Gamme very cloudy chez signatory

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
lolo
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 200
Inscription : 13 févr. 2013, 17:36

Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par lolo »

Qu'en pensez vous ?
Ça a l'air sympa et le prix reste correct
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 17:56

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par nulty »

Cette question (sous une forme ou une autre) sur l'EdG SV fait régulièrement surface. En gros c'est extrêmement hétérogène, il y a du bon et du totalement inutile.

A mon avis il faut absolument goûter avant d'acheter.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12147
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par Jean-Michel »

A ma connaissance, cette gamme a marqué le début de la stratégie développée par de nombreux embouteilleurs (et distilleries) depuis, et qui vise à valoriser en s'appuyant sur un argumentaire discutable un produit qui à la base est difficilement valorisable sur la base de ses qualités propres et des critères généralement admis :

Soit un lot de fûts de malt jeunes, verts, peut-être un peu amers, vieillis dans des fût sans grand caractères.
Ce lot n'est pas marchand. Peut-être a-t-il déjà été retoqué par plusieurs embouteilleurs. Peut-être est-il déjà passé entre les mains de plusieurs courtiers qui en ont marre de le voir tourner.
Je l'achète à vil prix, je le réduis considérablement (40% ou 43% ; ça m'en fait plus à vendre) sans le filtrer à froid (ça me coûte moins cher), et je l'embouteille dans des flacons sans âme (le coût, toujours). Réduit + unchillfiltered = ça va précipiter à qui mieux mieux là-dedans, devenir opalescent (normal), et je vais expliquer que c'est parce que j'ai été respectueux du produit, que je ne l'ai pas filtré à froid (sous-entendu contrairement aux pratiques barbares de ces renégats de la production de masse), que je préserve ainsi le caractère unique et les qualités aromatiques du distillat, yada yada yada...

Bref, j'explique au badaud qu'en achetant cette bouteille (dont j'ai minimisé le coût de production à chaque étape), il achête une part d'authenticité depuis bien longtemps disparue dans le reste de la production, indigne par essence.

On peu appeler cela faire d'un vice une vertu. Ou faire de la valorisation des déchets.
Ou plus simplement, avoir un sens aiguisé du commerce.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
lolo
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 200
Inscription : 13 févr. 2013, 17:36

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par lolo »

Dit donc tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère :) donc pour résumer : passez votre chemin :)
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3042
Inscription : 03 janv. 2011, 18:40

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par tomy63 »

nulty a écrit :Cette question (sous une forme ou une autre) sur l'EdG SV fait régulièrement surface. En gros c'est extrêmement hétérogène, il y a du bon et du totalement inutile.

A mon avis il faut absolument goûter avant d'acheter.
+1
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
ben_whisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 596
Inscription : 08 juil. 2013, 10:38

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par ben_whisky »

Pareil, j'ai l'impression que c'est très variable sur ceux que j'ai gouté. Sans pouvoir dire non plus que ca vaut jamais le coup.
Ben_whisky - Au plaisir de partager un dram
Samples/bouteilles à vendre ou échanger
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 18572
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par canis lupus »

Pas tout à fait d'accord avec certaines choses avancées ci-avant.
Tout d'abord, la gamme "very cloudy" fait partie de la gamme UCF chez SV. Ce n'est pas tout à fait l'entrée de gamme car il en existe une autre (celle avec les canister blanc et or) qui n'est même pas non filtrée à froid. De plus, ma gamme UCF (et donc la Very Cloudy) est souvent single cask, ou au pire, un batch de deux à trois fut, alors qu'il me semble que pour la gamme blanc/or, ça n'est pas précisé.
Pour moi, qualitativement, ou ne rapport q/p, je ne fais aucune différence entre les Very Cloudy et les UCF, c'est du pareil au même, et je me dis (un peu comme Jean-Michel), que quand on pratique l'UCF et la dilution, ben des fois, ça donne un whisky trouble, et que du coup, quitte à subir ce phénomène, autant en faire un argument publicitaire (et spectaculaire pour le novice) plutôt qu'une bizarrerie suspecte.

Reste que j'en ai quelque versions dans ma collection, et que c'est très buvable. Me souviens en particulier d'un Clynelish, très gras moelleux, hyper esay drinkable, du vrai p'tit lait. Pas complexe pour un sous, mais "flawless".
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12147
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par Jean-Michel »

Pour compléter ce qu'écrit Canis, vous pouvez vous reporter à une soirée spéciale "Signatory - Entrées de Gamme" que nous avions faites chez les Passionnés. Ca commence à dater un peu, mais on pouvait en retenir que :
- Les "super entrées de gamme" : Tubes bicolores, base or et top blanc ou bleu ciel. On s'arrache les ongles à essayer de les ouvrir, et ils sont réduits à 43%. Et ils sont Chillfiltered. Tous présentent une mention de fût (bourbon barrell, refill butt...) et un numéro de fût (ou de fûts). C'est assez soigné de ce côté-là, donc. Mais côté dégustation, rien de formidable ce soir-là. On trouvera dans cette gamme l'origine d'une certaine aversion pour Glen Scotia (noté entre 60 et 73 par notre pannel).
- La gamme "Unchillfiltered" : tubes mononochromes couleur alu et couvercle classique. Réduits à 46% pour éviter le trouble, car ceux-ci ne sont pas filtrés à froid. Bien plus plaisants que les précédents pour ce qui est de l'échantillonnage (non-)représentatif que nous avions ce soir-là : Un très bon Glenrothes Sherry (dont-il me reste encore une moitié de bouteille), et un Laphroaig très ludique et très facile à boire en dépit de son très jeune âge (7 ans).

Vous me direz, pas de "Very Cloudy" dans le set... Eh oui... Hors sujet, que je suis...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1533
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par amaury »

C'est une gamme assez sympa en général pour ma part. Il faut évidemment les gouter avant, le premier bowmore était génial pour les débutants de la tourbe avec des agrumes, le linkwood n'avait aucun intéret . Je dirais donc que c'est vraiment affaire de gout et que chaque embouteillage est different. Par contre la non filtration, leur laisse souvent plus d'arome qu'un whisky filtré , ca fait souvent dans cette gamme des whiskies estivaux que l'on peut boire sec après avoir mis la bouteille au frigo au préalable.
Donc : oui je trouve cette gamme sympa mais en même temps à ce budget je me tape rarement les fesses par terre. Je la conseil pour les débutants.
Avatar de l’utilisateur
lachaineduwhisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 685
Inscription : 18 avr. 2013, 18:43

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par lachaineduwhisky »

Pardon pour la question de débutant, donc mais je suis perdu !

La non-filtration à froid, c'est bien ou pas ??? J'ai toujours compris que ça respectait les arômes du produit au maximum. Et à vous lire, finalement c'est caca boudin ?
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10282
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par cyriltoulousain »

Non. C'est très bien la non-filtration à froid.
Avatar de l’utilisateur
Pr CorioliS
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 284
Inscription : 02 mars 2014, 17:19

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par Pr CorioliS »

Déterrage de sujet!

j'ai récemment fait l'acquisition d'un de ces flacons, au départ pour faire un cadeau puis la curiosité l'a emporté (pas bien.....!!)
Ardmore 2008 pour préciser.
A l'ouverture j'ai été très surpris par les effluves qui se dégageaient de mon 1er verre, très frais, fort sur les agrumes et particulièrement le citron, un peu de tourbe.
En bouche confirmation, ça commence avec un arôme de jus de citron pas de première jeunesse, acidulé puis se transforme en :chores-mop: ....serpillère refroidie sur fond de tourbe (vraiment en fond hein!), une petite longueur finale sur les mêmes principes.

La bouteille et particulièrement son contenu ont eu le mérite de me faire découvrir des saveurs que je ne connaissais pas. Sans me faire transer ca reste un produit correct (rapport q/p), (peut être trop?) jeune, peu complexe et faiblement volté (40%) en font un izi drinkin'. Compilé aux saveurs d'agrumes ça peut en faire une boisson "féminine" et convertir les plus réticent(e)s aux gouts plus brutes.
Je trouve ce whisky très printanier et me penser à certains apéritifs estivaux, du coup je pense que la bouteille va finir au frigo (OOOHHHHH sacrilège!!!!) afin d'agrémenter mes apéros barbec' bien au chaud :) !!

@ bientôt
Avatar de l’utilisateur
xasco
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 140
Inscription : 11 janv. 2008, 14:30

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par xasco »

Perso, j ai le meme Ardmore que toi, je le trouve pas mal du tout en considérant son tarif : une trentaine d euros.
Je suis en possession d un caol ila qui 4-5 ans. On me l'a offert, et je l'avait ouvert immédiatement ... franchement c'etait imbuvable
Chaque année je le goûte de nouveau, il est devenu acceptable l'année dernière et cette année il est tout simple fade et incipide.

J'ai l'impression que Signatory c'est amélioré dans ses choix de fût et/ou de filtration à froid.

En tout cas cet Ardmore est fort sympathique si on désire boire un whisky et non pas déguster pendant des heures et des heures.
En résumé les very cloudy peuvent sympa mais jamais extraordinaire ... léger et très souvent acide (la jeunesse ou la filtration?)


Envoyé de mon GT-P5210 en utilisant Tapatalk
auteur du livre "whisky d'Écosse : guide des distilleries et de dégustation des single malts"
gérant du site AuBonWhisky.fr

http://www.aubonwhisky.fr
Avatar de l’utilisateur
lolo
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 200
Inscription : 13 févr. 2013, 17:36

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par lolo »

Est ce que permis vous certains on testé le clynelish toujours dans la gamme VC ?
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1533
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Gamme very cloudy chez signatory

Message non lu par amaury »

moi non, mais pour avoir gouté pas mal de fûts directement dans les chais de signatory, je n'ai jamais apprécié leur Clynelish et on ne peut pas dire que j'avais des apprioris négatifs bien au contraire ! A voir à 40° qui sait?
Répondre

Revenir à « A propos des bouteilles »