[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
-->
[an error occurred while processing this directive]
enabled
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]

Translation [an error occurred while processing this directive]

Close
[an error occurred while processing this directive]

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Balmenach

English | Français

Balmenach

18 years old

Collection
The Maltman
Age
18 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Meadowside (The Maltman)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-02 82/100

Details de la dégustation

Cote maximum 88/100
Cote minimum 70/100
Ecart 18
Moyenne 82,33

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 0
Très bon 2
Bon 11
Moyen 6
Mauvais 2

Nez : Poire, riz, pêche, noix de coco, fruits exotiques(ananas), carton, huileux, céréales. Les arômes sont décousu mais bien balancés. C'est doux.
Bouche : Huileux, fruité, pomme, épices, vanille. Toujours doux.
Finale : Épices (prennent de l'ampleur a l'aération), fruité (exotique), céréales, pain, pâtes sèches. Longueur moyenne.
Légère acidité délicate qui se développe lentement.

Commentaires : Un whisky dans le style que j'aime. Très épicé(mais pas pimenté ni poivré), doux et fruité. Il manque juste un petit quelque chose pour que j'ai un coup de coeur.
Peu d'évolution à l'aération et à l'ajout d'eau.
88/100

Robe or.
Nez assez puissant, assez fermé, s'ouvre avec le temps sans pour autant devenir exubérant. Du fruit, de la cire. Un peu végétal. Des céréales.
Bouche assez puissante, cireuse, légèrement fruitée. Léger boisé, vanille. Un peu pâtissière.
Finale assez longue, assez intense. Fruitée et cireuse. Léger boisé.
87/100

Couleur : paille
Nez : Puissant, très parfumé, très fruité avec de la pêche et de l'abricot, beaucoup de miel, de la frangipane.
Bouche : sirupeuse, l'alcool est parfaitement intégré, ample avec une dominante fruité dans le prolongement des arômes du nez auxquels s'ajoute quelques épices douces.
Finale : moyennement longue toujours sur les fruits.
Impression générale : Un malt pas forcément très complexe mais vraiment très plaisante et facile à boire. Me fait pensé à un Benriach d'une vingtaine d'année.
87/100

Couleur: paille clair
le nez est marqué par des fruits frais (pomme granny) un petit côté mentholé. L'alcool apporte de la tension. Ensuite la dégustation se développe sur des notes de levure et de fleurs sauvages comme dans un comté frais.
La bouche est sur les herbes fraîches. Mais c'est la structure générale qui est la plus intéressante : herbe fraiche puis alcool bien présent mais pas dominant puis de la rondeur qui permet d'aller vers la finale.

La finale est douce et herbacée. On est vraiment sur de l'eau-de-vie de plantes comme l'Izara verte.
86/100

Aspect: jaune or
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, cire d'abeille, fruits jaunes, légèrement minéral, pâte fraiche à levure, disparait après 15 minutes d'aération au détriment d'arômes de fermentation de levure, profil doux avec une poite d'acidité
Bouche: intensité failble à moyenne (à partir du milieu de bouche), alcool bien intégré, minéral, légère acidité (citron), céréalier
Finale: moyenne
Conclusion: Whisky plaisant sur toute la ligne et facile à boire
85/100

Nez : fruits acides (mirabelle, prune). L’acidité de la pomme fraîche & le côté sucré de la pomme au four. Un peu d’épices accompagnent les fruits. Du bois sec également, et une touche de malt fumé. En fond, des notes de crème pâtissière, d’amande, de pâte feuilletée.
Bouche : le fruit ressort, rapidement mêlé au malt qui donne une note amère persistante. Le palais est un peu chauffé par les épices. Un peu de bois sec. La fin de bouche est plus sucrée, sur la pâte d’amande et la confiserie acidulée.
Finale : vieux bois & fruits secs, amertume persistante.
Cl : un malt simple dans son expression, sans défaut majeur (hormis l’amertume et le bois sec), plutôt agréable à boire.
84/100

Robe : Vin blanc, paille.
Nez : 1er nez sur une bulle de fruit qui éclate immédiatement pour laisser une note fruitée, pomme/poire qui se développe lentement mais constamment. S’accompagne après quelques minutes de notes herbacées et végétales, touches de genièvre. Apparaissent ensuite des notes pâtissières et laitières, crème pâtissière, crème anglaise. Évolue maintenant sur de la confiserie, bonbon Kréma au fruit, pot pourri.
L’ajout d’eau affaiblit ce nez et lui fait perdre de sa netteté.
Bouche : Assez désarçonnante, sans grand rapport avec le nez. D’abord saponifiante, légèrement aqueuse, développe des fruits secs. Texture grasse, huileuse.
L’eau harmonise la bouche mais lui fait perdre de son caractère. Toutefois, la note saponifiante s’en retrouve très amoindrie.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, c'est-à-dire peu expressive.
L’eau arrondit le démarrage de la finale, mais lui donne plus de corps et de longueur par la suite. Dévoile de l’astringence qui était passé inaperçue jusque là.

Commentaires : Prometteur au nez, mais décevant en bouche, tant celle-ci manque d’harmonie. Mieux vaut éviter l’eau.
84/100

couleur: or
nez: arômes fruités , soupçonde vanille, lpêche et bois frais, sel
goût: légèrement salé mais fruité, notes de vanille, très frais, aussi les pêches et un peu poivré, finale de longueur moyenne avec des notes boisées
84/100

Couleur : Vin blanc

Nez : Très agréable, gomme et mine de crayon, cire, iode, fruits jaunes manquant encore de maturité, agrumes doux, zeste de pamplemousse, vanille. Assez complexe et faisant montre d'une belle intensité et surtout de compacité, rien ne dépasse ici, très bel équilibre. Quelque chose de Clynelish dans tout ça.

Bouche : Attaque fraîche mais ne manquant pas de puissance. Cette bouche est plus épicée (gingembre, muscade) que le nez ne le laissait entendre. Les arômes fruités et acidulés du nez sont présents mais sont étouffés par l'alcool. L'ajout d'eau fait ressortir davantage les épices.

Finale : Assez longue, marquée par le retour de la mine de crayon et une amertume végétale (thé vert).

Conclusion : Le nez est de belle qualité, la bouche en-deça en termes d'intensité aromatique.
83/100

Nez : miel et pâte de fruits, un côté terreux (peut être un poil de tourbe?), herbacé & mentholé, et pas mal d'épices (cannelle)
Bouche : intéressant. Ce sont les épices qui ressortent en bouche avec un léger côté "new make" puis de la réglisse et de la vanille
Finale : longue sur les épices avec une petite amertume agréable car maîtrisée
83/100

Couleur : Or Clair
Nez : Un nez assez frais, minéral et légèrement fruité au début. Côté fruité qui s'intensifie à l'aération avec de belles notes de mangue et de poire et un côté épicé également. L'alcool est bien intégré (bien qu'un peu piquant au début).
Bouche : Alcool très discret, vraiment bien intégré, très doux. Le fruité est maintenant moins présent qu'au nez, à l'inverse des notes épicées.
Finale assez courte, très douce également, plus épicée que fruitée.
83/100

Nez : Frais et marin (fruit de mer comme le couteau). Léger. Pomme acidulée. Herbacé voir mentholé à l’aération.
Bouche : Texture soyeuse agréable. Assez fin et élégant mais trop en retrait. On ne retrouve pas réellement le côté marin du nez. Évolue entre les notes de malt et des nuances révélant d’avantage de maturité (épices/boisé-vanillé).
Finale courte sur une légère amertume maltée.

Conclusion Très (trop) bien fait. Manque clairement de caractère à mon goût. Se laisse boire sans déplaisir pour autant !

83/100

Nez : Propre, malté, sur de fortes notes de poisson fraîchement péchés.
Bouche : Doux à très doux, malté, avec un peu de noix de coco, d’ananas, de sel, d’autres notes marines et un peu de fumée. La finale est courte à moyenne, sur le caramel, le gingembre et un peu de noix de coco.
Impression générale : Le nez est relativement inhabituel avec des fortes notes poissonneuses, mais le tout est plutôt agréable.
82/100

Couleur: Or Pâle
Nez : Le melon est dominateur, ensuite apparaît du chocolat au lait compris dans une acidité citronnée – on a l'impression d'avoir des bribes du Perrier citron en face de soi -. Le nez est nonobstant assez évanescent et l'aération le calme très rapidement.
Bouche : Le tout est très fondu. On reconnaît encore le chocolat au lait aux céréales. On décèle aussi de la cannelle et encore une fois ce citron qui arrive sur le tard. La balance sucrée est assez réussie. Dommage que cela manque franchement de punch
Finale : Assez courte sur le pétillant citron. Un léger picotement lingual survient.

Conclusion : Un petit whisky sans prétention qui pêche par son manque de chevaux sous le capot. L’arôme citronné assez particulier sort des sentiers battus. Il peut aisément se réserver pour l'apéritif.
82/100

Couleur: Vieil or
Le nez présente un mélange de notes maltées et de levure et a du mal à évoluer vers des notes plus variées et plus riches. Quelques notes supplémentaires de poivre et de bonbon acidulé.
La bouche ne contraste pas avec le nez. L'attaque est assez douce sur le malt mêlé à des notes de levure. De la douceur et peu de complexité. Des relents métalliques viennent s'ajouter à la douceur initiale. Un whisky très linéaire est manquant un peu de relief.
La finale est longue et relativement discrète. Ici non plus, aucune surprise si ce n'est qu'au bout de quelques minutes, l'intensité semble s'amplifier et quelques notes de noix légèrement amères apparaissent.
82/100

Couleur: or
Nez: une légère note de foin, de la bruyère. Notes herbeuses , vineuses. Plus tard, quelques fruits, citron.
Dégustation: épicé, un peu de poivre. Une certaine amertume.
Finition: légère touche de céréales. Très léger
82/100

Le nez, peu expressif, est dominé par des saveurs végétales, mêlées à du miel. On a aussi un peu de terre, le tout dans une ambiance tout de même assez chaleureuse. Avec l’aération, on observe l’apparition de poudre d’amande, de fruits jaunes et de fumée. Mais l’ensemble manque de force et surtout de précision pour pleinement s’exprimer.
La bouche débute avec du chocolat au lait et des fruits jaunes. Assez prenante, elle se développe par la suite dans une ambiance fermière sur des végétaux et un je ne sais quoi de chaleureux. Plus puissante que le nez, elle montre après aération de la minéralité et du piment.
La finale, sur les fruits rouges, est de longueur moyenne. On y trouve aussi de la noisette, et des fruits jaunes peu mûrs. C’est assez brouillon.

En conclusion, un whisky qui pêche par manque de précision, bien qu’il ne soit pas désagréable.
80/100

Couleur : Or pâle.
Nez : Doux et fruité. Fruits du verger. Pomme golden et peut-être de la nectarine. Le bois a déjà apporté un peu de rondeur vanillée qui masque une certaine végétalité. Pas mal de miel et de gelée de coing. Et le croustillant de la nougatine. Le tout est finement épicé d'une pincée de tourbe.
Bouche : Attaque douce, voire un peu molle (43% ?). La bouche se développe sur un petit caramel dur au café avant que la tourbe, plus présente qu'au nez, ne vienne jouer les premiers rôles. L’ensemble manque d’un peu de puissance et de caractère toutefois.
Finale : Courte, marquée par une légère astringence.

Commentaire : L'effort d'associer la tourbe et le fruit est louable et le travail a été fait avec honnêteté, mais l’ensemble manque un peu de passion.
79/100

Couleur: Jaune d'or
Nez: citron, végetal, thé
Bouche: Céréales, Malt, notes de fraises, de menthe, floral
Finale: Acre
78/100

Au nez des notes de verveine, de citrus, de bois et d'humus. Pas très engageant, ce n'est rien de le dire. Avec de l'aération, le profil devient plus frais, avec des notes herbacées, du beurre fondu et des touches lointaines de pêche et de poussière. En bouche l'attaque est douce, sucrée puis le whisky devient rapidement âpre, et très - trop - amer. La finale est du même niveau. De la réglisse lointaine, de la vanille synthétique sur fond d'alcool et d'astringence.
Avec de l'eau, de notes de menthe et de gomme à crayon apparaissent fugacement.
Bref un whisky qui présente un nez à peine intéressant et une bouche / finale encore en deçà. On ne peut cependant le taxer d'aucun autre défaut majeur.
77/100

Couleur : Or pâle
Nez: Assez discret, nécessite pas mal d'aération, on a des notes herbacées, de la pâte d'amande, des bonbons et de la poire.
Bouche: aussi peu expressif en bouche, un peu de céréales, d'alcool, de new spirit et de sucre.
Finale : courte et sèche
70/100
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]