JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Tomatin

English | Français

Tomatin

19 years, 40%

Collection
Single Cask Series
Age
19 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
Fût
Refill sherry hogshead
Dates
Distill: 1989 Embout: 07-2008
Bouteille
273 de 399 btls
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 83/100

Details de la dégustation

Cote maximum 88/100
Cote minimum 78/100
Ecart 10
Moyenne 83,1

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 0
Très bon 1
Bon 12
Moyen 8
Mauvais 0
Tomatin 19 Master of Malts

Le nez propose une dominante très fruitée, sur la pêche et les abricots, avec un peu de cire et de vanille. On a aussi des peaux de fruits, des épices douces, qui rendent ce nez chaleureux et charpenté à la fois. Quelques feuilles de cigare et de la menthe se montrent après aération, on a alors à faire à quelque chose de bien complexe et de très agréable.

La bouche confirme le nez : il y a énormément de fruits jaunes (abricot, pêche, poire), et aussi de la fraise en toute fin. C’est assez harmonieux et bien intégré, mais cela manque d’un peu de puissance, surtout en attaque. Avec l’aération, on assiste à l’apparition de chocolat au lait, d’épices et d’un peu de café, tandis que la fin de bouche devient rocailleuse.

La finale, longue, développe un bel arôme fermier humide. On retrouve aussi des fruits (pêche) et une pointe de chocolat noir.

En conclusion, un très bon whisky fruité, à qui il ne manque qu’un peu plus de prestance en bouche.
88/100

Couleur : Jaune Paille
Nez: Démarre sur les épices, les fruits secs, le miel, la noix et des notes florales.
Bouche: A la fois sucrée et épicée, sur la noix, le miel, les céréales et le pain d'épice.
Avec l'aération, la domination de la noix et du miel s'atténue, le whisky devient plus équilibré et fruité.
Finale : assez longue sur des notes sucrées
88/100

Nez : très fruité, avec des fruits au sirop. Un peu plus exotique : ananas, banane, rhum. Épices douces, cannelle. Plus pâtissier sur l’amande et la crème pâtissière. Un nez assez léger, aux arômes fins, mais vraiment gourmand.
Bouche : cocktail fruité. Miel & épices fines. Céréales torréfiées, peut-être un peu de chocolat au lait. Une touche maltée un peu plus puissante fait son apparition, avec un peu de bois précieux. Toujours un canevas fruité sur la mangue & d’autres fruits exotiques.
Finale : un peu plus corsée, dans la continuité de la note maltée : cuir, bois sec. Épices & fond sucré.
Cl : Un malt dans la finesse, léger, sympathique. Ne tiendrait probablement pas la comparaison face à d’autres, mais efficace dans son genre. Manque un peu de profondeur et de densité.
87/100

Couleur: Or pâle
Le nez, relativement discret, présente de jolie notes fruitées. Des fruits jaunes, pêche mûre.
En bouche, la première impression est la discrétion, mais heureusement cela évolue rapidement vers de très belles notes fruitées. Beaucoup de fruits mûrs avec une très légère amertume. Un peu comme une pêche mûre au chocolat au lait. On aurait aimé un peu plus de puissance, mais ce palais reste très agréable. Cette bouche est très équilibrée.
La finale prolonge la bouche. Toujours un bel équilibre et une grande discrétion.

87/100

Nez Doux, suave et élégant. Dominante fruitée (pèche jaune et poire). Côté pâtissier également (crème pâtissière). Fleurs de printemps. Discrètes notes de vieux meubles (cire).
Bouche Texture grasse agréable, se développe sur les parfums perçus au nez (fruits, crème pâtissière, fleurs …). Se développe sur de (trop) subtiles notes exotiques.
Finale moyenne en phase avec la bouche avec une touche de céréale maltée.

