Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4001
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par elskling »

canis lupus a écrit : 22 mars 2020, 19:43
elskling a écrit : 22 mars 2020, 19:05 Tu es un passionné au même titre que nous autres ici, tout aussi prompt à acheter sans arrêt des bouteilles - ta spécialité à toi c'est d'acheter des bouteilles pas trop chères (en général moins de 100 euros)... mais très souvent.

D'autres préfèrent acheter moins de bouteilles mais plus chères. Tu peux leur jeter la pierre, comme tu peux te la mettre en pleine poire également: à partir du moment où tu achètes une bouteille aujourd'hui, tu participes donc toi aussi mécaniquement à ce que tu désignes comme un système pervers, et donc également à "mettre ces produits hors de portées des plus modestes" que toi.
Comme dit plus haut, faut remettre les pieds sur Terre. Tu t’illusionnes sacrément confortablement en croyant que nos approches respectives du whisky sont les mêmes en terme de budget, ou que nos dépenses annuelles sont comparables en ce domaine. Tu oublies notamment de dire que tu achètes probablement autant de bouteilles que moi à la seule différence près que que tu achètes de bouteilles 4 à 20 fois plus cher que moi.
De même, tu te leurres sacrément confortablement en estimant que l'effet de mes modestes achats ont le même que les tines sur le marché.
En plus, en étant un minimum observateur, tu aurais pu constater que je n'ai rien acheté depuis au moins 6 mois.
elskling a écrit : 22 mars 2020, 19:05Bref, je suis bien aise de savoir que tu considères, par voie de conséquence, que je fais preuve d'une "forme extrême d'égoïsme". :think:
Pour ce qui est des achats ? Oui, bien sur. Comme tous les gens aisés ou fortunés qui ne se rendent plus compte des réalités et du coût des choses. Le simple fait d'écrire qu'il est normal qu'un whisky coûte des centaines et des centaines d'euros est on ne peut plus révélateur.
Après, ne va pas extrapoler n'importe quoi du terme "égoïsme". Encore une fois, ça se cantonne au mode d'achat. Nous avons passé assez de soirées ensemble pour savoir ce qu'il en est de nos capacités à partager.
Je ne m'illusionne sur rien, Pascal, et je pense avoir les pieds sur Terre (a minima) autant que toi - c'est vraiment une méthode à deux balles que d'utiliser un tel "argument". Ce n'est pas parce que mes revenus, mes impôts et mon train de vie sont plus élevés que les tiens que je ne vois pas la réalité en face.

Je n'ai pas voulu impliquer que nous dépensions la même somme en whisky, mais plutôt te rappeler que chacun à notre niveau, nous contribuons, selon ta rhétorique, à un "système pervers" (je reprends ton expression, dont on pourrait discuter si elle est ou non dénuée de fondement en la matière...).

A te suivre, moi je contribue à faire grimper les prix des vieux malts des années 60, et toi, en toute logique, tu contribues à faire grimper le prix des single malts de ton choix. Quiconque achète une bouteille, qu'il s'agisse d'un Lidl ou d'un Bonfanti, contribue donc à faire grimper la demande, et donc les prix, dans le segment de marché sur lequel il se place. Ou bien veux-tu prétendre que si j'achète un Clynelish Giaccone, je contribue à faire monter le prix du Talisker 10 ans?

Je n'ai pas dit qu'il est "normal qu'un whisky coûte des centaines et des centaines d'euros", j'ai parlé de la perception de chacun en fonction de son expérience, de son moment d'arrivée dans cette passion comme d'autres l'ont écrit.

Alors pourquoi ce ton désobligeant, ces insinuations déplacées ? Ta manie à vouloir toujours avoir le dernier mot (non sans verve) finit par devenir inutilement blessante.
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4340
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par jnpons »

Von Barton a écrit : 22 mars 2020, 21:10 Ha ! J’ai entendu parler de Schtroumpfs ?
J'adore les Schtroumpfs c'est trop bon !
" À l’Alcool ! La cause et la solution à tous nos problèmes. " H.Simpson
https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18176
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Hier soir, petite reprise après des semaines d'inactivité forcée.

