JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.

IELogoThere is nothing wrong using IE. But since Internet Explorer - prior to version 9 - does not fully support the last version of CSS, you will miss lots of nice effects and the site could look less nice as expected...
If you want to see the site as it is meant, please try it with Chrome or Firefox or a more recent version of Internet Explorer.

Il n'y a aucun problème à utiliser Internet Explorer. Mais étant donné que IE -jusqu'à la version 9- n'est pas entièrement compatible avec la dernière version de CSS, un certain nombre d'effets esthétiques de ce site ne sont pas disponibles et le site semble moins attractif...
Si vous voulez voir ce site tel qu'il a été conçu, essayez le avec Chrome ou Firefox ou une version plus récente d'Explorer.

enabled
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Le whisky

Liste des bouteilles

Benrinnes embouteillages officiels

Benrinnes

Fauna & Flora, 15 years

Collection
Fauna & Flora
Age
15 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 85/100
Benrinnes
COULEUR : vieil or à reflets cuivrés.
NEZ : ferme, puissant. Notes sucrées d’agrumes confits (mandarine, citron) et de fleurs capiteuses (chèvrefeuille, pivoine).
BOUCHE : onctueuse, presque juteuse. Marmelade, fruits rouges cuits (cerise, fraise).
FINALE : longue, tendre. Fruitée (prune, mirabelle). Chocolat noir. Cèdre. Un single malt d’une grande finesse.
(la Maison du Whisky)
Commentaire personnel
Le nez est assez marqué par le sherry tout en restant très agréablement complexe. En bouche, un arrière-gout de malt mêlé à du sherry, tout en passant par quantité de goûfrutits dont la confiture de quetsche. Une bouteille remarquablement complexe et très agréable. La finale est trop courte à mon goût, et révèle les memes relents de prunes cuites sur un arrière-fond de malt légèrement parfumé. Une très belle bouteille.
84/100
Un nez très équilibré, où le sherry partage la vedette avec des odeurs de fruits, style prune et un je ne sais quoi que je ne parviens pas à définir, mais qui ajoute complexité et plaisir à ce whisky. En bouche une très belle complexité où un goût assez prononcé de prune est assez présent, avec du malt en arrière-plan dans une ensemble bien marqué par le sherry. Une belle finale assez longue faisant également une belle place à la quetsche.
88/100
Le nez est puissant et une forte odeur de bonnes prunes mûres macérées dans du sherry domine des relents de cuir frais. En bouche, de belles notes fruitées, prunes mures avec de légères touches acides. Une très belle finale, marquée par le sherry et toujours cette impression de prunes. Une très belle bouteille.
84/100
Le nez balance entre des notes de fruits pas mûrs et des relents de levure. Au premier abord, pas très encourageant. Au bout de quelques instants, le côté fruité prend le dessus.
La bouche est intéressante sans plus. Pas de notes complexes, pas de véritable plaisir. Des notes fruitées à la fois acides et insipides.
La finale est assez longue, mais ne laisse pas non plus une impression de plaisir indélébile.
Le fait que la bouteille est ouverte depuis assez longtemps peut probablement expliquer la différence avec les notes précédentes...
74/100
Commentaire de Amor57
Dégustation du 10 juin 2006.
C'est un whisky qui fait montre d'un caractère bien trempé dès qu'on y plonge le bout de son nez. Musc, agrumes, sherry et acacia sont les principales fragrances que j'y ai senties.
Le sherry domine en bouche et s'articule bien avec la finale qui est sur les agrumes, les bonbons acidulés. Elle est longue, très douce et expressive.
Ce caractère marqué, mais sans aucune agressivité est présent tout au long de la dégustation.
86/100
Commentaire de Amor57
Dégustation du 15 décembre 2006
Au nez, le sherry et le cuir apparaissent immédiatement, avec une pincée d'acidité, puis du malt. C'est amer et agréable. Loin derrière : des fruits rouges et du citron. Les parfums de sherry s'incrustent mais ne masquent pas la poire, la pêche, le vieux cuir poussiéreux et un peu de fumé.
L'attaque en bouche est franche mais sans agressivité : Sherry, boisé et amertume se mariant bien avec le nez.
La finale, longue, est d'abord amère puis s'équilibre avec des notes de vanille, de sherry, de pruneau et de piment doux. C'est un très bel ensemble associant sherry et fruits.
88/100
Commentaire de David Kreb
Une des grandes découvertes de la soirée !!! Sous son air qui ne paye pas de mine (c'est toujours comme ça !) se cache un excellent whisky. Le nez est suave, complexe s'étendant lentement à travers ses notes d'agrumes (orange, citron), le Sherry sait se faire discret tout en faisant savoir qu'il est maître à bord ! Un chouya fumé avec ça, puis de magnifiques effluves boisés (sous-bois) de pâte d'amande et de miel d'acacia. Une attaque allant crescendo puis une bouche ronde et charnue ; toujours le binôme Sherry / agrumes (on ne change pas une équipe qui gagne) le tout rehaussé par ces exhalaisons d'été (noisettes, amandes. . .) Une finale longue, chaude, toute en finesse, sachant flatter les palais les plus délicats avec ses relents de praline, de bonbons au miel et de Toffees. Pour qui se souvient de cette vieillerie publicitaire ;" Elle a tout déune grande . . . . ! "
90/100

Benrinnes

23 years. Cask Strength

Age
23 ans
Taux d'alcool
58,8 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Benrinnes CS
Commentaire personnel

Une odeur de pain d'épices, de malt, un peu de pain grillé, un soupçon de sherry. Un très léger picotement au nez, mais rien d'étonnant vu le taux d'alcool. (cette dégustation n'est pas à l'aveugle...). Cannelle et clou de girofle. Le tout parfaitement fondu. Bel équilibre et belle complexité.

