JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"
Rhum

Guadeloupe: Bellevue

English | Français

Guadeloupe

Bellevue, 12 ans

Distillerie

Bellevue

Collection
L'esprit rhum
Age
12 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Numéro fût
single cask 3
Dates
Distill: 31-3-1998 Embout: 15-11-2010
Bouteille
179 de 236 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTSRum_2013_01 83/100

Details de la dégustation

Cote maximum 93/100
Cote minimum 62/100
Ecart 31
Moyenne 83,24

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 17
Excellent 1
Très bon 4
Bon 6
Moyen 5
Mauvais 1
Bellevue 12 ans

Couleur : Vieil or à ambré.

Nez : Le premier nez est sur le bois polis, la cire, les fruits exotiques et des notes florales intenses. Quelques épices douces se font remarquées (muscade, gingembre) avec du poivre. L’aération change beaucoup de chose : on est plus maintenant sur des notes de cacao et de café (intense !), de caramel dur, d’agrumes (orange, écorce d’orange).

Bouche : Sur les agrumes (orange amère), les fruits secs, les épices douces (poivre, cannelle), le tout est assez léger et épicé, avec en plus des notes herbacées et florales assez parfumées. Des notes de cuir apparaissent aussi.

Finale : Sur le fût de chêne avec une pointe fumée.

Serait-ce le tout premier embouteillage de L'Esprit Rhum ?

93/100

Couleur: Vieil or
Le nez frais dégage des notes végétales et fruitées rapidement suivies de très belles effluves poivrées. Un peu de bois, un peu de menthe. Magnifique nez, complexe et équilibré.
La bouche est d'emblée complexe, mêlant des notes acides avec une amertume de gentiane. Un très beau contraste entre ces deux goûts qu'on peut qualifier soit de complexité équilibrée ou de parfait déséquilibre selon qu'on aime ou qu'on n'aime pas...! Moi, j'aime!
La finale est malheureusement un peu courte, et c'est l'amertume de la gentiane qui persiste le plus longtemps.
88/100

Nez : Cannelle, coriandre, fruits mûrs (ananas surtout). Au fil de l'aération, ce sont de franches notes mentholées qui ressortent. Je dirai même presque de la chlorophylle.

Bouche : L'attaque est plutôt classique quoique minérale et légèrement vaporeuse. La puissance de l'alcool laisse penser à un brut de fût. On ressent surtout l'ananas mûr et les épices.

Finale : longue sur les épices et des relents de fruits mûrs.

Commentaires : Très intéressant. Bien fait. Aucuns défauts si ce n'est la puissance de l'alcool en bouche mais qui devrait s'estomper avec le temps dès lors qu'on en possède une bouteille qu'on boira sur une longue période.

87/100

Couleur: marron brun oloroso

Nez: nez étrange. Herbe, plantation et végétation. Un peu tranchant. Je ne peux m'empêcher de détecter même certaines odeurs d'hôpital (lysol). Mélasse et vanille ainsi.

Bouche: beaucoup mieux. Bouche cireuse. Douce et très concentrée. Sucre brun. Noix grillées, chocolat et miel. Bois délicat et quelques poivrons farcis.

Finale: longue et boisée. Douce-amère

Commentaire: un rhum complexe qui a besoin de temps pour dévoiler ses secrets.
87/100

Nez : un premier effluve présente du soufre, du chou. On trouve ensuite du caramel associé à du fruit rouge (grenadine): La coalition est surprenante. L'aération donne son essor au citron jaune toujours accompagné de son lot de caramel. On trouve aussi des épices (muscade), de l'anis et du poivre (type baies de Seichuan). Un nez bien complet.

Bouche : Le citron s'arrange pour s'accompagner de myrtille et de noisettes caramélisées. Ce n'est pas très puissant mais c'est bien fait.

Finale : Dommage qu'elle soit un peu courte ! car ce profil aurait gagné à exploser sur les fruits rouges qui se font rapidement discrets. On trouve un retour de la fraise et de la framboise en fin de course et en arrière-bouche mais la finale est plus sur le duo citron-noisette.

Commentaire : Un bon rhum qui feint de donner le plein de citron dans son entrée en bouche pour retrouver sa richesse (celle du nez) avec notamment des fruits rouges (qui auraient pu être encore plus présent). Il lui manque de la douceur sur la longueur en bouche pour franchir un pallier.

86/100

Couleur : Ambré

Nez : Le premier nez évoque furieusement une jeune eau-de-vie de raisin (grappa, marc). L'aération dévoile un je-ne-sais quoi de plus vert, végétal, puis des notes d'hydrocarbures (pétrole à poële), et enfin de la carambole et de l'ananas. Intéressant, et même plaisant, à défaut d'être sexy.

Bouche : L'attaque est un peu faible, le milieu de bouche plus intéressant. Le profil en bouche me semble moins original qu'au nez. C'est un rhum assez classique, qui oscille entre amertume végétale et notes de banane flambée, avec toutefois un petit truc en plus que j'ai du mal à définir. Il évite toutefois l'écueil de l'excès de sucre, et se montre donc plutôt équilibré.

Finale : De longueur et d'intensité moyennes, elle prolonge la bouche sur la banane et l'amertume.

Conclusion : Un rhum agréable à boire, malgré un petit manque de puissance. Je préfère toutefois le nez.

86/100

Nez : Petit coté salé, fruits trop mur, médicament.

Bouche : Beaucoup de pétrole, menthe, réglisse.

Finale : Menthol a gogo, crème de massage.

Commentaires : Bizarre mais pas désagréable à boire. Apprécie l'aération.

86/100

Couleur : Feuille morte.

Nez : Oh mon Dieu ! En voilà un qui me cause ! Pardon pour la référence narcissique, mais ce nez me renvoit direct aux groseilles préparées par ma mère pour le dessert : Beaucoup de sucre, et un généreux trait de Kirsch, le tout étant bien équilibré par l'acidité tranchante de la groseille. Y'a plus de Kirsch que de Rhum, dans ce nez.

Bouche : Propre et nette. Salée. Saumâtre. On est proche du vesou. Un rhum presque austère. Humble et sincère. Discrètement parfumé, avec de la banane pas mûre (pour une fois), de la pomme verte, et de la groseille.

Finale : Plus sèche que la plupart des rhums, avec de délicats et savoureux tanins, comme dans certains produits d'Haïti.

Commentaire : Aucune extravagance, ici, mais un rhum soigneusement élaboré, propre, aiguisé, et plutôt sec. Si vous préférez les alcools naturels à ceux plus poisseux et écoeurants, alors celui-ci est pour vous.

85/100

Nez: vif et très épicé (similaire à la noix de muscade), un peu de douceur et de belles teintes de bois.
Goût: Doux et épicé.
Finition: épicé avec un peu d'amertume.
85/100

Couleur: ambre.
Nez: notes de vanille, de chêne grillé, clous de girofle, du poivre doux et de la mélasse. Le nez se montre un peu fermé.
Goût: plutôt surprenant. Il a beaucoup de punch, pas très doux, mais avec pas mal de notes fruitées. Je tourve des mûres, de la poire, de la pêche, de la banane cuite et pommes confites.
Une longue finale avec quelques épices douces et une soupçon de sel.
84/100

Couleur: brun clair reflets marrons

Nez : le nez commence sur des notes herbacées puis évolue sur des fruits frais, pomme, abricot. Le caramel arriver ensuite mis en relief par des effluves d'essence.

Bouche : La bouche révèle des arômes de banane cuite et de caramel frais. L'alcool est bien présent et vient un peu troubler (dans un sens positif) la douceur du début de dégustation.

Finale : La finale est sur le bois brûlé et les fruits cuits. La banane l'emporte en rétro-olfaction.

Le tout manque un peu de complexité.

84/100

R : or rose
N : fumée, vanille, curcuma, wasabi, puissant moins élégant
B : sucre candy, curcuma, vanille
F : long monolithique

84/100

Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, légumes partiellement putréfiés, solvants genre allume BBQ, antiseptique chez le dentiste, miel des bois, viandé, minéral (pierre humide)
Bouche: intensité faible à moyenne (monte en cours de bouche), alcool bien intégré, soyeux, miel d'accacia, épices doux, écorce de noix en fin de bouche, réglisse
Finale: moyenne

84/100

Couleur: foin humide
Nez: fruité mais sobre, des abricots, raisins secs et bois frais
goût: assez simple, mais pas très complexe (peut-être une certaine loufoquerie) le goût rappelle les restrictions du nez, un peu comme si un certain goût veut sortir mais les saveurs ne veulent pas se mélanger pour devenir homogène. Dans l'ensemble, il semble un peu déséquilibré
80/100

«Un rhum étrange! Définitivement je n'aime pas ce genre de choses malgré le côté fascinant du nez "
Ce rhum a une couleur cuivre.

Nez (84): (5) plus que la moyenne. Sucre brûlé, floral, savonneux. Étrangement fascinant

Bouche (77): Léger, doux. épices, menthol, floral, désinfectants.

Finale (77): (4) moyenne. eucalyptus, floral, sucre brûlé.
79/100

Nez : entrée en matière sur les notes que je n’aime pas (canne à sucre verte). Pas vraiment d’évolution à l’aération.
Bouche : belle texture soyeuse mais même profil qu’au nez et ce n’est pas mon goût (canne a sucre verte).
Finale : moyenne, en phase avec le nez/la bouche. Café brûlé.
Conclusion : certains aimeront peut être (car équilibré et aromatique) mais pas du tout mon genre de rhum. Pas très complexe non plus.

75/100

Nez: C'est frais, sucré et sur le poivre. La crème brûlée et un peu de camphre. Cela évolue sur quelque chose de plus organique, la banane trop mure. Toujours ce petit coûté fumé avec de la confiture de coing.

Bouche: C'est poivré, baume du tigre, carton. Cela devient alors herbacé, très amer et boisé, piquant.
C'est pas bon.

62/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:59.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close