JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Loch Lomond

English | Français

Loch-Lomond

Single Malt

Age
No age statement
Taux d'alcool
40,0 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2014-01 78/100

Details de la dégustation

Cote maximum 88/100
Cote minimum 53/100
Ecart 35
Moyenne 76,91

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 23
Excellent 0
Très bon 2
Bon 10
Moyen 4
Mauvais 5
Loch Lomond

Couleur paille

Nez ouvert, très fruité avec une belle fraîcheur. On évolue ensuite sur les fruits blancs. Puis apparaît quelque chose comme de l'essence de térébenthine avec son côté sève de pin.

Bouche : la texture est très légère, presque aqueuse. Toujours cette grande fraîcheur. Une pointe anisée apparaît puis de la cardamome et un côté vétiver.

Finale. Bonne longueur. douce et délicate.

Whisky très aromatique. Plaisant. Un peu plus de matière aurait été la bienvenue.

88/100

Nez: beurre, acide, du miel dans de la cire d'abeille, des herbes, pomme verte, citron vert, floral (Nectar), menthol, l'alcool n'est pas perceptible,

Bouche: sensation très délicate en bouche, malté, du citron, des herbes, du beurre liquide chaud.

Finale: doux, un peu d'alcool / chaud, beurre et malté

Je n'ai pas ajouté d'eau, parce que je pense que ce n'est pas un brut de fût ni un fort pourcentage d'alcool.

Globalement: dram très délicat. Au début, des notes acides dominent, mais avec un peu de temps elles disparaissent, et un dram agréable est exposé.
87/100

Nez : C’est très pâtissier. Me fait penser à un gâteau à la crème style Paris-brest. Orge maltée. Vernis.

Bouche : Vanillée, Comme le nez avec en plus des notes de pâte à crêpe. Ça se boit facilement (c’est velouté), manque juste un peu de puissance au niveau alcool.

Finale : Assez courte, y’a pas grand-chose.

Commentaire global : C’est très facile à boire. Manque juste un peu de puissance et complexité pour être excellent. Ça un petit coté whisky "old school".

87/100

Nez : noisette grillée, cacao, caramel, café, fruits blancs (pêche, poire) , raisin, fruits exotiques. Une corbeille de fruits frais et secs .

Bouche :Très peu alcooleuse, serait-ce réduit ? fruits secs, cacao, fruits blancs, fruits exotiques.
L'ajout d'eau ne change rien à l'équillibre.

Finale : courte, sur les fruits secs.

Commentaire : un joli malt bien fait.

85/100

Aspect: jaune paille
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, chocolat au lait, chanvre humide, violette, malté, fraîcheur alcoolique, légers arômes de new make
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool très bien intégré, doux, malté, violets, hautement buvable, un vrai whisky plaisir sans prise de tête
Finale: courte

85/100

Nez: D'emblée des tons fruités doux (comme les pommes et les fruits tropicaux) associés à des produits céréaliers (biscuits et noix) et des épices. Les épices se développent de plus en plus au nez, mais aussi avec un peu de vanille et des tons boisés..

Goût: Notes douces et chaudes suivies par quelques épices et un peu d'amertume également (mais pas vraiment ... très bon).

Finale: De longueur moyenne, épicée, mais aussi des notes de noisette.
85/100

"Je ne sais pas trop quoi faire avec ce whisky ... Ce pourrait être un Highlander moscatel terminé ?"
Ce whisky est de couleur or.
Nez (84): (5) plus que la moyenne. miel, fruits, raisins, agrumes, vanille. J'ai goûté à ça avant ... Highlands?
Goût (85): puissante, grasse. miel, agrumes, fruité, le bois, la vanille.
Finition (86): (5) plus que la moyenne. miel, bois, tabac.
85/100

Nez: fruits exotiques (fruits de la passion, maracuja), chocolat noir plus tard
Bouche: chocolat brun, crémeux, pain blanc, tard métallique et citron
Finition: courte
84/100

On est ici sur un whisky très jeune apparemment. De la vanille, du jus de pomme. Quelques notes végétales discrètes.
Bouche : texture légère, très fraîche et fruitée. De la vanille, des poires. Très très fruité. Whisky clairement réduit, sous les 43%, ce qui le rend très facile à boire.
Finale : Assez courte avec de l'abricot en arrière bouche. Vanille, Banane de petit suisse :)

83/100

Nez : plastique, caoutchouc brûlé;
Bouche: largement supérieure au nez, sucrée, fruits blancs, malheureusement assez linéaire, manque un peu de punch (peut-être une question de line-up?)
Finale: courte sur le fruit à chaire blanche, la nectarine

