Chieftain, Dun Bheagan & co !

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Chieftain, Dun Bheagan & co !

Message non lu par Stephane » 13 févr. 2005, 14:10

Je vous avais déjà parlé de ma déception du Clynelish 17 ans 43° de chez Dun Bheagan que j'avais acheté...

Et bien ces derniers mois, j'ai acheté et goûté 3 Chieftain (tous à 43 ou à 46°) :
- un Glenrothes 11 ans fini en fût de rhum
- un Glencadam 1985 - 16 ans
- un Brora 19 ans élevé en fûts de sherry

Résultat... je n'en apprécie quasiment aucun des trois !

Le premier n'a du rhum que le nom vraisemblablement...

Le second hésite entre un côté apre/piquant et un côté plus fuité/floral/acidulé... mais sans trop se décider

Quant au 3ème... je n'avais jamais encore goûté le Brora et je me faisais un e grande joie de le faire après les critiques que j'avais lues à son sujet... mais là, à part du boisé, du sherry..., du sherry, du boisé... RIEN !
aucune sensation de salé, de tourbé, d'iodé, de petits fruits succulents :(

Je me suis amusé à goûter à la suite une petite dose des 3 bouteilles, entrecoupées d'une gorgée d'eau... et mon sentiment s'est plutôt confirmé : on dirait qu'il y a comme une sorte de goût neutre derrière chacune d'elle, avec beaucoup de boisé qui masque trop d'arômes à mon avis...
J'en suis même venu à me demander si c'était vraiment du whisky issu de Brora qu'il y avait dans cette bouteille... qui m'a quand même coûté la bagatelle de 78 euros !

AMA Chieftain, Dun Bheagan, bref IanMcLeod a un gros problème avec son choix de single malts, ou/et avec ses fûts de stockage...
Sont-ils trop jeunes ? trop vieux et marqués par trop d'arômes qui finissent par se détruire les uns les autres ?...

Car comment un whisky d'un caractère apparemment fort comme Brora pourrait-il après 19 ans (ce n'est pas énorme quand même) perdre complètement sa personnalité ? même s'il s'agit de sherry...

Si cette gamme pratiquait encore des bas prix, je me ferai une raison, mais même s'ils n'atteignent pas ceux de Signatory ou Gordon & Mac Phail (quoique pour certaines bouteilles ?...), ils n'en sont pas moins relativement cher.
Le seul intérêt à mon avis de cette gamme, c'est de découvrir des whiskies de distilleries très discrètes et introuvables en GMS... mais si le whisky qu'ils choisissent est de piètre qualité, ou si le stockage et le vieillissement en fûts détruit le goût de ce whisky plutôt que l'améliore, alors je ne vois plus du tout l'intérêt de cette gamme !

J'aimerais beaucoup lire d'autres avis à ce sujet.

Stéphane

StephG

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10981
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Ian McLeod et ses single malts

Message non lu par jmputz » 13 févr. 2005, 14:11

J'ai personnellement une très bonne impression à propos des single malts de Ian McLeod. Comme quoi les goûts et les couleurs...
La collection Dunvegan (ou Dun Bheagan en gaélique), nommée d'après une localité de l'Ile de Skye, je ne connais pas trop. Cela vient aussi surtout du fait que cette collection est surtout destinée au marché français (la marque Dun Bheagan appartient à l'importateur français...). Je possède deux bouteilles de cette série, un Mortlach (qui n'est pas terrible) en un Allt-a-Bhaine qui est remarquable, surtout pour une relativement jeune distillerie, fondée uniquement pour produire à destination des blenders.
J'ai eu quelques déceptions dans la série Chieftains, entre autres un Caol Ila porté à maturation dans des fûts de Bordeau, un Glenrothes qui n'est pas trop terrible, mais par contre un des meilleurs Lowlands que j'ai eu l'occasion de boire, un Rosebank... Quelle merveille.
Je garde encore en bouche l'excellent souvenir d'un Bunnahabhain sherry finish que j'ai bu il y a deux ou trois jours... Quelle merveille.
Un Banff, dans la série "luxe" de Chieftains choice, pure merveille. Un excellent Caperdonich, quoique un peu acide, mais humm... quelle bonne bouteille.

Ce qui me surprend un peu, c'est le prix, 78 euros... C'est vrai que c'est un Brora, distillerie fermée depuis longtemps. Les Brora que je possède, sont uniquement des Signatory, et ils s'en tirent respectivement avec un 17 et 18/20. Maintenant, il est vrai que je suis assez généreux avec mes points parfois.
Mais mon Rosebank de Chiefains avait eu un 19.

Bref, il y a des très bonnes choses chez Ian McLeod et d'autres un peu moins.
Je pense que tu es tombé sur les moins bonnes, ou que dans le cas de Brora, tes attentes étaient un peu trop haute?

A propos de Brora, avez-vous déjà gouté le Clynelish 14 ans, version officielle?
Si vous ne l'avez pas encore goûtée, précipitez-vous pour l'acheter. Une pure merveille.

Répondre

Revenir à « Le monde du whisky »