Page 1 sur 2

Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 12:17
par Kobra
Salut,

N'ayant jamais vraiment bu d’alcool mais souhaitant m’initier au plaisir du Whisky.

J'aimerais avoir des noms de Whisky permettant de débuter ?

J'aimerais quelque chose de plutôt sucré et qui n'a pas trop l'effet de brûlure dans la gorge excuser moi les termes je ne connais pas vraiment le jargon technique.

Quels verres faut il favoriser ?

Niveau budget je peut me permettre pour commencer 150€ entre la bouteille et le verre, je pense que c'est suffisant pour trouver un bon verre et un bon breuvage, j'ai des bonnes caves pres de chez moi mais je prefere avoir vos avis.

Merci.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 12:52
par sagara-kun
Oula, tu n'as jamais vraiment bu d'alcool ?
Alors 150€ sera un budget disproportionné je pense.

Peux-tu nous en dire plus sur ton envie de boire du whisky ?
Car honnêtement, c'est souvent car les gens en ont goûté un bon qu'ils ont envie d'en savoir plus.

Tu ne veux pas de brûlure ? Cherche un whisky à 40/43° pour commencer.
Ensuite pour la brûlure, il faut surtout garder l'alcool en bouche plus longtemps pour qu'il se mélange à ta salive si ça te brûle.
Il y a plusieurs types de whiskys, fruités, tourbés, fumés, souffrés ... dur de conseiller sans savoir ce que tu peux aimer au non.

Je partirai avant tout sur des whiskys simples à boire. Aberlour, glengoyne, tomatin ..

Pour le verre il y a des topics ici, lis les pour te renseigner.
quelques noms : glencairn, CS cool, CS ambient, copita...

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 13:20
par dede
Tu n'as jamais bu d'alcool ? Oublie le whisky sec pour le moment. Tu n'apprécieras pas, l'alcool va te brûler le gosier. Commence par des cocktails si tu ne veux pas goûter aux alcools fermentés. Pas forcément des trucs pleins de jus de fruits, mais un certain nombre de classiques (Whisky Sour, Mint Julep, Rusty Nail, Irish Coffee...) sont très sympas à boire et sont réalisables avec des bons blends ou des single malts peu onéreux comme ceux cités plus haut. Ils sont en général réalisés avec des bourbons, mais les variantes à base de Scotch ou d'Irish peuvent se révéler tout aussi recommandables. Après tu pourras t'attaquer à quelques bonnes liqueurs dans les 40°. Le sucre aide à faire descendre. Mais commencer direct par des alcools forts secs quand on a jamais descendu une goutte d'alcool, c'est un coup à se dégoûter.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 13:25
par daimon2
J'ai quand même quelques doutes sur le plaisir que tu pourras en tirer même avec un whisky à 40/43 si tu ne bois quasiment pas d'alcool.

Pourquoi pas ne pas commencer avec d'autres alcools moins forts ? Il y a de belles choses, sucrées comme tu sembles le chercher, du côté du vin, des liqueurs,etc...

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 14:35
par Pépé
Hello.
T'as aussi l'option de prendre 30€ de ton budget et de partir avec un pote (ou plus), ta femme çà marche aussi, voir même ton chien si tu connais un établissement qui accepte, au pire ton sourire, et de tester un peu ce qui ce passe :obscene-drinkingdrunk:
Une fois dans le braquet 40%, tu as les whisky irlandais qui sont peut-être parmi les moins agressifs.

Evidemment, l'aide et les conseils d'un bon caviste me semble plus qu'opportun ici.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 15:19
par Basmati.Bleu
Bizarre de vouloir s'intéresser au whisky alors qu'on ne boit jamais d'alcool. Pour se donner un genre?... Les autres l'ont dit aussi, mieux vaut commencer par des choses plus faciles si tu as peur de te brûler la gorge: déjà en bières, tu peux t'amuser. Ici, je ne connais personne qui a "choisit" de s'intéresser au whisky. On s'y est presque tous plongés malgré nous-même parce qu'un dram ou une personne a changé notre vie.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 15:29
par Jean-Michel
Basmati.Bleu a écrit :[...] On s'y est presque tous plongés malgré nous-même parce qu'un dram ou une personne a changé notre vie.
Très vrai ! Pour ma part, c'est ma mère qui a changé ma vie. 30 ans après me l'avoir donnée.
Si tu souhaites vraiment tâter du whisky sec, tu peux tenter des choses légères, florales, délicatement miellées, comme un Glenmorangie 10 ans. Et si tu souhaites plus de douceur et de liqueur, tu peux aller sur le Glenmorangie "Nectar d'Or", fini en fût de Sauternes.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 15:32
par juju cassoulet
Je pense qu'il parle d'alcool fort. Sinon effectivement il y a maldonne.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 15:58
par Geronimo
Je suis un peu comme Juju.

Je pense que Kobra veut parler de spiritueux pour 'alcool'.

Par contre, il vaut mieux essayer des alcools moins forts pour commencer (personnellement j'ai commencé avec champagne et liquoreux à gogo ;-) ) si tu n'as vraiment jamais bu un breuvage contenant de l'alcool...

Sinon, pourquoi t'intéresse tu au whisky? Envie soudaine ? Envie de changer tes habitudes de consommation ? Pour faire comme les autres ? (Pas une bonne raison, mais c'est comme cela que nos petits jeunes commencent l'alcool, la cigarette ou la drogue, quoique les deux premiers cités en sont également, même si légales... )

Le seul conseil que je peux te donner, c'est de ne pas commencer parce que premièrement ça en laisse plus aux autres ;-), deuxièmement c'est rapidement ruineux (valable aussi avec les fringues, montres, voitures et j'en passe...) et troisièmement ça abime la santé (même à dose raisonnable, quoiqu'on en dise...).

Après, le plaisir qu'on en retire peut contrebalancer ces 3 conseils... sinon cela ferait longtemps que j'aurai arrêté... :-)

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 17:12
par juju cassoulet
Rho! Arretez avec les conseils de papy. Je pense qu'il n'a pas besoin de nous pour bidgedrinker :lol:

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 19:29
par Kobra
Je pense que c est un milieux très vaste et profond avec beaucoup de saveur et senteur a découvrir ca fait maintenant plusieurs années que j ai découvert le monde du fromage qui est tout aussi vaste. J ai gouter grace a mon frère au nouvel an cet année un champagne le cristal roderer 2002 qui a ma grande surprise ne sait pas reveler etre aussi désagréable que dans mes souvenirs. Du coup j aimerais approfondir mes connaissances. Et pourquoi le whisky en particulier car cela fait déjà quelque année que j y pense sans oser franchir le pas.

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 19:34
par loic43
La perception de l'alcool varie aussi selon les whisky et les individus: ma copine ne boit pas d'alcools fort parce que la brûlure est vraiment trop forte, et l'alcool lui masque les arômes. Sauf sur les bon cask strenght. Les whisky réduits ne passent pas du tout, le talisker 20yo à 58,8 ou les brora OB elle trouve ça bon (mais à très très petite dose).

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 19:47
par greg_0277
loic43 a écrit :La perception de l'alcool varie aussi selon les whisky et les individus: ma copine ne boit pas d'alcools fort parce que la brûlure est vraiment trop forte, et l'alcool lui masque les arômes. Sauf sur les bon cask strenght. Les whisky réduits ne passent pas du tout, le talisker 20yo à 58,8 ou les brora OB elle trouve ça bon (mais à très très petite dose).
Elle te dit la même chose concernant les talons aiguilles...? elles ne les supporte pas sauf si ce sont des Louboutin !!! :mrgreen:

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 21:09
par Jean-Michel
C'est la qu'on voit qu'on vieilli : Quand j'étais jeune et que j'entendais causer chaussure, Louboutin, ça n'existait même pas. Ces dames ne juraient que par le galbe impeccable et insurpassable (et insurpassé ?) de l'escarpin Jourdan...

Re: Debuter le Whisky

Publié : 07 janv. 2016, 23:58
par stf92
Jean-Michel a écrit :C'est la qu'on voit qu'on vieilli : Quand j'étais jeune et que j'entendais causer chaussure, Louboutin, ça n'existait même pas. Ces dames ne juraient que par le galbe impeccable et insurpassable (et insurpassé ?) de l'escarpin Jourdan...
Et les messieurs les escarpins Air Jourdan :mrgreen: