JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"
Le rhum

Cuba, Isla del Ron

English | Français

Cuba

Isla del Ron 1998

Collection
Isla del Ron
Age
No age statement
Taux d'alcool
58,5 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRum_2013_02 82/100

Details de la dégustation

Cote maximum 88/100
Cote minimum 74/100
Ecart 14
Moyenne 81,73

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 11
Excellent 0
Très bon 1
Bon 3
Moyen 5
Mauvais 2
Cuba, Isla del Ron

Nez : Beaucoup d'anis, arômes de médicament. Puissant

Bouche : Menthe, menthol, anis, médicament, fruits frais.

Finale : Bonbon cachou, menthol, médicament.

Commentaires : Celui-ci est très spécial et il faut aimer ce genre d'arômes. Je dois dire que j'aime assez mais je suis un amateur de cachou et cet arôme est fort présent.

88/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Ca sent comme... du rhum ! Un distillat propre et puissant. C'est la banane qui s'exprime la première, suivie de petites pommes acides et de jus de citron.
Bouche : Un alcool savoureux mené par les arômes de banane. Plutôt simple et unidimensionnel, mais agréablement chaud (au-dessus de 50%) et très facile à boire. Je vais peut-être écrire une horreur, mais ça a un goût de rhum Charrette ambré over-proof. Sauf que ça n'existe pas.
Finale : Légèrement asséchante et astringente maintenant, comme si on léchait l'intérieur d'une peau de banane (quelle drôle d'idée, aussi...)
Commentaire: OK, voici un distillat pas vraiment complexe, mais j'aime sa simplicité et le bon support apporté par l'alcool. Du plaisir à l'état pur.

85/100

Couleur: Or
Le nez, fort agréable, est relativement discret. Relativement difficile à décrire, il y a une jolie amertume florale fort engageante, une odeur de végétaux coupés (pas la fraîcheur de l'herbe...) et du poivre. Le nez annonce un rhum épicé...
La bouche ne dément pas le nez. On a effectivement affaire à un rhum épicé. Une forte présence d'alcool cependant, masquant un peu les nuances, dommage.
La finale est relativement longue et moyennement chaude. Ici aussi on retrouve les épices de la bouche. Un rhum pour les amateurs d'épices en tout cas.

85/100

Nez : Le mix caramel sombre, citron et raisin de Corinthe saute au nez. L'alcool supporte bien cette charge aromatique (cela semble puissant) et le nez semble constant bien qu'il y ait un rafraîchissement net. On garde la crème pâtissière qui se marie très bien avec les éléments présents. Un très joli nez. L'ajout d'eau le rend plus "dirty" avec des notes végétales presque terreuse et un ajout de banane.

Bouche : Du citron, du chocolat caramélisé et un peu de banane mure sortent en premier. L'alcool est aussi présent que ne le suggérait le nez. Un peu d'eau pourrait l'aider. Malheureusement pour réellement calmer le feu, il faut éteindre la plupart des saveurs (restent citron et caramel). La texture, elle, n'en pâtit pas.

Finale : Dans la lignée de la bouche avec des raisins de Corinthe une arrière-bouche presque calcaire (légèrement sur le citron). C'est long mais pas très agréable en fin de parcours.

Commentaire : Un superbe nez alliant puissance et subtilité. En bouche l'alcool se montre trop envahissant tandis que l'eau détruit sa complexité. On a de la peine à trouver un compromis enchanteur. Au final, un rhum qui possède un magnifique nez mais qui devient plus approximatif par la suite (notamment dans la finale)

84/100

Belle couleur or, bien brillante, quelques dépôts au fond du verre...

Le nez est doux et aérien, à fond sur le bois doux (légèrement fumé) et les épices (clou de girofle en force, cannelle, muscade). Une pointe de vanille fondue dans les épices, du fruité plutôt exotique (agrumes (vert), bananes), des notes de réglisse/eucalyptus, ainsi que des fruits secs (noix, amande fraîche)

Attaque plutôt douce/juteuse sur les fruits exotiques ; on retrouve la réglisse, les agrumes et les épices (clou de girofle, cannelle). note empyreumatique (amandes, fumée)

Final plutôt long et réchauffant, toujours la part belle aux agrumes et épices, avec une touche presque mentholée sur la fin. l'amande fraîche toujours présente

84/100

Aspect:
or jaune
Nez:
intensité faible à moyenne, alcool assez bien intégré après 5 minutes d'aération (reste présent comme fraîcheur alcoolique), légumes frais, bonbons à la réglisse, sirop contre la toux
Bouche:
intensité moyenne, alcool assez mal intégré (picotement), principalement sirop contre la toux, fraîcheur, amertume boisée à partir du milieu de bouche
Finale:
moyenne

83/100

Nez : banane très mure, beaucoup de vanille et léger côté marin/iodé. Chocolat blanc. Curieuse note de parfum (eau de cologne).
Bouche : texture soyeuse, un peu piquant/alcooleux. En phase avec le nez.
Finale : moyenne et peu aromatique
Conclusion : un rhum en demi teinte. Pas mauvais mais avec une bouche en retrait, un peu alcooleuse et un profil aromatique contestable.

82/100

«Il est étrangement floral pour un rhum. Ce n'est pas mon genre de dram "
Ce whisky est de couleur fino.

Nez (83): (5) plus que la moyenne. canne à sucre, agrumes, poivre, floral.

Bouche (81): puissante, grasse. canne à sucre, floral, agrumes, épices, bois.

Finale (79): (5) plus que la moyenne. floral, la canne à sucre, les épices.
81/100

Robe : paille
Nez : on sent bien la canne à sucre et son sirop, coté végétal et fermier assez présent et agréable, l'alcool est assez présent, quelques notes d'épices et de vanille, coté pâtissier caramélisé gourmand
Bouche : Attaque fraîche et assez vive sur le sucre, des arômes boises puissant avec des notes amères se développent progressivement jusqu'à tapisser le palais. Notes de cane et de sirop, avec le coté végétal et fermier, la chauffe est progressive et puissante, finale sur l'amertume.

79/100

Nez: notes vineuses, d'eau de vie
Bouche: vineuse, poire, alcool assez marqué
Finale: voir ci-dessus, longue en bouche
Vous l'aurez compris, ce rhum ne m'a pas beaucoup inspiré ...

75/100

Nez:
Jolie fraîcheur avec des notes de gentiane et de fumée. Puis cela devient plus végétal sur le menthol, le nougat et l'eucalyptus.

Bouche:
C'est très amer et alcooleux avec des arômes d'hydrocarbure puis le côté végétal prends le dessus. J'y trouve du gazon fraichement coupé et de la canne à sucre. La finale est longue mais sèche et astringente pas très agréable

74/100
> Last modified: May 10 2016 20:39:00.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close