Comme d'habitude, on commence par un starter:
- Morrison's Islay Legend 8yo 43%, Blended with Islay Malt, Auxil Fatima, 75cl.

Ça avait l'air de passer très bien, et comme ce truc est loin d'être dégueu, j'ai confirmé mon état de forme par un deuxième dram. :cool:
Comme mes perceptions étaient bonnes, jeme suis décidé pour la revisite d'une gamme qui m'a rarement déçu: les Singles Cask de G&MP pour LMDW:
- Ardbeg 9yo 46%, 1996-2005, #921.
- Scapa 10yo 45%, 24/03/05-08/15, 1st Fill Bourbon Barrel #429.
- Old Pulteney 1997/2008 45%, #1193.
- Scapa 12yo 45%, 20/12/01-04/13, 1st Fill Bourbon Barrel #1018.
- Glenburgie 13yo 45%, 06/11/1997-06/09/2011, First Fill Sherry Hogshead #8549.
- Inverleven 14yo 45%, 1990-2004.
- Scapa 15yo 45%, 1993-2008, #1618.
- Mortlach 18yo 45%, 1990/2008, #2954.
- Mortlach 19yo 45%, 18/06/1991-25/08/2010, 1st fill sherry butt 5327.
- Glenburgie 20yo 45%, 19/10/95-03/15, Refill Bourbon Barrel #9911.
- Glenburgie 27yo 45%, 14/02/89-08/16,Refil American Hogshead #2525.
- Longmorn 34yo 45%, 1972-2006, cask #1088.


Ce petit Morrison's, je le trouve meilleur chaque fois que j'y reviens. Pas complexe pour un sous, mais qu'est-ce que c'est bien fait dans le genre, d'un équilibre et d'un fondu admirable. Jean Marie Kovacs a toujours su sélectionner.
L'Ardbeg est un peu cruel en ce sens qu'il nous montre ce que pourrait produire la distillerie si elle le voulait. Encore qu'avec un millésime 90, je ne sais pas s'il date d'avant ou d'après le rachat par LVMH.Une tourbe mesurée, une grande fraicheur à la Talisker, Un côté mentholé, presque Ricqles. Végétal aussi, à la fois végétal vert et végétal sec. Une sorte "d'esprit" d'agrume aussi.
Le Scapa 2005 est un vrai régal. Tout en fruit passé, suave, pommadé. Il arrive à ce paradoxe d'être à la fois gourmand sans être uniquement dans la démonstration, l'étalage. Vraiment bon.
Le Old Pulteney est un peu décevant par rapport à mes souvenirs. Il manque de punch, fait presque passé. Faut dire que le bouchon est venu quasiment tout seul, et donc, pas super étanche. J'ai changé le bouchon, et comme il reste encore la moitié de la bouteille, j'espère bien qu'il va se refaire une santé. Bon, il n'est pas complètement éteind non plus, loin s'en faut. Il me rappelle un peu le Flotilla 200 en un peu plus végétal et âcre.
Le Scapa 2001 est assez proche du 2005, en plus pointu, plus vif, plus précis, des fruits plus frais.
Le Glenburgie 97 est toujours fun, complètement sur le chocolat, le cacao, voire un peu la crème de marron.
L'Inverleven ... Ah, je ne sais pas ce qu'il y a entre cette distillerie et G&MP, mais j'en ai plusieurs, dans des gammes différentes, et ils sont tous bons. C'est très étrange car à part G&MP, on en croise très rarement, et si ceux que je connais sont représentatifs de la distillerie, alors on passe à côté de sacrés trucs.
Le Scapa 93 est très différent des deux autres. Plus fin, plus subtil, mais beaucoup moins gourmand. Peu de fruits ici, voir pas du tout. Un certain côté minéral et "coastal", voire maritime. En fait, il fait plutôt penser à la typicité de Old Pulteney.
Le Mortlach 90 a au fil des années laissé un dépôt impressionnant au fond dela bouteille. Mais comme le Pulteney, lui aussi à un problème de bouchon et me semble plutôt faiblard. A part ça, c'est une sorte d'archétype de maturation en fut de sherry.
Même problème avec le Mortlach 91. Pour le profil on aussi sur du vrai sherry, mais moins monster. De plus, ces deux Motlach m'ont un peu tordu les boyaux, me provoquant des aigreurs d'estomac.
Le Glenburgie 95, ah ben là, ma mémoire me fait défaut. J'en garde une vague impression plutôt fruitée, un truc bien bon.
On arrive à ce satané Glenburgie 89 et une fois de plus, comme à chaque fois que je l'ai testé, je passe à côte, je n'arrive pas à le cerner.
Et enfin, on arrive à la pépite. le Longmorn 72. Tout ce qui est passé avant était plus ou moins, et même très bon.Mais là, on passe dans une autre catégorie, celle des authentiques tueries. C'est tout à la fois d'une finesse, d'une complexité et d'une longueur remarquable.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18176
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

elskling a écrit : 22 mars 2020, 21:11Je n'ai pas voulu impliquer que nous dépensions la même somme en whisky, mais plutôt te rappeler que chacun à notre niveau, nous contribuons, selon ta rhétorique, à un "système pervers" (je reprends ton expression, dont on pourrait discuter si elle est ou non dénuée de fondement en la matière...).

A te suivre, moi je contribue à faire grimper les prix des vieux malts des années 60, et toi, en toute logique, tu contribues à faire grimper le prix des single malts de ton choix. Quiconque achète une bouteille, qu'il s'agisse d'un Lidl ou d'un Bonfanti, contribue donc à faire grimper la demande, et donc les prix, dans le segment de marché sur lequel il se place. Ou bien veux-tu prétendre que si j'achète un Clynelish Giaccone, je contribue à faire monter le prix du Talisker 10 ans?

Je n'ai pas dit qu'il est "normal qu'un whisky coûte des centaines et des centaines d'euros", j'ai parlé de la perception de chacun en fonction de son expérience, de son moment d'arrivée dans cette passion comme d'autres l'ont écrit.
Je ne parlais pas des vieilleries légendaires, mais bien du prix du neuf. Quand je lis des trucs du genre "un Irish c'est 350€, point", ça me fait forcément bondir. Surtout que ce genre de phrases ne sont pas rares sur le forum (et ailleurs) et ne viens pas me dire que tu n'as jamais tenu ce genre de propos.
Et si je contribuais à l'augmentation des prix autant que les personnes qui trouvent tout à fait normal qu'un whisky soit vendu plusieurs centaines d'euros à sa sortie, alors les whiskys de GMS et les petits whiskys augmenteraient dans les mêmes proportions, hors ce n'est pas le cas.
elskling a écrit : 22 mars 2020, 21:11Alors pourquoi ce ton désobligeant, ces insinuations déplacées ? Ta manie à vouloir toujours avoir le dernier mot (non sans verve) finit par devenir inutilement blessante.
J'attaque rarement le premier. Mon attention n'était pas d'être blessant mais était une réaction à l'agression régulière de cette banalisation de l’inflation galopante des prix de sortie des whiskys de plus en plus jeunes dès lors qu'ils ne sont pas destinés aux GMS, ainsi qu'à la spéculation écœurante sur les whisky récemment sorti du premier marché.

Et tu n'es pas le premier à me dire que j'ai une grosse verve, mais je préfère rester discret la-dessus.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18176
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07 Disons, que ta réaction est disproportionnée non ? On parle d'une quille à 200/300€ et de l'industrie du whisky. Pas franchement indispensable à la vie humaine. Tu parlerais des multinationales/Etats qui stockent volontairement des produits de première nécessité (blé, riz,...) pour faire monter artificiellement les cours avant de revendre, quitte à engendrer des tensions sur le marché et dans le pire des cas des famines ... Que tu ne serai pas plus en colère ?
Ben justement, ce forum est destiné à parler whisky, pas de la faim dans le monde. Ce n'est pas parce qu'il y a des pratiques bien plus révoltantes dans d'autres secteurs alimentaires, de l'industrie ou des biens de consommation qu'il faut pour autant dire amne à ce qui se passe dans le milieu du whisky.
Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07De plus, même que le Maria Label se vendrait au tarif de 5€, que encore l’énorme majorité de l'humanité ne pourrait se le payer, ton indignation est un peu relative ...
De même, ce forum n'est pas fréquenté par l'énorme majorité de l'humanité qui d'ailleurs ne s'intéresse pas au monde du whisky et n'a même pas conscience de l'existence de ce qui nous intéresse ici.
Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07Et puis une collection de 100 quilles à 100 balles ou une de 20 bouteilles à 500 balles, so what? C'est Schtroumpf-bouchon et tire -bouSchtroumpf cette histoire.
Non, car il me semble qu'on doit presque tous être rémunérés mensuellement.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18176
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par canis lupus »