En bouche, d'abord une certaine amertume et une grande douceur. Des notes légèrement acides suivent. Le tout dans un bel équilibre. Ces notes d'épices douces sont toujours présentes. Excellente impression.
Une belle finale également. Longue et chaude, avec les mêmes notes légèrement épicées et toujours ce mélange d'acidité et d'amertume.
Une excellente surprise.

Dégustation faite au Highlander Inn.
88/100


Embouteillages indépendants:Benrinnes

Benrinnes

Best Casks of Scotland 1992

Collection
Best casks of Scotland
Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
Fût
Sherry
Dates
Distill: 1992
Particularité
( Triple distillation)
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
78/100
Benrinnes Jean Boyer
La distillerie Benrinnes pratique la triple distillation et produit ainsi un whisky soyeux et très pur, aux notes de fruits exotiques, de miel et de biscuits.
Cette cuvée a, de plus, mûri en “sherry cask”, qui lui ont apporté une saveur de noisette délicatement chocolatée, qui se marie avec harmonie aux arômes propres du whisky. Ce sherry cask de 520 litres a été distillé le 3 Mars 1992 et mis en bouteilles en septembre 2004.
La production est d’environ 750 bouteilles.
(note du producteur)
Commentaire personnel
Le nez développe d'abord des relents à la fois de terre et de jus de viande. Un peu un mélange entre le bois et le sherry. L'odeur est assez difficile à définir, mais n'est pas unique pour cette bouteille. Pour être étonnante, elle n'en est pas moins agréable. En bouche, une très jolie complexité, mêlant des goûts de bois assez prononcés, rappelant la noisette et le chocolat, à des relents marqués de malt. Une belle finale, revenant sur les arômes de noisette.
79/100
Une forte odeur de malt et de levure imprègne le nez. Peu de complexité au premier abord. Des odeurs d'étable et de foin mouillé...
La bouche semble légèrement plus complexe, avec cette petite pointe acidulée qui vient s'ajouter aux sensations de malt et de levure. Au-delà de cela, peu de véritable plaisir en bouche.
La finale est de longueur moyenne, dominée par les mêmes notes maltées avec ces peu agréables relents de levure.
74/100
Couleur: Or
Cette odeur de levure, qui me rappelle parfois l'odeur de cette poudre insecticide qu'on utilisait durant mon enfance pour détruire les nids de fourmis, m'est réellement désagréable. Probablement qu'elle provient du procédé de triple distillation. Mais j'ai beaucoup de mal à apprécier. Au-delà ce cette première impression des notes de malt et de sous-bois viennent compléter le tableau.
La bouche est nettement plus agréable. Une certaine complexité et peut-être un léger regret... Le taux d'alcool aurait pu être légèrement supérieur, ce qui aurait sans doute permis à ce whisky d'exprimer mieux tout son potentiel. Agréables notes de malt.
La finale est longue et prolonge la bouche. Dommage que ce nez soit si peu engageant...
80/100

Benrinnes

Coopers Choice 1989

Collection
Coopers Choice
Age
12 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
The Vintage Malt Whisky company
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
74/100
Benrinnes 1989
Commentaire personnel
Un nez où les relents acides le disputent à des odeurs de viande mêlées à de discrets relents d'herbe coupée sur fond de confiture de prunes. En bouche, une certaine platutide relevée par des relents acides revenant sur le malt puis une sorte de goût métallique. Une impression assez étrange se dégage de ce whisky. Une finale assez longue, mais sans réellement d'impression dominante, sauf qu'un souvenir de whisky continue à planer. Il mérite certainement une nouvelle dégustation et a probablement besoin d'un peu de temps pour révéler toutes ses qualités.
74/100

Benrinnes

Old Malt Cask, 14 years

Collection
Old malt cask
Age
14 ans
Taux d'alcool
50,0 %
Embouteilleur
Douglas Laing
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 1583
Dates
Distill: 1/11/1990 Embout: 1/12/2004
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Benrinnes 14
Commentaire personnel
Un nez très étonnant, entre le malt et l'odeur de plastique des ballons gonflables. Un peu de fumée en arrière-plan. Le nez assez particulier et pas trop engageant est entièrement démenti par la bouche, extraordinairement complexe, avec de belles notes d'agrumes, des relents de hareng tout en conservant des relents maltés, fumés et un petit arrière-goût de caoutchouc. En tout cas, un whisky très particulier, excellent, mais avec peu de points communs avec ce qu'on a l'habitude de boire. La finale est du même acabit. Assez longue, avec des pointes entre l'acide et le fumé, le caoutchouc et le malt. Bref, une bouteille sortant totalement de l'ordinaire. Mais pour le plus grand plaisir des papilles.
84/100
Des relents de malt et d'agrumes au premier abord, qui évoluent assez rapidement vers d'agréables notes fruitées avec un soupçon de fumée. En bouche, une impression nettement acide qui évolue après quelques instants sur des notes plus douces avec toujours cette petite touche de fumée. Assez difficile à décrire parce que inhabituelle, la bouche n'en est pas moins intéressante. En finale, les notes acides reprennent nettement le dessus pour s'estomper à nouveau au bout de quelques instants. Un whisky assez difficile à cerner, mais qui sort nettement de l'ordinaire. Il m'a laissé une très bonne impression.
84/100

Benrinnes

Gordon & MacPhail 1975 Reserve

Collection
Reserve
Age
31 ans
Taux d'alcool
55,5 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
First fill Sherry hogshead
Numéro fût
single cask 3444
Dates
Distill: 16-5-1975 Embout: 19-10-2006
Bouteille
204 btls
Particularité
( Triple distillation)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
75/100
Benrinnes Reserve 1975
Commentaire personnel
Couleur: Acajou foncé
Le nez n'est pas une surprise une fois qu'on a vu la couleur de ce whisky. Extrêmement influencé par le sherry, et finalement on se demande si d'autres odeurs parviennent à surnager. La réponse est non... A se demander si c'est un sherry ou un whisky qui est dans le verre.
La bouche est d'emblée moins agréable... Du sherry amer et acide. Un évident déséquilibre dans les arômes, de l'acidité, de l'alcool et du sherry. De l'amertume. Peu de plaisir à vrai dire. Le contraste avec le nez est assez surprenant. Le nez n'annonçait aucune présence d'alcool gênante, tandis que la bouche est marquée par un picotement dû à l'alcool.
La finale est longue et intense. Elle est en fait une réplique des impressions de la bouche. Longueur et intensité ne sont pas synonymes de plaisir dans ce cas précis.
Au vu de la bouteille à l'issue de cette dégustation à l'aveugle, la conclusion qui s'impose est que ce whisky mérite une seconde chance, parce que les impressions ne sont pas à la hauteur de sa réputation.
75/100

Benrinnes

Single Malts of Scotland, 17 years

Collection
The Single Malts of Scotland
Age
17 ans
Taux d'alcool
55,8 %
Embouteilleur
Specialty Drinks Ltd
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Benrinnes smos
Commentaire personnel

Un nez où des relents de levure le disputent à des senteurs de fruit frais. De lointaines touches de noix ou de bois assez fin.
En bouche, une première impression de sécheresse qui évolue lentement sur des notes amères avant de libérer quelques goûts de fruit. Malheureusement de forts picotements d'alcool sont bien présents aussi.
La finale est relativement courte et reste dans le régime de l'amertume constatée en bouche.
Cette bouteille mérite certainement une seconde dégustation dans quelques jours.
79/100


Benrinnes

The distillery sites, 15 years

Collection
The distillery sites series
Age
15 years
Alcohol percentage
53,8 %
Bottler
Jack Wieber
Dates
Distil: 1998
Bottle
51 of 216 btls
Particularity
Non chillfiltered cask strength
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
links & average quote
79/100
Benrinnes Jack Wieber 15
Commentaire personnel
Couleur: Or
Décidément je n'aime pas cette odeur de levure mêlée à celle d'une espèce de poudre insecticide comme on en trouvait il y a 40 ans... Une sorte d'allergie à cette odeur entre le vômi de bébé et le sous-bois qui m'empêche de sentir quoi que ce soit d'autre dans ce whisky.
En bouche, un mélange de fruits trop mûrs et de levure masquant les autres goûts. Un bonbon acidulé au chocolat... Décidément pas mon goût cette affaire-là.
Une finale assez longue et relativement chaude. Ici heureusement les désagréments de la bouche et du nez ont à peu près disparu.

Ce whisky sera certainement apprécié par ceux qui aiment la distillerie Benrinnes. Pour ma part, je dirais une déception de plus. Serait-ce lié à la manière de distiller (triple distillation) en usage dans cette distillerie...?
79/100

Benrinnes

14 years

Collection
Single Cask Series
Age
14 ans
Taux d'alcool
57,8 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
First fill sherry
Dates
Distill: 09/1998 Embout: 09/2012
Bouteille
56 de 548 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2014-02 84/100
Benrinnes 14 MoM
Commentaire personnel
WDTS2014-02
Commentaire de Wsteimel
Couleur: Orange
Nez: Oranges, foin frais, fleurs, et certains antiseptiques?
Goût: chêne, beurre, caramel, oranges, dense, huileux
Finale: longue, chêne encore, le caramel, le poivre noir, lisse
90/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Fauve.
Nez : D'abord sur le caramel mou et une note légèrement végétale (fruits confits industriels), comme un jeune Speysider bodybuildé dans un fût de Sherry généreux. Avec le temps, le caramel mou s'efface au profit des fruits rouges, et d'un acidulé très agréable. Confiture de fraise. Prunes salées (umeboshi). Et avec une goutte d'eau, de l'ananas.
Bouche : C'est chaud ! Plus de 55% ? C'est chaud, mais ça se boit. Plutôt doux. Aigre-doux, pour tout dire. Liqueur de prune (Umeshu), et une touche de bois brûlé. Avec une goutte d'eau, l'équilibre est encore meilleur. Moins de sucre, et plus d'ananas flambé.
Finale : De longueur moyenne. En ligne avec la bouche.
Commentaire : Un peu inquiétant au premier nez (encore un jeune sherry bourrin sans personnalité ?), ce whisky mérite qu'on lui laisse du temps. Vous découvrirez alors un malt agréable et savoureux. Un joli Bunnah sherry ? Une belle surprise de Glen Scotia ? Un joli malt de toutes façons.

