[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
-->
[an error occurred while processing this directive]
enabled
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]
Close
[an error occurred while processing this directive]

Translation [an error occurred while processing this directive]

Close
[an error occurred while processing this directive]

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Miltonduff

English | Français

Miltonduff

Bourbon Hogshead 1980

Age
30 ans
Taux d'alcool
44,7 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Fût
Bourbon Hogshead
Numéro fût
single cask 12429
Dates
Distill: 09-1980 Embout: 01-2011
Bouteille
100 de 259 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-01 86/100

Details de la dégustation

Cote maximum 91/100
Cote minimum 77/100
Ecart 14
Moyenne 86,05

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 22
Excellent 1
Très bon 6
Bon 10
Moyen 5
Mauvais 0
Miltonduff Malts of Scotland

nez frais et fruité. Attaque sur les agrumes comme l'orange sanguine avec une pointe citronnée.
La bouche est ronde, un tout petit peu boisée. L'alcool très présent apporte de la profondeur. Les arômes sont encore sur les agrumes mais cette fois ci la praline pointe derrière l'alcool.
La finale est longue et puissante avec des notes de chocolat blanc et de praline. le côté herbacé refait surface apportant une belle fraîcheur pour finir.

Au total un whisky très séduisant avec un très bel équilibre alcool/arômes/texture.
91/100

Couleur: Or
Un nez fruité très expressif. Des fruits mûrs, de la pêche, de la poire mais aussi d'intenses notes florales. Agréable et complexe, voici un nez extrêmement prometteur.
D'abord discret en bouche, le goût évolue rapidement vers de très belles notes de vanille, de fruit avec une très légère amertume qui lui donne un caractère encore plus agréable en augmentant la complexité.
L'ensemble, assez doux même si de discrètes notes acides apparaissent est remarquablement équilibré.
La finale est assez longue, et les notes florales prennent le dessus.

Un autre réussite. Très bon whisky.
90/100

Nez : Puissant, fruité(mangue), cireux, encaustique, porto.
Bouche : Belle balance, doux, puissant, citron vert, épices.
Finale : Fruité(fraise, citron vert), cannelle, épices diverses.

Commentaires : Magnifique fruité mais un peu trop d'épices(surtout en finale)qui se font de plus en plus présentes au fur et a mesure de la dégustation.
L'aération et l'adjonction d'eau n'apportent pas grand chose.
Un whisky a boire rapidement.
90/100

Couleur : Vin blanc à reflets saumonés.
Nez : Du fruit, mais lesquels ? Colle blanche. Lait d’amande douce. crème hydratante aromatisée. Petite bouffée d’alcool en dépit d’un titre alcoométrique que je pense dans le bas de la fourchette (43% ?). Le bois ressort à l’aération. Un très beau bois en l’occurrence : Un peu de sciure mais pas trop, de la vanille juste ce qu’il faut. Et un superbe équilibre entre la douceur d’un miel d’acacia de qualité et l’acidulé des petits crocodiles Haribo (les jaunes !).
Bouche : Très cohérente par rapport au nez, elle démarre sur la douceur de la vanille et l’acidulé d’une pastille au citron avant qu’une certaine sécheresse boisée ne vienne s’imposer.
Finale : Plus sèche, elle se termine sur une certaine amertume boisée que l’on pourra juger élégante ou excessive, selon ses goûts.
Commentaire : La cohérence de l’ensemble évoque un malt de noble extraction, joueur comme pourrait l'être un vieux Glenrothes. Un brut de fût que le temps a su rendre aimable ? J'aime.
89/100

Couleur or

Nez très sherry. il me fait penser au Glenallachie 35 ans TWE en plus frais, plus jeune. Une bonne dose de miel derrière ce superbe arôme qu'il dégage est bien présente mais volatile.
C'est bizarre, mais j'ai du mal a associer sa couleur avec ses arômes... Comme quoi :) Bien plus loin, les arômes sherry de fraises trop mûres du début, se transforment en glace à la fraise (industrielle, la glace ).
Riche, je retrouve l'odeur des arachides présentes sur les sundae's d'un fast-food malheureusement trop connu.
Un peu de bois avec ces arômes et l'on obtient un nez très intéressant. Même si un léger manque de punch pourrait décevoir.


Bouche assez râpeuse, boisée, piquante (très poivrée) et... Très décevante pour ma part ! Pourquoi une bouche si austère avec un nez pareil ?
Elle sera et restera nerveuse avec une touche d'amertume. c'est tout. Enfin... Quoique... Finalement elle se dévoile ?
Oui, on dirait bien. Elle est plus verte, végétale. Limite mentholée (j'ai bien dit limite). Assez surprenant avec un début si pauvre et si aromatiquement faible. Et tout aussi surprenant avec un nez plus plus rond et plus chaud, plus sherry.
Finale très longue avec un très bon retour de framboise tout juste cueillies qui arrive sans crier gare... Et c'est bien amené. Surtout qu'elle dure franchement un bon moment.


Commentaire : Pas évident de le noter. Je lui ai trouvé un nez très agréable, très rond et bien riche. Et, évidemment, j'en ai attendu de même pour la bouche...
Elle à vraiment mis un temps monstre pour se dévoiler. J'étais à la limite de ne plus rien avoir dans le sample.
Finalement, même si la bouche est radicalement différente du nez, elle restera tout de même agréable !
88/100

Couleur : Vin blanc
Nez : Une explosion de fruits exotiques dès le premier nez, avec en plus de la poire (poire Wiliams). Très fruité au début mais perd en puissance à l'aération. L'alcool est bien intégré. On évolue maintenant sur des notes de céréales. Un nez très agréable.
Bouche : Encore une explosion de fruits, dans la lignée du nez. L'alcool est aussi bien intégré. De nouveau quelques notes de céréales ici et là.
Finale: Moyenne et tout aussi fruitée, comme on pouvait s'y attendre.

Un whisky assez linéraire, très fruité et bien agréable à déguster.
88/100

Couleur: or
Nez: des notes boisées légères de chêne et de vanille, un peu de vieux meubles, mais beaucoup de puissance et corsé, fruits séchés et aussi de caramel.
Goût: doux mais corsé, légèrement asséchant, des notes de chêne et les raisins secs, la finale complète , légèrement sur le caramel et les fruits secs se terminant avec des raisins secs et de notes boisées
88/100

Le nez est marqué par une grande douceur, sur les fruits jaunes (banane, citron confit), le miel et un peu de boisé. Ample et chaleureux, il montre aussi quelques pointes de noisette et d’agrumes. L’aération met davantage en avant les fruits jaunes, tandis que quelques traces de saveurs fermières font leur apparition, ainsi que du sel et du feu de cheminée. L’ensemble manque cependant d’un peu de précision.
La bouche débute sur le café et les noisettes, avant un quelque chose de très sucré et acidulé, faisant penser à du sirop pour la toux. Puis, un beau fruité marqué par la pomme verte se montre avant une fin de bouche sur le sel et le chocolat. C’est très doux et assez hétéroclite. L’ensemble manque d’un peu de puissance. Avec l’aération, les saveurs sucrées prennent davantage de place.
La finale, de longueur moyenne, est marquée par la minéralité et le café. On a aussi un peu de Calvados et un léger fruité.
En conclusion, un bon whisky, à qui il manque peut être une meilleure intégration de ses nombreux arômes.
87/100

Le premier nez est sur la poire, le fruité et paraît assez simple, pour ne pas dire simpliste. Laissons-le s'aérer donc. Et ça lui fait le plus grand bien : herbe fraîche, pivoine, iris, violette. C'est floral et très plaisant, délicat. Se développent ensuite des notes fraîches sur le citron et la menthe poivrée, avec une once de cannelle et un soupçon d'ozone. En bouche l'attaque est douce, avec des épices (poivre) et des fruits exotiques dominés par la banane. De rares notes d'origan, d'agrumes et de caramel mou émargent çà et là. La finale est sous la domination de la menthe, avec des épices et de la réglisse sur fond de noisette.
Raffiné, c'est un régal des sens.
87/100

