[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
-->
[an error occurred while processing this directive]
enabled
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]

Translation [an error occurred while processing this directive]

Close
[an error occurred while processing this directive]

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"
Rhum

Brésil: Epris

English | Français

Brazil

Epris 13 years CS

Distillerie

Epris

Collection
L'esprit rhum
Age
13 ans
Taux d'alcool
47,7 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Fût
Bourbon barrel
Numéro fût
single cask 52
Dates
Distill: 31-10-1999 Embout: 08-11-2012
Bouteille
47 de 198 btls
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRum_2013_02 83/100

Details de la dégustation

Cote maximum 89/100
Cote minimum 74/100
Ecart 15
Moyenne 82,55

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 11
Excellent 1
Très bon 1
Bon 4
Moyen 3
Mauvais 2
Brazil Epris

Aspect:
or jaune avec relents verdâtres
Nez:
intensité moyenne, alcool assez bien intégré (léger picotement), sec et minéral, vanille (qui donne une touche de douceur), vieille grappa vieillie en Demie-Jeanne, léger goudron
Bouche:
intensité moyenne, alcool bien intégré, en ligne avec le nez, bien jouissif et buvable, le premier rhum sec qui me plaît vraiment bien
Finale:
moyenne

89/100

Nez : Encaustique, menthol, médicaments.

Bouche : très fruité, menthol.

Finale : Menthol, hydrocarbures, fruits.

Commentaires : Alcool un peu agressif au début mais se calme avec l'aération. Le style est un peu particulier mais très bien fait.

88/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Un autre distillat propre et plutôt sec, ce qui ne va pas sans me déplaire. A peine un peu de peau de banane, des zests de citron fraîchement rapés, et une bonne pincée de poivre blanc. Et étonnamment salé. S'ouvre sur de jolies notes herbacées (un grand Tequila ?) Et quelque chose d'étrangement fumé. Comme un toast un peu trop grillé tartiné de marmelade d'orange. Un beau produit !
Bouche : Propre, doux, et très salin. Le rhum le plus salé que j'aie goûté à ce jour, en fait. Et toujours pas mal de poivre blanc. Et un titre alcoométrique au-dessus de la moyenne (50% ?) des plus plaisants. Un rhum qui n'est pas conçu pour les gourmands, mais j'aime sa pureté.
Finale : Plus sec maintenant, marqué par le réveil des tanins.
Commentaire : Existe-t-il des rhums côtiers comme il existe des whiskies côtiers ? Si tel est le cas, celui-ci pourrait être l'un d'entre eux.

87/100

Couleur: Or clair
Le nez est assez discret et marqué par les épices. Une odeur végétale présentant une légère amertume tout aussi végétale.
L'attaque en bouche est d'abord fort agréable mais évolue rapidement sur des notes amères et épicées (noix de muscade), provoquant un déséquilibre mais renforçant la complexité de ce rhum.
La finale est assez courte, et reste dans la ligne de la bouche.
86/100

"Beau volgeage à l'embouteillage mais me semble jeune et agrumique"
Ce rhum est de couleur fino.

Nez (83): (4) moyen. bois, de la fumée, des agrumes, de la canne à sucre, de la cannelle.

Taste (82): puissante, grasse. agrumes, de miel chemise, spcies, caramel.

Finition (83): (4) moyenne. agrumes, la cassonade, les épices.
83/100

Nez: poussiéreux sur le vieux meuble. Cela devient plus végétal sur la tisane d'anis et la banane verte. La bergamote et puis quelques notes d'hydrocarbure.

Bouche: l'attaque est d'abord franche mais se fait plus douce avec des arômes de carton, et d'hydrocarbures. Cela devient plus acidulé mais une amertume végétale est également présente qui se maintient jusqu'à la finale assez longue.

82/100

Nez : Un sentiment chimique au départ (plastique neuf qui vire sur le cirage) et de la crème aux œufs à l'orange forment le duo majoritaire. Il y a également du sucre vanillé et du citron qui explosent à l'ouverture. Ce nez est un peu évanescent, austère à certains égards.

Bouche : L'entrée en bouche a beaucoup de citron, un peu de vanille et des touches épicées variées (cannelle, muscade, fève tonka …) à l'ouverture. Le tout demeure sucré ce qui le rend plus aisé à boire. Ce sont les impressions (acidité, amertume) qui marquent plus l'esprit que de réelles saveurs.

Finale : Malgré une présence alcoolique indéniable, le goût s'estompe rapidement. Il faut d'ailleurs en prendre une petite lampée pour profiter d'une réelle finale.

Commentaire : Un rhum qui n'est pas mal fait mais dont la composition aromatique est difficile à apprécier. Un breuvage qui s'effondre un peu sur la fin et qui manque un peu de contours.

82/100

Très belle couleur or, brillante et transparente.

Sur le nez on a quelque chose de très végétal et on se retrouve transporté au milieu de champs de cannes a sucre, c'est doux, le nez se fait anisé avec des notes de bois doux. L'ensemble se fait ensuite plus minéral (terre, racine, iode), avec une délicate envolée florale sur la fin (fleurs d'agrumes) et fruité (exotique et amande fraîche)

La bouche est plaisante, l'attaque douce et délicate avec une belle note végétale de canne à sucre mêlée à de la vanille ; comme le nez on retrouve ce fruité exotique (principalement des agrumes), juteux, avec toujours cette note de réglisse qui amène une légère amertume en fin de bouche, ponctuée par des zeste de citron, voire une légère note poivrée.

le final est long et puissant sur les agrumes (zeste) avec une légère amertume et une note réchauffante de poivre blanc sur la fin.

un rhum intense, frais, atypique, assurément en provenance du Brésil et de la distillerie Epris :)

82/100

Robe : paille
Nez : assez vif, avec de la canne et un coté boisé assez sec, écorce, végétal (herbes), des notes fruitées de citron (zeste) et d'ananas. Un peu de goudron, beaucoup d'épices, alcool assez présent,
Bouche: attaque assez vive, quelques notes d'agrumes (zeste) avant que le boisé ne se développe et ne tapisse la bouche, le boisé est sec (astringence) et pas très agréable, la canne à sucre est présente mais apporte moins de douceur que dans les autres rhums dégustés, longueur importante due au boisé et à son astringence qui tiennent longtemps en bouche, alcool assez présent.

80/100

Nez : un peu faiblard, discrète note d’hydrocarbure mais mal intégrée faute de colonne vertébrale. Figue. Peu engageant au global.
Bouche : texture soyeuse, attaque assez amère. Peu/pas évolutif
Finale : assez courte
Conclusion : Un rhum qui ne raconte pas grand-chose en plus de présenter une légère amertume peu agréable ici.

75/100

Nez: premier nez laissant apparaître des notes de bitume, de vieux plastique puis faisant place à des notes d'agrumes, zeste de citron vert

Bouche: dans la même ligne que le nez

Finale: de bonne longueur

74/100
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]