88/100
WDTS2014-02
Commentaire de Krucifyx
Nez: Première remarque, à l'ouverture : ça tire sur la cane à sucre / le sucre roux (finition spéciale?)
Après un peu d'aération, le nez se développe sur de belles notes de caramel, de miel. Une corbeille de fruits s'inviterait-elle timidement en arrière plan?

Bouche: Passé une première gorgée insipide, on est rapidement rattrapé par les épices qui viennent se saisir de la bouche. Des notes poivrées viennent réveiller les papilles, pour laisse peu à peu des notes fruitées (raisins, prunes), couvertes de notes salées et vanillées. Quel dommage que le caramel du nez ne vienne pas lier le tout de manière plus franche!

Finale: Relativement moyenne dans sa durée, elle fait écho à la bouche.

Je reviens sur le verre vide... pour découvrir des notes d’expresso, de chocolat (café noisette?), mêlées de notes vineuses.

Compte tenu de la couleur, et du profil (surtout verre vide), je pense avoir une petite idée de la distillerie...

86/100
WDTS2014-02
Commentaire de Samhain
Couleur: cuivre Nez: Dates, cacao et un peu de graphite notes comme ils apparaissent lors de l'affûtage d'un crayon.
Bouche: attaque alcoolique, mais avec cerises et chocolat noir, lors de l'ajout de l'eau quelques notes de soufre apparaissent comme le caoutchouc tandis que le fruité s'estompe.
La finale est longue et chaude et un peu de sécheresse en bouche. C'est un malt Sherry puissant je suppose?
85/100
WDTS2014-02
Commentaire de Mathieutaz13
Nez: Le sherry est très prononcé avec beaucoup de chocolat noir et de noix.
Quelques notes soufrées et minérales (pierre a fusil) et un mélange de cire pour vieux meubles et de graisse à outils
Un peu d’abricot sec et pas mal d’épices
Avec de l'aération devient plus fondu avec des notes de torréfaction (café) et des odeurs de caramel (sans le coté sucrerie toutefois) bref un nez de vieux rivesaltes !
Je dirais qu’on est sur un profil assez sec en fût d'oloroso.

Bouche: Beaucoup plus puissante plus que le nez, on doit taper bien au dessus des 50° !
Du fruit (zeste d’orange et abricot sec) un coté praliné avec de la noisette et du chocolat amer mais aussi beaucoup d'épices.
Une pointe mentholée apporte un peu de fraîcheur façon after eight.
Finale sur le ristretto froid plutôt longue et chaude.

Conclusion
Joli sherry sec, dommage qu’il manque un peu de gourmandise à mon goût et que le boisé soit un peu trop présent mais qui s’estompera sûrement avec une bonne période d’ouverture !

85/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jbrice
Nez : Ça hume le sherry cask... Des fruits pourris à l'entame (non péjoratif). Cela se dissipe pour laisser place à pas mal de soufre, de l'allumette grattée, du bois. Au bout de quelques minutes d'aération, on peut sentir de la datte, de la figue, des prunes, puis, quelques fruits rouges.

Bouche: C'est le bois qui domine et de manière peu fréquente. On sent pas mal l'alcool, j'imagine que ce whisky est non réduit et non filtré. C'est un peu déséquilibré. Cela reste quand même agréable car la bouche est liquoreuse.

Finale : Moyenne sur un peu de fruit et de bois.

Commentaires : Un whisky qui a vieillit en sherry cask, sûrement jeune, avec une personnalité sans concession. Je ne suis pas très objectif car j'aime ce genre de profil même s'il n'y a pas de complexité.

85/100
WDTS2014-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, sherry mi-doux, mi-sec, vinaigre balsamique, léger caramel brûlé
Bouche: intensité moyenne, alcool moyennement bien intégré, plus sec que le nez, amertume et caramel brûlé plus présents, soyeux
Finale: moyenne

84/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jeep
Nez : ça picote un peu… beaucoup en fait. C’est assez fermé. On a envie de deviner du rancio, des fruits secs mais c’est difficile. Quelques notes de caoutchouc et de plastique, de tabac et de cuir.
Bouche : Beaucoup plus équilibré. Raisins secs, figues sèches, un côté oxydatif bien marqué : rancio, cuir, fruits à coque, épices douces. C’est peut être un peu trop liquoreux à mon gout.
Finale : Moyennement longue sur le safran, le cuir, le curry, la noix. Très vin jaune.
Conclusion : Le nez est quelconque, mais ce whisky se boit bien. Un Glendronach (le parliament) ?

84/100
WDTS2014-02
Commentaire de Peb
Couleur: or rouge
Nez: nez assez huileux (notes d'olive et principalement de beurre) et boisé (sciures de bois). On est plutôt sur un profil "vert" avec des notes un peu carnées ou soufrées. On décèle également des fruits rouge. Très caramel, pâtissier.
Bouche: attaque un peu piquante. Les notes carnées disparaissent et sont plutôt dominées par un côté à la fois sherry et à la fois terreux. Notes de miel et de poivre. C'est un peu trop piquant à mon goût...
Finale: moyennement longue, s'étiole sur des notes de sherry, de sel et de poivre.

