JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Laphroaig

English | Français

Laphroaig

Distilled 1998, Limited edition

Collection
Barrel Selection
Age
No age statement
Taux d'alcool
50 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 1998 Embout: 2011
Particularité
( fûts 5606/7/8/9/10)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-06 86/100

Details de la dégustation

Cote maximum 91/100
Cote minimum 75/100
Ecart 16
Moyenne 85,77

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 22
Excellent 2
Très bon 7
Bon 8
Moyen 3
Mauvais 0
Laphroaig 1998 Wilson Morgan

Couleur : or pâle
Nez : Franc, Fumée et tourbe immédiate, avec un fond lourd et fermier. Finalement plus de tourbe que de fumée avec quelque chose d'animal très surprenant. Je ne m'en lasse pas !
Bouche : Attaque contenu, pas trop d'alcool et un bon équilibre. Plus classique que le nez avec un développement calme et cohérent sur la fumée puis la tourbe grasse. Riche et délicat dans le genre. Les gorgées suivantes installent le gras et le sucre céréalier. L'ensemble est très bien mêlé et apaisant.
Par contre, ma femme n'apprécie pas du tout. Elle y a trouvé un goût de produit chimique ménager : rejet immédiat. Le chat non plus ...

Finale : Longue mais délicate. On ne quitte pas la ferme de bord de mer.

91/100

Superbe whisky! Caol Ila? Mis en bouteille à 46%? Il s'agit d'une incroyable expérience de tourbe terreuse. Un peu de poivre sur le nez et la bouche et une belle tourbe coup de poing dans tout le dram. Première classe.
91/100

Couleur: Or
De la cendre de barbecue et de la tourbe caractérisent le premier nez. Quelques lointains relents médicinaux et quelques notes fermières en arrière-plan.
La bouche est très subtilement équilibrée, beaucoup plus encore que ce qu'annonçait le nez. De très jolies notes de chocolat au lait se mêlent à la fumée et la tourbe, mais d'une façon extrêmement bien intégrée. Une merveille d'équilibre. Rien de très spectaculaire, mais en face d'une telle force tranquille, on n'a aucun besoin de feux d'artifices.
La finale est très longue et chaude. Ici aussi, c'est toujours la subtilité qui parle. Un excellent Laphroaig en tout cas.

89/100

Couleur : Or
Nez : Frais et tourbé, sur une tourbe sèche et médicinale (pansements, antiseptique) avant de développer un aspect marin (embruns, un peu d'iode). Profil très droit et pur, dépouillé de toute fioritures. En s'aérant, la tourbe se fait plus grasse, avec des notes de caoutchouc.
Bouche : L'attaque est légère, puis c'est le déferlement classique d'un jeune Islay, tourbe grasse, réglisse, notes de citron, sel.
Finale : Longue et tourbée, avec une touche de réglisse.

Conclusion : Un whisky pour peat freaks. Un brin monolithique, mais bien fait. J'aime.

88/100

Nez: De la tourbe, beaucoup de soufre (allumettes), feu de cheminée et du fruit en fond (citron). Quelques vapeurs de kérosène.
Bouche: La bouche retranscrit parfaitement le nez. Avec un côté sucré inattendu.
Finale: Longue sur un relatif côté minéral et le feu de bois.

88/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Tourbe intense, mais clairement enrichie par un passage dans un fût généreux de qualité qui a commencé à polir la bête. Douceur de la vanille, quelques touches organiques, et de belles notes d'agrumes.
Bouche : Tourbe et douceur du malt. De la suie, de la cendre, et du sucre vanillé. Jamais mou, grâce au support d'un alcool parfaitement intégré (50% ?). Oui, le fût a arrondi les angles, mais ce malt a encore du caractère ! Beaucoup de corps. Gras et crémeux. de la mâche. Réglisse douce à la violette.
Finale : Longue et cendrée, juste comme après avoir fumé un cigare.
Commentaire : Une bête de fumée dans un gant velouté de velours. Un joli Laphroaig entre deux âges ? J'aime !

88/100

Couleur paille claire
Le nez est superbe. On est saisi par la fumée et la suie avec son côté humide. Puis vient le fruit avec une belle poire. La fumée se développe en vagues successives.
La bouche est ronde, puissante, fruitée. On retrouve la poire déjà entrevue au nez, mais elle laisse place progressivement à la réglisse et enfin à l'essence de lavande.
La fumée revient en fin de bouche pour apporter un soutien aux arômes pour les emmener encore plus loin.
la finale est sur la cendre froide et le menthol.

88/100

couleur: foin sombre
Nez: vanille tourbeux, salées, amandes
goût: tourbeux intégral, eau à la bouche des notes sucrées de vanille et d'agrumes, longue finale douce avec une morsure poivrée
88/100

Nez: De la tourbe, beaucoup de soufre (allumettes), feu de cheminée et du fruit en fond (citron). Quelques vapeurs de kérosène.
Bouche: La bouche retranscrit parfaitement le nez. Avec un côté sucré inattendu.
Finale: Longue sur un relatif côté minéral et le feu de bois.

88/100

Nez: belles notes fumées lisses. En raison de la fragrance subtile, des parfums d'agrumes sont clairement présents. Après quelques notes de terre mouillée, tandis que. le taux d'alcool asez bas (je pense 46%) donne à ce whisky une odeur agréable et subtile aussi.
Goût: Mmm ... Délicieux ! Chaud, doux avec peu de douceur directement entrecoupé avec des influences salées. Aussi quelques notes épicées.
Finale: Longue, .. très longue suivie d'une sensation de picotement délicieuse.
88/100

Le nez est dominé par un bel enveloppement tourbé et marin. Doux, mais sans manquer de présence, il montre aussi des agrumes (citron), des fleurs capiteuses (ortie), de la lavande et de la violette. Le tout est bien complexe. Avec l’aération, on voit aussi apparaître un peu de cendre.
La bouche est dans la continuité du nez, avec une belle tourbe marine. Huileuse, elle montre aussi un peu de fumée. Elle est toutefois un peu monocorde, même si l’aération corrige ce problème, où se montrent des olives vertes et du café. On a aussi un petit quelque chose de portuaire.
La finale, de longueur moyenne à longue, est sur la tourbe et le sel, avec aussi quelques agrumes (oranges) et une influence herbacé.

En conclusion, un bon whisky, avec une belle présence de la tourbe.

87/100

Robe : Or pâle.
Nez : 1er nez sur la tourbe grasse, le foin, un peu d’âcreté apparaît qui évolue sur une touche de caoutchouc très bien mariée, fondue. Une note végétale, mentholée, genièvre, sève de pin, vient à son tour enrichir l’ensemble. Le tout se développe de façon équilibrée et homogène, joliment fondu et évolue vers des notes de fruits jaunes.
Bouche : Onctueuse et huileuse, on retrouve les mêmes notes qu’au nez. Aucune agressivité, mais une présence agréable, de la matière.
Finale : Dans le prolongement de la bouche et du nez, expressive, moyennement puissante et de belle longueur.

Commentaire : Un whisky très agréable, gourmand, daily dram et plus.

87/100

Couleur: Or pâle
Nez: Un islay typique, débute sur la tourbe et des notes marines, embruns et huîtres.
Quelques agrumes en fond, principalement le citron.
Avec l'aération il devient plus sucré et les fruits plus automnaux, la pomme surtout.
Bouche: La tourbe est bien présente sur la cendre froide, citron, pomme, iode et quelques épices en fond.
Finale : Assez courte, dommage.

