Grandes surprises

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Grandes surprises

Message non lu par PNicolas » 20 févr. 2005, 12:50

Voila un "petit" thread pour parler de mes derniers coups de coeurs :
  • Imperial 1993 Bourbon Cask
  • Balblair 27 ans sherry cask
  • Glen Mhor 1966 GM
L'imperial est un whisky très gourmand qui peu être bu en apèritif ou fin de repas très facile à boire 46°, il a une domminante sur les fruits en particulier la pomme bien mur, avec un petit un petit côté vanillé propre aux bourbon cask, voilà une très agréable surprise à un prix assez raisonnable (dans les 40 euros), par contre il va falloir se presser je crois savoir qu'il est limité à 285 bouteilles.

Le Balblair 27 ans, est un whisky de fin repas, il est très riche et très rond, sa bouche est très caractèristique des sherry cask (côté chocolaté et vieux cuir), avec une finalle assez longue, il me fait beaucoup penser à mon très regretté Old Pulteney 1969, un ami me disait qu'il avait l'impression de boire le même whisky mais en plus jeune, le côté fumé en moins. Et le comparer au Old Pulteney 1972 n'est pas pour moi un mince compliment, il fut pendant longtemps pour moi la référence par laquelle je mesurais tous les autres whisky.

Et enfin je garde le meilleurs pour la fin, le Glen Mhor 1966 de chez GM, en fait j'ai acheté cette bouteille grâce aux conseils très avisés de Jean-Marc Bellier, le réponsable de la boutique de la maison du whisky, j'étais en fait partie pour acheter un Glendronach 1968 ou un GlenBurgie 1963 et à ce moment là il m'a proposé deux bouteilles qu'il avait d'un retour, la première était un Strathisla 1972 et l'autre un Glen Mhor 1966, et dire que j'avais déjà du mal à me decider avec deux bouteilles ! Mais lorsqu'il m'a dit qu'il n'avait qu'un seul exemplaire de ces deux dernières et qu'il s'agissait de veritable rareté et j'ai donc decider de jetter mon devolu sur l'une de ses deux bouteilles et j'ai laisser le choix final à Jean Marc sachant qu'elles n'étaient pas très éloignées d'un point de vu tarifaire.
Maintenant parlons de ce whisky, déjà il s'agit d'un whisky de digestif car il s'agit d'un brût de fût de 56°, le nez est puissant, malgrès son age il n'a rien perdu de sa fougue, au nez je decele des fruits d'automne, il a aussi un côté suave. La bouche confirme le nez, en particulier le côté explosif sur le moment il me semble beaucoup plus fort que ses 56° (et pourtant je suis habitué au brût de fût...), il tapisse la bouche, il est très complexe, je n'ai pas fini de bien l'analyser mais je peux dire : qu'il a une dominante sur la pomme avec une touche de cuir, la final est extrement longue l'une des plus longue que j'ai eu en bouche mais peut être pas aussi longue que celle du old Pulteney 1969 mais tout même très longue, cette final revient sur le malt. Assurement l'un des meilleurs whisky que j'ai goûté si ce n'est le meilleurs.

PNicolas

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

chanceux !

Message non lu par Stephane » 20 févr. 2005, 12:53

Chanceux oui d'avoir à ce que je crois comprendre la Maison du Whisky à proximité de chez toi !... quoique si j'étais dans ton cas je ne sais pas si je pourrais appeler ça de la chance car l'envie d'y aller et d'acheter d'excellentes bouteilles me démangerait trop, et trop souvent !

Du coup j'en suis réduit à leur commander des bouteilles, 3 la semaine dernière (pour la 1ère fois car je ne suis pas fana des achats sur le net, je préfère de loin le contact avec un caviste du coin).