C'est pas mal fait, mais c'est assez explosif en bouche. Ce dram me fait un peu penser à un jeune Talisker sherry avec un côté explosif peu dominé. Je ne suis pas pleinement convaincu...
Profil dominant: pâtissier, beurré, sherry, terreux, soufré.

84/100
WDTS2014-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Ambre
Au nez, un mélange de confiture de prunes et d'insecticide en poudre. Heureusement qu'au bout de quelques instants la confiture domine. On a affaire ici à un sherry assez marqué. Pas un whisky très complexe mais un joli équilibre.
La première impression en bouche est très agréable, mais malheureusement la douceur du sherry est rapidement coiffée par des notes amères moins aguichantes. Cette bouche a un côté très attachant, mais un autre qui me déplaît assez. L'équilibre du nez est rompu ici sans toutefois que la complexité n'augmente réellement.
La finale est assez longue et chaude, elle aussi dominée par le sherry.
83/100
WDTS2014-02
Commentaire de Corbuso
Couleur: Vieil or
Nez: Végétal, rond, sur le cuir, légèrement fermier, sur la mandarine et les épices.
Bouche : Doux, rond, floral, végétal, légèrement caoutchouteux, épicé, fruité, végétal, sur les épices et un zeste d’orange.
Impression générale : Un whisky végétal et caoutchouteux influencé par le sherry et avec un peu de caramel.

82/100
WDTS2014-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: d'emblée de fraîches notes de sherry qui deviennent plus chaudes avec le temps. Après quelques minutes, plus piquant, fruits rouges et les caractéristiques du bois. À la fin une certaine aigreur en combinaison avec des influences florales!
Bouche: Très forte, épicé, mais de toute évidence une certaine aigreur aussi.
Finale: Longue et épicée avec un arrière-goût aigre-amer.
81/100
WDTS2014-02
Commentaire de Kundalini
Couleur: cuivre-or
Nez: chocolat noir, raisins, des notes sucrées, peut-être du rum, nez devient plus faible après un certain temps
Bouche: très forte, notes intensives de raisin et de vin, doit être une finition, plus tard quelques notes de soufre
80/100

Benrinnes: échantillons

Benrinnes

Gifted Stills 2001

Collection
Gifted Stills
Age
5 ans
Taux d'alcool
43,0 %
Embouteilleur
Jean Boyer
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un nez assez typique pour un Benrinnes, avec des odeurs assez difficiles à décire, odeur de viande, de sous-bois. L'attaque en bouche est assez discrète, et la bouche est dans l'exact prolongement du nez. Mêmes impressions difficilement descriptibles. Un goût tout aussi particulier que ne l'était le nez. La finale est du même acabit, relativement longue, un peu dans les mêmes notes obsédantes de la bouche et du nez. C'est loin d'être mon préféré...
79/100
Un premier nez assez désagréable fait de relents de levure et de jeune cuir évolue rapidement vers des notes viandées et maltées un peu plus en accord avec mes goûts, sans cependant me satisfaire pleinement.
La bouche est plus intéressante même si elle reste assez discrète. De belles notes fruitées surnagent au-dessus des impressions de levure et de malt qui restent présentes en arrière-fond. Une bouche agréablement douce.
La finale est assez longue et reste dominée par cette étrange impression de cuir/levures qui provient peut-être de la triple distillation qui est pratiquée par la distillerie.
79/100

Benrinnes

Gordon & MacPhail 1993 Reserve

Collection
Reserve
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
refill sherry
Numéro fût
single cask 4612
Dates
Distill: 1993
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Un nez entre la fraîcheur de l'herbe coupée et l'amertume de la noix de cajou. Un léger voile de fumée par dessus le tout.
En bouche, c'est la noix de cajou qui prend le dessus et quelques notes ce chocolat au lait transparaissent. L'alcool est indéniablement présent.
La finale est assez courte et prolonge bien la bouche.
79/100

Benrinnes

Single Cask Collection

Age
26 ans
Taux d'alcool
58,3 %
Embouteilleur
Kintra
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
84/100
Commentaire personnel

Le nez est assez typique d'un Benrinnes. Une petite odeur de levure assez caractéristique gâche un peu le plaisir. Pour le reste, ce nez est assez équilibré et ne présente aucun autre défaut majeur.
La bouche est plus agréable que le nez, malgré un assez fort picotement dû à l'alcool. De belles notes agrumiques apparaissent au bout de quelques instants. Une fois l'alcool dompté, la bouche est crémeuse et agrèable sans être très complexe.
La finale est relativement longue et les mêmes impressions d'agrumes et d'alcool, même parfaitement intégré, sont présentes ici aussi.
Cette dégustation ne s'est pas faite à l'aveugle.
Un très bon whisky, techniquement sans reproche. Dommage que je n'apprécie en général pas trop les produits de Benrinnes (probablement dû à la triple distillation propre à cette distillerie)
84/100


Benrinnes

L'Esprit Whisky, 14 yo

Collection
L'Esprit whisky
Age
14 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Fût
first fill sherry butt
Numéro fût
single cask 6863
Dates
Distill: 02/09/1998 Embout: 04/09/2012
Bouteille
96 de 197 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-02 82/100
Benrinnes WR
Commentaire personnel
WDTS2013-02
Commentaire de Wiski
Couleur : Or.

