[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
-->
[an error occurred while processing this directive]
enabled
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]

Translation [an error occurred while processing this directive]

Close
[an error occurred while processing this directive]

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Aultmore

English | Français

Aultmore

5 years old

Collection
Single Cask Series
Age
5 ans
Taux d'alcool
66,8 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
First fill sherry
Dates
Distill: 12-03-2007 Embout: 05-2012
Bouteille
292 de 628 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-07 86/100

Details de la dégustation

Cote maximum 92/100
Cote minimum 65/100
Ecart 27
Moyenne 85,95

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 4
Très bon 8
Bon 5
Moyen 2
Mauvais 2
Aultmore

Couleur: ambre clair
Nez: Wow grand nez, des raisins secs, de la douceur et un peu fumé sur le fond
Goût: souple, parfaitement assortis avec l'alcool, des notes de sherry grands
Finale: Longue et chaude

Dans l'ensemble: un grand whisky. Il se pourrait que je l'achète.
92/100

Nez : Fruits fermentés façons vin muté. Du beurre. Très parfumé. De l'abricot et du pain d'épices. Peut être quelques fruits secs. Un petit peu de solvant. J'ai l'impression de sentir des fruits exotiques confits. Un peu de vanille. Ce nez est superbe. Les arômes sont fondus.
Bouche : Très concentré. Attaque saline assez surprenante vu le nez. Impression métallique en milieu de bouche et tannique en fin.
Finale : Longue et chaude.

Très beau whisky. La bouche est quand même surprenante par rapport au nez. Ce whisky a du vieillir dans un fût de sherry.

91/100

Couleur: Or avec des reflets bruns
Nez: Le nez est puissant, très marqué par un vieillissement de l'alcool en fût de Xérès. On retrouve de beaux arômes d'épices: girofle et surtout cannelle, puis d'encaustique et enfin de chocolat noir
Bouche: La toute première impression est tannique comme pour un vin. L'alcool est puissant, il apporte une belle charpente au whisky. L'équilibre alcool/arôme/texture est très bien maitrisé. C'est un whisky dense. Les arômes sont ceux perçus au nez avec la prépondérance des épices et tout particulièrement de la cannelle.
Finale: finale flatteuse sur le chocolat noir. Très belle longueur.

Superbe

91/100

Couleur : Ambré
Nez : Le premier nez est un brin agressif, mais derrière se dessinent des arômes lactés et fruités évoquant un peu une panna cotta et son coulis d'abricot. Ajoutons de l'eau. Le profil s'oriente très vite vers un sherry plus classique conservant toutefois une touche beurrée, crémeuse. On est sur le toffee, les fruits confits, la racine de thuya. Il évolue encore pour se faire plus fruité, voire exotique (pina colada). Très belle évolution à l'aération.
Bouche : Assez agressive, elle va nécessiter un trait d'eau. Elle est toutefois déjà grasse et fruitée. L'eau apaise la brûlure de l'alcool, laissant paraître des saveurs fruitées. Elle est très fondue, les arômes difficiles à discerner, mais on y retrouve de l'ananas, toujours ce côté pina colada très agréable, du nectar pêche-abricot, du gingembre. C'est relativement complexe et surtout très flatteur au palais, enrobant et doux comme un loukoum.
Finale : Longue, sur le chewing-gum pêche-abricot et le gingembre.

Conclusion : Un excellent malt qui a impérativement besoin de temps et d'eau pour donner tout ce qu'il a.
90/100

Colour: old gold
Nosing: sweet vanilla (bourbon style), tangerines followed by orange liquor.
Tasting: very intense, oily and creamy. Oranges and honey. Thick vanilla and liquorice. Later on delicate woody notes come through. Nice!
Finish: long, mint and spicy (pepper)

Comment: complex whisky, fully flavoured. I like it!
90/100

Nez : Très fruité, vanillé, herbacé et sucré. Joli fondu.
Bouche : Pareille au nez, ce qui est un plus indéniable.
Finale : Toujours pareil au nez mais l'on gagne en complexité. Puissante et longue.

Commentaires : Très joli whisky même si un peu spécial. Mieux vaut éviter l'eau et l'aération car la balance disparaît ainsi que la complexité et une partie du fruité.
A boire rapidement! Ma note était plus élevée à la première dégustation.

90/100

"Whisky intéressant . Fût de sherry? Port Cask? On dirait un whisky très fruité sherry. J'aime "
Ce whisky a une couleur de cuivre.

