Page 3 sur 4

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 16:01
par tissaneb64
jnpons a écrit : 19 sept. 2020, 13:56
tissaneb64 a écrit : 19 sept. 2020, 13:55 Perso, 9,9 fois sur 10 je mets jamais d'eau...
Au début j en mettais, mais maintenant que je suis le meilleur je n’en mets plus....
Et puis de toute façon l'eau c'est dégueulasse :whistle:

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 17:14
par niko
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:34
Von Barton a écrit : 18 sept. 2020, 18:14 Mais je rejoins Alain sur le fait que lors d’une soiree avec un ou l’autre amis, la soirée dure assez longtemps pour en général pour passer du coq à l’âne et vice versa...
Ah parce que tu es zoophile en plus ?
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:38
jnpons a écrit : 19 sept. 2020, 13:56Au début j en mettais, mais maintenant que je suis le meilleur je n’en mets plus....
Mince, j'ai perdu le fil. Tu parles d'eau ou de slip ?
Il est en forme, le Pascal :lol: :clap:

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 18:14
par jnpons
niko a écrit : 19 sept. 2020, 17:14
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:34
Von Barton a écrit : 18 sept. 2020, 18:14 Mais je rejoins Alain sur le fait que lors d’une soiree avec un ou l’autre amis, la soirée dure assez longtemps pour en général pour passer du coq à l’âne et vice versa...
Ah parce que tu es zoophile en plus ?
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:38
jnpons a écrit : 19 sept. 2020, 13:56Au début j en mettais, mais maintenant que je suis le meilleur je n’en mets plus....
Mince, j'ai perdu le fil. Tu parles d'eau ou de slip ?
Il est en forme, le Pascal :lol: :clap:
de slibard bien entendu....

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 19:43
par SimonOHA
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:12 La je pense que tu nages en pleine bisounourserie.
La grande majorité des distilleries, qui appartiennent à de grands groupes, ne sont que des usines chimiques destinées à produire en quantité industriel des produits hyper formatés, au profil ultra constant, et qui ne sont que des éléments constituant des blends de grande production.
La part de single malt qu'ils gardent pour vendre sous le nom de la distillerie est infime en rapport. Et encore, cette production est-elle elle même très formatée car chaque distillerie cherche un profil bien particulier qu'elle estime la représenter au mieux et convenir le mieux à sa clientèle régulière.
Quand certains futs sortent de ce profil formaté, soit on ve te raconter toute une histoire comme quoi c'est un essais, ou un truc spécialement élaboré pour toi tout seul, cher client exceptionnel que tu es, ou alors on balance ces futs hors norme au broker et aux IB, et de plus en plus en interdisant de mentionner la distillerie d'origine.
Et donc, tout le travail du masterblender/masterdistiller consiste à rester le plus possible dans ce profil formaté, chaque fut déviant étant en quelque sorte une erreur.
Et la majeur partie de ce que nous recherchons et apprécions ici, ce sont justement ces erreurs de production. Alors croire que le masterblender/masterdistiller y a mit toute sa science, tout son amour, toute son expérience pour crée cet élixir des dieux.

Après, toujours ne surtout pas faire dans la naïveté, hein. Ce sont des industriels, des businessmen, des pros du marketing, sans scrupules, tout ce qui sort de leurs distilleries doit rapporter le maximum de pognon, et ces erreurs de production, ils n’hésitent pas à te vendre tout le roman publicitaire qui va avec et à te les vendre à des tarifs exorbitant sans aucun rapport avec le prix de revient.

Donc mis à part (peut-être) pour les petites distilleries indépendantes, non, désolé de te décevoir, mais le masterblender/masterdistiller ne travaille pas du tout pour les gens comme nous.
J'ai mal à mon whisky :lol:

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 20:31
par Von Barton
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 14:37
juju cassoulet a écrit : 19 sept. 2020, 00:30 On parle de handicap pour les courses hippiques, mais je ne voudrai pas que notre ami VB se sente prit pour un bourrin :lol:
Avec toutes les substances qui doivent encore rester dans sonr organisme, il ne pourrait prendre le départ d’aucune course, de toute façon.
J’évite de courir avec mes 120kg de toute façon... pas envie de rouler sur 10km de distance s’il m’arrivait par malheur de tomber pendant la course... :lol:
( c’est qui qui parlait d'autodérision déjà ? :mrgreen: )

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 22:58
par tissaneb64
Sérieux t'as quand même une santé de fer, parce que plus je te lis plus je me dis que tu cumules les facteurs de risques :???: Tu peux dire merci à tes parents... ;-)

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 23:09
par Von Barton
tissaneb64 a écrit : 19 sept. 2020, 22:58 Sérieux t'as quand même une santé de fer, parce que plus je te lis plus je me dis que tu cumules les facteurs de risques :???: Tu peux dire merci à tes parents... ;-)
Non mais malgré que je sois costaud, je ne suis pas aussi gros que 120kg pourrait le laisser imaginer...
a 14 ans, j’avais le même gabarit que bien des camarades de classe qui pesaient 50kg, et avec une morphologie identique j’en pesait 70... j’ai toujours été plus lourd que la moyenne...

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 23:38
par canis lupus
Von Barton a écrit : 19 sept. 2020, 23:09j’ai toujours été plus lourd que la moyenne...
C'est plus une perche, c'est carrément une poutre.

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 19 sept. 2020, 23:47
par Von Barton
canis lupus a écrit : 19 sept. 2020, 23:38
Von Barton a écrit : 19 sept. 2020, 23:09j’ai toujours été plus lourd que la moyenne...
C'est plus une perche, c'est carrément une poutre.
Mmmhh... je ne peux même pas te donner tort en plus... :lol:

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 20 sept. 2020, 16:12
par dede
Von Barton a écrit : 19 sept. 2020, 23:09
Non mais malgré que je sois costaud, je ne suis pas aussi gros que 120kg pourrait le laisser imaginer...
120kg, c'est vraiment pas énorme pour un canasson.

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 20 sept. 2020, 16:24
par Von Barton
dede a écrit : 20 sept. 2020, 16:12
Von Barton a écrit : 19 sept. 2020, 23:09
Non mais malgré que je sois costaud, je ne suis pas aussi gros que 120kg pourrait le laisser imaginer...
120kg, c'est vraiment pas énorme pour un canasson.
Un bourricot Dede, un bourricot ! ( n’as tu point lu la page précédente ? ) :lol:

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 21 sept. 2020, 10:39
par wisekycourse
arrêtez de le chiner ,il a dit qu'il pensait mourir vers les 35 ans avec ses excès combinés!!
alors laissez le vivre les qq mois qui lui restent!!
Slainthe!!!

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 21 sept. 2020, 12:08
par Von Barton
Je ne pense pas avoir dit que je mourrai à 35 ans... d’autant que j’ai dépassé cet âge...
J’ai dit que je ne ferais certainement pas de vieux os... mais même ça, personne ne peut savoir... et pour l’instant, j’ai toujours du sang chaud qui coule dans mes veines...

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 21 sept. 2020, 12:38
par wisekycourse
pas un peu d'aquae vitae par hasard?

Re: Dégustation d'un whisky 50° voir plus

Publié : 21 sept. 2020, 18:32
par canis lupus
Von Barton a écrit : 20 sept. 2020, 16:24
dede a écrit : 20 sept. 2020, 16:12
Von Barton a écrit : 19 sept. 2020, 23:09
Non mais malgré que je sois costaud, je ne suis pas aussi gros que 120kg pourrait le laisser imaginer...
120kg, c'est vraiment pas énorme pour un canasson.
Un bourricot Dede, un bourricot ! ( n’as tu point lu la page précédente ? ) :lol:
Même un âne fait plus de 120kg.

A la rigueur, un poney Shetland ?