JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Undisclosed Speyside Distillery

English | Français

Undisclosed_distillery

Master of Malt 40 years old Speyside

Collection
Master of Malt's own Bottling Collection
Age
40 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-02 87/100

Details de la dégustation

Cote maximum 93/100
Cote minimum 75/100
Ecart 18
Moyenne 86,8

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 20
Excellent 4
Très bon 6
Bon 7
Moyen 3
Mauvais 0
Undisclosed Speyside distillery

N : long profond, intense, rhum, herbe humide, pomme blette, résineux, foin humide, mandarine impériale, ananas frais vient après, c'est rond très grand.
B : merveille d'équilibre, pomme, tarte tatin, chocolat noir, tabac, crème brûlée, vanille bourbon, rhum, un très grand moment.
F : longue, superbe équilibre, rhum, c'est le meilleur de la série.
93/100

Nez: D'abord sucré puis raisin, grain de café, léger solvant ce nez m'oriente sur un whisky d'âge mur, qui à pris son temps a venir jusqu’à nous (+30 ans) profil d'un vieux sherry puis fruit jaunes (abricot bien mûr). Nez très plaisant.
Bouche: Pas agressive, en douceur bien que l'alcool soit présent. Étonnamment verte et herbeuse, puis s’adoucit encore, devient crémeuse, chocolaté et fruits secs, le sherry est bien là, mais assez discret, sûrement un refill cask. Fini sur le sherry avec une légère amertume. Très bon profil, un whisky vénérable.
91/100

Couleur: Dorée aux reflets cuivrés. Échantillon le plus foncé de la session.
Nez: Fruité. De la poire, du vernis à ongle. Du cuir, fine trace de bouchon de liège et un peu de terre. Un peu de fraîcheur avec du zan (rouleau de réglisse).
Bouche: Sèche sur le bois.
Finale: Fruité exotique dominant avec du kiwi, une sensation de bouche crémeuse. Touche de vanille. On finit sur du praliné moka avec sa petite pointe d’amertume.
91/100

Subtil et équilibré, le nez dévoile un beau sherry sur le miel, les épices, les raisins secs, un boisé bien fondu, une pointe d’exotisme (mangue confite ?) et d’agrumes (pamplemousse sec ?). Au tableau vient également s’ajouter un aspect végétal.
La bouche reprend l’ensemble, équilibrée, douce, fruitée et finement boisée.
La finale est très agréable, pas très puissante mais assez longue.

Très joli malt au fondu qui laisse présumer d’un minimum d’années de vieillissement en fût, et qui n’est pas sans rappeler certains grands Speyside 70’s.
91/100

Couleur : Ambré
Nez: Superbe nez sur le fruit, agrume, abricot et pêche.
On a de belles notes végétales, odeur de sapin.
Avec l’aération les fruits se font plus exotiques, mangue, citron vert et ananas.
Un whisky très floral, sur la noix de coco et la vanille.
L’ajout d’eau renforce le fruité.
Bouche: La bouche est moins exubérante sur le fruit, plus sur le bois, vanille et coco.
De belles notes de miel et de chocolat.
Dommage que la bouche ne suive pas le nez mais avec un peu d’eau nous avons quand même quelques fruits frais.
Finale persistante sur les bonbons Werther’s.
90/100

Nez: Waouw! Quel beau fruité, avec des notes de sherry. Tropical, fruits exotiques, pointe acidulée, frais, cireux, un peu de café, résine, des épices, complexe.
La bouche souffre d'un trop forte dilution et c'est bien dommage! Toujours sur le fruit, résiné, épices, tropical. Léger végétal et salin.
89/100

Aspect: ambre moyen, larges jambes qui s'écoulent lentement
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits rouges frais, cire à meubles, cuir, fraicheur alcoolique, légère sècheresse boisée, whisky très rond
Bouche: intensité moyenne, plus boisé que le nez mais pas exagéré, les arômes du nez se retrouvent de même que la belle rondeur
Finale: moyenne
Avec eau: pas de changement au nez, une légère acidité s'ajoute en bouche
Conclusion:Un whisky tout en rondeur, j'aime mieux avec quelques goutes d'eau
89/100

Robe ambrée.
Le premier nez est riche, sur les fruits bien mûrs. Notes de fruits rouges.
Le nez est rond, léger, il évoque des notes de re-fill sherry. Un peu de miel. Très gourmand.
La bouche est douce, un peu légère. Manque de puissance. Belle continuité du nez. Le bois se fait plus sentir.
Finale assez courte. Assez faible. Légères notes boisées (sherry), amertume très légère mais perceptible.
Un très bon whisky mais quel dommage qu'il soit autant dilué.
88/100

Couleur : Ambre pâle

Nez : Expressif dès le premier nez, avec une tourbe modérée s'exprimant sur la fumée sèche, mêlée de sherry, avec des écorces d'orange confite, du cuir, l'acidité du vinaigre balsamique, et quelques notes résineuses, tout ça sans se départir d'une belle suavité en fond, presque exotique (banane flambée). L'aération fait ressortir davantage le sherry, avec du café et des noix. Si la bouche est à la hauteur, nous tenons un winner.