Nez: Le premier nez est très fruité sur les agrumes (orange en particulier, zeste, écorce), avec quelques notes de fruits à coques (noix, noisette). Assez vanillé. La texture est crémeuse et gourmande sur des notes pâtissières (pâte d’amandes, caramel). L’aération lui apporte de notes de bruyères, de lavande.

Bouche : La bouche est originale, sur des notes d’épices douces (gingembre, cannelle), avec cette dimension tannique, plus sèche, presque vineuse, (fût de sherry) sur l’amande (amande amère et pâte d’amandes sucrée) et les fruits secs (raisins, abricots).

Finale : Sur des notes de cuir, d’épices douces et toujours d’orange amère.

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, vinaigre balsamique, minéral, fraicheur mentholée, caramel, céréales torrifiées
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, acidité citronée, malté, caramel légèrement brûlé
Finale: moyenne

87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Whiskywardrobe
"Caramel au nez et un palais légèrement sulfuré. Glenmorangie? Peut-être 10 à 12 ans. Je dirais que 50 €, mais il ne les vaut pas vraiment "
Ce whisky est de couleur or.
Nez (89): (5) plus que la moyenne. caramel, agrumes, vanille, fleurs.
Taste (86): lisse, puissant. miel, soufre, bois, noix, épices.
Finale (87): (4) moyenne. noix, épices.
87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Or
Le nez est marqué par une odeur de levures que je trouve personnellement assez désagréable. Céréales et pierre à briquet. Pas très complexe. Espérons que la bouche sera plus expressive. Au bout d'une longue aération, ce nez finit par devenir plaisant, avec de subtiles notes de noix.
En bouche, peu de surprises. La bouche est dans l'exact prolongement du nez, avec des notes de céréales mêlées à une légère amertume. Sans être vraiment complexe cette bouche reste cependant intéressante et est par ailleurs bien équilibrée. Une légère présence agrumique aussi.
La finale est assez longue et prolonge parfaitement la bouche.
86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Pierrebzh
Couleur : Or pale à reflets dorés

Nez : Nez plutôt floral, une touche de raisin sec est présente avec un des notes de café, plutôt léger comme nez mais il y a une certaine complexité.

Bouche : En bouche c’est très fruité (fruit de la passion, ananas notamment), une touche de noix de coco, un côté salé/sucré qui me rappelle un peu Old Pulteney. Le corps est charpenté. Lors de la deuxième dégustation j’ai senti une grande différence avec en bouche de belles notes de raisin sec.

Finale : Moyenne avec du fruit et une note sucrée/salée intéressante

Nez: fin mais discret, en bouche on a une explosion de saveur intéressante

85/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mars
Nez : Fruits trop mur, lourd, gras, abricot frais. De la poudre de feu d'artifice apparait après un moment.

Bouche : Epicé, citronné, abricot frais.

Finale : Fruits trop mur, légère poudre de feu d'artifice qui ressort avec l'adjonction d'eau. Longue avec des épices, de l'abricot frais et un coté viandé.

Commentaires : Agréable a boire mais un peu dérangeant a mon goût.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Dagde
Nez : Le premier nez rappelle la boulangerie (chausson aux pommes), avec des retours d'amandes, de café au lait. Il y a également un peu de malt et de beurre. Globalement, c'est un nez simple mais dont la thématique invite à un voyage pâtissier, sans la gourmandise sucrée.

Bouche : La texture est assez soyeuse et on retrouve la neutralité du nez, tournant autour du beurre, du malt, mais aussi des notes de grain et une pointe de pomme. Cela manque clairement d'expressivité et de justesse mais cela n'est pas dénué de charme. L'ajout d'eau est utile, ôtant l'alcool excédentaire.

Finale : Dommage qu'elle soit un peu courte et qu'elle perde tous ses petits détails (amandes, malt, fruit) qui faisait son équilibre auparavant. L'arrière-bouche est sur la pomme verte.

Commentaire : Un whisky assez étrange qui ne brille pas par son punch aromatique. On doit par contre lui reconnaître du charme et une singularité agréable surtout au nez, qui est dépourvu de défauts.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: Très fruité (prune), doux et aigre avec quelques légères notes de sherry. Après un peu de piment avec des tons de bois.

Goût: épicé, doux et quelque amertume.

Finale: Longue avec une certaine amertume à nouveau.
84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jbrice
Nez : Tout de suite, des arômes de fruits fermentés (non péjoratif), puis un côté pâtissier, beurré et biscuité (palet au beurre breton, shortbread). Des céréales, de la pâte d'amandes. Quelques fruits jaunes en fond. Des touches soufrées.

Bouche : Sûrement réduite ; plaisante, légèrement boisée et plutôt sucrée. Puissance alcoolique maîtrisée.

Finale : Longue sur des relents minéraux et citronnés. Un côté médicinal apparaît au bout d'un moment.

