Le mystère Chivas

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Le mystère Chivas

Message non lu par Stephane »

Je me suis longtemps posé cette question, qui m'est revenue à l'esprit hier soir lorsque nous avons un peu évoqué le Chivas avec Antoine.

Comment se fait-il que tant de monde (en France notamment) achète et boive du Chivas (12 ans) ?...
Il est à peine moins cher que des single malts qui à mon avis sont 100 fois meilleurs que lui ?

en fait il représente une sorte d'énigme... un peu comme une frontière entre les blends et les single malts... que malheusement peu de personnes osent je crois franchir.

qu'en pensez-vous ?
qu'est-ce donc qui les empêche de le faire ?

Stéphane

StephG
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Chivas

Message non lu par ttn »

Actuellement je pense que nous ne sommes qu'une minorité à connaitre les single malt et par consequent, pour le consommateur lambda, il difficile d'acheter une bouteille qui lui semble chère et dont il n'a jamais entendu parlé. A prix équivalent je pense que l'on s'oriente systématiquement et même inconsciemment vers ce qu'on connait!
De plus, à la notoriété, s'ajoute le fait que Chivas appartient à Pernod Ricard, un groupe français qui a mon avis tient à conserver des parts de marchés "chez lui" (le pays ou on consomme le plus de scotch whisky, il me semble!).
Ca fait deja longtemps que je n'ai plus bu de Chivas (12 ans) mais de mémoire c'est loin d'être le pire!
La dernière fois que j'aurai pu en gouter un (le 25 ans) c'était chez Strathisla, la façade de Chivas. Il y avait tellement de bonnes choses à coté (8 échantillons fraichement tirés du fut : 1 Strathisla, 2 Longmon, 3 Glenlivet et 2 Aberlour) que je suis resté sur mes brut de fut...
Slainthe
Tony

TTN
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Message non lu par PNicolas »

En plus "l'engoument" en france pour les single malt est assez recent. Il y a encore peu de temps il n'y avait pas tant de choix que maintenant et Chivas representé le haut de gamme dans cette séléction de Blend du marché français.

A+

PNicolas
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11188
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Message non lu par jmputz »

Chivas est une merveille de marketing.
Je ne connais pas bien la situation en France, mais elle ne doit pas être très différente de celle dont je me souviens lorsque j'habitais encore la Belgique.
Quand j'avais 20 ans (il y a hélas déjà un bon bout de temps...), je buvais du Cognac, et du Cognac comme tout le monde, c'est-à-dire du Rémy Martin VSOP. Pas un VS, évidemment, parce que ça, c'était un peu trop "bas de gamme" dans mon esprit à l'époque. Le XO, jamais entendu parler, et a fortiori l'Extra....
A coté de cela, il y avait le whisky Bien sûr le Black & White, le VAT69 et au-dessus du panier, le J&B et ensuite le luxe: le Chivas Regal, à réserver aux grandes occasions....
Il n'y a pas si longtemps (j'explique tout cela sur le site), je pensais que le Chivas Regal était un whisky cher, et je voyais parfois des Cardhu dans leur flacon spécial dans des aéroports, et là aussi je pensais que c'était des whiskies chers.
Quand je parle de "il n'y a pas si longtemps", je parle d'il y a 4 ans.... Que de chemin parcouru depuis.
Mais le single malt gagne certainement à être connu. Vu d'ici je suis parfois un peu jaloux de lire dans des posts sur ce forum que les grandes surfaces en France semblent être bien achalandées. Ce n'est pas le cas ici en Hollande.
Mais à y regarder de plus près, je pense que le fait de trouver du whisky single malt en grande surface n'est pas nécessairement la meilleure des choses... Ce n'est pas cette grande distribution qui va améliorer la qualité. Et parfois je me dis en égoiste "Au fond, je me fous pas mal des gens qui ne connaissent pas le single malt. J'ai intérêt à ce qu'il reste confidentiel, parce que c'est peut-être un gage de qualité..." Mais d'un autre coté, j'ai bati ce site....

Je pense Pierre que la grande différence entre un Chivas Regal et n'importe quel single malt est que le Chivas est un produit constant, sans surprise et de qualité.
La première fois que j'ai gouté un Bowmore, je me suis dit que cela ne pouvait pas être un whisky. Pas avec ce gout de savon là tout de meme...
Le single malt demande toute une éducation, qu'on peut acquérir grace à des amis, des parents ou comme c'est mon cas, en auto-didacte. Mais les débuts sont toujours difficiles. Tandis qu'un bon blend est très facile à boire grace à son aspec standardisé. Une belle bouteille et une boite qui inspire la confiance, un nom renommé, et qui faut-il de plus pour les millions de gens qui achètent une bouteille de whisky de temps à autres en grande surface, et qui tombent sur un "Sir Edwards"...?
Et oui, un Chivas Regal est 3 x plus cher, et 50 fois meilleur. Alors il est vite catalogué
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Message non lu par antoine »

J'ai intérêt à ce qu'il reste confidentiel, parce que c'est peut-être un gage de qualité..."
Cela reviens à ce que je disais, sur un autre post, mais maintenant que les distilleries touchent la notoriété, du moins un peu, si le whisky redeviens ou reste confidentiel, y en aura t il encore; ne se tourneront ils pas vers uniquement leurs blends.

Car il est vrai que s'il se démocratise, la qualité sera t elle encore la?

Donc ne restera t il que les embouteilleurs indépendants comme réel garant de cette qualité, obligeant de se fait les distilleries à faire un minimum?

Antoine
Répondre

Revenir à « Le monde du whisky »