Aza a écrit : 22 mars 2020, 17:07 Tout à fait ! Vu que tu sembles à ce point révolté par l’égoïsme, je suis sûr que tu as quelques bombes valant des fortunes à nous céder au prix d’achat d’il y a 20 ans hein, c’est ça ? Non ? Ah ben mince alors ^^
Ce n'est pas la même chose. Je parlais d'égoïsme de comportement d'acheteur. J'aurais du préciser "égoïsme inconscient", c'est vrai.

Ce qui me connaissent vraiment, comme Elsking, et pas comme toi, savent que presque toutes mes bouteilles sont ouvertes, qu'il ne doit pas y' en avoir une seule qu'au moins un membre (et même plusieurs) du forum n'a pas goûté au moins une fois un jour.

Au delà de ça, je déteste tout particulièrement cette mentalité de charognard, cette arrogance de croire que dés qu'on est inscrit sur ce forum et qu'on y a posté 2-3 trucs, tous les autres membres te doive libre accès à tout ce qu'ils ont.
Aza a écrit : 22 mars 2020, 20:21 @canis

Ça va la condescendance ?
Tu dis savoir beaucoup de choses sur ce que les autres pensent, dépendent, leur approche, leur motifs...
T’exagère pas un peu des fois, non ?
Comme dit plus haut, Elsking et moi, on se connait bien, et on se connait en vrai. Ce qui n'est pas ton cas.
Quand à la condescendance, et à l’arrogance, tu ne me sembles pas en être dénué.
Crois-tu que tu pourrais bénéficier de tous les échanges, de tous les conseils, de tout le savoir, de toute l'expérience que t(offre ce forum si fautres avant toi n'avait pas contribué à le faire vivre, à le documenter, à le développer ?

Continues de t'adresser à moi comme ça, et et je me passerais de devoir subir ta participation.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 995
Inscription : 27 nov. 2015, 20:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Brieuc »

Canis, s'il te plait, même si je sais que cette conversation ne va aller nulle part de bien, arrête d'utiliser cet argument du "vieux con" qui "a tout bien pavé la route pour les petits jeunes" et à qui on doit du coup forcément le respect immodéré. C'est un peu une impasse argumentative non ? Enfin je dis pas que l'attaque initiale était d'un niveau plus haut, ceci dit.

Le débat, même si on l'a déjà tenu, est intéressant.

Effectivement on serait tenté de donner du crédit à ta thèse et de voir, dans la spirale inflationniste, le vendeur et l'acheteur comme deux faces d'une même pièce. Mais le problème est là : prétendre vouloir appuyer cette thèse en sortant le fameux "si on n'achetait pas, les vendeurs ne pourraient plus pratiquer ces prix", sur le papier c'est beau, mais en pratique, tout le monde sait que ça ne marche pas. La population des acheteurs n'est PAS homogène et n'est PAS fédérable derrière cette cause. D'abord parce que certains achètent pour vendre, mais même parmi ceux qui achètent vraiment pour consommer, on n'a pas les mêmes réalités. Je pense notamment aux acheteurs chinois.

Donc dire "si on n'achetait pas, les prix baisseraient", c'est beaucoup moins vrai à mon sens que de dire "si on n'achetait pas, quelqu'un d'autre le ferait à notre place sans rien trouver de choquant au prix demandé, et la prochaine fois que quelqu'un voudra vendre la quille, ce sera encore plus cher".

