[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
-->
[an error occurred while processing this directive]
enabled
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]

Translation [an error occurred while processing this directive]

Close
[an error occurred while processing this directive]

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Undisclosed Speyside distillery

English | Français

Undisclosed_distillery

Master of Malt 30 years old Speyside, 4th edition

Collection
Secret Bottlings Series
Age
30 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-04 84/100

Details de la dégustation

Cote maximum 91/100
Cote minimum 68/100
Ecart 23
Moyenne 83,56

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 16
Excellent 1
Très bon 3
Bon 8
Moyen 3
Mauvais 1
30 years old Speyside

Aspect: ambre moyen
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, vieux cuir, mangues, papaye, épices doux orientales, aigre / doux genre vieux sherry oloroso, chocolat noir à la menthe
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, bouche surtout sur les arômes de sherry mi-doux mi-sec avec de la sirop contre la toux en fin de bouche
Finale: courte à moyenne

Conclusion: Un excellent whisky bien complexe et avec des arômes bien fondus. Un peu plus d'intensité (surtout en bouche) lui vaudrait une note encore plus élevée

91/100

D’emblée grandiose. A la fois marin (origine ?) et gourmand (influence du fût ?). Par la suite, le nez devient de plus en plus envoûtant avec un aspect minéral (rocher en bord de mer) et une composante marine (gros coquillages). On y retrouve également du foin, des odeurs de boiserie fines vernies, de vieux papiers ainsi qu’un léger viandé (gibier).
En bouche, l’attaque est douce. Le taux d’alcool semble bas. Bel équilibre malgré un ensemble qui paraît moins complexe qu’au nez avec une tourbe plutôt old school, de l’eau de mer partiellement dessalée et tout une batterie d’arômes typiques d’une maturation en fût de sherry.
La finale est très agréable mais l’ensemble reste un peu trop faiblard à mon goût.
Tout de même superbe.

90/100

Le premier nez sort sur l’œuf coque, bien vite mangé, et la pomme. Le reste est assez vaporeux dans un premier temps : pomme verte qui se confirme, vanille, cannelle, fraise, romarin, lavande, café. Après l’œuf, c’est bien végétal. Voyons si l’aération peut apporter de l’animal. Pomme de terre cuite ? non, on est encore dans le végétal. Enfin ! celle-ci annonce fumé net et viandé. En bouche l’attaque est douce sur le viandé avec du caramel. Puis arrivent la pomme, la banane, les épices (muscade, girofle, poivre) et la mer. La finale s’articule magnifiquement avec la bouche. Elle s’enrichit de réglisse alors que le reste des saveurs s’éloigne doucement. Une très belle longueur.
Un ensemble d’une superbe harmonie, d’une extrême précision et dense. Mais il manque de complexité pour prétendre à l’excellence. Very easy drinkable.

88/100

Couleur: Acajou
Le nez est assez doux, avec de belles notes de sherry mêlées à des effluves végétales, menthe, et un peu d'épices. Cependant, il a du mal à s'imposer. Un peu comme si une trop forte dilution aliénait un peu les odeurs. Le poivre et les épices parviennent cependant à émerger, donnant à ce nez une très belle structure.
En bouche nous avons d'agréables notes de sherry et de noisette, de prunes. Pas très complexe, mais fort agréables, cette bouche prolonge parfaitement le nez. La crainte de la trop forte dilution ne se confirme pas en bouche.
Une finale longue et chaude, dont les notes de prune et de léger boisé n'ont pas disparu.
88/100

Nez : Orange, mandarine, melon, café au lait, thé.

Bouche : Très doux, de la soie. Légers agrumes, café au lait.

Finale : Longue, douce tout en étant légèrement agressive à certains moment avec du poivre et des épices à gogo. Légères notes agrumiques

Commentaires : Un whisky très agréable à boire. Un bon daily dram, quoi!

88/100

couleur: ambre
nez: boisé très fruité, caramel et noix
goût: des tons très frais de fruit et tutti-frutti, caramel très doux, se termine avec des tons sombres de bois.
87/100

Nez: Pomme & canelle; sirop de grenadine, cassis, framboise
Bouche: Sucrée. Du café. Petite amertume végétale en fin de bouche
Finale très longue

Relativement complexe. Intéressant. Mais je n'accroche pas plus que ça.

86/100

Nez : Confiserie, fruits secs, orange amère pour un début sur les notes sucrées du sherry. Boisé, salé et arôme de pain grillé ensuite, pour passer à des odeurs de vieille cave, avec son cortège de liège et de pourriture noble (m’évoque certains de mes thés chinois fermentés, les pu-erhs). L’aération le rend plus fleuri, avec l’apparition de lavande, accompagné d’un peu de menthe poivrée et une note assez identifiable de sauge. L’aération permet également de s’affranchir quasiment totalement d’une odeur initiale de dissolvant.
Ce nez plutôt sympathique reste assez austère et peine à s’ouvrir.
Bouche : attaque très douce - bien trop malheureusement – sur les fleurs, les fruits secs, puis vers les notes de cave (liège, papier, tonneau). Reprend du poil de la bête avec du cuir, de la fumée, bouquet garni & sel avant de virer pour un bon moment sur la cendre. La sauge vient couronner la cendre dans le prolongement. Belle évolution de cette bouche, qui reste cependant assez austère et bien trop sage.
Finale : noix & fleurs
Conclusion : Un sherry assez timide, agréable par bien des abords, mais qui manque de confiance pour plaire totalement.

85/100

Robe : Ambre.
Nez : 1er Nez à la fois beurré et fruit sec, arachide, beurre de cacahuète ? Pralin, poudre d’amande et pistaches, noix de cajou, noix de pécan. Céréale, pétales de maïs. Un peu de fruits rouges un peu acidulés, également. Se développe franchement sur des épices, des airelles. Avec plus de temps, très franchement sur le café, la torréfaction.
Bouche : Onctueuse, mais à l’expressivité contenue, presque trop fondue.
Finale : Dans le prolongement de la bouche.

Commentaire : Intéressant, un profil plutôt étonnant, mais manque un peu d’expressivité, de puissance. Quelques gouttes d’eau le réduisent au silence.

85/100

Nez : doux, sur les fruits blancs (poire, pêche …). Manque un peu de présence. Guimauve. Marin/iodé à certains moments. Évolue bizarrement sur les fruits secs (dates & figues).
Bouche douce, soyeuse et fluide, un voile de fumée laisse place à une minéralité qui structure une bouche qui reste un peu trop sage. Évolution douce toujours sur la fraîcheur.
Finale moyenne, trop sage comme la bouche
Conclusion Le nez révèle une complexité que l’on ne retrouve pas assez en bouche … dommage même si cela reste un malt sympathique et frais.

85/100

Couleur : Acajou
Nez : Beaucoup de sherry, et du plus doux qui soit, très gourmand, sur les figues confites, les raisins secs et le caramel, beaucoup de caramel.
Bouche : L'attaque est sucrée mais puissante. Le sherry se développe sur la figue confite mais aussi la mandarine. Le milieu de bouche se révèle quant à lui plus amer et boisé qu'escompté, toutefois sans excès.
Finale : Légèrement chocolatée avant que l'amertume du bois ne la domine, elle est relativement longue.

Conclusion : Le fût a complètement pris le pas sur le distillat, et pas forcément pour le meilleur, même si l'ensemble demeure correct.

83/100

Couleur: ambrée
Nez: Floral et fruité avec des notes de malt et de noix. Plus tard, un peu de thé vert. Pas très puissant.
Bouche: parfumée, de la citronnelle, du malt en développement. Il semble que si le whisky se démène, aux prises avec dverses notes boisées.
Finale: relativement longue, avec des raisins secs et une note de chêne sec finale.
83/100

Couleur : Acajou.
Nez : Sherry et malté. Très doux. Du caramel au beurre, mais pas de trop. Grosses pommes rouges (Red Delicious). Et une pointe de bois brûlé. Tout cela est plutôt sympa, mais un peu léger j'ai bien peur.
Bouche : Ouaip. C'est un peu léger (40% ?). Ca se boit par pleines gorgées sans faire de mal. Rond et doux. Juteux et velouté. Miel de châtaignier dilué. Sirop de maïs. Et toujours un peu de bois brûlé.
Finale : Plus longue qu'anticipée, essentiellement à cause d'une légère amertume boisée.

Commentaire : Ressemble à ses vieux Speyside surdilués. Pas super excitants, mais tellement faciles à boire qu'on peut se laisser tenter.

80/100

Couleur: Ambre foncé, reflets bruns
Nez: Le nez présente la désagréable surprise de l'alcool à brûler, de butane. Puis vient ensuite la pomme blette pour son côté végétal.
Bouche: La bouche est très douce, presque plate, en tout cas complètement unidimensionnelle. Je trouve des notes de noix sèche et de vieux cuir.
Finale: Longueur moyenne. la finale s'effondre rapidement. Notes de chocolat, beurre de cacao. Le whisky laisse une bouche mate, boisée (ce qui est là un défaut).

80/100

Couleur : Cuivre
Nez: un sherry assez grossier malgré une grosse aération, des notes de distillation sur le choux et un peu de soufre.
Un peu d'épices en fond et des notes chimiques de bonbon.
Bouche: très originale et moins désagréable que le nez, on est plus sur des notes florales, un peu végétal, sur l'anis et sur les légumes.
Finale : assez courte

79/100

Couleur: brun , acajou,  séquoia. Nez: Très facile et discret, notes florales légères, le thé noir et frais herbes potagères (waldmeister). Bouche: Très doux et tendre, à nouveau de légères notes florales. Vin de dessert sucré (porto tawny). Il ne semble pas y avoir beaucoup d'alcool ici, pas d'eau nécessaire. Finition: Encore une fois très discret et facile, mais pas faible, continue encore et encore et semble même se développer, ici, maintenant une certaine complexité apparaît, pommes séchées, de cacao et les fruits tropicaux. Conclusion: Pour moi, pas une grande expérience dans son intégralité, trop discret et doux, sans contrepoint, il n'ya pas de déclaration claire donnée. Mais la finition est très plaisante et très agréable. Devinettes: dur à deviner, peut-être une grande, vieille (et coûteux) bouteille (fût de sherry), mais ce n'est pas ce que je recherche dans le whisky.
68/100
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]