Nez (90): (5) plus que la moyenne. le miel, le bois, les agrumes, de la cannelle, des fruits, du sel.
Taste (90): puissante, grasse. miel, noix, fruits, agrumes, épices, cannelle, chocolat.
Finale (90): (5) supérieure à la moyenne. miel, cuir, fruits.
90/100

couleur: vieil or
Nez: vanille avec des notes boisées plein, doux caramel et arachides sucrées, aussi quelques notes fruitées comme les pommes
goût: saveur de bois et de noix, très épicé mais d'une manière pleine de saveur, tout est bien équilibré avec des arômes de fruits des bois sombres. La finale est longue et épicée et légèrement séchage, mais avec une note sucrée du caramel.

love it, almost forgot to write down notes, impressed
89/100

Couleur: Or
Nez: Vanille
Bouche: Rhum, vanille, fruits rôtis, cerises à l'eau de vie
Finale: Longue, sur la vanille

89/100

Couleur: Vieil or
Le nez est d'abord relativement agressif mais bien vite (et avec quelques gouttes d'eau) il laisse passer de douces odeurs fruitées, confiture de prunes, de la fraîcheur et quelques épices.
La première impression en bouche, une fois l'alcool maîtrisé, est celle d'une grande complexité. Des épices, une légère amertume et surtout beaucoup de force et de caractère. Une véritable explosion en bouche.
La finale est longue et chaude. Les notes de confiture de prune se mêlent à quelques relents de moka.
88/100

Nez: Belles tonalités douces (raisins secs au chocolat), malt, noix grillées, des tons chauds sherry et même un peu de gingembre. Dans l'ensemble un nez très fin.
Goût: chaud, épicé, la réglisse et le poivre.
Finsh: Long, très épicé et un peu d'amertume à la fin.
88/100

Le nez est d'abord sur l'amande fraîche et le beurre fondu, avec de la cannelle, de la noisette et de l'humus. Puis arrivent du cacao, de la pêche jaune, du chocolat au lait, un peu de poussière de maison, de la vanille, des agrumes doux et de la frangipane qui rendent ce whisky assez gourmand. En bouche, l'attaque est nette sur un couple noix - réglisse complété par des agrumes, du poivre, un alcool léger. Il y a ensuite un retour sur l'amertume de la réglisse et du café. La finale, d'une belle longueur débute par du chocolat au lait et des agrumes. Les épices et les fruits donnent une forte densité. La réglisse et une pointe d'agrumes persistent.
Un whisky très plaisant, bien équilibré.

87/100

Nez : Très lacté, on a l'impression d'être face à un yaourt à la mangue avec de la pomme verte, de la papaye et un peu de menthol. Il est ensuite relevé par de la noix et des noisettes (sans être envahissant) et des fruits caramélisées. L'eau rajoute du pâtissier. Le nez est vraiment très beau.
Bouche : Une jolie amplitude avec de l'amande amère, de l'abricot sec, un peu de grain auxquels s’ajoutent un bouquet d'épices. L'alcool est puissant et l'eau semble nécessaire. L'ajout d'eau ne change pas vraiment la donne au niveau des saveurs.
Finale : Longue dans la lignée de la bouche.

Commentaire : Un joli whisky auquel il faut ajouter un peu d'eau. Une fois détendu, il ne s'avère pas complexe mais remplit amplement son office. De plus, son nez est intéressant.

87/100

Robe : Or jaune.
Nez : 1er Nez sur l’orange, la marmelade, légèrement beurré, abricots, pêches au sirop. Légèrement pâtissier également. Un peu cuir et d’épice au bout de quelques temps. Un côté poissonneux également.
Bouche : Onctueuse, extrêmement fondue au départ, agréable, mais explose d’un seul coup sur un boisé âcre et épicé très puissant. Du miel et de la réglisse. Du sel.
Finale : Dans le prolongement de la bouche. Belle longueur.

Commentaire : Peut être pas immensément complexe, le nez n’en est pas moins très plaisant. La bouche est presque aussi plaisante. L’eau est à déconseiller

86/100

Nez : sherry assez présent et avec une note très sucrée et grillée (caramel presque brûlé). Un peu piquant et parfois fruité.
Bouche : attaque un peu alcooleuse puis évolution sur des notes de rhum, puis une amertume herbacée en parallèle de la canne à sucre. Atypique.
Finale : moyenne en phase avec la bouche
Conclusion : Un malt intéressant qui plaira aux amateurs de rhum. Manque quand même de complexité et est à la limite de l’équilibre (assez sucré finalement).

85/100

Couleur : Légèrement ambré.
Nez : Le premier nez est très marqué par le caramel mou et les fruits noirs (pruneau, dates) et les fruits rouges (presque à la manière d'une confiture). Juteux, sucré et liquoreux. Bien vanillé aussi. Pâtissier, crème brûlée. Des parfums de thé noir sont aussi très présents, de mélasse, de treacle.
Bouche : Fort et très épicé. Sans conteste un brut de fût qui se montre plutôt... brut... Sec sur le bois, le fruit très mûr et cuit à la manière d'un cake anglais (gâteau de Noël anglais, pas celui qu'on trouve en France...). Les notes de sherry sont bien présentes. Sur le cuir et le bois polis.
Finale : Une pointe fumée qui contraste avec le fruit sucré et confit et caramélisé.

84/100

Couleur : Cuivre jaune.
Nez : D'abord une bouffée d'alcool. Titre vraisemblablement plus que le "test des bulles" ne me l'a d'abord fait penser. Poires pochées dans un sirop de caramel. Tatin à la poire. Ne va pas sans évoquer les Littlemill 1989 sherry qui ont commencé à fleurir il y'a une paire d'années. Raisins secs macérés. Un peu de pâte d'amandes. Du sable chaud ?
Bouche : Ouaip. C'est assez brûlant et asséchant. L'influence du fût est là. Les poires pochées sont de retour, avec plus d'épices. Pain d'épices et angélique. Du poivre. Bonbon Werther. C'est plutôt savoureux et pas prise de tête, je dois dire, même si je ne suis pas trop versé dans le style poire au sherry.
Finale : Aucune rupture avec la bouche. Rien de plus, rien de moins.
Commentaire : Celui-ci est conçu pour les amateurs de tarte tatin. Encore une fois, si vous avez aimé ces Littlemill 1989 Sherry, alors vous aimerez celui-ci.

83/100

Aspect: jaune or
Nez: intensité faible à moyenne, alcool en avant plan (moins présent après 10 minutes d’aération), tabac frais, vanille, céréales, noisette
Bouche: intensité moyenne, alcool présent (plus poivre corsé que dérangeant), amertume (peau de noix), noisette, tabac, plus doux en fin de bouche
Finale: moyenne

83/100


Couleur: Ambre
Nez: Un boisé présent avec des notes de bourbon sur l'encens, l'eau de rose et un fumé ressemblant à un médoc trop boisé.
On dirait vraiment un bordeaux bodybuildé, avec en plus un peu de caramel et une bonne dose de cannelle.
Avec l'aération le caramel devient plus présent, le boisé s'efface un peu et il devient plus monolithique.
Bouche: là aussi le bois est bien présent avec une certaine astringence, du caramel, un léger fumé et pas mal d'épices.
Avec l'aération le bois est toujours présent avec en plus du sirop pour la toux et des notes végétales de paille sèche qui arrive, devient même très végétal sur le chanvre.
Finale : longue mais écoeurante


80/100

Couleur : or clair
Nez : Des notes fruités et mielleuses accrochent tout de suite les papilles, mais l'alcool est trop présent pour s'y attarder très longtemps. Un petit air irlandais qui n'a rien pour me déplaire. Et pourquoi pas un single grain ?
Bouche: sans aération ni eau, la force de l'alcool est excessive. Cependant, les notes sucrées qui transparaissent sont assez originales et très intéressantes. L'ajout d'eau neutralise assez vite les arômes fruités et laisse surtout la place à une certaine acidité. L'alcool hyper présent me demande toujours un peu plus d'eau. Vais-je finir par le noyer? La bouche n'est pas une révélation après adoucissement. Les premier parfums sont fuyants et rien ne se pose vraiment.
Mais la finale est plus douce, avec un nappé présent qui permet de retrouver, avec le temps, la note franche et originale de la première dégustation. Avec le temps, l'attaque est devenue douce, mais toujours difficile à saisir. Des notes légères de pèches s'installent, soulignées par un boisé délicat. Suffisamment long pour poser le décor, mais pas assez intense pour marquer franchement. Très difficile de savoir si la dilution a été bénéfique ou a neutralisé le breuvage.
Finale : Plus longue que prévue, elle rattrape l'ensemble en lui donnant une cohérence

77/100

Couleur: Or / orange
Nez: boost d'alcool, de marmelade d'orange et de citron, à moitié doux et du beurre
Goût:L'alcool anesthésie la langue et le goût, très dominant. Il brûle et cette impression est de longue durée.

Finale: continue de brûler, puis sec et boisé.

Celui-ci est vraiment dominant en raison de l'alcool, difficile de définir un goût.
65/100
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]