-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2014: Bouteille 4

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Laphroaig

10 years (1978)

Age
10 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Officiel
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2014 90/100

Proposée par PatGVA
Laphroaig 10 (70's)

Savoureur
Aspect:
Or rougeâtre
Nez:
intensité moyenne, alcool bien intégré, cave humide, métallique, fruits exotiques (mangue, papaye), atelier de forge au feu de charbon, légers arômes d’étable
Bouche:
Intensité faible à moyenne (monte en cours de bouche), alcool bien intégré, légère fumée de charbon et les fruits exotiques dominent, les arômes de l’OBE restent présents en arrière fond
Finale:
moyenne

93/100

Dekyriel
Couleur : Or profond

Nez: Paaaaah ca sent bon ça. Un OBE évident, liqueur d'orange (Grand Marnier, Cointreau), une note de papier mouillé, de fruits tropicaux, de poussière. Joli camphre avec l'aération. Ça va donner du plaisir en bouche ca, mais ca risque de pas tenir son profil.

Bouche: Pas si plate que ca, sur la tourbe végétale, chocolatée, passée presque oubliée, pas trop de bois même si ça reste boisé dans l'ensemble, belle amertume de cacao grillé.

Finale: Longue, sur le chocolat, allumette grattée, thé noir

92/100
Superbe. Merci beaucoup, numéro 4, tu m'auras fait sacrément plaisir. Vieux Lagavulin ou Ardbeg ?

Amor57
Le nez est frais avec de la menthe qui saute au nez, mais aussi l’orange, la girofle, le cumin, le sherry. Légèrement soufré, la cannelle et la campagne après la pluie, le sherry se fait vieux. C’est dense et intense, on ne s’en lasse pas. L’aération dégage une autre palette : chien mouillé, fumé puis évolution sur une volte de fruits jaunes et encore des épices. On ne peut en détacher le nez et c’est dommage car l’apparition des fruits montre qu’il est en train de passer. En bouche l’attaque est très douce puis arrivent les épices, le poivre, le cumin, le boisé, les fruits jaunes et secs, et un petit citron vert, juste pour relever l’ensemble. La finale est assez brève, et reste sur les mêmes notes agrémentées de framboise et de noisettes.
Un superbe ensemble, harmonieux, riche et varié mais qui disparaît un peu trop vite à mon gré. Un Grand Whisky.

92/100

Jeep
N : Le premier nez est ultra huileux : huile de lin et d’amande. Beaucoup de café. On distingue également des fruits à coque et de lointaine notes camphrées/goudronnées ultra fondues. En fait, c’est tellement fondu qu’on a du mal à dissocier les aromes les uns des autres. Bref, c’est rond, gras, expressif, vieux. Et top !
B : Très délicate, légère mais expressive : d’abord un côté wet-dog inattendu, camphre, huile, noisette, mal et, biscuit, herbes sèches et épices douces, thé. C’est tout ça à la fois, ou du moins il s’agit de ce à quoi ça me fait penser. L’aromatique est top, très complexe, mais c’est tout de même un peu fluet. Oui, il faut bien trouver qq chose.
F : Longue, plus liquoreuse, miel avec un voile de tourbe.
C : Classe ! ce whisky a une classe folle>. Le nez est top, la bouche un tout petit peu moins à cause d’un manque de puissance. Mais bon, un vieux machin comme ça, je peux en boire tous les jours. 91 avec un nez au moins à 93

91/100

Mars
Nez : Tourbe terreuse, fruité, très mielleux(miel de conifère principalement), légèrement citronné avec des agrumes et de la résine. Légèrement médicinal.

Bouche : Fruité harmonieux, résineux, légèrement agrumique et mielleux. La balance est parfaite.

Finale : Mielleux, tourbe terreuse, légèrement agrumique.
Un peu de noix.

Commentaires : Je ne suis pas un grand fan de la tourbé terreuse mais bien des notes de miel. Avec une très jolie balance, cela a plus que compensé.

90/100

Very_bad_day
Nez:
Vinaigre de xérès, fruit cuit, fruit confit, cerise, pruneau, tourbe,
C'est très riche, café, champignon, vieux porto

Bouche:
Tourbe légère, fumée subtile, belle rondeur, soyeux, doux,
Mais le côté trop réduit (ou évaporé) me dérange un peu.

Finale:
Moyenne


89/100
Joli et très complexe. Mais j'aurais aimer un bouche plus marquée.

Ben_whisky
Nez : Marin, fruits jaunes. Cire. Très beau Nez. Vieux tourbé?
Bouche : Gras. Sherry Léger. Fruits à coque.
Finale : Finale douce mais longue. Reste présent, une bonne matière qui reste.
Probablement vieux. Très rond et fondu. J'aurais mis plus si j'avais été un fan de tourbe.

89/100

BBQMan
nez: cire, agrume, épicé, fruité
bouche: huileux, miel, fraise, vanille
finale: cire mentholé, figue sèche, fruit rouge, joli boisé
43° 18ans

89/100

Jean-Michel
Couleur : Ambre.
Nez : Ouah ! OBE à tous les étages. Intense concentré de fruits jaunes et de fruits blètes (nèfles gelées), sirop de caramel léger surdilué. Puis s'éveillent de vieux phénols patinés par de longues années passées en bouteille. Un fondu exquis.
Bouche : Cette fois, ce sont les phénols qui prennent la main. Attaque molle et aqueuse, marquée par cette note poussiéreuse qui signe ces Islay fortement réduits (43% ?) qui ont longuement vieilli en bouteille avant d'être ouverts. Des phénols très fondus, parfait substrat pour mettre en valeur tour à tour des arômes de tabac blond détrempé, de terre humide, et de fruits jaunes un peu passés.
Finale : Diaphane. Les arômes s'envolent vite pour laisser la place à une finale toute en cendres froides.
Commentaire : Un Islay antique fortement réduit, assurément. Le nez m'a fait chavirer, mais la légèreté en bouche et le manque de mâche m'empêcheront d'atteindre un score à la hauteur du pédigree de cette bouteille. Un vénérable Bowmore oublié une trentaine d'années dans le coin d'une cave ?

87/100

Piksi
Nez : Ça fait whisky d’une autre époque. Vernis avec quelques notes fruitées, artichaut. Semble assez complexe.
Bouche : Ça confirme mon impression sur le nez. Équilibrée comme dans un blend, huileuse. Par contre, elle fait un peu diluée. Présence d’une amertume vers la fin.
Finale : longue sur la même trame aromatique que la bouche.

Ça manque juste un peu de watts.

86/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:39 CEST
Sat 27 05 2017, 13:52 - 35 visiteurs au cours de la dernire heure et 7 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close