JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Littlemill

English | Français

Littlemill

1988, Sherry Hogshead

Age
24 ans
Taux d'alcool
52,1 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Sherry Hogshead
Numéro fût
single cask 12028
Dates
Distill: 04/1988 Embout: 05/2012
Bouteille
74 de 125 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100

Details de la dégustation

Cote maximum 93/100
Cote minimum 71/100
Ecart 22
Moyenne 87,5

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 20
Excellent 6
Très bon 10
Bon 2
Moyen 0
Mauvais 1
Littlemill MOS 1988

Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, cire, miel, mélange de fruits compotées (indigènes et exotiques) bien doux mais également avec une pointe d'acidité genre ananas, viandé, truffes, confit de lait
Bouche: intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, fruité, viandé, bois noble, une belle bouche qui ne reste pas en retrait par rapport au nez superbe
Finale: moyenne à longue

93/100

Nez : Le premier nez ressort sur l’alcool. Laissons lui un peu de temps.
Wouh ! avec suffisamment d’aération, c’est vraiment super puissant : tabac, bois noble, fruits jaunes bien mûrs (pêches et abricots) ainsi qu’un peu de vernis et de produit à poussière. Avec encore plus d’aération, ça en devient carrément gourmand, voir pâtissier : bonbons au miel, caramel au beurre salé, crème brûlée.
Bouche : Sur la même longueur d’onde que le nez. Epicé, boisé, tabac. Un peu de cuir également. C’est marqué par une belle tension en bouche apportée par un alcool superbement bien intégré. Très équilibré.
Finale : Longue sur le caractère épicé et le mélange cuir/tabac.
Conclusion : Un très grand whisky. Probablement d’un âge vénérable et dont le fut à très bien fait son boulot. Au moins, un bon 92+ peut-être 93.

92/100

Nez : Vinaigre balsamique, zeste d'orange, agrumes, noix. C'est lourd et puissant et gagne en amertume à l'aération.
Après 5 jours : Un très joli fruité exotique est apparu. Le whisky est plus aérien, incisif. Jolis arômes beurrés, de pain d'épices et de spéculoos.

Bouche : Fruité acide, moka, chicorée.
Après 5 jours : Fruits exotiques, spéculoos, noix.

Finale : Très fruitée dans le style exotique(ala tomatin 1976), noix. Gagne encore en fruité à la deuxième dégustation 5 jours plus tard. Finale interminable.

Commentaires : Un très très joli sherry fruité plein d'exotisme et avec un alcool bien intégré.

92/100

Robe: vieil or
Nez: riche, panier de fruits murs (pèches, poires, prunes) avec quelques notes exotiques (banane et mangue verte), fruits secs (amandes et raisins), quelques notes cireuses de vieux meubles, épices: poivre, muscade et vanille, pâtissier et gourmand, très agréable
Bouche: attaque légèrement boisée et cireuse, puis viennent les fruits sur les confitures de pêche, prune et la compote de poire, belle complexité, vanille, poivre et muscade, beau développement alcool bien intégré, finale sur les fruits secs (raisin, amandes et noix de cajou)
91/100

Couleur : Cuivre rouge.

Nez : Magnifique ! Plein de pâte d'amandes? Crème aux amandes. Et plein de vieux trucs : vieux meubles cirés, vieille église (y comporis les bancs encaustiqués), encens, et tutti quanti. Le meilleur de ce que l'alcool peut retire du bois et du temps passé. Et des arômes de boulangerie. Baba au rhum. Ensorceleur !

Bouche : Profonde et fruitée. Puissante et crémeuse à la fois. Quel équilibre ! Des tanins élégamment fondus. M'évoque les meilleurs vins mutés que l'on peut trouver dans le Sud de la France. Voire même un grand Sauternes. Plus de fruits exotiques qu'au nez. De la goyave, et du fruit de la passion. Vraiment bluffant.

Finale : Longue et savoureuse, avec encore plus de fruits exotiques.

Commentaire : Equilibré de A à Z. Un vieux Speysider savoureux, crémeux, fruité, exotique, et délectable. Respect ! Et merci à notre cher sponsor!

91/100

Couleur : Ambre à reflets ambrés
Nez : Fruits exotiques (papaye confite, mangue, passion) et miel, bien épicé avec de petites notes de cannelle et de poivre. Au nez je dirais que la finition est optimum car une très très légère pointe de distillation (cuir) est présente, pas dérangeante cependant. Le nez est fin, complexe et vraiment très agréable, un beau voyage !

Bouche : L’alcool est très bien intégré. Beaucoup d’exotisme en bouche avec du fruit mais aussi de la noix de coco et un soupçon de caramel. Une pointe d’amertume est présente, c’est dommage mais ca reste très bon, ça manque juste un peu de puissance mais beaucoup de choses sont présentes.

La finale est longue toujours sur le fruit exotique et quelques fruits secs…

90/100

Couleur: brun clair avec des reflets or

Nez:Un nez puissant avec immédiatement un arôme d'essence qui s'impose avant de disparaître. On passe alors sur de la pomme golden qui donne de la fraîcheur avant de passer vers les notes habituelles des sherry. On va du cuir à l'encaustique. Une aération de 30 minutes révèle, comme une libération, des notes de fruits rouges (fraise).

Bouche: La bouche est ronde, très douce. L'alcool n'intervient qu'en deuxième partie. On part alors sur des notes de cuir et de café. La texture devient très fluide sans altérer la matière.

Finale: La finale est ouverte, chocolatée. Un côté vineux renvoie au Xérès. On termine sur l'orange confite.

89/100

Nez : Porto, poussière. Bois, épices puis évolution sur des végétaux assez verts. Complexe mais fuyant. Il faut aller le chercher ! Après un long moment d’aération des fruits murs apparaissent, y compris un certain exotisme.
Bouche : attaque très expressive et dense, c’est bon ça ! Bien plus vif qu’au nez et plus jouissif. Un beau sherry équilibré. Des fruits murs, des épices. On retrouve également une pointe d’exotisme à l’aération.
Finale : assez longue, en phase avec la bouche, on continue de se faire plaisir ! Légère amertume et côté un peu terreux, mais le tout reste équilibré et bon.
Conclusion : Un (très) beau malt, dense, assez complexe et surtout très plaisant. Un achat à faire si le prix est cohérent !

89/100

"Whisky très agréable. Sherry mais floral (peut-être des Highlands?) Et mis en bouteille à la force du fût Peut-être 10 à 15 ans. Je ne paierais pas plus de 80 € pour elle "
Ce whisky a une couleur fauve.
Nez (88): (5) plus que la moyenne. le miel, les noix, les agrumes, les fleurs, les épices, le bois de pin. Belau nez sur le sherry et un thème floral
Bouche (90): puissante, grasse. le miel, les noix, les agrumes, les résines, les épices, le bois, le cuir, le cacao.
Finition (89): (5) supérieure à la moyenne. miel, d'agrumes, d'épices.
89/100

couleur: ambré
nez: raisins secs, chocolat, vanille et vieux bois
Bouche: Très doux, café, caramel et quelques épices, la finale est longue avec des notes sucrées de raisins secs et de bois, bien équilibré.
88/100

Nez: vif, fruité et des légères notes de sherry. Après un certain temps, de jolis tons de bois et de chaudes épices (noix de muscade).

Goût: épicé et une délicieuse combinaison de tons de bois (amertume) et de douceur.

Finale: Longue, épicé et un peu d'amertume à nouveau légèrement.
88/100

Couleur : ambre clair.
Nez : appelle un whisky puissant, un tout petit peu d'alcool au début. Nez de sherry sucré, avec du caramel, beaucoup d'orange et d'agrumes, un peu de fruits secs et d'épices aussi.
Bouche : bien mieux que le nez, puissante (environ 55% ?), très fruitée, moins de sherry que ce que laissait entrevoir le nez, pas de sucre ni de caramel en bouche, surtout des agrumes, plein d'oranges, de mandarine, un peu de mangue aussi Avec de l'eau encore plus fruité. C'est frais, pas lourd du tout. Ca fait pas forcément très vieux (à peine 20 ans ?).
Finale : très longue, un peu plus épicée, léger boisé, assez sèche.
Très beau sherry, ultra fruité.

88/100

Couleur : Ambré sombre.

Nez : Le premier nez est riche sur des notes de caramel, de chocolat et de café torréfiés, de fruits à coques. Dense. Se développe sur les fruits mûrs (banane, figues). Quelques notes de cuir et de réglisse accompagnent de légères notes de chêne cendré, toasté (presque charbon de bois), mais aussi de bois noble polis.
L’ajout d’un trait d’eau développe des notes intenses de fruits rouges (fraise, framboise, myrtilles). Des notes de miel aussi se développent, avec du sucre brun chaud, dans des teintes légèrement fumées (feu de cheminée). Le tout reste néanmoins d’une belle fraîcheur herbacée.

Bouche : Assez épicé à l’attaque, il devient rapidement plus herbacé et campagnard (vieux bois, miel de sarrasin). Des notes intenses de cuir se développent aussi pour une amertume maîtrisée (cacao, café noir).

Finale : Sur des notes de vieux bois, presque cendré, avec une pointe poivrée.

88/100

Nez : Ça sent le sherry! Le nez est assez rond et relativement complexe. Des fruits rouge, un peu de bois, du cacao, du café. Très beau nez. J'ai presque l'impression de sentir un peu de viande d'agneau en fond.

Bouche : Puissante mais légèrement aqueuse ; sur le café, un brin tannique. Un peu alcooleuse et brouillon je trouve. Met du temps pour se civiliser.

Finale : Assez longue

Commentaires : le nez est vraiment bon ; la bouche un peu en dessous, c'est dommage. Cela reste très bon tout de même.

87/100

Couleur: Cuivre
Nez: Sur les fruits rouges
Bouche: Feuille de cassis, cassis, mûre
Finale: Moyenne avec une certaine sécheresse et des fruits secs

87/100

Couleur : beau ambré façon cognac

Nez: L'alcool, bien présent dans les premiers temps, fait penser à un irlandais car il est accompagné de parfums plus suaves. Avec le temps, la richesse gourmande se révèle avec un fond lourd de vanille et un bois en retrait mais assez bienvenu. Le dosage d'eau est assez difficile, l'atténuation est assez brutale révélant des notes acides.

Bouche: la première impression confirme le taux d'alcool très fort, mais malgré cela, la vague de vanille est impressionnante. Elle évolue vers des notes plus amères révélant le bois tout en finissant de napper le palais. La rétro olfaction retourne les mêmes notes vanillées plus sèches. L'ensemble fini sur des fruits exotiques qui se donne presque des allures de rhum en fin de dégustation.

L'ajout d'eau calme le jeu, trop peut être. Le breuvage semble plus marqué par les épices avec une amertume plus présente. Le fruit exotique reprend le dessus progressivement et améliore grandement la finale. Avec le temps, il retrouve les parfums suaves convoités.

Finale: Pas d'une longuement exceptionnelle mais cohérente.

Un whisky avec beaucoup de promesses, belle couleur et beau arômes, mais finalement difficile à apprécier. Sans eau, c'est un défis mais l'ajout doit être millimétrique pour ne pas trop l’atténuer. Whisky de soirée avec du temps devant soit, il récompense la patience.

85/100

Couleur: Ambre
Le premier nez est assez agressif, marqué par l'alcool, mais au bout de quelques instants ce whisky devient très fruité, mêlant la pomme verte, la gentiane et l'herbe fraîchement coupée. Quelques épices également. Ce nez est à la fois très frais et légèrement amer, du bois vert.
Très complexe ce nez présente un bel équilibre, après quelques minutes dans le verre.
En bouche, c'est d'abord l'amertume qui prend le dessus mais bien vite la bouche évolue vers des notes acides très marquées. Cette amertume acide dénote un certain manque d'équilibre, et c'est dommage. Le nez promettait plus que ce que la bouche apporte. Cette impression de bois vert qui était déjà présente au nez semble caractériser le mieux cette impression en bouche.
La finale est assez longue et est fortement marquée par cette impression de bois vert qui caractérisait déjà la bouche.
84/100

Couleur: marron oloroso
Nez: sherry et chêne riche. Noix et vanille, abricots secs et Christmas cake
Goût: beaucoup de chêne entremêlé avec du sherry lourd. Café noir et chocolat noir. Aussi des notes de menthe et de muscade.
Finale: très longue. Devient très amer. Menthe encore et un peu de sel à la fin.

Commentaire: Le nez est meilleur que le goût pour moi. Trop d'amertume et un peu trop tannique pour moi.
84/100

Nez : Plutôt piquant à l'ouverture avec la présence d'alcool. Du malt et des épices douces commencent à se dégager puis du fruit industriel s'avance brièvement (ananas en boîte, arômes de fraise type yogourt). Le nez demeure trop chargé en alcool (avec ou sans eau). L'aération le tire vers le caramel et des notes boisées marquées. Il plonge alors dans un dénuement assez désagréable. Il faut vraiment attendre une bonne ouverture pour retrouver les touches fruitées sus-citées.

Bouche : Du caramel et du malt sur l'attaque puis beaucoup d'épices et de bois plongés au sein d'un breuvage alcooleux. L'eau est obligatoire. Une fois délayée, il se révèle encore agressif avec un cocktail très sec qui colle littéralement à la langue.

Finale : Une fin abrupte et prématurée sur les épices sucrées (paprika) et un reste de fruit rouge, à peine perceptible. Une coda astringente, désagréable avec une amertume qui explose. L'eau la rend supportable mais sans grand intérêt, plat. L'arrière-bouche est entre la fraise et le caoutchouc.

Commentaire : L'alcool, le bois et les épices sont ultra-concentrés et ne laissent place à aucune folie ni à l'équilibre. Un dram brut et sans grand intérêt qui manque tout simplement de classe (principalement en bouche). Pourtant il faut reconnaître que l'ouverture lui fait du bien et gomme son empreinte brute de décoffrage.

71/100

Couleur : Ambré

Nez : Suave, guimauve, barbe à papa, avec des notes vineuses. Il se révèle ensuite plus fruité, avec de belles notes exotiques et acidulées. L'alcool se fait toutefois sentir.

Bouche : L'attaque est faible, mais il fait ensuite montre d'une belle présence en bouche. L'ensemble se révèle assez sucré, avec des notes acidulées, mais le bois est aussi bien présent avec une amertume tannique marquée. L'alcool se fait également sentir. L'eau ne l'améliore pas.

Finale : De longueur moyenne, elle est un peu astringente et dominée par le bois.

Conclusion : Un malt au nez prometteur mais dont la bouche m'a déçu.

84/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:52.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close