouteille.
En bouche, ce whisky se montre sans défaut. Par contre pas non plus d'exubérance. Une agréable sensation maltée, tout en finesse et en douceur. Du muesli, un soupçon de chocolat au lait, un bel équilibre.
La finale est assez longue et ne contraste pas avec la bouche. La même impression paisible d'un bon whisky sans faille.

85/100
WDTS2012-01
Commentaire de Corbuso
Couleur : Or
Nez : Légèrement tourbé, rond, avec un peu de brise marine et autres influences marine, ainsi qu’un peu de caramel.
Bouche : Rond, moelleux, tourbé, maritime, salé, sur le caramel mou et dur, un peu de chocolat, de goudron et de miel. La finale est de longueur moyenne, maritime, légèrement florale et parfumée, avec un peu de caramel mou, de goudron, de miel et de légères notes herbacées.
Impression générale : Un whisky moyennement tourbé, moelleux, un peu faible, mais facile à boire. Une introduction douce aux whiskies tourbés.
84/100
WDTS2012-01
Commentaire de Roblanza
couleur: jaune paille sombre
nez: doucement floral, vanille et de chêne frais
le goût: goût doux de notes de vanille, de chêne frais et de foin, comme, une finition lisse, mais de courte durée avec des notes de foin sec et de vanille
84/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Paille
Nez : S’ouvre sur de discrets phénols d’abord associés à du légume cuit (chou bouilli ?), puis à des fruits confits (d’abord de l’angélique puis des mandarines). Devient vraiment intéressant maintenant. S’enrichit de notes subtiles de bergamote et de camomille. Et peut-être d’une touche de jus de pêche et de chocolat blanc.
Bouche : Douce et soyeuse. Un peu trop douce, peut-être. Manque un peu de punch (43% ?), mais pas de saveur. Miel dilué. Beignet de fleurs d’acacia. Bonbon citron. Et un léger voile de fumée froide en arrière-plan.
Finale : S’écroule un peu vite ; la faute à une dilution excessive ?
Commentaire : Un malt délicat qui m’évoque la production des Orcades ou des territoires du Nord pour son caractère miellé et finement fumé. Dommage que la bouche se montre un peu molle...
84/100
WDTS2012-01
Commentaire de PatGVA
Robe paille claire
Nez : florale, patchoulis, vetiver, jolie beurrée, réglisse, gingembre rond intense
Bouche : beurre pas très intense un peu brûlant manque de complexité
Finale : courte manque d'équilibre
84/100
WDTS2012-01
Commentaire de Dagde
Couleur : Dorée
Nez : Doux. Réglisse (tirant vers la tourbe), du fruit jaune (pêche de vigne), citronnelle. Avec l'aération, il y a quelques relents de chocolat au lait et de cannelle. Quelques effluves boulangers arrivent en dernier. Malgré une dominante sucrée, le sel arrive à se faire une place. Nez fin et assez ciselé.
Bouche: Encore du réglisse comme un signe avant coureur d'une tourbe très légère, avec du sel. Le liant doux continue sur le fruit épicé et une pointe chocolatée. Le tout reste très cohérent mais trop dépouillé.
Finale: Trop Court. Chocolat au lait. Un peu d'amertume et de cannelle. L'arrière-bouche revient sur le réglisse.

Conclusion : Un très beau nez. Le reste ne suit pas avec une dilution des saveurs qui le rende trop timoré. La finale est définitivement trop courte.
83/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jbrice
Nez : un fond de new make (saumure), confiture d'abricot et pate d'amande à l'aération
Bouche : le new make ressort vraiment lors de l'attaque en bouche ; petite amertume non dérangeante. C'est très salé.
Une proximité avec de la moutarde.
Finale : longue finale sur un côté pimenté et salé
83/100
WDTS2012-01
Commentaire de Arno
Nez : tourbe semblant très diluée avec de vagues - mais gênantes - notes de combustion, de bitume refroidissant, de fumée et de tabac frais (ce qui est un peu mieux). Suivi par un ensemble un peu brouillon avec des fruits jaunes compotés, du lait de coco, un côté médicinal, du poivre, du sel. L’aération le rend très minéral, avec de la cendre froide, et aussi quelques herbes et du cuir fraichement ciré.
Bouche : attaque très diluée et amère sur la tourbe, ou plutôt le plastique brûlé, le pain grillé, la buche. Derrière ces notes peu agréables, un peu de laurier, d’herbes, de poivre et une vague note fruitée difficile à cerner, avec un peu de caramel.
Finale : sur les notes brûlées & minérales, avec du sel et de la réglisse
Conclusion : très monolithique, manque certain de corps en bouche, et peu flatteur au nez. Moyen.
81/100
WDTS2012-01
Commentaire de Piazzolla
Nez: assez frais (minéral) et légèrement marin (iode/fumée). Manque un peu d’expressivité (trop réduit) mais élégant. Évolue vers le sirop pour la toux!
Bouche : texture soyeuse très agréable et sensuelle. Les parfums en revanche ont du mal à s’exprimer. Côté beurré. Le manque de densité est frustrant …. Curieusement végétal.
Finale courte
Conclusion Le nez intrigue, la bouche déçoit tout en étant agréable. Mais finalement, laisse trop sur sa faim.
80/100
WDTS2012-01
Commentaire de Bpoujol
Robe or.
Nez doux, caramel au beurre. Pâtissier. Un peu herbacé. Original.
Bouche douce pâtissière. Peu complexe.
Finale moyennement longue, peu intense. Maltée. Légèrement boisée.
Profil original auquel j'accroche pas.
80/100
WDTS2012-01
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Vin blanc
Nez: Alcool assez discret. Présence de fruits jaunes, assez sucrés. Me fait penser à une finition en fût de vin. Impression présente tout au long de la dégustation.
Bouche: Même impression qu'au nez (finition). Alcool tout aussi discret, bien maîtrisé. Présence de fruits plus importante qu'au nez, comme on peut s'y attendre.
Finale: Moyenne à longue, dans la lignée du nez et de la bouche.

Whisky sans défaut, assez linéaire.
80/100
WDTS2012-01
Commentaire de TTN
Couleur : Paille
Nez : Gruau aux pommes, pomme à cidre, un petit coté fermier. Me fait penser à un "isle of Jura".
Bouche : Légère, manque de consistance. Un peu de miel, de caramel et de zeste d'orange, liqueur d'orange.
Finale : Assez courte.
Impression générale : De la personnalité mais manque d'intensité et de texture, dommage!
78/100
WDTS2012-01
Commentaire de Alexandre
Le nez, chaleureux et discret, est dominé par le café et les céréales grillées. Peu expressif, il contient également quelques traces de fruits jaunes et de sirop d’érable. Dans cette grande douceur, mais toujours sans une expression convenable, l’aération met en avant des notes de pin.
La bouche conserve malheureusement le défaut principal du nez : c’est bien trop faiblard. L’attaque est aqueuse, sur les céréales et les agrumes. On perçoit aussi tant bien que mal du sirop d’érable et un peu de fumée. L’aération développe quelque peu l’attaque, avec une belle apparition des fruits jaunes.
La finale, de longueur moyenne, est dominée par les feuilles de cigare et les agrumes. On a aussi quelques notes fermières.

En conclusion, un whisky bien trop faible pour s’exprimer pleineme
76/100
WDTS2012-01
Commentaire de ALouis
Couleur : Jaune paille
Nez: Démarre sur le sirop pour la toux et le caramel trop cuit.
Derrière ce caramel dominant on distingue des épices, des fruits secs et des notes vineuses.
Bouche: Assez brouillon, légèrement fruité et très épicé puis on a du miel et des noix.
Finale moyenne sur la vanille et des notes de rhum vieux.
75/100
WDTS2012-01
Commentaire de Malt1972
Couleur: vieil or
Nez: Hmm, étrange nez, léger, céréales, malt, pas très engageant
Dégustation: noisette, un peu d'épices, beaucoup d'amertume
Finale: courte et épicée

Pas ma tasse de thé. Whisky très déséquilibré. Ne va nulle part.

68/100
WDTS2012-01
Commentaire de Dede
Couleur : Vin blanc
Nez : Le premier contact est austère, minéral (craie). Pas très engageant. Un peu de fruit en trame de fond (poire), de la vanille et surtout un parfum de grappa se faisant de plus en plus dominant. La seconde dégustation confirme la domination de l'eau de vie de raisin.
Bouche : L'attaque est aqueuse, le milieu peu expressif. Sans qu'il soit brûlant, on retrouve tout de même le goût de l'alcool, ainsi qu'une certaine suavité gâchée par des notes de carton mouillé. Peut-être un soupçon d'acidité agrumique aussi et toujours ces notes d'eau de vie confirmées en seconde dégustation.
Finale : Brève et peu goûteuse.

