JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Tamdhu

English | Français

Tamdhu

10 years (edition 2013)

Age
10 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Sherry
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 84/100

Details de la dégustation

Cote maximum 91/100
Cote minimum 72/100
Ecart 19
Moyenne 83,53

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 19
Excellent 0
Très bon 5
Bon 9
Moyen 3
Mauvais 1
Tamdhu 10

Couleur: or très pale.

Nez: première approche florale puis assez vite pâtissière : pâte à tarte avant cuisson. S’oriente vers une poignée d'épices avec du temps. Belle présence et belles promesses. Le fond de verre est magnifique.

Bouche: La première gorgée est curieusement assez sèche et astringente. Le développé est plutôt végétale, mais la palette aromatique est bien plus vaste et intéressante: plantes , fleurs, fruits à chair blanche. D'un bon équilibre et d'une bonne complexité, l'alcool est de plus bien intégré ce qui permet de l'apprécier sans le réduire.

Final : moyenne, le tableau s'estompe assez vite. Mais avec finesse et sans fausse note !

Voici un whisky à la complexité intéressante. D`ss le nez, il offre plusieurs facettes qui brouillent les pistes. La bouche est assez surprenante dans un premier temps, mais j'ai été séduit par la complexité et la finesse des parfums. J'ai apprécié également la bonne intégration de l'alcool. Un regrettable accident de verre ne me permet de m'exprimer que sur à peine plus d'un centilitre et c'est bien dommage car ce whisky était une sympathique rencontre.

91/100

Nez : Le nez est très frais, printanier : floral, fruité, délicat. Des notes crémeuses également : yaourt aux fruits, bonbons à la crème, crème brulée. Beaucoup plus gourmand à l’aération avec la vanille et ces senteurs crémeuses.
Bouche : Très droite, vive sur les fruits mures (principalement abricot et pêches). C’est très bon, très fruité dans le style Tomatin ’76. En milieu de bouche, on a plus de matière avec un peu de bois, il n’y a pas de menthe mais des notes fraîches.
Finale : Longue sur ce mix de fruits bien sympa
Conclusion : Un très bon whisky fruité. Dangereusement easydrinkable. Vraiment bien 89+

89/100

"Il ressemble à un Glendronach, fût PX"
Ce whisky est de couleur fino.

Nez (90): (5) plus que la moyenne. Miel, vanille, tabac, épices, floral, agrumes.

Bouche (88): puissante, grasse. miel, épices, bois, cannelle, cacao.

Finition (88): (5) plus que la moyenne. Miel, bois, cacao.
89/100

Nez : S’ouvre en douceur sur la poire et le caramel.
L’alcool est complètement fondu (je dirais dans les 40°) et il n’y a pas de coté boisé excessif, on sent juste une pointe de vernis avec une touche de cannelle qui donne un ensemble bien équilibré.
On sent le potentiel derrière (et peut être un certain âge) qui aura besoin de plus de temps pour s’exprimer !
Avec de l’aération le nez devient encore plus sucré et fruité avec du jus d’abricot, de l’ananas bien mûr et de la noix de coco.
Après quelques minutes c’est un véritable cocktail de fruit !

Bouche : Dès la première gorgée les promesses du nez sont confirmées avec une attaque tout en douceur sur les fruits exotiques.
C’est gras et cela fond dans la bouche comme un bonbon puis on croque du fruit avec un peu d’acidité et d’épices, on a une petite pointe d’amertume qui vient booster le fond de bouche en rappelant la noix de coco fraîchement râpée et son lait!
La finale (un peu courte) est très agréable avec cette touche de coco qui disparaît progressivement pour finir sur des fruits rôtis tel que l’ananas.

Conclusion : Avec un peu d’aération c’est un whisky très agréable et bien équilibré, son nez fondu et dépourvu d’épices agressifs me laisse à penser que nous sommes en présence d’un vénérable malt (peut être un quart de siècle ou plus au compteur !) qui demande un peu d’attention pour profiter de tous ses atouts !

