Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2866
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu » 02 nov. 2018, 00:43

:happy-smileygiantred: c'est toujours le sample que je t'avais fait?

de mon cote, hibiki harmony et red breast ce soir (on suppose un nas, dans un bar)
hier, le nouvel outturn cadenhead, puis glenlossie 48yo ca et bowmore 40yo ob. la vie est dure. :happy-smileygiantred:
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10641
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede » 02 nov. 2018, 14:15

Très spécial ce Laph. Aujourd'hui que je suis moins dans le sherry, je ne sais pas si je l'apprécierais autant.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Avatar de l’utilisateur
Vipère
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 263
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Vipère » 02 nov. 2018, 18:34

Ce soir c'est rhum, avec le Foursquare 2005. Olalah c'que c'est bon.
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!

Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3653
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juju cassoulet » 02 nov. 2018, 22:52

ca fait plaisir de te relire

Avatar de l’utilisateur
Vipère
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 263
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Vipère » 03 nov. 2018, 09:59

:)
Je suis toujours là et je continue de vous lire, mais entre la reprise des cours et l'achat de la maison, on a un peu moins le temps de siroter.
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!

Aza
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 137
Inscription : 27 oct. 2018, 16:46

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Aza » 04 nov. 2018, 01:58

Et bien voilà, merci les gars, super soirée ! Et rien à dire les trois dernier en CS sont juste top :D

- Glenmorangie Original OB 40.0 (Starter)

- Crown Royale Wine Finish OB 40.0
- Lot No40 Rye Whisky OB 43.0 (2 canadiens)

- Highland Park 18yo OB 43.0 (Back in Scotland)
- Talisker 18yo OB 45.8
- Redbreast 12yo CS OB 58.2
- Ardbeg Corryvreckan OB 57.1
- Ardbeg Uigeadail OB 54.2


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11903
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Jean-Michel » 04 nov. 2018, 10:51

cthulhu a écrit ::C'est toujours le sample que je t'avais fait? [...]
Yop yop !
Il n'avait rien perdu de sa fougue, le bidule...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 17079
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus » 04 nov. 2018, 18:23

Jeudi soir, ouverture de mes dernières nouveautés:

- Mackmyra Svensk Ek 46.1%.
Bunnhabhain Hand Filled Exclusive 53.4%, Bottled 30/05/2018, Moine Px finish, cask #AR13000005 14 40, warehouse 9, 20cl.
- Highland Park SV UCF 21yo 46%, 17/09/90-10/12/12, Sherry Butt #15122, bottle 634/747.

Le Macmyra est plutôt sympa. C'est bien sur assez simple, mais ça fait relativement le taf. Très céréalier et basique, il s'offre malgré tout une agréable petite note fruitée.
Le Bunnha est très bizarre. Bunnha pour moi a un peu deux extrémités à son profil. D'un côté, il y a les Bunnha sherry que j'aime beaucoup. De l'autre il y a les Bunnha tourbé avec lesquels j'ai souvent du mal, avec leur profil complétement sur les herbes de Provence (Thym, romarin, voire lavande) un peu écœurant. J'ai fait le pari que le sherry l'emporterait et équilibrerait la tourbe de belle manière. Ben là pour l'instant, j'ai perdu. C'est bien cette tourbe de Provence qui l'emporte, le sherry quand à lui apportant des notes de choux, de choux fleur qui ne font rien pour arranger les choses, bien au contraire. Du souffre aussi.
Le HP joue sur des notes classique de la distillerie, miel de bruyère sous un voile de fumée. Mais tant au nez qu'en bouche vient se superposer une agréable note de zeste d'orange. C'est bien foutu, mais pour autant, y'a pas le ooomph que j'avais ressenti quand j'avais découvert ses aînés sister casks. Sont-ce mes goûts qui ont tant changés, ou l'expérience acquise ? Peut-être aussi un manque d'ouverture.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 17079
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus » 04 nov. 2018, 19:50

Cet après-midi, je me décide enfin à passer en revue mes samples de la gamme Le Gus't.
Pour bien faire les choses, me faut un starter, j'opte pour mon bon vieux Dalmore 12yo 40%.

Comme à mon habitude désormais, je classe les whiskys suivant le compte d'âge, en réservant toutefois les rhums pour la fin.
Ayant eu le conseil que l'Amrut nécessitait une grande ouverture, je décide de renouer avec une pratique que j'utilisais quand je participais au BT du forum. A savoir, un premier nez et une première gorgée à peine versé dans le verre, puis je passe au suivant jusqu'à avoir passé en revues tous les samples. Comme il y en a une douzaine, et que je dois bien passer près de 10 minutes par sample, ça me fait pas loin de deux heures passées lorsque je reviens sur le premier.

- Amrut Sélection XVII.
- Ledaig Sélection V.
- Glenfarclas Sélection II.
- Ben Nevis Sélection VI.
- Ben Nevis Sélection XVI.
- Glentauchers Sélection VIII.
- Glen Grant Sélection III.
- Braeval Sélection XII.
- Speyside Blended Malt Sélection XI.
- Speyside Blended Malt Sélection X.
- Uitvlugt Demerara 9yo 74.1%.
- Demerara 14yo 46%.

Première passe:
l'Amrut, comme annoncé est un peu fermé. Pour autant, il est déjà bien sympa, avec une tourbe particulière, tout en rondeur, et quelques notes florales et fruitées.
Le Ledaig est assez typique des dernières production IB de la distillerie. A ceci près qu'ici, le côté fermier et le côté citron jaune jouent de concert, alors que d’habitude, il se suivent sans se mélanger. Plus une confirmation qu'une surprise.
Le Glenfarclas est agréable, mais a un peu le cul entre deux chaises, comme si on mélangeait un vieux mal à un beaucoup plus jeune. Un sherry assez classique, au profil typique de la distillerie, avec de légères notes de légume (tomate séchée) qui rappelle d'anciennes versions.
Le Ben Nevis 2006 est lui complètement à fond les ballons sur ces notes de légumes, notamment les tomates séchées. Certains sherry casks s'expriment ainsi.
Le Ben Nevis 2007 est une vraie régalade de fruits, jaunes principalement. J'aime beaucoup.
Le Glentauchers rivalise dans la corbeille de fruits, mais là, ce sont des fruits exotiques. Là encore, j'aime beaucoup.
Le Glen Grant est assez joli. Lui aussi offre des fruits exotiques, mais moins acidulés, plus "passés", plus doux. Alors qu'il a quasiment le même âge que le Glentauchers, il parait plus vieux, plus patiné, mais moins oomph.
Le Braeval est objectivement sympa, mais j'en attendais beaucoup plus vu sa réputation sur le forum. En fait, il demande de s'y concentrer un minimum pour bien le cerner. Mais c'est un chouette whisky.
Le Speyside de 88, je fais choux blanc, il n'exprime quasiment rien. C'est très fin, subtil, le genre de whisky que j'ai souvent du mal à capter. Dommage, car ce qu'il laisse entrevoir serait maginifique si il le racontait à haute voix plutôt que le murmurer.
A l'opposé, le Speyside 78 est magnifique. Il riavlise de gourmandise avec le Glentauchers et le Ben Nevis 2007, mais lui offre à la fois les fruits jaunes et exotiques, en y ajoutant la patine de l'âge.
- L'uigvlut 74.1% est un déroutant, avec ses notes de prunes et de nèfles, à la fois puissant par l'alcool et douceâtre.
- Le Demerara est beaucoup plus à mon goût, et on sent bien le passage en fut de Caroni. A l'aveugle, j'aurais opté pour cette dernière. Toutefois, en bouche, on frôle la surdilution.
A ce stade, clairement pour moi, le Glentauchers, le Ben nevis 2007 et le Speyside 78 sont clairement au dessus du lot. Suivis sur la deuxième marche par le Demerara, le Ledaig, le Glen Grant,

Deuxième passe (après rédaction de la première partie, donc facilement deux ou trois heure d'ouverture):

L'Amrut s'est plus assagi qu'ouvert. Quoiqu'en bouche, y'a quand même un peu la gouache. Avec quelques gouttes d'eau, le nez devient à la fois plus expressifs et plus bizarre.
Le Ledaig a encore plus fusionné ses côtés fermiers et citronnés en y ajoutant une note de tourbe sèche. L'eau le rend plus facile. Bref, une sorte de quintessence des récents Ledaig IB.
Le Glenfarclas est devenu un peu pâtissier, sur la génoise, le gâteau au yaourt, voire le financier, la croute de pain bien cuite. Mauvais nageur à priori, l'eau en semble pas lui rendre service, ce qui est étonna tpour un Glenfarclas.
Le Ben Nevis 2006 n'a pas beaucoup bougé. J'ai toujours ces notes de tomates séchées, de chou, de chou fleur, un peu soufré. L'eau ne lui fait pas grand chose.
Le Ben Nevis 2007 me ravit toujours autant, d'autant plus qu'avec le temps sont venus s'ajouter des notes de loukoum, de confiture de rose. Supporte l'eau, qui l'arrondit, mais lui enlève de la personnalité.
Le Glentauchers s'est un peu éteint, mais reste bien agréable quand même. L'eau n'a pas vraiment d'effet.
Le Glen Grant n'a pas non bénéficié de ce temps d'ouverture. Il est devenu très léger au nez, et en même temps, un peu plus alcooleux. La bouche ne s'en sort pas vraiment mieux. A ce stade, l'eau l'adoucit et l'équilibre un peu, mais sans vraiment le réveiller.
Le Braeval est complètement éteint tant au nez qu'en bouche. L'eau ne lui est d'aucune aide et pire lui amène de l'amertume.
Le Speyside 88 est carrément insipide. L'eau n'y change rien.
Le Speyside 78 est resté presqu'aussi beau, à peine s'il s'est un peu assoupi. L'eau n'a pas vraiment d'effet.
L'Uitvlugt n'a pas beaucoup évolué. Il s'est un peu fondu, arrondi. L'eau le rend plus facile, mais pas vraiment meilleur. Je ne suis pas vraiment fan de ce genre de profil.
Le Demerara, quand a lui a évolué pour se trouver à mi chemin entre le l'uitvlugt et le profil à la Caroni. J'aime bien aussi. Y'a un bel équilibre. La surdilution se fait encore plus sentir ne bouche. Pour le principe, j'ai joué quelques gouttes d'eau, mais bon, pas de miracle. Mais j'ai bien quand même.