Conclusion : Je suis peut-être passé à côté, mais ce malt semble n'avoir que très peu de choses à raconter. Ces parfums de grappa me font penser à un whisky très jeune, encore immature, encore qu'il n'y ait rien de repoussant ici, ce que semble confirmer la seconde dégustation.
65/100
WDTS2012-01
Commentaire de Blackmalt
Couleur or
Nez discret et frais. Un peu de caramel doux et de café froid avec une odeur de vieux meuble ciré et poussiéreux. Franchement pas terrible tout ça. C'est mou, sans expression et très terne. Je ne ressens rien d'autre. Si, de l'alcool brûlant le nez.
Bouche plus présente. Amère. Et c'est tout. Au moins elle est en phase avec le nez.
Finale amère et courte. Peut être un peu d'épices en retour... Voilà.

Commentaire : 65 juste pour la continuité des trois ensembles. À savoir, un bien triste trio. Mes notes sont courtes mais je ne sais pas quoi dire de plus. Si, cet alcool a bien les 40% requis pour l'appellation "whisky"?
65/100

Bunnahabhain

Peated, 3 years old

Collection
Le Puits à Whisky
Age
3 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Dates
Distill: 2007
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 81/100
Bunnahabhain 3 years Puits à whisky
Commentaire personnel
WDTS2012-02
Commentaire de mapi
Couleur: incolore mais avec de faibles reflets paille
Le nez est marqué immédiatement par de la fumée et de l'iode. Puis il se développe sur le goudron avant d'évoluer vers des notes très florales, du poivre blanc et enfin du persil. La fumée s'éloigne nettement à l'aération.
La bouche est huileuse avec une bonne présence alcoolique. Je note des arômes de pâte brisée brulée. Puis on revient vers les arômes constatés au nez et notamment de persil. La bouche est d'un bel équilibre général.
La finale est longue herbacée et poivrée.

On dirait un new make spirit avec un très court passage en fût. Très intéressant.
89/100
WDTS2012-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: transparent à jaune pâle
Nez: doux, sucré, tourbé, citron
Dégustation: agrumes, tourbe, zeste de citron, plus tard, evo;ution vers des notes salées
finale: salé, un bon équilibre entre les fruits et la fumée
88/100
WDTS2012-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune pale, presque blanche
Nez: Vetiver, artichaut, citron, tourbe
Bouche: Tourbe, iode, jus d'orange, mandarine
Final: Sur la tourbe, sur le vegetal (fougère, artichaut)
87/100
WDTS2012-02
Commentaire de Alexandre
Le nez est clairement dominé par une tourbe légère, très médicinale (éther) accompagnée d’un peu de camphre. On a aussi une petite influence portuaire et industrielle, avec du pétrole, le tout entremêlé d’une belle fraicheur marine (brise de mer). Au bout du compte, un nez bien complexe mais trop discret.

L’attaque en bouche est douce (amande, orange). Puis, on a de la tourbe plus grasse et affirmative qu’au nez, avec un peu de pétrole. L’ensemble reste cependant léger. Avec l’aération, on a une affirmation timide de son caractère, avec du rocailleux en fin de bouche, mais ça reste doux.

La finale, moyenne, est sur la tourbe et la fumée. C’est agréable, même si c’est un peu ramonant. Avec l’aération, de la cendre froide et de citron vert apparaissent.

En conclusion, un bon whisky, fin et subtil, qui souffre malheureusement d’un manque de puissance.
86/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dede
Couleur : Quasi transparent
Nez : Franchement tourbé. Ne fait pas dans la dentelle. Tourbe grasse, coaltar, iode, citron, tous les marqueurs d'un jeune ''Islay south shore'' sont là. Bon, on a connu plus complexe, mais dans son style, ce nez se pose là. Archétypal.
Bouche : L'attaque est douce, presque aqueuse puis gagne en puissance. Sinon, on retrouve en bouche ce que l'on avait au nez. Tourbe grasse, iode, citron, le tout soutenu par une texture grasse qui tapisse bien le palais. De la réglisse aussi.
Finale : Longue, très tourbée, sur la cendre et la réglisse.

Conclusion : Un jeune Islay dans toute sa splendeur... et sa simplicité. Il me fait penser à un jeune Lagavulin comme les « Classic of Islay » malgré une corpulence moindre. A réserver aux Peat Freaks. J'en suis...
86/100
WDTS2012-02
Commentaire de Roblanza
couleur: très claire, presque de l'eau
nez: fortement tourbée, des notes florales, légère comme l'alool jeune
goût: des notes florales, de la tourbe, toujours «alcooleux», même après 10 minutes dans le verre, des notes florales aussi dans la finale et également de la tourbe, il est «correct-équilibré»
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Bpoujol
Robe transparente/vin blanc.
Nez assez doux, léger. De la fumée. Tourbe végétale. Herbes de Provence.
Bouche douce, très légère. Très tourbée. Beaucoup de fumée. De l'eau à la tourbe.
Finale longue, assez intense. Fumée.
Un whisky jeune ou fût peu actif ?
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Très clair, presque incolore.
Nez : 1er nez immédiatement sur une tourbe grasse, sucrée, ronde, presque confortable, voir ‘’cosy ‘’. S’enrichit par la suite de notes de vinaigre de vin blanc. Des notes de cosmétique, sur le savon de Marseille. Un soupçon de rancio ?
L’ajout d’eau ne modifie pas le profil du nez, mais l’amplifie, en quelque sorte. Il devient plus généreux.
Bouche : Texture grasse et tourbe s’exprimant de façon similaire au nez. Beaucoup de rondeur, peut-être trop, presque pommadant.
L’eau rend cette bouche assez quelconque et on rôle très vite la surdilution.
Finale : Démarre sur une grosse vague d’amertume tourbée à la déglutition qui retombe aussitôt. Peu puissante mais de belle longueur, amène des fragrances d’artichaut, de fenouil, très légèrement astringente.
Tout comme la bouche, la finale perd beaucoup de son intérêt dés les premières gouttes d’eau.

Commentaire : Un tourbé très classique, au profil tel qu’on en rencontre assez souvent. Pour autant, il est plutôt bien fait dans ce style. Une sorte de standard ? Eviter l’eau.
84/100
WDTS2012-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: presque incolore (une toute légère touche jaunâtre)
Nez: intensité moyenne à forte, alcool assez bien intégré, tourbe sèche, fruits (pomme verte) antiseptique
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe et un peu de fruité
Finale: moyenne
Conclusion:
Un jeune peat monster. Bien fait dans son style mais c'est définitivement pas le genre de whisky avec lequel je prends du plaisir
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jbrice
Nez : spirit, tourbe, poire, un peu de fumée en fond
Bouche : alcool bien maîtrisé. L'attaque en bouche est souple. Les arômes du nez sont présents, enrobés d'une belle sucrosité, sans être écoeurants comme c'est le cas dans des whiskys très jeunes voire pas assez vieux pour être nommés "single malt"... ;))
Finale : longue et chaleureuse
83/100
WDTS2012-02
Commentaire de Piazzolla
Nez Tourbé, iodé et sucré en première approche. Parait (un peu trop) réduit. Un peu animal.
Bouche Sur la cendre et une forte minéralité. Texture grasse. Bien plus fumé que tourbé.
Finale moyennement longue en dehors de la persistance (et amertume) naturelle de la tourbe.

Conclusion Pas de défaut mais trop typique (Islay) pour faire la différence. Manque de complexité mais ravira peut être les amateurs de malt fumé par sa pureté.
82/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vin blanc
Un mélange de tourbe, de cendres et de levure caractérise ce nez qui reste assez linéaire dans l'ensemble. Ce nez semble annoncer un whisky jouant dans le registre que j'apprécie le moins... J'ai toujours été très gêné par la présence de levure dans mon whisky.
En bouche ce whisky ne développe pas beaucoup d'arômes mais ne présente pas non plus le moindre défaut. Il manque cependant de corps. Agréable texture, de discrètes notes de moka, aucune agressivité et belle présence cependant.
La finale est relativement longue et est fort agréable. Ici aussi c'est le chocolat qui domine.