Commentaires : Tout laisse à penser que ce profil correspond à un jeune de malt des Highlands réduit et élevé en bourbon barrel ou en hogshead. Ceci étant, j'aime bien sa rondeur.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mapi
Couleur Or clair

Nez: Le nez est d'un premier abord puissant, un peu lourd. Les arômes se placent sur la céréale, la cire d'abeille avant de révéler des notes de pin des Landes (lessive st marc). Je trouve enfin des traces de poisson fumé (haddock).
La dilution fait ressortir encore plus le pin des Landes.

Bouche: La texture est onctueuse avant que l'alcool se place en milieu de bouche (évaporation sur la langue). La deuxième partie de la dégustation se fait clairement sur le pin des Landes avant de laisser la place à de l'amertume telle celle de l'endive cuite.

Finale: La finale évolue sur plusieurs registres, de l'amer, du gras avec le retour du haddock mêlé de sève de pin qui se transforme peu à peu en sirop d'érable.

Un whisky très surprenant.

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de RX21
Couleur: Jaune d'or
Nez: Sur les fruits
Bouche: Caoutchouc, noix, sherry. Picotements
Finale: Moyenne sur les fruits secs

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Tomy63
Couleur : or pâle.
Nez : je sens de suite des notes sucrées qui me font penser à un refill sherry mais ce sera un peu moins le cas en bouche. On a aussi un peu de caramel, de pomme, de tarte tatin, de vanille, de gâteau au beurre, céréales, un peu d'agrumes aussi.
Bouche : assez douce (43-46% ?), texture crémeuse agréable, assez sucré mais il y a en même temps une acidité assez prononcée et une très légère amertume en fin de bouche. On retrouve des céréales, crumble, caramel, un peu de fruit.
Finale : longueur moyenne, moins fruitée, toujours céréale, biscuit au beurre.
Un whisky facile à boire, pas forcément très complexe, qui ne me semble pas très vieux. Pas trop mon style.

83/100
WDTS2013-02
Commentaire de Cocojazzsta
Robe: paille
Nez: notes de jeune sherry avec un coté caoutchouc chaud assez présent, avec on a beaucoup de fruits secs: noix vertes, pruneaux, raisins secs, noisettes et amandes, coté épices on est plutôt sur de la cardamome, en arrière plan on a un coté végétal (herbes sèches) et quelques notes exotiques naissantes, dommage qu'il faille les chercher derrière tout ce caoutchouc chaud
Bouche: attaque souple avec un coté gras agréable, on est sur les fruits secs détectés au nez, notamment, les amandes, les raisins et les pruneaux, des notes de caoutchouc et de goudron sont présentes et assez bien intégrées, ensemble relativement équilibré, finale de longueur moyenne sur les fruits secs et des notes de goudron

82/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jeep
Nez : Le premier nez est minéral (pierre à fusil) et végétal (bourgeons…). A l’aération, celui-ci reste droit et sur les mêmes arômes. De légères senteurs de bonbons au miel et au caramel au beurre salé pointent le bout de leurs nez.
Bouche : Assez légère. La texture est plutôt huileuse mais le whisky manque de puissance (sensation en bouche devient vite aqueuse). La bouche est d’abord sur le poivre. De la craie également, des fruits légers (mandarines peut être) et des pépins de raisin. Il y a également autre chose d’assez « gras » mais difficile à identifier : huile de moteur peut être.
Finale : Peu persistante. On y retrouve les mêmes arômes qu’en bouche avec peut être un peu plus de fruit.
Conclusion : Bof sur ce coup là. Pas mon truc.

81/100
WDTS2013-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: or
Nez: frais et propre. Céréale et levure. Fruité (melon, pommes poires et vert) avec un bord floral. Aussi des notes herbacées.
Goût: doux et lisse. Moyennement corsé. Noix et pignons. Arômes de fruits encore. Un peu de poivre et de muscade plus tard.
Finale: très longue. Aigre-doux.

Commentaire: Un wisky qui ne laisse pas un souvenir impérissable.
81/100
WDTS2013-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : Très typé sherry (noix et fruits secs). Beurré et pâtissier à l’aération. Banane très mure. Ne me séduit pas.
Bouche : attaque surtout sur la note de banane très mure qui persiste puis glisse vers une amertume un peu trop marquée à mon gout. Une pointe de kirsch simpliste aussi. Levure en rétro olfaction.
Finale : moyenne, en phase avec la bouche.
Conclusion : Pas trop mon style et un peu trop simple à mon sens. Manque d’équilibre. On dirait un whisky jeune qui a connu un fut trop actif (sherry de qualité moyenne).

79/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Or pâle.

Nez : Angélique confite à pas cher, vous voyez ce que je veux dire ? Ces petits carrés verts que vous trouvez dans les quatre-quarts industriel bas de gamme... Pas vraiment à mon goût, j'ai bien peur.

Bouche : C'est un peu mieux. C'est le sel qui attaque le premier. Beaucoup de sel, en fait. Et des champignons, aussi. Plein de trompettes de la mort séchées. Se fait plus sucré au fur et à mesure que l'alcool se fait plus présent, avec un léger arôme de bonbon à la violette, mais le sel est toujours présent. Pas mal de tannins, et un équilibre sur le fil compte tenu du titre plutôt raisonnable (46% ?).

Finale : Longue, un peu savonneuse, avec un arrière-goût floral.

Commentaire : Du sel, de l'angélique, du champignon séché, de la violette... Un mélange étrange pas vraiment à mon goût.

