JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Longrow

English | Français

Springbank

Longrow Red, 11 years

Age
11 ans
Taux d'alcool
52,1 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
7 years bourbon + 4 years Cabernet Sauvignon casks
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-05 87/100

Details de la dégustation

Cote maximum 93/100
Cote minimum 79/100
Ecart 14
Moyenne 87,16

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 19
Excellent 4
Très bon 8
Bon 4
Moyen 3
Mauvais 0
Longrow 11 red

Couleur : Vieil or à reflets saumonés.
Nez : Oh ! Ca sent bon ! Un duo appétissant de fruits sucrés (mirabelles mures, citrons confits) et de tourbe douce. Sucre d'orge à l'orange. La douceur typique des malts à haut degré parfaitement équilibrés. Je ne serais pas surpris que celui-ci atteigne 55%. S'ouvrent sur de belles notes fermières maintenant. Un nez vraiment engageant.
Bouche : Ouaip. Très chouette en effet. Des sensations fantastiques en bouche. Doux et crémeux, sauvage et fruité, gras, fermier, savoureux, et parfaitement tenu par le meilleur équilibre alcoolique dont vous puissiez rêver.
Finale : Savoureuse et fruitée, elle s'envole sur une belle et longue note de cendre froide.
Commentaire : Un Refill Sherry tourbé brut de fût (spéculation...) au meilleur de sa forme. Crémeux, savoureux, fruité, et incroyablement satisfaisant. Si vous êtes branchés sur ce genre de whisky, ne laissez pas celui-ci vous échapper ! Moi, j'adore.

93/100

Nez : De belles notes de tourbe grasse, à la fois légèrement terreuse, végétale et à la limite du fermier. Ce côté fermier (poulailler) s’affirme à l’aération. Il y a aussi des senteurs plus grasses du genre viande fumée. De la fourrure également. C’est net, précis et assez puissant. En plus ça change rapidement entre les différents arômes. Un bien joli nez!
Bouche : Bouah ! C’est assez énorme. D’abord très ciselée les premières secondes (silex). On a ensuite une explosion de saveurs et ça part dans tous les sens : café, tourbe en tout genre, viande séchée, notes de sherry, beaucoup de chocolat, une senteur saline mais aussi beaucoup d’épices dont du poivre, et enfin des notes plus fraîche, légèrement mentholées. Rien que tout ça.
Finale : Très très longue. La finale est sur le chocolat, la viande séchée, la fumée… Un poil asséchante tout de même (il fallait bien un petit défaut).
Conclusion : Énormément de plaisir avec ce sample. Je ne sais pas ce que ça peut être mais c’est bien bon. Un super Bruichladdich ? un bon PC ? un vieux Brora 70’s sherry ? 92+

92/100

Aspect: or jaune
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe douce, malté, céréales fraîches, fruits cuits, fraîcheur marine, jus d'huîtres, vieux cendrier, arômes bien mélangés tout en gardant une propre personnalité
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, tourbe et fumée plus présentes qu'au nez, marin, fruits cuits, gingembre, bouche également de haut niveau
Finale: moyenne

92/100

Couleur: Or
Nez: débute sur le clou de girofle, assez original.
On a ensuite une tourbe médicinale, des notes iodées, algue et fruit de mer puis une bonne dose d'épice et de chocolat.
Bouche: la bouche est dans la continuité du nez, plein d’originalité.
Joli balance entre la tourbe, les notes marines et le sherry.
On a de la noix, de l'iode, un peu de caoutchouc mais léger et quelques fruits frais en fin de bouche.
Finale: longue avec une légère amertume et un mix fruit/tourbe/iode.

90/100

Nez : Tourbe et sherry, c'est la première chose à laquelle je pense en sentant le sample à peine vidé dans le verre. Des notes d'olives noires et d'hydrocarbures se présentent à l'aération. Bien sûr la tourbe enrobe une légère fumée et des relents mentholés, presque médicamenteux façon Vicks. Quelques épices (muscade, coriandre). Plus le whisky s'aère, plus il dégage des odeurs viandés, musquées et presque organique. Un léger soufre et des touches vinaigrées.
Un nez atypique, moyennement complexe et intense malgré à mon avis un jeune âge.

Bouche : Très huileux, l'alcool est maîtrisé. Le nez se retrouve facilement avec une belle rondeur, des touches sucrées et des relents acidulés.

Finale : longue et chaude sur la tourbe et de longs relents médicamenteux.

Commentaires : J'ai l'impression que ce whisky est jeune (erreur ou pas?). Je parierai sur un jeune Ledaig IB ou un Laph 10 ans IB aussi. A noter que c'est un profil très spécial qui ne plaira peut être pas au plus grand nombre. En tous cas, peu importe son âge, j'adore!

90/100

Couleur : Or pâle
Nez : Tourbe marine, légère fumée, un peu de camphre, sec, cire d'abeille, haddock, évolue sur la ferme, sur le lait.
Éventuellement s'ouvre, cendre tiède, sirop pour la toux, plutôt médicinal.
Bouche : Acidulé, voire franchement acide, part ensuite sur le sel et le poivre, du caramel fumé, devient ensuite chocolaté. S'ensuivent des notes classiques d'un bon sherry. Notes de litchi.
Finale : Très courte, sur les amandes, le chocolat au lait, le sucre doux. Touche d'humidité de vieille cave.
Commentaire : Complet dans son ensemble, m'a évoqué Springbank, Highland Park ou même Ardmore.

89/100

Nez : Gourmand. Fruits mûrs, épices (poivre). De la fumée, un peu de cendre, de la tourbe, de l'iode. Plus tard, créosote puis résine de sapin. En arrière plan un petit peu d'acidité. Après quelques minutes d'aération le côté sucré/gourmand du début s'est totalement estompé, laissant la place à une tourbe bien grasse. Après adjonction d'eau la tourbe médicinale et la résine prennent le dessus.

bouche : attaque tout en douceur, belle intégration alcoolique, suivie d'une explosion d'arômes tourbés/cendré et de fruits. L'ensemble est assez sucré mais vu l'intensité de la tourbe ce n'est pas vraiment gênant. Avec de l'eau la tourbe et la résine (bonbon des Vosges) domine nettement, les fruits deviennent se changent en agrumes. Tout cela est très plaisant !

Finale : longueur moyenne, sur la tourbe et les fruits mûrs.

Commentaire: Très beau whisky, très démonstratif.

89/100

"Un whisky tourbé avec une touche de vin qui me rappelle le Moscatel"
Ce whisky est de couleur or.

Nez (91): (5) plus que la moyenne. Tourbe, agrumes, terre, fruité, sel. Est-ce un whisky affiné dans un fût de vin?

Bouche (88): puissante, grasse. tourbe, bois, miel, cacao, raisins secs. Peut-être moscatel? PX?

Finition (88): (5) plus que la moyenne. bois, de la tourbe, du cacao.
89/100

Nez: herbes, de la fumée froide, bois de chêne
Bouche: fumé, bacon croustillant, des agrumes, très sec
Finition: très long et chaud
88/100

Nez: A l'ouverture le nez est puissant; il a coté médicinal et tourbé (légèrement fumé) avec un fort solvant et des notes iodés, c'est sûrement un whisky a 50° ou plus qui accroche bien le long du verre.
Avec de l'aération on a des notes un peu plus gourmandes et sucrées tel que le beurre salé, la crème aux œufs et un peu de fruits (poire, banane mure).

Avec de l'eau l'alcool est moins présent au nez et les odeurs semblent plus équilibrés, le solvant s'efface un peu au profit de la fumée et des fruits confits

Bouche: L'attaque est très douce et finement fumée, c'est très rond en bouche, sur les fruits confits puis la fumée reprend le dessus avec une pointe de sel en fond de bouche.
L'ajout d'eau le rend très gras en bouche et presque sirupeux avec le rappel des fruits.

La finale est marquée par une légère amertume (réglisse) qui est vite dissipée par la fumée froide (surtout en y ajoutant de l'eau) qui semble flotter en bouche pendant longtemps !

Conclusion : Une couleur cuivrée attrayante, un nez subtil et complexe avec un peu d’aération et une bouche musclée mais dans la continuité du nez, bref c'est efficace et agréable, on se fait plaisir !

