CS vs 46°

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

jazza
Apprenti
Apprenti
Messages : 11
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

CS vs 46°

Message non lu par jazza » 28 avr. 2019, 23:40

Hello,

Une bête question, de mon côté depuis un moment maintenant je ne bois que des CS et je n'arrive plus à apprécier les whiskys coupés, en est-il de même pour vous ? ou arrivez-vous à encore apprécier les 2 ? Les différences sont telles je trouve !
Ce n'est vraiment pas juste la question du degré d'alcool, puisque j'en ai de très bons, vieux, à moins de 46°, mais bien la richesse et le force des saveurs.

++

Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3531
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: CS vs 46°

Message non lu par juju cassoulet » 29 avr. 2019, 08:33

Je continue a preferer les whisky dilués, meme si je sais qu une partie de la puissance aromatique est tronquée. Pour un sample seulement je ne me pose pas la question

tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1073
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: CS vs 46°

Message non lu par tissaneb64 » 30 avr. 2019, 09:37

Bah franchement y'a des dilutions très réussies je trouve tout comme des CS qui passent pas trop. Et l'inverse aussi. Donc après question de goût mais faut rester ouvert je pense et tester différentes formules ;-)

Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1259
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: CS vs 46°

Message non lu par amaury » 30 avr. 2019, 10:54

J'aime de plus en plus les bonnes versions réduites.
Je déguste du CS mais je bois du 46% , il suffit juste de savoir lequel prendre en fonction du moment.

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2701
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: CS vs 46°

Message non lu par jnpons » 30 avr. 2019, 11:04

amaury a écrit :
30 avr. 2019, 10:54
J'aime de plus en plus les bonnes versions réduites.
Je déguste du CS mais je bois du 46% , il suffit juste de savoir lequel prendre en fonction du moment.
le dernier Sonoma bourbon en réduit justement à 46° est excellent....je ne misais que sur les vieilleries pour ce qui est de la réduction, mais je reviens sur mes dires...
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1491
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: CS vs 46°

Message non lu par Von Barton » 30 avr. 2019, 12:14

Personnellement je n'accorde que peut d'importance au fait que le whisky soit réduit ou brut de fût... tant qu'il me procure satisfaction, ça me va...
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection

jazza
Apprenti
Apprenti
Messages : 11
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: CS vs 46°

Message non lu par jazza » 30 avr. 2019, 13:54

Attention, je ne dis pas du tout que les dilués sont moins mauvais et que les CS sont tous supers loinnnn de là, je sens juste très fort le fait qu'ils soient dilués. J'ai presque l'impression que ça se boit comme du petit lait :)
Perdre une partie de la richesse des saveurs que les années ont mis du temps à donner, c'est dommage en soit.
Bref, vu vos retours, je vais essayer de ré-apprécier de délicieux 46 alors.

Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1491
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: CS vs 46°

Message non lu par Von Barton » 30 avr. 2019, 14:10

Alors, je vais même dire que certains soirs, quand je suis crevé a cause d'une grosse journée de boulot ( 4 jours par semaine quoi... :lol: ), et que vers 23h je me dis " un petit dram et au lit ", je préfère même un dilué qu'un Cask Strenght... et même du style un Highland Park 12yo a 40% ou un Hibiki Harmony a 43%... un truc doux juste avant de se pieuter quoi.
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection

Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2654
Inscription : 19 janv. 2007, 11:52

Re: CS vs 46°

Message non lu par cosinus » 30 avr. 2019, 15:14

jazza a écrit :
30 avr. 2019, 13:54
Perdre une partie de la richesse des saveurs que les années ont mis du temps à donner, c'est dommage en soit.
Tout dépend du taux de dilution, réduire un whisky ne fait pas perdre de la richesse et même au contraire dans la plupart des cas. Quelques gouttes d'eau réussissent souvent à ouvrir un whisky fermé par l'alcool pour en révéler tous les arômes. Exemple fragrant avec le dernier Coal Ila de la MDW. En brut de fut, il ne présente aucun intérêt, sauf de pouvoir le réduire comme on le souhaite.

Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3531
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: CS vs 46°

Message non lu par juju cassoulet » 30 avr. 2019, 16:03

Von Barton a écrit :
30 avr. 2019, 14:10
Alors, je vais même dire que certains soirs, quand je suis crevé a cause d'une grosse journée de boulot ( 4 jours par semaine quoi... :lol: ), et que vers 23h je me dis " un petit dram et au lit ", je préfère même un dilué qu'un Cask Strenght... et même du style un Highland Park 12yo a 40% ou un Hibiki Harmony a 43%... un truc doux juste avant de se pieuter quoi.
Mais tu vis seul, pose donc cette bouteille sur ta table de chevet.
:roll

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11855
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: CS vs 46°

Message non lu par Jean-Michel » 30 avr. 2019, 16:26

J'adorais les vieux CS que sortait Duncan Taylor il y'a une dizaine d'années de cela. CS, Single Cask, mais descendus naturellement à des tous petits degrés, au profit d'une grande richesse aromatique (Ah! Ces Bunnah et ces HP 1967-1968 !!!).
A présent, je fais plus confiance dans les réduits récents que dans les anciens. L'OBE sur les G&MP CC old map labels, ou brown labels, c'est quand même un peu la loterie, et quand ça n'a pas bien survécu, ça sent un peu la poussière, avec une trace de caramel dilué et de papier journal détrempé. Pas top, en somme. De ce point de vue là, les CS qui ont la patate tiennent mieux la distance.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1883
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: CS vs 46°

Message non lu par wisekycourse » 30 avr. 2019, 19:37

amaury a écrit :
30 avr. 2019, 10:54
J'aime de plus en plus les bonnes versions réduites.
Je déguste du CS mais je bois du 46% , il suffit juste de savoir lequel prendre en fonction du moment.

+1!
quoique certains 46° ne sont pas mal du tout!!!
en dessous ,ça devient incertain de dire qu'on boit,on se met en appétit oui!! :angelic-flying:

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2701
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: CS vs 46°

Message non lu par jnpons » 30 avr. 2019, 20:22

:roll
juju cassoulet a écrit :
30 avr. 2019, 16:03
Von Barton a écrit :
30 avr. 2019, 14:10
Alors, je vais même dire que certains soirs, quand je suis crevé a cause d'une grosse journée de boulot ( 4 jours par semaine quoi... :lol: ), et que vers 23h je me dis " un petit dram et au lit ", je préfère même un dilué qu'un Cask Strenght... et même du style un Highland Park 12yo a 40% ou un Hibiki Harmony a 43%... un truc doux juste avant de se pieuter quoi.
Mais tu vis seul, pose donc cette bouteille sur ta table de chevet.
:roll
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

jazza
Apprenti
Apprenti
Messages : 11
Inscription : 09 avr. 2019, 15:55

Re: CS vs 46°

Message non lu par jazza » 01 mai 2019, 15:16

cosinus a écrit :
30 avr. 2019, 15:14
jazza a écrit :
30 avr. 2019, 13:54
Perdre une partie de la richesse des saveurs que les années ont mis du temps à donner, c'est dommage en soit.
Tout dépend du taux de dilution, réduire un whisky ne fait pas perdre de la richesse et même au contraire dans la plupart des cas. Quelques gouttes d'eau réussissent souvent à ouvrir un whisky fermé par l'alcool pour en révéler tous les arômes. Exemple fragrant avec le dernier Coal Ila de la MDW. En brut de fut, il ne présente aucun intérêt, sauf de pouvoir le réduire comme on le souhaite.
En effet, je parle bien des whiskys mis d'office à 46°, et non pas de mettre quelques gouttes dans des CS à 50°ou 60°, ce qui a parfois du sens pour révéler les arômes ou calmer un alcool mal intégré.
Après la meilleur des 2 mondes se trouve parfois, avec ce Glenturret de 89 de chez SV tombé à 44,9°, c'est juste dingue tant de richesse/complexité en ""si peu" de °d'alcool !!! :shock:

Pour ce qui est de boire juste avant de dormir, justement un bon CS un peu costaud et on est sûr de vite s'endormir :cool:

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10619
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: CS vs 46°

Message non lu par dede » 01 mai 2019, 18:10

Je suis passé par la phase un CS sinon rien, mais aujourd'hui je préfère souvent des whiskies réduits à 46 ou même 43°à boire sans prise de tête, sans me dire que si la prochaine gorgée est un peu trop généreuse mon oesophage sera napalmisé...
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »