JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Bladnoch

English | Français

Bladnoch

21 years old

Collection
Sestante Collection
Age
21 ans
Taux d'alcool
58,7 %
Embouteilleur
Silver Seal
Dates
Distill: 1990 Embout: 2011
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-07 83/100

Details de la dégustation

Cote maximum 89/100
Cote minimum 70/100
Ecart 19
Moyenne 82,95

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 0
Très bon 4
Bon 9
Moyen 7
Mauvais 1
Bladnoch Sestante

Nez : Léger new make, fait très jeune, herbacé, frais. Citron et légère fumée.
Bouche : Uber fruity au début avec une touche de fumée. Belle balance entre le coté sucré et le coté acide. Devient plus citronné à l'aération.
Finale : Biscuit, herbe. Après une longue aération, devient très fruité avec plein d'agrumes. Longue et un peu agressive.

Commentaires : Manque un peu trop de complexité pour atteindre les 90 pts. La balance est magnifique.

89/100

Couleur: Jaune pâle
Nez: Iode, végétale, reglisse
Bouche: Tourbe grasse, citron, café , chocolat noir
Finale: Saline

88/100

Nez : On retrouve du miel, du citron confit, du malt, de la pomme au vin blanc. C'est à la fois gourmand et très frais. Un nez ravissant.

Bouche : Miel (léger), citron, pomme, malt, des épices (juste ce qu'il faut), du sel et de la crème au chocolat. Il s'améliore avec l'ajout d'eau (plus doux mais sans perte de saveur).

Finale : la finale est plus sèche terminant sur le malt légèrement fruité mais avec un retour des épices (cannelle, un peu too much).

Commentaire : Peut-être pas le dram le plus complexe au monde mais incontestablement une vraie réussite, cohérente. On objectera que la finale est un peu moins ronde et un peu en-deca.

87/100

color: pale yellow
nose: very mild, fresh citrus fruits, bananas, vanilla and honey, little mineral peated notes
taste: peat in the taste is more obvious than the nose, lots of fruits like banana, apricot and fresh citrus. The finish is long and full of 'earthy' tones, fruitiness and with a little 'bite'
87/100

Robe : Vin blanc.
Nez : 1er Nez âcres sur les fruits secs, les cerneaux et la coque de noix. Du citron jaune (lemon curd). Aigrelet comme du petit lait. Des notes lactées et céréalières, comme un bol de flocons d’avoine le matin. Des notes pâtissières de génoise, auxquels viennent se mêler de discrètes notes de fruits rouges acidulées, sur la tartelette ? De la brioche (la croûte surtout) et de la gelée de coings.
Bouche : Onctueuse, épicée, devient chaleureuse. Un peu d’âcreté boisée.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, principalement boisé.

Commentaire : Le nez est joli, quoiqu’atypique. La bouche est un peu déséquilibrée, sans être désagréable. L’eau efface le nez, mais adoucit la bouche.

86/100

Couleur: presque transparente, une légère touche de jaune. Jamais eu de whisky aussi incolore.
Nez: hmmmm douceur de la vanille et du caramel puis de l'herbe jeune et fraîche.
Goût: brûlure d'alcool dans un premier temps, de chaleur dynamisante, du malt à la fin.
Après: : longue et et chaude, demi-sec.

Globalement, un whisky léger, un alcool agréable et propre.
85/100

Couleur : Très pâle. Vin blanc.
Nez : Direct et doux à la fois. Très aromatique. Floral et proche de la céréale. Du malt torréfié, broyé, et détrempé. Des notes organiques également. Un bouquet resté un peu longtemps dans son vase et dont les tiges ont commencé à pourrir. Ca sonne bizarre, mais ça sent bon ! Délicat et aromatique, vraiment.
Bouche : C'est le côté floral qui domine d'abord. Comme machouiller des pétales de roses fraiches. Puis se développe sur plein de nectar et de miellat. Un Lowland spooné au rhum, ça existe ? Se fait à la fois plus ample, plus savoureux, et plus puissant (52% ?). Franchement bon.
Finale : Longue et maltée. Laisse votre bouche propre et fraîche comme au premier jour.
Commentaire : Un malt floral classe et délicat boosté par une bouche chaude et miellée.

85/100

Couleur : Vin blanc
Nez : Frais, printanier, sur les fruits jaunes (prunes) accompagnés de l'acidité tonique des agrumes, à la manière d'une note de bergamote dans un parfum, et de talc. L'alcool se fait toutefois ressentir. L'eau lui fait perdre un peu de cette fraîcheur.
Bouche : Comme prévu, l'alcool est très (trop) présent, et écrase les autres arômes. On parvient toutefois à discerner des notes florales assez nettes et un peu de fruit. Ajoutons-y un peu d'eau. Il est plus agréable ainsi. Les notes florales demeurent, sur les bonbons à la violette et l'eau de rose. De la réglisse aussi.
Finale : Longue, sur la violette et la réglisse.

Conclusion : Un malt surprenant qui a besoin d'eau. L'alliance de la réglisse et de la violette est intéressante, d'autant plus qu'on ne la soupçonne pas au nez. Pas mon profil favori, mais il a le mérite de proposer quelque chose de différent.

84/100

Couleur: Très clair
Nez: vanille et des notes d'agrumes viennent en travers, puis l'alcool prend le relais
Goût: l'alcool est écrasant, ce qui donne une sensation de chaleur, de nouveau à la vanille et d'agrumes
Finale: Longue et chaude

Dans l'ensemble: pas mal, mais pas mon style de whisky
84/100

Couleur: incolore, vagues reflets paille
Nez: le nez est lacté et levuré (avec des notes de banane).Il y a du gras. du foin coupé, de la céréale fraiche et un côté herbacé voire mentholé.
Bouche: une très belle structure : d'abord de la douceur, puis l'alcool avant les arômes et un retour sur l'alcool. On est vraiment sur la douceur du beurre de cacao.
Finale: Longueur moyenne. La finale est cohérente. On y retrouve les arômes détectés au nez et en bouche, beurre, chocolat blanc et une pointe herbacée

Ressemble à un whisky jeune, un peu trop unidimensionnel.

84/100

Nez: Au début, frais et fruité (pommes et poires). Plus tard, un peu de malt et de noisette.
Goût: Doux tons maltés avec une certaine amertume à la fin.
Finale: Longue, puissante et poivrée.
84/100

Couleur : très, très clair
Nez : Les premières notes font immédiatement penser à un "new spirit". L’alcool est présent, enrobé dans des notes de poires. La céréale apparait après quelque temps.
Bouche: L'alcool est bien très présent, mais laisse le temps à une texture assez grasse de s'installer. Après la vague d'alcool, d'autres parfums ont eu le temps de se poser. Je reste sur des notes de poires, tirant sur la céréale pour finir sur une légère astringence. Du coing peut-être. Des notes de bois viennent souligner la rétro-olfaction.
L'ajout d'eau neutralise le gras en attaque, ce qui le dessert finalement. La sécheresse et l'amertume s'installe plus vite. L'évolution est moins équilibrée. Mais la poire est bien plus présente !
Finale : Curieusement, même si ce n'est pas un festival de parfums, la finale est assez longue. Le gras de l'attaque semble avoir capturé les parfums et les libère en douceur.

Si c'est vraiment un "new spirit", il promet !

82/100

Nez : sucre de canne et céréales (kellog’s). Crêpe Suzette.
Bouche : attaque assez végétale et sur une amertume discrète. Poursuit dans le même registre avec quelques herbes aromatique (thym ?) voir des graines (moutarde). Un peu piquant quand même …
Finale : assez courte
Conclusion : malt intéressant (car sans défaut et profil un peu atypique), sans que ça ne soit un coup de cœur pour moi.

82/100

Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne, alcool présent mais pas dérangeant, fruits pas mûres, légumes, wash back, céréales agglomérées (genre aliments pour bétail)
Bouche: intensité moyenne, alcool assez bien intégré, légère amertume, légumes frais, wash back, fruits pas mûres, poivre
Finale: courte

82/100

"Très jeune whisky en bouteille à très haut degré d'alcool. Pas une combinaison qui me plaît, je suis désolé "
Ce whisky a un vin blanc comme couleur.

Nez (84): (4) moyenne. floral, d'agrumes, de miel, d'épices.
Taste (82): puissant. floral, d'agrumes, d'épices, de miel. Cette odeur de newmake!
Finale (81): (5) supérieure à la moyenne. floraux, des pommes de terre.
82/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Le nez est très malté, céréalier, en particulier sur les flocons d'avoine. Il est nettement marqué par des notes de miel toutes fleurs. Le fruité porte surtout sur la pomme et la poire.
Bouche : Iodé, légèrement herbacé, floral, marin et côtier, frais, un peu mentholé, avec ces notes de cire, et ce gras... Avec de l'eau beaucoup plus iodé, frais et marin, avec quelques notes d'amandes.
Finale : Une pointe poivrée en finale, une fine pointe fumée, long.

Si je devais mettre un nom sur ce whisky, cela serait Clynelish, en Hogshead, de 1997. C'est précis, mais bon, ce n'est qu'un jeu n'est-ce pas ?

82/100

Nez : Très surprenant. Alcooleux dès le départ et évoquant le spirit sorti de l'alambic. Un poil de tourbe, des fleurs des champs, beaucoup d'anis, un soupçon médicinal et un brin de saumure. Puis, au fil de l'aération, un côté très fruité se développe. Je dirai même de la pâte de fruits avec en fond, des épices. Ce nez est "tournant". Passant d'un aspect à l'autre en boucle. Ce que je lui préfère, c'est le côté fruité.
Bouche : Un brut de fût pour sûr! Attaque très puissante sur le côté spiritueux. Huileux.
Finale : longue sur l'anis.

Commentaires : Assez puissant et atypique. L'ajout d'eau n'apporte aucun élément réellement positif si ce n'est une baisse du taux d'alcool. Le nez, quand il est sur le côté fruité, est fort agréable. Sympa mais embouteillé trop jeune à mon avis.

81/100

Couleur: Vin blanc
Voici un nez très subtil gâché malheureusement par un taux d'alcool très élevé, obligeant à garder le whisky dans le verre durant de nombreuses minutes pour en saisir toutes les nuances. Le nez est léger, fruité avec un peu d'herbe coupée en arrière-plan. Une légère impression médicinale.
La bouche est surprenante. Très acide et un alcool très fort... Une fois la première surprise passée, d'intéressantes notes fruitées viennent réconforter les papilles. Pas mal d'épices également. Le tout un peu écrasé par ce taux trop encombrant.
La finale est agréablement fruitée, fraîche mais conserve longtemps le souvenir de cet alcool qui a gêné la dégustation dans son ensemble. Dommage, ce whisky avait un fort potentiel.

81/100

Couleur: vin blanc
Nez: alcooleux, comme un new make. Grain et herbe, des notes herbacées ainsi. Juniper?
Dégustation: très aromatique mais en même temps alcoolique. Punchy et épicé. Aucune complexité du tout.
Finition: pas si longtemps, comme un vermouth.

Commentaire: le nez n'est pas très attirant, mais le goût est bon. Probablement un jeune whisky. Pourrait être genièvre hollandais mis sur un fût de bourbon de recharge pour quelques années aussi bien!.
79/100

Le premier nez est malté, sur une poire dominante; il présente des traces marines et un soupçon d'alcool. Assez peu expressif. Avec aération, le profil reste toujours aussi peu enthousiasmant : poire mais aussi de la noisette assez faible, traces de métal chauffé. Voyons si la bouche relève le niveau : l'attaque est absente, ou, à défaut, elle présente une petite âpreté. l'alcool se développe sur les tannins. En cherchant bien, on y décèle de la pomme. La finale est douce, après cette bouche rugueuse. Vanille ou plutôt vanilline (vanille de synthèse), fraise synthétique... On fait dans le chimique. Une pointe de citron vient relever l'ensemble. Un whisky décevant. Heureusement que la finale adoucit la note...
78/100

Couleur: Vin blanc
Nez: Très malté, sur la pomme et la poire et des notes de moisissure de cave. Quelques épices en fond.
Bouche: Le malt domine et l'alcool est très présent. Quelques fruits d'automne en fond.
Un whisky jeune qui ne dit pas grand chose.
Finale : moyenne sur le malt et les épices.
70/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:47.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close