JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Les dégustations à l'aveugle "Whisky-Distilleries Tasting Sessions"

Bruichladdich

English | Français

Bruichladdich

The Organic

Age
No age statement
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Officiel
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-01 81/100

Details de la dégustation

Cote maximum 87/100
Cote minimum 70/100
Ecart 17
Moyenne 80,81

Appréciation

Nombre total de dégustateurs 21
Excellent 0
Très bon 1
Bon 5
Moyen 10
Mauvais 2
Bruichladdich Organic

Couleur vin blanc

Nez fermier en premier lieu. Des odeurs de fromage sur lequel on aurait étalé une confiture de fruits. Le côté fruité ressort plus avec l'aération, avec une bonne dose de café et un gout boisé.

Bouche chaude. Gout de papier journal. Les odeurs fermières se font sentir avec une touche de cendre mentholée. Des fruits exotiques bien sucrés par la suite. Bonne sensation.

Finale sur une certaine amertume. Un retour boisé et très légèrement piquant en bouche. Longue et persistante mais tout en finesse. ET peut-être le même côté fermier que pour le nez...
87/100

Nez : Magnifique balance avec des fruits blancs et exotiques mêlés de fleurs d'arbres fruitiers. Belles notes de confit d'agrumes et de marmelade. Du melon bien mur fraichement coupé, de la vanille, des épices et un petit coté pâtissier avec du pain et des céréales.

Bouche : Fort coté fruité, vanillé (toujours ce melon)mêlé de fleurs, d'épices (cannelle, clou de girofle), de céréales et un peu d'agrumes.

Finale : Épicée, légèrement boisée avec un léger fruité qui ressort si l'on ajoute un peu d'eau. C'est légèrement pimenté. La finale est de durée moyenne.

Whisky au nez magnifique qui s'améliore encore avec de l'eau et l'aération. Dommage que la bouche et la finale soient un peu en dessous. Un petit peu trop piquant et boisé mais j'ai beaucoup aimé.
87/100

Nez : Un bel équilibre entre le fleuri sur la rose et un zeste de violette et le fruité sur les fruits blancs. Influence d’un fût de bourbon pour le vieillissement, mais ce whisky reste jeune au nez, pas plus de 15y.

Bouche : Très appétissante, grasse, un sucré de cassonade un léger réglisse. Le tout reste sous le signe du fleuri en bouche proche de l’alcool de litchi.

Finale : Assez tenace, reste sur un fruit exotique, légèrement métallique.
86/100

Nez: Assez agrumique sur le citron
Bouche: fruits compotés (pommes, poires) avec des notes de fenouil ou d'anis. acreté certaine astringence.
Finale: Secheresse coté un peu salin
86/100

N : tarte tatin, caramel, vanille, gingembre, réglisse, cendre froide
B : réglisse, pomme blette, tourbé en finale
F : longue réglisse, cendre froide
85/100

Couleur : Vin blanc
Nez: Agréable, sur la noisette, les céréales, des notes plus sucrées de miel et on finit sur un léger viandé.
A l’aération on des touches de pâte d’amande.
Bouche: Plus basique que le nez, sur la céréale, le miel et les bonbons acidulés.
Finale moyenne, sucrée.
83/100

Robe : Or pâle
Nez : 1er nez sur l’amande amère, l’eau de vie de noyau. Puis évolue brusquement sur des notes pâtissières, de gâteau à la génoise un peu trop cuit, grillées en surface. Croûte de pain bien cuit rassit. L’amertume finit par s’estomper. Des notes de café au lait, de capuccino, de pralin se développent. Ce nez s’écroule au bout de quelques minutes.
L’ajout d’eau n’a pas grande influence sur le nez.
Bouche : Attaque très douce, onctueuse, reste toujours contenu et d’une belle rondeur. En toile de fond apparaît comme un écho d’eau de vie de fruit, tour à tour cerise à l’eau de vie ou eau de vie de poire.
Avec un peu d’eau, la bouche s’harmonise et devient plus charmeuse, plus easy drinkable, mais on atteint très vite les limites de la surdilution.
Finale : En deux temps et quelque peu astringente, on retrouve en tout début de finale ces échos d’eau de vie de fruit. Semble courte tout d’abord puis après une pause, se redéveloppe, avec un peu plus de fumée, assez chaleureuse, et d’une belle longueur.
L’eau rend la finale un peu plus amère et moins joueuse.

Commentaire : Un whisky assez simple, agréable, mais sans plus. Un peu trop sage, trop poli, manque de folie pour être passionnant ou même intéressant. C’est plutôt bien fait, (trop) maîtrisé, easy drinkable, un peu léger. Un whisky apéritif ou pour l’été
83/100

Couleur : Vin blanc

Nez : Le nez est d'abord végétal, sur l'herbe coupée. Cette dominante est enrichie de notes plus gourmandes, bien que légères et subtiles. Noisette grillée, pâte d'amande sont certes en petite quantité, mais leur présence arrondit agréablement les angles. A la seconde dégustation, apparition de zeste d'orange amère en grande quantité.

Bouche : L'attaque est franche et tonique. Beaucoup de verdeur ici aussi, accompagnée d'une touche d'écorce d'orange amère et d'une sensation de pétillement qui fait un peu penser à un gin-tonic. On peut toutefois lui reprocher un manque d'expressivité, bien qu'elle ne manque pas de puissance. Pas de modification notoire à la seconde dégustation.

Finale : Elle est de longueur moyenne, dans le prolongement de la bouche, avec l'orange amère qui se fait plus présente. Un arrière-goût de pelure de pomme verte finit par apparaître au palais.

Conclusion : Malgré la finale courte et la bouche un peu plate, un malt des plus honnêtes, même s'il ne s'agit pas de mon profil favori.
83/100

Nez : fruité (pomme golden, poire), minéral, un peu animal (chien mouillé)
Bouche: attaque sucrée et très rafraîchissante (comme avec un Get 27), du chardon à la liqueur (chocolat blanc + kirsch ?), menthol.
Finale: moyennement longue et peu intense, sur la gentiane
82/100

Le nez débute sur des notes de citron et d'amertume. Dans une ambiance fraiche et tout juste correctement charpentée, ce nez se dirige ensuite vers des notes de feuilles de tabac qui deviendront dominantes avec l'aération. Ce nez s'achève sur une pointe de fumée de tourbe, très discrète. Après quelques minutes, une pointe de blé et de terre feront leur apparition. Le prolongement de l'aération fera quant à lui la part belle à d'agréables odeurs de miel.

La bouche débute sur une dominante quasi exclusive de chocolat au lait et de noisettes. Dans une ambiance granuleuse assez étrange, la bouche laisse apparaitre ensuite des notes fermières et d'amertume. L'aération permet, en début de bouche, à des notes de fruits frais (papaye) de se montrer, suivies de miel et d'herbe coupée. Assez monotone finalement.

La finale débute sur l'herbe humide, dans une ambiance chaleureuse (épices/poivre), bien aidée par un alcool mal maîtrisé, trop puissant. L'aération calme cette finale, de longueur moyenne, qui évolue vers des notes gourmandes de café et de pralin.

En conclusion, un whisky à la construction mal maîtrisée, en dépit de la présence d'arômes très agréables.
81/100

Nez: Très pâtissier, sur le caramel au beurre , puis sur la céréale ( grain ).
Bouche: en tout premier encore la céréale; puis rapidement le marc de raisin et le beurre, se termine sur la poire avec une légère présence de l'alcool.
Finale: Courte sur un tabac froid très léger
81/100

Couleur : Vin blanc.
Nez : Etrange mélange entre la douceur du pain d'épices, l'acidulé agrumique de la kumquat, la fraîcheur des fruits du verger (y'a du jus de pommes là dedans), l'herbe humide d'un champ où les vaches sont passées (si vous voyez ce que je veux dire...) et la domination grandissante d'un plat de coquillettes jambon/fromage. Quelque chose d'un papier gras qui aurait contenu un Panini au fromage. Très bizarre. En revenant dessus un peu plus tard, ces arômes de queue de distillation sont encore plus présents : J'ai de la "Vache qui rit" plein les narines (à moins que ce ne soit du vieux Salers ?), mélangée à du jus de pomme et à de la banane écrasée. Très anticonformiste, vraiment.
Bouche : Hey, mais ce n'est pas mal du tout, cette affaire là... Les arômes de fromage sont quasi absents cette fois. Le fût de Bourbon a bien travaillé. Le fruit est propre, doux. On pense à une croustade aux pommes. La bouche est huileuse, "cireuse", délicatement citronnée. Evolue sur une touche de réglisse, et se fait plus boisée, s'enrichissant de quelques épices (muscade ?) et d'une légère amertume qui m'évoquent un bon Tequila añejo. Finalement plus ample que le faible titre alcoolique (43% ?) ne pouvait le laisser craindre.
Finale : Courte, mais savoureuse et sans défaut.
Commentaire : Prime à l'excentricité pour ce malt qui a de quoi laisser perplexe. Grandiose ou complètement raté ? A chacun de se faire son idée. Une expérience à vivre, en tout cas, à défaut d'en acheter une bouteille pleine !
80/100

Nez: Fruité frais, un coté fermier, céréales, foin. Jeune. Avec le temps, un peu de chocolat inattendu.
Bouche: Céréale, végétal, léger fermier, un peu salé, moutarde. Finale suivant cette idée, jeune.
79/100

Couleur vin blanc

Nez: Floral et léger. Peu expressif, mais je suis gagné par une mauvaise impression de levure de boulanger fraîche.

Bouche : je retrouve ces notes de levure avec leur âcreté. La bouche est légère et piquante. Elle se termine sur une sensation de beurre.

Finale : Douce et brève. Je retrouve encore l'amertume de la levure en finale.
79/100

Couleur : or pale

Nez : Un nez au départ très monolithique sur la poire tartin et sur un vin blanc sec. Évolue ensuite sur une odeur très mentholée. S'apaise après l'ouverture et se rapproche d'un parfum d'amande et de bonbon. Légère odeur de fumée, un peu fermière.

Bouche : Une bouche assez faible sur la pâte d'amande, sur la poire. Une légère acidité en début de bouche puis une amertume mal maîtrisée. Une touche de citron.

Finale : moyenne, assez amère.

Conclusion : un dram un peu trop dilué à mon goût, qui fait ressortir l'amertume sans la complexité. Le nez est assez évolutif (joli) tandis que la bouche semble figée.
79/100

Le premier nez semble simple : amande fraîche, poire, noix. Avec un peu d’aération, de la rondeur apparaît avec du caramel, du beurre accompagnant du jus de canne à sucre fermenté, autrement dit du rhum et de rares épices. Et beaucoup d’aération ajoute une touche précise d’eucalyptus, du poisson à la date limite de consommation légèrement dépassée, de la vanille.
En bouche l’attaque est sèche presque agressive et débute sur des épices, du poivre blanc plus précisément et évolue sur la douceur du nez avec de la poire en plus et un soupçon de sel.
La finale, de longueur moyenne et de faible intensité reste sur les mêmes notes.
Pas de défaut majeur, mais j’ai cherché l’intérêt de ce whisky et ne l’ai pas trouvé…
78/100

Robe paille.
Nez assez léger, sur les fruits, notamment sur les poires. Pâtissier. Peu complexe. Des céréales. Un peu de vanille.
Bouche légère sur les céréales, légère amertume. Un peu de bois.
Finale moyenne, peu intense, maltée. Une petite touche fruitée.
78/100

Aspect: Riesling
Nez: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, malté, végétal, vieille Grappa (donc avec rondeur et sans picotement alcoolique de beaucoup de jeunes Grappas)
Bouche: intensité faible à moyenne, dominé par la vieille Grappa sur fond de malt
Finish:courte
Conclusion: Whisky basique mais avec personnalité, plaisant également pour non amateurs de single malts
78/100

Couleur: Paille
Un joli nez frais et fruité. Des notes florales ainsi que des effluves de cire viennent s'ajouter au bout de quelques instants. Ensuite viennent quelques odeurs de foin mouillé et les notes de fruit (poire surtout) reviennent en force.
La première impression en bouche est fraîcheur et douceur. Viennent ensuite de jolies notes de poire, me faisant penser à un alcool jeune et pas encore totalement à maturité. La bouche n'est pas très complexe mais ne présente pas de défauts. Ici aussi c'est la fraîcheur qui semble primer, faisant de ce whisky un excellent apéritif. Quelques degrés de plus lui auraient certainement fait le plus grand bien.
La finale est dans le parfait prolongement de la bouche. Des notes de poires et une grande fraîcheur. Par contre elle est assez courte et s'évanouit au bout de quelques instants.

77/100

Au premier nez, lait caillé, yahourt avarié, céréales, dattes fourrées à la pâte d’amande et quelques épices. Par la suite, la sensation de rance s’atténue au profit d’arômes plus gourmands et épicés.
La bouche est douce, sur la pâte d’amande et les épices.
La finale, légèrement acide, est assez courte.
Un whisky jeune, réduit, et qui présente un vilain défaut au nez, à mon sens.
75/100

Nez: Carton, céréales bouillies, fruits jaunes et blanc (poire, coing), pointe vanillée.

Bouche: Épicée (gingembre, curry doux, vanillée). Liqueur de poire William's, pointe d'agrumes. Barre de céréales.

Un dram pas franchement mauvais, mais le manque de maturité et de complexité est évident, semble plus proche d'un new spirit que d'un single malt accompli. Toutefois le potentiel semble intéressant, les ingrédients sont en place pour donner un whisky plus âgé de qualité.
70/100
> Last modified: May 10 2016 20:38:33.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close