Chanceux aussi d'avoir déjà pu malgré ton intérêt assez récent pour le whisky goûter des bouteilles d'un âge aussi vieux... personnellement le single malt le plus âgé que j'ai goûté jusqu'à présent est un Port Ellen 1979 de SV, que j'essaye de "maintenir à flot" qqes mois encores tellement il est bon.
J'ai aussi un Ardbeg 1975, véritable rareté aujourd'hui je crois, mais j'attends une occasion spéciale pour l'ouvrir.
A part ça l'essentiel de mes bouteilles oscille entre 12 et 20 ans d'âge ; et pour finir un Mortlach 1970 (de LMDW), de mon année de naissance, et que je pense garder jusqu'à mes 35 ou 40 ans.

J'ai un Balblair 16 ans, que je suis foutrement content d'avoir trouvé et acheté (je me rappelle, c'était dans un petit supermarché, c'était la dernière bouteille et elle ne coûtait même pas 30 euros !), mais pas encore goûté.

Les whiskies qui m'ont marqué le plus en ce qui me concerne sont les suivants :

- Macallan 12 ans, pour son délicieux dosage de sherry, je meurs d'envie de goûter le 18 ans, mais je me suis juré que je ne le prendrai que si je le trouve un jour à moins de 100 euros (son prix moyen actuel est AMA exorbitant ! 2 fois plus cher qu'un Highland Park 18 ans, alors que je ne suis pas sûr qu'il soit meilleur).

- Port Ellen 1979 SV, excellent, fin mais avec un caractère bien à lui

- Bowmore 12 ans et 15 ans
, pour leur côté marin subtil (iode, sel) et leurs notes fruitées excellentes. Je vais certainement bientôt m'offrir le 17 ans.

- Arbdeg Ten, énorme !

- Lagavulin 16 ans (et bientôt sûrement le 12 ans SR vu les commentaires à son sujet !). En fait je commence à trépigner, normalement je le goûte demain soir avec un ami qui vient dîner chez moi et qui adore le 16 ans.

- Caol Ila 12 ans. Je vais m'en servir pour flamber des gambas au fameux ami qui vient dîner chez moi demain soir ! je vous dirai si ça passe bien :b

- Talisker 10 ans... pas encore eu la chance (et surtout les moyens !) de goûter le 20 ans, mais j'économise pour me l'offrir peut-être ce Noël !

Stéphane

StephG

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: chanceux !