86/100

Couleur: Or clair.
Nez: épicé fumée, confiture, pâte d'amande, frais, agréable!
Goût: une tourbe bien équilibrée avec une pointe boisée, une légère brûlure, du cuir.
Finale: longue et chaude avec unenette présence de tourbe.
Bonne bouteille
85/100

Nez : minéral et chien mouillé. Une micro-pointe d’exotisme à la longue.
Bouche : pointe grillée et tourbe délicate. Sucré/salé agréable. Difficile à analyser mais semble complexe. Guimauve.
Finale : moyenne et assez minérale. Des notes de pommes en rétro-olfaction.
Conclusion : Intéressant par son côté insaisissable (très versatile). Un bon petit whisky sans prétention qui mérite que l’on s’y attarde.

85/100

Aspect: Riesling clair
Nez: intensité moyenne (faible à moyenne après aération), alcool bien intégré, tourbe, fumée sèche, léger lard fumé, feu éteint (après aération)
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe et fumée dominent, léger fruité, archétype d'un jeune whisky tourbé
Finale: moyenne

84/100

Le nez est fortement marqué par la tourbe, le goudron. En cherchant bien on y trouve un peu de pain d'épices industriel, un côté marin et de l'orange confite. En bouche, l'attaque est douce et légèrement amère. La tourbe est toujours prédominante avec un zeste de réglisse, un peu d'orange. La finale est du même acabit. Une belle longueur sur base de tourbe. Les épices,, la réglisse arrivent à peine à équilibrer cette puissance. On y trouve aussi du boisé, de la vanille et de l'anis.
Ce whisky n'est vraiment pas ma tasse de thé tant il est monolithique sur la tourbe. Heureusement qu'il y a la finale.

83/100

Nez : On trouve de la tourbe très végétale. Il y a pourtant beaucoup de sucre enrobant (sucre en poudre), donnant un aspect artificiel. On retrouve en fond du un peu de fruit (prunes marinées) mais contenu dans les deux saveurs sus-citées. Avec plus d'aération, le nez dérive vers des notes dangereusement soufrées.
Bouche : La tourbe est puissante, exubérante, cendrée (un peu caoutchouteuse également). Des touches sucrées (similaire au nez malheureusement) et maltées viennent arrondir les angles de manière un peu brouillonne. Le fruité réapparaît fugacement après aération.
Finale : Dans la continuité de la bouche mais en se réduisant rapidement à l'aspect tourbé. Le caoutchouc ressort en arrière bouche.

Commentaire : Un Whisky qui envoie sans ambages une tourbe puissante et perd inexorablement en précision. Si on excepte un nez un peu plus varié, il reste un peu simpliste et un peu artificiel (sucre).

83/100

Couleur: or
Nez: frais avec le zeste de citron. Fumée délicate.
Goût: doux tourbe, de citron et de lime, pas très complexe mais lisse et appétissante cependant
Finition: moyenne, sèche

Commentaires: un délicat whisky de style Islay
83/100

Nez: Pomme, poire, cannelle
Bouche: Epice, fraise, picotement du à l'alcool
Finale: Courte

82/100

Couleur : Or
Nez : Floral, malté, légèrement caoutchouteux, avec un peu de bruyère.
Bouche : Sec, propre, tourbé, fermier, avec un peu de bruyère et de caoutchouc. Dilué, il devient plus sec et fermier. La finale est moyenne à longue, sèche à très sèche, tourbée, goudronneuse, cendrée et relativement rugueuse.
Impression générale : Un whisky simple, propre, mais très tourbé et sans compromis.

80/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Le nez est tourbé (tout en finesse, sans excès). Des notes d'iode ainsi que des notes herbacées prennent places immédiatement, avec une pointe de caoutchouc. Le nez est très frais même si les cendres sont encore chaudes ; fumé. Le poivre est chaleureux.
Bouche : D'abord douce, puis se développent sur la fumée, les cendres et les épices chaleureuses (poivre, clou de girofle). De texture assez grasse.
Finale : Fumé et iodé, sur le charbon de bois, le poivre.

75/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:45.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close