Donc, pour synthétiser : est-ce qu'on est des victimes consentantes ? Oui, dans un certain nombre de cas, sans doute. Est-ce que ça fait pour autant de nous des complices, bref, des co-coupables ? Pas pour moi. Pour moi il y a une différence.
Avatar de l’utilisateur
Dark Star
Distillateur
Distillateur
Messages : 476
Inscription : 05 août 2019, 21:25

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Dark Star »

canis lupus a écrit : 22 mars 2020, 22:39
Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07 Disons, que ta réaction est disproportionnée non ? On parle d'une quille à 200/300€ et de l'industrie du whisky. Pas franchement indispensable à la vie humaine. Tu parlerais des multinationales/Etats qui stockent volontairement des produits de première nécessité (blé, riz,...) pour faire monter artificiellement les cours avant de revendre, quitte à engendrer des tensions sur le marché et dans le pire des cas des famines ... Que tu ne serai pas plus en colère ?
Ben justement, ce forum est destiné à parler whisky, pas de la faim dans le monde. Ce n'est pas parce qu'il y a des pratiques bien plus révoltantes dans d'autres secteurs alimentaires, de l'industrie ou des biens de consommation qu'il faut pour autant dire amne à ce qui se passe dans le milieu du whisky.
Bien sûr, tu as raison. L'un n'empêche pas l'autre, heureusement. Mais l'on se doit de garder raison dans l’échelle de l'indignation (si je puis dire). Sinon tout est équivalent à tout, et ce n'est pas le cas. Exemple foireux : Si je dis que Musso est un génie que puis-je dire alors de Céline ou de Dostoïevski ?
La mesure est importante.... C'est tout ce que je voulais dire.
canis lupus a écrit : 22 mars 2020, 22:39
Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07De plus, même que le Maria Label se vendrait au tarif de 5€, que encore l’énorme majorité de l'humanité ne pourrait se le payer, ton indignation est un peu relative ...
De même, ce forum n'est pas fréquenté par l'énorme majorité de l'humanité qui d'ailleurs ne s'intéresse pas au monde du whisky et n'a même pas conscience de l'existence de ce qui nous intéresse ici.
Là aussi tu as matériellement raison ;-) Mais cette humanité existe quand même. Et elle doit, parfois (sinon c'est invivable), nous faire relativiser ce qui nous occupe et préoccupe ici.
Le recul est important....c'est tout ce que je voulais dire.
canis lupus a écrit : 22 mars 2020, 22:39
Dark Star a écrit : 22 mars 2020, 21:07Et puis une collection de 100 quilles à 100 balles ou une de 20 bouteilles à 500 balles, so what? C'est Schtroumpf-bouchon et tire -bouSchtroumpf cette histoire.
Non, car il me semble qu'on doit presque tous être rémunérés mensuellement.
On peut économiser aussi non ? Ou j'ai peut être pas compris ta remarque ?
Moi c'est mon cas, je suis loin, très loin, d'avoir un gros salaire, mais je fait des efforts et m'organise en conséquence pour économiser et m'acheter, le cas échéant une quille à 300€ (pour l'instant 2 en quasi 40 ans de vie c'est pas la folie non plus :lol: )
Les math c'est important .... :lol:
Aza
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 246
Inscription : 27 oct. 2018, 16:46

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Aza »

@ Canis

Au début j’avais fait un pavé, j’ai tout effacé , je n’ai pas à me justifier, beaucoup me connaissent très bien ici et savent comment je suis.
Beaucoup te connaissent très bien et savent comment tu es.

Je vais en effet me passer de toute interaction avec toi, comme je le fais à chaque fois que tu tombes sur quelqu’un sans raison d’ailleurs :)

Comme beaucoup ici le font d’ailleurs quand on est attentif ;-)

Bonne journée
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11092
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

