-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2013: Bouteille 1

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Glendronach

The Glendronach Original (colour label, 75 cl)

Age
12 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Fût
Plain Oak and sherry casks
Dates
Distill: mid 70's Embout: mid 80's
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2013 86/100

Proposée par Jean-Michel
Glendronach 12

Savoureur
Aspect:
Or jaune
Nez:
intensité faible à moyenne (augmente au cours de l'aération), alcool bien intégré (également amélioration avec l'aération), malté, vanille, chocolat blanc, prairie printanière, léger pain grillé, légère acidité (limettes), guimauve (s'ajoute après aération), un whisky qui nécessite beaucoup d'attention pour capter toutes ses finesses
Bouche:
intensité moyenne, alcool bien intégré, la complexité et la finesse du nez se retrouvent en bouche, débute plus sur les arômes doux pour virer sur des arômes plus acides et de gingembre en fin de bouche
Finale:
moyenne

90/100

Jeep
N : Un nez très frais, de l’ananas, du gingembre, pas mal de vanille. Pas de trace d’alcool et c’est plutôt très précis. A l’aération des notes de caramel au beurre salé, de céréales et de malt font leurs apparitions.
B : Bouche toute délicatesse. Ça se boit tout seul. Impressionnant d’équilibre. On a pas une énorme puissance aromatique mais c’est largement suffisant. Beaucoup de fruits (assez fondus), un côté un peu « chimique » (bonbon anglais), de la vanille. C’est gourmand, c’est bon.
F : Moyennement longue sur des notes de fruits frais accompagnés de quelques fleurs.
C : Un exemple d’équilibre! Super. Pas une complexité folle mais très easy drinkable.

89/100

PatGVA
N : fleur fruit blanc amertume
B : sherry gras gingembre beau précis
F : long amertume à la fin

88/100
bien

Mars
Nez : Pomme d'amour, barbapapa, nougat, pâtisserie, légère fumée/bruyère/fougère. Alcool légèrement présent.
Plutôt dirty à la seconde dégustation.

Bouche : Fruits(pomme, léger citron, orange), sucré.
Alcool bien intégré, belle balance.

Finale : Tarte au pomme, épices, citron vert, orange. Longueur moyenne.

Commentaires : Un joli malt bien balancé et facile à boire.

88/100

Jean-Michel
Couleur : Or à reflets orange.
Nez : C’est d’abord l’OBE qui domine. Une touche métallique, un peu de poussière, des arômes soigneusement effacés, comme si on avait passé un coup de gomme sur le malt. Oui ; ça sent la gomme neuve, ces gommes aromatisées qu’on « sniffait », gamins. Ici, la gomme est à l’orange. Pas mal de jus d’orange. Et au fil des minutes, ce jus d’orange se concentre et s’enrichit de notes plus appétissantes encore : gelée de coing, miel de fleur d’oranger. Et une pointe de caramel à l’orange (encore !). Pourvu que la bouche ne soit pas flagada !
Bouche : Elle ne l’est pas. Grande fraîcheur et grande fluidité. Ample en dépit de ses 43 petits degrés. Ca peut se boire par gorgée, comme un grand verre de jus d’orange. Un petit côté rhum arrangé aucx écorces d’agrumes et pointe de lychee.
Finale : longue et douce, comme une mandarine confite.
Commentaire : On est ici à mille milles des Glendronach Sherry auxquels nous avons été habitués depuis 4 ou 5 ans. Mais pour peu que vous aimiez les malts en voie de transformation qui n’ont rien perdu de leur fraîcheur, celui-ci vous réjouira. A boire avec tout le respect dû aux anciens…

86/100

Ptitdadou
Nez: De la cire, de l'amande douce ainsi que de la poire. Après aération on retrouve du sucre glace, des fruits blancs, ainsi qu'une tourbe légère.

Bouche: L'attaque est ronde, toujours sur le sucre glace et les fruits blancs mais aussi des épices. Dommage, il manque un peu de puissance en fin de bouche.

Finale: longue sur la poire et la chlorophylle.

Commentaire: Voilà un whisky bien fait, il manque cependant d'un peu de complexité et de puissance en bouche.

85/100

Amor57
C'est bien ici, la cour de la ferme ? Ah, non ? C'est un whisky. Pourtant on s'y croirait. Quelques agrumes émergent avec des tannins mais sans aucune âpreté. Du foin, aussi, mais on retourne à la ferme. Globalement des flaveurs sont assez discrètes. L'aération ne révèle pas grand-chose de plus : le fermier persiste, un lointain sherry fait son apparition, marqué par des fruits à coque. L'ensemble n'est pas vraiment plaisant, mais il est intéressant, avec cet assemblage disparate. La bouche présente une attaque lactée, avec des tannins, ici âpres et puissants. La bouche reste sur ces deux notes assez antagonistes, à peine tempérées par une pointe de caramel. La finale, de longueur moyenne, reste sur ces mêmes notes.

Un whisky intéressant, assez cohérent mais à peine plaisant. L'ajout d'eau n'apporte rien de plus.

83/100

Caribou
Couleur: or
Nez: notes de bois vernis, canne à sucre et une pointe de menthol apportant de la fraicheur. on ne penserait pas forcement à un whisky. puis viennent des notes de citron confit et comme une touche de parfum artificiel
Bouche: très légère, presque aqueuse, elle est beaucoup mois expressive que le nez. notes florales, savon, bois précieux
Finale: plutôt courte, dans le prolongement de la bouche

83/100
un whisky atypique

Dagde
Nez : La première impression est éclectique. Du chocolat au lait (très crémeux) et du café au lait se mêlent à des effluves de soufre. Cela semble assez dense, l'ouverture devrait lui donner plus de souplesse. On voit alors apparaître de l'abricot cuit, de l'orange amère, un fond de noix et une patine générale assez généreuse (miel). Ce nez pâtissier se trouve mêlé à des notes de thym et une noisette de menthol. Un beau nez (subtil voire fragile, un peu faible à l'ouverture prolongée) qui varie agréablement autour du thème du dessert (malgré la présence soufrée).

Bouche : C'est assez aqueux en texture avec du chocolat au lait, des épices douces (muscade, une goutte de paprika). Des épices plus sèches dérivant sur le boisé explosent en milieu de bouche avec du menthol (assez présent) et un peu d'amandes. Malheureusement la bouche s'écrase par la suite. Cela manque globalement de subtilité et de complexité.

Finale : C'est plutôt court (descente par paliers), évanescent avec du boisé (un peu astringent) et une fraîcheur de fond. Bien trop fantomatique pour combler la chute. L'arrière-bouche est plutôt neutre avec toujours du menthol.

Conclusion : La dominante du nez (palette de pâtisserie) recèle des indices concernant la légèreté potentielle de l'ensemble à travers sa dispersion rapide. Sa gourmandise est remplacée par une sécheresse assez prononcée (épices/boisé) qui dénote une palette aromatique trop belliqueuse, moins subtil que celle de ses effluves. La finale est quant à elle trop courte et reprend un peu les défauts de la bouche.

81/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:37 CEST
Sun 23 07 2017, 00:52 - 1 visiteur au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close