Avec le roquefort ! logique...

Le whisky et les cigares, le whisky et la cuisine, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
HEDON
Distillateur
Distillateur
Messages : 447
Inscription : 22 août 2009, 16:16

Re: Avec le roquefort ! logique...

Message non lu par HEDON »

canis lupus a écrit :Un jour qu'il était invité chez des amis avec son pote Jacques, ils on attendu pendant plus d'une heure à la porte.
Mais bon, comment savoir qu'ils sont là si ni Jacques ni Kholl sonne ?
Ca les a fatigués d'attendre si longtemps, ils etaient complètement dans le Kholl tard
Avatar de l’utilisateur
HEDON
Distillateur
Distillateur
Messages : 447
Inscription : 22 août 2009, 16:16

Re: Avec le roquefort ! logique...

Message non lu par HEDON »

canis lupus a écrit :A une époque, il était parti bosser dans une boite en Malaisie. Il bossait au service expédition, et au début, il passait ses journées à coller des timbres sur les enveloppes, mais ça ne le gène pas, Kholl à la langue pour.

Puis comme il bossait bien, Kholl est monté dans la hiérarchie.

Mais avec la crise, il a été licencié, et depuis, Kholl erre.
Et de la colère il en avait ,car c'est un homme droit et juste ,il n'a qu'une devise Kholl:honni soit qui mal y pense
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8010
Inscription : 14 févr. 2006, 22:54

Re: Avec le roquefort ! logique...

Message non lu par pat gva »

HEDON a écrit :
canis lupus a écrit :A une époque, il était parti bosser dans une boite en Malaisie. Il bossait au service expédition, et au début, il passait ses journées à coller des timbres sur les enveloppes, mais ça ne le gène pas, Kholl à la langue pour.

Puis comme il bossait bien, Kholl est monté dans la hiérarchie.

Mais avec la crise, il a été licencié, et depuis, Kholl erre.
Et de la colère il en avait ,car c'est un homme droit et juste ,il n'a qu'une devise Kholl:honni soit qui mal y pense
Depuis cette épisode in ne de Kholl erre plus
Master Experimental Blender
Genève
Répondre

Revenir à « Et si le whisky se mariait aussi... »