-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2013: Bouteille 4

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Tobermory

Ledaig 1998-2010

Age
12 ans
Taux d'alcool
61,8 %
Embouteilleur
Malts of Scotland
Numéro fût
single cask 800025
Dates
Distill: 03/04/1998 Embout: 09/2010
Bouteille
208 de 256 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 88/100

Proposée par Ptitdadou
Ledaig Mos

PatGVA
N : sherry précis riche gras
B : maritime huître tourbe fine gras fruit blanc
F : long superbe précis

91/100
lagavulin ou laphroaig

Dagde
Nez : C'est posé, gras, sucré. Abricot frais, pêche en sirop, une légère tourbe fumée et salée (marée), le tout accompagné d'une crème fouettée et d'un peu de coco. L'eau (une pointe) ajoute des notes de griottes au vin, de caramel au lait et de citron. L'ouverture apporte des notes de pâte à tartiner, de caramel et de financier. C'est très gourmand.

Bouche : Belle présence avec beaucoup de chocolat au lait, une fumée (charbon) et des notes d'algues. La texture s'étiole un peu avec des picotements (citron, orange), du chocolat noir, des épices (piment). Un léger ajout d'eau donne encore un peu plus de cohésion avec des notes de cerises pour accompagner le chocolat et la fumée de cheminée. Une belle bouche savoureuse où la fumée est parfaitement équilibrée mais où l'alcool se fait parfois sentir.

Finale : Légère fumée avec pas mal d'orange amère mais le tout s'éteint un peu rapidement. L'arrière-bouche redevient charbonneuse avec une pointe de chocolat.

Conclusion : Un très beau dram tourbé qui pêche simplement par un petit surplus d'alcool en bouche et une finale qui chute brutalement. La balance entre la fumée, les agrumes et les notes de dessert est par contre fort appréciable tout comme l'arrière-bouche qui s'agrippe aux papilles.

90/100

Jeep
N : Tourbe marine, costale qui devient plus grasse, plus « dirty » à l’aération : pneu, huile de moteur. Peut-être quelques fruits à coque. Des notes légèrement végétales. Ce nez est puissant mais pas totalement maitrisé, l’alcool se faisant quand même un peu sentir (peut être que le whisky a été dégusté un peu chaud)
B : Là encore, c’est puissant. Tourbé c’est certain. Il y a également beaucoup de poivre ainsi que ce côté mécanique, métallique. La texture est très grasse, très agréable.
F : Très longue avec toujours cet aspect métallique en plus de la tourbe.
C : Un très joli whisky. Le genre de profil que j’affectionne particulièrement.

90/100

Mars
Nez : Sherry, noix, légèrement mentholé et végétal, un peu d'agrumes. Manque de complexité.
Le coté agrumique est plus prononcé à la deuxième passe.

Bouche : Citron, fruits exotiques confits, noix, moka, résine.

Finale : Tourbé, noix, fruité, cassonade, orange, résine. Moyenne longueur.

Commentaires : Alcool moyennement intégré. Le nez est plutôt classique mais c'est délicieux en bouche. La balance est moyenne. Gagne a aérer un bon moment!

88/100

Ptitdadou
Nez: On sent un whisky puissant avec une tourbe fermière un peu beurrée, poudre à canon, bruyère, très médicinale. Un peu de prune et de sauce soja également.

Bouche: Tourbe, tarte au citron, toujours très puissant avec quelques épices, de la poudre à canon. On retrouve également le côté médicinale (mercurochrome).

Finale: Longue sur la tourbe, le citron et la bruyère

Commentaire: Un jeune peaty-sherry fougueux et puissant mais j'aime bien ce type de profil.

88/100

Amor57
Le nez est dominé par de la tourbe et du sherry, assez bien équilibrés. Et pas assez puissants pour masquer le boisé, la menthe qui pointent le bout de leur nez. Assez rapidement, la tourbe se renforce légèrement, l'alcool fait une fugace apparition. Du miel, du foin, du raisin frais, mais aussi la cour de ferme évoquent la campagne automnale. En bouche l'attaque est nette sur la tourbe, avec une légère âpreté dont je me demande s'il s'agit d'un effet secondaire de l'alcool. Traces d'agrumes et de fruits acides (ananas, maracudja) qui tempèrent joliment la chaleur de la tourbe. La finale reste sur la même palette.

L'ensemble ne me plaît pas plus que ça, mais c'est plaisant (paradoxal, n'est-ce pas ?), assez riche et équilibré.

87/100

Jean-Michel
Couleur : Cuivre rouge.
Nez : Des phénols, du Sherry, et du fruit. Choisissez l’ordre que vous préférez. Bois brûlé (ça, c’est pour les phénols). Cuir fraîchement tanné, un poil de sueur, sucre demerara et caramel dur (ça, c’est pour le Sherry). Confiture de figues et oranges piquées de girofle mais pas trop (ça, c’est pour le fruit). Quelque chose qui m’évoque un foie de morue fumé au bois de hêtre. J’aime.
Bouche : Extrêmement prenante. Grasse et savoureuse. Puissante, mais jamais brûlante (48% ?). Phénols et sucre candi se répondent avec une petite orangette pour arbitrer l’ensemble.
Finale : Evolue sur la cendre froide et une délicate amertume végétale. Je viens de fumer un bon cigare.
Commentaire : Un chouette tourbé-Sherry comme Laphroaig sait en sortir. Pas le malt le plus sophistiqué de la décennie, mais bougrement efficace !

87/100

Savoureur
Aspect:
Ambre clair
Nez:
intensité moyenne, alcool bien intégré après aération, tourbe et fumée qui dominent, pomme verte, port de pèche à l'arrivée de chalutiers (mélange d'air marin, de poisson frais et de moteur diesel à l'arrêt), à l'aération des arômes de vieux cendrier et d'étable s'ajoutent
Bouche:
intensité moyenne, alcool assez bien intégré, tourbe, fruits secs, sherry sec et poivre corsé (dommage, je n'aime pas le poivre corsé dans mon whisky)
Finale:
moyenne

87/100

Caribou
Couleur: vieil or
Nez: notes de caramel au beurre salé accompagné d'orange amère, de pruneaux et de fruits secs, tous ces arômes étant bien équilibrés. Avec l'aération, des notes de bois brulé et de fumée apparaissent
Bouche: L'alcool se fait plus sentir qu'au nez avec une attaque assez franche, puis viennent des notes de liqueur de plante, d'orange, de fruits secs ainsi qu'un petit côté herbacé.
Finale: assez longue, salée, comme au nez des notes de fumée apparaissent.

87/100
un whisky intéressant avec cette fumée discrète mais à qui il manque tout de même un peu de caractère
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:38 CEST
Sun 22 10 2017, 17:38 - 3 visiteurs au cours de la dernire heure et 3 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close