JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Blind Tasting 2012: Bouteille 4

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015

Dailuaine

22 years, Adelphi

Age
22 ans
Taux d'alcool
55,2 %
Embouteilleur
Adelphi
Numéro fût
single cask 4151
Dates
Distill: 1980 Embout: 2002
Particularité
Brut de fût non filtré à froid
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2012 85/100
Proposée par Dagde
Dailuaine Adelphi

Jean-Michel
Couleur : Or brillant.
Nez : D’abord discret et délicatement floral. Pourtant, l’alcool est bien présent, avec 50% bien tassés et bien cachés. Se développe sur des notes sucrées et très engageantes de barbe à papa, de lokoum, de bonbon Haribo. Quelque chose d’un peu chimique dans ces arômes là, mais j’aime bien. Juste ce qu’il faut de vulgarité poisseuse, équilibré par juste ce qu’il faut de floralité classe.
Bouche : On prend les mêmes et on recommence. Oui, la liqueur est là, sucrée et savoureuse, toujours un peu racoleuse comme certains Benriach Virgin Oak d’une petite trentaine d’années. Et les notes florales aussi sont là. L’alcool est sorti du bois et garantit une bonne présence en bouche. C’est gras et extrêmement satisfaisant.
Finale : Longue et savoureuse, elle se conclut sur une certaine amertume boisée et des tanins plus présents.
Commentaire : Un whisky résolument moderne et technologique. Les purs mépriseront, pour ma part je ne boude pas mon plaisir.

88/100

Mars
Petite intro avant mes notes. Je n'avais pas été emballé lors de la première dégustation de ce whisky. Mais la deuxième, 6 mois plus tard, m'a transporté. Je vais donc séparer mes notes car on dirait 2 whisky différents pour moi.
J'ignore si je suis passé à coté la première fois(j'ai fait les 11 d'une traite)ou si il y a une grosse modification à l'aération. Je pencherais pour la deuxième solution mais...

Nez : Première dégustation. Poire, new make, éthanol, fleurs.
Deuxième dégustation. Orangette, floral, vanille, biscuit meringué, légèrement citronné. Magnifique balance.

Bouche : Première dégustation. Epices.
Deuxième dégustation. Agrumes, vanille. Toujours cette superbe balance et les orangettes ne sont pas loin. Sensation de fondant sur la langue.

Finale : Première dégustation. Fruité, épicé, poire, fumée sèche.
Deuxième dégustation. Orangette, agrumes.
88/100
Commentaires : Autant je n'avais pas été emballé lors de la première dégustation, autant je l'ai été lors de la deuxième. Le bond qualitatif est tout simplement prodigieux. N'aime pas trop l'eau et l'aération quand même(assez paradoxalement). Ma première note était de 84 pts contre 92 pts lors de la deuxième. Je met 88 pts au final car j'ignore si il y a moyen de reproduire le résultat de la deuxième dégustation! Mais je l'ai adorée, cette deuxième dégustation(je sais, je me répète)

Piazzolla
Nez : Minéral et herbacé. Frais. Pas trop mon genre de whisky. Colle arabique. Limite piquant et alcooleux.
Bouche : texture assez grasse. Plus expressif qu’au nez avec une belle complexité. Plus à mon gout également. Toujours de la minéralité, de la fraicheur, mais aussi un côté « vieux » avec une note de rancio discret. Assez déroutant car il part dans différentes directions.
Finale : pas très long mais ça n’est pas frustrant. Une pointe de sel ?
Conclusion : Je préfère de très loin la bouche au nez. Un whisky trompeur tellement il est différent entre le nez et la bouche, cette dernière cherchant d’ailleurs à vous « perdre ». Globalement une belle découverte.

87/100

Caribou
Couleur: or pâle
Nez: marqué par des notes agrumiques (citron) mélées à du beurre, du miel et de la banane. On a une belle impression de douceur fruitée. L'aération amène des notes d'herbe coupée et de foin.
Bouche: l'attaque est franche,faisant ressortir des notes citronnées et herbacées mais l'alcool n'est pas très bien intégré et se fait bien sentir. L'ajout d'eau calme cette sensation et fait apparaitre des notes de crème brulée mais aussi une certaine amertume que l'on retrouve sur la finale.

87/100
Ajout d'eau impératif pour profiter pleinement de ce whisky à mon avis.

Dede
Couleur : Or
Nez : Puissant, fruité, sur le jus d'ananas, l'orange, le tout commençant à fermenter doucement. Un soupçon de vanille aussi. L'ensemble évoque vaguement un Planteur. L'eau le rend plus végétal.
Bouche : Outcha, ça tabasse un brin...Orange, touche d'amertume herbacée, puis encore de l'orange, un peu de gingembre. Pa super complexe, mais agréable à boire. L'eau ne lui réussit pas mal, même si, comme souvent, l'aspect végétal prend le dessus sur les fruits.
Finale : Longue, marquée par l'herbe coupée et un peu de noix de coco.


87/100
Conclusion : Un malt sympathique, sur une ligne fruitée et végétale.

PatGVA
Robe ambrée claire
N : épicé réglisse et cannelle sherry présent sans excès chocolat au lait toffee
B : amande douce sous bois foin pain d'épices
F : un peu simple courte

84/100
Bon pas très complexe

Bpoujol
Robe or.
Nez assez puissant. Un profil plutôt austère. Fruits secs. Pruneaux au lard. Sent "l'hiver".
Bouche assez puissante. Bois, épices.
Finale assez longue, assez intense. Epicée, boisée. Amertume en fin de bouche.

84/100

Amor57
Le nez est cireux au premier abord, avec l'acidulé du sucre d'orge et l'amertume de la réglisse industrielle (Zan). Puis ce nez part sur le caoutchouc frais, en même que vers la douceur crémeuse, les huîtres, le papier fraichement imprimé, la café. C'est délicat et subtil, si subtil même que c'en est peu disert. L'aération révèle de la viande grillée qui prend le dessus, avec des fruits jaunes, du fumé, du pain. Finalement, ce whisky arrive à s'exprimer mais il lui faut du temps ! En bouche l'attaque est âpre, alcooleuse, sur le bois. l'alcool déjà puissant, se renforce. Et il est insoupçonnable au nez. La réglisse est le seul arôme que j'arrive à ressentir derrière ces effluves d'alcool. La finale est écrasée par la rémanence de l'alcool. J'y trouve cependant une très belle amertume malgré la violence de l'alcool. Le pain d'épices (girofle, cumin, poivre) reste très longtemps.
Avec de l'eau, l'âpreté de l'alcool décroît et l'amertume de la réglisse ressort mieux.
Un whisky qui aurait dû être réduit ?

80/100

Jeep
N : Après avoir versé le whisky, de l’alcool et que de l’alcool. On va attendre un peu. Malgré une longue aération, ça met du temps à s’ouvrir. L’alcool est trop présent, mal intégré. Un côté new-make. Plastique + caoutchouc. Mouai, bof !
B : Là encore l’alcool est trop présent. Néanmoins, derrière ça, il y a un peu de céréales, cake aux fruits, épices
F : ça, ça me plait plus : chocolat et beaucoup d’épices.

79/100
Trop jeune, manque quelques années de fût. En tout cas, l’eau ne lui fait pas de mal (heureusement)
> Last modified: May 10 2016 20:30:55.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close