Le nez était assez rebutant, mais la bouche et surtout la finale ont sauvé ce whisky d'une cote catastrophique.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Arno
En premier lieu, c’est une liqueur extrêmement claire qui s’offre au regard. Que cache-t-elle ?
Nez : Bienvenue chez le garagiste ! Belle gamme de caoutchouc sur fond de bitume, c’est une tourbe mal fagotée qui se présente là… A part ça, une note de fruit mal identifiée (citron ? kiwi ?), et quelques fleurs (n’y aurait-il pas un peu de violette, d’ailleurs ?). Un peu de poivre et de sel, et d’herbe aromatiques.
Bouche : une attaque bien aqueuse, avec le caoutchouc majoritaire, et un peu de poivre. Diluée au point de développer un côté légume : courgettes, assaisonnées par un peu de thym ! Un peu d’olive noire & de bruyère en fin de bouche
Finale : sur une tourbe plus sèche – bien plus dans mes goûts - et du poivre. Peut-être quelques effluves florales ?
Cl : Vraiment étrange ! Ce fut néanmoins amusant et curieux. Dommage pour le côté dilué, et j’aurais presque pu accrocher sans les pneus.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Amor57
Le nez est puissamment tourbé, avec de lointaines notes de pomme et d'iode. Avec aération, et en cherchant bien, j'y trouve de l'eucalyptus, du beurre fondu, du crayon mâché. Et puis ? En bouche l'attaque est douce, sur un mélange tourbe et salade verte, parfumée au cumin et au poisson. La finale, d'une très belle longueur, est dominée par la tourbe avec des rares notes de café au lait et de réglisse.
Un whisky qui ne présente aucun défaut. Mais c'est très loin d'être ma tasse de thé, aussi bien par la tourbe que par sa simplicité. À réserver aux peat freaks.

81/100
WDTS2012-02
Commentaire de Dagde
Couleur : Vin blanc pale
Nez : Tourbe bien présente, un peu pétrolifère. C'est puissant et cela ne laisse que peu de place aux fruits. On sent un peu de citron et de la banane. Classique mais toujours intrigant.
Bouche : La tourbe est directe mais assez ronde, chaleureuse. Un peu comme au nez, elle emporte un peu les arômes peu marqués générant la rondeur sucrée. Cela reste assez monolithique avec l’apparition de l’orge et pas très équilibré.
Finale : Sur la tourbe de manière basique.

Conclusion : Un whisky sans surprise qui envoie la tourbe en première ligne, négligeant quelque peu les arômes de second rang. Agréable pour amateur de tourbe mais totalement dispensable par ailleurs.
81/100
WDTS2012-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Vin blanc
Nez: Débute sur une tourbe sur la cendre froide, la poire et la pomme.
Un whisky assez jeune avec des notes de new spirit.
Quelques notes végétales et maltées en fond.
Bouche: La tourbe est bien présente en bouche, sur la cendre froide, puis on a quelques agrumes.
Il évolue ensuite sur des notes sucrées, sucre de canne et sirop d'orgeat.
Finale : assez courte sur la tourbe et le sucre.
78/100
WDTS2012-02
Commentaire de Mars
Nez : Poire, new make, huileux. agrumes après aération.
Bouche : Doux, aqueux.
Finale : Thym, un peu de tourbe. Un peu de citron après aération.

Commentaires : Buvable mais peu intéressant. Gagne à l'aération.
78/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jolie_Grenouille
Couleur : Eau
Nez : tourbé, tourbé et encore tourbé. L'alcool est très discret.
Bouche: Dans le lignée du nez. (tourbe)
Finale : Moyenne à longue dans la lignée du nez et de la bouche.
78/100
WDTS2012-02
Commentaire de Corbuso
Nez : Très tourbé, propre, jeune et doux, sur la corde de chanvre et un peu de goudron.
Bouche : Doux, jeune à très jeune, doux, avec un peu de corde de chanvre et quelques gouttes de poire. La finale est courte, douce et tourbée.
Impression générale : Un whisky immature ou avec une faible interaction avec le fût, proche du distillat de Caol Ila à la sortie de l’alambic.
75/100
WDTS2012-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Quasi incolore

Nez : Jeune et phénolique. Vanille et chocolat blanc. Pas mal de menthol. Floral et aromatique. Les marqueurs d’un jeune Caol Ila de 8 ou 10 ans simple et loyal issu d’un fût de bourbon comme on peut en trouver dans les chais de Jean Boyer.

Bouche : Fumée froide et jus de citron dilué. Crème aigre. Cendrier mal rincé. De la poussière et de la cendre humide. Sensation de « bière éventée » propre aux fortes dilutions (40% ?). Poire blette et une petite touche d’alcool de noyau d’abricot. Certaine âcreté. Graine de nigelle.

Finale : Très salée maintenant et de plus en plus amère.

Commentaire : Un whisky phénolique simple et sans chichi plutôt sympathique au nez, mais trop amer en finale.
73/100
WDTS2012-02
Commentaire de TTN
Couleur : incolore ou presque. La couleur intrigue et inquiète (un new spirit ou un fût très peu actif?)
Nez : Puissant mais pas violent. Ca sent l'alcool fraîchement recueilli de l'alambic avec des fruits frais (notamment la poire et la prune) et des céréales (orge malté). En tout cas, il ne semble pas avoir atteint l'age légal pour s'appeler scotch whisky.
Bouche : douce(donc très probablement réduit) poire mais aussi fumée, feu de cheminée. Je redoutais le pire mais ça reste agréable bien qu'un peu monolithique.
Finale : Réchauffante et assez longue. Pneu brûlé.
Impression générale : me semble encore immature!

Même si c'est pas désagréable je me sens démuni pour attribuer une appréciation et encore plus une note...
50/100

Bunnahabhain

Dun Bheagan 22 years

Collection
Dun Bheagan
Age
22 ans
Taux d'alcool
45,1 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
Hogshead
Dates
Distill: 1989 Embout: 2012
Bouteille
795 btls
Particularité
( fûts 5820,5826, 5827)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 84/100
Commentaire personnel
Couleur: Or
Un nez très joli, quoique un peu austère, sur les fruits secs, noix de cajou. Une jolie amertume évoluant lentement sur de notes discrètement fruitées. Au bout de quelques minutes d'aération, de très belles et très fraîches notes de fruits verts viennent compléter le tableau. Complexe et équilibré.
L'attaque en bouche est progressive avec une sorte de crescendo. ici encore les notes de noix sont bien présentes. Ici encore c'est la subtilité et l'équilibre qui caractérisent ce whisky, tout en finesse.
La finale est longue et dans le parfait prolongement de la bouche.
89/100
Commentaire de Nulty
Nez : fruitée avec des raisins blancs bien mûrs, de l'ananas. Jolie fraîcheur, léger voile de cire. Un agréable boisé plutôt sec, discrètes notes d'agave. Disons plutôt de Tequila Reposado.
Bouche : boisée, trop boisée. On retrouve les mêmes notes fruitées qu'au nez, mais elles sont moins expressives, moins marquées. Beurre, amandes. La texture crémeuse est sympathique (et plutôt une bonne surprise vu le bois) mais l'ensemble est aromatiquement assez pauvre je trouve. Court et surdilué.
Finale : toujours trop de bois, toujours quelques fruits.

Le nez est joli, même si peu évolutif ou complexe. Ensuite par contre tout est beaucoup trop boisé.


79/100

Bunnahabhain

Twenty Three

Collection
Barrel Selection, 20yo & older
Age
23 ans
Taux d'alcool
45,7 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry PX finish
Dates
Distill: 1989 Embout: 2013
Particularité
Brut de fût non filtré à froid ( fûts 5817/18)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 86/100
Bunnahabhain 23 WM
Commentaire personnel
WDTS2013-05
Commentaire de Loic43
Nez : Caramel, fudge, fruits exotiques, fruits blancs, fruits sec,. Au bout de quelques minutes cela devient complexe et très bien architecturé. Plus tard quelques épices se font sentir. Un peu de cuir et de tabac blond. L'équilibre est toujours bon !
Avec de l'eau l'aspect fuité explose, les autres ingrédients passant un peu au second plan. C'est toujours très bien équilibré.

Bouche : magnifique ! Je vais avoir du mal à utiliser le crachoir avec celui-là... L'alcool est parfaitement intégré, on retrouve les ingrédients et la complexité du nez.
Après dilution le whisky devient soyeux, toujours superbe.

Finale : Longue, chaude, avec une très légère pointe d'amertume qui la relève.

Commentaire : Superbe malt ! J'adore !