En fait, cette deuxième passe ne bouleverse pas le classement de mes préférences.

Je pensais avoir réussi a collecter un peu plus de versions de la gamme Le Gus't. Peut-être yen a-t-il encore dans la nature ? Tel que je range mes samples récents, pas possible d'en perdre chez moi. :think:
Même si je n'achèterait pas à l'aveugle, je dois dire que c'est une joli gamme dans l'ensemble, et qu'Amaury maîtrise bien l'art de la sélection. ;-)

Merci à tous ceux qui m'ont procuré ces samples.
Pi en plus, il m'en reste assez pour faire au moins une, voire deux dégustations minimum de chaque.

Bon, maintenant, je vais enfin pouvoir prendre mon déjeuner. :roll:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2828
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons » 04 nov. 2018, 20:11

Sacré verticale !
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1275
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par amaury » 04 nov. 2018, 20:17

Sympa de lire tout cela, je m'y retrouve plutot pas mal dans ces commentaires. Ce que je retiens:
- Hormis le Glenfarclas que j'affectionne beaucoup ( peut etre le côté historique de mes débuts ), je me retrouve beaucoup dans ton ordre de preférence. Il manque le Caol que je trouve très riche et complexe mais tu n'avais pas l'air d'avoir de sample .
- 2 eme chose et la plus agreable à mon gout: je m'efforce toujours de trouver des futs dont l'alcool est parfaitement intégré. C'est mon style et cela se lit quand tu écris que la réduction n'a aucun effet ou pire est négative. Le seul que j'ai reduit est le BN 2006 car justement il etait trop alcooleux à la base et c'est à ce degré que l'équilibre était le mieux. Pour le Demerara, il y a clairement 2 bouteilles differentes, l'optimum est plus marquée Guyana, la version 46 est plus marquée Caroni.
- 3 eme chose: le speyside 88 est un balvenie. Cette distillerie n'est pas réputée pour son exuberance mais pour sa finesse et sa subtilité, celui ci représente bien le style. Je suis presque sure que c'est moin d'etre ta distillerie fétiche.
- Le Uitvlugt etait aussi mo premier rhum avec une partie de vieillissement continental, ce n'est pas du tout ce que je recherche pour ma gamme pour l'avenir. Le prochain Demerara est bien plus dans mon style et ce que je veux présenter.

En tout cas, merci, cela a été super sympa de te lire.

juujuu
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 80
Inscription : 09 mai 2018, 16:04

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par juujuu » 04 nov. 2018, 21:54

Benriach 10 ans Curiositas : Nez tourbé, boisé, assez agréable. En bouche on a du gras, la tourbe est bien présente, par contre il y a une sucrosité assez marquée qui me gêne un peu. Sympa mais doit être écœurant à la longue.

cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2866
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu » 05 nov. 2018, 11:32

Me suis envoye un bon gros Gerston de derriere les fagots. Eh ben! c'est vraiment tres bon, ce petit blended malt. Ca fait tres ancien, comme style.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/

tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1102
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par tissaneb64 » 06 nov. 2018, 20:08

Kavalan Concertmaster OB 40%

Pas mauvais du tout. Plutôt équilibré je trouve sur les fruits, les fleurs, les céréales, le caramel. Une longueur correcte avec une amertume plutôt douce.

Provient d'un coffret de samples Kavalan que m'avait offert ma femme l'année dernière. Pour l'instant je n'ai jamais franchement été déçu par aucun des Kavalan dégustés. Avec une mention spécial pour le ex-bourbon OAK à 54%. Je m'étais régalé.

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2828
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons » 06 nov. 2018, 21:19

Glentauchers 1976 CA
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... rs-1976-ca

De sa couleur à son finish, succulent !
90-91
Gourmand, frais, bois précieux, vanille, banane....
Un distillât bien maîtrisé.
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »