Page 1 sur 1

Couvreur XII et XV

Publié : 30 mars 2018, 09:01
par wisekycourse
La maison COUVREUR doit prendre un train qui roule vite,sortant dernièrement 3 spiritueux (1 blend et 2 singles ) ,perso ,cet embouteilleur un tantinet décrié pour sa traçabilité a sorti avec le XV (15 ans de finition pour un produit français ,ça commence à causer quand même!) un single malt provenant d'un fût Oloroso avec des senteurs très marquées sur le cuir,les raisins macérés ,un peu de poussière et ... la barrique d'Oloroso!
Si je dis un produit à découvrir..

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 30 mars 2018, 10:31
par greg_0277
ce 15 ans provient de quelle distillerie?

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 31 mars 2018, 00:02
par wisekycourse
greg_0277 a écrit :ce 15 ans provient de quelle distillerie?
Si tu veux ,je te laisse le n° de tel de la maison Couvreur!
Et s'il le dit,je veux bien être du retour!!
Perso,j'adore ,ça dégage de vieux relents de whiskies! :angelic-flying:

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 31 mars 2018, 15:48
par wisekycourse
Une bonne critique des single malt couvreur,c'est leur degré d'alcool,souvent trop coupé,pour en vendre plus,pour s'engraisser encore un peu plus sur le dos du consommateur!!
mais à part ,ça le XII (ça fait rire,12 ans!!) ,avec son fût de PX,fleure bon amandes toastées,épices,miel ,gingembre,muscade,cannelle,cuir ancien,retour du bois imbibé et un peu ciré !
voilà,voili!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 31 mars 2018, 19:36
par Jean-Michel
"De doux effluves", encore, j'dis pas, mais "de vieux relents", par définition, ça ne me fait pas envie des masses... ça fait un peu remugles viciés...
J'ai encore un fond de Couvreur 12yo. La bouteille a intégré mon placard il y'a un bon gros bout de temps. Des arômes plutôt sympas, un peu simples, centrés sur les amandes grillées, et le miel de châtaigner effectivement. Une bouteille qui n'a pas à rougir face à, disons, un Chivas 18yo, dont je trouve qu'il n'a rien d'indigent, je précise.

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 31 mars 2018, 23:26
par wisekycourse
Jean-Michel a écrit :"De doux effluves", encore, j'dis pas, mais "de vieux relents", par définition, ça ne me fait pas envie des masses... ça fait un peu remugles viciés...
J'ai encore un fond de Couvreur 12yo. La bouteille a intégré mon placard il y'a un bon gros bout de temps. Des arômes plutôt sympas, un peu simples, centrés sur les amandes grillées, et le miel de châtaigner effectivement. Une bouteille qui n'a pas à rougir face à, disons, un Chivas 18yo, dont je trouve qu'il n'a rien d'indigent, je précise.
Sérieux,faut vraiment goûter ce qui se fait depuis une 10ne d'années,ou passer "bêtement" à côté de douces saveurs!
Mais chacun fait comme il lui plait!!
sur le XV et les sherry 90 et verry sherried 27 ,je retrouve des vieux Logmorn,macallan et autres glenfarclas que je buvais jeune! :angelic-flying:

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 29 juil. 2018, 13:32
par HUDSONec
Moi j'aime beaucoup les Michel Couvreur. Au début, quand on m'a parlé de cette histoire de français qui achète des jus en Ecosse et les ramènent en France pour les faire vieillir à sa sauce et ses fûts, j'ai eu quelques doutes.. puis je les ai goutés et là plus de doutes! :-)

Depuis j'en ai acheté 4 (Overaged 12, Blossoming "une merveille!", Fût de vin jaune, Smoke Oddity "une bouffée de Havane au visage!")

Que du bon!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 29 juil. 2018, 19:22
par wisekycourse
oui le blosso est vraiment un délice gustatif à mon sens!!
et ne pas savoir de quelle distillerie ça vient,c'est aussi marrant ... des fois,enfin ce que j'en dis!!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 29 juil. 2018, 19:23
par wisekycourse
HUDSONec a écrit :Moi j'aime beaucoup les Michel Couvreur. Au début, quand on m'a parlé de cette histoire de français qui achète des jus en Ecosse et les ramènent en France pour les faire vieillir à sa sauce et ses fûts, j'ai eu quelques doutes.. puis je les ai goutés et là plus de doutes! :-)

Depuis j'en ai acheté 4 (Overaged 12, Blossoming "une merveille!", Fût de vin jaune, Smoke Oddity "une bouffée de Havane au visage!")

Que du bon!
quant aux overaged,les SC à 52 et 53 deg n'ont absolument rien à voir avec le simple à 43°!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 25 sept. 2018, 11:44
par wisekycourse
Sortie en catimini du XX HIGH PRIVACY ,pas mal du tout ,peut être que l'influence du bois va enfin être reconnue?!!
quant au Amathus 16,un "peu trop cher" quand même!! mais il paraîtrait que certaine hôteliers vont en boire quand même!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 25 sept. 2018, 15:44
par elskling
wisekycourse a écrit :Sortie en catimini du XX HIGH PRIVACY ,pas mal du tout ,peut être que l'influence du bois va enfin être reconnue?!!
quant au Amathus 16,un "peu trop cher" quand même!! mais il paraîtrait que certaine hôteliers vont en boire quand même!
Le High Privacy est déjà très recherché - il n'y en avait plus à la boutique éphémère 10 minutes après l'ouverture...

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 03 nov. 2018, 22:18
par wisekycourse
...il faut souvent passer par les allemands ,bien plus friands et ... achalandés que les français qui l'ont souvent snobé!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 04 nov. 2018, 11:48
par Von Barton
Il est vrai que sur YouTube allemand tu as beaucoup de vidéo de dégustation de couvreur ( enfin beaucoup de vidéo de dégustation tout court par rapport à la France )

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 04 nov. 2018, 18:18
par wisekycourse
le high privacy est un peu trop réduit à mon sens ,par contre!!

Re: Couvreur XII et XV

Publié : 19 nov. 2018, 09:53
par wisekycourse
... un peu cher,mais qu'est ce ke ça veut dire cher dans ce monde où tout part souvent presque avant la mise en bouteilles?
donc ,j'ai trouvé une solution: je dis que c'est pas bon et personne ne l'achète ,et comme ça je peux avoir de ces bouteilles!!
et finalement,pas si réduit que ça ,et très gouleyant tourbé,enfin si je me rappelle ma note!!!
voilà,une pour ouvrir pour les 18 ans de mon petit fils... dans 18 ans!