En résumé : un Irish de plus de 25yo, voire de plus de 20yo, c'est tout de suite 300 boules minimum. La conversation tournait autour de ces whiskies là, pas du Powers 12yo. Epicétou. Perso, la flambée des prix m'a poussé à ne plus rien acheter. Je bois peu, et la centaine de bouteilles qu'il me reste en cave devra donc suffire. La dernière quille que j'ai chopée était justement un Irish : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... taa-peated . Et c'était un échange (avec Aphex, contre le HP Cadenhead Small Batch qui est super sombre). J'ai tenté d'avoir un Gelston de la même manière, mais il a finalement été vendu. Sans regrets, je n'avais pas les fonds pour l'acheter. Mais c'est une des rares bouteilles pour lesquelles je pourrais encore lâcher 350 euros.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3198
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par Von Barton »

dede a écrit : 23 mars 2020, 10:36 En résumé : un Irish de plus de 25yo, voire de plus de 20yo, c'est tout de suite 300 boules minimum. La conversation tournait autour de ces whiskies là, pas du Powers 12yo. Epicétou. Perso, la flambée des prix m'a poussé à ne plus rien acheter. Je bois peu, et la centaine de bouteilles qu'il me reste en cave devra donc suffire. La dernière quille que j'ai chopée était justement un Irish : https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... taa-peated . Et c'était un échange (avec Aphex, contre le HP Cadenhead Small Batch qui est super sombre). J'ai tenté d'avoir un Gelston de la même manière, mais il a finalement été vendu. Sans regrets, je n'avais pas les fonds pour l'acheter. Mais c'est une des rares bouteilles pour lesquelles je pourrais encore lâcher 350 euros.
Il a l’air vraiment pas mal ton Irish la ( j’aime bien l’étiquette aussi )
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11092
Inscription : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par dede »

Il est terrible. J'adore ces Irish tourbés, un de mes profils favoris.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2894
Inscription : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par wisekycourse »

ce soir , c'était…:
Dédé m'a dit un jour au début,ici on est là pour boire une bouteille à plus de 50€ et de parler de son ressenti:
il a et avait raison, le but c'est de déguster qq chose un peu meilleur que le tout venant ,non pas pour snober mais bien pour se familiariser avec des choses bien plus agréables au palais!
le but je pense c'est de profiter avec ses moyens, j'en connais qui se privent pour acheter un bijou selon eux, d'autres qui achètent de façon compulsive, d'autres qui boivent tous les jours, d'autres à certains moments…. les pointillés sont là pour dire que:
je déguste un petit Bunna à moins de 50 € qui me fait plaisir autant qu'un sample de Clynélish dont la bouteille vaut maintenant presque 1000€ ,et que je n'aurai jamais acheté même si mes finances le permettent, les soirées avec ma femme en resto et vacances n'ayant pas de prix surtout en ces temps de "confinement"!
le but est de faire vivre notre passion, et moi jeune novice , titillé à droite à gauche pour ma complaisance à parler des whiskies français , ou de l'embouteilleur Couvreur (ce lâche renégat qui prend aux braves écossais pour le mettre dans des fûts et faire croire que l'alcool va se bonifier mieux-plus-différemment-supergénial-mieux que les écossais!!), bref;
je n'ai jamais pris ombrage même lorsque l'attaque pouvait être cinglante ou un peu déplacée, car "la souffrance dudit quidam va de pair avec son incapacité relative à proposer une communication saine"!
ça ne veut pas dire que je le considère comme un abruti ou un benêt mais comme qq qui n'est pas en phase! donc passer son chemin et y revenir un peu plus tard au cas où!
Bon, si je me rappelle un peu ,Canis j'ai dû le voir au witch et c'est un brave gars très doué ,mais un peu écorché vif, alors moi jeune padawan je dirai que ces qq lectures m'ont fait du bien ,sis si, tout à l'heure je retourne me confiner en service avec masque et des patients infectés, donc lire m'a fait "prendre de l'air", merci!
à plus et bon dram!
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2597
Inscription : 07 nov. 2013, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par greg_0277 »

Bon il y a encore quelques efforts à faire en terme de ponctuation mais ce texte fait plaisir à lire Wiseky ! ;-)

Bon courage à toi et tes collègues et prends soin de toi.
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2597
Inscription : 07 nov. 2013, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lu par greg_0277 »

dede a écrit : 23 mars 2020, 10:56 Il est terrible. J'adore ces Irish tourbés, un de mes profils favoris.
c'est aussi la dernière bouteille chère sur laquelle j'ai craqué je crois. Effectivement il est top même si je crois que je lui préfère son frangin non tourbé en fût de bourbon.
Si quelqu'un en a un sample à proposer, je suis preneur.
Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »