Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Asurmen22
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 263
Inscription : 06 févr. 2017, 17:15

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Asurmen22 »

Hier soir, Talisker Skye OB 45,8% ... (bouteille offerte en cadeau par les beaux-parents et qu'il faut aussi tout goûter !)

https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... isker-skye

Faisons court et simple, quelle déception, à des années lumières du 10 ans officiel. L'exemple parfait à mes yeux du remplacement de produits GMS NAS vs âges moins bon et plus cher.

Pas forcément mauvais mais aucun intérêt et blindé d'épices (fûts super-actifs, j'imagine). Tout de même une grosse tourbe, l'utiliser en cocktail peut être une bonne solution... je vais tester également en high ball.

Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 929
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

Voilà que ça parle d'Octomore dans les sorties, justement ce soir c'était :

Octomore Islay Barley 06.3 258ppm

... quelle tuerie, une fois de plus.
La robustesse de ce whisky est hallucinante. Il est ouvert depuis plus de cinq ans, et à un niveau sous la moitié voire le tiers depuis plus de trois ans. On pourrait croire que sa puissance s'est évaporée depuis lors.
On se tromperait lourdement. C'est presque même plus puissant qu'à l'ouverture, il y a des années. Inépuisable. Un vrai show-stopper, à chaque fois ça me met sur le cul. Hyper extrême, et pourtant hyper équilibré. ET quelle présence. Du nez à la finale, dès qu'on est face à lui, il n'y a plus rien qui tient debout. Quelle avalanche de cendre, d'iode, d'orange sanguine, de paprika, de purin, de romarin, de lavande, ... j'en passe. Je ne m'en lasserai jamais, et quand elle sera finie (dans pas longtemps hélas), je la regretterai ! 91, une fois de plus.

Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1084
Inscription : 09 déc. 2013, 18:48

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par sagara-kun »

Hier soir deux f2f.

Tout d'abord deux Glen Grant.
Glen Grant 1965/2008 GM (88/100)
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 08/1965-gm
Puis Glen Grant 1973/2010 Ti (86/100)
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 66/1973-ti
Dans les deux cas, c'est plutôt bon et agréable, mais plutôt classique. Je trouve que Glen Grant marche mieux avec les first-fill sherry. Certes le distillat est bon, mais il est aussi un peu vert et pas si complexe. Dans le cas du Toshop, il est carrément très vert. Par contre dans les deux cas l'alcool est intégré avec brio, et aucune faiblesse d'intensité en vue. Le 65 ferait un parfait daily dram.

Puis sans trop de logique, un f2f old vs new Clynelish.
Clynelish 1973/2006 SV (90/100)
https://www.whiskybase.com/whiskies/whisky/678/1973-sv
Clynelish 1996/2017 EiD (88/100)
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 2/1996-eld
Le 73 est meilleur, mais pas spécialement de beaucoup. J'en attendais beaucoup plus. Le nez est plutôt austère, sur les agrumes, la minéralité, la menthe fraîche et le salin. Ce n'est qu'en bouche que le plaisir vient vraiment avec un meilleur équilibre et l'apparition d'un peu de tourbe.
Le 96 est lui aussi austère, et sur un profil assez similaire au final bien que moins minéral, avec du fruit ciré, du bois, du chocolat et une petite dose de cuir et de craie. C'est bon, mais j'ai du mal à être emballé, vu le nombre de Clynelish fin 90 qui sont au dessus selon moi.

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10877
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Yamazaki 1986 C#6G5029 : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... azaki-1986

Faut reconnaître que c'est vachement bien foutu. Le nez est splendide, ambiance vieille bibliothèque, Chesterfield et confitures, mais avec une note épicée qui le rend moins sage que le usual Speysider. La bouche est plus sèche et épicée (curry ?), mais sans excès de bois. L'alcool est remarquablement bien intégré pour 60%. La finale est longue, boisée et épicée mais sans astringence. Un joli 91.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1084
Inscription : 09 déc. 2013, 18:48

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par sagara-kun »

Ça donne sacrément envie ça.
J'adore les sherrys confiturés. Je pourrais avoir la même note de dégustation avec facile 2 points de plus.
Si tu as moyen de m'en trouver un sample ;)

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10877
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Malheureusement, je n'en avais qu'un sample, obtenu à une époque où la bouteille n'était pas affichée à 8500 brouzoufs en magasin... :???:
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10877
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Et un petit Caol Ila sherry : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... a-1983-twa

Du peaty sherry sans défaut, c'est super bon, un solide 91. Pour plus de détails, vous pouvez lire les notes d'ALouis sur WB (ou ici), je me retrouve parfaitement dedans.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 17594
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Dimanche soir, je continue de réviser mes bouteilles non encore enregistrées, mais en mode tourbe cette fois:

- Talisker Dark Storm 45.8%, Travel Retail Exclusive, code L5 153 CM000 02639706.
- Talisker "GoT" 45.8%, code L9022CM010 00030385.
- Laphroaig Càirdeas Triple Wood 2019 59.5%, matured in ex-Bourbon, quarter and Oloroso sherry casks, code L9 078 SB1 094 84. (ouverture de la bouteille)
- Laphroaig Cairdeas 2018 51.8%, fino cask finish.
- Laphroaig Cairdeas Origin 51.2%, Bottled 2012.
- Lagavulin "GoT" 9yo 46%, code L9017CM005 00015204.
- Caol Ila The Single Malt Of Scotland 9yo 58.9%, 03/09/09-28/02/19, Sherry HHD #316101, 282 bottles.
- Caol Ila G&MP "Reserve" 10yo 46%, 09/09/02-10/12, 1st Fill Bourbon Barrel #8354, 306 bottles, For High Spirit's Friends, code 04/10/12 AB/ADDH.
- Port Askaig Elixir Distillers 10yo 55.85%, 10th Anniversary.
- Ledaig Les Grands Alambics "L'envol 1.2" 10yo 52.7%, 02/2008-09-2018, Hogshead #51, bottle 04/84.
- Laphroaig 15yo 43%; "Single Islay Malt" label, code: LKRV0488 08:59.
- Laphroaig Cairdeas 15yo 43%, code L7172 VB1 2177 11:31.
- Bowmore WM "Barrel Selection" 16yo 56.6%, 1996-2012, sherry finish Butt #960004.
- Caol Ila Speciality Drinks "Elements Of Islay" Cl7 58.5%.

Toute cette tourbe, j'y suis presque allé à reculons. Et puis en fait, non, ça passe très bien.

Les deux Talisker sont très proches, assez doux, dans la lignée des Skye et Storm.
La Laph Cairdeas Tripple Wood, j'ai été surpris de tomber sur la bouteille encore fermée. Assez classique, bien foutu, mais sans plus.
Bizarrement (ou pas ?), sont frère Fino est très très proche. Même l'un après l'autre, les différences ne sautent pas vraiment au nez ou au palais.
Le Cairdeas Origin lui, par contre, est très différent. Incroyablement gras et suave. Plus sur le pansement aussi.
Le Laga Got, ben je le kiffe toujours autant, cet espèce de petit Laga DE.
Les 3 Caol Ila sont des variations sur la coté cendré de la typicité de la distillerie, mais avec chacun sa variation sur le thème.
Le Ledaig, bah, toujours aussi bon. Une sorte de jeune tuerie.
Le Laga 15yo, c'est un classique parmi les classique. Et comme tous les bons classiques, on aime y retourner de temps en temps.
Le Cairdeas 15yo ... ben j'ai plus trop de souvenir précis. Me semble qu'il est plus proche des version Tripple Wood et Fino passées avant que du "simple" 15yo passé juste avant.
Le Bowmore, une fois de plus, je suis passé à côté. Bizarrement, au jeu des extraits secs, c'est lui qui s'exprime le plus, et de très loin.
Le Cl7 est bon, mais pas si différent des autres Caol ila passés avant alors qu'il est bien plus âgé.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar de l’utilisateur
niko
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1217
Inscription : 18 févr. 2015, 08:29

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par niko »

Salut Pascal,

Le Cairdeas Origin, c'est fût de bourbon, c'est ça ? Il se rapproche de quel autre Laph (ancienne ou nouvelle gamme) :) ?
Rhodanian connection.

cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3011
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par cthulhu »

Dimanche, c'etait:

Banff 34yo 1976/2010 (43%, Gordon & MacPhail Connoisseur's Choice, Refill Sherry Hogshead, AJ/AFGJ)
Benrinnes 20yo 1997/2018 (46%, The Ultimate Whisky Company The Ultimate, C#9427, 253b, b#44, L18/56)
vs.
Benrinnes 20yo 1997/2017 (54%, Cadenhead Small Batch, 3 x Bourbon Barrels, 408b)
The Glenlivet 16yo Nàdurra b.2012 (54.3%, OB, B#0512T, LF30635)
Glencadam 34yo 1977/2012 (56.8%, Douglas Laing Old & Rare A Platinum Selection, Sherry Butt, 287b)
Auchentoshan 17yo 1999/2016 (55.5%, Cadenhead Small Batch, 2 x Bourbon Hogsheads, 498b, 16/199)
Cooley 11yo 2001/2012 (55.9%, A.D. Rattray Cask Collection imported by Pacific Edge Imports, Barrel, C#3443, 210b)
Highland Park 12yo b.2012 (46%, Adelphi Fascadale Highland, B#3, Refill Bourbon Casks, 1152b)
Inchgower 2006/2017 (55.1, Malts of Scotland, Refill Sherry Hogshead, C#MoS17040, 250b, b#103)
Oban 19yo b.1995 (59.8%, OB The Manager's Dram)
Ardmore 2009/2018 Heavily Peated (46%, Wilson & Morgan Barrel Selection imported by Rossi & Rossi, C#706405/60/66/68/69/97, 1923b)
Ledaig 11yo 2008/2019 (54%, Cadenhead Small Batch, 3 x Hogsheads, 336b)


Pour recuperer, mardi, ce fut:

35.226 32yo 1986/2018 Nocturne du Elgin en B flat minor (45.8%, SMWS Society Cask, 1st Fill ex-Oloroso Hogshead, 227b)
26.120 13yo d.2004 Oil be drammed (52.1%, SMWS Society Cask, 1st Fill ex-Bourbon Barrel, 198b)
1.212 25yo d.1993 Beeswax on barrels (55.1%, SMWS Society Cask, 1st Fill ex-PX Hogshead, 194b)
51.8 16yo d.2001 Funky flowers and tropical fruits (54.5%, SMWS Society Cask, 1st Fill ex-Bourbon Barrel, 205b)
R8.6 19yo d.1998 WD40 dunderfunk (68.9%, SMWS Society Cask, Refill ex-Bourbon Barrel, 264b)
53.280 6yo d.2012 Morning glory (61.8%, SMWS Society Cask, Refill ex-Bourbon Hogshead, 267b)
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3588
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons »

que des tueries dignes du bar de DORNOCH Castle !
" À l’Alcool ! La cause et la solution à tous nos problèmes. " H.Simpson

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10877
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Laphroaig 17yo SMWS 29.59 "Triumphal marriage" : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... -smws-2959

Grosse tourbe médicinale (antiseptique), iode, Lapsang Souchong, mais aussi grenadine et banane Haribo. La bouche est grasse, puissante, très tourbée, et terreuse (gentiane), mais là encore on retrouve une belle suavité qui arrondit les angles sans sombrer dans le sucre vanillé. L'alcool est bien intégré. Longue finale intensément tourbée.

89/100, parce que ce n'est pas très complexe, mais j'aime beaucoup. Me rappelle certains Red Stripe, et plus encore le Cairdeas 12yo 2009 (même si ça fait un bail que je ne l'ai pas regoûté).
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 17594
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

niko a écrit :
28 nov. 2019, 09:28
Salut Pascal,

Le Cairdeas Origin, c'est fût de bourbon, c'est ça ? Il se rapproche de quel autre Laph (ancienne ou nouvelle gamme) :) ?
Pour le type de fut, je ne sais pas, je n'ai pas trouvé d'indication à ce sujet. C'est le Cairdeas embouteillé en 2012 pour les 18 ans des FoL.

Pas facile de se rappeler tous les Laphroaig officiels que 'j'ai pu goûter pour trouver une comparaison.
Ce qui est sur c'est qu'il n se rapproche d'aucun des autres Laph' que j'ai passé dans ce set. Sur le plan des arômes et saveurs, c'est vraiment assez fin, presque subtil, pas du tout dans l’expressivité évidente (tapageuse ?) des autres.
Peut-être que ceux dont il se rapproche le plus, ce sont les anciens 15yo, ou peut-être les 10yo d'il y a 10/15 ans. Ça fait Laphroaig d'avant les Cairdeas avec des finishing, d'avant les Quarter Cask et les Triplle wood.
Mais ce qui m'a vraiment frappé, c'est cette texture très grasse, ce qui n'est pas courant chez Laphroaig. C'est très très rond et fondu. La tourbe est tout sauf envahissante. Pour autant, c'est pas non plus un monstre de complexité.
C'est pas old school dans le sens austère, ou exotique, mais ça dégage une impression de grand classicisme.

Tiens, pour ceux qui l'ont goûté, ça rappelle un peut mon Islay Legend 8yo 75cl (qui pourtant est très certainement un Bowmore)
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar de l’utilisateur
niko
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1217
Inscription : 18 févr. 2015, 08:29

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par niko »

Ok, merci !
Je suis de plus en plus sensible au toucher du liquide, même si pour le coup les arômes que tu décrives ne semblent pas me convenir. Je t'envoie un MP !
Rhodanian connection.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11985
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Jean-Michel »

sagara-kun a écrit :
27 nov. 2019, 19:52
Ça donne sacrément envie ça.
J'adore les sherrys confiturés. Je pourrais avoir la même note de dégustation avec facile 2 points de plus.
Si tu as moyen de m'en trouver un sample ;)
Le nez était assez dément, mais à l'ouverture, la bouche était un peu sèche, et faisait la part belle à la barbe à papa et à la coco. Après, pour moins de 150.00€, on en avait pour son argent :lol: !
Je les avait achetées le jour de ma première rencontre avec Piazzo, sur ses conseils, avec un Kawazaki PDA, sur une boutique éphémère de LMDW.
Merci Piazzo !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »