JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Dalmore

English | Français

Dalmore

L'Esprit Whisky, 16 yo

Collection
L'Esprit whisky
Age
16 ans
Taux d'alcool
54,4 %
Embouteilleur
Whisky & Rhum
Numéro fût
single cask 9092/58
Dates
Distill: 29/10/1996 Embout: 02/11/2012
Bouteille
13 de 50 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-03 82/100

Details de la dégustation

Cote maximum 89/100
Cote minimum 68/100
Ecart 21
Moyenne 82,2

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 15
Excellent 0
Très bon 2
Bon 7
Moyen 4
Mauvais 1
Dalmore Whisky & Rhum

"Beaucoup de raisins secs sur ce whisky. Je l'aime. On dirait vraiment un PX doux transformé en whisky "
Ce whisky a une couleur de fino.

Nez (89): (5) plus que la moyenne. Miel, vanille, malt, agrumes. An Cnoc? Simple, doux, malté.

Bouche (89): puissante, grasse. Miel, raisins secs, agrumes, devanille, épices. On dirait un whisky de 8 à 12 ans et peut-être mis en bouteille à 40%

Finition (90): (5) plus que la moyenne. Miel, vanille, fruits, raisins secs.
89/100

Couleur : Vin blanc.
Nez : Plutôt simple au début. Végétal et "rooty". Jeune. Mais se fait plus doux après un moment, avec une jolie vanille (élégante) et du sucre glace. Se rapproche de la matière première à présent, avec pas mal de céréales. Corn Flakes sucré (disons des Frosties). Et un trait d'eau de fleur d'oranger à la Lowland. Et plus d'alcool également. Une austérité classe.
Bouche : Ouaip. C'est chaud effectivement. Revigorant, mais pas brûlant. Etonnamment doux et soyeux, pour tout dire, pour un malt qui tutoie vraisemblablement 60%. Un distillat très propre qui tire une belle douceur de l'alcool. Un fruité discret (groseilles à maquereaux, carambole). Ni une bombe fruitée, ni un whisky moderne fardé par le fût. Juste un distillat très propre vieilli dans un fût de Bourbon (de premier remplissage ?) de grande qualité.
Finale : Longue, propre, sans aucune amertume, avec une touche de réglisse douce.
Commentaire : Voici un whisky qui n'en fait pas des tonnes, mais qui a son propre charme, démarrant discrètement, et finissant de façon classe. Sans doute bien plus agé que le premier nez ne me l'a laissé penser. Un joli Tormore ou Rosebank "vingtenaire" ?

87/100

Couleur:Jaune pâle
Nez: Citron
Bouche: Reglisse, anis,Tourne, coquillage
Finale : Sur la tourbe et le sel

87/100

Nez : très minéral, herbacé et sec. Frais voire froid! Pas trop le profil que j’affectionne. Quelques fruits trop discrets à l'aération.
Bouche : texture assez soyeuse agréable, plus mon goût que le nez. Assez vif, davantage porté sur les fruits (pêche blanche, melon jaune) que le nez.
Finale moyenne avec un peu de miel mêlé à une amertume herbacée.
Conclusion Même si le nez ne me plaît pas, la suite est intéressante et de bon aloi. Un dram avec lequel on se fait plaisir.

86/100

Nez: Puissant et comme un new make. Fruité (fruits jeunes et agrumes) et vanillé, mais aussi un peu de foin, de la bruyère et la levure. Après cela, quelques traces de soufre et de bois grillé ainsi.

Goût: Une combinaison d'amertume et de douceur (influences de bois grillées et orge) et quelques épices. Plus tard, ce goût devient plus intense (beaucoup mieux).

Finale: Longue et épicé (poivre).
85/100

Couleur: Paille
Le premier est assez agressif, mais au bout de quelques instants d'aération, il devient plus agréable. Il présente un caractère jeune sur la céréale un peu brute, un soupçon de biscuit. Des notes d'herbe séchée et quelques fruits discrets.
La bouche est assez différente de ce qu'annonçait le nez. Des agrumes et une acidité fruitée dominent cette bouche.
La finale est fraîche et de longueur moyenne.
84/100

Nez : Fruits frais, floral, menthe poivrée, citron meringué. Pas très expressif!

Bouche : Fruits frais, menthe, piment(alcool pas très bien intégré)

Finale : Épices, fruits frais, courte.

Commentaires : Bon, mais...

84/100

Couleur : jaune pale

Nez: super alcooleux dans un premier temps, le reste est plus sur le citron et les agrumes. Pas très gourmand dans un premier temps. L'ajout d'eau le rend très discret, une base assez douce plutôt portée sur la vanille. Le temps lui est bénéfique, avec des arômes plus en correspondance avec la bouche, quoique toujours assez discrets.

Bouche: Le nez avait prévenu, l'explosion d'alcool est bien là. Cependant, la suite est plus gourmande que le nez avec un élan vers le fruit exotique et une texture assez grasse. L'ensemble prend en acidité avant de s'estomper. Avec de 'eau, le fruit confit est bien présent, très sucé dans les premières gorgées. Étonnant ! Les gorgées suivants semblent moins sucrées, mais le fruit se développe toujours.

Final: La douceur sucrée perdure, amertume légère puis notes de bois.

Encore un whisky très abrupte dans ces premiers temps. Il faut lui accorder du temps (beaucoup?) ou lui mettre une pointe d'eau pour faire tomber les épines. Cependant, Il est bien plus gourmand que ce que le nez veut bien laisser croire. Le fût de bourbon est là, avec tous ces arômes caractéristiques, mais ce breuvage révèle également une palette de fruits exotiques. Tous ceci est finalement discret, mais bien présent. Dommage que ces fruits ne soit pas plus murs.

83/100

Nez : un nez assez déroutant et inhabituel. De la tourbe dans un premier temps ; puis, présente de beaux arômes céréaliers et biscuités. Il y a aussi un léger côté végétal qui ressort. Au fur et à mesure de l'aération, un côté confituré ressort.

Bouche : La bouche est dans la continuité du nez. Et va même un poil plus loin avec un côté citronné et presque minéral. Quelques pointes de rancio et de fruits secs. Bouche assez puissante et presque évanescente.

Finale : assez courte.

Commentaires : Je dirai que ce whisky est tout à fait plaisant à boire bien que sans grande complexité. Son profil ne comporte aucun défaut, tout en étant agréable.

83/100

Couleur or clair avec reflets verts

Nez : forte présente d'alcool qui apporte une impression de térébenthine. Arrivent ensuite des fruits frais, des fruits blancs avec des notes exotiques (ananas). Impression de légèreté. Amidon de pomme de terre. Peu de complexité.

Bouche : une texture huileuse qui donne une impression générale de douceur, l'alcool est là bien présent. Retour de l'ananas. Notes de céréale.

Finale: la finale est légère , douce. on part d'abord sur des notes herbacées et on termine sur de la réglisse (une grande surprise).

83/100

Aspect: jaune très clair
Nez: intensité moyenne, alcool présent mais pas dérangeant, fraicheur iodée, pâte d'amandes, céréales torréfiés, douceur vanillée
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, céréales torréfiés, amandes amères, légumes frais
Finale: courte à moyenne

83/100

Nez : nez étrange type préparation pharmaceutique, mélange de plantes, pot-pourri, éther, eau de cologne. Très new spirit. Nez rond et sucré, mélasse. Bonbon, guimauve. A l'aération plus sur la pomme fraîche. Un peu écoeurant.
Bouche : doucereuse & sucrée, devient subitement très astringente, sèche, sensation qui se prolonge. Peu d'autres choses malheureusement.
Finale : sur le liège.
Conclusion : pas très agréable malheureusement pour ce malt sûrement très jeune.

78/100

Le nez est subtil où je perçois tout d'abord une bouffée de rose puis rapidement les céréales, les herbes et les épices (poivre blanc, cumin) viennent l'accompagner.
La bouche est légère, sucrée, miellée avec un peu de pomme verte et d'herbes.
Finale plutôt courte.
Très différent de ma première expérience avec ce whisky que j'avais jugé immature. Même s'il s'est amélioré, il n'en reste pas moins loin de mes idéaux maltés.

78/100

Nez : Très contenu. Des fruits frais (poire) mais beaucoup d’alcool ressort. L’aération n’aide pas et l’alcool reste beaucoup trop présent. D’ailleurs, l’eau non plus n’y fait rien…
Bouche : Pâte d’amande, eau de vie, alcool. Bof bof !
Finale : Assez longue sur la pâte d’amande.
Conclusion : La note parle d’elle même. Trop jeune ? alcool pas intégré.

75/100

Couleur : Vin blanc sec

Nez : Austère, assez minéral (talc, craie), quelque chose d'une jeune eau de vie de raisin ou de poire. En voilà un qui ne raconte pas grand chose.

Bouche : Ca pique un peu, même si c'est buvable sec. Niveau aromatique, quelque chose de Waterloo morne plaine... On reste très proche d'un new-make. Peut-être une légère pointe d'agrume qui vient agrémenter le paysage de sa fraîcheur acidulée. L'ajout d'un peu d'eau ne change rien au fond.

Finale : Longue, relativement amère

68/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:53.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close