-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2013: Bouteille 2

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Ardbeg

30 years

Collection
Dumpy bottle
Age
30 ans
Taux d'alcool
52,2 %
Embouteilleur
Signatory
Numéro fût
single cask 1138
Dates
Distill: 22-3-1967 Embout: 24-8-1997
Bouteille
557 de 580 btls
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 93/100

Proposée par Pat GVAl
Ardbeg 30 SV

Jean-Michel
Couleur : Acajou foncé.
Nez : Que dire, que dire… Je quitte ce monde et je monte au ciel. Il y’a tant de choses là-dedans ! La première chose qui frappe, c’est ce fondu formidable entre une tourbe riche, grasse, agraire, et un Sherry plein de fruits cuits et de feuilleté praliné. En ensemble de terre humide, de cigare cru, de mascottine, de confiture de fraise attachée au fond du chaudron, mais qui n’aurait rien perdu de sa vivacité, comme c’est paradoxalement souvent le cas avec les malts anciens de grande qualité de ce type, et comme tend à le confirmer une touche métallique vivifiante.
Bouche : C’est la douceur veloutée de la confiture qui s’exprime en premier. Puis rapidement, les phénols reviennent dans la danse. Oui, c’est plein de tourbe, là-dedans, mais pas une tourbe sèche et mordante. Ici, comme au nez, elle est grasse, incroyablement fondue, savoureuse, comme tirer à cru sur le meilleur cigare du monde. Et ce fruit, toujours ! Il y’a de l’alcool, là-dedans, disons 54%, mais on ne sent rien… Quand la bouche est à ce point à l’unisson avec le nez, que peut-on espérer de plus ?
Finale : Peut-être la seule faiblesse de la belle. Tellement merveilleusement savoureuse qu’on aimerait qu’elle dure plus longtemps encore.
Commentaire : Imaginez les meilleurs Longmorn ou les meilleurs Bruichladdich Sherry des années 60 que vous avez pu gouter. Ajoutez un long vieillissement en bouteille (pure spéculation) qui double votre plaisir. Vous y êtes ? Eh bien c’est meilleur encore. Tout simplement l’un des meilleurs malts que j’aie jamais goûté.

96/100

PatGVA
N : dense, maritime sherry trés beau riche huitre puissant fin
B : sherry gras beau maritime salin huitre chocalat
F : long immense final immense whisky

94/100
bien

Mars
Nez : Tourbé, médicinal, très mentholé, noix, fruits secs, végétal, légèrement floral, cacao, chocolat, caramel, café.
Très puissant, balance parfaite, énormément de complexité.
La seconde passe a montré qu'il perdait un peu de puissance et ce coté très mentholé avec de l'aération

Bouche : Très fruité exotique, noix, pamplemousse, menthol. Complexe. Balance parfaite, acool bien intégré même si probablement élevé. C'est easy drinkable.

Finale : Menthol, tourbe sèche, épices, léger coté médicinal, café, un peu de réglisse, un peu de fruits exotiques. Très longue et puissante.

Commentaires : Une tuerie dans un style un peu bizarre que je n'avais pas encore rentré.

93/100

Savoureur
Aspect:
Ambre moyen
Nez:
intensité moyenne à forte, alcool bien intégré après aération, un profil tourbé / sherry / marin, sherry assez sec sur du Palo Cortado ou de l'Oloroso sec, tourbe pas écrasante et bien mélangée avec le sherry sur de la vieille graisse et du feu de forge dans une chaudronnerie, marin sur des huitres et de l'air au bord de mer, à l'aération des épices boisés, du thé au jasmin et du vinaigre balsamique s'ajoutent
Bouche:
intensité moyenne à forte, alcool bien intégré, fruits exotiques acides (kumquat, fruits de la passion), les arômes du nez se retrouvent mais les épices boisés sont bien plus présents et virent presque au jus de bois ce qui déséquilibre la bouche, dommage car sans cet aspect qui ne correspond pas trop à mes préférences whiskyesques ce truc aurait été une tuerie
Finale:
longue

93/100

Amor57
Au nosing, la première impression qui se dégage est un sherry puissant et une tourbe lointaine, discrète. Une jolie corbeille de fruits, fait son apparition alors que le sherry se renforce rapidement avec des traces de vieux cuir, de banane, de fruits exotiques (noix de coco, mangue, goyave sauvage, banane) ainsi qu'une légère âpreté.Cette richesse et ce fondu laissent présager un grand.Avec de l'aération, arrivent le cigare, le miel, alors que le fruité exotique s'estompe, ne laissant subsister que de rares agrumes. Rancio, vieux cuir, fraîcheur herbacée. En bouche l'attaque est douce et légèrement boisée. Puis le sherry se développe, relançant les fruits exotiques, les mêmes que lors du nosing. Une belle amertume se développe à base de d'écorces d'agrumes. La finale reste sur les mêmes notes, sherry et fruits exotiques. C'est la banane qui résiste le mieux.

Un grand whisky, très agréable, riche et complexe à souhait. En en plus cohérent. Que demander de plus ?

92/100

Dagde
Nez : Ca s'annonce assez dense (aromatique) bien que cela ne saute pas au nez non plus (alcool léger). Des noisettes, du caramel au lait, du sirop de fruit rouge, de la mure, un peu de bois brûlé (joli fumée) puis vient le chocolat. Tout s’enchaîne avec fluidité. Ce n'est pas du tout écœurant surtout que de l'eucalyptus, de la menthe poivrée, du citron, de la prune cuite et du cuir s'ajoute à la mixture. Si le nez n'explose pas mais le sucre est suffisamment présent pour tenir la cadence et le fondu est très réussi.
L'ouverture le fait dériver vers la crème brûlée aux fruits et le vinaigre de noix, un peu de cuir (animal) et de l'olive verte. Ca a du chien !!!

Bouche : Texture souple mais pas très grasse avec du chocolat, de la fumée légère, des notes végétales (eucalyptus), un peu de sucre. Il y a aussi du cassis et de la mure, une pointe d'olive qui lui donnent du charme. Il y a encore du boisé léger qui prend le relais. Ca manque de corps en entrée de bouche et peut-être un peu de folie (c'est très contrôlé et fondu).

Finale : On vient sur la mure et le bonbon à la violette avec toujours du boisé élégant, ce brin de fumée. Ca manque de longueur (un peu) mais c'est bien fait. L'arrière-bouche est entre splittée entre la mure et le feu de bois, la cendre (avec une pointe amère).

Conclusion : Un nez très élégant et superbement complexe. En bouche, ça manque un peu d'énergie pour nous transporter complètement mais la maîtrise est là, implacable. Un dram millimétré pour les stakhanovistes de boissons techniques et contenues. Un très beau moment bien que le bois arrive à sourdre vers la fin.

91/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:37 CEST
Sat 18 11 2017, 02:12 - 52 visiteurs au cours de la dernire heure et 3 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close