Conclusion Assez sympathique. Sans prétention mais avec un réel plaisir simple. Un excellent daily dram. Manque un peu de densité pour être hyper jouissif (trop réduit ?).
87/100

couleur: or pâle
nez: très délicat, de la vanille, des fruits frais comme les agrumes et la banane
le goût: très délicat, la vanille, des fruits frais comme les agrumes et la banane, la finale est moyenne à longue et raffinée, se termine par de subtiles notes sucrées
87/100

Couleur: jaune paille
Nez: intenses fruits exotiques
Dégustation: pleine et fruitée, de l'orge sucré, épicé
Finale sur le melon et la poire, de longueur moyenne
85/100

Robe : Vin blanc.
Nez : 1er nez qui semble léger, mais qui est en fait délicat et subtil et qui se développe petit à petit. Difficile à décrypter, légèrement fruité puis pâtissier (financier), légèrement sucré. Suave, on hésite entre fruité et floral. Toujours léger, parfois presque évanescent. Un murmureur mais qui a des choses à raconter.
Alors qu’on pourrait craindre d’un nez aussi léger qu’il soit anéanti par l’eau, il n’en est en fait rien. L’eau a peu d’effet.
Bouche : La bouche est plus expressive que le nez, mais toujours difficile à décrypter. Une légère amertume sucrée tout du long, quelque épices.
L’eau est à éviter. Non seulement on perd presque toute expressivité, mais cela laisse apparaître de l’amertume
Finale : A la déglutition, la bouche se développe nettement puis baisse progressivement dans cette finale de belle longueur et relativement puissante. Toutefois, l’ensemble reste toujours aussi difficile à analyser et à transcrire.
Là aussi, l’eau est à proscrire.

Commentaire : Son manque de puissance est son plus gros (son seul ?) défaut. Il ne parvient pas à se livrer, à moins qu’il ne nécessite beaucoup de temps pour s’ouvrir ?
84/100

Nez : Propre à très propre, doux, malté, légèrement boisé et avec quelques gouttes de miel.
Bouche : Légèrement boisé et floral, juteux, malté, avec un peu de caramel, une touche de fumée et de légères notes herbacées. La finale est de longueur moyenne, ronde, maltée, relativement propre, légèrement malté et une touche de fumée.
Impression générale : un bon whisky agréable, frais et malté.
84/100

Le premier nez est sur la menthe-noisette avec des notes de bois. L'aération le rend fort gourmand, avec du marron glacé (j'adore), de la vanille, du viandé ou du fumé, de l'abricot. La bouche et la finale ont un profil similaire. L'attaque est douce, avec un développement sur la noisette, les fruits frais, l'anis et de rares épices. L'ensemble est très fondu, délicat. La finale est d'une belle longueur.

Je suis très dubitatif sur ce whisky : il exprime peu, ne présente pas une grande complexité, ce qui en fait un whisky à boire plus qu'à déguster. Mais en même temps j'ai pris un très grand plaisir à cette dégustation. A tel point que le dram a été vidé, ce qui est très rare. Son intérêt ? Le plaisir.
83/100

Couleur: Or clair
Le nez s'ouvre sur une impression de suie( cheminée froide). Je trouve un côté menthe fraîche. Puis vient le bubble-gum
La bouche a une texture huileuse. c'est un peu plat et manque de peps.
Les arômes se concentres sur des notes herbacées, comme de l'estragon.
La finale est tout en douceur et s'engage sur des notes d'absinthe avant d'évoluer vers l'Anis de Flavigny tant pour son côté anisé que pour son sucre.

pour moi la dégustation est décevante
82/100

Couleur : vin blanc
Nez : caramel au beurre salé, céréales, noix et bananes vertes s'associent à merveille. S'ajoutent à ce joli mélange une pointe d'anis et de menthe.
Bouche : douce, ronde. Le sucre candie, le caramel et la noix s'installent brièvement avant que n'apparaisse à la fois de l'acidité et du sel.
Finale : assez courte, évanescente, sur le sel, la peau de noix et la muscade.
Impression générale : Un malt tout à fait respectable. La bouche est un peu décevante, car trop courte... dommage!
82/100

Robe paille.
Nez très léger, sur les fruits jaunes, quelques fruits exotiques. Frais. Un peu de miel. Assez simple.
Bouche douce, légère, aqueuse. Un peu de bois, bien fruité.
Finale peu longue, peu intense. Maltée, vanillée. Un peu de fruit. Un peu de bois.
Un whisky très léger.
81/100