Message non lu par PNicolas » 20 févr. 2005, 13:02

Chanceux oui d'avoir à ce que je crois comprendre la Maison du Whisky à proximité de chez toi !... quoique si j'étais dans ton cas je ne sais pas si je pourrais appeler ça de la chance car l'envie d'y aller et d'acheter d'excellentes bouteilles me démangerait trop, et trop souvent !
>Oui c'est un peu le danger, il m'est arrivé d'y aller plusieurs fois par moi..., c'est pas bon pour les finances...
Chanceux aussi d'avoir déjà pu malgré ton intérêt assez récent pour le whisky goûter des bouteilles d'un âge aussi vieux...
Le pb c'est que lorsqu'on monte en gamme, on a du mal à redescendre mais heureusement qu'il y a de petites merveilles à un prix parfaitement abordable. Je ne resiste pas à l'envie de citer le "Redbreast" 12 ans qui n'est pas un single malt mais un pure pot still, spècialité Irlandaise melange de 50% d'orge malté avec 50% d'orge non malté, un veritable règal qu'on trouve à 40 euros.
J'ai aussi un Ardbeg 1975, véritable rareté aujourd'hui je crois, mais j'attends une occasion spéciale pour l'ouvrir.
>Moi je suis incapable de mettre une bouteille de côté, je ne sais pas de quoi sera fait demain et on ne vit qu'une seule fois ;)
A part ça l'essentiel de mes bouteilles oscille entre 12 et 20 ans d'âge ; et pour finir un Mortlach 1970 (de LMDW), de mon année de naissance, et que je pense garder jusqu'à mes 35 ou 40 ans.
Je connais pas le 1970 mais j'ai un ami qui a le 1959 et je peux te dire que c'est une veritable merveille, avec une dominante sur le caramel et le chêne, remarquable, certainement parmi les 5 meilleurs whisky que j'ai goûté, le seul reproche que je lui ferais serai qu'il manque un peu de corp certainement en raison de son taux d'alcool de 40%, il faut dire que je suis très fan des brût de fût.
J'ai un Balblair 16 ans, que je suis foutrement content d'avoir trouvé et acheté (je me rappelle, c'était dans un petit supermarché, c'était la dernière bouteille et elle ne coûtait même pas 30 euros !), mais pas encore goûté.
>J'aime beaucoup cette distillerie, j'ai deux versions celle precedement citée et une 1969 bourbon cask qui est plus gourmande tout en étant beaucoup plus fort.
Macallan 12 ans, pour son délicieux dosage de sherry, je meurs d'envie de goûter le 18 ans, mais je me suis juré que je ne le prendrai que si je le trouve un jour à moins de 100 euros (son prix moyen actuel est AMA exorbitant ! 2 fois plus cher qu'un Highland Park 18 ans, alors que je ne suis pas sûr qu'il soit meilleur).
>Comme bien souvent et c'est valable dans beaucoup de chose, quand c'est 2 fois plus cher c'est rarement deux fois meilleurs. Ceci dit si tu attends de le trouver à moins de 100 euros, va chez Nicolas il tourne autour de 90 euros, ceci dit c'est un très bon whisky mais d'un très mauvais rapport qualité prix, surtout que si tu le compares au Highland Park 18 ans qui est selon moi l'un des meilleurs qualité prix qui soit.
- Port Ellen 1979 SV, excellent, fin mais avec un caractère bien à lui
>Pas encore goûté au Port Ellen, j'ai failli acheter dernièrement la version vieilli en fût de bourgogne qui a une excellente critique dans le dernier whisky magazine.-
Bowmore 12 ans et 15 ans, pour leur côté marin subtil (iode, sel) et leurs notes fruitées excellentes. Je vais certainement bientôt m'offrir le 17 ans.
>Mon pote à le 25 ans, perso je n'accroche pas du tout.
- Arbdeg Ten, énorme !
>Si tu as l'occasion de goûter au 9 ans de chez Douglas Laing vas y fonce, il est encore plus énorme, ce fut pendant longtemps un de mes whisky de référence, à l'époque j'avais même un Brora 24 ans de la collection rare malt qui était deux fois plus cher et certainement deux fois moins bon. J'aime beaucoup Ardbeg par contre le 17 ans est très decevant.
- Lagavulin 16 ans (et bientôt sûrement le 12 ans SR vu les commentaires à son sujet !). En fait je commence à trépigner, normalement je le goûte demain soir avec un ami qui vient dîner chez moi et qui adore le 16 ans.
>Oui c'est un whisky veritablement marquant, soit on adore soit on deteste, je suis moi aussi trè curieux de goûter au 12 ans brût de fût. Mon pote, c'est payé le 24 ans bourbon cask de la série Mission de chez Murray McDavid limité à 60 exemplaire pour la france, ben celui là j'ai pas trop accroché, il a vraiment trop un goût de goudron, comme disait mon pote au moment de l'ouverture "il sent le pneu" :eek
- Caol Ila 12 ans. Je vais m'en servir pour flamber des gambas au fameux ami qui vient dîner chez moi demain soir ! je vous dirai si ça passe bien
">Perso j'ai eu la version 12 ans de la collection un-chillfiltered de chez SV et je n'ai pas accroché du tout par contre j'ai beaucoup aimé la même bouteille mais avec un murissement de deux mois en fût de porto.
- Talisker 10 ans... pas encore eu la chance (et surtout les moyens !) de goûter le 20 ans, mais j'économise pour me l'offrir peut-être ce Noël !
">Sur la 20 ans il y a un dileme, puisqu'il y a deux versions, là 58.8° et la 62°, les critiques semblent preferer la 62° qui plus est plus abordable que l'autre. Pour ma part j'ai goûté à la déjà excellente 58.8° que mon pote à chez lui, c'est un whisky très supprenant car il est très sec, on a plus soif après qu'avant et pour cela la première fois que je l'ai goûté je suis totalement passé à côté, par contre la deuxième fois je savais à quoi m'attendre et là j'ai pu vraiment juger de la qualit" de cette excellente bouteille.

J'aurais peut être de nouvelles découverte à vous faire partager car tout à l'heure j'ai pote que j'ai recement convertis à cette passion qui m'appele et qui me dit : "Je suis allé à la MW, la vendeuse était charmante j'ai craqué, j'ai acheté 4 bouteilles (Glengoyne 1972, Strathisla 1972, Longmorn 25 ans et un compas Box)", moi je vous le dis il y a des types qui gaches tout le plaisir :eek :D
PNicolas

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Eh bien eh bien !...

Message non lu par Stephane » 20 févr. 2005, 13:03

un Mortlach 1959...
un Talisker 20 ans...
un Lagavulin 24 ans MM...
un Bowmore 25 ans...

Heu... il habite où ton pote ???!!! :eek
J'espère qu'il a fait assurer sa cave !

Sinon, en vrac :

redbreast 12 ans : un pur nectar c'est clair, le meilleur irish que j'ai goûté à ce jour, avec le Bushmills 16 ans triple wood mais d'un caractère très différent.

Heu... on doit pas avoir le même Nicolas comme pote ;)
Le mien ne fait pas le Macallan 18 ans à moins de 100 euros et des poussières :\

Ardbeg 17 ans : c'est vrai qu'il est radicalement différent de son cadet, pourtant je ne le déteste pas, au contraire je le trouve beaucoup plus subtil et très complexe, même si ça ne serait pas mon Islay de chevet.
Un des prochains achats prévus sur ma liste : l'Uiguedail à 54° (si je ne me trompe pas).

Bon ben sinon bonnes dégustations donc ! toi non plus tu n'as pas de quoi t'ennuyer... le pb c'est que moi actuellement je n'ai pas de pote pour partager des achats... y a que moi qui banque !

Stéphane

StephG

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: Eh bien eh bien !...

Message non lu par PNicolas » 20 févr. 2005, 13:08

"un Mortlach 1959...
un Talisker 20 ans...
un Lagavulin 24 ans MM...
un Bowmore 25 ans..."
>Oui e il en a d'autres comme un Benromach 25 ans assez surprenant et Ben Nevis 32 ans dont moi je ne suis pas trop accroc et quelques trucs plus classique.
"Heu... il habite où ton pote ???!!!
J'espère qu'il a fait assurer sa cave !"
>L'avantage et l'inconvenient c'est qu'on a tendance à s'entrainer l'un et l'autre et c'est rapidement l'escalade, par contre à nous deux on commence à avoir une belle cave.
"Heu... on doit pas avoir le même Nicolas comme pote
Le mien ne fait pas le Macallan 18 ans à moins de 100 euros et des poussières "
>Effectivement je viens de regarder il est passé à 110 euros, alors qu'il était à 92 euros, il y a encore quelques mois. Dans le même genre en plus abordable tu peux essayer le glenfarclas 1991 qui est vente à la MW pour 60 euros.
"Un des prochains achats prévus sur ma liste : l'Uiguedail à 54° (si je ne me trompe pas)."
>Oui il a l'air très bon.
"Bon ben sinon bonnes dégustations donc ! toi non plus tu n'as pas de quoi t'ennuyer... "
>Oui je viens juste de rentrer, et j'ai decouvert des choses assez interessante :
-Le Longmorn 25 ans est très doux très fruité, vraiment très agrèable, je pense que je vais laisser me tenter.
-Le Strathisla 1972, est très bon avec des notes de cuir et de bois, une final un peu courte à mon sens mais une excellente bouteille, j'avais d'ailleurs hesité avec mon Glen Mohr mais maintenant que j'ai gouté le strathisla, je ne regrette pas du tout ma bouteille même si elle est beaucoup moins accessible en raison de son taux d'alcool et de sa grande complexité.
-Le Glengoyne 1972 m'a quant à lui dèçus, le nez est terrible mais je trouve que la bouche ne suit pas tellement, il a une dominante sur l'abricot et la finale est relativement longue mais je le trouve globalement atypique.
-Compas Box Alysa après les poids lours que nous avons testé, je l'ai trouvé tout d'abord relativement discret, mon pote en le goûtant me dis "tiens on dirait de l'eau" :eek , après la première surprise passée, je l'ai trouvé en fin de compte très agrèable, certainement le meilleurs blend que j'ai bu.
"le pb c'est que moi actuellement je n'ai pas de pote pour partager des achats... y a que moi qui banque !"
>Pour l'instant nous n'avons pas encore mis en pratique, mais on y pensait serieusement pour le Laphroaig 30 ans.

PNicolas

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: Eh bien eh bien !...

Message non lu par PNicolas » 20 févr. 2005, 13:08

"un Mortlach 1959...
un Talisker 20 ans...
un Lagavulin 24 ans MM...
un Bowmore 25 ans..."
>Oui e il en a d'autres comme un Benromach 25 ans assez surprenant et Ben Nevis 32 ans dont moi je ne suis pas trop accroc et quelques trucs plus classique.
"Heu... il habite où ton pote ???!!!
J'espère qu'il a fait assurer sa cave !"
>L'avantage et l'inconvenient c'est qu'on a tendance à s'entrainer l'un et l'autre et c'est rapidement l'escalade, par contre à nous deux on commence à avoir une belle cave.
"Heu... on doit pas avoir le même Nicolas comme pote
Le mien ne fait pas le Macallan 18 ans à moins de 100 euros et des poussières "
>Effectivement je viens de regarder il est passé à 110 euros, alors qu'il était à 92 euros, il y a encore quelques mois. Dans le même genre en plus abordable tu peux essayer le glenfarclas 1991 qui est vente à la MW pour 60 euros.
"Un des prochains achats prévus sur ma liste : l'Uiguedail à 54° (si je ne me trompe pas)."
>Oui il a l'air très bon.
"Bon ben sinon bonnes dégustations donc ! toi non plus tu n'as pas de quoi t'ennuyer... "
>Oui je viens juste de rentrer, et j'ai decouvert des choses assez interessante :
-Le Longmorn 25 ans est très doux très fruité, vraiment très agrèable, je pense que je vais laisser me tenter.
-Le Strathisla 1972, est très bon avec des notes de cuir et de bois, une final un peu courte à mon sens mais une excellente bouteille, j'avais d'ailleurs hesité avec mon Glen Mohr mais maintenant que j'ai gouté le strathisla, je ne regrette pas du tout ma bouteille même si elle est beaucoup moins accessible en raison de son taux d'alcool et de sa grande complexité.
-Le Glengoyne 1972 m'a quant à lui dèçus, le nez est terrible mais je trouve que la bouche ne suit pas tellement, il a une dominante sur l'abricot et la finale est relativement longue mais je le trouve globalement atypique.
-Compas Box Alysa après les poids lours que nous avons testé, je l'ai trouvé tout d'abord relativement discret, mon pote en le goûtant me dis "tiens on dirait de l'eau" :eek , après la première surprise passée, je l'ai trouvé en fin de compte très agrèable, certainement le meilleurs blend que j'ai bu.
"le pb c'est que moi actuellement je n'ai pas de pote pour partager des achats... y a que moi qui banque !"
>Pour l'instant nous n'avons pas encore mis en pratique, mais on y pensait serieusement pour le Laphroaig 30 ans.

PNicolas

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: Eh bien eh bien !...

Message non lu par PNicolas » 20 févr. 2005, 13:09

"un Mortlach 1959...
un Talisker 20 ans...
un Lagavulin 24 ans MM...
un Bowmore 25 ans..."
>Oui e il en a d'autres comme un Benromach 25 ans assez surprenant et Ben Nevis 32 ans dont moi je ne suis pas trop accroc et quelques trucs plus classique.
"Heu... il habite où ton pote ???!!!
J'espère qu'il a fait assurer sa cave !"
>L'avantage et l'inconvenient c'est qu'on a tendance à s'entrainer l'un et l'autre et c'est rapidement l'escalade, par contre à nous deux on commence à avoir une belle cave.
"Heu... on doit pas avoir le même Nicolas comme pote
Le mien ne fait pas le Macallan 18 ans à moins de 100 euros et des poussières "
>Effectivement je viens de regarder il est passé à 110 euros, alors qu'il était à 92 euros, il y a encore quelques mois. Dans le même genre en plus abordable tu peux essayer le glenfarclas 1991 qui est vente à la MW pour 60 euros.
"Un des prochains achats prévus sur ma liste : l'Uiguedail à 54° (si je ne me trompe pas)."
>Oui il a l'air très bon.
"Bon ben sinon bonnes dégustations donc ! toi non plus tu n'as pas de quoi t'ennuyer... "
>Oui je viens juste de rentrer, et j'ai decouvert des choses assez interessante :
-Le Longmorn 25 ans est très doux très fruité, vraiment très agrèable, je pense que je vais laisser me tenter.
-Le Strathisla 1972, est très bon avec des notes de cuir et de bois, une final un peu courte à mon sens mais une excellente bouteille, j'avais d'ailleurs hesité avec mon Glen Mohr mais maintenant que j'ai gouté le strathisla, je ne regrette pas du tout ma bouteille même si elle est beaucoup moins accessible en raison de son taux d'alcool et de sa grande complexité.
-Le Glengoyne 1972 m'a quant à lui dèçus, le nez est terrible mais je trouve que la bouche ne suit pas tellement, il a une dominante sur l'abricot et la finale est relativement longue mais je le trouve globalement atypique.
-Compas Box Alysa après les poids lours que nous avons testé, je l'ai trouvé tout d'abord relativement discret, mon pote en le goûtant me dis "tiens on dirait de l'eau" :eek , après la première surprise passée, je l'ai trouvé en fin de compte très agrèable, certainement le meilleurs blend que j'ai bu.
"le pb c'est que moi actuellement je n'ai pas de pote pour partager des achats... y a que moi qui banque !"
>Pour l'instant nous n'avons pas encore mis en pratique, mais on y pensait serieusement pour le Laphroaig 30 ans.

PNicolas

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11032
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

Re: Grandes surprises

Message non lu par jmputz » 20 févr. 2005, 13:17

PeatFrog :
Je partirai à la recherche de ta bouteille de Balbair 27yo en Ouzbekistan s'il le faut contre une bouteille d'Ardbeg 25yo 702 !

Nikos

PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Grandes surprises

Message non lu par PeatFrog » 20 févr. 2005, 13:19

Salut PNicolas !

Le Balblair 27 ans semble très intéressant. En reste-t-il quelque part ? Aimerais-tu un échange d'un Ardbeg OMC 1975 25 ans (702 bout.) contre une bouteille de Balblair 27 ans :)

StephG - Je suis d'accord avec toi sur le Redbreast et le Bushmills 16 ans qui sont pour moi aussi mes Irish préférés. Ce goût omniprésent du Redbreast typé et racé est différent de n'importe quel whisky sur la terre. Un plaisir à découvrir !

Il existe un Glen Garioch dans le même genre, le 27 ans. Très peu connu, il a un goût de lavande et de gomme à savon genre "Thrills" provenant de la tourbe. Très typé comme Single Malt. Selon MJ rien d'impressionnant mais le style goût de savon, salé et fumé hummm !

J'ai fait l'acquisition récemment d'un Glen Grant 1972 brut de fût de l'embouteilleur BlackAdder série RawCask. Dans le très sherry comme des vieux Glenlivet ou Longmorn de Signatory. Goût de noisette, de rancio, de café, de toffee, de caoutchouc, riche, épicé et du sherry profond.

J’ai aussi trouvé un Cambeltown Loch 25 ans, un blend composé en grande majorité de Springbank de 25 ans (et +) avec du GlenFarclas 25 ans, du Bunna 25 ans et autres malt et whisky de grain. À l’aveugle, on dirait vraiment du Springbank 25 ans en moins riche et moins boisé. Une chance en or pour ceux qui non pas eu la chance de goûter au vieux Springbank d’embouteillage officiel. Produit par la distillerie même. À prix dérisoire soit environ 40 Euros.

J’ai mis la main sur un excellent Vatted Malt nommé Moidart 25 ans et 30 ans. Produit à la distillerie de Springbank et distribué par les boutiques Cadenhead, le Moidart est composé principalement de vieux Springbank auquel on a ajout du vieux Ardbeg rien de moins. 2 des meilleurs malts au monde réunit ici pour le meilleur et non le pire. À chercher absolument, s’il en reste ! Encore ici, un prix ridicule de 80-100 Euros.

Finalement un Longmorn bien racé de Scott’s Selection 1970 30 ans de couleur noir foncé genre « cola ». Plus foncé que le Black Bowmore. Absolument génial si vous êtes amateur de liqueur de malt-sherry tellement c’est riche et délicieux. Un vrai dessert même pas besoin d’un repas !


Santé !

Martin

PeatFrog

PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Grandes surprises

Message non lu par PeatFrog » 20 févr. 2005, 13:20

PeatFrog : J

e partirai à la recherche de ta bouteille de Balbair 27yo en Ouzbekistan s'il le faut contre une bouteille d'Ardbeg 25yo 702 !
Nikos

Avatar de l’utilisateur
nikos
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 203
Inscription : 18 févr. 2005, 04:04

Re: Grandes surprises

Message non lu par nikos » 20 févr. 2005, 13:21

Fais gaffe quand même Nikos, là-bas tu risques de récolter plus de pruneaux façon Kalachnikov que d'orge maltée ! ;)

Imagine la scène :

après des heures voire des jours de périple épuisant et dangereux à travers un pays rude et inconnu...
tu distingues vaguement une tente au milieu d'une plaine désertique frappée de plein fouet par des vents violents et brûlants...
tu t'avances avec les dernières forces qu'il te reste...
les lieux semblent inhabités... cette tente est-elle un mirage ?...
tu continues malgré tout, armé de ta foi sans limite, et tu finis par percevoir quelque chose bouger... est-ce un homme ?... un animal ?... Dieu ???... (maman j'ai peur !!!)...
ce n'est qu'un homme, un vieil homme hirsute, à la peau aride et tannée, vivant à la sauvage, puant le bouc, et n'ayant vraisemblablement pas vu d'autres êtres humains depuis des lustres...
tu tentes désespérément de lui parler, de te présenter, de lui raconter... mais ta gorge est si sèche, tes mots sortent mal, et lui ne cesse de hocher négativement voire agressivement la tête...
finalement, à bout de souffle et d'espoir, tu prononces ou plutôt tu essayes d'articuler au mieux les mots suivants :
Ahhh.... AHHHRRR..... BEEEE.... AAARDBEEEEG.... 25 aaaans... ooooh... ooold malt caaaa... caaasssk !
Et là tout à coup son visage s'éclaire et se fendille en mille et une rides au fur et à mesure que son sourire édenté s'élargit... il te lance une grande claque dans le dos d'un air complice, rentre précipatamment dans sa tente et sort de derrière les fagôts (de vrais fagôts !) :
une bouteille poussiéreuse mais intacte d'Ardbeg 1975 OMC 25 ans d'âge qu'il t'explique avoir trouvé au souk du coin qui a lieu tous les 2 ou 3 ans et échangé contre 1 de ses chèvres !!!!!

C'est beau de rêver non ? :D

Stéphane
StephG

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Re: Grandes surprises

Message non lu par Stephane » 20 févr. 2005, 13:22

Encore ici, un prix ridicule de 80-100 Euros.
Heu... ridicule peut-être pour toi, mais pas pour moi ! :eek

Je ne refuserais certes pas de goûter un tel whisky si l'occasion s'en présentait, car un tel mélange est certes original et doit être intéressant à déguster, mais je ne crois pas que je mettrais un jour un tel prix pour un vatted malt, quels qu'en soient les composants. Déjà que je trouve les Compass Box pas donnés !
Je préfère ajouter quelques euros si j'en ai les moyens et me payer directement un vieux Springbank ou Ardbeg, et qui sait peut-être me faire un cocktail des deux pour voir ce que ça donne ! :D
mais ça n'engage que moi of course et que je comprends tout à fait que cela intéresse d'autres personnes.

Stéphane

StephG

PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Grandes surprises

Message non lu par PeatFrog » 20 févr. 2005, 13:23

Salut StephG,

Oui, bon ridicule, dans le sens que pour cette qualité, ce prix est ridicule mais 100 Euros ça reste tout de même cher payé pour un malt. De plus, il n'y a plus de ce vieux Springbank pas avant 10 ans et + provenant de la Distillerie. Un Vatted reste un Vatted mais pas quand c'est fait par Springbank pour du Springbank avec du Ardbeg. Leur façon traditionnel voir artisanale de produire est aussi spectaculaire que la qualité de ses malts. J'ai passé une journée avec Frank McHardy en 2002 pendant qu'ils produisaient un Longmorn et je peux te jurer que n'importe quel Vatted ou Blended sortant de ces lieux en vaut bcp plus la peine que bcp de Single Malt d'ailleurs. Compass Box, leur vatted de Caol Ila et Clynelish est bien mais bcp plus jeune. Le Moidart 25 ou 30 contient des malts plus vieux que nous tous ... côté mix maison (Home Vatted) on a beau être aficionados mais réussir un bon Vatted est difficile. Un plaisir a essayé est de faire une soirée dégustation en invitant des amis qui sont amateurs de Whisky et faire des Vatted tout en échangeant sur le produit final.

PNicolas - je suis partant et j'exchange déjà des "samples" de 50-100 ml avec d'autres mateurs du monde par courrier. Si tu es sérieusement intéressé à faire cela, contacte moi par mail.

Nikos - je te garde une bouteille de A25/75 OMC en réserve au cas où ...

StephG - par chez nous, on échange nos cousines contre des bouteilles de Ardbeg 25 ;)

Martin

PeatFrog

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Mouais...

Message non lu par Stephane » 20 févr. 2005, 13:23

chacun ses goûts Martin.

De mon côté j'ai goûté 2 Springbanks, le C.V. et le 12 ans d'âge 46° (sherry).
Aucune de ces 2 bouteilles ne m'a convaincu de l'extraordinaire qualité de cette distillerie, ou du moins de "son bon goût"... par contre mon portefeuille lui a été clairement convaincu du prix élevé de ces bouteilles. :(

Peut-être qu'en allant vers des choses + agées, je changerais d'avis... mais je devrais aussi arriver à convaincre mon banquier pour qu'il me fasse un prêt pour les acheter !

Mais si tu veux absolument me convaincre, je ne demande pas mieux : tu peux m'envoyer des échantillons intéressants que je dégusterai avec grand plaisir ! :D

Stéphane

StephG

PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Mouais...

Message non lu par PeatFrog » 20 févr. 2005, 13:24

Haha StephG!

Heureusement, il y a certain truc que je n'échange pas et partage pas dont ma femme, ma brosse à dent et mes vieux Springbank... ;) car je sais pertinemment qu'il n'y aura jamais plus ce genre de malt sur la planète. Finito kapout !

Je ne veux pas te convaincre non plus et tu as raison, tous les goûts sont dans la nature.

Springbank a un style particulier propre à lui tout comme les Bowmore, Glen Garioch, Clynelish, ... des goûts forts typés qui peuvent ne pas plaire à tous. Ce sont des "Acquiring the taste" comme les Anglais disent.

Malheureusement, tu es tombé sur le C.V. et le 12 ans (l'ancien ou le nouveau ?) qui sont des représentations bien peu reluisantes du style de la maison. Quoi que l'ancien 12 ans très sherry est assez gâteaux d'épices et "party dans la bouche" ! Le nouveau 15 ans s'approche mieux et le 10 ans Cask Strength aussi selon les dires. Le 21 ans, si tu as la chance d'y goûter ... il va sûrement t'apporter au paradis :)

PeatFrog

Répondre

Revenir à « A propos des bouteilles »