Page 2 sur 4

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 18:10
par cosinus
Cela veut surtout dire qu'il faut savoir déchiffrer les étiquettes et ne pas s'arrêter aux grands noms.

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 18:12
par jnpons
C est clair....
après les IB, le trans ponding machin chose ......

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 23:17
par Von Barton
amaury a écrit :Tout simplement de maitriser sa marque.
Glenfiddich , c'est wardhead
Balvenie, burnside
Glenmorangie wesport
Laphroaig williamson
....
Ce ne sont sont que des marques fortes avec une grosse identité. Avec le boom des Single Malt, ils n'ont aucun intérêt à ce que quiconque utilise leur nom avec n'importe quel type de bottling.
Ils cherchent de plus en plus à "premiumiser" la marque, ce n'est que du commerce. De la même façon que chaque marque de vêtement ouvre sa propre enseigne plutôt que d'être présent dans des chaines.

La marque reste au top alors que le teaspooné devient tout simplement un blended malt. en même temps cela laisse au consommateur que nous sommes de trouver de belles distilleries à prix inférieur. Sans me faire de pub mais plutôt pour illustrer, mon Speyside 88 est un Balvénie, il sort à 145€. Trouvez moi le moindre Balvénie officiel à ce prix. Il faut déjà compter au moins 500€ pour un 25 ans doublewood réduit contre 145 pour un 29 ans en CS.

Le teaspoon est fait justement pour les consommateurs que nous sommes, l'officiel est de plus en plus adapté au marché asiatique.
Ne risques tu pas des ennuis en nous révélant ce genre d'infos sur la provenance de ton Speyside ? Ou ne s'agit-il seulement que d'une " interdiction " d'indentifier cette provenance sur l'étiquette de la bouteille ?
Ça m'intéresse assez du coup comme sujet.

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 23:33
par jnpons
Le teaspoon me fait penser au low cost , tout de suite...

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 23:46
par juju cassoulet
Moi a Lucky Luke

Re: Teaspoonage

Publié : 04 janv. 2019, 23:48
par Von Barton
jnpons a écrit :Le teaspoon me fait penser au low cost , tout de suite...
Ca, on est malheureusement " formatés " pour penser d'une certaine façon, même si ce n'est en rien logique.
Ça me fait penser à une petite série de vidéo sur YouTube sobrement intitulée " cretin de cerveau " qui explique les biais cognitifs qu'on subit dans notre vie quotidienne.

Pour ceux que ça intéresse ( moi j'ai adoré, très instructif)

https://m.youtube.com/playlist?list=PLx ... LDYxb4-P2B

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 01:10
par canis lupus
jnpons a écrit :Le teaspoon me fait penser au low cost , tout de suite...
Comment ça ?

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 03:05
par jnpons
canis lupus a écrit :
jnpons a écrit :Le teaspoon me fait penser au low cost , tout de suite...
Comment ça ?
Et bien regarde rien qu au prix, par exemple du single cask dont j’ai donné les réf plus haut......certes 8 ans mais bon tout de même...66 pounds....

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 10:52
par amaury
Il n'y a aucun risque de mentionner le nom si on a le droit!

Ca n'a rien de Low Cost, au contraire, c'est plus le vrai prix !

Les marques augmentent sans cesse les prix afin de valoriser le produit et pouvoir augmenter le budget pub; ce qui valorise plus encore la marque et permet encore plus de pub et ainsi de suite!

L'avenir des distilleries n'est pas fait pour nous, je le répète clairement, il est fait pour le marché asiatique.

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 12:03
par canis lupus
jnpons a écrit :
canis lupus a écrit :
jnpons a écrit :Le teaspoon me fait penser au low cost , tout de suite...
Comment ça ?
Et bien regarde rien qu au prix, par exemple du single cask dont j’ai donné les réf plus haut......certes 8 ans mais bon tout de même...66 pounds....
Hum, justement, il est étrange ce Laph' Càrn Mòr. Il se présente tout d'abord comme un "Islay" Williamson. Mais juste en dessous, il affiche sans détour "Laphroaig".
De même, il se présent comme un single cask. Hors, le principe même du teaspoonage, mélange de deux whiskys de distilleries différentes, même de façon disproportionnée, interdit non seulement la mention single cask, mais même la mention single malt.
Hors, vu la vigilance de la SWA, je ne comprends pas comment de telles approximations auraient pu passer (on se souvient encore du "scandale" du Cardhu 12yo pure malt).
J'ai plus l'impression qu'il ne s'agit pas d'un whisky teaspooné, mais bien d'un vrai Laph' SM SC CS.

Après, pour le prix, 66£, je trouve ça limite cher.
Il me semble bien que les Laph' 10yo CS officiels coûtent moins cher.

Pour moi, le low cost, c'est de diminuer drastiquement le prix d'un produit en réduisant ce produit à sa plus simple expression.

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 12:40
par amaury
Il n'est pas interdit d'écrire Single Cask pour un teaspoon si cela a été fait avant la mise en fût, cela reste bien un single cask mais pas un single malt en effet.

Je trouve ce Laph assez particulier. Il est en effet interdit d'écrire le nom de la distillerie si c'est teaspooné mais en revanche , quel intérêt d'écrire Williamson si c'est du Laph?
Je connais quelques personnes actuellement dans le rhum qui ont des soucis car ils ont mentionné le nom des distilleries sans leur accord. Nous ne sommes pas au courant de ce qu'il se passe en coulisse .

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 17:57
par cosinus
Cela se fait vraiment de teaspooner avant le mise en fut ??
Cela me parait bizarre de teaspooner en sortie de distillation surtout sans savoir comment sera utilisé le fut quelques années plus tard.

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 18:59
par juju cassoulet
cosinus a écrit :Cela se fait vraiment de teaspooner avant le mise en fut ??
Cela me parait bizarre de teaspooner en sortie de distillation surtout sans savoir comment sera utilisé le fut quelques années plus tard.
C'est le plus pertinent pourtant si on part du principe que c'est le fut qui donne au distillat durant toutes ces années.

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 21:11
par jnpons
Par contre je ne vois pas pourquoi les OB seraient pour les marchés asiatiques......
Il existe encore de tres bonS OB abordables...

Re: Teaspoonage

Publié : 05 janv. 2019, 22:10
par juju cassoulet
Le marché va suivre l exemple du champagne. Mais il y aura des hauts et des bas, surtout s'ils misent tout sur le même continent.
Avec des embouteillages a 9000 bouteilles reguliers ils auront de quoi satisfaire le vieux continent.