Questions à un pro

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Message non lu par Stephane »

Bienvenue Olivier,

Qqes questions me taraudent vu ton métier et ton expérience (j'espère que ta clause ne t'empêchera pas d'y répondre entièrement) :

quelle évolution en matière d'arômes appréciés par les amateurs de whiskies as-tu constaté ces dernières années, et vers quoi cela tend-il pour la future décennie selon toi ?
on connait notamment l'engouement récent pour les whiskies tourbés et les finitions exotiques...

a ton avis, quel est grosso modo le pourcentage des distilleries actuelles qui a modifié son "whisky traditionnel" pour "faire un/des breuvage(s) plus adaptés à un certain type de consommateurs" ?

que penses-tu de la mode actuelle des affinages en tout genre ?
va-t-elle durer selon toi ?
et que nous réserve l'avenir (oups... là ça sent le secret d'état ! ;)

quelle est selon toi l'influence jouée par les éléments suivants dans l'élaboration et la maturation d'un whisky ? :
- l'air et l'eau
- le type d'orge
- le type de tourbage
- le stockage (in situ ou en entrepôts sur le continent)
- le type de fût (taille, contenant...)
- la durée du vieillissement
- la taille et la forme des alambics

car il me semble difficile à croire tout de même que par ex. la taille et la forme des alambics n'influencent en RIEN le goût du breuvage distillé...

enfin, comme tu es un grand connaisseur de bruts de fûts, y a t-il selon toi (notamment dans cette catégorie) de meilleurs embouteilleurs/négociants, et de meilleures gammes que d'autres ?

eh oui je sais je commence fort avec pas mal de questions! mais je pense que cela intéressera pas mal de monde à commencer par moi :)

si tu le souhaites, tu peux répondre en ouvrant un topic pour chaque sujet, dans l'ordre qui te convient le mieux...

merci d'avance pour tes commentaires

Stéphane
Avatar de l’utilisateur
jack
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 107
Inscription : 06 mars 2005, 12:11

Message non lu par jack »

eh oui je sais je commence fort avec pas mal de questions! mais je pense que cela intéressera pas mal de monde à commencer par moi
heu oui moi aussi
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Message non lu par antoine »

Yes j'aurai pas dis mieux, c'est pour cela que c'est steph qui écris ;-)
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Message non lu par Stephane »

Si je m'étais fait payer à la ligne, je serais richissime !! ;)
whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Message non lu par whiskygalore »

...
Dernière modification par whiskygalore le 28 oct. 2007, 14:56, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
elzozore
Distillateur
Distillateur
Messages : 452
Inscription : 20 avr. 2005, 22:12

Message non lu par elzozore »

Ouahhhhhhhhhh, tu viens quand à Paris ?

Bienvenue
Olivier
Apprenti
Apprenti
Messages : 19
Inscription : 28 juin 2005, 00:58

Olivier

Message non lu par Olivier »

Tout d'abord, merci a tous pour ce chaleureux welcome :-) Mais aussi pour corriger mon orthographe rouillé, mon franglais et mes fautes de frappe ... :?

Stephane, tu as de la chance que ma petite amie et partie en Chine pour un mois ;-) Parce que la, il y en a pour un bon moment...
:wink:

Je vais tenter de repondre a tes questions, mais ca fait beaucoup a la fois, et je rentre a peine d'un tasting, (dont j'ai d'ailleurs ramené un longmorn de 38ans :P )... Que la vie est dure :lol:
quelle évolution en matière d'arômes appréciés par les amateurs de whiskies as-tu constaté ces dernières années, et vers quoi cela tend-il pour la future décennie selon toi ?
on connait notamment l'engouement récent pour les whiskies tourbés et les finitions exotiques...
La question est difficile... La tendance dans l'industrie est de ne pas modifier le gout d'une distillerie. Nous travaillons donc sur le maintien des gouts plutot que sur leur evolution. N'oublions pas que plus de 90% de l'industrie du whisky est basée sur les blends. Cela represente une enorme part du marché. Ce sont les blendeurs qui créent les blends. Hors, d'une distillerie a l'autre, d'un tonneau a un autre, les gouts changent. Les blendeurs ne disposent donc jamais des meme matieres premieres, mais doivent malgré tout reproduire de facon constante les meme blends. Pour cela, ils se reposent tout de meme sur une "certaine" constance des qualités olfactives d'un "New Make Spirit" d'une distillerie. En resumé, chaque distillerie pocede un profile olfactif sur lequel se reposent les blendeurs. Ils veulent donc des whiskies qui gardent leurs specificités, de maniere a pouvoir continuer a reproduire les blends.

a ton avis, quel est grosso modo le pourcentage des distilleries actuelles qui a modifié son "whisky traditionnel" pour "faire un/des breuvage(s) plus adaptés à un certain type de consommateurs" ?
Je ne sais pas. Si tu parles de modifier le profile de leur New Make Spirit, il me semble que seuls les independants peuvent se permettre se luxe. Springbank, Loch Lomond...etc A moins qu'il y ait un besoin particulier dans l'industrie pour un gout special qui aurait disparu en raison de la fermeture d'une distillerie, et de l'epuisement de son stock. Mais je pense qu' etant donné le but des blends (attenuer les gouts des single malts melangés) il me semble que tres peu d'entre eux doivent etre irremplacables... cependant, cela arrive, essentiellement pour les blends de "haute qualité" utilisant de tres vieux whiskies. Je pense que tu fais reference a l'elargissement de la gamme d'une distillerie... Il est vrai que certaines distilleries que je ne peux mentioner font evoluer leur
"whisky traditionnel" ... cela a souvent avoir avec leur stock... ca sonne comme une innovation...les gens du marketing sont tres forts... :? C'est parfois un success. Il est plus courant de lancer un nouveau produit sur le marché que de modifier son "whisky traditionnel".
que penses-tu de la mode actuelle des affinages en tout genre ?
va-t-elle durer selon toi ?
Pour ma part, je reste tradi, j'aime les bons vieux Hogshead, ex-bourbon. Les affinages (finishing en anglais) sont comme les experiences culinaires: ont peu inventer les langoustes a l'Armoricaine, ou la Morue aux fraises :D J'ai goutté des Tulibardines en fut de Porto...exceptionnels! Je me rappelle egalement d'un Rosebank toujours en fut de porto, connu sous le nom de "Pink Rosebank" (ou encore 25.25 selon l'appelation du Scotch Malt Whisky Society), qui fut une merveille (Il me semble d'ailleurs avoir une bouteille dans mon coffre a tresor :eek )
Alors, pourquoi pas? On en trouve egalement en fut de rhum, vin blanc, champagne...etc. Il faut goutter et se faire une opinion personelle. Diversifier sa production est parfois une question de survie pour certaines distilleries... les consommateurs sont curieux, ils veulent de nouveaux gouts, de nouvelles sensations... il y a un marché pour les nouveautés... Mais l'industrie du whisky reste fondamentalement traditionnelle et je pense que ce marché restera limité.

et que nous réserve l'avenir
Y a t il une vie apres la mort? :?: :lol: Ca sera pour un autre forum...

quelle est selon toi l'influence jouée par les éléments suivants dans l'élaboration et la maturation d'un whisky ? :
- l'air et l'eau
- le type d'orge
- le type de tourbage
- le stockage (in situ ou en entrepôts sur le continent)
- le type de fût (taille, contenant...)
- la durée du vieillissement
- la taille et la forme des alambics

car il me semble difficile à croire tout de même que par ex. la taille et la forme des alambics n'influencent en RIEN le goût du breuvage distillé...
Juste une petite note a ce propos car ca prendrait trop de temps de repondre ce soir...
Bien sur que la forme de l'alambic a une importance primordiale :!: :!: :!: :!: Je suis bien placé pour le savoir :!: Mais egalement la facon de l'utiliser...

Pour le reste, j'y reviendrai un autre jour...car cela merite plus de developpement.

Bonsoir et a bientot.

Olivier :lol:
Avatar de l’utilisateur
LeBruce
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 56
Inscription : 10 mai 2005, 17:50

Message non lu par LeBruce »

Merci pour ces explications Olivier.

C'est toujours très intéressant d'avoir l'avis d'un pro :wink:
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Message non lu par lexus »

Bienvenue oliver et je sens que tu vas être souvent appeler à arbitrer les nombreux débats qui sont abordés sur ce forum.

Merci dékà pour les réponses apportée aux quelques questions pertinentes de Stephane

Slainthe
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Message non lu par antoine »

Une info qui ort du lot, le tullibardine, fut de porto..
depuis un bout de temps il me taraude, enfin s'il en reste encore.....
whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Message non lu par whiskygalore »

...
Dernière modification par whiskygalore le 28 oct. 2007, 14:53, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
elzozore
Distillateur
Distillateur
Messages : 452
Inscription : 20 avr. 2005, 22:12

Message non lu par elzozore »

whiskygalore a écrit :
Bien sur que la forme de l'alambic a une importance primordiale
Toujours d'après la même source (P,S &S) les phénomènes de reflux et l'inclinaison du col de cygne, en particulier, ainsi que le condenseur, tout ceci pour permettre un contact plus long avec le cuivre, le remplissage de l'alambic et d'autres encore. Vraiment passionnant ce livre, même si on est loin de tout savoir, donc 3 éléments déterminants : la tourbe, le processus de fermentation et de distillation, et le bois. Eléments peu déterminants : l'eau, la levure et l'orge, l'air, la cuve en bois ou en inox.
C'est quoi cette source ? Tu peux compléter stp car moi ca m'intéresse beaucoup. Je suis en train de lire Le Phillip Hills. Je suis en train de l'apprendre par coeur.
Avatar de l’utilisateur
elzozore
Distillateur
Distillateur
Messages : 452
Inscription : 20 avr. 2005, 22:12

Re: Olivier

Message non lu par elzozore »

Olivier a écrit : N'oublions pas que plus de 90% de l'industrie du whisky est basée sur les blends. Cela represente une enorme part du marché.
Et oui ! on boxe pas dans la même catégorie. Sachons apprécier nos bouteilles de malt.
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11160
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Message non lu par jmputz »

C'est quoi cette source ? Tu peux compléter stp car moi ca m'intéresse beaucoup. Je suis en train de lire Le Phillip Hills. Je suis en train de l'apprendre par coeur.
Peat Smoke and Spirit, de Andrew Jefford.
On en a déjà parlé sur le forum.
Avatar de l’utilisateur
elzozore
Distillateur
Distillateur
Messages : 452
Inscription : 20 avr. 2005, 22:12

Message non lu par elzozore »

En effet, vous me l'avez recommandé mais PS&S CFPPQQCE ( Ca Fait Pas Pareil Que Quand C'est Ecrit)

Donc la décision d'achat est prise.

Merci
Répondre

Revenir à « Le monde du whisky »