JM176861_1300_158.jpg

Benrinnes ( Officiel) - Fauna & Flora, 15 years - 15 ans - 43,0%
 alt=7F: 1E: 85/100


Benrinnes Fauna & Flora, 15 years

Forum
Embouteilleur:
Officiel
Age:
15 ans
Taux d'alcool:
43,0%
Collection:
Fauna & Flora
Détails bouteille:
Cote moyenne
85/100
(84,88)
Classe de prix:

1 note available in English
Back

Jean-Marie Putz

Le nez balance entre des notes de fruits pas mûrs et des relents de levure. Au premier abord, pas très encourageant. Au bout de quelques instants, le côté fruité prend le dessus.
La bouche est intéressante sans plus. Pas de notes complexes, pas de véritable plaisir. Des notes fruitées à la fois acides et insipides.
La finale est assez longue, mais ne laisse pas non plus une impression de plaisir indélébile.
Le fait que la bouteille est ouverte depuis assez longtemps peut probablement expliquer la différence avec les notes précédentes...
74/1002009

Amor57

Dégustation du 10 juin 2006.
C'est un whisky qui fait montre d'un caractère bien trempé dès qu'on y plonge le bout de son nez. Musc, agrumes, sherry et acacia sont les principales fragrances que j'y ai senties.
Le sherry domine en bouche et s'articule bien avec la finale qui est sur les agrumes, les bonbons acidulés. Elle est longue, très douce et expressive.
Ce caractère marqué, mais sans aucune agressivité est présent tout au long de la dégustation.
86/1002006

David Kreb

Une des grandes découvertes de la soirée !!! Sous son air qui ne paye pas de mine (c'est toujours comme ça !) se cache un excellent whisky. Le nez est suave, complexe s'étendant lentement à travers ses notes d'agrumes (orange, citron), le Sherry sait se faire discret tout en faisant savoir qu'il est maître à bord ! Un chouya fumé avec ça, puis de magnifiques effluves boisés (sous-bois) de pâte d'amande et de miel d'acacia. Une attaque allant crescendo puis une bouche ronde et charnue ; toujours le binôme Sherry / agrumes (on ne change pas une équipe qui gagne) le tout rehaussé par ces exhalaisons d'été (noisettes, amandes. . .) Une finale longue, chaude, toute en finesse, sachant flatter les palais les plus délicats avec ses relents de praline, de bonbons au miel et de Toffees. Pour qui se souvient de cette vieillerie publicitaire ;" Elle a tout déune grande . . . . ! "
90/1002009

Amor57

Dégustation du 15 décembre 2006
Au nez, le sherry et le cuir apparaissent immédiatement, avec une pincée d'acidité, puis du malt. C'est amer et agréable. Loin derrière : des fruits rouges et du citron. Les parfums de sherry s'incrustent mais ne masquent pas la poire, la pêche, le vieux cuir poussiéreux et un peu de fumé.
L'attaque en bouche est franche mais sans agressivité : Sherry, boisé et amertume se mariant bien avec le nez.
La finale, longue, est d'abord amère puis s'équilibre avec des notes de vanille, de sherry, de pruneau et de piment doux. C'est un très bel ensemble associant sherry et fruits.
88/1002006

Jean-Marie Putz

Le nez est assez marqué par le sherry tout en restant très agréablement complexe. En bouche, un arrière-gout de malt mêlé à du sherry, tout en passant par quantité de gouts dont la confiture de quetsch. Une bouteille remarquablement complexe et très agréable. La finale est trop courte à mon goût, et révèle les memes relents de prunes cuites sur un arrière-fond de malt légèrement parfumé. Une très belle bouteille. Un nez très équilibré, où le sherry partage la vedette avec des odeurs de fruits, style prune et un je ne sais quoi que je ne paviens pas à définir, mais qui ajoute complexité et plaisir à ce whisky. En bouche une très belle complexité où un goût assez prononcé de prune est assez présent, avec du malt en arrière-plan dans une ensemble bien marqué par le sherry. Une belle finale assez longue faisant également une belle place à la quetsch. Le nez est puissant et une forte odeur de bonnes prunes mûres macérées dans du sherry domine des relents de cuir frais. En bouche, de belles notes fruitées, prunes mures avec de légères touches acides. Une très belle finale, marquée par le sherry et toujours cette impression de prunes. Une très belle bouteille.
84/1002006

Jean-Marie Putz

Le nez est assez marqué par le sherry tout en restant très agréablement complexe. En bouche, un arrière-gout de malt mêlé à du sherry, tout en passant par quantité de gouts dont la confiture de quetsch. Une bouteille remarquablement complexe et très agréable. La finale est trop courte à mon goût, et révèle les memes relents de prunes cuites sur un arrière-fond de malt légèrement parfumé. Une très belle bouteille. Un nez très équilibré, où le sherry partage la vedette avec des odeurs de fruits, style prune et un je ne sais quoi que je ne paviens pas à définir, mais qui ajoute complexité et plaisir à ce whisky. En bouche une très belle complexité où un goût assez prononcé de prune est assez présent, avec du malt en arrière-plan dans une ensemble bien marqué par le sherry. Une belle finale assez longue faisant également une belle place à la quetsch. Le nez est puissant et une forte odeur de bonnes prunes mûres macérées dans du sherry domine des relents de cuir frais. En bouche, de belles notes fruitées, prunes mures avec de légères touches acides. Une très belle finale, marquée par le sherry et toujours cette impression de prunes. Une très belle bouteille.
88/1002005

Jean-Marie Putz

Le nez est assez marqué par le sherry tout en restant très agréablement complexe. En bouche, un arrière-gout de malt mêlé à du sherry, tout en passant par quantité de gouts dont la confiture de quetsch. Une bouteille remarquablement complexe et très agréable. La finale est trop courte à mon goût, et révèle les memes relents de prunes cuites sur un arrière-fond de malt légèrement parfumé. Une très belle bouteille. Un nez très équilibré, où le sherry partage la vedette avec des odeurs de fruits, style prune et un je ne sais quoi que je ne paviens pas à définir, mais qui ajoute complexité et plaisir à ce whisky. En bouche une très belle complexité où un goût assez prononcé de prune est assez présent, avec du malt en arrière-plan dans une ensemble bien marqué par le sherry. Une belle finale assez longue faisant également une belle place à la quetsch. Le nez est puissant et une forte odeur de bonnes prunes mûres macérées dans du sherry domine des relents de cuir frais. En bouche, de belles notes fruitées, prunes mures avec de légères touches acides. Une très belle finale, marquée par le sherry et toujours cette impression de prunes. Une très belle bouteille.
84/1002004

Back

JM176826_1300_158.jpg