88/100

Couleur : Or
Nez: Tourbe, coquillages, corde
Bouche: vinaigre balsamique, fruits rouges (cerises), chocolat noir, café
Finale: équilibrée

88/100

Couleur: Vieil or
Un nez relativement discret faisant apparaître des notes de fumée et quelques relents fermiers. Une légère impression d'écurie. Avec un peu d'aération, ce nez se fait moins discret et un peu plus riche dans sa palette. Un léger picotement dû à l'alcool reste assez gênant.
En bouche l'alcool reste bien présent et une fois passée les premières secondes et les picotements, ce whisky s'ouvre sur un joli éventail de goûts, dominés par une impression tourbée. Du chocolat, du café, le tout bien équilibré. Une bouche très agréable.
La finale est longue et le souvenir du café reste longtemps en bouche.
87/100

Nez: immédiatement fumé, un coté viandé et fermier

Bouche: chaud, puissant, reprenant le nez mais finalement assez fugace à la première gorgée. Le coté fermier est très présent, s’atténuant sur des notes plutôt iodées et légèrement sur le réglisse. Avec de l'eau, les parfums deviennent plus subtils et l'ensemble mieux intégré. Du coup, l'écart entre l'attaque et le corps n'est plus aussi flagrant et le breuvage y gagne beaucoup.

Final: tourbe et fumée, avec un final réglisse assez long

Avec une pointe d'eau, trouve un bon équilibre. Franc et généreux, très agréable en soirée.

86/100

Nez: Frais, mais aussi immédiatement parfums de fruits dans des caisses en bois. Quelques notes fumées et épicées ainsi. La fraîcheur du début évolue vers des tons chauds après un certain temps ... très agréable.

Bouche: notes fumées claires, mais assez subtiles, douceur, épicé et un peu d'amertume.

Finale: longue, épicée et une certaine amertume.
86/100

Couleur: cuivre clair
Nez: fumé suivie par des saveurs douces et florales - avec un peu d'eau des notes de pommes apparaissent.
Bouche: fumé, tarte aux pommes sucrée avec une touche de lavande.
Finale: longue et fumée.

Globalement: très savoureux et assez simple, quelques gouttes d'eau pourraient enrichir le goût.
84/100

Couleur : Or
Nez : Très doux, malté, floral et avec un peu de caramel dur.
Bouche Légère, florale, légèrement parfumée, maltée, sur le foin et quelques notes florales amères, un zeste d’orange amère et un peu de jus d’abricot. La finale est moyenne à longue, parfumée, florale, légèrement amère, herbacée et sur le foin.
Impression générale : Un whisky avec un profil aromatique passablement unique me rappelant certains whiskies de défuntes distilleries des Lowlands. Ce n’est pas vraiment mon style, mais mérite d’être essayé.

83/100

Nez: fruits rouges, prunes, arômes du vin, doux, cheminée froide
Un nez de Talisker à mon avis

Bouche: poivré, plus tard, de tourbe et de fumée avec beaucoup d'épices, de fruits noirs et de céréales
Un soupçon de parfum, mais pas mauvais

Finition: Long et sec avec de longue durée fumée de tourbe
82/100

Nez : C'est bien sucré avec beaucoup de caramel au lait, de chocolat, de réglisse et une légère fumée. Puis un panier de clémentine s'invite. Il y a également du miel. C'est assez écœurant et un peu grossier dans les saveurs. Un parfum de diabète en somme mais faut avouer que c'est plutôt agréable (avec modération).

Bouche : C'est assez riche (texture douce, réconfortante) avec des notes de pâte à tarte, de vanille, de miel, un peu de chocolat et une tonne d'oranges. Ensuite, une fumée à la réglisse qui prend de l'ampleur en bouche. C'est plutôt bien fait mais encore bien trop écoeurant (liquoreux).

Finale : On retrouve l'amertume de la réglisse, l'orange et un peu de chocolat caramélisé pour accompagner la fumée (feu de bois) résiduelle. Moins saturée que le nez et la bouche.

Commentaire : Un whisky ultra-liquoreux, direct et clairement destiné aux aficionados de saveurs bien sucrées. Cela devient très vite too much et un cl suffit à marquer son empreinte glucosée. Dommage car la construction était plutôt intéressante.

81/100

Couleur : Vieil or aux teintes rosâtres.
Nez : Un premier nez légèrement poivré, assez original (fruit fermenté, orange très mûre), vineux, miel, mais aussi poisson fumé (à l'aération).
Bouche: vif et pétillant (sur l'iode ?). Sur les fruits exotiques (ananas) et les agrumes (citron, pamplemousse).
Finale : une pointe iodée et quelque peu savonneuse, un soupçon de fumée.

79/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:55.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close