JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Benriach

English | Français

Benriach

Aged 16 years

Age
16 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 80/100

Details de la dégustation

Cote maximum 90/100
Cote minimum 70/100
Ecart 20
Moyenne 79,71

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 0
Très bon 0
Bon 2
Moyen 14
Mauvais 2
Benriach 16

Couleur : Or
Nez: Très fin et floral, sur les fruits jaunes, l’abricot et quelques notes poivrées.
Les fruits sont mêlés à une légère tourbe, fumée et viandée, des épices et de la vanille.
Bouche: Une bouche atypique à la fois fruité et vanillé et tourbée, sur le goudron et le caoutchouc mais agréable et élégant et nullement dominant.
Très joli et équilibré.
Finale persistante sur les épices et quelques notes végétales.
90/100

Nez : Pétrole, huile et fruité. Coté maritime, belle balance et bien fondu.
Après aération, plus de pétrole,d'huile et de fruit. Un peu de vanille.

Bouche : Huileux et fruité. Un peu d'agrumes. Légère faiblesse en bouche même si agréable.

Finale : Tourbe, épices et fruits (dans l'ordre). C'est huileux (dans la consistance et arômes). La finale est longue mais un peu faiblarde(surtout après aération)

Whisky agréable et easy drinkable. Ne supporte pas trop bien l'aération., mieux vaut boire sa bouteille rapidement.
86/100

N : sureau, pêche, liquoreux, citron, bergamote, fumée de jambon, herbacé, pointe de térébenthine.
B : même que le nez avec un coté infusion.
F : courte, vanille, infusion
86/100

Robe : Or jaune.
Nez : 1er nez effacé, difficile à cerner, hermétique. Puis s’ouvre lentement sur des notes fruitées acidulées. Ne parvient pas à s’ouvrir pleinement. Des notes de café.
Bouche : Attaque douce, légère. Tout comme le nez, c’est plaisant mais très fermé, difficile à analyser.
Finale : A l’unisson de la bouche et du nez.

Commentaire : Semble malheureusement bien fermé, presque inaccessible. Toutefois, le peu qu’il laisse transparaître laisse augurer un beau potentiel une fois que ce whisky se sera ouvert. L’ajout d’eau le détruit dés les premières gouttes
85/100

Nez: Fruits rouges (cerises)
Bouche: Patissière, Gâteau aux Abricots, biscuits
Final: Assez faible et un peu décevante.
85/100

Couleur paille

Nez : le nez est très difficile à cerner. je le trouve déséquilibré sur l'alcool avec des notes herbacées (vert) et un soupçon d'artichaut.

Bouche : La sensation en bouche est très différente de celle au nez. Une attaque sur la fraîcheur qui laisse la place sur un bel équilibre entre alcool et arômes. Notes de fruits blancs, pêche et poire.

Finale : la finale est douce et fruitée avec une bonne persistance aromatique.
84/100

Nez: Sucré, sur les bonbons haribo (crocodiles rouges!) et les fruits rouges
Bouche: attaque sur l'alcool, puis le grain et le thé vert,tourbe discrète.
Finale: Courte
82/100

Nez doux, du fruit (blancs, jaunes), du miel. Un peu de caramel. Peu complexe.
Bouche légère, marquée par des notes de bois, sans être trop boisée. Un peu de fruit. Quelques notes un peu épicées.
Finale courte, sur les fruits et le malt.
80/100

Nez: Nez assez soft, jeune. Heather, fruité frais, quelques notes de chocolat, vanille.
Bouche: Heather, un peu poivré. Métallique, végétal.
La finale est dans la même veine, végétale, herbeuse, des notes de vanille.
80/100

Le nez : Que dire… ce nez est pauvre, brouillon avec un alcool pas forcément bien intégré au regard de sa réduction apparente. Il évoque la céréale. L’aération lui profite avec l’apparition de levure de boulanger ainsi qu’un léger fruité et un infime soupçon de tourbe. Peut-être est-ce plus mon imagination qu’autre chose. La bouche est un cran au dessus mais ne me permet pas d’identifier plus de choses. La fin de bouche apporte des arômes légèrement torréfiés (cacahuète grillée) et la finale reste correcte bien que relativement courte.
80/100

Nez : Jeune whisky fruité et floral , réduit à 40/43%. Effluves pâtissière sur la génoise. Un soupçon de menthe. Très speyside.

Bouche : Grasse et crémeuse le coté pâtissier laisse la place au malte, la fraîcheur du fleuri reste présente. Légèrement poivré et salin.

Finale : Les épices poivrées restent en bouche, les autres saveurs restent discrètes. Pas mon style de whisky.
79/100

Couleur : Or pâle
Nez : La végétalité propre aux malts un peu jeunes, faite de genièvre et d'angélique confite. Un bon point : il n'y a pas de levures. Du biscuit (gâteaux secs) et de la céréale maltée. On reste très proche du matériau brut. Un petit peu de fumée, une pointe de caoutchouc, et quelque chose de délicatement citronné (tarte au citon meringuée ?) qui pourraient évoquer un whisky des îles noyé. Un peu de jus de pomme. Douceur du sucre glace. Miel d'acacia fortement dilué.
Bouche : L'attaque est douce, dominée par la vanille et le jus de pomme. La bouche est facile, fluide, lègère sans être molle. Puis le bois s'exprime plus, et l'alcool, bien que discret (43% ?), apporte de la structure à l'ensemble. Malheureusement, il ne se passe pas grand chose de plus avant que la bouche ne se fasse plus âpre, asséchante, marquée par une certaine amertume.
Finale marquée par une franche note de réglisse à la violette.
Commentaire : Un malt un peu jeune, qui pourra trouver sa place à l'apéritif, mais qui me fait comprendre pourquoi je n'ai pas souvent envie d'un whisky à l'apéritif...
79/100

Nez: frais, fruité (pêche au sirop), miel léger, poudré, une pointe d’exotisme (ananas), un peu (trop) sage à mon goût même si fait plutôt envie !
Bouche: Ben zut alors, pas désagréable, mais pas grand-chose à raconter. Attaque douce et également (beaucoup cette fois) trop sage, développement qui se fait attendre et n’arrive jamais vraiment ! Bref, il se passe moins de choses qu’au nez, ce qui est franchement frustrant. Texture assez grasse qui ne compense pas le reste.
Finale: pas de bouche, donc difficile d’avoir une finale … Tout juste quelques légumes verts peu enthousiasmants (poireau ?) et une légère amertume.
79/100

Couleur : Or

Nez : D'abord assez puissant, il s'ouvre sur des parfums de pomme chimique (bonbons à la pomme) et de poire accompagnés de notes maltées et herbacées ainsi que de caramel industriel. Il se révèle plus agréable lors de la seconde dégustation. Les notes de caramel ont disparu, et l'ensemble se trouve mieux défini, plus précis. Une belle amélioration.

Bouche : L'attaque est aqueuse, mais gagne en puissance par la suite. La bouche est peu expressive, sur le malt avec quelques notes herbacées. Le goût de l'alcool se fait malheureusement sentir en fin de bouche. Un très léger fruité est présent lors de la seconde dégustation.

Finale : Elle se révèle étonnamment longue comparée au manque de puissance de la bouche. Les saveurs sont dans le prolongement de la bouche, sur le malt et l'herbe coupée.

Conclusion : Un malt qui a peu de chose à raconter. Il manque de complexité, de puissance et de plaisir, surtout en bouche. Ceci-dit, il ne souffre d'aucun défaut majeur. Il s'est toutefois amélioré après quelques jours d'ouverture.
78/100

Couleur: Or
Le nez est délicieusement fruité, très doux, sans la moindre agressivité. Pas très complexe il n'en reste pas moins agréable, même si quelques relents de levure apparaissent discrètement après7 quelque temps.
La bouche est un peu partagée entre le fruit et les épices, avec un soupçon d amertume faisant penser à des restes de levure. Ensuite le fruit mêlé à la vanille prend le dessus. Ici non plus pas de complexité et pas de défaut. Un whisky cependant assez linéaire même si la douceur du fruit est en permanence accompagnée par une légère amertume.
La finale est relativement longue, et ici c'est la douceur qui l'emporte nettement.
Voici un whisky qui doit être très agréable à l'apéritif et qui est sans prétentions. Ce n'est pas un whisky destiné aux aficionados, mais qui plaira à tous ceux qui veulent boire un bon whisky.
78/100

Le nez, très discret est marqué par une grande fraicheur. Il débute sur de la tourbe fermière et une touche de fumée. Ensuite, du citron, du pamplemousse et de l'herbe humide viennent confirmer ce nez décidément très rafraichissant. De la bruyère, rappelant une plaine face aux falaises, vient finir le nez. Après aération, sans perdre sa douceur et sa fraîcheur, des notes sucrées (miel) et de céréales débuteront le nez, avant un concentré des arômes décelés auparavant.

La bouche, très (trop) discrète, est assez linéaire. Elle débute sur de la céréale (orge), avant d'aller sur des notes légères de fumée. L'aération permet à des arômes de fruits (papaye) et de citron de venir au premier contact en bouche. L'ensemble demeure sans trop de complexité et souffre d'un manque de puissance.

La finale, de longueur moyenne, vient quelque peu rattraper la bouche. Sur la cendre froide, elle évolue rapidement après quelques minutes vers des notes de fumée et d'herbe humide. Une certaine explosion revigorante vers des notes cendrées / goudronnées viennent donner le coup de punch que l'on a vainement attendu en bouche.

En conclusion, un whisky discret, au nez charmeur et à la finale intéressante. Mais il manque cruellement de puissance et de complexité à mon goût.
77/100

Le premier nez ressort immédiatement sur le moisi, la terre avec une pointe de gingembre, la bile. C’est vraiment peu engageant. Avec un peu d’aération, des fruits et des épices font une timide apparition, toujours sur ce fond de notes rances. En cherchant bien, on peut aussi y détecter du noyau de cerise, du soufre, du fumé. Le lendemain matin, le whisky est toujours aussi peu engageant. Espérons que la suite va s’améliorer. En bouche, l’attaque est épicée avec une brusque montée alcooleuse, juste ce qu’il faut pour se montrer désagréable, mais aussi du poivre noir, quelques fruits confits, de la figue et de la pomme, et une impression d’empâtement de la langue. La finale, de longueur et d’intensité moyennes, est d’abord sur la figue séchée, avec de l’orange confite sur de rares épices, puis cette lourdeur qui avait empâté la bouche revient faire un tour.
Il n’y a pas à dire c’est un whisky. Certains aspects sont intéressants mais le côté désagréable est trop présent.
75/100

Couleur : Or

Nez : Au départ, forte odeur liée à un new make, légèrement fruité (pomme). Puis part sur la réglisse (douce-amère), une légère tourbe. Une jolie complexité sans que l'alcool soit très présent. Sur la durée, on y trouve un peu de noix de coco. Il faut aller le chercher, mais quand on le trouve, le nez est assez agréable.

Bouche : Sur le bois, très diluée et sans complexité. Vraiment dommage. On ne voit pas vraiment ce qu'on peut y trouver. Peut-être quelques traces de noix de coco ? Après quelques temps, il devient un peu plus profond, mais reste toujours le bois et l'amertume.

Finale : très courte, sans relief.

Conclusion : le nez laissait entrevoir une certaine complexité. La bouche se concentre sur du bois et passe à côté.
75/100

Nez: Agréable mélange de fruits, fleurs et épices, pot pourri (refill sherry ?). Délicat, féminin, aérien... manque quand même de punch et de complexité.

Bouche: Malt, boisé vanillé et épicé gourmand, malgré un léger piquant. Fruits du verger, notes végétales. Tombe vite.
Un whisky agréable mais très commun, manquant d'ampleur, d'originalité, de complexité... d'un je ne sais quoi pour le rendre excellent.
75/100

Aspect: jaune clair
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, oursons Haribo, cartonneux, épices doux, levure
Bouche: intensité faible, aqueux, sécheresse boisée, légère amertume
Finale: courte, légèrement chauffante
Conclusion: Malgré qu'il n'y a rien de vraiment déplaisant dans ce whisky je n'arrive pas à prendre du plaisir avec ce dram. Peut-être une question de forme du jour ou de préférences personnelles

71/100

Couleur or

Nez alcooleux, assez franc. Effluves de café avec un peu de fruité exotique style glace à la crème. Quelques notes de bois. Sur l'aération, quelques touches de savon de Marseille. Il revient ensuite sur le café.

Bouche fluide et légèrement piquante en attaque. Pas très expressive. Je ne perçois pas grand chose à part une amertume qui n'apporte rien.

Finale pas très expressive non plus. Elle est cependant de longueur moyenne car une chaleur revient en bouche.
70/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:34.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close