whisky_panorama_1.jpg
CIMG2135_1300_158.jpg

Bowmore (The Nectar) - Daily Dram: Womb Ore 9 years - 9 ans - 46%
11F: 2E: 87/100


Bowmore Daily Dram: Womb Ore 9 years

BT2012
Bouteille proposée par:
Jean-Michel
nr:
2012-9
Embouteilleur:
The Nectar
Age:
9 ans
Taux d'alcool:
46%
Collection:
Daily Dram
Détails bouteille:
distillation: 1998 embouteillage 2008
/420 bouteilles
Cote moyenne
87/100
(86,58)
Classe de prix:

2 notes available in English
Back

Caribou

Couleur: paille à or pâle
Nez: assez doux, sur des notes de pèches, de paille et d'herbe. L'aération amène sur un côté différent avec de l'iode, du sel. Ces touches maritimes s'accordent parfaitement avec de douces notes fruitées ainsi qu'avec une pointe de fumée.
Bouche: assez subtile, dans la même veine que le nez: saveurs maritimes et fruitées (pèches) délicatement mêlées. Très easy drinkable

89/1002012

Jeep

N : Marin, phénolique, embruns… C’est aussi, je trouve, très floral/végétal, mais je n’arrive pas identifier précisément : géranium, tomates pas mures ?
B : Tourbe terreuse. C’est bien fait, l’alcool est bien intégré. Le milieu de bouche évolue plus sur le goudron. C’est maitrisé
F : Goudron, réglisse. Long, puissant.

88/1002012

Piazzolla

Nez : minéral, sec, iodé. De la pomme verte discrète. Frais et sympa.
Bouche : attaque assez soyeuse puis l’alcool et une légère tourbe apparait à moins que ça ne soit un surprenant côté terreux ! En revanche frustre par son manque de complexité. Un peu d’exotisme si vous n’hésitez pas sur la gorgée !
Finale : Comme toujours sur les tourbés, une certaine persistance, même si reste mesuré. Du sel également.
Conclusion : Nez trompeur, bouche équilibrée mais un peu simple malgré des passages exotiques. Je reste un peu sur ma faim malgré tout. Un côté plus terreux que tourbé qui en fait l’originalité pour moi.

85/1002012

Bpoujol

Robe paille.
Nez doux, marin, tourbée. Tourbe assez fine. Quelques agrumes.
Bouche douce, marine, salée. Quelques fruits. Tourbe sèche.
Finale peu intense, sur la fumée.
Un peu simple.

87/1002012

Jean-Marie Putz

Le nez est bien marqué par des relents fermiers et une belle tourbe derrière un léger voile de fumée. Tourbe, foin mouillé, cendre froide sont les odeurs qui semblent marquer ce whisky.
En bouche, une très belle tenue Tourbe et fumée. Très agréable impression.
En finale, toujours cette même belle tenue. Toujours cette tourbe pure et sans compromis. La finale est exceptionnellement longue et chaude.
Pour un jeune Bowmore, cette bouteille est un excellent exemple de la renaissance de la qualité de cette distillerie. Plus de trace de parfum de violette. Et malgré son jeune âge, ce whisky est réellement excellent.
88/1002008

Jean-Michel

Couleur : Or pâle.
Nez : Mastic frais. Linge propre. Toile cirée neuve. Céréale bouillie. Porridge au miel. Bière éventée. Quelque chose d'agrumique, mais pas franchement citronné. Jus de clémentine ? Pamplemousse rose ? Quelque chose d'un peu artificiel (bonbon à la framboise ?). Pas de barbaque, pas d'herbes de Provence, mais une brume de fumée froide et la petite sensation poussiéreuse qui va avec trahissent son origine maritime. Langoustines fraîches. Une réminiscence de la floralité de certains Bowmore des années 80 (lavande ?), mais supportable.
Bouche : Attaque légèrement pétillante. La bouche est joueuse, à la fois douce (boule de gomme à la vanille) et acidulée (toujours la clémentine et le pamplemousse rose). Plus de punch et de volume qu'anticipé. Etonnamment crémeux. Très bonne sensation en bouche. Puis le caractère maritime s'affirme, avec cette fois de franches notes iodées (Clams et palourdes crues), et un retour en force de la fumée (bois humide brûlé, écorce d'arbre, fumoir).
Finale : Persistante, elle mêle la fumée à la délicate amertume du pamplemousse.
Commentaire : Un whisky aimable et joueur, sans angle, qui ravira à la fois les amateurs de fumée, d'air marin, et de douceur.
84/1002009

Mars

Nez : Léger citron, sale, tourbe légère, agrumes, cuir. Belle balance.
Bouche : Epicé, sale, doux, liquoreux, fruité, amer. Belle balance.
Finale : Crumble aux pommes, fumée. Longue.

86/1002012

Amor57

Le nez évoque immédiatement un whisky jeune avec ses notes de poire, d'olive verte. J'y trouve aussi des notes acides de yaourt, de présure plus précisément et un net caractère marin. La laque de coiffure et un léger soufre complètent un tableau simple mais dynamique. En bouche l'attaque est douce puis âpre, très sucrée. Les tannins sont marqués et la tourbe rend difficile l'expression des autres saveurs. La finale présente les mêmes caractéristiques de la bouche : douceur sucrée de la tourbe avec une pointe d'anis. Une belle longueur.
Un whisky simple, presque simplet, mais plein de fougue.

80/1002012

Dagde

N : On trouve une végétation délicatement fumée, iodée alliée à des notes de fruits à chair blanche en tarte (poires), du pruneau mariné et un peu de malt allié à du cacao. L'aération met plus en avant la tourbe marine, légèrement citronnée qui prend au bout de quelques minutes son essor. Un nez très fondu qui devient un peu plus ennuyeux quand il respire.

B : Une belle tourbe bien grasse ( plus massive que ne le suggérait le premier nez) aux atours d'algues qui s'allie à du malt et en toute fin de bouche sur le reste fruité perçu au nez. On décèle également du cacao et d'épices après l'attaque plus fidèle aux émanations du verre. Un peu funambule mais pas désagréable. L'eau lui fait du bien mais ne pallie pas à toutes les anfractuosités.

F : Dommage que les alliances se rompent assez rapidement laissant une tourbe iodée plus dépouillée ( reste le cacao) mais pourvue d'une belle longueur.


88/1002012

PatGVA

Robe paille foncé
N : hydrocarbures maritime précis puissant puis lactique et herbal très bon
B : hydrocarbures maritime et développement sur les agrumes belle structure en bouche belle amplitude jolie chocolaté aussi
F : courte mentholé et jolie épicé

88/1002012

Dede

Couleur : Or
Nez : Hum, c'est que ça sent bon malgré les vapeurs d'alcool qui viennent vous titiller les narines ! A la fois fruité et légèrement tourbé, avec en prime quelques notes organiques, voire fermières, et même un je-ne-sais-quoi de médicinal.
Bouche : Y'a des volts, pour sûr... En voilà un qui va mériter son trait d'eau. Sec, on sent une tourbe sèche plus présente qu'au nez, du citron et de la réglisse. Avec de l'eau, le profil ne change pas de manière radicale. La gentiane vient s'ajouter à la réglisse.
Finale : Longue, tourbée et citronnée, avec une belle amertume réglissée.


89/1002012

Back

00523678_1300_158.jpg

Dégustations/tastings

Enter Amount

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lores de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
Osano
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
DoubleClick/Google Marketing
Accepter
Décliner