91/100
WDTS2013-05
Commentaire de ALouis
Couleur: Or
Nez: débute sur une belle tourbe marine, feu de cheminée, algue, huître et pas mal de céréales.
On a ensuite des notes plus gourmandes, de sherry? , sur les fruits secs et les épices.
Bouche: très équilibrée, la tourbe est moins marquée qu'au nez alors que les notes de sherry sont plus présentes.
Pas mal d'épices, des fruits secs, du chocolat noir puis une légère tourbe et des notes marines.
Finale: assez longue sur un mix tourbe sherry assez bien fait.

90/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Le nez présente un mélange de sherry et de fruits qui dominent tour à tour. Cette diversité lui donne une intéressante complexité. Un soupçon d'herbe coupée vient même s'ajouter au bout de quelques instants.
En bouche, une grande complexité, du moins une rapide variation dans la palette des goûts. Partant sur des notes florales, on arrive rapidement à du sherry, puis à quelque chose de plus amer pour en revenir à une douceur agréable de fruits mûrs après quelques instants.

La finale est longue à souhait, mais ne retient que la dernière impression de la bouche, celle de fruits mûrs.

89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Joli nez épicé (puissant), des tons de sherry, des raisins secs, des cigares frais, légers tons de bois fumé et du chocolat.

Bouche: Très épicé, notes boisées (peu d'amertume) et une douceur subtile (réglisse).

Finale: Longue et épicée.
89/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jbrice
Nez : Des poires au sirop, de la compote de pommes, de la gelé de coings. De la pâte d'amandes, de la poudre de noisette et de la pâte à modeler Play Doh! Cela peut paraître étrange mais c'est à ça que ce whisky me fait penser! Ceci étant, le nez est très agréable. De forts relents boisés se font sentir à l'aération ; pas mal d'épices orientales aussi (cumin, raz el anout).

Bouche : Concentrée, légèrement évanescente. Acidulée, épicée.

Finale : longue sur les épices

Commentaires : Un whisky dont la dégustation peut paraître classique à la lecture. Nonobstant, je le trouve très bon car long en bouche et rond.

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dagde
Nez : Une belle densité aromatique d'emblée. Des amandes, des fleurs blanches, du caramel, du chocolat noir, de la framboise. Avec l'ouverture quelques notes de savon et une pointe fumée apparaissent en sus. Il y a alors du minéral (pierre fraîche) et surtout des notes exotiques qui vont exploser. On a du curry mais avant tout un cocktail accompagnant un plat carné (avec du feu de bois) et pimenté, mais aussi un gras sucré rappelant les loukoums, l'alcool de rose. L'approche demeure iodée avec toujours cette tendance à nous convier à un repas sous d'autres latitudes. Un nez dépaysant aux parfums de voyages ensablés mais qui aurait mérité un enracinement plus fort. L'ouverture prolongée l'endort un peu avec le retour de pierre froide.

Bouche : Dommage que l'on perde le charme chaleureux du nez. On a bien une attaque franche sur le chocolat noir (plutôt bon au demeurant) puis sur l'orange bien fraîche avec un peu de rose (mais ca reste minoritaire). Viennent alors des touches orientales (légumes à couscous), viande fumée (encore l'impression du feu de bois) mais sans vraiment percer. Pas besoin d'eau (qui risque juste de le noyer), la texture est très bonne. C'est pas ultra-complexe et c'est un peu linéaire en entrée mais ca évolue bien par la suite.

Finale : Epices chaudes et chocolat au lait. On retrouve sans aucune agressivité les touches orientales et notes de viandes mijotées (on les aurait aimées plus pugnaces). L'arrière-bouche est charbonneuse et chocolatée, avec une fraîcheur minérale.

Commentaire : Un whisky charmeur. Il fait partie de ces drams qui envoient des images et des ambiances par leurs parfums (comme un Talisker 57 North évoque une île sous la tempête). On part un peu en Orient mais surtout au Maghreb avec une invitation épicée et gourmande. Il n'est pas exempt de défauts bien sur (Chocolat noir trop invasif en bouche, petit manque d'équilibre et de puissance) mais c'est une belle découverte.

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: or jaune
Nez: intensité faible à moyenne, alcool très bien intégré, fruits exotiques (mangue, papaye), guimauve, cannelle, très plaisant, dommage que le nez manque un peu d'intensité pour atteindre le cap des 90 points
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, chewing gum Big Red, guimauve, cumin, tourbe sèche en fin de bouche (? étonnant, je n'avais pas de trace de tourbe dans le reste de la dégustation)
Finale: moyenne

88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Whiskywardrobe
"Whisky intéressant avec un soupçon de bois et PX"
Ce whisky est de couleur or.

Nez (89): (5) plus que la moyenne. Miel, agrumes, fleurs, épices, cannelle, bois, bonbons.

Taste (87): puissante, grasse. Miel, agrumes, bois, épices, pommes, cacao.

Finition (87): (5) plus que la moyenne. Miel, bois, cacao.
88/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jeep
Nez : D’abord de la poussière et du sable chaud. Attendons. Beaucoup de mal à se livrer. Quelques notes sucrées : miel, cake au fruit. Un peu de malt. Des notes très légères de pralin et de caramel au beurre salé. Après plus de 45 minutes, ça commence enfin à pleinement se dévoiler. On a alors énormément de fruits : abricots, mangue… Finalement il faut attendre mais c’est très bon.
Bouche : Beaucoup de rondeur, de douceur : miel, sucre de canne, de légères notes toastées, quelques fruits sans qu’ils ne soit franchement dissociables. Du tabac blond, et un poil de bois. Sympa, doux, bien fait, très équilibré.
Finale : Longueur moyenne et toujours sur cette douceur. On salive beaucoup.
Conclusion : La bouche est sympa, sans défaut. Le nez quand à lui est d’abord très fermé puis s’ouvre sur des notes fruitées très agréable. Un whisky très gourmand avec un gros potentiel avec l’ouverture en bouteille

87/100
WDTS2013-05
Commentaire de Corbuso
Couleur: Or
Nez: Riche, florale, intense, avec quelques fruits du verger, ainsi que quelques notes de pêche. Passablement complexe.
Bouche : Très doux, riche, rond, intense, floral, passablement cireux et avec de la cardamone, l’humus et de légères notes fruitées. La finale est moyenne à longue, cireuse, sur la confiture de fruit, un soupçon de fumée, quelques notes herbacées et du pamplemousse rose.
Impression générale : Un whisky passablement lourd et cireux, riche, fruité, bien équilibré et mature. Un whisky que j’apprécie de savourer.

87/100
WDTS2013-05
Commentaire de Applecross
Nez: un peu de fumée avec une odeur de mer, une courte impression de vieille bouteille, peu d'alcool, un peu végétal, moisi,
Avec de l'eau quelques traces de vanille, noix de coco, une certaine douceur.
Bouche: L'alcool est plus présent, piquant et aussi un peu éthéré,
avec de l'eau plus agréable à la première impression, mais aussi plus ennuyeux, meilleur sans eau
Finale: Longue, un peu de chocolat amer, plus d'alcool qu'annoncé au nez,
La sensation en bouche est sèche mais douce à la fois, des saveurs énigmatiques, un whisky à découvrir.
86/100
WDTS2013-05
Commentaire de RX21
Couleur: Or
Nez: Fruits exotiques (mangue, ananas, abricot)
Bouche: Poudre de riz, sake, cannelle, retour des fruits exotiques
Finale: Courte

86/100
WDTS2013-05
Commentaire de Samhain
Couleur: or foncé.
Nez: fortement fruité avec des pêches et des poires mûres suivies de gâteaux sucrés.
Bouche: fruité, des pêches, des poires, plus tard sur du sorbet au citron et des notes herbacées douces, un soupçon de fumée à la fin?
Finition: de longueur moyenne.

Globalement: whisky très agréable et complexe, a besoin de temps à la dégustation.
84/100
WDTS2013-05
Commentaire de Mathieutaz13
Nez : A l'ouverture du sample c'est vif (zeste d’orange) et pâtissier sur la pâte a tarte crue et le beurre.
L'alcool est bien intégré, la robe n'accroche pas au verre, c'est sûrement un whisky qui titre dans les 43° ajouté à sa belle couleur aux reflets de vieil or cela fait penser a un malt d'une bonne vingtaine d'année !
L'aération fait sortir un peu de cannelle et des notes plus vertes avec de l’anis et du melon (l'ajout d'eau –à éviter-renforce le coté vert presque légumineux...)

Bouche: On a une belle attaque sur une vague de fruits insoupçonnée au nez et bien sucrée qui envahie le palais avec des notes de céréales grillées malheureusement balayées par un mix melon/amande verte d'une (trop) grande amertume!
L'ajout d'eau ne fera pas de miracle a mon gout car cela fait ressortir le coté boisé et augmente la sensation d'amertume...