76/100
WDTS2013-02
Commentaire de Flonews
Couleur : très clair

Nez: aérien et volatil, sur des notes de citron et pamplemousse. Alcool. Un fond plus boisé se révèle avec le temps.

Bouche : Après une attaque explosive et alcoolisée, l'ensemble vire sur des notes de beurre persistantes. C'est surprenant, mais manque de complexité et de rondeur. Les notes volatiles d'agrumes sont très fugaces.

Final: Le beurre reste et persiste, rendant la final plutôt longue quoique simpliste

Un whisky difficilement gourmand, mais qui prévient avant de frapper. Les agrumes du nez manques de mûrissement et sont très fugaces en bouche. La base vire étonnement sur le beurre, mais cette évolution ne suffit pas à donner du corps à l'ensemble.

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Roblanza
couleur: or
nez: bonbons acides, quelques d'abricot et de quelque chose de bizarre.
goût: pas vraiment, c'est aussi bizarre que dans le nez avec un peu de fruité et des épices
60/100

Benrinnes

Gordon & MacPhail 1989

Collection
Reserve
Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
liens et cote moyenne
79/100
Benrinnes Gordon & MacPhail
Commentaire personnel
Commentaire de Antoine
Ouah, au nez du vrai sherry pedro rimenez, ( ils y ont mis du sirop ou quoi !!!), une couleur brune, une rondeur et un moelleux, de la soie au nez. En bouche la sensation est un peu du genre, après la rondeur du nez, un arrondi de courbe sur le sherry quand même bien fruité, mais qui tombe vite sur une linéarité, belle et bonne mais pas complexe et surtout les mêmes sensations à chaque snif et gloup. Etonnant. Pas d'amertume du tout, et un fruité ( rouge) / sucré qui fait le même trajet décris pour finir en finesse. Spécial mais pas désagréable
79/100

Benrinnes

1989

Collection
Cask Collection
Age
15 ans
Taux d'alcool
55 %
Embouteilleur
Signatory
liens et cote moyenne
79/100
Commentaire personnel
Commentaire de Laphroaig-c_moi
Au nez comme en bouche, du sherry, du fruit (fraise, pruneau), de la céréale et une légère amertume en finale, assez agréable. Un whisky très équilibré, rond et long en bouche. Je l'ai trouvé meilleur avec une petite réduction.
79/100

Benrinnes

Dun Bheagan 1980

Collection
Dun Bheagan
Age
20 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Ian McLeod
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2008 0/100
BT2008
Commentaire personnel

Benrinnes

1982, The Bottlers

Age
26 ans
Taux d'alcool
57,4 %
Embouteilleur
The Bottlers
Fût
Refill sherry butt
Numéro fût
single cask 3229
Dates
Distill: 11/1982 Embout: 05/2009
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum 91/100
Commentaire personnel
Commentaire de Tomy63
Couleur : ambre foncé.
Nez : discret, long à s'ouvrir (mais c'est l'ouverture de la bouteille), puis avec un peu d'eau ça arrive, très sec, très sherry, un peu vineux, café, chocolat noir, noix, fruits cuits, tabac.
Bouche : vraiment très marquée par le sherry, beaucoup de fruits à coque, des fruits cuits (prunes surtout), épices, café, cuir, tabac, un peu de fumée, un boisé assez présent et légèrement tannique. Puissant mais alcool parfaitement intégré. Texture légèrement liquoreuse très agréable. Superbe !
Finale : très longue, boisée, épicée, tabac, fruits un peu plus secs désormais, noix, une pointe de souffre (j'espère que ça ne va pas s'intensifier).
Note : 91/100. Superbe whisky, vraiment très sherry, dommage que le nez soit un peu en retrait mais ça viendra peut-être avec l'ouverture.

91/100
Commentaire deNulty
Nez : joli sherry épicé, c'est plutôt sec. Fruits secs en pagaille, raisins, du cacao ... c'est très joli. Tabac, voile de fumée, peut-être un poil boisé. Vraiment fruité après quelques minutes (pruneaux, cerises) et le bois devient plus classe, plus vieux, moins épicé. Un peu de cire d'abeille.
Bouche : je crois que c'est encore mieux que le nez. Superbe épaisseur, belle puissance aussi. Cacao un peu amer, beau boisé. Encore des fruits : fruits à coques, fruits cuits ... Une pointe de vanille ? Café, beaucoup d'épices. Et quelle longueur, ça ne faiblit jamais. Petite note sucrée.
Finale : café, légèrement carnée et fumée, longue. Une espèce de purée de fruits noirs pour finir.

Très beau du début à la fin. Un sherry par certains côtés sans concessions, parce qu'il y a quand même du bois, des épices parfois un peu violent, de l'alcool aussi. Mais dans l'ensemble cela reste sous contrôle.
J'ai l'impression que la dilution n'est pas trop une bonne idée. L'attaque devient hyper épaisse ce qui n'est pas désagréable mais juste derrière on subit de plein fouet le retour des épices. Cela déséquilibre un peu le whisky.

Refill Sherry butt ... le premier whisky qui a vieilli là-dedans devait avoir de la présence ...

90/100

> Sunday, 20-Aug-2017 12:03:13 CEST
Tue 12 12 2017, 13:17 - 65 visiteurs au cours de la dernire heure et 2 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close