Votre avis sur 4 bouteilles

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Votre avis sur 4 bouteilles

Message non lu par whiskygalore » 19 févr. 2005, 08:53

...
Dernière modification par whiskygalore le 29 oct. 2007, 11:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Re: Votre avis sur 4 bouteilles

Message non lu par antoine » 19 févr. 2005, 08:55

Excuse mais,je ne connais pas les bouteilles que tu as acheté, par contre pour le Highland Park, je te conseille le HP 12 en version officielle que tu trouvera en grande surface.

La tu pouura revoir ton jugement , c'est pratiquement LE whisky; en tout cas surement le meilleur rapport qualité prix.

Il est plus onctueux que le 18 ans.

Tu me dira ce que tu en pense quand tu l'auras goutté.

Antoine

Pacohabano
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 112
Inscription : 14 févr. 2005, 21:36

Caol Ila 1993 10 ans / 43 %

Message non lu par Pacohabano » 19 févr. 2005, 08:57

Bonjour c'est un bonne version de Caol ila jeune, certains dirons limitée car essentiellement sur la fumée et la tourbe. Comme les versions jeunes de chez SV c'est assez vif en bouche, perso je l'aime bien à l' apéro, par contre moins intéréssant en digestif à mon avis.
@+

El Catalan

whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Caol Ila

Message non lu par whiskygalore » 19 févr. 2005, 08:58

...
Dernière modification par whiskygalore le 29 oct. 2007, 11:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

petite question...

Message non lu par Stephane » 19 févr. 2005, 08:59

Je me permets de te poser une question Steph :

as-tu déjà goûté les 4 whiskies dont tu parles en version officielle ?
notamment le Caol Ila 12 ans, le Clynelish 14 ans et l'Highland Park 12 ans.

Si ce n'est pas le cas, peux-tu m'expliquer pourquoi tu préfères commencer par des versions d'autres embouteilleurs plutôt que par les versions officielles de la distillerie ?
je te demande ça parce que personnellement je ne comprends pas trop cette démarche, la mienne étant plutôt opposée, i.e. que j'essaye tant que possible de commencer par les bouteilles officielles de la distillerie (car il me semble que ça donne quand même la plus authentique impression), et ensuite pour ce que je n'arrive pas à trouver en V.O. ou bien pour des finitions spécifiques intéressantes, je me tourne vers les embouteilleurs indépendants...
Ca m'intéresse donc de savoir pourquoi tu pratiques la démarche inverse.

Stéphane

StephG

whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Le prix et le plaisir de la découverte.

Message non lu par whiskygalore » 19 févr. 2005, 09:00

...
Dernière modification par whiskygalore le 29 oct. 2007, 11:49, modifié 1 fois.

Pacohabano
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 112
Inscription : 14 févr. 2005, 21:36

Caol Ila

Message non lu par Pacohabano » 19 févr. 2005, 09:00

Les versions jeunes de SV sont plutôt comme je te l'indiquai sur une dominante Fumée / Tourbé mais souvent avec en bouche cette touche sucrée/salée que l'on retrouve sur pas mal d'Islay cela j'ai pu le vérifier sur pas mal de Single Cask de chez SV, quand au coté Iodé/Salé je le trouve plus évident sur d'autres Islay comme par exemple le Bowmore. bien évidement cela est somme toute assez relatif puisqu'il s'agit de ressentis liés à son propre référentiel.
,smo

El Catalan
Dernière modification par Pacohabano le 19 févr. 2005, 09:02, modifié 1 fois.

whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Whiskies surévalués

Message non lu par whiskygalore » 19 févr. 2005, 09:02

...
Dernière modification par whiskygalore le 29 oct. 2007, 11:47, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

Etrange...

Message non lu par Stephane » 19 févr. 2005, 09:04

Steph, je ne te suis pas trop sur cet argument du prix... le Highland Park 12 ans est trouvable en GMS à moins de 30 euros, le Caol Ila 12 ans et le Clynelish 14 ans le sont chez de nombreux cavistes entre 40 et 45 euros.
J'ai du mal à croire qu'un embouteilleur comme Signatory propose des bouteilles de ces distilleries et d'un compte d'âge équivalent à moitié prix...

Si j'en parle c'est que souvent les embouteillages de Signatory (et d'autres) sont relativement assez éloignés des V.O., notamment à cause de leur stockage en fûts différents.
Du coup il se peut que tu te fasses des idées fausses sur le goût "original" (fait et vieilli dans la distillerie même, sans finition particulière) de tel ou tel whisky.
Personnellement j'ai goûté des versions de Caol Ila issues de 3 embouteilleurs différents, aucune n'avait le "même" goût que la V.O. que j'ai récemment découverte de 12 ans et que je trouve extra. (ce qui ne veut pas dire que les autres versions soient mauvaises)

Dommage que tu ne sois pas proche géographiquement, sinon on aurait pu comparer ensemble les V.O. de quelques whiskies avec les V. Signatory ou autres, cela serait sûrement intéressant.

après, moi aussi je m'éparpille souvent et je fais mes achats à la fois par envie spontanée ou bien par les meilleures affaires que je trouve, je pense que la plupart des personnes font ainsi.

Stéphane

StephG

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: Whiskies surévalués

Message non lu par PNicolas » 19 févr. 2005, 09:05

Bonjour c'est un bonne version de Caol ila jeune, certains dirons limitée car essentiellement sur la fumée et la tourbe.
>Oui c'est ce que je dirais, en général on est agrèablement surpris aux premières gorgées et puis après on se lasse assez vite. Par contre il existe une version port finish qui est à mon sens beaucoup plus interessante car elle a une complexité dont la version classique est totallement denué.

>StephG
Pour ma part quand je vais chez mon caviste, je lui demande quelle est la meilleurs version d'un whisky et il se retourne très souvent vers des versions d'embouteilleurs independants, moi ce n'est pas une raison de prix mais simplement je prefere avoir la meilleurs version, car je le vaux bien ha.

A+

PNicolas

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 14:36

d'accord avec toi Pierre...

Message non lu par Stephane » 19 févr. 2005, 09:07

... mais le pb ici à Toulouse c'est qu'un caviste sur deux qui vend de "bons whiskies" n'est pas vraiment un spécialiste en la matière :f;

Stéphane

StephG

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 11000
Inscription : 09 févr. 2005, 17:32

A propos des 4 bouteilles et des embouteillages indépendant

Message non lu par jmputz » 19 févr. 2005, 09:08

J'aime beaucoup cette discussion qui consiste à essayer de trouver qui produit les meilleurs whiskies, la distillerie ou l'embouteilleur...
Pour ma part, quand j'ai commencé à acheter du whisky (je suis relativement "novice" dans l'art du whisky, étant donné que ma passion ne date que de 4 ans), je me suis en effet d'abord intéressé aux produits des distilleries. Mais on en a malheureusement vite fait le tour.
Caol Ila par exemple était pratiqement introuvable en dehors des embouteilleurs indépendants. Et pour cause, la distillerie n'a été crée que pour fournir de la matière première aux assembleurs. D'ailleurs, au risque de choquer les puristes, Caol Ila ne dispose pas de chais sur place (ou alors des très petits), et toute leur production est envoyée en vrac (c'est-à-dire en camion-citerne) sur le "continent" pour y être mis en fut. Heureusement ils ont sorti assez récemment 3 bouteilles "officielles": un 12 ans, un 18 ans et une version brut de fût. J'aime beaucoup les deux premières, et la troisième, je l'ai goutée (à petite dose...) à la distillerie. Je me demande d'ailleurs pourquoi je ne l'ai pas...
Je lis régulièrement des commentaires pas trop enthousiastes à propos de Caol Ila sur ce forum, et j'ose dire bien haut que personnellement j'aime beaucoup les produits de cette distillerie, qui pour être ultra-moderne, n'en reste pas moins une de celles qui produit les meilleurs malts... Un peu d'ailleurs comme sa demi-soeur, Clynelish.
A la différence de Clynelish, je trouve que les embouteillages indépendants de Caol Ila sont en général excellents. Une seule expérience m'a beaucoup déçu, et c'est le Claret finish de Chieftain's Choice. Toutes les autres ont obtenu un 18/20... Maintenant, je ne connais pas la version SV 1993. Dans quelle collection SV celle-ci est-elle éditée? Signatory Vintage dans les étuis beiges? ou dans la série (que j'aime beaucoup en général) Unchill filtered? Je pose la question à cause des 43°. Peut-être que le fait de poser la question est y répondre....

Clynelish est (du moins dans l'état actuel de ma connaissance de cette distillerie) spéciale, dans la mesure où c'est la seule distillerie où la version officielle est nettement supérieure aux embouteillages indépendants. La version 14 ans officielle est pour moi un des sommets du whisky. Dans le genre nettement plus cher, il y a aussi l'embouteillage Murray McDavid, dans la série Mission, mais bien que celle-ci soit excellente, je garde une légère préférence pour l'officielle. Les autres Clynelish que j'ai goutés en indépendants sont des déceptions pour moi (Gordon & Mc Phail et Chieftains). Une fois de plus, je ne connais pas la SV 1992. Celle ci a l'air d' être dans la collection Non chillfiltered (46°?). Je suis curieux de connaître vos avis à propos de cette bouteille.

Ardmore... J'ai beaucoup aimé la version 1990 SV. Je ne connais pas celle de 1992.

Bladnoch enfin.... J'ai goûté les meilleures et les pires des choses de cette distillerie. Tout dépend ici encore de l'embouteilleur. C'est la distillerie qui m'a réconcilié avec les Lowlands. Je n'ai pas encore eu l'occasion de gouter la production depuis la réouverture par Raymond Armstrong, mais jusqu'ici la version officielle dans la série Fauna & Flora reste ma favorite. Encore une fois, je ne connais pas la version 1990.

C'est à croire que la Maison du Whisky a deux ans d'avance sur mon caviste. Mais cela ne me dérange pas d'attendre un peu, parce que mon caviste est tout de même nettement moins cher (et quoiqu'on en pense, cet aspect reste important, et ce quelle que soit la situation financière de tout un chacun... - je dois dire que je ne trouve pas toujours les plaisanteries à ce sujet du meilleur goût - ), et qu'il a toujours suffisamment de nouveautés pour me laisser patienter. Comme en plus je suis (devenu) un piètre buveur (un whisky par jour, cela m'amène à un cycle de dégustation de l'ordre de près d'un an pour qu'une bouteille revienne pour une seconde dégustation....), que la nouvelle bouteille patiente chez l'importateur -en attendant que son prix baisse- ou dans mon "bar", quelle importance....

Slainthe Mhath

whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 15:13

Caol Ila

Message non lu par whiskygalore » 19 févr. 2005, 09:09

...
Dernière modification par whiskygalore le 29 oct. 2007, 11:47, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 10:33

Re: Caol Ila

Message non lu par antoine » 19 févr. 2005, 09:10

Plutôt que le 18 ans je te conseille quand même grandement le 12 ans de chez Highland park.
Par contre au sujet de la discussion embouteilleurs indépendants ou pas, ou plutôt caviste ou pas, si vous avez dans vos régions des connaisseurs, alors bien pour l'orientation des achats, mais encore faut il que le conseil soit objectif et non pas juste au niveau du prix.
Ce n'est pas parce qu'il est cher qu'il est bon et surtout en whiskies.
Pour ceux qui ne "pocèdent " pas de cavistes, il faut bien commencer par une voie et les GS en sont une , car tout n'est pas à jeter oserai je le dire.
Ensuite les embouteilleurs indépendants sont la pour "affiner", (mais mieux il y a les différents sites).
Par contre il ne faut pas oublier que les gôuts et les couleurs sont dans la nature, donc ne pas commettre l'erreur d'acheter un whisky parce une personne dit qu'il est bon.
Il faut se "forger " sa propre opinion de ses désirs et les évoquer aux vendeurs ( qui encore espérons s'y connaissent) pour l'achat d'une bouteille plutôt qu'une autre.

Il ne faut pas oublier non plus que les cavistes et autres vendeurs, sans enlever leurs connaissances, sont des commerciaux et ils doivent donc vendre et faire du chiffre.
Il serait dommage de passer à côté d'une belle bouteille , qui est laissée pour compte parce que pas assez cher, ;)

Maintenant bémol, si le caviste est raisonnable, alors aventi
tn. .

En tout état de cause, et ceci pour les raisons que j'ai évoqué plus haut, je préfère lire vos posts et le site pour me forger une idée sur des éventuels achats, même si je ne m'enlève pas les achats impulsifs ( accose ou coup de coeur), plutôt que les cavistes et autres vendeurs qui ne seront pas tout à fait réellement objectif.

SAUF notre cher AMI LE CAPITAINE, car chez lui il est possible de déguster avant d'acheter, dommage qu'il ne soit plus près de chez moi; :aw
Dans cette condition d'achat , la d'accords, plus de problème de choix.

Mais ceci est mon avis, vous n'êtes pas obliger d'y adherer.

Antoine

Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 16:28

Re: Caol Ila

Message non lu par PNicolas » 19 févr. 2005, 09:13

"Dans le genre nettement plus cher, il y a aussi l'embouteillage Murray McDavid, dans la série Mission, mais bien que celle-ci soit excellente, je garde une légère préférence pour l'officielle."

>Quelle année, il y en a eu deux chez MM, le 1983 et le 1972. Pour ma part j'ai eu le 1972, ce fut d'ailleurs mon premier gros signle malt (>100 euros), il avait un côté explosif assez étonnant, tout en étant très gourmad. La bouteille n'a pas fait long feu :D

A+

PNicolas

Répondre

Revenir à « A propos des bouteilles »