Conclusion : On reste sur l'amertume et c'est assez évanescent

C'est peut être un lowland ou un (trop) vieux central highland type glenturret ?
Le coté vert et l'amertume trop prononcée déséquilibre un malt qui avait pourtant un nez sympathique et une belle attaque… c’est dommage!

84/100
WDTS2013-05
Commentaire de Wiski
Couleur : Vieil or.
Nez : pâtissier sur des notes de pâte d'amande, de biscuit au beurre, de caramel au beurre, de cire (parquet ciré), légèrement frais sur la menthe, le citron.
L'ajout d'un trait d'eau développe des notes de pomme et de poire, ainsi que des notes plus florales et herbacées.
Bouche : Plutôt sucré sur le caramel, les agrumes, et assez relevé sur les épices douces (gingembre, muscade). Se développe sur des notes plus florales (très florales même), notamment sur la bruyère, la violette (fleurs séchées).
Avec de l'eau, beaucoup plus crémeux, plus souple.
Finale : Sur les fruits secs (pruneau, raisin).

83/100
WDTS2013-05
Commentaire de Kundalini
Nez: très faible, les agrumes, pas très complexe
Bouche: mousse de bain moussant, menthe, chocolat noir, très léger
Finition: de longueur moyenne, fines herbes
83/100
WDTS2013-05
Commentaire de Dekyriel
Couleur : Cuivre à reflets verts
Nez : Évoque un parfum de jeune sherry crémeux, vineux. Amandes sèches, noix, brou de noix, figues, raisins secs. Tire sur l'extrait de viande (viandox par ex.)
S'ouvre éventuellement sur une douceur plus suave, mielleux, plus frais.
Bouche : Sur l'anis, le sucre roux. Cannelle, malt, pointe de fumée. Somme toute, un sherry peu complexe à mon goût.
Finale : Retour de la viande chaude, caramélisée, douceâtre. Devient aigre, sèche.
Commentaire : L'eau le rend plus salé, plus boisé. Pas désagréable du tout mais manque d'originalité.

82/100
WDTS2013-05
Commentaire de Flonews
Couleur : beaux reflets ambrés.

Nez: léger mais très agréable. Notes herbacées avec une petite pointe d'acidité intéressante.

Bouche: puissante virant vite sur des notes boisées. Développement sur les épices rapidement astringentes puis légèrement amer. L'ensemble s'efface vite. La pointe d'eau écrase le parfum mais révèle plus d’arômes. L'ensemble reste cependant surtout boisé et herbacé, moins fuyant mais avec assez peu de coffre. L'amertume finale est malheureusement toujours bien présente.

Final: longueur moyenne, l'épice vire sur la céréales et l'amertume d'un thé trop infusé.

Les premiers parfums font pas mal de promesses mais le breuvage manque de longueur et de développement pour être vraiment intéressant. Il est cependant très loin d'être désagréable. Cordial ou apéritif. En lui laissant le temps, il installe une ambiance agréable.

81/100
WDTS2013-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.
Nez : Très atypique. Des arômes originaux. Il se passe des choses, là-dedans, mais pas facile de mettre un nom dessus. Peut-être une préparation aigre-douce chinoise ? Porc rôti à l'ananas. Et pas mal de poussière d'écorce séchée. De la poudre de guarana.
Bouche : Oh oui ! Plein de porc rôti au miel, effectivement ! Rôti et fumé ! Jambon fumé au bois de hêtre. On peut parler de "tourbe", mais c'est un genre de tourbe très bizarre. Très sucrée et très... "jamboneuse". Malheureusement, l'acidité a disparu, et le petit degré alcoolométrique (43% ?) accentue le manque de vivacité.
Finale : Vraiment trop sucré, maintenant (quelque peu éceurant, en fait...), avec une étrange amertume. Un duo assez bizarre...
Commentaire : Un whisky étrange de A à Z. Je l'ai trouvé sympa au départ et j'a vraiment bien aimé le nez, mais j'ai laissé tomber par la suite à cause de sa sucrosité vraiment trop marquée.

78/100

Bunnahabhain

46

Age
7 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Gaja Red wine hogshead
Numéro fût
single cask 14010
Dates
Distill: 2006 Embout: 2014
Bouteille
358 btls
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Couleur: Vieil or
Un nez très agréable à défaut de présenter une jolie complexité. Des notes légèrement vineuses couvrent des fruits secs, de la noix de cajou et un léger voile de fumée passe par derrière tout cela.
Un nez sans défaut.

La première attaque en bouche est agréable aussi, et ici aussi on retrouve ces notes vineuses bien présentes malgré leur discrétion. Pas étonnant, ce malt a séjourné dans un fût de vin rouge. ici aussi, c'est très consensuel, très bien fait mais sans grandes fioritures.
Une finale parfaitement dans la lignée de la bouche et du nez.
Un whisky sans prétention, mais qui représente un rapport qualité-prix exemplaire.
83/100

Bunnahabhain

Bunnahabhain

1980-2012, Bourbon hogshead

Age
31 ans
Taux d'alcool
46,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12038
Dates
Distill: 1980 Embout: 2012
Bouteille
220 btls
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Piazzolla
Goûté blind

Nez : Complexe et fondu. On sent que l’on a un malt âgé sous le nez. Séduisant voir envoûtant par son mélange de fruits compotés et de notes automnales (crème de marron à la vanille). Reste très équilibré et pas du tout alcooleux. Un peu sage mais superbe.

Bouche : superbe texture grasse et soyeuse. Aussi élégant que le nez sur différents parfums très mêlés (fruits/fleurs).

Finale : moyenne en phase avec le nez. Une pointe de sel.

Conclusion : Un beau whisky très élégant et fin. Les amateurs adoreront. Un whisky comme on n’en fait plus ….

88/100
Commentaire deLoic43
goûté Blind
Nez: Une corbeille de fruits jaunes, puis noirs et un petit peu de miel. A côté de cela s'exprime des notes minérales et herbacées. L'équilibre me plaît beaucoup!
À l'aération apparaissent des épices (muscade, poivre, cannelle, gingembre)

Bouche: attaque très douce et pas du tout alcooleuse (y a-t-il de l'alcool?) dominée par les fruits, dans la lignée du nez. Une amertume s'installe et dure jusqu'à la finale. Le côté végétal du nez se retrouve aussi en bouche avec un peu de menthe poivrée.

Finale: assez courte, l'amertume s'estompe en premier.

Un très bon whisky mais qui manque un peu de complexité pour me transporter complètement.

87/100

Bunnahabhain

Cask Strength Collection 1978

Age
26 ans
Taux d'alcool
54,6 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Sherry
Dates
Distill: 1978
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Le problème avec Bunnahabhain, c’est qu’il a un côté médicamenteux que j’aime beaucoup, mais que je suis vraiment incapable de définir avec précision, et qui perturbe ma dégustation. Comme celui-ci est très riche et complexe, je mets donc tout en vrac: marin, floral, boisé, poivré, amer/médicamenteux; je retrouve aussi le goût qu’on à quand on met sur sa langue des amandes salées qu’on sert à l’apéritif, mais qu’on ne les croque pas. De la noisette. Un côté un peu tourbé/terre humide aussi. Un bon fruité/sucré également, et ce qui est fort c’est que le sucré et le salé (ce dernier plus présent) cohabitent sans se neutraliser ou se disputer. Le sherry apporte de la chaleur et un bon fondu. Le tout est puissant sans excès et long en bouche. Un excellent whisky, unique en son genre.
84/100

Bunnahabhain

Vintage 1997 - peated - cask 5275

Age
9 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
refill butt
Numéro fût
single cask 5275
Dates
Distill: 1997 Embout: 2006
Bouteille
303 de 734 btls
Particularité
non filtré à froid
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel

Bunnahabhain

1990-2006

Collection
MacPhail's
Age
15 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
liens et cote moyenne
79/100
Bunnahabhain 15 Gordon & MacPhail
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le nez est assez surprenant pour un Islay. Il ne peut pas nier son origine marine, tant l'iode est présent mais ni tourbé, ni fumé. On perçoit ensuite le sherry, le café et l'amande. C'est un nez riche, varié, avec une bonne complexité.
La bouche par contre n'est pas à la hauteur des espoirs qu'a pu faire naître le nez. Elle est assez simple et évolué sur la forêt et les boisés.
La tourbe ne se révèle qu'en finale avec de l'amande amère. Il semble que la réduction ait quelque peu altéré les qualités du whisky. Mérite une deuxième dégustation.
79/100
Commentaire de David Kreb
Ah, ben là, on sent tout de suite le petit séjour en fût de Sherry, le nez est iodé, légèrement fumé et boisé (sur le pain grillé). Une pointe d'amertume et de fruits secs (amande). La bouche est fumée, trés fraîche et part sur les agrumes (orange, mandarine). Une longueur moyenne mais très agréable, revenant sur le malt et les amandes. Le gros défaut de cette bouteille est qu'on la voudrait avec plus de corps . . . . . . Et aussi qu'elle aurait gagné à être embouteillée à 43 voire 46%.
78/100

Bunnahabhain

10.60 Oranges de Séville épicées

Age
8 ans
Taux d'alcool
58,4 %
Embouteilleur
SMWS
Dates
Distill: 1997 Embout: 2006
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
85/100
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Flacon ouvert le 21 septembre 2006.
La robe est or-orangée assez soutenue. Aguichante.
On sent la tourbe à plein nez, c'en est presque gênant car les autres parfums sont masqués. C'est assez surprenant pour un Bunnahabhain, même jeune. L'aération commence à le faire parler : Je détecte le malt, les fruits, plus précisément les agrumes et en particulier le citron puis l'orange. Loin derrière il y a un peu d'herbe, de poivre et du bois de santal. Après un long moment et abstraction faite de la tourbe, j'y trouve du boisé, de la fougère, du savon, de la nougatine et encore du malt. Bref c'est un Islay dans toute sa splendeur.
La bouche est maltée et fruitée. Un boisé très agréable se développe en suite. Pas trop complexe.
La finale est assez brève sur le malt. Pour terminer! : une remontée alcooleuse, suivie d'une touche sucrée et amère assez intense, qui me fait penser à l'arnica.
86/100
Commentaire de Amor57
Dégustation du 15 octobre 2006.
Le nez est à trois étages : Lorsqu'on a le nez dans le verre c'est l'alcool et la tourbe qui dominent. C'est tellement prenant que cela pourrait faire penser au caoutchouc brûlé. Le whisky commence à se dévoiler lorsque l'on retire un peu son nez du verre. La tourbe est toujours présente, mais l'alccol a été remplacé par du thé. Encore un peu plus loin, et là, c'est l'explosion : Le thé continue, avec du citron, de l'orange, du poivre, des herbes arômatiques (menthe, lavande) et un peu de sel. Les parfums sont équilibrés, bien dissociés et l'ensemble est assez peu complexe.
En bouche, on sent bien le titre, puis le malt, l'orange, la noisette.
La finale est moyenne, avec une remontée alccoleuse, sur l'orange encore puis une pointe d'amertume et! de sucre, de caramel se terminant sur la réglisse.
L'ajout d'une goutte d'eau ne change rien au nez. La bouche se révèle plus facilement tout en gardant ses qualités. La finale est plus longue, plus sucrée et moins alcooleuse, toujours en gardant la même palette aromatique.
84/100

Bunnahabhain

1991-2006

Age
14 ans
Taux d'alcool
45 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
Sherry butt
liens et cote moyenne
85/100
Bunnahabhain 14 Gordon & MadPhail
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
Le premier nez est un peu agressif, sans être trop alcooleux. L'aération l'adoucit nettement. J'y trouve du sherry, de la banane, un soupçon de fumé, du boisé, de la poire, du citron assez nettement, de la pomme de terre cuite, de l'iode, du café. Les arômes sont nets, différenciés et bien équilibrés. L'attaque en bouche est douce et sucrée, avec une pointe d'amertume, chaude. J'aime assez. La finale est brève et lointaine, sur l'amertume. C'est une réminiscence de la bouche qui s'atténue doucement et faiblement.
85/100

Bunnahabhain

Rare Auld 1968-2006

Age
37 ans
Taux d'alcool
42,9 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 7010
Dates
Distill: 1968 Embout: 2006
Bouteille
322 de 350 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
94/100
Commentaire personnel
Commentaire de Amor57
C'est le genre de whisky devant lequel on n'a vraiment pas envie de prendre des notes, tant il est beau. Le nez est riche, dense, équilibré. Cela part dans toutes les directions : fumé, fruité, épicé, floral, malté, biscuité. Une richesse incroyable. En bouche, on poursuit avec cette variété. L'attaque est ferme mais pas agressive et continue cette variété de parfums avec une dominante biscuitée. Et la finale ! Très longue, du même acabit. L'ensemble est une splendeur. Qui n'apprécierait pas le whisky avec un tel breuvage ?
94/100

Bunnahabhain

38 years

Age
38 ans
Taux d'alcool
43,1 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Numéro fût
single cask 11571
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
81/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dede
Couleur : Vieil or
Nez : Evoque d'abord un grain whisky, avec le combo vanille/coco/solvant. Puis évolue sur des arômes acidulés et exotiques, avec de très jolies notes de fruit de la passion qui prennent de l'ampleur, beaucoup d'ampleur, un peu de banane bien mûre aussi. Du premier nez ne reste que la vanille. Au final, on ne se retrouve pas si loin d'un Benriach 76 C#3550 par exemple, peut-être moins exubérant et un peu plus rond. Vite, une larme de Benriach dans un verre... C'est bien ça. D'autant plus que de fugaces senteurs de pétales de rose viennent sporadiquement enrichir ce nez. En un mot : superbe.
Bouche : Ca se gâte un peu. Moins fruitée que le nez, on y retrouve toutefois les notes de rose de ce dernier. Un côté parfumé (violette) qui ne me séduit pas plus que ça. La présence d'alcool se fait plus évidente, surtout en fin de bouche. Pas de sensation de brûlure à ce degré, mais un arrière-goût de vodka bas de gamme. Et malheureusement, ce whisky s'écroule après l'ajout d'un peu d'eau.
Finale : De longueur moyenne, elle renoue partiellement avec les notes exotiques du nez, mais trop faiblement pour rattraper la bouche dont la sensation alcooleuse et les relents de violette perdurent.
Conclusion : Quelle déception ! Après un nez superbe, la bouche est une mauvaise surprise : parfumée (au mauvais sens du terme) et alcooleuse. En plus, ce whisky ne supporte pas l'ajout d'eau. 81/100 pour le nez splendide...
81/100

Bunnahabhain

Dun Bheagan 12 years 1997-2010 peated

Collection
Dun Bheagan
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Fût
hogshead
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Mars
Le nez est très tourbé avec différents type de tourbe (sèche, terreuse et fumée). Beaucoup d'agrumes en arrière plan avec des tonnes d'épices et une touche de menthe/eucalyptus. Joli mais sans plus(pour rappel, je ne suis pas fan de ce genre de profil)
La bouche(sans conviction au départ. Mais bon, le verre est servi)est très agréable. Sensation bizarre d'alcool très puissant mais non agressif. J'ai un peu eu l'impression de boire un cask strenght a degré très élevé sans ressentir la morsure de l'alcool(c'est assez bizarre). La tourbe est moins agressive et les agrumes se font plus présent. Beaucoup de sucres et un coté sherry. Un peu de céréales aussi.
Finale (très)longue en continuation de nez et de la bouche avec en plus une très grosse note mentholée et d'eucalyptus.(un peu comme si j'avais mangé un bonbon pour la gorge fumé.
J'ai beaucoup aimé et j'ai bu a regret la dernière gorgée. Heureusement, le sample n'est pas fini. Si ce n'est pas trop cher et trop dur à trouver, je pourrais bien acheter une bouteille.(acheté la bouteille une semaine plus tard, ce n'est pas cher)
89/100

Bunnahabhain

1973-2008 35 yo

Collection
Second series: Sharks
Age
35 ans
Taux d'alcool
50,1 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Dates
Distill: 1973 Embout: 2008
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Cask strength collection 1987

Collection
Cask strength Collection
Age
9 ans
Taux d'alcool
59 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Refill sherry butt
Numéro fût
single cask 5272
Dates
Distill: 1-12-1997 Embout: 12-2-2007
Bouteille
309 de 645 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
BT2007 0/100
Commentaire personnel

Bunnahabhain

Daily Dram: Bunnahabhain 9 yo

Collection
The Nectar of Daily Drams
Age
9 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Fût
oloroso sherry
Dates
Distill: 2001 Embout: 2010
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum87/100
Bunnahabhain 9 dd
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Robe : Mahogany

Nez : D'abord sur le caramel (mais pas aussi grossier que ce que j'ai pu déjà gouter). Directement suivi par des cacahuètes grillées et caramélisées (comme à la kermesse ;-) ), beurre de cacahuètes (crunchy or creamy, choose your team !). Un peu d'agrumes façon liqueur, oranges amères (triple sec), mandarine (napoléon). Un Malt qui m'évoque la période de Noël et ses marchés. Légère trace de caoutchouc vulcanisé qui s'estompe avec l'aération. Une senteur un peu poudré, capiteuse, de l'encens ?

Bouche : Ronde malgré quelques légers picotements. Un peu d'oranges amères. Puis un côté fumé enrobé par du moka.

Finale : Beaucoup de fruits secs, façon mendiants. Très fort sur les fruits à coques au début, on glisse à l'aération sur les raisins de Corinthe, les dattes. Le caoutchouc est de retour mais à l'heure où j'écris ces lignes, il a complètement disparu. Mais au moins, j'aurais compris ce que certains appellent du sherry sale. Longueur moyenne, juste ce qu'il faut. Dernière sensation, sucrée.

Commentaires : Assez ressemblant au Bunna 12 yo OB 46° de prime abord, il se révèle tout autre avec un peu de patience. Malgré son plus jeune, je l'ai trouvé plus abouti, plus complexe. Toutefois, ce genre de sherry, sur le caramel et les fruits à coques n'est pas vraiment ma tasse de thé mais j'ai quand même su apprécier celui-ci. J'y reviendrais très vite car le peu d'aération qu'il a eu entre l'ouverture de la bouteille et la fin de la dégustation lui a fait pas mal de bien. Très légères traces de fruits rouges que j'affectionne tant dans les sherry cask.
87/100

Bunnahabhain

1975-2011

Collection
The Perfect Dram
Age
36 ans
Taux d'alcool
56,8 %
Embouteilleur
The Whisky Agency
Fût
ex-oloroso
Dates
Distill: 1975 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum93/100
Bunnahabhain PD 75 2011
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : lourd. Encaustique, prunes. Un peu d'alcool, une touche aigre (qui s'estompe rapidement). Du cuir bien sec, comme un fond de cheminé également. Des fruits cuits, du sherry posé, complexe et expressif. Après quelques minutes, on s'oriente plus vers un cocktail de noix pour apéritif. Du vieux bois humide et presque pourri. Vraiment sherry par la suite. L'alcool s'estompe, épices. Si on le laisse s'exprimer quelques minutes sous un couvercle, on est envoûté par un nez brumeux, ample et prenant : mielleux et boisé, sur les noisettes et la muscade. Quel pied !
Bouche : du corps, lourd. Fruité (prunes encore), extrêmement sherry. Un peu d'alcool à l'attaque, mais il se fond ensuite parfaitement. Beau boisé.
Final : long, avec une légère amertume douce. Le bois s'exprime longuement.

Bonne grosse claque que ce Bunna, il est puissant, franc et offre une expérience de premier plan.
L'oloroso s'exprime franchement, on pourrait dire qu'il règne exclusivement même. Le bois est parfaitement maîtrisé et si l'alcool se permet quelques apparitions un peu trop marquées, rien de bien méchant.
J'adore.
93/100

Bunnahabhain

Vintage 1997 - peated casks 5540+5541

Collection
Un-chillfiltered Collection
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Signatory
Fût
Hogshead
Dates
Distill: 1997 Embout: 2010
Bouteille
170 de 796 btls
Particularité
non filtré à froid ( fûts 5540 + 5541)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
80/100
Bunnahabhain SV 1997
Commentaire personnel
Commentaire de Damien
Couleur : or clair.
Nez : de la tourbe et le marc de raisin, malté, noyaux de cerise, quelque chose de sucré (lait à la fraise?).
Bouche : assez piquant au départ, ensuite cela s’atténue. Tourbe peu présente. Assez acide (sur le bonbon acidulé). Malt et marc de raisin. Toujours une petite sensation de sucre. Manque un peu de complexité. A la deuxième gorgée, une apparition de bois fumé assez légère. Le sel est également présent et reste sur la langue.
Finale : sur l’alcool (un peu trop). La tourbe apparaît un peu plus que sur la bouche. L’iode est également maintenant présent. Vers la fin, un peu de fougère et de bois. Plus le temps passe et plus la finale arbore de nouveaux goûts : d’abord acide, ensuite l’iode et en fin un mélange de sel et de bois un peu fumé. La finale n’est pas très longue, mais elle est intéressante.
Peu convaincu au départ (bouche un peu trop acide), la finale rehausse le niveau de ce whisky. Ce Bunnahabhain lorgne un peu du côté des Jura en y ajoutant un goût un peu plus salé.
80/100

Bunnahabhain

Gent till the end

Age
43 ans
Taux d'alcool
44,1 %
Embouteilleur
Boogieman import
Dates
Distill: 1968 Embout: 2011
Bouteille
24 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
90/100
Commentaire personnel

Bunnahabhain

21 years

Collection
First Cask
Age
21 ans
Taux d'alcool
54 %
Embouteilleur
Whisky Import Nederland
Fût
first fill sherry butt
Numéro fût
single cask 12
Dates
Distill: 24/12/1990 Embout: 09/01/2012
Bouteille
230 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Kell
Nez: du sherry gourmand comme les confitures de Mère-Grand. Prune, figue, orange amère, des tonnes de fruits rouges confits napés de chocolat lait/noir. Un brin de tabac, de cuir et de bois en arrière plan.
Bouche: A l’avenant du nez, un palais sur les fruits rouges et les prunes, figues, dattes mais aussi quelques agrumes et du fruit plus exotique, tous ultra confits, compotés. Du chocolat, des épices de gateaux de Noyel, un brin de sel, quelques notes de tabac, de réglisse. C’est évidemment liquoreux et le bois reste en dessous de ma limite. La morsure de l’alcool se fait un peu sentir mais rien qui ne soit rédhibitoire. Un brin de vinaigre basmatique et de rancio.
Finale: Moyenne sur la continuité de la bouche mais un peu écrasée par le bois à mon goût.

Un très bon sherry monster sur le trio confiture de fruits rouges/chocolat/prune.
Maintenant je dois dire que ce genre de sherry n’est pas forcement ce que je préfère, c’est un peu trop dessert de Noyel pour moi et l’équilibre me parait un peu limite mais c'est excellent et extrêmement buvable

89/100
Commentaire deNulty
Goûté en aveugle.

Nez : cacao très amer, confiture de figues, café, tabac, vieux boisé. Organique (sous-bois, champignons). Muscade, cannelle, date sèche. Vinaigre balsamique, pointe de souffre, notes de très bon jambon fumé.
Bouche : attaque fruitée, pruneaux, dates. Notes tertiaires, organiques, de rancio, de fumée. Noix, chocolat, liqueur de café, un peu Cachou, de caramel.
ianel : longue, un peu amère, cacao. Légèrement fumée.

Superbe de complexité et d'expressivité. Bel équilibre entre gourmandise et le côté sec.

91/100

Bunnahabhain

1968

Age
No age statement
Taux d'alcool
46,5 %
Embouteilleur
The Whiskyman
Dates
Distill: 1968 Embout: 2011
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : or.
Nez : moyennement expressif, sur la mirabelle d'abord, avec des agrumes, des fruits jaunes aussi, un peu de banane, du miel. L'ensemble est très frais pour un whisky aussi vieux, et très complexe.
Bouche : un côté très légèrement iodé apparaît surtout en fin de bouche. Le whisky est assez doux, pas trop sec, fruité, frais et facile à boire. On retrouve les fruits du nez (mirabelle, abricot, banane), un petit peu de bois en fin de bouche, et un peu d'épices aussi.
Finale : belle longueur, fruitée, fraîche, un peu plus épicée (poivre) et boisée.

Note : 91/100. Un beau whisky auquel l'âge a donné de la complexité, sans que le bois soit envahissant. Mais pas trop mon style. (Noté 92 par Ruben et par Serge)

91/100

Bunnahabhain

1968-2011

Age
43 ans
Taux d'alcool
43,8 %
Embouteilleur
Whisky-Fassle
Dates
Distill: 1968 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alex Kooby
Nez : Un nez exceptionnel. Des fruits, plein de fruits ! Raisins, banane, fruits exotiques, une pointe d'agrumes. Vraiment divin. Je le sentirai des heures si j'avais le temps :-)
Bouche : Une bouche étrangement plus fleurie que le nez. On distingue même quelques épices. Cannelle ? un peu décevante par rapport au nez, il n'en reste pas moins que ce whisky est très très riche et complexe en bouche. Une petite amertume en arrière plan, mais que je trouve assez séduisante ;)
Finale : Très longue. On retrouve les fruits, le miel, le caramel. Très gourmande. L'amertume est toujours là, mais ne me dérange pas du tout.