Bouche : Bel équilibre entre la tourbe, l'acidité sucrée du zeste d'orange confit, le sherry, le sel et l'amertume de la gentiane. Manque peut-être un peu de puissance à l'attaque et d'expressivité en fin de bouche mais la qualité est bien au rendez-vous.

Finale : Longue, elle laisse une tourbe salée ressortir avant de développer des notes de cuir.

Conclusion : Un peaty-sherry comme je les aime. Très bon.
88/100

NEZ: fruité (pêche jaune) et pâtissier (tarte sablée et un peu de crème pâtissière). Gourmand et séduisant. Un peu de caramel au beurre salé. Un peu d’exotisme par la suite.
BOUCHE: texture soyeuse, assez élégant, fruité et légèrement fumé. Légèrement asséchant. En phase avec le nez.
FINALE: assez longue, en phase avec la bouche (donc avec le nez). Termine sur le feu de bois …
Un bel équilibre, une complexité certaine, j’aime beaucoup. Un excellent daily dram.
88/100

Couleur : Feuille morte.

Nez: On a sorti la grosse artillerie, dirait-on ! De la concentration. Une belle liqueur, parfaitement équilibrée par un beau fruité acidulé, comme dans un bon vin liquoreux (Disons un Monbazillac,pour sortir de l'éternel Sauternes). Très aguicheur. Elégamment épicé. Abricots au miel. Feuilles d'ananas. Liqueur de fraises des bois. Et une pointe de liqueur de café (Kahlua). Me fait penser à certains Glengoyne ou Caperdonich 1972, ou à un Benriach du début des années 80. Bel équilibre alcoolique. J'aime !

Bouche : Très plaisante pour ce qui est du goût, avec beaucoup de prunes rouges et d'épices douces (cannelle), mais étonnamment légère, voire plate, en dépit d'un titre alcoométrique qui doit tourner autour de 50%. Le bois, discret au nez, prend plus de place, avec des tanins qui se font plus remarquer.

Finale : Asséchante, elle tombe plus vite que prévue.

Commentaire : le nez seul atteint 90 points. malheureusement, la bouche reste en retrait. Un très bon malt malgré tout.
87/100

Couleur mordorée
Le nez montre un sherry boisé avec une pointe de fumée et un peu de soufre.
La bouche est un peu aqueuse avec la petite âcreté de la fumée. Il y a aussi une certaine sucrosité. Arrive ensuite des arômes de noisette et surtout d'ananas rôti au thym
La finale est moyenne avec un retour de l'ananas et de la sucrosité.
87/100

Couleur : Cuivre / orange

Nez : Sherry Exotique, des notes de passion, de mangue, d'ananas. Egalement du fruit style de la pêche ou encore de la figue rôtie.Quelques fruits rouges, du cassis... Des épices également, de la noix fraîche, un peu mentholé, du chocolat aussi...

Bouche : Sucrée, fruitée, dans l'esprit du nez, peut être un peu moins complexe...Gourmande, avec du chocolat, un peu de caramel, de la vanillé. Du fruit également, à nouveau de la pêche avec du chocolat style fondue au chocolat avec des fruit et aussi des épices et un peu de cuir.

Finale : Chaude, un tout petit peu fumée, un peu boisée. Du fut....
87/100

Nez: Epice douces, tabac, fruits compotés
Bouche: Epices plus fortes (piment) spéculoos, montée en puissance du bois
Finale: amertume
86/100

Le nez débute sur des saveurs marquées d’oléagineux et de fraise, contrebalancées par des agrumes. C’est rond et convenablement fondu, même si l’alcool se fait un peu sentir. Après quelques temps dans le verre, des épices (moutarde) et de la levure apparaissent. Cette levure devient dominante, en compagnie des oléagineux, suite à l’aération, ou des notes de cire et d’épices plus douces se montrent également. Avec de l’eau, on a des fruits jaunes et bien plus d’agrumes. Un nez certes complexe, mais qui a beaucoup de mal à se stabiliser.

La bouche débute par une énorme sensation fruitée, sur de la confiture de fraises, avec des agrumes et un peu de piment. Elle suit globalement le nez. L’aération confirmera ce côté gourmand et fruité, avec l’apparition de rancio et de chocolat, dans une ambiance très sirupeuse. La bouche reste cependant assez fraiche, ce qui rend la chose assez agréable.

La finale est moyenne, toujours sur la fraise, avec une sensation fermière, du poivre et un peu d’anis.

En conclusion, un whisky assez déconcertant. Intéressant à découvrir et à déguster, mais difficile à saisir. En tout cas, il n’a aucun défaut majeur.
84/100

Nez : Marmelade de fruits, bois précieux, touche d'agrumes. Après aération apparition de menthe, réglisse, thé et café froid.

Bouche : Sucrée, douce, légèrement aqueuse. Arôme de café.

Finale : Bois précieux, un peu de fruits, floral. La finale est courte et évanescente.

Malt agréable à boire, manque un peu de punch et de complexité. Gagne à l'aération.
84/100

Couleur: Ambre
Un nez d'abord extraordinairement fruité. Des fruits mûrs en abondance avec d'emblée de légers relents d'amertume boisée. On devine aussi le sherry avec ses notes caractéristiques de confiture de prunes.
L'aération ne lui fait pas un grand bien, parce que toutes ces belles odeurs ont tendance à s'estomper assez rapidement.
Au bout de quelques minutes, il ne reste plus qu'un mélange de notes boisées et un peu de cire.
La bouche est très douce et correspond pratiquement à l'impression qui restait en fin de nez. La complexité annoncée en début d'olfaction n'est pas au rendez-vous.
Malgré une belle présence d'intéressants arômes de sherry, de chocolat au lait, quelques belles épices, cette bouteille semble ne pas être en mesure de donner tout son potentiel. Quelques degrés de plus lui auraient-ils sauvé la mise?

La finale est longue et intense, du moins au début. Elle ressemble assez fort au nez en ce sens qu'elle est d'abord très intense, mais que cette intensité s'estompe rapidement.


Voici un fût qui est probablement très fatigué et un whisky qui aurait gagné à être embouteillé sous forme de cask strength quelques années plus tôt.
83/100

Couleur : Ambre

Nez : Oh là, quel nez ! C'est très fruité (cassis, mûre, groseille) et épicé, le tout avec une jolie fraîcheur.
Ça sent presque la liqueur de pêche quand on passe le nez au-dessus. En insistant, ça sent la peau de raisin noir (celle qu'on peut mâcher des heures).
Le sherry se fait clairement sentir, avec des touches de vernis à bois. Tellement fruité, riche et sucré que ça en devient presque écoeurant (mais rien de méchant).
Petite touche de noix de coco également. Alcool très bien maîtrisé. Évolue sur le boisé et le vinaigre de fruits (genre framboise).
Le nez laisse présager d'un whisky très acide.

Bouche : finalement, ce n'est pas une explosion acide comme on pouvait s'y attendre. C'est assez plat, sur le jus de bois, quelques épices.
Assez décevant à mon goût. C'est amer. On sent avec le temps une petite pointe de fraise (voilà mon acidité).

Finale : assez chaude, boisée (très) et moyennement longue. On sent un peu la fraise.

Conclusion : à mon avis, un whisky dont le nez ne peut pas laisser indifférent. Moi j'accroche, et c'est ce qui me fait regretter la bouche.
83/100

Robe : Teck.
Nez : 1er nez sur un pot pourri très généreux, presque envahissant, entêtant. Quelques notes pâtissières, céréalières, mie de pain blanc, mais qui n’arrivent pas à percer ce parfum fleuri. C’est très homogène, très fondu au point d’en être presque monobloc.
Le nez conserve ce profil presque monolithique, mais plaisant, sans baisser de puissance.
L’eau affaiblit un peu ce nez mais l’harmonise sensiblement. Apparaît une légère note végétale, sur le genièvre.
Bouche : Onctueuse et légère, très légère. On a du mal à percevoir grand-chose.
L’eau lui donne un profil étrange, saponifiant et presque salé.
Finale : Démarre dans le prolongement de la bouche puis évolue jusqu’à se rapprocher du nez.
L’eau harmonise un peu la finale, mais sans révéler grand chose

Commentaire : Le nez est assez sympathique mais manque de complexité et d’évolutivité. Bouche et finale ne sont pas désagréables mais manquent singulièrement d’expressivité.
L’eau semble améliorer ce whisky mais demande à être légèrement dosée.
82/100

Couleur ambre/cuivrée

Nez très très fruité (pommes et poires bien bien mûres) au premier nez ! Il commence fort. Des odeurs de miel viennent se mêlées à ces notes fruitées qui perdent un peu en intensité mais sont toujours présentes en arrière plan.

Bouche assez fluide, boisée et lointainement piquante. Mais un manque de richesse trop présent.

Finale longue, douce. ...?

Alors là, je ne comprends pas... Le nez avait fortement commencé sur un fruité bien prononcé (et bien commencé en plus) mais alors après... Le calme plat ! La bouche et la finale n'ont malheureusement rien changé ...
75/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:35.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close