DEGUSTATION

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 17:00

Re: DEGUSTATION

Message non lu par david S » 19 févr. 2008, 17:08

merci a tous,
Le principale si j'ai bien compris est de savoir le "décrypter", identifier les saveurs et l' apprécier à sa juste valeur.
j'en conclu que le plaisir passe avant tout :D

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11014
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Re: DEGUSTATION

Message non lu par jmputz » 19 févr. 2008, 18:06

Stephane a écrit :Si nous n'avions pas créé un site qui sert un peu de "base de données amateur" sur pas mal de bouteilles car on pense que cela peut intéresser des gens en contrepoint des majors comme celui de Serge ou de JM, je pense que nous n'attacherions pas la même importance à cela.
Je suppose que le JM en question est Jim... parce que je suis loin de conidérer mes notes commes dignes d"un major...
Je l'ai dit plusieurs fois sur ce forum, je suis très laborieux en matière de notes. Il me faut beaucoup de temps, et même avec 3 ou 4 ans d'expérience, je doute encore et encore. Bon, je pense que mes notes sont meilleures maintenant qu'à mes débuts (manquerait plus que cela).
Et c'est vrai que les cotes attribuées sont toujours très relatives. Les miennes ont été maintes fois critiquées... Pas assez distinctives, on ne sait pas toujours quel whisky est excellent, moin bonm etc... puisqu'une grande partie se concentre vers les 18...
C'est pour cela que j'ai utilisé ce système de moyennes. Un 18 puis un 19, ben ca fait un 18,5. 18: Humm, c'est bon ca. 19 Huummmmmm ca c'est encore meilleur et 20: hhhhuuuuuuuuuuuuuummmmmmmmmmmmmmmmmmmm miam miam. Encore, encore!!!!. On m'a aussi parfois reproché ces 20, parce qu'au dessus de 20, ben il y a plus rien, surtout si on cote sur 20.
Je dois dire que jusqu' íci cels ne m'est jamais arrivé. Parce qu'au-delà d'un certain point de plaisir, j'ai du mal à contrôler mes émotions. Et un 20/20 c'est super pour moi.
J'ai aussi prévenu plus d'une fois: mes notes et mes cotes sont purement personnelles, et si des lecteurs veulent baser leurs achats sur elles, c'est à leurs risques et périls. La maison décline toute responsabilité...
Ceci dit, je reçois pas mal de mails me disant que mon petit site a aidé des gens à parcourir le long chemin du single malt, et qu'ils n'ont jamais été déçus par mes impressions.
Ceci dit, je peux très bien imaginer que des tonnes d'autres ont eu des regrets...Mon problème, c'est que j'aime le single malt, et que j'ai toujours du mal à mal noter l'un ou l'autre, parce que meme les bas de gamme me procurent un certain plaisir. Alors qu'il m'est arrivé d'avoir envie de vômir avec d'autres alcools (de mémoire, les Southern Comfort et autres Four Roses Bourbon). Un J&B ou un Red Label ne m'ont jamais fait cet effet-là.
Ah oui, ici aussi une exception: Sir Edwards...

Bon, là dessus j'arrête parce que je vais ches Pat GVA. Pourvu qu'il ne me serve pas un Four Roses... (peu de risques, cela dit...)

Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 17:00

Re: DEGUSTATION

Message non lu par david S » 19 févr. 2008, 18:36

jmputz a écrit : J'ai aussi prévenu plus d'une fois: mes notes et mes cotes sont purement personnelles, et si des lecteurs veulent baser leurs achats sur elles, c'est à leurs risques et périls. La maison décline toute responsabilité...
Ceci dit, je reçois pas mal de mails me disant que mon petit site a aidé des gens à parcourir le long chemin du single malt, et qu'ils n'ont jamais été déçus par mes impressions.
La ou tu te démarques des professionnels ce que tu œuvres le plus souvent en aveugle (si j'ai bien tout suivis).
Rester objectif joue a mon avis un rôle déterminant dans la notation mais ça ne semble pas être le cas de tous d'après ce que j'ai pu lire a droite a gauche.
J'espère me tromper en disant que comme dans d'autres milieux (principalement gastronomique) un certain intéressement (sous forme liquide ou de liquide ? :lol: )peut être mis en avant par le distributeur si les résultats de la dégustation vont dans le bon sens.

Enfin bref, j'use et j'abuse des notes de Jean Marie, de Patrick, Stephane (les Passionnés du malt) et de celles du "CoMAW"

David

peyronel
Distillateur
Distillateur
Messages : 479
Inscription : 28 août 2007, 16:44

Re: DEGUSTATION

Message non lu par peyronel » 19 févr. 2008, 18:42

JM et si Patgva te servait un Four Roses 1984....!!!!je rigole..mais puisque tu vas au paradis fiscal et à celui de la gentillesse et du bon goût; déguste pour nous tous et raconte-nous!
Nous avons, Robert31 et moi même fait une dégustation monstre "WEMYSS" hier soir après une visite des "gîtes" où plane encore le parfum de ton passage, sans souci de voiture....(Pour la petite histoire j'avais déjà gouté à Marseille qcq cl de ces délicieux whisky l'hors d'une dégustation privée..)
A+ JFP.

Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Re: DEGUSTATION

Message non lu par antoine » 19 févr. 2008, 20:58

Tout d'abords merci David de prendre cas de nos notes, c'est un honneur en quelque sorte.

pour revenir à nos notes sur toulouse, je vais essayé de faire clair.

comme le dit steph nous avons ""arrêté"" de noter en chiffre lors des soirées officielles, bien que certaine personnes même non noteur aiment bien avoir la feuille en question à côté , voire même y mettre des chiffres. comme quoi cela peut toujours servir.

Ensuite pour nos notes en ""séances"" blind, aussi une fois par mois, et lors de dégust allone à la maison , nous utilisons la feuille. enfin pour être clair, steph, jean mi et moi même plus jp que pendant les blinds.. voilà là c'est complet.

Mais avant de continuer, nous faisons cela par pur plaisir et non prises de tête comme peuvent le penser certains.. ok pas de pb.

Sur la feuille nous avons donc la bouche notée sur 30 points et pareil le nez. en fait l'impression en bouche 10 pts, l'équilibre alcool/rondeur 10pts et enfin les arômes ou plutôt l'intensité et le nombre d'arômes 10 pts aussi.. donc pour le nez et bouche, 30 pts.

puis la finale 10 points et enfin l'originalité du whisky 10 pts.. le tout sur 80 pts et j'y ajoute 20 pts parce que c'est un single malt.. et encore après un savant calcul, cela n'est pas tout à fait cela, mais faudrait vous faire un briefing..
car avec l'ajout de ces 20 pts, nous nous sommes apperçu que pour qu'un whsiky atteigne 90, il faut lui mettre quasi 9 partout.. et donc des 10/10 pour aller au delà.. donc trop dure.
Donc je vous fait grâce du calcul que je fais par la suite, mais le résultat à l'heure actuelle est je trouve pas mal, avec une base assez homogène.

Pour revenir à ce que dis Steph, si bon nombre de nos dégust sont autour de 80 à 85 pts, c'est que justement nous sélectionnons de plus en plus nos whiskies.. docn nous pouvons dire qu'en général ce sont de bons whiskies.
car c'est aussi assez simple, aujourd'hui en dessous de 80 pts , à part exception, ce sont des whiskies bien sans plus voire pas top.. au dessus de 80 les whiskies sont bons.. au delà de 88 nous rentrons dans le top.. au delà de 93 c'est extra ( pas eu beaucoup pour le moment avec nos dégust et ""nos"" goûts.

Enfin pour terminer, je trouve que nos, notes sont aussi objectives ce qui explique le pourquoi un whisky noté 86 peut être moins ""bon" qu'un noté 84..
Re simple, au vue de nos notes, un whisky peut nous plaire, mais vu la grille et objectivement avec les notes chiffrées il a pas beaucoup de point, et l'inverse est donc aussi vrai.. mais il faut noter objectivement et donc le facteur coup de coeur est amoindri.

exemple, j'adore un certain lochside de ma "collection" mais en bouche et au nez il n'est que café.. objectivement il a une note de 80, à cause justement de ce peu d'arôme ( en fait quasi un seul) alors que si je prend uniquement mon appréciation bouche et nez, il a un 18/19 dur 20.

Mais je vous rassure, çà a l'air compliqué, mais en fait il suffit de juste noter en chiffre et en écrit ce que l'on ressent et cela va tout seul.

je peux si tu veux t'envoyer la feuille excel et tu me diras ce que tu en penses.

Si quelqu'un veut des précisions, qu'il n'hésite pas.

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11014
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Re: DEGUSTATION

Message non lu par jmputz » 19 févr. 2008, 23:55

peyronel a écrit :JM et si Patgva te servait un Four Roses 1984....!!!!je rigole..mais puisque tu vas au paradis fiscal et à celui de la gentillesse et du bon goût; déguste pour nous tous et raconte-nous!
Nous avons, Robert31 et moi même fait une dégustation monstre "WEMYSS" hier soir après une visite des "gîtes" où plane encore le parfum de ton passage, sans souci de voiture....(Pour la petite histoire j'avais déjà gouté à Marseille qcq cl de ces délicieux whisky l'hors d'une dégustation privée..)
A+ JFP.
Pas de Four Roses... Rien que du super top... Merci Patrick!
Ah, le gîte de Robert. Que de bons souvenirs. Pour la voiture, j'en suis toujours privé jusqu'aujourd'hui. Mais, je pense que c'est les derniers jours d'attente...!
Ca me redonne envie de Sud-Ouest!

Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7884
Inscription : 14 févr. 2006, 22:54

Re: DEGUSTATION

Message non lu par pat gva » 21 févr. 2008, 13:22

J'ai encore en mémoire un Longmorn 30 y Kingsbury à quelle souvenir.
Master Experimental Blender
Genève

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11812
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: DEGUSTATION

Message non lu par Jean-Michel » 24 févr. 2008, 11:37

jmputz a écrit :(...) Alors qu'il m'est arrivé d'avoir envie de vômir avec d'autres alcools (de mémoire, les Southern Comfort et autres Four Roses Bourbon) (...)
Le seul Four Roses que je connais, c'est le Single Barrel, dans sa jolie bouteille en forme de cloche (le "standard", pas le costaud des biscottos), et même si je ne dirais pas que c'est un Bourbon de dégustation, il ne m'a jamais donné la nausée (mais c'est vrai que je le consomme surtout en Old Fashioned).
Celui qui provoque chez toi un effet gerbatif, c'est le Four Roses en bouteille droite que l'on trouve à côté du Old Virginia ?
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11014
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Re: DEGUSTATION

Message non lu par jmputz » 24 févr. 2008, 14:33

Celui qui provoque chez toi un effet gerbatif, c'est le Four Roses en bouteille droite que l'on trouve à côté du Old Virginia ?
Je ne sais plus... Ca fait plus de 15 ans, cette expérience. J'ai eu le temps d'oublier, et franchement je n'ai rien fait pour essayer de m'en souvenir.
Le Southern Comfort remonte même à plus longtemps encore...

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16859
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: DEGUSTATION

Message non lu par canis lupus » 24 févr. 2008, 23:48

Pour ce qui est de la dégustation, ça se passe pour ma part généralement le soir, avant le repas, dans un verre que j'avais eu en coffret avec une bouteille de Glenmorangie 10yo, avec une forme bien tulipée. J'envisage un jour de me procurer un vrai verre à dégustation, mais celui là est déjà pas mal, amha.

Par contre, je me garderais bien de donner une note aux whiskys. Déjà, que l'on note sur 10, 20 ou 100, peu importe, il faut avoir une idée de ce que représente la note maximum et je suis très loin d'avoir assez d'expérience pour en avoir la moindre idée.
A la rigueur, je pourrais faire une sorte de hiérarchie suivant le plaisir que m'ont procuré les différents whiskys que j'ai pu gouter et encore, il y aurait pas mal d'ex-aequo.

Par contre, il est vrai que recouper plusieurs commentaires de dégustations et notations aide assez bien à cerner un whisky.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Kidordinn
Apprenti
Apprenti
Messages : 18
Inscription : 08 janv. 2008, 21:48

Re: DEGUSTATION

Message non lu par Kidordinn » 25 févr. 2008, 11:28

canis lupus a écrit :Par contre, je me garderais bien de donner une note aux whiskys. Déjà, que l'on note sur 10, 20 ou 100, peu importe, il faut avoir une idée de ce que représente la note maximum et je suis très loin d'avoir assez d'expérience pour en avoir la moindre idée.
C'est toujours cette problématique propre au dégustateur. Comparer par rapport à ce que l'on aime ou ce que les autres aiment ?
Je n'ai que 5 petites bouteilles (la dernière en date un Ardbeg Ten) dont 3 Islays mais rien ne m'empêche d'avoir des éléments de comparaison entre ces bouteilles de cette région (Nez, Bouche, finale ). Des 3 Islays, Ardbeg, Laphroaig et Lagavulin, c'est ce dernier qui pour moi se détache de peu devant le Laphroaig. L'ardbeg reste en retrait (blasphème diront certains :shock: ).
La référence changera quand j'aurais le dernier Laphrovulin 1935 Un-Chillfiltered 12% Cuvée Jean Veux :mrgreen:
Dernière modification par Kidordinn le 25 févr. 2008, 14:07, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 17:00

Re: DEGUSTATION

Message non lu par david S » 25 févr. 2008, 11:54

Bonjour les amis,

Moi aussi j'ai pour l'instant tendance en comparer les flacons entre eux.
J'ai commencé à prendre des notes avec votre aide et j'ai recupéré la roue des aromes
qui se révele être tres utile.
Sinon ca vient tout doucement, j'arrive à deceler les principales saveurs.

David

amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 08:19

Re: DEGUSTATION

Message non lu par amor57 » 04 mars 2008, 15:17

david S a écrit :Bonjour les amis,

Moi aussi j'ai pour l'instant tendance en comparer les flacons entre eux.
J'ai commencé à prendre des notes avec votre aide et j'ai recupéré la roue des aromes
qui se révele être tres utile.
Sinon ca vient tout doucement, j'arrive à deceler les principales saveurs.

David
Perseverare diabolicum :roll (j'oublie volontairement la première partie de la citation)
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW

Répondre

Revenir à « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »