Et le cinoche alors ?

Venez parler ici de tout ce qui n'a aucun rapport avec le whisky: autres alcools, bières, vins, etc...
Ce forum est aussi l'endroit où on peut parler de tout et de n'importe quoi, sauf de whisky.

Modérateur : Modérateurs

Aza
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 123
Inscription : 27 oct. 2018, 16:46

Et le cinoche alors ?

Message non lu par Aza » 19 déc. 2018, 14:23

Moi je sais comment faire arrêter de fumer les gens ... :D
1 paquet par jour :
Si tu arrêtes tu peux boire une bouteille à 400 euros comme daily dram. 1.5cl
2 paquets par jour :
Si tu arrêtes tu peux boire une bouteille à 800 euros comme daily dram. 1.5cl

De rien ! xD

Ps : Je me sens tout de suite moins dépensier dans mon budget whisky xD

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2433
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par jnpons » 19 déc. 2018, 14:28

À raison de 10 paquets jours.....
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Aza
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 123
Inscription : 27 oct. 2018, 16:46

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par Aza » 19 déc. 2018, 14:30

jnpons a écrit :À raison de 10 paquets jours.....
10 ?! Le mieux que j’ai croisé c’est 3 xD Déjà fait en avoir du temps xD

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16719
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par canis lupus » 19 déc. 2018, 16:19

Mes derniers films vus au cinéma:

The Predators: J'y suis allé en me disant que la franchise étant un peu éculée (ce n'est pas sale) et que sans acteur vedette pour tirer cet opus, ça allait peu être sentir l'opus de trop, mais en fait, non. Ils ont réussi à trouver le ressort scénaristique pour donner une nouvelle direction à cette franchise, tout en incluant les 3 précédent films. Ce n'est pas forcément d'une grande finesse, mais ça fonctionne plutôt bien. Un bon divertissement, avec un peu de "science" dedans.

Les Animaux Fantastiques 2: Les Crimes de Grindelwald: Toujours aussi fantastique, mais moins d'animaux que dans le premier volet. A la façon de la saga Harry Poter, ce nouvel épisode est nettement plus sombre que le précédent. Johnny Depp y a une bien plus grande place et montre que contrairement aux récentes rumeurs, il sait toujours "faire". Si vous aimez les univers de J.K. Rowling, il ne faut pas hésiter. A noter que, même si le merveilleux et bien là et conforme aux standards de la franchise, contrairement à HP, ça se passe dans un monde d'adultes, ce qui permet de s'affranchir de quelques mièvreries aux domaines enfantins.

Mortal Engines: plaisir un peu partager pour ma part. J'aime beaucoup le concept, et c'est très bien, les trucages sont très bons. Déjà, et bien qu'étant hyper tolérant à ce niveaux pour ce genre de film, y'a quand même des problèmes de réalisme. Déjà sur la taille villes. Les vues d'extérieur de sont pas cohérentes avec les scènes d’intérieur. Tout ce qu'on nous montre comme édifice, allée, couloir, machinerie, etc ... ne peut pas tenir dans ce que les vues externes nous montrent. De plus, si le fait de déplacer des objets de telles masses et taille ne me choque pas (cf le pas de tir mobile de Cap Canaveral), la vitesse d'évolution est complètement invraisemblable.
A l'exception du toujours excellent Hugo Weaving, le casting est lui aussi un peu décevant. Il me laisse la même impression que Valérian. Ça manque de charisme, d'emphase pour ne pas dire de crédibilité.
Par contre, j'aime beaucoup l'esprit et le visuel steampunk.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1200
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par Von Barton » 19 déc. 2018, 17:15

canis lupus a écrit :
jnpons a écrit :Ha oui c’est énorme ta consommation.
Oui, mais heureusement, il équilibre avec l'alcool. :mrgreen:

Plus sérieusement, c'est vrai que c'est inquiétant. Pi de nos jours, ça doit faire un budget.
Merci le Luxembourg et les pots de tabac camel de 400gr a 43,70€. Deux pots par mois donc 87,40 + 2 boîtes de 1000 tubes a 3 ou 4€ = moins de 100 boules par mois pour 40 cigarettes par jour.
En france je ne pourrais acheter que pour 1 semaine à ce prix la.
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection

Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2433
Inscription : 28 févr. 2018, 15:35

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par jnpons » 19 déc. 2018, 18:54

40 cigarettes jour :-(
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

https://www.whiskybase.com/profile/jnpons/collection

Localisation: 94

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12236
Inscription : 08 janv. 2009, 18:40

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par mars » 20 déc. 2018, 16:13

Von Barton a écrit :Je m'endors a chaque fois que je vais au cinéma...alors j'y vais plus depuis 5 ou 6 ans. En plus je ne peux absolument pas me passer de fumer pendant 2 heures.
Mon frère aussi s'endort systématiquement devant un film.

Moi c'est totalement impossible, quel que soit mon état de fatigue.
Charleroi, Belgique

Avatar de l’utilisateur
Von Barton
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1200
Inscription : 09 juin 2018, 17:54

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par Von Barton » 20 déc. 2018, 18:57

mars a écrit :
Von Barton a écrit :Je m'endors a chaque fois que je vais au cinéma...alors j'y vais plus depuis 5 ou 6 ans. En plus je ne peux absolument pas me passer de fumer pendant 2 heures.
Mon frère aussi s'endort systématiquement devant un film.

Moi c'est totalement impossible, quel que soit mon état de fatigue.
Bizarrement, a la maison ça ne m'arrive pas.
"Tout homme a le droit de dire ce qu'il croit être la vérité, et tout autre a le droit de l'assommer pour cette bonne raison."
Dr. Samuel Johnson


http://www.whiskybase.com/profile/von-barton/collection

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16719
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par canis lupus » 21 déc. 2018, 13:38

Von Barton a écrit :Bizarrement, a la maison ça ne m'arrive pas.
Forcément, c'est par peur de te brûler avec la cigarette.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11769
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par Jean-Michel » 24 déc. 2018, 20:25

Y'a au moins 4 ou 5 films que je verrais assez volontiers, en ce moment, mais en arrivant chez mes parents, ma mère, qui se meurt depuis des années mais qui pour rien au monde ne renoncerait à ses sorties Mah Jong et cinéma, ma mère, donc, avait déjà choisi pour nous.
"Demain à 11:00 on va voir "Diamantino". Je crois que c'est très bon, et ça devrait te plaire : c'est une histoire de footballeur".
A ce moment de l'histoire, il convient de rappeler que ma mère ne m'a pas vu grandir au cours de ces 40 dernières années, et qu'elle doit être persuadée que je continue à écouter le multiplex France-Football Inter-Football sur les ondes longues de France Inter, comme elle reste persuadée que j'adore la soupe au potiron et les cardons à la béchamel.

Que dire du film ?
Ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais, même si depuis "L'angoisse du gardien de but au moment du pénalty", j'ai appris à relativiser le rapport entre titres et contenus.
Quand j'ai vu Diamantino, joueur star de l'équipe du Portugal, courir au milieu d'une brume rose façon barbe à papa, au milieu de "petits chiens poilus" (des Pékinois plus grands que lui ?), j'ai commencé à me dire que le film risquait de virer bizarre.
De fait, on a un peu l'impression d'une relecture par Pedro Almodovar de l'attaque de la Moussaka Géante, avec Cristiano Ronaldo dans le rôle titre, et des clins d’œils à l'île du Docteur Moreau et à Cendrillon.

Essayons de résumer :
Diamantino, donc, est la star de l'équipe du Portugal. Il est beau, il est fort, il a un torse glabre et des pecs impecs, et des jolis cailloux dans les oreilles...
Soir de la finale de la coupe du monde 2018. Le Portugal est mené 1-0 par la Suède. Il reste une minute à jouer. Diamantino s'effondre sur le terrain. Pénalty. Il le tire, il le rate. Juste avant cet échec, son père meurt après avoir été rudoyé par les deux horribles sœurs de Diamantino (les mêmes que dans Cendrillon). Persuadé que c'est son échec qui a conduit à la mort de son père, Diamantino tombe au fond du trou. Les media en font leur choux gras : Diamantino est une lavette qui pleure sur le terrain et sur les plateaux. Mais il reste une icône ! Le Parti National Portugais, secondé par la ministre des sports (super méchante) ambitionne de créer une équipe de Diamantino capable de relever la Nation, et de la conduire à voter pour la sortie de l'Europe, et la fermeture des frontières aux réfugiés qui affluent. La professeur Lamborghini est chargée de lancer ce programme de clonage de Diamantino, qui prévoit l'intégration de gènes de poisson clown dans son génome. Effet secondaire : Diamantino voit sa poitrine pousser de façon intempestive. Le même professeur Lamborghini constate que Diamantino dispose de 10% des capacités cognitives d'un homme normal, mais qu'il est doté d'une capacité de compassion hors du commun.
Entre temps, 2 agents des services secrets, convaincus que Diamantino blanchi de l'argent dans des paradis fiscaux, le surveillent de près. Diamantino, après avoir sauvé des réfugiés à bord de son yacht, et très touché par la disparition de son père, déclare sur un plateau télé qu'il est décidé à consacrer le reste de sa vie à venir en aide à son prochain, et qu'il va adopter un petit réfugié. L'occasion est trop belle pour les agents secrets, un couple de lesbiennes, dont l'une, déguisée en bonne sœur, va présenter l'autre, déguisée en "petit fugié" à Diamantino. Cette dernière ne pourra que constater qu'elles ont fait fausse route, que Diamantino n'est que bonté, compassion, et benêterie. Vous vous en seriez douté, ce sont les deux vilaines sœurs qui siphonnaient les comptes de leur frère, et qui l'ont confié aux mains scélérates de la ministre des sports, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.

Bon. C'est complètement brindezingue, franchement loufoque, ça brasse large (le sort des sportifs tombés en disgrâce, la montée des nationalismes, la question de l'accueil des réfugiés, les manipulations génétiques...), mais voir pousser des seins à Ronaldo, ce mec puant si fier de sa plastique et de son torse, ça m'a franchement réjouit.

Je pardonnerai à ma mère en me souvenant que c'est elle qui m'a emmené voir à leur sortie Réservoir Dogs, A Nightmare on Elm Street, Bad Taste, et bien d'autres encore. On ne peut pas gagner à tous les coups...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3337
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par juju cassoulet » 25 déc. 2018, 00:41

Incroyable ce film, tu aurai parlé de zombie nazis j'y aurai cru.
j attends le divx avec impatience.

Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10282
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par cyriltoulousain » 25 déc. 2018, 11:03

C'est toujours un plaisir de lire la prose de tonton Jean-Mi.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11769
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par Jean-Michel » 25 déc. 2018, 12:05

juju cassoulet a écrit :Incroyable ce film, tu aurai parlé de zombie nazis j'y aurai cru.
j attends le divx avec impatience.
Le dernier film de zombies que j'ai vu est tout bonnement excellent : Ca s'appelle "Pride and Prejudice and Zombies", et c'est une relecture du fameux "Pride and Prejudice" de Jane Austen, avec... quelques zombies en prime, que les délicieuses sœurs Bennett (Lily James en tête) vont s'attacher à zigouiller.

Un petit teaser pour les amateurs:
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1620
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par steve_pinkcity » 25 déc. 2018, 12:48

cyriltoulousain a écrit :C'est toujours un plaisir de lire la prose de tonton Jean-Mi.
Oui mais en lisant son résumé ce matin, plus ou moins au réveil, je me suis quand même demandé si je n’avais pas moins décuvé que ce que je pensais... ;-) Sacrément psychédélique ce scénario...

canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16719
Inscription : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Et le cinoche alors ?

Message non lu par canis lupus » 25 déc. 2018, 15:14

Vu Aquaman vendredi soir: Franchement j'ai été pas loin d'être sur le cul. Faut avouer que bien souvent, que ce soit via les comics ou les films, DC marque le pas devant Marvel. Mais là, pardon, mais la bal a clairement été renvoyée dans le camp de Marvel. C'est pas tant par le scénario qui est plus tôt bien foutu et plutôt même fouillé pour ce genre de film. C'est pas tant pour le jeu des acteurs, qui font plus qu'honnêtement leur job. Mais par contre, les scènes, le décors, les trucages, les effets numériques, c'est du très très très haut niveau et d'une richesse et diversité rarement égalées. Faut aller chercher les Abysses et Avatar de Cameron et les Jurassik Park de Spielberg pour trouver l'équivalent (et sans doute aussi l'inspiration très directe). C'es vraiment d'une grande beauté. Et pour le nombre de personnage présents lors des batailles, c'est du côté du Seigneur de Anneaux de Peter Jackson qu'il faut aller voir.
Le casting est également des plus surprenant, et du coup, réjouissant. J'ai du coup pris conscience que cette saga autour de la Justice League (Man Of steal, Batman VS Surperman, Suicide Squad, Wonder Womna, Justice League et maintenant Aquaman) aime à ressortir des vielles gloires des années 80/90, avec parfois des cas d'emplois des plus surprenant. Mais comme ça marche, c'est plutôt bien venu. Une illustration parfaite de l'expression "cinéma à grand spectacle".
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Répondre

Revenir à « Autres alcools et discussions générales »