87/100

Aspect: or jaune
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, bonbons au caramel, tissu en lin, thé au jasmin, grains de café, arômes très fondus et difficiles à décrypter
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, en ligne avec le nez aussi bien pour les arômes que pour le fondu des arômes
Finale: moyenne

87/100

Couleur: Vieil or
Nez : Intense, avec de fortes notes de caramel mou et dur, quelques extrait végétaux et quelques fines notes florales.
Bouche : Très doux, floral, crémeux, sur le caramel et les épices, avec un soupçon de fumée et peut-être une légères brise marine ? La finale est moyenne à longue, douce, crémeuse, légèrement épicée et sur le caramel.
Impression générale : Un whisky très doux, soyeux et très marqué par le caramel

86/100

Couleur: Or
Nez: Pomme, cannelle
Bouche: Complexe, pomme granny, mandarine, sel, poussière, minéral sur la craie, épices
Finale: Moyenne

86/100

Nez : compote de fruits et fruits blanc frais. Rapidement le nez se fait plus gourmand, la compote de fruits devient tarte tatin. Avec l'eau l'ensemble s'affaiblit et une (très) légère aigreur apparaît.

Bouche : attaque douce et fruitée. L'alcool est bien intégré. On retrouve les fruits blanc du nez. L'intensité est par contre un peu plus faible qu'escomptée, peut-être une dilution à 46°. L'eau ne change pas grand chose, si ce n'est que toute sensation d'alcool disparaît.

finale : longueur moyenne mais une amertume un peu trop prononcée à mon goût.

Commentaire : dommage que la bouche soit en retrait par rapport au nez.

85/100

Nez: fruits et des notes de sherry, mais aussi un peu aigrelet et des tons de bois. Quelques notes plus épicées dans le nez après un certain temps.

Goût: dégustation lisse, certaine aigreur, légèrement amer et avec une touche de douceur.

Finition: de longueur moyenne, certains tons de bois épicés et légers.
85/100

Couleur : Vieil or.
Nez : pâtissier sur des notes de pâte d'amande, de vanille, de caramel mou, d'orge malté, d’agrumes frais (orange amère)
Bouche : plutôt gras d'abord, sur le chocolat au lait, très crémeux, puis gagne en épices douces (cannelle, 4 épices, pointe clou de girofle), puis devient très "agrumique" et citronné en particulier (zeste).
Finale : fraîche sur les notes d'agrumes, de réglisse.

85/100

Couleur: Or clair
Le nez présente tout d'abord une odeur assez désagréable de levure, une des rares odeurs auxquelles je suis parfaitement allergique dans un whisky... Heureusement à côté de cette odeur, se développent d'autres arômes plus agréables, fruitées et un peu de malt voire de chocolat.
La première impression en bouche est nettement plus agréable que ne l'était le nez, même si on peut regretter un peu de puissance, Un taux d'alcool légèrement supérieur aurait probablement développé plus les goûts de chocolat, de malt et de fruits mûrs qu'on y décèle.
La finale est assez longue et chaude. Ici aussi ce sont les souvenirs de malt et de chocolat qui dominent.

84/100

Nez: chocolat noir, caramel, Maggi, parfum
Bouche: très crémeux, très, très sec
84/100

Nez: alcool subtil, me fait penser à un second remplissage ou une finition sherry à la première impression,
Doux, sucrerie, de vanille, de la pâte à gâteau
Bouche: Très douce, devient sèche à la fin, crémeuse, n'a pas besoin d'eau,
Très semblable au nez
Finale: moyenne à longue, tournant un peu sur l'amertume avec des notes de chêne européen,
Globalement très difficile à découvrir pour moi, mais qui en fait un whisky intéressant
83/100

Nez : assez fermé au départ. Met du temps pour s'exprimer. Un peu de souffre (allumettes grattées) se dégage puis ce sont surtout des épices qui se présentent (cumin, cannelle, coriandre, vanille), puis un côté pâtissier (confiture, pâte d'amandes).