91/100

Bunnahabhain

Archive, 2006

Collection
Archives
Age
5 ans
Taux d'alcool
61,1 %
Embouteilleur
Whiskybase
Dates
Distill: 2006 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alex Kooby
Nez : Très jeune. L'alcool. Beaucoup d'alcool. De la tourbe, de la terre humide.
Bouche : De la fumée, du pain grillé. Avec de l'eau, plus gourmand, plus rond, plus équilibré.
Finale : Longue, tapissante, une pointe de menthe, et les céréales, toujours.

79/100

Bunnahabhain

25 years, Octave

Collection
Octave
Age
25 ans
Taux d'alcool
54,3 %
Embouteilleur
Duncan Taylor
Dates
Distill: 1986 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Commentaire personnel
Commentaire de Alex Kooby
Nez : Des fruits, du miel. On sent une nette influence du sherry. Je trouve l'ensemble pas hyper équilibré pour l'âge. L'alcool un peu trop présent.
Bouche : La bouche est douce, ronde, assez fruitée. Du toffee, des fruits secs. L'alcool est mieux intégré en bouche.
Finale : Longue, mais pas trop. Les céréales prennent le dessus.

83/100

Bunnahabhain

35 years

Age
35 ans
Taux d'alcool
48,8 %
Embouteilleur
The Whisky Mercenary
Dates
Distill: 1976 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum BT2013 85/100
Bunnahabhain whiksy mercenary
Commentaire personnel
Voir notes de dégustation: BT2013
Commentaire deNulty
Goûté en aveugle.

Nez : léger et frais, sans être trop jeune. Beaucoup de fruits jaunes, un pointe d'exotisme à cheval entre le pamplemousse et l'ananas. Egalement des fruits rouges ? Le bois est discret mais présent, quelques notes florales, de parfum. Riz au lait, cannelle. Noisettes vertes.
Bouche : attaque épicée, même un peu trop boisée. Les fruits sont toujours là mais largement cachés par cette dose d'amertume qui ne se dissipe pas. Acacia. La puissance est assez faible et la texture plutôt aqueuse. Pour le coup cela fait jeune et cheap. On a quand même de la confiture de fruits rouges qui n'est pas mal.
Finale : courte et verte, amère.

Le nez a des aspects sympathiques, avec de jolis fruits et un bois bien dosé, aux accents floraux. En bouche c'est nettement moins bien, alors qu'on ne partait pas de bien haut : c'est amer, aqueux et faiblard.
Mais au final ce whisky a un défaut rédhibitoire pour moi : c'est vert.

80/100
Commentaire de Bishlouk
Couleur: Paille.

Nez: Des notes citronnées, un léger air marin. Cet air marin s'efface; de la résine et des fruits verts cuits se développent. Après aération, du thé vert et de la pêche fraîche. Après un long moment apparaît du massepain. Dans l'ensemble un nez assez doux et subtil, sage mais très complexe.

Bouche: Doux et liquoreux d'abord; beaucoup d'agrumes ensuite. La bouche manque cruellement de complexité après un nez si prometteur. C'est bon, mais inférieur au nez.

Finale: Assez longue. Une pointe alcooleuse revient faire "coucou" avant de se retirer pour laisser place à une légère amertume. Assèchement léger du palais. La gorge chauffe assez longtemps ensuite.

Verdict: Difficile de croire qu'il a 35 ans, je le croirais plus jeune. Clairement le meilleur Bunna que j'ai pu boire jusqu'ici, sans toutefois me séduire outre mesure. Il faut le laisser respirer longtemps pour exploiter toutes ses facettes.

86/100

Bunnahabhain

1973-2008

Age
35 ans
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Whisky-Fassle
Dates
Distill: 1973 Embout: 2008
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 90/100
Commentaire personnel
Commentaire de Dagde
Nez : Miel, Vinaigre de noix, Fruits d'automne (pomme, poire), chocolat au lait, agrumes (mandarine, orange). Il y a aussi un peu de menthe et des notes d'herbe coupée. L'aération ajoute des notes crémeuses et une pointe de fumée. Une superbe balance, rien à dire.

Bouche : C'est très rond avec du chocolat au lait, de la noisette, des touches très fraîches (menthol, thé vert), de la poire, un peu d'orange, du poivre et du miel. C'est dommage que ce soit un peu alcooleux. L'eau donne par contre un fondu moins bien construit.

Finale : Encore du thé, du chocolat au lait et des épices (poivre noir, épices à merguez). La finale s'éteint avec adjonction d'eau. L'arrière-bouche devient plus épicée.

Commentaire : Le nez est superbe et la bouche aurait pu avoir autant de louanges si l'équilibre de l'alcool avait été mieux intégré. Il y a toutefois de jolies apparitions de thé vert qui tempèrent les notes plus consensuelles.

90/100

Bunnahabhain

1990-2012

Collection
Golden Cask
Age
No age statement
Taux d'alcool
54,5 %
Embouteilleur
John McDougall
Numéro fût
single cask CM178
Dates
Distill: 1990 Embout: 2012
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Bishlouk
Nez: Ha, un bon gros sherry (mais ça, ça se voyait déjà à la couleur, fallait pas être super intelligent pour le deviner ;-) ). Un nez puissant sur la prune noire, le cassis, la myrtille, et le cuir. Un peu de caramel se faufile, pas mal d'épices (cannelle), un soupçon de noix. Il y en a des choses là-dedans ! Ca donne clairement envie d'aller voir plus loin...

Bouche: Vraiment extra ! Des fruits noirs (cassis, myrtille), du chocolat noir aux noix. C'est onctueux en bouche, un vrai bonbon qui fond.

Finale: Un peu de poivre blanc, quelques échardes de bois (mais rien d'envahissant), encore des myrtilles par poignées et son jus qui tapisse la bouche.

Verdict: Un alcool parfaitement maîtrisé, c'est globalement d'une gourmandise énorme. Le bois est discret et n'assèche jamais la bouche. Bien complexe comme il faut, en plus ! Bref, juste excellent.

91/100

Bunnahabhain

1990-2011

Age
20 ans
Taux d'alcool
48,9 %
Embouteilleur
Silver Seal
Dates
Distill: 1990 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur ambrée, nez bien marqué par le sherry, sur la noisette, la noix, un petit côté vinaigre balsamique, du chocolat, des épices. Bouche assez puissante, alcool bien intégré, très sèche, texture peu épaisse, on retrouve la noix et la noisette, le bois, le chocolat, les épices, et un petit côté fruits rouges dans le fond. L'eau le rend encore un peu plus sec et plus fruité. Finale assez longue, très légère pointe de souffre. Un bon sherry (probablement oloroso), avec beaucoup de classe.
88/100

Bunnahabhain

Bn2

Collection
Elements of Islay
Age
No age statement
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
83/100
Bunnahabhain Bn2
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Le nez exprime des notes d'iode, de céréales, de noisette, un peu de marmelade, le tout enrobé d'une tourbe fermière discrète.

La bouche montre une attaque chaleureuse, salée. Ensuite, viennent les pommes caramélisées, les amandes grillées, le beurre salé et une pointé de tourbe.

La finale s'avère trop chaleureuse sur l'iode, la tourbe, la vanille et le poivre. L'alcool est mal intégré.

83/100

Bunnahabhain

1990/2012

Collection
Golden Cask
Age
No age statement
Taux d'alcool
54,5 %
Embouteilleur
John McDougall
Numéro fût
single cask CM178
Dates
Distill: 1990 Embout: 2012
Bouteille
74 de 220 btls
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
89/100
Commentaire personnel
Commentaire de Nulty
Nez : pas le sherry le plus facile d'accès, de jolies notes vinaigrées, de noix, de souffre. Ensuite c'est plus avenant avec des fruits (prunes). Cela reste assez sec, un joli rancio, du cuir, un peu de poussière. Cannelle.
Bouche : plus gourmande, on se concentre sur les fruits, prunes, dates, raisins secs. Du cacao, du café au lait. L'alcool est parfaitement intégré, la texture est couvrante, épaisse.
Finale : plutôt longue, retour des noix, un peu de bois, de poivre.

Un très beau Bunna, équilibré et évolutif.
89/100

> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 15:52:21 CEST
Wed 26 04 2017, 17:45 - 65 visiteurs au cours de la dernire heure et 5 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close