Couleur : Vin blanc
Nez : Frais, il n'est pas sans évoquer certains vins blancs secs, marqué qu'il est par cette belle acidité fruitée que l'on y trouve parfois. Il se fait moins vif à l'aération, mais ne se départit pas de ces notes de pommes acidulées, auxquelles s'ajoutent de la muscade et du gingembre confit. Il se révèle effectivement moins vif lors de la seconde dégustation, avec l'apparition d'arômes plus lourds et sucrés (poire juteuse, orange à la cannelle).
Bouche : L'attaque est aqueuse. On gagne en puissance par la suite, mais malheureusement pas en expressivité. On a l'impression d'avoir affaire à une copie délavée du nez, c'est dommage.
Finale : Assez longue, elle est plus expressive que la bouche, avec un boisé épicé agréable.

Conclusion : La bouche est très décevante après le nez.
81/100

Nez : Pomme, léger citron, physalis. Très joli et agréable.
Bouche : Pomme, physalis, aqueux.
Finale : Pomme, physalis, citron vert.

Commentaires : Bon whisky mais manque de complexité et a été trop réduit je trouve.
S'améliore énormément à l'aération!
81/100

Couleur: Jaune paille
Nez: Floral, fruits jaunes
Bouche: Bonbons à l'orange, crème anglaise
Finale: Très courte
81/100

Couleur : Or pale
Nez : Assez faible sur la poire – en tarte et fraîche -. Le nez est assez sommaire, manquant de profondeur.
Bouche: Les relents de poires s'effacent rapidement pour entrer dans le domaine céréalier sucré. Des vagues d’épices complètent le tableau. Une belle homogénéité mais on reste clairement sur sa faim.
Finale : La finale est un peu juste, sur l'orge sucré et la cardamome. Il s'éteint très vite.

Conclusion : Un whisky simple mais qui ne démérite pas. Il aurait gagné à être plus vitaminé. En l'état, il s'agit d'un produit convenable mais sans véritable âme.
80/100

Couleur : Vin blanc.
Nez : Léger mais expressif. Fruits à chair blanche. Des pommes, des poires, et la fraîcheur d'un bac de géranium après la pluie. Et de la réglisse salée pour donner du peps. Une petite touche de café au lait et une note anisée rafraîchissante. Et des herbes à poisson. Un dos de cabillaud très frais sur son lit de fenouil avant enfournement. Très "Pultneyen" dans le genre. Pas forcément mon terrain de jeu, mais incontestablement intéressant.
Bouche : D'abord gentiment vanillée. C'est léger (43% ?), mais loin d'être mou du genou. La réglisse salée revient en force, avec plus de sel que de réglisse en définitive. Et toujours une certaine floralité. Sel et vanille mènent la danse pour un ensemble équilibré mais moins ludique que le nez.
Finale : Les notes florales persistent et évoluent sur l'amertume de l'écorce de pamplemousse.

Commentaire : Un malt sournois. S'annonce facile et léger et se révèle nettement plus complexe. Un malt avec qui j'aimerais être copain, mais que je n'arrive pas complètement à aimer malgré tout. Une curiosité.
80/100

Aspect: Riesling
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, bonbons gélifiés, légèrement acidulé, minéral (craie), pain grillé
Bouche: intensité très faible à faible, alcool bien intégré, légère sécheresse, malté, légère amertume de caramel brûlé
Finale: courte
Avec eau: pas de changement majeur
Conclusion:
Un whisky sans défaut mais aussi sans personalité
80/100

Nez : jus de fruits multivitaminé, Tang en poudre dilué, un brin fermier et épicé
Bouche : dans la continuité ; pomme & poire ; un peu de vanille aussi.
Finale : moyenne sur les fruits précités
79/100

Couleur : Vin blanc
Nez : Epicé, assez léger avec quelques notes de girofle. Alcool assez discret, bien intégré.
Bouche : Dans la lignée du nez. Légères notes épicées, Alcool aussi discret.

Finale moyenne, bien balancée.
78/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:40.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close