Robe or.
Nez léger, très léger. Doux, très fruité. Fruits jaunes qui ont bien vu le soleil. Quelques fruits exotiques, du miel. Joli ensemble, très appétissant.
Bouche moins sexy que le nez, douce, toujours sur les fruits. Manque de puissance.
Finale moyennement longue. Peu intense. On retrouve quelques fruits. Un peu maltée.
Profil très intéressant mais manque flagrant de puissance.
87/100

Robe : Pâle, vin blanc, paille.
Nez : 1er nez sur du pomme/poire acide, puis évolue vers de la menthe en passant par une note poivrée. De l’anis aussi. Très pâtissier, façon financier. Evoque certaines plantes succulentes. Un peu de résine de pin. Avec le temps, devient franchement salé tout en conservant sa fraîcheur végétale.
L’eau ne change pas vraiment ce nez mais accroît sensiblement l’homogénéité, l’équilibre et le fondu.
Bouche : Attaque aqueuse, notablement différente du nez, sur fruité riche, presque capiteux, avec une âcreté classieuse donnant une impression de « vieux ».
L’eau a le même effet sur la bouche que sur le nez.
Finale : Dans la lignée de le bouche, de longueur et puissance moyennes.
L’eau a le même effet que sur le nez et la bouche.

Commentaire : Un bien joli whisky, agréable, avec de la personnalité. Avec ou sans eau, c’est selon, les deux ayant leur charme.
87/100

Couleur : Vin blanc
Nez : Puissant et expressif, sur les fruits acidulés (ananas en particulier, juste à point entre sucre et acidité) et la noix de coco relevée d'un soupçon de muscade, voire la pâte à modeler pour enfants Play-Doh. Dégage une belle suavité et laisse même entrevoir des notes gourmandes de chocolat au lait. Miam !
Bouche : Moins fruitée qu'espéré, elle développe une amertume végétale maîtrisée et tout de même quelques belles notes de fruits (fruits jaunes, ananas, pamplemousse). Ce n'est pas spécialement complexe mais bien équilibré avec un alcool bien intégré.
Finale : De longueur moyenne, sur un fruité vert légèrement amer très agréable.

Conclusion : Un très joli malt fruité, enjoué et vif. J'aime.
87/100

Robe foin
Nez : citronné, légère pointe de fumée, propre
Bouche : citronné, pointe de piment, beurré, toasté,
Finale : courte équilibré
86/100

Nez : très (trop ?) fondu et sage, fruité (pêche), léger miellé/vanillé. Trop réduit ?
Bouche : très agréable, en phase avec le nez avec une note médicinale en plus ! Manque un peu de densité mais on sent une certaine complexité (fruits, fleurs, épices, céréales ….).
Finale Moyenne, assez en phase avec la bouche.
Conclusion Très agréable, équilibré, mais finalement un peu frustrant faute de puissance/densité. Age moyen (environ 15 ans).
86/100

Aspect: Riesling foncé
Nez: intensité faible à moyenne, alcool assez bien intégré, acidité (vinaigre de pommes), thé noir, minéral, austère, un léger aspect fruité et légumineux se développe à l'aération, belle individualité
Bouche: intensité moyenne, alcool bien intégré, bouche également sur la ligne minéral, austère, acide, très "old style"
Finale: moyenne
Avec eau: Le nez reste sur les mêmes arômes en perdant un peu en intensité, la bouche est moins bien équilibrée (plus d'acidité), je préfère sans eau
Conclusion: Un beau whisky "old style" avec beaucoup d'individualité
86/100

Nez : début étrange sur des sensations synthétiques d’hydrocarbure & d’essence, de produits brûlés, de colle à bois. Un peu d’amande douce ramène l’ensemble vers des choses plus consensuelles, des fruits confits caramélisés au four, des notes de banane flambée. Un côté très acide qui fait penser au citron, mais aussi au vinaigre voire à la piquette... Une franche aération nécessaire retrouve du bois et de la tomate un peu jeune (et acide), des notes torréfiées et pâtissières en catimini, ainsi que les émanations étranges qui se dissipent un peu, laissant une impression douteuse sur ce nez.
Une heure après, on capte de la pomme granny Smith & de la menthe.
Bouche : attaque sur les herbes et le réglisse, avec du caramel salé. Poursuite avec du miel, des épices, du bois qui se fait très présent (copeau), puis un sherry rond avec fruits secs & fleurs et une pointe de cuir. L’ensemble est homogène et gourmand, bien plus que le nez !
Finale : sherry (oloroso) avec du sel et aussi un peu de soufre, néanmoins longue.
Conclusion : Nez effrayant, mais sachant se racheter largement avec la bouche qui est agréable.
85/100

Couleur : Jaune paille
Nez: Joli nez, tout en finesse, tout d'abord sur le miel et des notes sucrées.
Ensuite on sent une influence de sherry mais tout en élégance sur la noix, la pâte d'amande, le caramel et les fruits secs.
Bouche: Démarre sur les céréales, quelques notes de new spirit puis arrive le chocolat, les épices et la noix.
Finale moyenne sur une légère amertume.
84/100

Couleur: jaune paille
Nez: fruits exotiques, de foin
Dégustation: intense, fruité, mangue, pêche, quelques notes florales et une certaine rondeur
Finition: moyen, doux, fruité

Un whisky rond, agréable et facile à boire
84/100

Couleur : Jaune paille.
Nez : Très parfumé. J'y perçoit de l'amande, de la frangipane, de la crème anglaise. Après aération, il devient plus citronné et herbacé.
Bouche : Lors de ma première dégustation, la bouche était piquante et s'était révélée très herbacée, très amère également,pour se finir sur un du jus de pamplemousse. Curieusement la seconde expérience m'a donné un malt plus fidèle au nez, crème anglaise.
Impression générale: La seconde dégustation m'a permis finalement de réévaluer à la hausse ce malt qui m'avait laissé un avis mitigé. Probablement un Speyside!
84/100

Nez : nez épicé, du miel,de la cire, jus de pommes, du bois aussi
Bouche : acidulée, charpentée et sucrée ; dans la continuité du nez
Finale : finale sur le bois et des arômes végétaux.
83/100

Couleur : Or Pale
Nez : Alcool bien présent. Sa prééminence fraîche bien exotique (ananas, grenade, lait de coco, citron vert) lui confère de l'acidité. On retrouve aussi des notes de bois ciré. Un nez pas trop exubérant mais qui nous emmène sous les tropiques avec grand plaisir.
Bouche : Alcool est trop en avant, très épicé – gingembre, une pointe de piment - avec une dominante d'orge. Un peu sec dans l'ensemble.
L'aération apporte de modérés résidus exotiques - un peu de coco, d'ananas -. On a plus de porridge également. Le tout est toujours avec une surcharge ethanolique.
Finale : Plutôt courte sur l'épice et le céréale. La bouche s'éteint simplement.

Conclusion :Le nez sur le fruit frais est voyageur mais la bouche a une intégration alcoolique peu réussie du fait d'épices donnant un trop grand coup de fouet. Les promesses de plages ensoleillées se révèlent être une évasion champêtre pluvieuse. Forcément, on revient déçu ...
79/100

Couleur : Paille
Nez : Frais, floral, légèrement parfumé et propre.
Bouche : Herbacé, parfumé, légèrement malté et amer, avec des notes de pomme cuites et de gentiane. La finale est courte, ronde, parfumée, florale et légèrement amère.
Impression générale : Un whisky pas mauvais, mais relativement simple, parfumé et court en bouche. Pas vraiment mon style.
77/100
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]