82/100

Nez : notes astringentes & amer de bois jeune, qui s'adoucissant donnent un côté vin blanc « chardonnay ». En sus, note de pomme vertes, épices (anis, clou de girofle), cannelle & fruits compotés, mais arrangé d'une façon qui m'évoque une bougie parfumée. Manque de chaleur & de finesse.
Bouche : début très doucereux, avec parfums synthétiques (la bougie parfumée), des épices chaudes, puis un amer prolongé et un peu astringent sur un ton liège-bois pourri). J'ai cru y déceler quelques analogies avec un vin blanc sec. Quelques notes d'anis et de sel. Un bouquet un peu simple.
Finale : noix & anis
Conclusion : m'évoque un whisky assez jeune, vert, avec ses notes synthétiques. Hogshead ? Manque de chaleur, demande à s'affiner. Cependant, un côté « vin blanc » qui m'a plu par certains côtés.

81/100

nez : A l'ouverture, ester et menthol. Pas franchement engageant au premier abord. Après aération, le nez devient plus sympathique mais reste très calme, sur le céréale et le foin avec des petites notes de fruits à chaire blanche qu'il faut aller chercher.

bouche : étrangement calme et neutre. Un léger développement sur le chocolat, puis sur le beurre et enfin une petite note de bois. Avec le temps, les notes sucrées sont plus marquées mais certaines notes présentent au nez viennent perturber le tableau, avec un fond de jeune alcool.

finale : assez courte et très douce. Disparaît sur une légère note de beurre

Un whisky assez étrange et peu engageant dans les premiers instants. Le nez n'est vraiment pas agréable. Il s'ouvre avec le temps et présente une bouche sans aucune agressivité. Il n’évolue pas cependant vers des notes très marquées. Le manque de puissance demande de l'attention, mais l'ensemble n'est pas mauvais. Plus de maturité est nécessaire pour que ce breuvage prenne son envol.

80/100

Le nez offre une belle fraîcheur d’agrumes (oranges), de fruits exotiques et de minéralité. Il manque cependant affreusement de personnalité et de présence. On y trouve aussi quelques fruits jaunes et un peu de pâte à papier, ce qui le rend plus terreux et austère, sans qu’il s’exprime cependant davantage.

La bouche confirme le nez : c’est relativement peu puissant et sans grande personnalité. On a des fruits exotiques mêlés d’arômes pâtissiers, avec également quelques piments. Avec le temps, on y aperçoit quelques aspects marins, mais qu’est-ce que l’ensemble reste discret.

La finale, de longueur moyenne, est relativement fraiche, avec des agrumes, des noisettes et une pointe de chocolat.

En conclusion, un whisky sympathique mais manquant cruellement de relief.

79/100

Couleur: jaune paille foncé
Nez: un peu de bois de santal et des fruits rouges
Bouche: une impression un peu faiblarde au palais, du bois de santal et des fruits rouges suivis par des notes minérales et des cendres

La finale est moyennement longue avec un soupçon de chocolat. C'est un bon malt, potable, mais pas vraiment impressionnant pour moi.
78/100

Nez: arômes cachés, un whisky secret. Très peu d'alcool. À partir de céréales et de pommes cuites. D'une certaine manière artificielle. Tabac léger à la fin.

Bouche: bouche douce, encore très peu d'alcool! Je suppose que ce n'est pas bien au-delà de 40%. Un peu ennuyeux, néanmoins un malt correct. Soupçons ultérieurs de vanille.

Finition: moyenne à longue finale? Medium? Difficile de juger, comme le whisky est finalement dépourvu de touteprésence alcoométrique.
Cependant, des tanins et de vanille douceur, guimauves
Je donnerais avec 79 points, il aurait pu être dans les quatre-vingt à taux d'alcool plus élevé, disons à 46%.
76/100

Nez : Saumure, cornichons, moutarde, épices. Comme une vinaigrette...
Bouche : légèrement sucrée, un peu aqueuse et salée
Finale : moyenne

Commentaires : Un combo bizarre à mon sens... Pas de défaut majeur mais les arômes ne m'enchantent pas...

76/100

Le premier nez part sur du bois et des tannins à outrance. Le fruité est lointain, de la bile, du moisi. Ce n'est pas engageant du tout. Après aération, un zeste de citron - tout petit, le zeste - couvre l'herbe séchée, donc encore plus aérienne que le citron. Une grande âpreté. Une très longue aération ne donne rien de plus malgré un espoir déçu. En bouche l'attaque est sur la poire puis l'alcool se déverse à torrents. Du sucre et encore de la poire, rien d'autre. La finale de faible longueur présente un soupçon de réglisse, un soupçon de vanille, mais les deux s'éteignent assez vite.
Un whisky que je ne chercherai pas à goûter encore une fois.

75/100

Couleur : Or

Nez : Sur la pomme, un côté frais et vert, sur le sucre candi, plutôt gourmand. Plus tard, sur la pêche abricotée, une touche de soufre, d'acide butyrique, de pâte fraîche. C'est jeune, un refill sherry ?

Bouche : Très aqueux, sur le savon. Touche de moisi de grenier. Manque de corps, plutôt acide. Note finale sur la pâte d'amande.

Finale : Amère, zeste d'agrume, très boisée, herbacée. Sur la quinine.

Commentaire: Désagréable dans l'ensemble. Ca ne m'a pas plu du tout hélas.

68/100

Nez : Un nez pâtissier, des notes de cake aux fruits, de céréales, de malt. Devient plus printanier à l’aération, avec des touches fruitées et florales. Ce nez pas intense, plutôt en retrait, et bien que ce ne soit pas une aromatique que j’apprécie habituellement, là ça passe.
Bouche : Euh… c’est quoi ça ? D’une platitude… Un peu de malt, de céréale, peut être des fruits jeunes mais… bah rien en fait, pas de texture, pas d’arômes, pas de présence… nul
Finale : Inexistante sur de très légères notes de fruits jaunes
Commentaire : Bouche sans intérêt aucun. Le nez qui nez pas extra, loin de là, est le point fort de cette eau, euh pardon whisky.

68/100

Couleur: or

Nez: odeur très marquée par le soufre, grattoir d'allumettes, eau de cuisson, nez carné de jus de viande, odeur de légumes verts et de houblon. Ce n'est pas a priori un nez qui m'attire.

Bouche: légère, marquée par ce côté soufré; pas mal de sel et un alcool qui tire vers l'éther. C'est pas très complexe... C'est aqueux (la dilution doit être assez marquée).

Finale: assez courte. La finale apporte néanmoins un rien de fruité. Ça progresse vers une certaine amertume. Pointe de poivre qui ressort ainsi qu'un peu de sel.

Commentaire: ce n'est vraiment pas mon type de whisky. Rien qu'au nez, j'entrevois un profil que je cerne difficilement. Ce n'est pas très complexe et trop aqueux. Le soufre est vraiment présent au nez. Goûté sans eau vu que la dilution était déjà très marquée. La deuxième passe confirme ce profil: orge mouillé qui macère... Quel âge a ce whisky? Ça doit être très jeune... sans le voir, j'aurais cru à un new make...

67/100

Couleur: Vieil or
De fortes effluves entre le caoutchouc brûlé et la levure apparaissent d'emblée. Ce nez, loin d'être discret est plutôt monolithique et sans fantaisie aucune.
La bouche est sirupeuse, avec des notes de toffee entêtantes. Tout aussi monolithique que le nez, avec ici en plus un caractère désagréablement écoeurant.
La finale est relativement longue et n'apporte pas une note positive à cet ensemble..
63/100

Couleur : Ambre clair.
Nez : Difficilement supportable. Des arômes très entêtants des petits cubes d'angélique confite industrielle bas de gamme que l'on trouve dans les cakes aux fruits confits industriels bas de gamme. Le même réflexe de répulsion qu'au m0ment où on croque accidentellement dans une baie de genièvre, dans une choucroute.
Bouche : Même chose, mais plat et aqueux (40% ?). Bière éventée. Eau salée. Et du caramel mou bon marché aussi. Et toujours ces arômes de mauvais gin.
Finale : Eau de Vichy éventée, marquée par un arrière goût très salé.
Commentaire : Un single malt écossais, ça ? Vraiment ? Ressemble plus à un blend bas de gamme ou à une tentative commerciale "étrangère" sans âme. Pas bon.

54/100

Nez :
Fait très jeune à l’ouverture ça oscille entre la bouillie de céréales et le mauvais alcool de fruit… rien de très engageant !
Peut être un jeune grain ?
Aucune évolution avec l’aération cela ne me donne toujours pas envie !

Bouche :
Le nez était plus expressif car la vraiment on se demande où sont les arômes !!!
On a l’impression de boire quelque chose de dilué à l’extrême (en dessous de 40° même)

Conclusion:
Aucune matière, aucune longueur bref aucun intérêt !

53/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:56.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close