Bouche : diluée me semble-t-il. Le nez suit la bouche avec précision.

Finale : longue sur les épices.

Commentaires : Un whisky bien fait, facilement buvable, agréable, sans réel défaut si ce n'est le manque cruel de personnalité. Devrait plaire au non initié.

80/100

Nez : C'est plutôt léger. Un peu de pommes en tarte, de la crème aux œufs, de l'anis. Ensuite un peu de chocolat au lait et de blé. Cela ne paraît pas très aromatique (odeurs distantes) et l'aération le rend neutre autour de notes céréalières légèrement citronnées accompagnées d'une fraîcheur discrète (entre minéral et végétal).

Bouche : Un peu de crème de marron en entrée de bouche puis du citron arrive et enfin le tout se mêle avec l'ajout de quelques épices. C'est un peu alcooleux avec un léger picotement lingual. L'ajout d'eau renforce (comme souvent) la présence des épices, ajoute une pointe de chocolat et annihile un peu le citron. Ni mieux ni pire, toujours assez peu intéressant.

Finale : C'est plutôt court. On retrouve un citron jaune bien présent et des épices même après ajout de quelques gouttes d'eau. L'arrière-bouche est plutôt fraîche à nouveau.

Commentaire : Un dram assez ennuyeux. Dès le nez, aucune personnalité ne se développe. Les petites touches de crème de marron sont le principal attrait en bouche tandis que la finale est assez restreinte et peu agréable.

79/100

Couleur : Ambre foncé.
Nez : Démarre sur des notes un peu végétales avant de s'ouvrir sur des épices douces et de caramel. Une boîte de Quality Street. Et une pointe de miel. Pain d'épices. Et une pincée de poivre en arrière plan. Glace à la vanille avec des noix de macadamia rôties caramélisées. Plus d'agrumes après un moment, ce qui équilibre joliment un début très doux et quelque peu stéréotypé. Finalement assez agréable et étonnamment complexe compte tenu de ma première impression.
Bouche : Assez savoureuse, mais en même temps plate et décevante. De belles notes d'orange, et beaucoup de girofle. Un peu de sirop contre la toux également.Un whisky plutôt consensuel, qui manque de punch (40%).
Finale : Courte, avec plus de caramel mou, maintenant, et des tanins innatendus.
Commentaire : L'exemple typique d'un malt qui aurait vraiment mérité d'être moins réduit. Semble avoir été conçu comme un produit de masse. Un malt acceptable, alors qu'il aurait pu être bien plus plaisant.

79/100

Couleur : Abricot
Nez : Tiens, abricot aussi. Yaourt à l'abricot précisément. Très boisé. Grenier (humide), vieille vanille poussiéreuse, définitivement lacté.
Bouche : Attaque suave, touche de soufre, légèrement herbacé (cerfeuil, persil, touche d'anis), fleurs blanches ? Manque malgré tout de corps, de caractère.
Finale : Aqueuse, absente ? Sur la sécheresse.

Commentaire : Semble plutôt jeune, sur le distillat, malgré son côté "jus de bois". Fût fatigué ou bien suis-je passé à coté ?

78/100

Couleur: or intense.
Nez: fruits et bois de santal, légèrement aigre.
Bouche: bois, champignons, gâteaux sucrés tard, une légère amertume envahit toute la bouche.
Finale: longue et boisée.

Dans l'ensemble: c'est ok mais serait pas mon préféré.
78/100

Couleur: Or
Nez: assez marqué par le sherry, sur la noix, un peu de soufre, du caramel, beaucoup de caramel :)
Bouche: le fût est présent, il y a une astringence assez marquée.
On a de la noix, du miel, des épices et des fruits secs.
Finale: assez longue mais astringente.

72/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:55.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close